Archive pour la catégorie 'Ka Mana'

Ka Mana : Une théologie de la reconstruction

7 juillet, 2016

Ka Mana donne à  son livre « théologie africaine pour temps de crise »  publié en 1993

le sous titre « Christianisme et reconstruction de l’Afrique »

 

L’ Afrique est en crise

comment la reconstruire ?

**

Lettre pastorale de évêques du Cameroun

En 1990 les évêques du Cameroun écrivent

Cette crise se présente comme une force mystérieuse ,aveugle qui engendre partout la pauvreté ,la miserai, le chômage et sème la crainte le doute ,l’incertitude …Le prix des matières premières  tombent …les banques se vident . Dans la vie publique ,l’absence de tout esprit civique entraine …la corruption ,le laisser aller ,l’absentéisme ,les détournements de fond(.p 93-:95)

**

A la racine de tous ces maux il y a la faute morale

et la perte du spirituel

la société se laisse enserrée dans une sorte d’irresponsabilité collective …au nom de l’économie et des lois du marché ,nous laissons le monde se structurer dans l’injustice et les inégalités ….au nom des intérêts supérieurs de l’état ,nous sacrifions des vies humaines et perpétuons des guerres …au nom des nécessites politiques,  on crée des « brigades de la mort »(p 97)

La crise est donc d’abord un phénomène engendré par l’ordre économique mondial, basé sur le seul profit l’égoïsme ,l’exploitation des pauvres ..( p 99)

**

Que les Africains cessent de toujours accuser les autres. Ils sont aussi coupables

Nous ne sommes pas seulement des victimes de la crise ;  Nous en sommes aussi les causes et les agents

**

Mémorandum  des évêques du Zaïre

La même année, les évêques du Zaïre dans un mémorandum adressé à Mobutu font la même analyse

**

Consignes

Des  consignes ont été données tant par les églises protestantes  du Bénin et par le comité permanent épiscopale du Zaïre

 **

En politique

Les églises ne doivent pas choisir un  parti mais formuler des principes en favorisant le dialogue

Les croyants ont le droit d’avoir des opinions différentes

Il existe un pluralisme politique, nécessaire ,incontournable que l’église doit apprendre à respecter…De par a nature ,l’église n’est inféodée à aucun système politique… mais la paix sociale ,la réconciliation passe par le dialogue et la concertation entre toutes les sensibilités de notre pays (p 106)

 

L’action des Chrétiens ne se contente pas dans des luttes entre des partis politique  pour accéder au pouvoir , mais elle doit promouvoir  des « projets de société ..Il est impérieux d’éduquer et  de former le peuple à la démocratie …

 En économie

l’église doit s’engager

Les temps sont révolus où on attend tout des occidentaux

C’est  maintenant l’heure de la participation des églises à la production de la richesse nationale ,à la création d’entreprises ,à la promotion des investissements productifs pour le bien de tous (p 108)

Cliquez ICI

Ka Mana : La reconstruction d’un peuple qui retrouve sa liberté

6 juillet, 2016

Ka Mana donne à  son livre « théologie africaine pour temps de crise »  publié en 1993

le sous titre « Christianisme et reconstruction de l’Afrique »

**

L’Afrique a été colonisée

pendant des siècles

puis exploitée et pillée par des néocolonialistes

Comment peut elle se libérer ? 

**

Ka Mana essaie de trouver une réponse en lisant la bible et l’histoire du peuple juif

depuis Moïse

jusqu’à Jésus Christ

**

L’exode

Moise a libéré son peuple  

C’est toute l’histoire de la sortie d’Egypte 

et de la traversée du désert !

Mais il ne s’agit pas de n’importe quelle liberté

**

La chartre de la liberté

A la base de cette liberté  se trouve une chartre fondamentale

Ce sont les 10 commandements

une liberté communautaire, assumée, vécue et défendue ( p 154)

**

La conquête

Puis s’ouvre la période des bâtisseurs

qui s’installent dans la terre promise   

Leur travail sera de créer d’organiser et de vivre un espace  où la parole de Dieu soit le ferment même de l’humanité …Ce combat de l‘humanisation  va être le combat  entre la foi en Dieu  et l’idéologie des adorateurs  de Baal  

**

Le Baalisme

est l’idéologie de peuples dont l’esprit est sous l’emprise  des forces qui enchainent  l’homme au lieu de le libérer… qui sacralise l’invisible pour légitimer les pouvoirs en place  

N’est ce pas l’esprit des africains en ce moment ?

