Archive pour la catégorie 'Afrique'

Maroc : le roi Mohammed VI est pour un Islam modéré

17 avril, 2018

Un islam à la marocaine

Le Roi Mohammed VI prône un Islam de tolérance

 Cliquez ICI 

**

le 20 août 2016

Il prononce un discours remarquable  contre le jihadisme

 Les terroristes qui agissent au nom de l’islam ne sont pas des musulmans. Ils n’ont de lien avec l’islam que les alibis dont ils se prévalent pour justifier leurs crimes et leurs insanités. Ce sont des individus égarés, condamnés à l’enfer pour toujours.»

…«tous ceux qui instrumentalisent les jeunes musulmans en Europe et exploitent leur méconnaissance de la langue arabe et de l’islam véridique pour relayer leurs messages erronés et leurs promesses dévoyées».

…«Depuis quand le djihad revient-il à tuer des innocents?»,

 Le djihad «n’est envisageable que par nécessité d’autodéfense, car attenter à la vie au nom du djihad est un acte illicite».

.. ;«Est-il concevable que Dieu puisse ordonner à un individu de se faire exploser ou d’assassiner des innocents? L’islam n’autorise aucune forme de suicide, pour quelque motif que ce soit […]. Ceux qui incitent au meurtre et font du Coran et de la sunna (ensemble des lois de Dieu) une lecture conforme à leurs intérêts ne font que colporter le mensonge. C’est cela la vraie mécréance.»

Qee les  musulmans, les chrétiens et les juifs» dressent un front commun pour contrecarrer le fanatisme, la haine et la prolifération des obscurantismes répandus au nom de la religion».

Cliquez ICI

**

Le roi fait réviser les livres scolaires

 car il veut des manuels qui prônent la tolérance, l’altruisme et la convivialité

Cliquez ICI

**

Société  traditionnelle

Malgré  la plupart des marocains sont encore trés traditionnels au niveau des mœurs  

 Cliquez ICI 

**

La mosquée Hassan II

Le roi est selon la constitution « commandeur des croyants » et comme tous les mulsulmans marocians il est tres fier de la mosquée construite par son père Hassan II entre 1986 et 1993

Clqiuez ICI

**

en Avril 2018 il se rend à la Mecque pour la Omra

Cliquez ICI

 

Maroc : Mohammed VI le roi des pauvres ?

16 avril, 2018

Voici quelques citations prises dans un article publié  par Myriam Catusse dans la revue Confluences Méditerranée 2011/3 (N° 78) sur les problèmes sociaux au Maroc

Cliquez ICI

**

« En juillet 1999, Mohammed VI accède sur le trône du royaume du Maroc avec le surnom de « roi des pauvres ».

Les activités caritatives qu’il avait jusqu’alors menées en qualité de prince héritier laissaient présager, à leurs yeux, qu’il saurait prendre la mesure de l’insécurité sociale dans laquelle vivaient les Marocains : du « social », il ferait sa priorité »

**

La fondation Mohammed V

Le jeune prince avait en effet fondé en 1999  une fondation qui chaque année continue à ramasser des fonds pour les plus démunis  

Cliquez ICI

**.

Cependant  Mohammed VI en arrivant au pouvoir avait hérité  d’une situation économique déplorable

« selon les statistiques disponibles en 2009,  2,8 millions de personnes sont pauvres et 5,4 millions de personnes sont vulnérables. Entre les deux catégories c’est bien plus du quart de la population marocaine qui se trouve dans une situation non enviable…. Sans protection sociale ou presque, ils sont soumis aux effets combinés des sécheresses, des pressions à la dérèglementation du travail »

**

La proportion de travailleurs pauvres s’est accrue dans la décennie 1990,

les bidonvilles s’étendent et nombreux sont les jeunes marocains qui prennent la route de la migration vers l’Europe ou les pays du Golfe,

28,5 % des Marocains seraient pauvres en 2008, un chiffre plus important qu’en Tunisie, en Égypte ou au Guatemala 

Les taux de chômage restent également élevés, et nivellent de très fortes disparités entre villes et campagnes, entre régions, entre jeunes et adultes et, enfin, entre hommes et femmes » 

**

Les diplômés chômeurs

« Le mouvement des « diplômés chômeurs » pointe sans faiblir depuis la fin des années 1980 

Ils revendiquent, un droit au travail, et notamment un accès à la « fonction publique » 

Cliquez ICI 

**

INDH

l’ Initiative nationale du Développement Humain (INDH)

est un autre organisme ,un peu semblable à la fondation de Mohammed Vest  fondée en 2005

Cliquez ICI 

En 2015 l’organisme fête son dixième anniversaire 

Cliquez ICI

**

Myriam Catusse constate 

« Ces organismes, fer de lance de la « monarchie sociale », font l’objet de peu de contrôle parlementaire et fonctionnent sous la bienveillance royale.

