Archive pour la catégorie 'Algérie'

Algérie : Saïd Bouteflika « Monsieur Frère »

26 mars, 2018

Qui est donc Saïd Bouteflika  ?

né en 1957 à Oujda, au Maroc, .IL a 1 an lorsque leur père, Ahmed Bouteflika, meurt.

son frère Abdelaziz, lui, en a déjà 20

Saïd Bouteflika fait sa scolarité à Alger chez les pères blancs, puis au lycée tenu par les jésuites. Etudiant à la faculté de Bab Ezzouar, il partira à Paris suivre un doctorat en informatique

Cliquez ICI

**

« Il n’apparait quasiment jamais en public. Mince, petit, cheveux foncés sur des yeux clairs, il est pourtant la personne la plus proche du président. « Monsieur Frère », « le régent », « l’homme de l’ombre » 

Simple garde-malade, éminence grise ou potentiel successeur ? L’homme n’est pas populaire, mais dans le climat actuel d’opacité et d’incertitude politique, son rôle intrigue ».

Cliqiuez ICI 

**

Plus jeune frère du chef de l´État, conseiller spécial à la présidence,  Saïd  exerce une influence considérable. Dernière illustration de cette proximité, quand le président fut hospitalisé au val de grâce  (du 27 avril au 16 juillet)…Saïd,depuis le Val-de-Grâce, les Invalides, l´hôtel George V – où il a pris ses quartiers – ou encore une célèbre brasserie parisienne, Saïd filtrait l´information, prodiguait recommandations et instructions au gouvernement, aux cadres de la présidence, aux directeurs des médias publics ou privés, aux élus du Front de libération nationale (FLN)… 

Cliquez ICI  

**

Saïd Bouteflika cultive le mystère et n’accorde jamais d’entretien à la presse.il tire sa puissance du fait qu’il a préféré l’ombre à la lumière. Ancien universitaire, jadis syndicaliste tendance trotskiste, Saïd, est aujourd’hui le seul responsable à avoir un accès direct et permanent au président de la République.

Les ministres le craignent, les hommes d’affaires le courtisent et les journalistes évitent de s’intéresser de trop près à son parcours. Conseiller un peu trop influent ? Ses amis jurent que le chef de l’État le consulte, certes, mais que lui-même se mêle très peu des affaires de l’État et que cette réputation est surfaite.

Cliquez ICI 

Algérie : le général Ahmed Gaid Salah

25 mars, 2018

L’homme de l’armée

Ahmed Gaïd Salah est   né en 1940  dans l’Aurés

Proche de la famille Bouteflika ,il a soutenu la réélection du  président en 2014

. Il occupe depuis le 3 aout 2004 la fonction de Chef d’Etat major de l’ANP.

Cliquez ICI

 Depuis septembre 2013 il est  aussi vice-ministre de la défense

**

Fait il campagne pour la succession à la présidence ?

D’un caractère bourru, souffrant peu la contestation, Ahmed Gaïd Salah a méthodiquement placé ses hommes dans les rouages de l’armée.

Cliquez ICI 

Il fait parti de ceux qui obtiennent en 2015 la mise à la retraite du patron du puissant  (DRS)  Mohammed Medienne

Il supprime ainsi  un concurrent possible

Cliquez  ICI 

« Il ne se passe pas un jour sans qu’une actualité mette en avant l’armée algérienne. Il ne se passe pas une semaine sans que le chef de l’armée algérienne, le général Gaïd Salah, inaugure un complexe, un aéroport ou fasse un discours en présence des médias. Le général occupe l’espace médiatique. Il se déplace, donne des conseils, serre des mains, il est partout, alors qu’Abdelaziz Bouteflika n’est nulle part…

Cliquez ICI

Rien ne semble l’arrêter pour décrocher le très convoité siège présidentiel au palais El Mouradia, à Alger. Pas même le frère du président , le pourtant tout puissant Saïd Bouteflika,  Il n’y a pas très longtemps, les deux hommes se sont alliés pour se débarrasser de l’ancien homme fort d’Alger, le général Mohamed Médiène, dit Toufik,

Le clan du président ne lui a jamais pardonné les réserves qu’il a émises sur le mandat de Bouteflika.

