Archive pour la catégorie 'RDC Congo'

RDC :Les barons de kabila

5 janvier, 2018

Les barons de kabila

Cliquez ICI

**

Katuba Mwanke

le financier  mort lors du krash d’un avion

**

Barnabé Kikaya

Le Talleyrand Congolais

Cliquez ICI

**

Néhémie Mwilanya Wilondja

un austère professeur de droit de 40 ans : Néhémie  Mwilanya Wilondja.

 Directeur de cabinet de Kabila depuis 2015,

 le vrai premier ministre de la RDC ». 

« Tout ce que le président doit signer passe par Néhémie »,

cliquez ICI

**

 Alexis Thambwe,

. Kabila a fait de ce juriste de 74 ans son ministre de la justice

C’est un peu gênant car il est visé par une plainte pour crimes contre l’humanité déposée en Belgique

Cliquez ICI

**

Albert Yumba

Le patron des patrons

Cliquez ICI 

**

Kalev Mutondo

le patron des renseignements

Cliquez ICI

**

Dan Gertler

le vampire

Clqiuez ICI

**

Moïse Ekanga

Le pasteur

Cliquez ICI

**

Kabila Zoe

 a la tete  d’un empire financier

Cliquez ICI

Depuis 2003, la famille Kabila « a mis en place un réseau international d’affaires » avec des participations dans « 70 entreprises au moins », écrivent-ils.

Joseph Kabila, « sa femme, ses deux enfants et huit de ses frères et sœurs contrôlent ainsi plus de 120 permis d’extraction d’or, de diamants, de cuivre, de cobalt et d’autres minerais » en RDC.

L’empire familial s’étend aussi dans la banque, l’agriculture, la distribution de carburant, le transport aérien, la construction de route, l’hôtellerie, la fourniture de produits pharmaceutiques, le secteur des agences de voyages, le commerce et les boîtes de nuits.

Les auteurs de l’enquête évoquent également des entreprises installées au Congo, mais aussi aux États-Unis, à Panama, en Tanzanie et sur l’île de Niue, paradis fiscal du Pacifique.

**

Qui peut faire face ?

Cliquez ICI  

RDC :Mgr Mosengwo face à kabila, ex président

4 janvier, 2018

 

La marche du 31décembre 2017

C’est un dimanche

Les catholiques sont à la messe

puis  sortent en masse

mais pacifiquement

et manifestent contre le président Kabila qui s’accroche au pouvoir

malgré la constitution

**

La manifestation est pacifique

mais la police réagit violemment

Cliquez ICI  

**

Le  discours du cardinal  

Monsengwo  n’a pas froid aux yeux

il répond vertement et ne mâche pas ses mots

**

Un discours musclé

Un discours courageux 

mais que peut il faire de plus devant la force de ceux qui ont le pouvoir

 **

Les vaillants !

face  aux agissements de nos prétendus vaillants hommes en uniforme ».

**

Le fait d’empêcher les fidèles chrétiens d’entrer dans les églises pour participer à la messe suivant l’ordre reçu d’une certaine hiérarchie militaire, le jet de gaz lacrymogènes pendant la célébration eucharistique dans les différentes paroisses de Kinshasa, le vol d’argent, d’appareils téléphoniques, la poursuite, la fouille systématique des personnes et de leurs biens dans l’église et dans les rues, l’entrée des militaires dans les cures de quelques paroisses sous prétexte de rechercher les semeurs des troubles, les tueries, les tirs à balles réelles et à bout portant sur des chrétiens tenant en mains bibles, chapelets et crucifix, les arrestations des prêtres et fidèles, etc. »

 la liberté religieuse est instrumentalisé  pour masquer des intérêts occultes comme par exemple l’accaparement des ressources, des richesses, le maintien au pouvoir par des méthodes anti-constitutionnelles 

**

Les dirigeants

 « Comment ferons-nous confiance à des dirigeants incapables de protéger la population, de garantir la paix, la justice, l’amour du peuple ?…

Comment ferons-nous confiance à des dirigeants qui bafouent la liberté religieuse du peuple, liberté religieuse qui est le fondement de toutes les libertés ? …

 Il est temps que la vérité l’emporte sur le mensonge systémique, que les médiocres dégagent et que règnent la paix, la justice en RD Congo. »

Des menteurs … des  médiocres

Qu’ils dégagent !…qu’ils dégagent !