Promouvant des formes multiples de partenariat entre le public et le privé, ces institutions  visent à fournir des services aux « indigents », à en faire des « entrepreneurs de leurs destins » sans pour autant leur donner des droits sur l’État ou la société.

Ces réformes-ci visent à pallier les défaillances du faible filet de protection existant.

car ce dispositif public ne s’adresse qu’à des parts congrues de la population, essentiellement les fonctionnaires.

 Les dispositifs de protection sociale sont restés fragmentés, disparates et les droits sociaux peu respectés 

…Les principes de l’enseignement ou de la santé gratuits sont inscrits dans la loi mais, dans les faits, les écoles, les dispensaires et les hôpitaux publics sont peu nombreux et inaccessibles pour une part importante de la population.

**

Charité ou Justice  

Finalement le roi  pratique la charité , mais ignore la justice et les droits de l’homme

Pourtant, en 2000, Mohammed VI affirmait le principe d’un « droit à la scolarité, à la santé, à l’habitat et à un environnement sain comme des aspects essentiels de la « dignité de l’homme »  

Maroc et le Polisario

15 avril, 2018

Création du Front Polisario

Le Maroc a retrouvé son indépendance en 1956

mais  en 1973 le Sahara occidental se trouve toujours occupé par les espagnols

Le 10 mai 1973  le  front Polisario est donc formé à  Zouérate en Mauritanie  pour lutter contre les oocupanats

 **

Dès 1974,  Hassan II fait  pression sur l’Espagne pour qu’elle décolonise le Sahara

Le 15 juin 1975,Hassan II  déclare à Rabat que la reprise du  Shara Occidental représente une question de vie ou de mort

 **

 1975 La marche verte

En Novembre 1975, le Maroc organise une marche pacifique, nommée « Marche verte  » qui réunit 350 000 civils Marocains portant chacun un Coran et un drapeau marocain  pour prendre possession du Sahara Occidental 

** 

Les accords de Madrid

le  14 Novembre 1975 

L’ Espagne signe les Accords de Madrid avec le Maroc et la Mauritanie . Cet accord a pour but de partager le Sahara occidental entre deux tiers pour le Maroc et un tiers pour la Mauritanie 

Cliquez ICI 

Au début de 1976, la Mauritanie contrôle théoriquement le tiers-sud du Sahara et le Maroc les deux tiers nord.

 **

1976 soutien de l’Algérie .

En Janvier 1976, l’Algérie décide de participer au conflit et s’avance jusqu’à Amgala, à plus de 300 km à l’ouest de sa Frontiére   avec le Sahara Occidental. Le 27 janvier, l’armée marocaine attaque les troupes algériennes,…, l’Algérie se retirera du conflit après cette bataille

**

En 1976 proclamation de la république RASD

Cliquez  ICI

République arabe sahraouie démocratique (RASD)

14 avril, 2018

 Le 27 février 1976 le front polisario , proclame la nouvelle république (RASD)au lendemain du retrait de l’armée espagnole du territoire

Cliquez ICI

 Mohammed Abdelaziz, devient le président de la République  et le resta jusqu’à sa mort en  2016

Cliquez ICI

**

 Les partisans du Front Polisario s’opposent aux  forces marocaines et mauritaniennes qui veulent  occuper une partie du pays

En 1979 la Mauritanie déclare un cessez-le-feu

mais le Maroc s’obstine et continue la guerre 

 **

Construction du mur des sables  (1980-1987)

En 1980, le  Maroc commence la construction du pur des sables de plus de 2 720 km, protégé par plus de 100 000 soldats,  par des champs de mines, des remblais, des tranchées, des radars …

Cliquez ICI 

**

En mai 1991, le roi Hassan II et le président algerien Chadli Bendjedid se réconcilient à oran. Les frontières algéro-marocaines sont rouvertes. L’Algérie retire son appui militaire et financier au Polisario

**

Un cessez le feu est signé le 6 septembre 1991 entre les deux parties sous l’égide de la Mission des Nations unies pour « l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO).qui s’installe à Laâyoune