 Gaïd Salah, très ambitieux, aura les coudées franches pour décapiter l’empire sur lequel était assis Toufik et jeter en taule ses plus fidèles lieutenants comme le général Hassan, condamné à 5 ans de prison ferme.

Cliquez ICI    

Algérie : Le général Mohammed Médiène, dit « Tewfik »

24 mars, 2018

L’homme des renseignements

 Mohammed Médiène est né en 1939

Cliquez ICI

D’autres disent  qu’il est né « dans un village montagneux en kabylie et il a grandi à Alger »

C’est pas clair ! 

C’est normal

Tout est secret dans la vie de cet agent secret 

« adepte du cryptage, il évolue dans l’ombre,

Il s’appelle Toufik   pour des raisons de clandestinité, quand à la fin de la guerre d’Algérie  les combattants utilisaient des pseudonymes

Certains le décrivent comme un personnage très secret et très réservé.

D’autres, le dépeignent comme un homme humble, très posé et doté d’un sens très aigu du patriotisme…

D’autres pointent du doigt sa responsabilité dans des drames, à l’image de « l’assassinat de l’ancien Président Mohamed Boudiaf » et de celui des « cadres emprisonnés et des dossiers truqués »

**

Le chef du DRS

Lors des émeutes d’octobre 1988, il prend la tête du DRS( département du renseignement et de la sécurité)

Cliquez ICI  

Il suit de prés la montée de l’islamisme, l’apparition du FIS, sa victoire aux législatives de 1992, la destitution du président Chadli, les années terroristes (200.000 morts) l’assassinat de Boudiaf…jusqu’en 2015

**

Maintenant il est agé, On le dit malade, lui aussi, à l’image du président Bouteflika  .

Cliquez ICI

**

Limogeage en 2015

Un véritable séisme  

Le qualificatif ne semble pas inapproprié ou exagéré pour qualifier le limogeage – ou le départ à la retraite – selon les diverses interprétations, du général « Toufik, » de son poste de chef de Département de renseignement et de sécurité (DRS).

Le mot séisme n’est pas trop fort, convenons-en, et pour cause : le général Mediene a dirigé ce département pendant 25 ans,

On lui accolait le sobriquet de « Rab Dzair » (le dieu de l’Algérie)

Car, outre le renseignement, ce département s’était adjugé la mission sécuritaire, ce qui lui a valu un rôle majeur dans la lutte antiterroriste durant les années 1990 au point d’entrer parfois en rivalité avec l’état-major de l’armée

Clqiuez ICI

Algérie : Ahmed Ouyahia (1952….) Le premier ministre

23 mars, 2018

Ahmed Ouyahia  né en 1952, Ouyahia détient le record de durée au poste du premier ministre .

Il est le seul titulaire à avoir exercé la fonction plusieurs fois.

Cliquez ICI

**

Un homme pragmatique

Un vrai diplomate ,il s’adapte

Une girouette. un caméléon

**

L’homme des sales boulots

1995-1998  Il est Premier ministre sous le président zeroual .

C’est une gageure .

Tout va mal

c’est la guerre civile, les caisses sont vides, le chômage endémique, …

. « L’Algérie n’avait même pas assez de dollars pour s’acheter un bateau de blé », reconnaîtra plus tard l’intéressé.

**

Ouyahia  ferme des entreprises publiques, licencie des centaines de milliers de travailleurs ,emprisonne des milliers de cadres, dont beaucoup ont été arbitrairement détenus des années durant.

