Archive pour la catégorie 'Afrique'

Les religions indépendantes en Afrique

6 novembre, 2017

 

Les Aladura au Nigeria

l’Aladura fait parti des religions indépendantes qui se répandent en Afrique 

« Aladura » veut dire en Yoruba « ceux qui prient »

Ce sont donc des mouvements chrétiens qui s’inspirent  de la bible mais sous influence peut être du vaudou et des religions traditionnelle du Nigeria

**

Ils se caractérisent par

« la ferveur et la générosité dans la congrégation ,un attachement profond à la priére et au jeûne  ,l’ouverture aux rêves et aux visions ,le recours à la prière  pour la guérison des maladies physiques et mentales …leurs membres portent  volontiers un habit distinctif ,des robes blanches par exemple ,ce qui symbolise leur séparation d’avec le monde d’ici-bas. .Elles  offrent à ses fidèles une protection contre le sorcellerie

(selon un document intitulé «  supernatural faith » sur internet

**

Les églises  indépendantes  africaines  (Alaux )

Les membres de ces églises sont aussi des «  prieurs »

ils prient surtout pour la guérison  ce qui les amène parfois à rejeter  tous les  médicaments

ils reconnaissent les pouvoirs de ceux qui pratiquent la médecine traditionnelle  mais les combattent avec l’aide de Jésus et du Saint  Esprit … car  ils sont de nature satanique   

**

Ces églises ont commencé à se répandre à partir de la guerre de 1914

Maintenant elles pullulent

des centaines ….

**

Parmi elles,on peut retenir

l’Eglise harriste en Côte d’ivoire 

Cliquez ICI

les kimbanguistes en RDC  

Cliquez ICI

l’Eglise  de la pentecôte au Ghana

Cliquez ICI 

 **

Au Ghana et Nigeria

Beaucoup de ces églises viennent du Ghana et du Nigeria et se répandent non seulement en afrique de l’Ouest  mais aussi en Europe, comme l’église de la pentecôte et les aladura du Nigeria

Cliquez ICI 

**

Au Benin

La société des chérubins et des séraphins(1925)

Cliquez  ICI

l’Eglise du christianisme celeste (1947) au Benin

En 2001, elle était la deuxième Église du Bénin par le nombre de ses pratiquants (près d’un demi million)3.

Cliquez ICI

et encore au Benin

l’ eglise de parfaite

Cliuez ICI

William Wade Harris : Un précurseur du mouvement pentecôtiste en Afrique de l’Ouest

3 novembre, 2017

D’après Sidbe Sempore   dans « l’Afrique sera t elle catholique (l’harmattan) p 241 ss

 **

William Wade  Harris (1860-1929)

il est né au Libéria en 1860

et prêcha surtout en cöte d’ivoire

Cliquez ICI

** 

William Harris a été formé dans son jeune âge par des méthodistes  

Il connaissait parfaitement la Bible qui inspira toute sa doctrine (abandon des fétiches, obéissance à la loi mosaïque, obligation du baptême ; Il retrouvait dans l’ancien testament comme un miroir de l Afrique (tolérance envers la polygamie, tradition orale, importance des songes divinatoires et des guérisons spirituelles)

**

Comme Moïse  

Il fait  penser  à Moïse envoyé vers ses frères pour parler au nom de Dieu qu’ils ont presque oublié. Il doit s’adresser à un peuple qui ,bien que pour le moment   soumis à un puissance étrangère (Comme autrefois les Hébreux), il jouera un rôle important semblable  à celui d’Israël. Moise et Harris   ont révélé la loi de Dieu à leurs frères…   il a transmi le message de la bible aux africains( p 245)

**

Comme Elie 

Harris lutte contre l‘idolâtrie et brule les fétiches

il avait conscience  d’avoir reçu un charisme semblable à Elie  qui se leva comme un feu et dont la parole brulait comme une torche 

**

Comme Ezechiel

Harris vivait dans un monde spirituel peuplé d’anges et d’Esprits.. Il vivait  intensément avec l’ange Gebriel  son protecteur et son inspirateur  qui lui communiquait les messages divins  et qui comme un « harpe céleste » lui jouait de divines mélodies  

je parle à la foule par intermédiaire de ma harpe céleste  .. ;Je suis sous l’action de l’ange …je dois faire tout ce qu’il me suggère