Cliquez ICI  

 

 

Moïse Ekanga : Le pasteur et les 5 chantiers de la RDC

3 janvier, 2018

Moïse est un pasteur de l’Eglise du Sang précieux

« il impose les mains aux fidèles »

Avec le temps il est  devenu aussi un grand serviteur de  l’argent précieux  

**

Il soigne sa publicité

il se dit prêt du peuple et va à sa rencontre

Cliquez ICI 

**

Bras droit de Katumba Mwanké

Il se dit disciple  de « Katumba Mwanke » mort lors d’un krash en avion  en 2012

Cliquez ICI 

Moïse Ekanga  a lui même déclaré . « Si Katumba Mwanke a un héritier, c’est bien moi ! »,

**

Il a été le bras droit d’Augustin Katumba Mwanke pendant des années.

A son côté, il appris à être discret et à organiser de multiples transactions maffieuses qui vont faire sa fortune

« il a tellement les bras longs qu’il peut changer les décisions du Premier ministre. Toujours «sur instruction du Président de la République».

**

Patron de la Sicomines

. En 2008, il a été chargé du partenariat sino-congolais, qui possède le monopole de la construction d’infrastructures.

 Cliquez ICI   

**

Il travaille en commun avec l’autre homme fort des affaires de Joseph Kabila, Albert Yuma, patron des patrons congolais, à la tête de la société minière Gécamines.

**

Responsable des 5 Chantiers

En 2006 ,le gouvernement congolais  avait promis d’entreprendre

les   «cinq chantiers de la république»  à savoir :Améliorer l’accès à l’éducation, à la santé, à l’emploi, à l’eau et l’électricité et aux infrastructures de base.

Moïse Ekanga en  est chargé

**

10 ans plus tard

vu les sommes dépensées ,on est étonné par le peu de travaux entrepris et leur durabilité

c’est pas brillant !

mais alors , pas brillant du tout !   

ainsi les routes ont été mal goudronnées et n’ont pas résistées au temps…  ou les  constructions ne sont pas solides Cliquez ICI  

Manifestement des Fonds ont été  détournés

**

Le vampire

Le bon pasteur du sang précieux

a bu le sang des congolais

de l’argent est détourné

la Gécamines  est en déconfiture

Cliquez ICI  

**

Moïse Ekanga est l’un des plus nantis du pouvoir de Kinshasa.

Ekanga est multimillionnaire.

Sa propre résidence où il habite sur avenue de la Justice a été construite par les Chinois aux frais des «Cinq chantiers». Pas moins de 2 millions de dollars de valeur marchande. Il a aussi une villa aux Etats-Unis, là où vit son fils aîné Djo Ekanga

 

Albert Yuma Mulimbi, patron des patrons en RDC

2 janvier, 2018

Albert Yuma Mulimbi est né en 1955 à Kongolo 

Fonctions privée   

Albert Yuma   a étudié en Belgique  et à obtenu   une maîtrise d’économie à l’université catholique de Louvain,

Rentré au Congo ,il travaille dans le Textile  chez Texaf  ,où il gravit rapidement tous les échelons

mais face à la concurrence venue de Chine il change d’orientation et se lance dans l’immobilier

c’est là qu’il fait fortune !

«  Texaf a vu ses bénéfices nets bondir de 51 % entre 2010 et 2014 pour atteindre 4,7 millions d’euros. Il construit à tour de bras des immeubles et villas de standing loués à prix d’or dans une ville qui figure parmi les plus chères du continent ».

**

Fonctions publiques

Depuis 2005, Albert Yuma  préside la fédération des entreprises du Congo. 

c’est-à-dire qu’il est le patron des patrons de la république  

En  2010, il est le président du conseil d’administration de la  Gécamines

Cliquez ICI

Il est proche du président Joseph kabila … et du sulfureux Dan Gertler

Cliquez ICI

il fait donc  désormais  parti  du « clan des Katangais » qui règne sur le pays.

**

Toutes ses multiples casquettes ont fait de lui l’un des hommes forts de l’économie congolaise

Cliquez ICI

**

Le rapport Carter

En  novembre 2017 sa gestion des mines est critiquée par  le rapport de l’ONG américaine Carter qui  a estimé

« qu’un total de 750 millions de dollars, générés par la production minière congolaise entre 2011 et 2014, n’a pas pu être retracé de “manière fiable” dans la comptabilité de la Gécamines ».