Depuis cette période  un étiquette lui tient à la peau

Ouyahia est l’homme des sales boulots

Il fait ce qu’il a à faire, pas toujours de gaieté de cœur, mais il a le sens du devoir et de l’État …Les critiques ne l’affectent pas, car il a une carapace qui lui permet de les contenir. Si vous saviez comment les critiques lui glissent dessus… »

 

**

Un homme sans cesse viré et rappelé

Homme de dossiers, travailleur infatigable, fin connaisseur il se rend indispensable ,

mais il a souvent des relations conflictuelles avec Bouteflika

il y a des hauts et des bas

En   période de disgrâce, il sait attendre  et rester dans l’ombre

En embuscade ,il ne fait pas de vagues

il attend son retour

**

2003-2006 premier ministre ,puis renvoyé  

2008 -2012  de nouveau ministre,puis envoyé 

En avril 2014, Ouyahia est   chef  du cabinet présidentiel.

 « Le président ne pouvait pas trouver meilleur serviteur … L’homme est d’une loyauté sans faille envers celui qu’il sert. »

Avec  Saïd Bouteflika, le chef de cabinet est l’une des rares personnes à travers lesquelles instructions ou directives présidentielles sont transmises aux différents centres du pouvoir

**

le 15 Aout 2017, il redevient Premier ministre

Se prépare t il à un nouveau destin ?

**

Les futures élections

il  brigue  certainement la place du président

il ne le dit pas

Il dit même le contraire

**

Il n’est pas bien vu à la  présidence

« Ahmed Ouyahia est au plus mal avec les intimes du chef de l’Etat. »…. Et ils sont deux au moins à ne pas vouloir d’un Ouyahia président: Chakib Khelil, l’ancien ministre du Pétrole et l’intime du chef de l’Etat et  le frère du Président, Said Bouteflika, qui cache à peine ses propres ambitions présidentielles….Said Bouteflika a quelques raisons supplémentaires d’en vouloir à Ahmed Ouyahia qui  a déclaré« Said, je le tiens; car j’ai des dossiers de corruption sur lui ».

**

En outre, suite aux difficultés économiques qu’il rencontre actuellement en janvier 2018 , il se pourrait qu’il soit éjecté de sa place

Clqiuez ICI  

Algérie :Ahmed Ouyahia président du RND

22 mars, 2018

Qui est donc Ahmed Ouyahia ?

Cliquez ICI

il a été  plusieurs fois  premier ministre en Algérie  

Plusieurs fois aussi il se retrouve à la tête du RND  (Rassemblement national démocratique )

**

Le RND

le Rassemblement national démocratique (RND),  a été créé dans les années 1990

les Algériens ont surnommé ce parti « le bébé à moustache » en raison de ses scores fulgurants dès les premières compétitions électorales auxquelles il a participé.

Ouyahia en fut le Secrétaire général de 1999 à 2012, il en a été évincé après des divisions internes mais il en a repris le contrôle en juin 2015.

**

Ce parti considéré comme étant le parti du pouvoir (avec le FLN) est plutôt un parti de droite.

Il compte en son sein une majorité de hauts fonctionnaires de l’État et de l’administration.

 Le RND est lié aux grands milieux d’affaires et partisan de privatisations dans l’économie.

Cliquez ICI 

**

Ouyahia,un homme de droite ?

sans état d’âme

« Ouyahia a mené une guerre sociale contre les salariés algériens,. Il l’a fait sans aucun état d’âme. » selon  un syndicaliste de l’Union générale des travailleurs algériens

En mai 2001, en tant que ministre de la justice il  fait adopter par le Parlement deux amendements au code pénal prévoyant une peine de prison pour les délits de presse

Ces deux lois, jugées scélérates par la corporation, seront amendées en 2012, mais l’épisode restera une tache noire dans sa carrière.

**

Economie

Un jour

Il est  proche des patrons

il soutient les oligarques

Du reste sa femme et ses 2 enfants ont plusieurs entreprises

**

Un autre  jour, il est pour un état autoritaire

C’est à l’État d’être la locomotive de l’économie …, et il n’est pas question de lâcher la bride au secteur privé algérien, pour lequel il n’a guère d’estime.

L’état d’abord !

**

Oui mais !