N’est ce pas un façon de parler de l’action du Saint Esprit qui se communique en « esprit et en vérité » (Jn 4)

  **

Comme Jean Baptiste

Il baptise

Il en baptisa 120000 en un peu plus d’année en Côte d’ivoire et en Côte d’or( Ghana)

les  gens s’attroupaient à l’arrivée du prophète pour l’entendre : Lorsqu’il leur disait de détruire leurs fétiches et de confesser leurs péchés ,les gens lui obéissaient  ,même ceux qui étaient les plus intimes avec les esprits .Personne auparavant n’avait manifesté pareille exigence. Ils donnaient donc leurs fétiches  à Harris  qui les brulaient .Harris ensuite faisait mettre les gens en rang et les baptisait au nom du père, du fils  et du Saint Esprit

Il baptisait ,avant même tout enseignement  ce qui évidemment ne plaisait ni aux pasteurs protestants ,ni aux catholiques

**

sa foi est nourrie des versets tirés des écritures .Il vit dans un monde surnaturel ,les personnages ,les affirmations  la cosmologie et l’eschatologie bibliques sont pour lui plus réels que  tout ce qu’il  voit et entend  

**

Un homme œcuménique

il envoyait ses disciples soit chez les catholiques soit chez les protestants .lui  même assistait au culte  des uns et des autres

« Quiconque croit que Jésus Christ  est le fils de Dieu et le seul sauveur du monde est mon frère et mon compagnon dans la foi »

La rivalité stérile entre les 2 églises protestante et catholique  contraste singulièrement avec le libéralisme de W Harrsi

Cliquez ICI  

Les origines du Pentecôtisme

2 novembre, 2017

D’après Sandra Fancello dans son livre « les aventuriers du pentecôtisme Ghanéens »(Karthala )   

**

Le pentecôtisme ou le retour de Dieu

Harvey Cox (né en 1929)  est un théologien qui  publia en 1965 un livre intitulé « la Cité de Dieu » qui le rendit célèbre, car il annonçait ‘la mort de Dieu » «  

Mais en  1994, Harvey Cox revient sur son jugement et publie le « Retour de Dieu » (« Fire from heaven »),

dont le thème principal est  l’influence du pentecôtisme a sur la société américaine et  mondiale .Il complète  cette analyse dans l’ouvrage « The future of faith » paru en 2009

Cliquez ICI

**

Les fondateurs du pentecôtisme

Les premiers manifestations du pentecôtisme apparaissent simultanément dans un église noire américaine  et dans une communauté blanche avec un méthodiste blanc ,Charles Parham et un baptiste noir Seymour  

**

Charles Fox Parham (1873-1929)

est  un prédicateur américain de l’église méthodiste

En 1895 il quitte son église car il trouve que les prédicateurs de cette église manque de charisme 

« Ils  ne prêchent pas par inspiration directe » 

IL est à l’origine de la Glossolalie et du baptême du saint Esprit

**

Il  préférait la méditation privée ,la prière personnelle aux études  doctrinales imposées par les théologiens

Il pensait que le Saint-Esprit pouvait communiquer directement avec lui, rejetant ainsi l’autorité religieuse établie. Il a insisté sur

« le salut par la foi; la guérison par la foi; l’imposition des mains et la prière; la sanctification par la foi; le retour (pré-millénaire) de Jésus-Christ, le baptême du Saint-Esprit et de feu, qui scelle le croyant et permet les dons ».

Cliquez ICI 

**

William Joseph Seymour ( 1870 – 1922)

Seymour est un noir américain   qui  fut  l’un des individus les plus influents dans le mouvement de réveil

 La plupart des groupes charismatiques modernes peuvent  se rattacher à lui .  

