22 é samedi ordinaire ; Le maître du Sabbat (Luc 6, 1-5)

Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains. Quelques pharisiens dirent alors : « Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ? » Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient, alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. » Il leur disait encore : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

 

Les disciples  avaient faim

Un jour de sabbat,les  disciples arrachaient des épis et les mangeaient,

;

De même ,en son temps David et ses compagnons avaient faim     

David  entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient,

 Ils avaient  faim de Dieu   

 alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. »

 

1-ord-B-22e--samedi

 

Le maitre du sabbat

« Le Fils de l’homme est maître du sabbat

 Jésus est venu

le Verbe s’est fait chair 

il est venu s’offrir  en sacrifice  

et nous donner de son pain .. ;le pain de vie

en particulier  à ceux qui ont faim  de justice

 

A ceux  qui chaque dimanche …chaque  Sabbat

Viennent écouter sa parole et communier avec Lui

**

  Lecture  (Col (1, 21-23)

Frères, vous étiez jadis étrangers à Dieu, et même ses ennemis, par vos pensées et vos actes mauvais. Mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec lui, dans le corps du Christ, son corps de chair, par sa mort, afin de vous introduire en sa présence, saints, immaculés, irréprochables. Cela se réalise si vous restez solidement fondés dans la foi, sans vous détourner de l’espérance que vous avez reçue en écoutant l’Évangile proclamé à toute créature sous le ciel. De cet Évangile, moi, Paul, je suis devenu ministre

 

Et chaque dimanche le maitre du sabbat  nous enseigne

Non seulement que nous ne sommes plus soumis à la loi des scribes et des pharisiens  ,mais encore que :

, Dieu vous a réconciliés avec lui, dans, son corps de chair, par sa mort, afin de vous introduire en sa sence, saints, immaculés, irréprochables. 

Laisser un commentaire