22é lundi ordinaire : Ne Soyez pas abattus ! (1Thess.4, 13-18)

Frères, nous ne voulons pas vous laisser dans l’ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort ; il ne faut pas que vous soyez abattus comme les autres, qui n’ont pas d’espérance. Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons aussi, ceux qui se sont endormis, Dieu, par Jésus, les emmènera avec lui.Car, sur la parole du Seigneur, nous vous déclarons ceci : nous les vivants, nous qui sommes encore là pour la venue du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui se sont endormis. Au signal donné par la voix de l’archange, et par la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu’eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. Réconfortez-vous donc les uns les autres avec ce que je viens de dire.

 

1-ord-B--22é-Lundi

 

Ne soyons pas abattus

 en pensant  à la mort

comme ceux qui n’ont pas la foi

Le Christ est vraiment mort et  ressuscité

avec Lui, nous ressusciterons

Soyons donc plein d’espérance  

 

La Mort

Le jour de  notre mort sera aussi le jour du grand rassemblement

autour du Christ ,

de l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

Enfin nous verrons Dieu  

celui que l’on attend depuis si longtemps

Enfin nous comprendrons un peu mieux  tous les mystères de la vie

enfin nous ouvrirons les yeux  

à la fois étonnés et ravis

 

Enfin nous ne ferons plus qu’UN  

avec tous frères et soeurs  rassemblés autour de notre père

 en particulier  avec tous ceux qu’on avait aimé

 

Ce sera le grand retour dans le jardin des origines  

là ou « Notre père » nous avait créé

et qu’il vit que cela était très bon

 

Avec les  24 vieillards de l’Apocalypse

et le foule immense des élus

nous chanterons en l’honneur  de l’agneau de Dieu

car lui-même  il est venu pour nous « racheter »

**

 Evangile ; La bonne nouvelle  (Luc 4, 16-30)

En ce temps-là, Jésus vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.

Il est venu à Nazareth

nous annoncer la bonne nouvelle

 

Il est venu chez les pauvres  

qui ont besoin de Dieu …qui ont soif de Dieu

Il est venu pour libérer les captifs

captifs des « œuvres de la chair »

et partager les fruits de l’Esprit qui repose sur lui

Il est  venu  pour les aveugles

pour que nous voyons enfin

« la grandeur  la profondeur ,la largeur de l’amour de Dieu pour nous »

annoncer  une année favorable

non seulement  une année mais  la vie éternelle

 **

Ne Soyons donc plus abattus

et rendons grâce à Dieu

Laisser un commentaire