Cliquez ICI

**

Liens entre les pentecôtistes et le jazz selon Harvey Cox

Dés le début ,la nouvelle musique et la nouvelle spiritualité ont et en interaction permanente ,même si elles se sont développées chacune dans un  quartier différent  …Les musiciens de jazz empruntaient librement le style « appels et réponses » des prédicateurs noirs  dont le modèle venait directement d’Afrique occidentale par l’intermédiaire des esclaves …parallèlement dans les églises ,les joueurs de cornet et de pianos  reprenaient des airs tristes qu’ils avaient .entendus jouer par leurs camarades jazzistes

Ni le jazz ,ni le pentecôtisme ne sont un création purement africaine ,mais ni l’un ni l’autre n’auraient vu le jour sans l’influence de l’expérience distinctement afro- américaine  Le jazz et le pentecôtisme rappellent aux américains ce qu’ils sont ,un mélange  unique de noirs et blanc ( Sandra Fancello p 14)

**

Encore maintenant on chante avec bonheur , dans les églises catholiques des chants de John Litteleton par  ces « gospels » de Littelton

Cliquez ICI

Le pentecôtisme  s’est répandu en Amérique latine et en Afrique

Cliquez ICI 

Les estimations des membres pentecôtistes dans le monde vont de 115 millions à 400 millions. 

 

« L’ église de pentecôte » en Afrique de l’Ouest

1 novembre, 2017

D’après Sandra Fancello dans son livre « les aventuriers du pentecôtisme Ghanéens »(Karthala )  

**

Peter Newman Anim (1890-1984)

Les premiers pentecôtistes  viennent d’Amérique

et vont se répandre en Afrique grâce à un jeune ghanéen  Peter Anim  qui a été est bouleversé en lisant  un article du magazine « Sword of Spirit  » publié en Amérique

Il commence aussitôt à propager sa foi … à parler en langue et   à prêcher la guérison par la foi   

Son église sera une « église sans médicaments » lui même ayant été  guéri miraculeusement d’une maladie chronique de l’estomac

Cliquez ICI

**

mais Anim se sent seul

il réclame la venue d’un  prédicateur

Ce fut James  Mckeon venu non d’Amérique mais d’Irlande

**

James McKeown (1900-1989),

 Ce  missionnaire irlandais est donc  envoyé par l’Eglise apostolique de Bradford, en 1937 pour aider les croyants de « la foi apostolique » créé par un Peter Anim  .

Mais James  McKeown  fait une crise de malaria . Il reste quelques jours sans médicaments, mais il est ensuite  envoyé à l’hôpital par des amis .Ce fut un scandale pour les disciples de Peter Anim !

C’est pourquoi  en1939, le groupe se sépare en deux églises; » la Christ Apostolic Church » de Anim

 et l’ Apostolic Church Gold Coast  de McKeown.

**

Malgré cette séparation James  Mckeon  eut un  succès inattendu

car il a su s’adapter parfaitement  à la culture africaine  

et a exigé , des le départ  n’avoir que des dirigeants africains

**

Il  se veut africain avec les africains

et se sépare de sa maison mère de Bradford (p44)

**

C’est pourquoi son église est vraiment une église africaine  

bien que  son fondateur fut un blanc

**

L’église de la pentecôte ,une église missionnaire  

En 1957  ,le Ghana devient indépendant et « la Apostolic Church Gold Coast « a été rebaptisé « Ghana Apostolic Church ».

puis  devient, en 1962, “The Church of Pentecost”.

**

C’est une eglise missionnaire, dynamique qui attire des foules

Elle se répand vite au Ghana ,au Nigeria  puis en côte d’Ivoire , au Bénin et même au Burkina Faso en terre musulmane    

Le Ghana et  le Nigeria sont les plaques  tournantes de la mouvance pentecôtiste en Afrique de l’Ouest  (p 17)

 et maintenant  ces église se lancent  à la conquête de l’Europe

ils se donnent pour défi la ré-évangélisation des sociétés occidentales(p18)

**

En 2015, cette l’Église compte 3 millions de membres, répartis  dans 90 pays.

Construite sur un mode hiérarchique et une organisation interne fermement établis, l’administration centrale dirige depuis son siège à Accra toutes les « missions extérieures », c’est-à-dire hors du Ghana, à partir d’un « Bureau des missions » organisé autour du Directeur des Missions internationales.