 Plusieurs tentatives de référendum ont lieu ….en vain  

**

L’ONU se trouve  face à une impasse

En 2010 …le  8 novembre à Laäyoune  lorsque les forces marocaines tentent de démanteler le camp Gdim Izik

 Cliquez ICI 

 **

Statut de la RASD et du Maroc

La République arabe sahraouie démocratique (RASD) est membre de l’ Union Africaine depuis 1982 mais n’est reconnue actuellement ni par l’ ONU (ONU), ni par la Ligue arabe …ni par aucun pays occidental ou membre permanent dans le  Conseil de sécurité des nations Unies  

Avril 2018 :La reprise des violences en Ituri et à Bangui

13 avril, 2018

On croyait la paix revenue tant en Ituri (RDC)  qu’à Bangui (RCA)

Hélas !

En ce début d’année 2018

tout recommence  

**

En Ituri

Les violences intercommunautaires entre Lendu et Hema qui avaient cessé depuis 10 ans ont subitement recommencé

Clqiuez ICI 

En Février 2018 des massacres ont lieu sur le territoire de Djugu

Il y a eu plus de 30 morts, 12 blessés, 600 maisons brûlées et près de 1000 déplacés 

Cliquez ICI 

**

70.000 Congolais de la province se sont  alors réfugiés en Ouganda voisin, de l’autre côté de la rive  

 Cliquez ICI

**

Pourquoi ces luttes ? Qui sont les coupables ?

.Le  10 Avril , la représentante spéciale de l’ONU en RDC, Leïla Zerrougui était à Bunia . Mais comme on les sait et  comme kabila le dit , les casques Bleus servent à rien  

Cliquez ICI  

**

A Bangui

Là aussi on espérait que la paix allait revenir grâce au président Touadera

qui s’emploie à former une armée nationale valable  

Cliquez  ICI

mais alors que le président  a voulu rétablir l’ordre dans un quartirr de Bangui  avec l’aide des caques bleus

de nouveau la ville s’est enflammée 

Cliquez ICI

Maroc : L’éducation

10 avril, 2018

Azzedine Laraki

en 1981  Laraki  est nommé ministre de l’éducation nationale avec le soutien du parti de l’Istiqal.

C’est la cata !

Il interdit tous les cours de philosophie. s’attaque aux cours de sociologie.

et annonce l’instauration de cours d’études islamiques obligatoires.

Cliquez ICI

**

L’arabisation

Toutes les matières sont arabisés, 

l’arabisation et l’islamisation du système éducatif public  sont ainsi  achevés en 1989 .

Le français reste conservé  seulement  pour enseigner  les matières scientifiques dans les écoles techniques et professionnelles et les Universités

les conséquences néfastes ne se font pas attendre

.Suite à cette arabisation le Maroc aurait perdu plusieurs points de croissance économique

**

La chartre nationale de l’éducation

En 1999, le gouvernement réagit enfin

et se lance dans un vaste programme de réforme

en adoptant une  nouvelle Charte nationale de l’éducation 

Cliquez ICI 

**

La décennie de l’éducation

La période 2000-2009 devient « décennie de l’éducation ».

avec l’aide de la Banque mondiale et d’autres organismes multilatéraux.

En 2006  Mohammed VI décide de créer le Conseil supérieur de l’enseignement.

**

En 2013

Kamel Braham  coordinateur pour le secteur du développement humain à la Banque mondiale déclare

« Le Maroc a obtenu des résultats importants en termes d’accès à l’éducation, mais il doit poursuivre ses efforts afin de garantir l’égalité des chances, surtout pour les filles et les communautés rurales, et d’améliorer la qualité des apprentissages »

Cliquez ICI

Car malgré les efforts importants déployés, l’ analphabétisme persiste au Maroc. Dans les zones rurales et pour les femmes, le problème est encore plus inquiétant. Selon un rapport du  Haut commissariat au plan en 2014, environ 53 % des femmes marocaines sont analphabètes 

**

il y a beaucoup de sur-diplômés mais ils sont mal formés

 « Même pour des tout-petits postes, il n’est pas certain que ces diplômés-chômeurs aient les compétences minimales: trop de fautes, et une façon de raisonner qui entraînerait automatiquement une forte baisse du niveau de l’administration. Pourtant, ils sont là, sur-diplômés et sous-formés. La question essentielle est de savoir par quelle aberration, par quelle négligence de tous leurs devoirs, leurs professeurs les ont poussés d’une classe à l’autre sans jamais se soucier de leur niveau scolaire réel? Bien sûr, on peut incriminer la fraude aux examens, mais la fraude ne fonctionne pas pendant toute une scolarité, pendant 15 ans d’affilée! »( Nadiah Salah dans le quotidien l’Economiste )

