Archive pour la catégorie 'Egypte'

Egypte .Le président Al-Sissi

5 avril, 2018

Que penser   d’Al-Sissi ! Un dictateur ? Un tyran ?

**

Saddam Hussein ,Kadhafi, étaient des dictateurs

on les a supprimé

depuis lors c’est la guerre en Syrie ,en Lybie ,au Sahel

**

Les Africains  en ont assez

Ils veulent la paix

Qu’en penser ?

**

Il  leur faut des chefs

même au prix de la perte d’une certaine liberté

Qu’en penser  ?

**

On est démocrate

On est pour la liberté

c’est trop facile de critiquer Al Sissi

en restant tranquillement assis devant son ordinateur

**

Qui donc est Al-Sissi ?

Un Egyptien qui  veut faire renaître la « grande Égypte » des années Nasser, quel qu’en soit le prix.

Cliquez ICI 

**

Un bon musulman

A un reporter de « jeune afrique »  qui lui pose la question 

Vous avez la réputation d’être particulièrement pieux. La foi aide-t-elle à gouverner ?

il répond

C’est une évidence. Dieu seul me jugera en fin de compte. J’espère alors, quand je comparaîtrai devant Lui pour ce jugement, et que je pourrai Lui dire, le cœur léger : « Je crois être parvenu à secourir et à protéger mon pays.

mais un musulman modéré, farouchement hostiles aux frères musulmans qui mettent un frein  au développement de leur pays

**

Son programme 

retrouver la paix intérieure civile

et en même  temps  travailler pour le développement du pays

**

Lutter contre les djihadistes de la « province du Sinaï »

Cliquez ICI   

**

Lutter contre les fréres  musulmans

Cliquez ICI  

mais il a la main lourde

il leur fait pas de cadeaux

il ya des morts

on le  lui reproche

Cliquez ICI  

**

Entreprendre des grands travaux

Il  prévoit donc des grands travaux

pour rénover le pays

mais aussi pour résorber le chômage des jeunes

cliquez ICI

**

Etendre ses relations diplomatiques  

Le président  fait de nouveau entendre la voix de l’Égypte dans l’arène arabe et veut lancer son pays à la conquête du continent africain

Cliquez ICI 

Egypte : Daesh au Sinaï

4 avril, 2018

La province du Sinaï

Ce  mouvement qui s’appelait  «  Ansar Bayt al-Maqdis (les Partisans de Jérusalem) » est apparu  en 2012 et a fait allégeance à Daech,  en novembre 2014.en se rebaptisant « province du Sinaï »  Il est dirigé par Oussama al Masri

Abou Oussama al-Masri,

 est un  imam quadragénaire  formé à l’université al-Azhar du Caire. quadragénaire qui est originaire du Sinaï .Il aurait séjourné en Syrie, et revient chez lui avec  l’intention de lutter contre Israel

**

Contre Israel

en 2012 ils attaquent et tuent 16 gardes-frontières  près de la frontière avec Israël

Cliquez ICI 

**

Contre l’Egypte

A partir de 2013,,lorsque le président Mohammed Morsi favorable aux frères musulmans est destitué et remplacé au Caire  par le maréchal Abdel Fattah al-Sissi ,le groupe s’en prend aux forces armées égyptiennes .

Cliquez ICI 

**

Le groupe multiplie  les attentats contre les forces armées surtout à partir de 2015

les lions du califat ont attaqué de manière simultanée plus de 15 postes de contrôle de l’armée apostate 

**

Les attentats

le procureur général d’Egypte

 Le 29juin2015

Hicham Barakat , un des  plus hauts représentants de l’Etat   a été tué dans la quartier d’heliopolis au Caire  dans un attentat à la voiture piégé dans le quartier d’Heliopolis au Caire

Cliquez ICI :

**

Juillet 2015

Lors du deuxième anniversaire de l’éviction  du président  islamique Mohammed Morsi, les combattants du groupe  ont attaqué l’armée  en représailles à la sanglante répression qui s’est abattue sur les pro-Morsi et qui a fait plus de 1.400 morts.

Cliquez ICI

**

Le crash d’un avion russe

Octobre 2015

 

les combattants du Sinaî sont sans doute  responsables du crash de l’ Airbus A321-200 russe qui devait rejoindre Saint-Pétersbourg en Russie avec 224 personnes à bord; L’avion s’est écrasé, samedi 31 octobre 2015, dans le Sinaï en Egypte, peu après son décollage de Charm el-Cheikh. Il n’y a aucun survivant.