Tout va mal en ce début de l’année 2018 et Ouyahia une fois de plus change de veste  et décide de privatiser certaine entreprises publiques

Cliquez ICI 

**

Un nationaliste

L’Algérie « first » …L’Algérie d’abord 

  les investisseurs étrangers doivent- s’adapter à la législation locale et il n’est pas question de se plier aux exigences de la mondialisation…Le pays doit apprendre à se débrouiller seul et ne pas compter sur un Occident toujours prompt à s’ingérer dans ses affaires souveraines. 

Cliquez ICI

En 1998 ,il a fait  promulgué la loi de généralisation de la langue arabe, visant essentiellement à l’arabisation de la Kabylie

**

Pas vraiment ami des français

Il est présenté comme le principal animateur du lobbying anti-français exigeant une repentance de la France pour « les crimes de la colonisation .

**

Pas très aimable avec les migrants

En Juillet 2017 il affirme que les « étrangers en séjour irrégulier amènent le crime, la drogue et plusieurs autres fléaux », que « ces gens-là sont venus de manière illégale » et qu’« on ne dit pas aux autorités « jetez ces migrants à la mer ou au-delà des déserts », mais le séjour en Algérie doit obéir à des règles »,…nous n’avons de leçons à recevoir de personne, ni des ONG nationales ni des partis politiques.

**

Un musulman de droite  ?

Qui sait ?

Un jour ,il ne le semble pas 

« Ouyahia ? C’est un Erdogan sans l’islamisme… Je ne l’ai jamais entendu défendre la démocratie ou le pluralisme. Ce qui l’intéresse, c’est que l’État-pouvoir règne sans partage. Il est le produit d’une époque, celle de la centralisation. »   

**

Lors de la  décennie noire » endeuillée par les massacres perpétrés par le GIA ,

,les élections législatives furent gagnées par le RND,le 5 juin 1997 contre les islamistes 

Cliquez ICI

**

Ahmad Ouyahia  du RND fut nommé premier ministre.

Lui qui  avait auparavant  mené une politique d’éradication du terrorisme,  Lui qui fut associé à la création à la fin des années 1990 des milices citoyennes GLD (Groupes de défense) 

Cliquez ICI

Lui donc devient en 1997 un farouche partisan de la réconciliation nationale.et prôna des mesures  d’assouplissement envers le FIS :Abdelkader Hachani fut libéré, et Abbassi Madani assigné à résidence.

et voici qu’en 2018 il vient de se déclarer salafiste

Cliquez ICI  

Abd el-Kader: Un saint

30 juillet, 2017

D’après Ahmed Bouyerdene  dan son livre Abd el Kader ,l’harmonie des contraires « 

**

Abd el-Kader

le glorieux ,le héros de l’Algèrie

Cliquez ICI

**

Vanité des vanités   

Abd el Kader est fortement  conscient de la vanité de toute chose

tout passe !

Allah dit dans le Coran

 La présente vie n’est que jeu et amusement. La demeure dans l’au- delà sera meilleure pour ceux qui sont pieux. Eh bien, ne comprenez-vous pas? (Sourate 6 Al Anam)
‹La jouissance d’ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. (Sourate An Nissa)

Il est écrit dans la bible

qu’est-ce que l’homme, pour que tu le connaisses? Le fils de l’homme, pour que tu prennes garde à lui?  L’homme est semblable à un souffle, Ses jours sont comme l’ombre qui passe …(ps 144,4)

**

Inch Allah

Ab del Kader en est convaincu

il ne faut s’attacher qu’à Dieu seul

il le dit ,mais pas à la légère

Inch Allah !

**

Quand le général Bugeaud décide de pratiquer la  guerre de la terre brulée

en dévastant tous les territoires occupés légitimement par Abd el Kader

l’émir s’en remet à Dieu   

Inch Allah !

Cliquez ICI  

**

Avant de se rendre au duc d’Aumale en 1847 ,il dit aux siens  

« croyez moi la lutte est terminée. Résignons nous. Dieu  est témoin que nous nous sommes battus aussi longtemps que nous avons été capables .S’il ne nous a pas donné la victoire ,c’est parce qu’il  a jugé que ce pays devait appartenir aux chrétiens (p 82)

**

Il accepte d’être mis en prison

d’abord à Toulon

puis dans le château de Henri IV à Pau

puis à Ambroise

Inch Allah !

