Archive pour la catégorie 'Ethiopie'

Ethiopie : Les Oromos au pouvoir

10 juillet, 2018

Le nouveau ministre  : Abiyi Ahmed

Le 27 mars   2018

pour la première fois

l’ethnie des Oromos  qui sont majoritaires dans le pays est représentée à la tête du pouvoir.

c’est un changement radical

**

Abiyi Ahmed est né le 15 août 1976

Son père est un Oromo musulman

Sa mère est une amhara chrétienne orthodoxe,

quant à lui ,il est chrétien protestant.

**

Vers la fin des années 1980, il est lieutenant colonel et organise les services de renseignement.

en 2016 et 2017 il a été ministre des Sciences et Technologies de l’information.

Il vient de succèder au  poste de  premier ministre  Haila Dessalegn du deuxième État le plus peuplé d’Afrique., qui a démissionné , 

Cliquez ICI  

**

Il faut dire que le pays est confronté à la plus importante crise politique de son histoire. Les manifestations accusent le régime, dominé par l’ethnie minoritaire tigréenne, de monopoliser le pouvoir et l’économie depuis plusieurs décennies. .

Aussitôt il entreprend de sérieuses réformes…majeures 

Il libére nombre d’opposants emprisonnés

Il  initie la libéralisation de l’économie.

Il change les responsables de la sécurité

Entre 1998 et 2000, les deux voisins se sont livré une guerre fratricide qui a fait au moins 80 000 morts,

 **

Abiyi Ahmed a investi le domaine de la communication qui restait négligé par les autorités éthiopiennes depuis 1991. Ses discours tranchent avec ceux de ses prédécesseurs. Ils sont dynamiques et présentent ce que les Éthiopiens souhaitent depuis longtemps : la lutte contre la corruption et le clientélisme, la mauvaise qualité de l’administration, la liberté de la presse…

Cliquez ICI  

Evidemment les réactions ne tardent pas 

un attentat a lieu contre lui  le samedi 23 juin, dans la capitale Addis Abeba, 

Cliquez ICI

**

Ce qui n’empeche pas Abiyi de prendre contact avec l’Erythrée 3 jours plus tard

cliquez ICI

L’Ethiopie veut se réconcilier avec l’Erythrée

9 juillet, 2018

Le 26 juin 2018  c’est historique. Une délégation gouvernementale érythréenne est arrivée ce mardi 26 juin  à Addis-Abeba pour une visite destinée à mettre un point final à des décennies d’hostilité entre les deux pays voisins.

Entre 1998 et 2000 les deux pays se sont livrés une guerre qui a fait 80 000 morts autour d’un désaccord sur leur frontière commune. Aujourd’hui, la frontière est sous surveillance de l’ONU, mais la tension reste vive et les accrochages fréquents

 

Cliquez ICI  

**

La Corée du nord veut se rapprocher du sud

on le sait !

les medias en parlent

**

En Afrique

L’Ethiopie aimerait se réconcilier avec l’Erythrée

on le sait  moins

et pourtant cela devrait aussi nous intéresser depuis que les jeunes érythréens fuient leur pays et arrivent en masse en Europe et en particulier en France

Cliquez ICI 

**

Les coréens faisaient peur aux américains

En Erythrée , nombreux sont ceux qui profiteraient au retour de la paix

l’ Arabie saoudite  tous les pays du golfe ,les pays occidentaux et l’Amérique  ont tous intérêt à ce que la paix revienne dans ces pays

« En raison des développements géopolitiques dans la région de la mer Rouge – avec la présence de la Chine à Djibouti en particulier – les États-Unis ont intérêt à normaliser les relations avec l’Érythrée

**

et voici que le nouveau ministre d’Ethiopie , Abiyi Ahmed en poste depuis le mois d’avril 2018 accentue les gestes d’apaisement tandis que le président d’Erythrée est  las d’être pris pour un voyou

Cliquez ICI

**

L’Érythrée a  tout à gagner à cette réconciliation

Afeworki saute sur l’occasion et accepte la main tendue de Abiyi  

**

L’Ethiopie est le 2  pays le  plus peuplé d’Afrique,

son taux de croissance est élevé

elle représente donc  un marché attrayant pour l’Érythrée,

**

A 72 ans, le  président érythréen Issaias Afeworki, est  à la tête d’un des régimes les plus fermés et répressifs au monde

Depuis 1993 il refuse d’organiser des élections et dirige son pays d’une main de fer

il oblige  tous les jeunes à faire un service militaire à durée indéterminée …ce qui est la raison principale de la fuite des jeunes vers l’’Europe

**

L’Erythrée  pourrait faire payer l’utilisation des ports de Massawa et Assab à l’Éthiopie, qui n’a pas d’accès à la mer et dépend de Djibouti pour son commerce.