Clqiuez ICI

**

En septembre 2017

Sur la route reliant al-Qantara à al-Arich, chef-lieu de la région.,cinq véhicules de la police, dont quatre blindés, ont été détruits et incendiés. Les djihadistes ont ensuite ouvert le feu sur les forces égyptiennes.
Cliquez ICI 

**

Les Coptes menacés

 Depuis décembre 2016, des dizaines de chrétiens ont été tués dans des attentats contre des églises ou des attaques ciblées dans la péninsule du Sinaï (est) et à travers le pays.

Le 11 dec 2016 au Caire, un attentat suicide contre l’église copte Saint-Pierre et Saint-Paul, avait fait 29 morts.

En avril 2017, 45 personnes ont été tuées en  pleine célébration des Rameaux à Alexandrie,  et Tanta, dans le nord de l’Egypte. Un mois plus tard,

 en mai, le groupe djihadistes avait revendiqué une attaque contre un bus de pèlerins coptes qui s’était soldée par la mort de 28 personnes.

Cliquez ICI 

**

La mosquée de Bir al abed

24 nov 2017

les chrétiens sont attaquées mais les soufis aussi… Ce sont des mécréants !!  

L’attentat de la mosquée  soufi d’al-Rawdah  située à l’ouest d’ El Arish, dans le Sinaï nord fait au moins 305 morts et une centaine de blessés. Il y avait foule à l’occasion de la  prière du Vendredi .Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier dans l’histoire de l’Égypte, surpassant le bilan du  crash de l’Avion Russe en 2015.

Cliquez ICI 

Egypte : Le président al Sissi et l’islam

3 avril, 2018

Le  président Al Sissi  est un fervent  musulman

C’est pourquoi en 2012  il avait été nommé  ministre de la défense  par le président Morsi, qui est un « frère musulman »

**

En fait Al Sissi n’aime pas les « frères musulmans »

C’est pourquoi  il se retourne contre le président  Morsi 

et profite des manifestations violentes qui ont lieu  dans les rues en 2013

pour fomenter un  coup d’Etat  militaire le 3 juillet 2013

Cliquez ICI 

**

Les frères musulmans

Al Sissi se présente aux futures élections en  promettant  de s’attaquer aux frères musulmans, ce qui le rend très populaire  

Abdel Fattah al-Sissi est la bête noire de la confrérie depuis qu’il a renversé le président islamiste Mohamed Morsi. Mais cela le rend très populaire auprès de certains Egyptiens.

**

Le 28 mai 2014, il remporte l’élection présidentielle avec 96 % des suffrages et sans doute beaucoup de fraudes .Sa répression contre les fréres musulmans est brutale .1 400 morts et 15 000 personnes emprisonnées selon les estimations des défenseurs des droits de l’homme.

Cliquez ICI

**

Cela lui  est reproché par le président  Erdogan qui accueille les « frères musulmans » chez lui en Turquie 

allant jusqu’à le qualifier de « tyran illégitime ».

Cliquez ICI 

**

Un musulman consensuel

il déclare  

« Nous voulons diffuser les nobles enseignements du véritable islam que professent nos imams de l’université d’Al-Azhar en les envoyant à l’étranger et en accueillant des étudiants du continent au Caire ».

**

Le 28 Décembre 2014 ,dans un discours prononcé à Al-Azhar, le Président Al-Sisi appelle à lutter contre l’idéologie extrémiste Il déclare

« nous devons changer radicalement notre religion. »

il souhaite entendre un « discours religieux qui est en accord avec son temps« .

et avertit que « la nation Islamique est déchirée par l’extrémisme et court à sa perte ».

Cliquez ICI

**

il souhaite aussi que les relations avec les  chrétiens soient paisibles

Al-Sisi félicite les chrétiens à Noël: nous sommes tous égyptiens, ce qui nous divise nous détruit

 Cliquez ICI

Egypte : La démocratie .et le droits de l’homme sous la présidence d’Al Sissi

2 avril, 2018

Les ONG ,le gouvernement américain et  le Parlement européen, critiquent sévèrement le président Al Sissi car selon eux il ne respecte pas  les droits de l’homme et les règles de la démocratie

**

Evidemment le président se défend .Il trouve que ces accusations sont injustes et qu’il doit tenir compte de la situation de la société Égyptienne  qui est ne crise  

**

Lors d’un interview accordé  à « Jeune Afrique » le 22 février  2016

 La volonté de changement et l’aspiration démocratique du peuple égyptien se sont peu à peu imposées, avec le temps. Nous avons tenu, depuis 2014, un référendum constitutionnel, une élection présidentielle et des élections législatives qui se sont déroulés dans la transparence, sans intervention de l’État. Les Égyptiens ont pu exprimer leurs choix en toute liberté.

