2é Mercredi de l’Avent : A qui pourriez vous me comparer ? ( Isaïe 40, 25-31)

  A qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? – dit le Dieu saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque. Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : « Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu » ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre, il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable. Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer.

 

Qui donc est  Dieu ?

  A qui pourriez-vous me comparer, ?

 

Avant-2é-mercredi

 

le  Dieu qui fit trembler le Sinaïe

« mystérium tremendum er fascinans »

qui fait trembler et qui nous fascine

 

Le  3 fois Saint

qui fit trembler les portes du temple au temps du prophète Isaie

« Malheur à moi je suis perdu (Is 6)

« Je suis Dieu ..il y en  pas d’autres  

Je suis celui qui était ,qui  est et qui vient

l’alpha  et l’Omega « 

**

Son intelligence est insondable.

Nous ne le connaissons pas

mais lui nous connaît

Il connait les reins et les coeurs

Il connait toutes nos pensées

sans lui nous sommes rien

personne n’est plus proche de nous

Il ne nous juge pas  

il nous aime

 

Nous ne ferons plus qu’un avec  lui

Mystère qui fascine   …Etonnant !

 

Il rend des forces à l’homme fatigué

Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim

celui qui boira de mon eau n’aura plus jamais soif

il guérit les aveugles ,change notre regard  

et nous découvrons  qu’il est un père  

il reléve les paralysés

et nous découvrons qu’il donne un sens à notre vie ,à nos souffrances sur la croix

Il étonnent les sourds qui entendent  le chant des anges de Noel

paix sur terre aux hommes qu’il aime

 

Il nous surprend tous  en naissant d’une vierge  dans une étable entre un  bœuf et un âne  

Qui peut comprendre ?

 **

Matthieu (11, 28-30)

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

Laisser un commentaire