**

Albert Yuam   président de la Gécamines depuis 7ans , le reconnaît et se pose en victime

le pauvre homme a été manipulé !

. “Dans la plupart de nos partenariats, pour ne pas dire tous, nous n’avons jamais touché de dividendes et l’Etat n’a jamais touché d’impôts …: “Depuis  la mise en place du code minier , qui date de 2002, les différents partenaires de la Gécamines ont exporté pour plus de 48 milliards de dollars  et  l’Etat a reçu en net  moins de 3 milliards de dollars”….. Depuis 15 ans, nos partenaires nous ont trompés et, disons-le, volés. Cela doit s’arrêter ».

Cliquez ICI  

**

Une inauguration

toujours en 2017

alors que Kabila affronte tous les dangers en reculant la date des élections 

il inaugure  un bâtiment de la Gécamines fraichement repeint  

c’est peu glorieux !

c’est même lamentable

pour une entreprise qui gère des milliards

 « J’aurais voulu voir Kabila inaugurer pour le compte de la Gécamines une nouvelle salle d’électrolyse, une usine d’extraction par solvant, un centre informatisé de recherche en métallurgie, une usine de production de l’acide sulfurique, une centrale hydroélectrique, une salle des machines, une Université technologique, une usine du ciment. Mais bon Dieu, un vieux bâtiment de l’Union Minière parce qu’on y a mis la peinture ? », a commenté Jacquet Numbi Mwana Sala dans un billet critique circulant sur les réseaux sociaux.

**

Discours

En décembre 2016  un nouveau gouvernement est formé avec des membres de l’opposition à la demande de la Cenco

Cliquez  ICI 

Albert Yuma,

avec une mauvaise foi évidente

et un sang froid remarquable ,

dénonce la mauvaise gestion du  précédent gouvernement avec qui il était comme cul et chemise   

Il  déclare

, je vais me permettre de vous faire part de nos priorités pour le développement de ce pays et qui devraient enfin permettre de faire sortir notre population de la situation de misère que cinq années de faux discours, de faux bilans macro-économiques, de politiques fiscales aventureuses et de projets budgétivores, sans impact social, ont aggravé. »

.. nous avons eu, avec le Gouvernement qui vous a précédé, l’impression qu’il pratiquait la politique de l’usure en laissant les chefs d’entreprise, s’époumoner et s’essouffler tout en continuant tranquillement sa politique de la pensée  unique  

Cliquez ICI  

La faillite de la Gécamines en RDC

1 janvier, 2018

La Gécamines, ou Société générale des carrières et des mines

C’est un monde

un état dans l’état

un empire caché

un repaire de mafieux !

le sang de la RDC qui s’écoule

et la mort de tout un pays qui s’ensuit 

**

Cette société fut créée en 1966 pour  exploiter du cuivre (=Cuivre est à l’origine du mot Katanga )

Il ya  aussi du  cobalt ,cuivre ,cobalt ,Zinc Nickel et un peu d’uranium

Elle a été la principale source de revenus du pays, avec jusqu’à 368 millions de dollars versés en impôts, taxes et droits divers en 1981

**

A partir des années 1990  ,c’est le commencement des magouilles des manœuvres frauduleuses

le personnel est payé avec retard , ..les avantages acquis…les pensions alimentaires…sont supprimés  et peu à peu du  personnel est licencié

et l’Etat est privé d’une partie de ses recettes fiscales .

**

Des hommes sans scrupules

En 2010,   Albert Yuma Mulimbi en devient le président

Cliquez  ICI 

**

Où sont donc passés le  milliard et demi de dollars engrangés par la Gécamines entre 2009 et 2014.

 5 %, à peine, du pactole a été reversé au Trésor public.

**

La Gécamines est devenue  la « vache à lait » des politiques.

des politiques qui ont besoin d’argent pour faire leur campagne électorale  promettent de céder des concessions de la Gécamines  .Des sociétés  privées, des multinationales , des chinois ..  deviennent ainsi propriétaires  de concessions de plus en plus grandes au détriment de l’Etat

Ce fut le cas de l’ami personnel du président Kabila, l’Israélien Dan Gertler,

Cliquez ICI

**

..Combines ..Combines  d’hommes politiques corrompus

de telles combines eurent lieu lors  des élections  en 2006, en 2011 et 2016-2017,

**

Les esclaves

Les pauvres eux mêmes tentent  d’avoir une petite  part du gâteau

 mais a quel prix !