Cliquez ICI

**

le 8 juillet 2018

L’Éthiopie et l’Érythrée ont rétabli, leurs relations diplomatiques, à l’issue d’une rencontre historique

Clqiuez ICI 

Ethiopie,Harar Jugol :4é ville sainte de l’Islam

6 février, 2018

« Jugol » ( c’est-à-dire les murailles) appelée Harar est une ville située à l’est de l’Ethiopie

 **

La ville

Avant d’être conquise par l’Egypte, puis l’Ethiopie,  elle fut au xvie siècle la capitale du royaume des Harari (1520-1568)

Cliquez ICI

Depuis 2006, elle est classée au Patrimoine mondila de lhumanite par l4unesco

 **

Capitale musulmane

Harar était considérée comme la quatrième ville sainte de l’Islam après La Mecque, Médine et Jérusalem. C’était un centre spirituel d’enseignement soufi.et un important foyer culturel islamique, puis au xviie siècle le centre d’un émirat importnat

Cliquez ICI

**

La ville abrite 82 mosquées (dont 3 du xe siècle) et plus de 300 sanctuaires consacrés à des saints musulmans.

Cliquez ICI 

**

On y lit sans doute encore avec ferveur les sourates du coran où il est question de la reine de Saba  venue peut être d’Ethiopie

sourate 27 (24-44)

J’ai trouvé qu’une femme est leur reine, que de toute chose elle a été comblée et qu’elle a un trône magnifique.
Je l’ai trouvée, elle et son peuple, se prosternant devant le soleil au lieu d’Allah. Le Diable leur a embelli leurs actions, et les a détournés du droit chemin, et ils ne sont pas bien guidés.
Que ne se prosternent-ils devant Allah qui fait sortir ce qui est caché dans les cieux et la terre, et qui sait ce que vous cachez et aussi ce que vous divulguez?
Allah! Point de divinité à part Lui, le Seigneur du Trône Immense.
Allah! Point de divinité à part Lui, le Seigneur du Trône Immense.
…..Quand elle fut venue chez Salomon  on lui dit: «Est-ce que ton trône est ainsi?» Elle dit: «C’est comme s’il l’était». – [Salomon dit]: «Le savoir nous a été donné avant elle; et nous étions déjà soumis».
Or, ce qu’elle adorait en dehors d’Allah l’empêchait (d’être croyante) car elle faisait partie d’un peuple mécréant.
On lui dit: «Entre dans le palais». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l’eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors, [Salomon] lui dit: «Ceci est un palais pavé de cristal». – Elle dit: «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l’univers».

 **

La ville de Rimbaud (1854-91)

Cliquez ICI

**

Le jeune Rimbaud est arrivé en décembre 1880, à 26 ans

Cliquez ICI  

**

les Hararis d’aujourd’hui se souviennent surtout du Rimbaud contrebandier qui a vendu des armes au roi du Choa Menelik, futur empereur d’Ethiopie, qui a pris la ville de Harar en janvier 1887. 

« Les seuls Hararis qui savent de qui on parle n’en ont pas une très bonne image,  Ils ne gardent en mémoire que la légende noire : le trafic d’armes, les rumeurs sur ses mœurs légères et les accusations d’espionnage. »
……. Il mâchait du khat toute la journée »,…
« Il se souvenait de lui comme d’un farendj pauvre et malade, qui vendait de la camelote, des cordages en peau de bête », 

Cliquez ICI 

 

Ethiopie ( de l’an 0 à l’an 1000 ): Le Royaume dAksoum

5 février, 2018

Le royaume d’Aksoum   s’est développé autour de la ville d’ Aksoum à partir du IVé s avt JC

Cliquez ICI

**

Ezana

Ezana est le premier empereur  Chétien  d’Ethiopie (320-360)

deux jeunes chrétiens d’origine syrienne, Frumentius et Aedesius envoyé d’Alexandrie par Athanase convertissent au chritisnaime le roi Ezana, vers les années 345

les  campagnes militaires  de ce roi sont bien  connues grâce aux  stèles qu’il a érigées à Axoum

**

Stèles d’Ezana

À la mort d’Ezana, Ksoum est à l’apogée de sa puissance 

Selon les auteurs byzantins, elle est en rapport avec Constantinople ,la Perse ,l’Inde et le Ceylan

**

Deux cents stèles et obélisques qui datent de son temps ont été mis au jour.

cliquez ICI

 **

L’église Sainte-Marie-de-Sion 

Cette eglise édifiée à Aksoum  est la plus importante église d’Ethiopie.