L’ association « Louzolo amour » au Congo Brazzaville

31 octobre, 2017

au Congo Brazza,l’association « Louzolo amour » est fondée par Emile Loufoua né en 1941 et qui  faisait parti de l’armée du salut….(selon l’article de Bernard Coyault dans la revue « Afrique contemporaine »N° 252 en 2014

 **

En 1972 Emile Loufoua  est infirmier à Brazzaville où il gagne une certaine renommée car il guérit des  « plaies » inguérissables » .En même temps, il crée  un  groupe de musique traditionnelle d’où naitront les mélodies caractéristique de son mouvement

 En 1974 il se rend à Pointe noire, se marie, a 2 épouses et 14 enfants

Il prêche et guérit en  utilisant de la bière qu’il rebaptise « bieramycine »

Cliquez ICI

**

En 1980 il s’installe dans la ville sainte, à Kibossi,  la cité du Mont Kari kari   à 40 km de Brazzaville

où il organise des  danses religieuse les   « dambages »

Cliquez ICI

sur le mont Kari kari ,les fidèles convergent vers les piscines sacrée (la riviere Ngetani^) pour obtenir des guerisons

 **

en 1987 il se sépare de ses épouses pour des raisons spirituelles afin de se consacrer totaelment à sa mission

depuis 1988 il  a disparu  mais il  continue à envoyer des messages enregistrés

**

Ce n’est pas une religion ,mais une association  ASLA (association Louzolo amour)

et cette association de la religion avec la musique , la danse,  et enfin la guérison  a tout pour plaire

Il sont  environ 30000 adeptes venus d’Angola ou de RDC   

 **

Pour en faire parti il faut faire des sacrifices

 avec la même bible ,avec les mêmes chants ,l’esprit saine ,en nous et à travers nous,  fait des merveilles et des prodiges autour de nous .Mais cela n’est possible que si tu a payé les sacrifices de membre du mouvement et si tu t’efforce à pratiquer l’amour

 

**

 Dans cettes association ,on rencontre une foule de malades qui cherchent la guérison  

Il se peut que le fondateur soit un illuminé ou un escroc qui en profite pour gagner de l’argent

mais les fidéles ,eux, sont des pauvres ,les brebis égarés qui sont assoiffés de Dieu

Dieu ne peut qu’être avec eux 

L’emprise des pentecôtistes sur le pouvoir en côte d’ivoire

30 octobre, 2017

 

Les religions en côte d’Ivoire

les religions les plus pratiquées en Côte d’Ivoire sont l’Islam avec 42,9 % et le christianisme avec 53,9 % (dont catholicisme 17,2 % et  protestantisme évangélique 11,8 %).

Cliquez ICI

**

Laurent Gbagbo

est un évangélique  fervent depuis 1996

Il fut président de la côte d’Ivoire de 2000 à 2011 au cours d’un décennie  en pleine crise 

Devenu président il voulut comme les rois d’Israël être conseillé par des prophètes

et s’entoura de pasteurs  évangéliques   

**

Komé Malachie  

« c’était un jeune musulman ,je ne sais pas d’’ou il vient… mais il prétend être pasteur

Malachie déclara à propos de la crise ivoirienne 

Depuis le mois de Janvier 2005, Dieu ne cesse de me révéler que cette crise ivoirienne se soldera par une très grande guerre. Cette guerre sera à la fois civile, militaire, politique et religieuse. Voici les 7 étapes de l’apocalypse de cette salle guerre : 

Cliquez ICI

**

Zahiri Ziki

a l’approche de l’élection de 2010, Gbagbo est conseiller par un autre « inspiré par Dieu »

Zahiri Ziki qui est un «  magistrat ,chrétien laïc  et « dispensateur de la lumière de Dieu  qui avait publié dés 2009

2 livres intitulé « regard sur la crise ivoirienne à la lumière de la parole de Dieu » 

il promet la victoire au président Gbagbo  

dans la révélation qui est à la base de mes écrits ,il y a la défaite de ceux qui nous font la guerre

Cliquez ICI

**

Moïse Kore

 Ce pasteur personnel de Laurent Gbagbo célèbre un culte au palais présidentiel le jour de la saint Sylvestre 2010