Pére que ta volonté soit faite  

**

Un humaniste  

Il respecte les prisonniers

Dés 1833 le jeune sultan protège les prisonniers  contre les barbarie de ses soldats

il dit à l’un d’entre eux

tant que tu resteras avec moi …tu n’auras riin à craindre ni mauvais traitements ni injures …

**

A un autre qui préférait mourir plutôt que d’abjurer sa religion il dit

Sois  tout a fait tranquille  .Pour moi ta vie est sacrée .j’aime t’entendre parler ainsi, tu es un homme loyal et brave .Tu  mérites mon estime (p112)

**

En 1860 lors d’une émeute contre les Chrétiens a Damas, il les protège

l’émir avait recueilli dan sa demeure les pères lazaristes  et les filles de la charité …il mit à la disposition des chrétiens tout le quartier qu’il habitait en se chargeant en même temps de leur subsistance .Ses hommes allaient de maison en maison pour chercher les  chrétiens  qui se cachaient ( p 126) 

Cliquez ICI

Ab del Kader et la « terre brulée » du général Bugeaud

29 juillet, 2017

Selon Ahmed Boumediene  dans son livre  « Abd el Kader l’harmonie des contraires » 

Ab del kader était un humaniste 

il respectait l’homme

il respectait les prisonniers 

Cliquez ICI 

**

En face de lui

contre lui

se trouvait un « homme civilisé »

venu imposer la civilisation sans état d’âme , sans pitié

cet homme était le général Bugeaud 

Cliquez ICI

**

Pour s’imposer

le général est sans pitié

C’est sa tactique 

Il l’avait déjà dit en pleine assemblée nationale

Messieurs on ne fait pas la guerre avec la philanthropie ,qui veut la fin veut les moyens (p107)

En 1960, les officiers français ,en Algérie diront la mëme chose à propos des tortures

**

Donc ,à partir de 1841 Bugeaud brûle tout

j’entrerai dans vos montagnes ,je brulerai vos villages et vos moissons .je couperai vos arbres fruitiers (p108)

Il servira de modèle à Samory

Lui aussi pratiquera  la politique de la terre brulée

Cliquez ICI 

**

Les soldats français eux mêmes en sont outrés et le disent 

Voila la guerre d’Afrique  on se fanatise à son tour ,et cela dégénère en une guerre d’extermination (Saint Arnaud )

j’ai rapporte d’Afrique  la notion affligeante qu’en ce moment nous faisons la guerre de manière beaucoup plus barbare que les arabes eux-mêmes… le colonel va jusqu’ enfumer à Dahra des cavernes ou s’étaient   réfugiés des familles entières (P109)

Beaucoup d’officiers  et des soldats disent tout haut  que ce n’est pas une guerre qu’on fait en Afrique ,mais des assassinats perpétuels ,un véritable brigandage (p 111)

**

Ce fut la même chose  un siècle plus tard , en 1960 :  les zones interdites, les » mechta » brulées, les villages de regroupement ,les troupeaux dispersés 

En un siècle rien n’a changé

 

 

Abd el-Kader : Un humaniste

28 juillet, 2017

Selon Ahmed Boumediene  dans son livre  « Abd el Kader l’harmonie des contraires » 

 Non seulement l’émir Abd el Kader  avait en sa possession des portraits  dessinées et photo graphiques ; mais il accepte  également que Horace Vernet fasse son portrait (p 142)

**

Il aimait la musique classique 

Il semblait gouter  beaucoup  et trouver toujours trop courte les mélodies de Schubert (p 144)

 il accepte l’invitation de la princesse Mathilde à son salon mondain  où les frères Goncourt ,Dumas,  Théophile  Gauthier   ont leurs habitudes  (145)

**

Il est enthousiasmé, fasciné par les sciences

pour lui il n’y a pas d’opposition entre la science et la foi

les prophètes ne sont pas venus discuter avec les philosophes ,ni faire disparaitre la science de la médecine  celle des astres  ou de la géométrie…Celui qui dit que de telles  connaissance scientifiques contredisent la religion  pèche contre la religion (p 149)