Elle fut bâtie au cours du IVé s siècle pendant le règne d’Ezana, puis plusiurs fois  reconstruite

les éthiopiens prétendent qu’elle abrite encore  aujourd’hui l’Arche d’Alliance qui, selon la tradition, aurait été volée par le roi Ménélik 1é

**

car selon la légende, la reine de Saba après avoir vu Salomon  serait retournée enceinte dans son royaume et son fils, Ménélik Ier, premier empereur d’Éthiopie, serait le fils de Salomon. La légende précise que le jeune prince  éduqué à Jérusalem  aurait rapporté  en Éthiopie l’Arche contenant les  Tables de laloi

Cliquez ICI

**

Le monastère de Debré

Selon la tradition, le monastère fut fondé au VIés par Za-Mikael Aragewi,qui  reçut pour sa fondation l’appui du roi d’Aksoum : Gabra Masqal,

Cliquez ICI  

C’est le plus ancien monastère d’Ethiopie

Son église aurait été la seconde construite dans le pays après celle d’Aksoum

Cliquez ICI

**

La fin de l’empire d’Aksoum  vers  le Xé siécle  est une période sombre sur laquelle on sait peu de choses

Ethiopie au XIIIé s: Les églises de la « Jérusalem noire »Lalibela

4 février, 2018

Lalibela est un négus d’Ethiopie qui régna sous le nom de Gäbrä Mäsqäl  1190 à 1225.

Vers 1200 , il transfère la capitale du royaume d’Aksoum vers le cœur du massif du Lasta

Cliquez ICI

**

Les chrétiens ne peuvent plus se rendre en Terre sainte, car les musulmans  ont repris Jérusalem (1187),

Lalibela fait alors construire les  églises monolithiques de Roha  afin de créer une «nouvelle Jérusalem».

Le règne de Lalibela est remarquable par le nombre de monuments religieux qu’il fait construire non seulement dans la capitale mais sur tous les territoires où s’étend son autorité.

**

Les églises rupestres de Lalibela sont onze églises monolithiques taillées dans la roche. Elles se trouvent dans la ville de Lalibela en Ethiopie

Cliquez ICI

**

C’était au cours du  13é siécle

le siècle de saint Louis

le siècle de Notre Dame de Paris  

**

Les chrétiens orthodoxes de Lalibela étaient de fervents croyants

Ils étaient pauvres et persécutés 

et ne pouvaient aller à Jérusalem comme les musulmans qui se rendaient à La Mecque

**

Alors !  alors !

Ils ont creusé , creusé le roc

pour bâtir 11 églises  prés de leur fleuve qu’ils appelèrent le Jourdain

C’est la « Jérusalem noire »

**

Ils ont creusé ,creusé la parole de Jésus

Ils ont prié, médité chanté les louanges du Seigenur 

et  se désaltérant ainsi à la source des Ecritures

C’est dans le ROC qu’ils ont construit leur église  

**

Certains historiens pesnst que là, était le mystérieux royaume du prêtre Jean au  14é s 

En 1323, dans ses Mirabilia, Jourdain  de Séverac identifie le prêtre Jean au Négus, empereur de la lointaine Éthiopie et souverain des monophysites

Cliquez  ICI

 

Ethiopie au XVIIé s : la ville de Gondar

3 février, 2018

Le roi Fasilidas (1603-1667)

un roi bâtisseur

Il établit sa capitale à Gondar autour de l’an 1635

prés de  la rivière Angereb, à un  endroit où  vivait un « vénérable ermite »

Fasiladas disposant ainsi d’eau à volonté y fît construire un château. puis  sept églises. Les deux premières, Fit Mikael et Fit Abbo, ont été construites à la fin d’une série d’épidémies locales.

En 1668, à la suite d’un concile, l’empereur Yohannes Ier décida que les habitants de Gondar devraient être séparés selon leur religion. Les musulmans eurent leurs propres quartiers,  »Place de l’islam »

Cliquez ICI 

**

La cité royale

Cliquez ICI

**

Les bains de Fasiladas

Les bains de Fasil, situés dans le quartier de Qaha à Gondär, sont très probablement ultérieurs au règne de Fasilädäs.