**

« Peu d’emplois à haute valeur ajoutée « décents » sont créés dans les pays du Maghreb pour absorber la main-d’œuvre qualifiée. Par conséquent, les rendements de l’éducation et la productivité de la main-d’œuvre sont faibles (..) En essayant d’élargir l’accès à l’éducation, les écoles du Maghreb ont parfois sacrifié la qualité au profit de la quantité. Les compétences de base des étudiants n’atteignent pas encore un niveau assez élevé pour leur permettre de soutenir la concurrence dans un marché ouvert et mondialisé (Banque africaine de développement)

**

c’est pourquoi avec l’aide de la France

L’Université Euro-Méditerranéenne de Fès (UEMF) est créé en novembre 2012 

Cliquez ICI   

 

Maroc : L’Université de Fez

9 avril, 2018

Fez

une ville impériale  

Cliquez  ICI

**

L’Université al  Quaraouiyine

Une université prestigieuse depuis le Xe siècle

Elle était , du xe siècle au xiie siècle, une des premières universités au monde.

**

Au VIès (Hegire)./ XIIé s (environ un siècle après l’université de Bologne)  la ville de Fès  donne un enseignement en des branches très diverses  (théologie, jurisprudence, philosophie, mathématiques, astrologie-astronomie, sciences de la langue…).

Au xiie siècle, toute une série de noms parmi les plus grands vont être associés à la Quaraouiyine : Les grands précurseurs du soufisme,le philosophes  Averroès, le géographe  Al Idrissi  mais aussi Maïmonide et Ibn Khaldoum  …pour ne citer que ceux-là.

Au VIIIè( Hegie)./ XIVé s et au-delà  , la plupart des grands savants et lettrés du Maghreb et de ce qui restait de l’Andalousie sont passés à Féz (Ibn Haldun ,Ḥasan al-Wazzān ou Léon l’Africain,ī

En l’an 1203 de l’Hégire (1789 de l’ère chrétienne) il existait à Féz  une centaines de chaires dont vingt étaient établies à l’université Al Quaraouiyine et les autres disséminées à travers la ville dans ses différentes dépendances ou annexes.

Cliquez ICI

**

Musique  sacrée

Fez est aussi réputée pour son festival de musique sacrée du monde

Cliquez ICI

**

UEMF

mais cette prestigieuse université a perdu un peu de son éclat

et n’a pas su s’adapter au monde moderne

il manque des ingénieurs et des scientifiques  

**

L’Université Euro-Méditerranéenne de Fès (UEMF) est donc créé en novembre 2012  avec l’aide la France

Les Pôles Ingénierie (70% des effectifs étudiants) et Sciences Humaines et Sociales (30% des effectifs) de l’UEMF offriront des diplômes  (Ingénieur, Master et Doctorat) accréditées par l’Etat Marocain et des doubles diplômes des Universités et Institutions partenaires.

Cliquez ICI

**

INSA

Une école d’ingénieurs du groupe Insa ( Institut national des sciences appliquées) est prévue pour la rentrée 2015

Cliquez ICI  

La  première promotion doit accueillir 200 élèves marocains et internationaux sur le campus situé à Fès au sein de la future grande Université Euro-méditerranéenne (UEMF).

Cliquez ICI 

 

Maroc :Le Rif et Al Hoceima en ébullition

6 avril, 2018

Depuis Octobre 2016 le nord du Maroc  autour de la ville d’Al Hoceima  est en ébullition

les manifestations se multiplient

Serais-ce un début de printemps arabe ?

Personne n’ose le dire

beaucoup sans doute frémissent et  le pensent

c’est la panique !

**

Al Hoceima

Tout a commencé à Al-Hoceima  ,

en octobre 2016,un poissonnier  Mouhcine Fikri a été écrasé à l’intérieur d’un camion à ordures en essayant de récupérer des poissons confisqués par la police.

la foule s’émeut

la foule se soulève

ce sont les premières grandes manifestations au Maroc depuis le printemps arabe en 2011.