**

Le progrès

 Il attaque ceux qui seraient tentés de se satisfaire exclusivement de ce que leurs prédécesseurs ont fait avant eux … ce qui serait un grand danger et en même temps la marque d’un esprit débile  …et pour cela il est vitale que l’islam s’ouvre à l’Europe ( p 150)

 **

Abd el Kader visite les expositions universelles de 1855 et de 1865

ce lieu est le palais de l’intelligence animé par le souffle de Dieu p 152

**

Il encourage Ferdinand de Lesseps qui projette de construire le canal de Suez et qui écrit plus tard 

 il s’empressa de venir à ma rencontre… ,il me fit asseoir à côté de lui dans sa calèche et nous traversâmes ainsi la ville de Damas p 154

**

Venu lors de l’inauguration du canal Abd el Kader y voit un lieu de rencontre entre l’Orient et l’Occident  

la cérémonie se déroula   dans 2 pavillons dans l’un, les ulémas, les imans  …dans l’autre l’évêque catholique et les moines franciscains  (p 156)

**

mais il invite l’humanité à rester humble et soumise à Dieu

Dés que l’on dit c’est parfait . prend garde ,l’anéantissement est tout proche .La perfection véritable n’appartient qu’ à Dieu très haut ,à lui seul

 

**

le soufi Abd el kader n’avait pas eu d’autre volonté que d’insuffler un Esprit  à une modernité sans âme (p 158)

Abd el-Kader, un mystique

27 juillet, 2017

Selon Ahmed Boumediene  dans son livre  « Abd el Kader l’harmonie des contraires » 

 

Abd El-kader

fut un combattant

il a lutté pour l’indépendance de l’Algérie

pour le triomphe de l’Islam  

mais il  s’est ensuite retiré  pour prier

**

Il fut un combattant mais encore plus un homme de prière

un mystique

**

Il se retire à Damas où enfin il peut s’adonner completement  à l’unique recherche de Dieu relaise

A  Damas il étudie, donne des conférences ,écrit, rassemble des disciples

 il commente les œuvres d’Ibn Arabi

Ce sont ses commentaires de l’œuvre de Ibn Arabi  ‘les illuminations mecquoises » qui donne la mesure de son érudition et du degré spirituel  atteint par l’émir (p 164)

**

il prie

les expériences extatiques et « les dévoilements intuitifs » dont il est de plus en plus souvent l’objet  vont constituer le cœur de sa somme spirituelle « le livre des haltes »  (p 165

**

Ibn Arabi

Ibn el Arabi est son maitre

en fait ils sont très proches

Les 2 viennent  de l’Occident  car ibn Arabi est né en Andalousie

Les 2 ont vécu le « triomphe des croisés » sur l’Islam

Les 2 ont vécu à Damas qui est la 3é ville sainte après la Mecque et Médine  

« Allez en Syrie  ,car c’est le plus pur des pays de Dieu et c’est l’élite de Ses créatures qui y habite (166)

**

Ibn Arabi qu’on appelle maintenant le Cheikh al Akbar a écrit « les illuminations mecquoises »

un livre qui a plusieurs centaines de pages 

un livre difficile à lire,

un livre vraiment réservé aux initiés

un livre pour les passionnés de Dieu ( p 170)

**

il parle de l’omniprésence de Dieu dans sa création à travers  les manifestations de ses attributs ce que les akbariens appellent l’unicité de l’Etre  principe fondamental du maitre d’Andalousie  p 171

…. rien  à voir avec le panthéisme  …

il parle aussi évidemment de la tendresse de Dieu, à la source de toute miséricorde

**

Ab Del Kader fait de ce livre son livre de chevet

et s’en inspire  pour écrire  son œuvre principale , « Le livre des haltes »

**

Le livre des haltes

le livre des haltes publié après sa mort est un vrai testament spirituel

la halte( al mawqif) désigne en arabe une pause entre 2 étapes (p 176)

Tout est grâce !

