Noël : Messe du jour, Criez de joie (Isaïe 52, 7-10)

Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle, qui annonce le salut, et vient dire à Sion : « Il règne, ton Dieu ! » Écoutez la voix des guetteurs : ils élèvent la voix, tous ensemble ils crient de joie car, de leurs propres yeux, ils voient le Seigneur qui revient à Sion.
Éclatez en cris de joie, vous, ruines de Jérusalem, car le Seigneur console son peuple, il rachète Jérusalem ! Le Seigneur a montré la sainteté de son bras aux yeux de toutes les nations. Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

Noel-Nuit

 

*Noel c’est la paix , c’est la joie

« gloire à Dieu et paix sur la terre aux hommes qu’il aime »

c’est la grande nouvelle répandue d’abord par des petits

 

Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix,

des petits qui ont la foi et qui entendent la chant des anges dans la nuit

 

des bergers qui soignent leurs brebis …des bergers qui rassemblent

des hommes de paix, des hommes de foi

qui porte la bonne nouvelle, qui annonce le salut,

Écoutez la voix de ces veilleurs….. tous ensemble ils crient de joie

 

Éclatez en cris de joie,

IL est venu non seulement pour les fils d’Israel

mais les hommes de tous les pays de toutes les nations

les mages qui viennent de l’Orient et pour les barbares de l’0ccident

Le Seigneur a montré la sainteté de son bras aux yeux de toutes les nations. Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

 

Lecture 2 :Rayonnement de la gloire du père (Hébreux 1, 1-6)

À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes. Rayonnement de la gloire de Dieu, expression parfaite de son être, le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine dans les hauteurs des cieux ; et il est devenu bien supérieur aux anges, dans la mesure même où il a reçu en héritage un nom si différent du leur.
En effet, Dieu déclara-t-il jamais à un ange : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ? Ou bien encore : Moi, je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils ? 
À l’inverse, au moment d’introduire le Premier-né dans le monde à venir, il dit : Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.

Noël c’est la paix , c’est la joie

y compris pour les juifs qui ont enfin écouter la voix du Seigneur

car

À bien des reprises et de bien des manières, Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ;

il a parlé à Abraham le père de la foi… Jacob qui a lutté avec l’ange … Moïse qui a vu le buisson ardent

Il a envoyé des prophètes

Isaïe qui a entendu les chants des anges en l’honneur du Dieu 3 fois Saint

Ezechiel le visionnaire

mais les enfants d’Israel n’ont pas compris

ils avaient la tête dur !

 

à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils

et c’est alors que les Hébreux qui habitaient à Alexandrie , en Egypte

des anciens prêtres du temple devenus chrétiens

ont compris et ont reconnu

en lisant les Ecritures

le sauveur si souvent annoncé, si souvent attendu

« un enfant nous est né ,un prince nous est donné »

Une vierge a enfanté

Emmanuel:Dieu avec nous

 

Rayonnement de la gloire de Dieu,

C’est là ,dans la crèche que Dieu rayonne

c’est là, dans la crèche qu’on découvre sa miséricorde , sa tendresse , son humilité ,sa grandeur

regardez ! L’enfant est grand

c’est le fils de Dieu

 

expression parfaite de son être,

Il est BON .Dieu seul est bon

il est vrai,Il est le chemin

 

le Fils, qui porte l’univers par sa parole puissante,

IL est Le verbe fait chair

 Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ?Que se prosternent donc devant lui tous les anges de Dieu.

 

Evangile:le Verbe fait chair (Jean 1,1618)

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement -auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui. En lui était la vie, et la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.
Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en -venant dans le monde. Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui, et les siens ne l’ont pas reçu. Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu, eux qui croient en son nom. Ils ne sont pas nés du sang, ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme : ils sont nés de Dieu. Et le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.

 

Il est Le verbe fait chair

il était là au commencement C’est par lui que tout est venu à l’existence,

pourquoi ne pas l’écouter

il nous connaît …les reins et les coeurs…plus que nous Mêmes

Il connaît nos besoins, nos angoisses, nos misères nos péchés ..

mais il nous aime ,il est notre père, le bon pasteur

pourquoi ne pas l’écouter ?

 

la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en -venant dans le monde.

Il donne un sens à notre vie

le verbe nous parle d’amour ,de vie éternelle

de charité d’espérance

Pourquoi ne pas l’écouter ?

Pourquoi préférer écouter le serpent des origines ?

 

Il est venu chez lui

IL est là avec nous ,en nous

et les siens ne l’ont pas reçu.

Que de tristesses sous les lampadaires de nos rues

autour d’un pére Noël ridicule

sous les projecteurs des boites de nuit

que de tristesse parfois au cours des repas de famille ou l’on se dispute

 

Mais à tous ceux qui l’ont reçu,

quelle joie.. quelle paix

nous avons vu la gloire du Fils unique, plein de grâce et de vérité.

Puisse t il nous guider dans notre vie !

 

Laisser un commentaire