Les foules se rassemblent encore  aux bains   pour célébrer  Timqet qui est l’Epiphanie pour l’Eglise orthodoxe Ethiopienne.

Cliquez ICI

**

Eglise du mont de la lumière de la Trinité

L’église « Debré Berhan Sélassié »,( mont de la lumière de la Trinité(, est située sur une colline  vers le nord-est de la ville de Gondar.

Pourquoi la Trinité ?

Selon la tradition l’eglise d’Ethiopie fut fondée par l’apôtre Matthias

mais en fait elle fut sans doute fondée par  deux jeunes chrétiens d’origine syrienne, Frumentius et Aedesius , envoyés par Saint  Athanase pour convertir au christianisme le roi Ezana, aux environ de l’an 340

Or Athanase était le  champion de la Trinité au Concile de Nicée  

ce qui explique la grande  dévotion des éthiopiens pour la Sainte Trinité

qui ont aussi construit la cathédrale de la Sainte Trinité à Addis-Ababa

Cliquez ICI

**

Eglise Abba San Antonios

On y trouve une image aussi célèbre  en Ethiopie que celle de « l’Ecce Homo » en  occident

il s’agit du «  Christ frappé sur la tête »    (Le kwarata reesu)

Cliquez ICI 

**

le-Christ-frappé

L’artiste a été inspiré par le tableau sur la passion du Christ peint par le portugais Lazaro de Andrade lors de son passage en Ethiopie 

Cette peinture devient l’ étendard des rois éthiopiens au 17è et 18 e s et était transportée au cours des batailles

Ce tableau a été pris par les Anglais en 1868 et se trouve aujourd’hui dans une collection portugaise

**

Eglise  de Qah Lyassus

le roi Lyassus II (1730-1755) et sa mère construisent cette église  à 3kms du centre de la ville historique de Gondar  

On y trouvait une  toile qui fut ramenée en France par Griaule lors de son expédition de Dakar à Djibouti en 1932

Cliquez ICI  


le-pacte-de-misericorde

Cette toile «  le pacte de la miséricorde » avec  les fleurs qui entourent les personnages  ressemble à des fresques indiennes avec

Jésus tient les mains de Marie  avec sa main gauche et lui promet avec sa main droite d’exaucer les prières de ceux qui  prient Marie  

C’est aussi le rappel d’une alliance qui aurait éte  faite entre le jeune roi Iyassu II er sa mère

**

NB En Ethiopie la moitié de la population est chrétienne-orthodoxe, on compte quarante pour cent de musulmans et dix pour cent d’animistes. Il y aurait cent vingt-cinq mille prêtres et diacres

Ethiopie XIX és : Addis-Abeba, la capitale de Ménélik 2

2 février, 2018

Addis-Abeba  fut  édifié par Ménélik 2 à partir de 1886

Sa femme ravie par une fleur qu’elle n’avait  jamais vu  décide de baptiser la ville Addis Abeba, la « Nouvelle fleur »

Cliquez ICI   

**

Le palais de Ménélik

Ce palais  est aussi appelé le  Gebi 

Il contient de nombreux bâtiments annexes (résidences, chapelles, salles, édifices administratifs, etc.)

 Il est aujourd’hui la résidence officielle du Premier ministre

**

Le musée et la cathédrale de la Trinité

Cliquez ICI

Evidemment dans le musée

est mise à honneur le squelette de Lucy ,la grand mère de l’humanité

On peut y voir aussi des meubles du palais de Hailé Sélassié  

**

La cathédrale est dédiée à la sainte Trinité  

trés honoré en Ethiopie

depuis l’arrive des disciples des saint Athanase l’apôtre de la Trinité  

**

Monument pour la Victoire d’Adwa

En 1896 la  bataille d’adwa s’est terminée par la victoire des Ethiopiens contre les Italiens  sous le Roi Ménélik II

cliquez ICI

**

Tiglachin  

Tiglachin ( veut dire  en français: notre lutte)

Ce monument fut erigé par Mengistu Hailé  à la mémoire des soldats éthiopiens et cubains ayant participé à guerre de l’ogadem

cliquez ICI

Il  est composée  d’une statue centrale, un grand pilier,et  deux reliefs muraux sur les côtés

Cliquez ICI 

** 

Entoto Mariam

 Le mont Entoto est considéré comme une montagne sacrée et possède de nombreux monastères. 

et des églises célèbres, y compris Saint Raguel et Sainte-Marie. 

L’empereur  Ménélik 2 y a construit un palais,  quand il a fondé Addis Ababa.