Dieu m’a enjoint de proclamer les grâces que j’ai reçues de lui …quant à la grâce de ton Seigneur annonce là ( p176)

**

Ce n’est pas lui qui écrit

C’est Dieu qui l’inspire

Je n’écris pas selon mon désir ,mais selon ce qui m’est inspiré…dans les moments de prière, dans cet état de réceptivité, les pensées ne sont rien d’autre que SES envoyés (p 177)

Ainsi  l’extase n’est pas autre chose qu’un oubli total de soi par la mise en veille de la raison et des sens

Chaque fois que survient un être dont Dieu a ouvert le cœur ,on le voit tirer d’un verste du coran ,,un sens que personne avant lui n’avait  été conduit à découvrir  (p 178)

Quand Abd el Kader lit un verset du livre saint le Seigneur lui parle

Le Seigneur  a pour coutume  de m’arracher à moi même ..après quoi il me restitue à moi même ,muni de ce verset (que je viens de lire)  consolé et comblé ….il m’envoie une inspiration au sujet de ce qu’il a voulu me dire par le verset considéré …c’est une gräce  p 179

**

Après une révélation il écrit

lorsque je recouvrai mes sens ,je louai encore Dieu car ce verset que je venais de lire m’informait que toutes les faveurs qui m’étaient échues ne l’était ni en rétribution de ma science c ou de mes ouvres ,ni d’un eta spirituel ,ni d’un merite qulqonque ,mais uniquement par un effet de la gra^ce et de la faveur divines p 193

Abd el Kader : L’homme de l’unité et de l’œcuménisme

26 juillet, 2017

Selon Ahmed Boumediene  dans son livre  « Abd el Kader l’harmonie des contraires » ,Abd el Kader a vraiment milité pour le respect de toutes les religions …Nous sommes tous des frères d’un même père qui est Dieu

**

Il est écrit  dans le coran 

O Vous  hommes ! nous vous avons créés d’un mâle  et d’une femelle .Nous vous avons constitués en peuple et en tribus pour que vous vous connaissez entre vous (Coran XLIX,13)

Si Dieu l’avez voulu ,il aurait fait de vous une seule communauté .mais il a voulu vous éprouver  par le don qu’il vous a fait  (Coran V,48 et XII,118)

**

Abd el Kader est déçu ,car il pensait que les « croisés  étaient vraiment croyants », 

A Ambroise ,il prend conscience de la perte du sens religieux et du dénuement spirituel de ses contemporains occidentaux (p 200)

**

En 1841 il rencontre pour la première  fois  un représentant de l’église catholique  l’abbé Suchet et lui déclare

Vous avez la civilisation ,le commerce ,les arts ,pas le chemin du ciel (p202)

Suchet ,lui , est fasciné  par l’émir  

Il  compare ce « puissant chef de la  guerre sainte à un saint évêque de France (p 200)

**

Son ami protestant Charles Eynard lui ayant fait lire les évangiles, Ab del Kader en conclut  

Plus j’étudie la religion juive ,plus elle me semble dure et parfois terrible   tandis que  la religion de Jésus Christ  me parait être de plus en plus la douceur ,l’indulgence ,la bonté même de Dieu (p 206)

**

Il reproche aux catholiques  d’avoir  dénaturé Dieu en donnant à Marie le titre de « mère de Dieu »,ce an quoi il rejoint les nestoriens syriens  (p206)  

**

Abd el Kader écrit  

Si les musulmans et les chrétiens avaient  voulu me prêter leur attention ,j’aurais fait cesser leurs querelles ; Ils seraient devenus extérieurement et intérieurement des frères ;Mais ils n’ont pas fait attention à mes paroles ;la sagesse de Dieu a décidé qu’ils ne seraient pas réunis  en une même foi (p 211)

 Notre Dieu, celui des chrétiens ,des juifs, sabéens et de toutes les sectes égarées est UN .. ;mais il s’est manifesté  à nous par une théophanie différente de celle par laquelle il s’est manifesté aux chrétiens, aux juifs et aux autre sectes (p 218) 

12