Cliquez ICI

**

Avril 2017 : Saadeddine El Othmani

Le roi Mohammed VI semble s’affoler

Il change de premier  ministre

et nomme Saadeddine El Othmani

un ministre plus tolérant

plus consensuel   

mieux informé  

Cliquez ICI 

**

Nasser Zefzafi

mais le mécontentement perdure dans le rif  

la foule est entrainé par Nasser Zefzati le  leader charismatique  d’un nouveau mouvement l’ Hirak   

Clqiuez ICI

**

le 23 mai 2017  Nasser Zefzafi, interrompt la prière du vendredi pendant le prêche de l’imam à la mosquée. en denonçant

l’instrumentalisation de la religion de la part des voies officielles, à des fins politiques.

 Le religieux affirmait, dans son prêche, que le mouvement de contestation dans la ville s’apparentait à de la fitna, à savoir la division des musulmans .

Quelques jours plus tard Zefzafi est arrêté

Cliquez ICI

**

Le 21 juillet 2017

de nouvelles violences   ont lieu

« Les heurts ont fait 72 blessés du côté des policiers, 11 du côté des manifestants ». 

Cliquez ICI

**

le 29 juillet 2017 : la fête du trône

A l’occasion de la fête du Trône  le roi Mohammed VI a gracié 1 178 personnes, dont des détenus du Hirak et des membres de la Chabiba du PJD [Parti de la justice et du développement] condamnés pour apologie du terrorisme”.

Cliquez ICI

**

La mort des mineurs de Jerada

Le 22 dec 2017 a lieu un autre incident qui ravivent les tensions  

Dans la commune déshéritée du nord du Maroc  Jerada, des centaines de mineurs risquent leur vie pour extraire clandestinement du charbon. Deux d’entre eux, âgé de 22 et 30 ans, sont morts dans un accident à l’intérieur d’une galerie. Leur décès a provoqué la colère de milliers d’habitants qui manifestent depuis. Ils dénoncent la « marginalisation » de leur région.  

 Cliquez ICI  

**

en Fevrier 2018

le 1 fevrier ,un nouveau décès dans les mêmes circonstances a encore renforcé le climat de défiance qui règne sur la ville.

Plusieurs membres du gouvernement El Othmani se sont alors déplacés avec l’ambition affichée de dialoguer avec la population. Il ont annoncé le « retrait des permis d’exploitation non conformes à la loi » et un vaste plan de réhabilitation socio-économique avec, au centre, la question de l’emploi.

Cliquez ICI 

**

Un nouveau modèle de développement 

le 19 février 2018 Mohammed VI propose  

et trace les grandes orientations du nouveau plan qu’il entend mettre en place

d’abord résorber le chômage des jeunes

et surtout réformer l’administration

Mohammed VI, fustige « les fonctionnaires incompétents et irresponsables ».

Un rapport de la Cour des comptes remis au roi en octobre 2017 affirme que c’est l’inertie bureaucratique qui a freiné le développement de la province d’Al-Hoceima.

 Le roi avait par la suite déclenché une grande purge dans les rangs de l’administration qui a atteint de nombreux responsables gouvernementaux et fonctionnaires du ministère de l’Intérieur.

Cliquez ICI

 

Egypte .Le président Al-Sissi

5 avril, 2018

Que penser   d’Al-Sissi ! Un dictateur ? Un tyran ?

**

Saddam Hussein ,Kadhafi, étaient des dictateurs

on les a supprimé

depuis lors c’est la guerre en Syrie ,en Lybie ,au Sahel

**

Les Africains  en ont assez

Ils veulent la paix

Qu’en penser ?

**

Il  leur faut des chefs

même au prix de la perte d’une certaine liberté

Qu’en penser  ?

**

On est démocrate

On est pour la liberté

c’est trop facile de critiquer Al Sissi

en restant tranquillement assis devant son ordinateur

**

Qui donc est Al-Sissi ?

Un Egyptien qui  veut faire renaître la « grande Égypte » des années Nasser, quel qu’en soit le prix.

Cliquez ICI 

**

Un bon musulman

A un reporter de « jeune afrique »  qui lui pose la question 

Vous avez la réputation d’être particulièrement pieux. La foi aide-t-elle à gouverner ?

il répond

C’est une évidence. Dieu seul me jugera en fin de compte. J’espère alors, quand je comparaîtrai devant Lui pour ce jugement, et que je pourrai Lui dire, le cœur léger : « Je crois être parvenu à secourir et à protéger mon pays.

mais un musulman modéré, farouchement hostiles aux frères musulmans qui mettent un frein  au développement de leur pays

**

Son programme 

retrouver la paix intérieure civile

et en même  temps  travailler pour le développement du pays

**

Lutter contre les djihadistes de la « province du Sinaï »