Cliquez ICI

 **

Charles Blé Goudé 

Leader des milices patriotiques , Charles Blé Goudé organise le 26 mars 2011 sur la place de la république à Abidjan un rassemblement avec une quarantaine de pasteurs et de chantres chrétiens .Il clama alors

« ils ont l’Onu avec eux ,ils ont la France avec eux ,ils ont les plus grandes armes avec eux ,nous, nous avons l’éternel des armées avec nous

Cliquez ICI

**

Simone Gbagbo lors de son procès  en mars 2015 ne se décourage pas et crânement cite la Bible  

« prenez toutes les armes de Dieu  afin de pouvoir résister dans le jour mauvais ,afin de tenir ferme après avoir tout supporté (Eph 6,13)

 **

Daniel Mehi

Après la défaite de Gbagbo ,de nouveaux prophètes surgissent  tel que Daniel Mehi ‘ « guide spirituel du peuple souverain de côte d’ivoire » qui promet la victoire

Cliquez ICI   

Benin : les rapports entre Mathieu Kérékou et l’eglsie

29 octobre, 2017

 

Kérékou

Cliquez ICI 

**

Un homme déconcertant

kerekou a une mauvaise réputation

c’est un affreux « marxiste léniniste »

un dictateur

qui par sa cruauté et son idéologie a jeté son pays dans la misère

mais au moins il semblait sincère

**

dans son livre « Isidore de Souza figure fondatrice d’une démocratie  en Afrique » Israel mensah explique comment  Kerekou s’adapte à partir de 1980

 **

Kerekou comprend peu à peu que son régime n’est pas bon

Il s’incline

malgré  quelques  bonnes intentions générales ,cette révolution mal pensée et mal agie, vite embourbée dans les contradictions les incompétences et la gabegie ,sombra en total désarroi (p 256)

En 1989 il appelle les évêques à la rescousse

**

Un caméleon

il était  appelé dans son village par le nom de « Chaa » qui veut dire le caméléon

 enfant il est généreux et ambitieux  

il se fait baptiser à l’âge de 12 ans et prend le nom de Matthieu

il pense se faire prêtre  avec son ami Lucien Champény

Finalement il rentre dans l’armée et devint un excellent officier

 

il resta toujours ami avec Lucien Champény et il était présent en 1964 le jour de l’ordination de Lucien   

sa jeunesse passée auprès des missionnaires a façonné cet homme au caractère indépendant 

 **

Kérékou a toujours respecté l’Eglise et écoutait souvent les conseils qu’il nous arrivait de lui donner (Mgr Agboka) p 79

en 1982 lors de la visite de Jean Paul II au Bénin ,il reçoit chaleureusement le pape

Quand on lui conseilla de ne pas aller l’accueillir il répondit

Non seulement j’irai ,mais si vous n’allez pas avec moi ,au retour je vous chasse du gouvernement 

**

S’il était  marxiste ,c’est parce qu’il y croyait sincèrement.Il il dit

les marxisme léninisme ce n’est pas le diable mais une  philosophie qui  propose une ligne de conduite exemplaire dans la vie sociale quotidienne ,visant essentiellement à libérer les masses populaires de toutes les idéologies réactionnaires

 En fait ce  fut la dictature

des dénonciations calomnieuses ,la délation ,l’arbitraire ,les arrestations sans fondement ….

 En 1990 il abandonne officiellement le marxisme-léninisme et convoque une conférence nationale des forces de la nations du 19 au 28 fevrier

 Cliquez ICI .

 

Benin : le 2é mandat de Boni Yayi (2011-2016)

27 octobre, 2017

Boni Yahi est élu président une première fois en 2006 .Il apparait alors vraiment comme un homme neuf ,un vrai démocrate

Cliquez ICI  

**

En 2011 il est réélu pour un 2é mandat  

mais cette fois ci il semble mettre la démocratie en danger

selon l’article de Richard Banégas dans la revue « Afrique contemporaine n°249 p 107ss)

**

La démocratie

En 1990  la conférence nationale rétablit la démocratie au Benin .les béninois en sont très fiers .Ils servent de modèles pour tous les pays africains  

mais dés 2013 Boni Yayi semble vouloir rétablir un régime autoritaire

il change son premier ministre, les hauts magistrats, le directeur de la police nationale  