On ne peut pas négliger l’impact sur notre pays de la situation régionale. On ne peut non plus oublier que l’Égypte a été gouvernée par l’islam politique et que celui-ci n’est prêt à rien d’autre qu’à dominer ou à combattre.

A-t-on oublié que la situation menaçait alors de dégénérer en guerre civile ? Le peuple égyptien, lui, ne l’a pas oublié.

Il nous faut donc trouver un équilibre entre notre situation intérieure délicate, un contexte régional critique et le respect des droits de l’homme.

. Le problème ne se situe pas entre les Frères musulmans et le pouvoir mais entre eux et le peuple. Et les Égyptiens, qui étaient déjà très en colère contre les Frères musulmans, le sont encore plus depuis qu’ils se sont lancés il y a trois ans dans des campagnes d’attentats contre les infrastructures du pays et les agents de l’État. J’ose prétendre que les Égyptiens me font confiance et estiment mon action, mais ils ne me permettraient pas de dialoguer avec ceux qui ont porté les armes contre eux

**

Les droits essentiels  de l’homme

sont respectés 

Les droits de l’homme, ce sont aussi des droits plus fondamentaux, celui de vivre bien, d’être bien soigné, d’avoir un travail. Il y a en Égypte des millions de personnes qui n’ont pas accès à ces droits essentiels. Soixante-cinq millions d’Égyptiens ont moins de 40 ans, et, parmi eux, 30 millions ont moins de 18 ans : si on pouvait leur garantir pour le futur ne serait-ce que la moitié du niveau de vie des Occidentaux, ce serait déjà formidable

Cliquez ICI 

**

…la président Al Sissi  a été accueilli par le président  F Hollande dès le mois de Novembre 2014

Cliquez ICI  

Egypte : Les grands travaux du président al Sissi

1 avril, 2018

Al Sissi est un ambitieux

Il voit grand !

Il veut  faire renaître la « grande Égypte » des années Nasser, quel qu’en soit le prix.

Il  prévoit donc des grands travaux

pour rénover le pays

mais aussi pour résorber le chômage des jeunes

Cliquez ICI   

**

Al Sissi déclare  lors d’un interview avec jeune Afrique le 22 février 2016

Nous nous sommes fixé l’horizon 2020-2030 pour atteindre nos objectifs et nous avons déjà bien progressé : réalisation d’infrastructures, de routes, de logements

Cliquez ICI 

**

Le nouveau Caire

Le président égyptien veut  construire une nouvelle capitale à l’est, entre le Caire et Suez, en plein désert,

Elle aura un périmètre de 700 kilomètres carrés, « 12 fois plus grand que Manhattan, trois fois plus grand que Washington », 7 fois Paris intra-muros »,

Cliquez ICI

**

L’électricité

Nous avons mis fin à une crise de l’électricité qui a fait souffrir l’Égypte pendant huit ans. Aujourd’hui, nous pouvons fournir les industriels en énergie alors que cela posait de gros problèmes ces dernières années.

De plus il projette de construire une centrale nucléaire avec l’aide de Moscou

Cliquez ICI 

**

Le canal de Suez

en 2015, il inaugure le nouveau tronçon « pharaonique » du canal de Suez

Ces travaux mettent des zones industrielles de 40 millions de m² à la disposition des investisseurs à l’entrée nord du canal et 200 millions de m² à l’entrée sud, sur la mer Rouge. C’est considérable.

