Noel 2020 : « Aujourd’hui vous est né un Sauveur » (Lc 2, 1-14)

En ces jours-là, parut un édit de l’empereur Auguste, ordonnant de recenser toute la terre – ce premier recensement eut lieu lorsque Quirinius était gouverneur de Syrie. Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville d’origine. Joseph, lui aussi, monta de Galilée, depuis la ville de Nazareth, vers la Judée, jusqu’à la ville de David appelée Bethléem. Il était en effet de la maison et de la lignée de David. Il venait se faire recenser avec Marie, qui lui avait été accordée en mariage et qui était enceinte.Or, pendant qu’ils étaient là, le temps où elle devait enfanter fut accompli. Et elle mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune. Dans la même région, il y avait des bergers qui vivaient dehors et passaient la nuit dans les champs pour garder leurs troupeaux. L’ange du Seigneur se présenta devant eux, et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa lumière. Ils furent saisis d’une grande crainte. Alors l’ange leur dit : « Ne craignez pas, car voici que je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera une grande joie pour tout le peuple : Aujourd’hui, dans la ville de David, vous est né un Sauveur qui est le Christ, le Seigneur. Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Et soudain, il y eut avec l’ange une troupe céleste innombrable, qui louait Dieu en disant : « Gloire à Dieu au plus haut des cieux, et paix sur la terre aux hommes, qu’Il aime. »

 

Noel-Nuit

 

Noel

Un enfant  couché  sur de la paille 

un jeune couple  d’exilés , d’émigrés

qui  a été obligé de quitter son village

et qui s’est  retrouvé en exil ,loin de chez lui

à cause d’un tyran

un tyran qui veut les compter

Auguste : ce qui signifie «  celui qu’on adore »

**

C’est un recensement organisé par Quirinius  ,le premier ministre

Chaque jour ,il compte le nombre des vivants 

comme maintenant  ,chaque  jour, on compte  le nombre des morts du covid

 

car ce monde qui se presse à Jérusalem en ce temps là

c’est aussi  le monde aujourd’hui

une foule en détresse  angoissée, inquiète 

qui a peur 

peur de l’avenir 

la peur du chômage  de la faillite

peur de se retrouver dans la rue  

 

Un monde affolé qui cherche leur salut on ne sait  ou

Des foules qui se ruent dans les gares

pour  faire la fête malgré tout

même si on ne peut être que 6 adultes à table

quitte  à laisser tomber les personnes âgées

 

Un monde sans Dieu

un monde de lumières artificielles

le monde du père Noel …lamentable

ridicule … égoïste ..triste  à en mourir  

 

un monde aveugle

qui ne voit pas la lumière 

comme Marie 

 

Dans la crèche ,elle oublie tout

son voyage depuis Nazareth  , sa recherche d’un logement , son refuge dans une étable

elle  ne voit  que son enfant 

non un enfant sur la paille

mais Emmanuel « Dieu avec nous »

elle exulte

magnificat !

 

Joseph aussi oublie tout

Il  a fermé son atelier ,il a erré sur les routes ,il ne travaille plus

mais il a la foi

il a confiance

il se réjouit

depuis qu’il a vu l’ange dans un songe

voici qu’une  Vierge va enfanter un fils

Emmanuel :Dieu avec nous !

c’’est la joie!

**

La joie aussi pour les bergers

loin de la ville , des lumières artificielles

de ceux  qui sont seuls ,loin ,dans la nuit ,

mais qui ont la foi et la paix issue de cette foi

des personnes âgées qui ne peuvent  plus se déplacer et qu’on laisse tomber 

les ermites dans leurs cellules

les hommes et les femmes en oraison 

 

Ce sont peut être eux qui comprennent  le mieux le mystère de Noel 

Emmanuel : Dieu avec nous

Dieu  près des pauvres

plein de tendresse et d’amour 

 

quand à l’âne et le bœuf

ils ont reconnu leur maitre 

Un bœuf connaît son propriétaire et un âne la mangeoire chez son maître :Israël ne connaît pas, mon peuple ne comprend pas.(Is 1,3

 

Lecture 1 :un enfant nous est né ( Isaïe(Is 9, 1-6)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres  a vu se lever une grande lumière ;et sur les habitants du pays de l’ombre,….une lumière a resplendi. ..Oui, un enfant nous est né,…un fils nous a été donné !

 Conseiller-merveilleux,

Un seul conseil… mais il est merveilleux

Aimez vous les uns les autres  comme je vous ai aimé

je viens vers vous… un enfant parmi les hommes

Soyons  humble et joyeux  comme lui sur la paille

Bienheureux les pauvres ,les doux les miséricordieux  ,les pacifiques

 

 Dieu-Fort,

Sa force n’est pas dans la puissance  des galaxies ,les tremblements de terre, les tsunami

Sa puissance , sa force  est dans une  mangeoire de Bethleem

la maison du pain ..le pain de vie

il se donne à manger

il s’offre à nous

c’est cela la force de Dieu

Il se donne !

 

Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix. »

il nous donne la paix si vraiment nous avons confiance   

en tout temps même dans les pires épreuves  

 

Confiance!

partout il établira,le droit et la justice ,dès maintenant et pour toujours.

Lecture 2   la grâce de Dieu s’est manifestée (Tt 2, 11-14)

Bien-aimé,  c’est une grâce un don ,  pour le salut de tous les hommes.
Elle nous apprend à renoncer à l’impiété et aux convoitises de ce monde, et à vivre dans le temps présent de manière raisonnable, avec justice et piété, en  attendant que se réalise la  manifestation de la gloire de notre grand Dieu et Sauveur, Jésus Christ.Car il s’est donné pour nous afin de nous racheter de toutes nos fautes,
et de nous purifier pour faire de nous son peuple, un peuple ardent à faire le bien.

.

Confiance !  Dieu nous a tout donné

c’est un don ..une grâce

Paul le dit à Tite 

non seulement  Dieu nous a tout donné

mais il nous justifie  ,nous pardonne 

 

Paul  en est convaincu 

depuis que sur la route de Damas il a vu la lumière de Bethleem

Il en était tombé à la renverse

et aussitôt il a changé de vie

 

 Avec  les anges vu par les bergers  rendons grâce 

et ne nous laissons pas attirer  par les convoitise de ce monde 

Laisser un commentaire