En décembre 2013 une marche de protestation organisée par 6 centrales et organisations syndicales  a été violemment réprimée par  la police ( p 107)

**

Les béninois s’inquiétèrent  

dans les rues ,les échoppes et les maquis de Cotonou,  s’exprime un « ras le bol » de plus en plus virulent à l’encontre de celui qui est accusé de piétiner les acquis  de la démocratie … « trop c’est trop »,tel est désormais le mot d’ordre que l’on entend partout dans le pays

**

En fait la réaction n’est pas trop virulente

un contre pouvoir n’existe pas vraiment

les medias ne se font pas menaçants

l’armée reste muette

et  Boni a eu l’intelligence politique d’augmenter les salaires de la fonction publique , s’attachant ainsi les classes moyennes

**

L’église catholique   

En 1990 l’église catholique a joué le premier rôle  au cours de la conférence nationale, grâce à Mgr Isidore de Souza

Cliquez ICI

mais ensuite  l’église  s’est un peu endormie  

L’archevêque de Cotonou a même été démis de ses fonctions pour affaire de mœurs  

De plus Boni Yayi s’éloigne un peu des catholiques  car il est un  fervent fidèle des mouvements évangéliques  

**

Cependant en 2013 l’église se réveille et publie un lettre pastorale  

Le Bénin  vit aujourd’hui  dans un climat de forte tension ,de divisons ouvertes ,de malaise profond . la clameur du peuple nous parvient au quotidien  .l’angoisse ,l’inquiétude et la méfiance habitent  dangereusement les cœurs ..

La réponse de Boni Yayi ne s’est pas fait attendre et les évêques s’excusèrent car ils s‘agissait de « regrettables malentendus » 

**

Existe-t-il une tentation régionaliste ?

les nominations administratives, le recrutement dans la haute fonction publique ,le favoritisme régional  dans le domaine économique ..ont convaincu les sudistes qu’un véritable plan de concentration du pouvoir en  faveur du nord était à l’œuvre

Est ce vrai ?

Boni Yayi lui même n’a pas hésité à dire dans un discours en 2012 qu’il voulait

faire descendre à Cotonou ses frères du  nord pour en découdre

en fait cette tendance demeure contenue 

**

Un état contrebandier ?

Le Bénin est encore loué pour son régime démocratique

mais il y a quand même dans le pays un petit point sombre

Depuis les années 1970 il s’agit d’un état contrebandier qui a bâti sa relative prospérité sur la captation des rentes  de la contrebande avec le Nigeria …et les trafics se sont de plus en plus criminalisés. Le Nigeria étant de plus en plus surveillé, le bénin est devenu une plaque tournante majeure du trafic de stupéfiants dans la sous région ( p 112)

Le Bénin  état contrebandier est il en train de se muer  en petit «narco état » ? Cette tendance semble s’ accentuer sous le gouvernement  de Boni Yayi

**

L’affaire Talon

Patrice Talon

a fait fortune dans la filière des Intrants agricoles dans les années 1980, puis de l’égrenage du coton au cours des années 1990 et 2000 .IL a soutenu l’élection du président béninois Boni Yayi en 2006 mais entre progressivement en disgrâce avec ce dernier à partir de 2011.

Cliquez  ICI

Boni va jusqu’ à accuser Patrice Talon d’avoir voulu l’empoissonner

Cliquez ICI

**

Finalement en 2016

Boni Yayi qui  peut  être  aurait voulu faire un 3é mandat malgré la constitution est remplacé par son pire ennemi

Patrice Talon 

Benin : Mgr Isidore de Souza (1934-99)

26 octobre, 2017

Isidore de Souza a pour ancêtre  un ancien commerçant d’esclaves qui commande un fort portugais à Ouidah en 1788

Cliquez ICI  

 Israel  Mensah  nous a donné un biographie de Mgr isidore de souza dans son livre « Isidore de Souza figure fondatrice d’une démocratie  en Afrique 