Clqiuez ICI 

**

Meskel adebabay 

ce qui veut dire en français : « la Place de la Croix » 

C’est la grande place des festivals et  de divesres célébrations

cliquez ICI.

**

Le Festival Meskel a été célébré pendant plus de 1600 ans.

 Le mot « Meskel » signifie « croix » et le festival commémore le moment où la croix fut découverte par  l’impératrice Hélénd de Constinople la  mère de  Constantin

**

 Traditionnellement, le feu de joie de Meskel à Addis-Abeba était allumé par l’empereur d’Éthiopie, accompagné de membres de la famille impériale, et des hauts fonctionnaires de l’Église orthodoxe

la fete avait lieu  près de la porte sud de la cathédrale St George sous le règne de  Menelik II  et fut déplacé sur la place Meskel construite par l’empereur Haile Selassie.

 **

Le 6 août 2016, des centaines de manifestants ont défilé sur la place Meskel lors des Manifstaion de 2016 et ont crié «nous voulons notre liberté» et «libérer nos prisonniers politiques

Ethiopie : Haïle Mariam Desalegn (né en 1965) premier ministre

1 février, 2018

En septembre 2012 Desalegn  devient premier ministre en Ethiopie à la suite de Meles Zenawi  qui vient de mourir

Cliquez ICI  

**

Zenawi était  un chef charismatique ,un maquisard qui avait renversé le régime de Mengistu  en 91

Desalegn a moins d’allure  

c’est un technocrate discret,

**

Zenawi était un tigréen ,(6% de la population ) l’ethnie du nord qui bien que minoritaire détient le pouvoir

Desalegn  appartient à un petite tribu du sud

**

La question des nationalités  

L’Ethiopie est une fédération avec 9 régions  ethniques

Cliquez ICI

 Zenawi était un chef ,un militaire Il  avait réussi à faire régner la paix 

tandsis Desalegn peine à réconcilier toutes ces ethnies qui souvent se font la guerre

**

A l’Est les somali  attaquent  régulièrement  les Oromos (Le 1/3 de la population)   

qui de leur côté s’en prennent aux Somalis installés en Oromia.

 On compte des centaines de morts et près de 700 000 déplacés dans la seule Oromia –

Dans le nord  des milliers de Tigréens ont été chassés de la zone de Gondar, en région Amhara, dans le nord-ouest.

**

Les Oromos

A partir de 2015, les oromos manifestent plusieurs fois contre le gouvernement 

Ils accusent l’élite tigréenne de dominer l’armée ,les services de sécurité, et le secteur économique public

 Ils sont mécontents aussi car la capitale Addis-abeba qui se trouve sur leur territoire s’agrandit sans leur avis et au détriment des fermiers à qui on confisqué des terres

Au cours de ces manifestations sévèrement réprimés, on compte au moins un millier de morts et des dizaines de milliers d’arrestations

Cliquez ICI

**

Le festival des oromos en octobre 2016

Ce festival a lieu tous les ans

mais en en octobre 2016  il se termine par un bain de sang car la foule une fois de plus a manifesté contre le gouvernement

Cliquez ICI

**

Malgré la levée de l’état d’urgence en août 2017, des tensions persistent, notamment à la frontière entre les régions Oromia et Somali, dans l’est du pays, et dans les universités

**

Libération des prisonniers

le 17 janvier  2018 coup de théâtre !

inattendu !

à la surprise général

le gouvernement libère 115 prisonniers fédéraux  dont Merera Gudina. et annonce que des centaines d’autres prisonniers devraient être libérés dans les prochains mois.

Cliquez ICI

**

Merera Gudina

Après quatre cents jours de détention, le docteur Merera Gudina, l’une des figures de l’opposition, a été libéré

Il est le président du Congrès fédéraliste oromo (OFC), 

Cliquez ICI

**

Démission

le 15 Février 2018 le premier ministre Desalegn donne sa demisssion et l’état d’urgence est de nouveau instauré dans tout le pays 

Cliquez ICI

L’Ethiopie ; Un pays en pleine croissance ?

30 janvier, 2018

L’Ethiopie est  le second pays le plus peuplé d’Afrique avec 100 millions d’habitants…et fait partie depuis dix ans des pays les plus dynamiques du continent africain.

 Le taux de croissance du PIB est de 10,5% en moyenne chaque année (contre 5,2% pour l’Afrique subsaharienne).

 Cliquez ICI

**

Des nouvelles routes apparaissent ici et là.

Les villes sont un chantier permanent.