Cliquez ICI

**

Le gaz

L’Egypte a du  pétrole

mais pas assez et elle doit en importer

Cliquez ICI

**

par contre  en 2015  les chercheurs ont découvert le « mégachamp gazéifère offshore de Zohr, »

« La production de ce gisement  permettra de satisfaire la demande interne de l’Egypte qui deviendra en fin 2018 autosuffisant en gaz naturel liquéfié, et jouera un rôle de premier plan dans l’approvisionnement énergétique dans toute  la région dès 2019 »

Cliquez ICI : 

**

Le chômage

malgré tout le chômage est endémique 

« Le taux de croissance annuel de l’économie égyptienne est d’environ 4 %. Ce qui est très insuffisant pour résorber le chômage…Il nous faudrait un taux de 7,5 % de croissance pour nous développer de manière équilibrée. Surtout quand on sait que notre population croît chaque année de 2,5 millions d’individus qui ont besoin de soins, d’éducation et de logement. »

Cliquez ICI

**

Le tourisme

A cela  s’ajoute les méfaits provoqués par les musulmans extrémistes qui s’attaquent au tourisme

Cliquez ICI  *

 

Egypte : La politique extérieure du président Al-Sissi

31 mars, 2018

Le président Al-Sissi  fait de nouveau entendre la voix de l’Égypte dans l’arène arabe et veut lancer son pays à la conquête d’un continent africain négligé depuis les années 1990.

 Cliquez ICI 

**

mais son économie va mal

Il a besoin de l’aide des ses voisins

« Le président Sissi a une vraie vision en matière de politique extérieure, mais elle ne correspond pas à ses ressources. La crise économique sévère entame sérieusement sa marge de manœuvre ».

Cliquez ICI 

**

Renouer avec l’Afrique

L’Egypte fait parti de l’Afrique ….Elle semblait l’avoir oublié …mais la Constitution égyptienne de 2014 mentionne pour la première fois l’identité africaine de l’Égypte, aux côtés de son appartenance au monde arabo-musulman.

**

Le président al-Sissi le rappelle aussi lors du « forum Africa 2016 « qu’il organise à Charme el-Cheikh

avec le thème  «  Des affaires pour l’Afrique, l’Égypte et le monde »,

Abdel Fattah al-Sissi déclaré dés l’ouverture du sommet :

  »Il faut encourager le commerce et les investissements sur notre continent afin de renforcer la place de l’Afrique dans l’économie mondiale. »

Cliquez ICI

**

L’Arabie saoudite

l’Arabie et l’Egypte sont des États pivots du Moyen-Orient, et bien souvent alliés

Ryad comme le Caire sont d’accord pour rejeter les frères musulmans qui sont protégés par le Qatar et la Turquie   

mais ils tiennent parfois des positions radicalement opposées sur les dossiers les plus brûlants du moment, notamment sur la Syrie. 

**

« L’Arabie saoudite  exige le départ de Bachar al-Assad,Or  l’Egypte est pour une solution politique, qui inclut Bachar al-Assad »

Mécontente , l’Arabie saoudite sanctionne  aussitôt  l’Egypte et la prive momentanément de pétrole ;  Or le  Caire importe chaque mois 1,75 million de tonnes de produits pétroliers, dont 40% depuis l’Arabie saoudite.

Cliquez ICI  

**

La Lybie

Le président al Sissi  critique l’Occident qui laisse la situation s’aggraver  en Lybie 

« Partout où l’extrémisme s’implante et où il n’est pas activement combattu, la situation est vouée à se dégrader. Pourquoi ne pas aider l’armée libyenne  ? …« L’embargo sur les armes a-t-il été levé pour que cette armée puisse avoir les moyens de rétablir l’autorité de l’État ? Il faut aider  l’armée libyenne, »

Il soutient donc la général Haftar

Cliquez  ICI 

**

La Turquie

Erdogan est  le meilleur aillée des frères musulmans  égyptiens, qui ont été chassés en 2013 du pouvoir par le président Abdel Fattah al-Sissi,. Depuis lors, la Turquie dénonce systématiquement « le coup d’État militaire » et offre l’asile politique à de nombreuses figures de proue des Frères musulmans.

Cliquez ICI

**

et maintenant la Turquie et l’Egypte se disputent à cause des gisement de gaz qui se trouvent en méditerranée

Cliquez ICI

**

Ethiopie

Le futur plus grand barrage d’Afrique en termes de production d’électricité. Le barrage de la « grande renaissance éthiopienne » devrait à terme fournir plus de 15 000 gigawatts par an. Il est achevé à 63%, selon Addis Abeba. Mais cet ouvrage inquiète au Nord. L’Égypte craint qu’il réduise le débit du Nil.

Cliquez ICI

**

Israël

L’Egypte a besoin d’Israel pour combattre les terroristes du Sinaï

Cliquez ICI

L’Égypte et Israël ont conclu, lundi 19 février 2018, un contrat gazier d’un montant d’environ 12 milliards d’euros.

C’est ce qu’on appelle  de la « realpolitik »