**

Isidore est Ordonné prêtre en 1962,par Mgr Gantin 

Deux mois après son ordination il part étudier  à Rome  en compagnie de son évêque Mgr Gantin qui s’y rend pour lc concile vatican II . Il va donc être profondément imprégné par les conclusions prises pendant le concile

il se nourrissait de la parole de Dieu ,il étudiait  avec exigence les textes de la bible ;Tout cela avait pour but :partager  la foi qu’il avait reçu ( p 188)

Il habitait les saintes écritures ;lisait ,relisait ,crayonnait les pages de sa bible ,celle là même qu’il avait depuis le temps de formation au séminaire à Ouidah ,à l’institut biblique de Rome…  (p193)

 un homme  enraciné dans sa terre Béninoise tout en étant  ouvert à l’universel .Soucieux d’incarner l’évangile  dans son pays …p 190l

Une seule chose est importante dans la vie d’un homme :l’amour .une vie sans amour ,c’est l’enfer c’est l’absence de Dieu,la vie humaine- ,excusez moi le terme- presque à l’état sauvage  … l’amour rapproche de Dieu. C’est Dieu lui-même. Celui qui est dans l’amour vit en Dieu, dans le « monde » de Dieu.Il rayonne la paix et se porte eu devant les autres ,dans un respect réciproque ( lettre à mes frères  p 240)

**

En 1975 il devient directeur de l’ICAO

 Cliquez ICI

**

En 1981,il est nommé évêque à Cotonou  

cliquez ICI

**

En 1991  il est président de la conférence nationale qui rétablit la démocratie au Bénin   

Cliquez ICI  

**

En 1999 il meurt d’un accident cardiaque

Cliquez ICI  

**

 Albert Tévoédjre , dans son live « le bonheur de vivre » p 257 écrit

l’héritage que nous laisse Isidore de Souza  je voudrais le résumer  par cette aphorisme  « surgir ,agir et disparaitre pour que le semence porte du fruit … »

venu de nulle part en politique, il a effectivement surgi ,à l’étonnement de tous

se sachant précaire ,il s’est empressé  d’agir  pour le renouveau démocratique

puis il a laissé la place à d’autres   

Le testament de Mgr Isidore de Souza

25 octobre, 2017

Mgr Isidore  de Souza meurt à Rabat d’une crise cardiaque Or quelques jours auparavant il avait donné à des étudiants africainsune conférence qui ressemble étonnamment à un testament

Des notes prises par un participant ont été reproduite dans la revue « Spiritus » N°155  de juin 1999

**

Espérer en Afrique

l’image que les medias donnent de l’Afrique … des enfants au ventre ballonné, rongés par la malnutrition, amaigris,des enfants dont il n’y a plus rien de vivant :C’est déjà la  mort.  Ces images  nous détournent de nous mêmes et engendrent en nous un sentiment de frustration .Pouvons nous espérer  une Afrique comme celle là ?Pouvons nous continuer à nous sentir fiers d’être africains

 Nos colonisateurs étaient  persuadés de faire acte d’humanité, de civilisation de salut …il y a là quelque chose de positif ,mais au prix de quels sacrifices ,de quelles injustices ,de quelle exploitation  ?…

 et maintenant nous constatons  l’égoïsme de nos dirigeants et la corruption qui se banalise .Il arrive que la fortune personnelle de tel chef d’état soit égale à la dette extérieure de son pays  

**

Un avenir possible

Mon pays, le Benin que j’aime  a connu une situation telle que les béninois à l’exterieur  n’osaient plus se présenter comme béninois tellement ils avaient honte de leur pays et pourtant en 1990  nous sommes passés de la dictature à un processus de démocratisation sans une seule goutte de sang versé. Personne n’y croyait et pourtant , cela s’est fait …nous pouvons comparer cet événement à la traversée de la mer rouge. Le bénin n’a jamais autant prié qu’à ce moment là.

 Pourquoi penser que Dieu nous a maudits ? Dieu est Amour

Espérer  en Afrique aujourd’hui c’est montrer que nous espérons en l’homme qu’il  soit même le pire

 Il ne suffit pas de dire Dieu  est amour.   

Dieu attend de nous que nous faisons tout et que nous reconnaissions que c’est lui qui fait tout

 

123456...41