Des écoles et des cliniques sont bâties dans les zones les plus reculées

des travaux d’irrigation sont entrepris pour éviter de prochaines famines.

Cliquez ICI

 **

La ligne de chemin de fer entre Addis Abeba et Djibouti est modernisée.

Cliquez ICI

un tramway est construit  à Addis-Abeba  

Cliquez ICI

L’État inaugure  une dizaine de parcs industriels qui devraient employer chacun entre 30 000 et 60 000 personnes.

Cliquez ICI

 **

L’électricité 

la construction de barrage de la renaissance

un barrage pharaonique

L’ Ethiopie pourrait ainsi   produire 6 000 MW et  non seulement satisfaire  à ses besoins mais encore en vendre aux pays voisins

Cliquez ICI

**

La croissance ?

peut être mais pour les millionnaires

pour des éthiopiens  malins  

Cliquez ICI

**

Les salaires ici sont les plus bas au… monde,

un ouvrier dans une usine de chaussures est rémunéré à peine 900 birrs (36,50 euros) par mois.

 Une serveuse dans un café à Addis Abeba touche, elle, 1 200 birrs (48,70 euros)

 et un enseignant, entre 2 500 et 3 000 birrs (101 et 121 euros). »

…Le coût de la vie est, quant à lui, de plus en plus élevé. Et les loyers explosent dans les grandes villes.

**

Les esclaves du textile

Des patrons chinois délocalisent car chez eux les salaires augmentent  

En Ethiopie  dooner 50 centime, de l’heure ,c’est bon pour l’entrepreneur

Cliquez ICI  

**

Les écoles

les écoles sont encore misérables

Cliquez ICI

55 % environ de la population est encore analphabete

**

L’avenir est incertain

car les problèmes politiques   et les conflits interethniques sont importants  

Cliquez ICI

 

Ethiopie : 30é Sommet de l’UA à Addis Abeba

29 janvier, 2018

Ce sommet a débuté ce  28 janvier 2018  

Cliquez ICI  

**

Le président

Le nouveau président  est Paul Kagame, président du Rwanda

 qui remplace Alpha Condé   président du Burkina  faso

**

Les nouveaux membres  

Au cours de l’année 2017  eurent lieu  en  Afrique  plusieurs élections

parfois très mouvementées

Ce fut souvent la galère !

Cliquez ICI 

**

Des élections mouvementées

L’élection de Kenyatta au Kenya  est encore contestée par Odinga

Cliquez ICI  

**

Du reste en Afrique ,c’est souvent la galère au moment des élections  

ce  fut le cas au Gabon avec Ali Bongo contre Jean Ping

Cliquez ICI

ce le fut le cas au Burundi où  Pierre Nkurunziza qui s’accroche au pouvoir

Cliquez ICI  

ou encore avec Faure Gnassingbe au Togo

Cliquez ICI

**

Des élections légitimes

Parmi les présidents  nouvellement élus  

João Lourenço président de l’Angola  

Cliquez IC

**

Mnangawa, président du Zimbabwe

très applaudi en prononçant un discours à la gloire de Mugabe

Cliquez ICI

**

George Weah  ,le dernier né ,investi le 21 janvier   

Cliquez ICI

**

Les absents

Jacob Zuma  président de l’Afrique du sud

son absence n’est pas étonnante  

il a des ennuis sérieux  chez lui

Cliquez  ICI

**

Le Burkinabè, Roch Kaboré a annulé sa visite, à la dernière minute, afin de rester auprès des familles des victimes de la terrible explosion qui a endeuillé de nombreux Burkinabè. C’était sur la route malienne Gao-Mopti.

Clqiuez ICI 

**

Kabila est présent  

Il est là!

et pour cause

il a fort à faire

il en veut  à l’Europe , à l’Amerique  

et demande à l’UA de réagir contre les étrangers qui veulenet imposer leur loi en Afrique  

Il y a une pratique qui se développe au sein du conseil des ministres de l’Union Européenne qui consiste à se comporter comme un organe hiérarchiquement supérieur, non seulement par rapport à l’Union Africaine, mais aussi vis-à-vis des États et gouvernements membres de l’UA. Ainsi, ils se permettent de sanctionner. Nous ne pouvons pas tolérer cette pratique. Nous voulons que l’UA prenne une position en condamnant officiellement ces sanctions», ( Léonard She Okitundu, ministre congolais des Affaires étrangères à Addis-Abeba la veille du sommet.)

**

Enjeu de ce 30é sommet

Cliquez ICI