6é samedi de pâques : Apollos , Priscille et Aquila (Actes 18, 23-28)

Après avoir passé quelque temps à Antioche, Paul partit. Il parcourut successivement le pays galate et la Phrygie, en affermissant tous les disciples. Or, un Juif nommé Apollos, originaire d’Alexandrie, venait d’arriver à Éphèse. C’était un homme éloquent, versé dans les Écritures. Il avait été instruit du Chemin du Seigneur ; dans la ferveur de l’Esprit, il parlait et enseignait avec précision ce qui concerne Jésus, mais, comme baptême, il ne connaissait que celui de Jean le Baptiste. Il se mit donc à parler avec assurance à la synagogue. Quand Priscille et Aquila l’entendirent, ils le prirent à part et lui exposèrent avec plus de précision le Chemin de Dieu. Comme Apollos voulait se rendre en Grèce, les frères l’y encouragèrent, et écrivirent aux disciples de lui faire bon accueil. Quand il fut arrivé, il rendit de grands services à ceux qui étaient devenus croyants par la grâce de Dieu. En effet, avec vigueur il réfutait publiquement les Juifs, en démontrant par les Écritures que le Christ, c’est Jésus.

 

Pendant 40 jours

entre Pâques et l’ascension

Jésus a parlé de son royaume

« Allez dans le monde entier..De tous les peuple faites des disciples … »

 

et les apôtres sont partis

Matthias qui remplace Judas  

un petit, un inconnu  

mais aussi des intellectuels et de riches commerçants

 

2021-Pâques-6è-Samedi

 

Apollos  

Il vient d’Alexandrie

la 2é ville de l’empire romain

avant Antioche « la ville lumière »

 

Alexandrie était célèbre pour sa bibliothèque et ses savants

C’est là que fut traduite la bible en Grec

par les juifs qui connaissait parfaitement les Ecritures  

c’est là que se sont réfugies les « Hebreux » ces prêtres  du temple de Jérusalem  devenus chrétiens

les destinataires de la « lettre aux Hébreux »

 

Apollos ne connaissait pas Jean Baptiste

mais les écritures

les promesses faites  à David

le serviteur souffrant d’Isaïe  

 

il a rencontré les « Hébreux » venus de Jérusalem

ce fut l’œuvre  de l’Esprit saint !

 

Poussé par l’Esprit il est aussi parti à Éphèse annoncer le bonne nouvelle

Éphèse la ville de la Vierge Marie  

la ville où tous les édifices étaient recouverts de marbre blanc   

 

Il y rencontra Paul

lui,aussi un intellectuel ,ancien élève de Gamaliel

Avec lui ,il va partager sa foi !

 

Priscille et Aquila

De riches commerçants    

ils avaient des maison à Rome Corinthe et à Ephése

« ils étaient fabricants  de tentes et comme ils étaient du même métier  Paul reste chez eux pour travailler » (actes 18,3)

comme il l’avait déjà fait chez Jason à Thessalonique.

 

C’étaient des personnes de la « Haute » qui avaient des relations  

« pour me sauver la vie ils ont risqué leur tête, ( Romain16,3)

Non seulement ils annonçaient l’évangile  

mais protégeaient les chrétiens  contre leurs ennemis

tels que les orfèvres d’Ephèse  

 

C’est ainsi que  l’Esprit Saint a soufflé dès les origines de l’eglise

 et que l’évangile fut annoncé dans le monde entier

 

Evangile :Le Père lui-même vous aime  (Jean 16, 23-28)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Jusqu’à présent vous n’avez rien demandé en mon nom ; demandez, et vous recevrez : ainsi votre joie sera parfaite.
En disant cela, je vous ai parlé en images. L’heure vient où je vous parlerai sans images, et vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père. Ce jour-là, vous demanderez en mon nom ; or, je ne vous dis pas que moi, je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé et vous avez cru que c’est de Dieu que je suis sorti. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde ; maintenant, je quitte le monde, et je pars vers le Père. »

 

Cet évangile ne nous parle plus d’un Dieu vengeur

Yahvé  le Dieu de Moise , le Dieu du Sinaï ,le Dieu de la loi

mais d’un père qui nous aime

« je ne vous dis pas que moi, je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime…et parce que vous m’avez aimé

Laisser un commentaire