**

Dieu ou Baal .Fidélité à l’éthique de la liberté ou soumission à la sécurité des idoles ? (p 155)

…La tentation du baalisme ,  c’est se soumettre au forces d’anti –liberté  c’est abdiquer  pour être  à la solde des illusions de sécurité  à l’ombre des puissants de ce monde

Les Africains n’ont-ils pas abdiqués ?

**

Les prophètes

C’est alors que surgissent les prophètes    

Ils veulent à leur tour nous libérer

en nous rappelant sans cesse la parole de Dieu

et la chartre de la liberté 

il s’agit de ne pas oublier un seul instant que Dieu est là , qu’il agit et qu’il pousse à agir contre Baal 

**

La reconstruction  

Apres l’exil de Babylone ..

les juifs commencent  par la construction du temple

levons  nous et bâtissons (Néhémie 2,18) 

Ce travail de reconstruction se présente comme un réveil de la foi et comme une volonté de bâtir une société renouvelée.. ;selon la chartre de la liberté

Chrétiens d’Afrique ;,Réveillez vous ! Prenez vous en main !

**

De nouveau commence une nouvelle crise

Celle de l’institutionnalisation et de l’immobilisme de la vie religieuse .. ;La foi se fige en structures rigides   

D’ou l’appel de Jean Baptiste à une conversion spirituelle …et la venue du Christ

la charte de la liberté sera  désormais  la  chartre de l’Amour

**

Convertissez votre cœur….Aimez vous les uns les autres  

  Cliquez ICI

 

Ka Mana : Les crises des commencements dans la bible

5 juillet, 2016

Ka Mana donne à  son livre « théologie africaine pour temps de crise »  publié en 1993

le sous titre « Christianisme et reconstruction de l’Afrique »

**

C’est la crise en Afrique !

Ka Mana en cherche les causes profondes

en relisant la bible

**

Ka Mana est génial !

Il faut le lire

le méditer  

**

Vraiment le souffle de l’Esprit inspire les théologiens africains contemporains

qui sont « les pierres » de la dernière heure

Du reste Ka Mana a cité au début de la deuxième partie de son livre

le verset du psaume  

La pierre rejetée par les bâtisseurs est devenue pierre d’angle (ps 118,22)

**

En le résumant, on le trahit

mais au moins on peut donner l’envie d’aller le lire 

Ka Mana, en méditant la bible montre que les crises importantes de l’humanité  ont fait grandir l’homme

**

La crise au cœur du paradis

Adam et Eve étaient

des enfants irresponsables

Tout leur était  donné

H. Clews ,le sculpteur du château de la Napoule prés de Cannes

l’a bien compris

en représentant 2 enfants jouant sous l’arbre de vie

 

H-Clews-Adam-et-Eve

Ce fut la crise de la responsabilité

Dieu fit d’Adam et Eve des Etres responsables

qui doivent transformer le monde et donner la vie

« tu travailleras à la sueur de ton front … tu enfanteras » 

La terre est désormais  le monde de l’homme, son lieu à pacifier ,à organiser ,a faire être, selon le travail de ses mains ,l’œuvre de son esprit et l’action de sa pensée ( p 135)

**

La crise entre Caïn et Abel

Nous sommes tous frères

Suis-je le gardien de mon frère ?

**

C’est la crise de la Fraternité  

On en sortira en étant solidaire

Dieu lui même protège Caïn

Protégeons le

Le frère ne m’est pas donné naturellement comme une pure chose .Je le crée comme frère dans la conscience que j’ai de l’humain (p 142)

**

La crise de Babel 

L’homme cherche le pouvoir

Il veut dominer les autres

n’accepte pas que les autres soient différents et n’agissent pas comme lui 

**

il devra accepter la différence

les langues ,les coutumes différentes

et les respecter 

Il s’agissait d’une volonté de puissance par l’uniformisation des consciences et des esprits ,hors de toute référence à la parole créatrice

Dieu  intègre la diversité des langues ,des peuples et des ethnies dans un défi nouveau lancé par l’humanité :le défi de renoncer         au rêve de l’unification par la puissance , de sortir de l’ambition du pouvoir absolu, pour penser  et vivre l’humain en termes de constructions des solidarités ,fondée sur la rencontre des différences…

A l’unité par la puissance répond ainsi la diversité dans la solidarité (P 144)

**

La crise du déluge

le déluge ,c’est la fin d’une humanité

mais il reste Noé « la brèche de la grâce »

Un monde s’est effondré et dans cet effondrement Dieu maintient la force de sa parole novatrice….Contre l’inhumain du mal, il établit l’humain par pure grâce 146  

12