Cliquez ICI   

**

Lutter contre les fréres  musulmans

Cliquez ICI  

mais il a la main lourde

il leur fait pas de cadeaux

il ya des morts

on le  lui reproche

Cliquez ICI  

**

Entreprendre des grands travaux

Il  prévoit donc des grands travaux

pour rénover le pays

mais aussi pour résorber le chômage des jeunes

cliquez ICI

**

Etendre ses relations diplomatiques  

Le président  fait de nouveau entendre la voix de l’Égypte dans l’arène arabe et veut lancer son pays à la conquête du continent africain

Cliquez ICI 

Egypte : Daesh au Sinaï

4 avril, 2018

La province du Sinaï

Ce  mouvement qui s’appelait  «  Ansar Bayt al-Maqdis (les Partisans de Jérusalem) » est apparu  en 2012 et a fait allégeance à Daech,  en novembre 2014.en se rebaptisant « province du Sinaï »  Il est dirigé par Oussama al Masri

Abou Oussama al-Masri,

 est un  imam quadragénaire  formé à l’université al-Azhar du Caire. quadragénaire qui est originaire du Sinaï .Il aurait séjourné en Syrie, et revient chez lui avec  l’intention de lutter contre Israel

**

Contre Israel

en 2012 ils attaquent et tuent 16 gardes-frontières  près de la frontière avec Israël

Cliquez ICI 

**

Contre l’Egypte

A partir de 2013,,lorsque le président Mohammed Morsi favorable aux frères musulmans est destitué et remplacé au Caire  par le maréchal Abdel Fattah al-Sissi ,le groupe s’en prend aux forces armées égyptiennes .

Cliquez ICI 

**

Le groupe multiplie  les attentats contre les forces armées surtout à partir de 2015

les lions du califat ont attaqué de manière simultanée plus de 15 postes de contrôle de l’armée apostate 

**

Les attentats

le procureur général d’Egypte

 Le 29juin2015

Hicham Barakat , un des  plus hauts représentants de l’Etat   a été tué dans la quartier d’heliopolis au Caire  dans un attentat à la voiture piégé dans le quartier d’Heliopolis au Caire

Cliquez ICI :

**

Juillet 2015

Lors du deuxième anniversaire de l’éviction  du président  islamique Mohammed Morsi, les combattants du groupe  ont attaqué l’armée  en représailles à la sanglante répression qui s’est abattue sur les pro-Morsi et qui a fait plus de 1.400 morts.

Cliquez ICI

**

Le crash d’un avion russe

Octobre 2015

 

les combattants du Sinaî sont sans doute  responsables du crash de l’ Airbus A321-200 russe qui devait rejoindre Saint-Pétersbourg en Russie avec 224 personnes à bord; L’avion s’est écrasé, samedi 31 octobre 2015, dans le Sinaï en Egypte, peu après son décollage de Charm el-Cheikh. Il n’y a aucun survivant.

Clqiuez ICI

**

En septembre 2017

Sur la route reliant al-Qantara à al-Arich, chef-lieu de la région.,cinq véhicules de la police, dont quatre blindés, ont été détruits et incendiés. Les djihadistes ont ensuite ouvert le feu sur les forces égyptiennes.
Cliquez ICI 

**

Les Coptes menacés

 Depuis décembre 2016, des dizaines de chrétiens ont été tués dans des attentats contre des églises ou des attaques ciblées dans la péninsule du Sinaï (est) et à travers le pays.

Le 11 dec 2016 au Caire, un attentat suicide contre l’église copte Saint-Pierre et Saint-Paul, avait fait 29 morts.

En avril 2017, 45 personnes ont été tuées en  pleine célébration des Rameaux à Alexandrie,  et Tanta, dans le nord de l’Egypte. Un mois plus tard,

 en mai, le groupe djihadistes avait revendiqué une attaque contre un bus de pèlerins coptes qui s’était soldée par la mort de 28 personnes.

Cliquez ICI 

**

La mosquée de Bir al abed

24 nov 2017

les chrétiens sont attaquées mais les soufis aussi… Ce sont des mécréants !!  

L’attentat de la mosquée  soufi d’al-Rawdah  située à l’ouest d’ El Arish, dans le Sinaï nord fait au moins 305 morts et une centaine de blessés. Il y avait foule à l’occasion de la  prière du Vendredi .Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier dans l’histoire de l’Égypte, surpassant le bilan du  crash de l’Avion Russe en 2015.

Cliquez ICI 

12345...53