Cliquez ICI

Kalev Mutondo : Responsable du renseignement en RDC

31 décembre, 2017

Kalev Mutondo  est l’administrateur général de l’Agence nationale de renseignement (ANR), la  gestapo de la RDC  ,le chef des « tontons macoutes » du Congo 

Cliquez ICI
**

C’est sans conteste l’un des hommes les plus craints de Kinshasa

Criminel de guerre présumé il est accusé  par l’Union européenne d’avoir « planifié ou dirigé des actes qui constituent de graves violations des droits humains en RDC »,. Il est prêt à tout pour rester  à la tête d’une sorte d’Etat parallèle au service du régime de Kabila

« Ma mission est de protéger les institutions de la République, dont fait partie le chef de l’Etat. 

**

Le Kasaï

depuis 2016 il a fort à faire au Kasaï

cliquez ICI       

**

Une équipe menacée

En décembre 2017 Kalev et son équipe sont vraiment sous tension alors que l’opposition compte chasser Kabila le 31 décembre

**  

Mort d’un collègue de Kalev

Mr Binene,  directeur  de  la cellule des écoutes téléphoniques à l’ANR. est  mort des suites de surmenages et d’hypertension. le 16 dec 2017

À force de travailler pour Kalev jour et nuit, sans repos, il a fini par craquer!…Kalev aura du mal à lui trouver un remplaçant

**

Les sanctions

En outre Kalev et son équipe sont aussi menacé par des sanctions internationales

 L’union Européenne

le 11 decembre ,l’UE a décidé de prolonger les sanctions contre 16 responsables du régime Kabila, dont

le directeur de l’Agence nationale de renseignement, Kalev Mutondo.

Les Etats Unis

Le m^me mois  les États-Unis ont élargi les sanctions visant Kalev Mutondo, chef des services de renseignements. 

Dan Gertler ( né en 1973 ) et le pillage des mines en RDC

30 décembre, 2017

Les congolais le savent ..toute la richesse de la RDC est volée ,au profit  des grands du pays  avec l’aide de  négociateurs  hors pair

**

Le premier  étant Augustin Katumba Mwanke

mais celui-ci est mort en 2012 au cours du crash d’un avion

Cliquez ICI 

 **

Le deuxième est Dan Gertler  un ami de Mwanke

le fils d’un diamantaire juif  

Arrivé en RDC à l’âge de 22 ans

il échangeait des diamants contre des armes lors de la guerre du Liberia

et faisait la navette entre l’Angola ,le Liberia ,L’Inde et Israel pour acheter et vendre des diamants.

**

Il rencontre Laurent Désiré Kabila  qui avait alors besoin d’argent et d’armes  pour attaque la capitale de Mobutu  Dan Gertler  lui en donne 

et plus tard ,Laurent  devenu président, donne à « Dan » un quasi-monopole sur les diamants.

**

En 2001 Laurent Kabila est assassiné. Le  fils Joseph  prend le pouvoir

et les combines continuent . Dan et Joseph sont 2 vrais larrons

Dan est présent ,le  jour du mariage de Joseph

*

Gertner  continue à prospérer  

On ne sait pas trop comment !

Il faut être malin pour comprendre

tant ses combines sont complexes et vicieuses

Il s’en met  plein  les poches

lui et la famille des kabila dont Zoe le petit frère de Joseph

Cliquez ICI   

**

Gertner fouine partout

il vampirise   dans le cuivre ,le  fer, l’or, le cobalt, l’agriculture, la banque et le pétrole.

 En 2012, Dan Gertler possédait via ses sociétés 9,6 % de la production mondiale de cobalt*

Cliquez ICI

**

La Gecamines

Ou est donc passé tout l’argent de la Gecamines ? 

Cliquez ICI 

**

Katumbi 

Gertler est aussi un ami de katumbi ancien gouverneur du Katanga et le leader actuel de l’opposition à Kabila

Cliquez ICI  

Kabila se méfierait  il maintenant de  Gertner à cause de cette amitié ?

**

En tous les cas ,Donald Trump a décidé  de geler  tous le avoirs de Gertler là où il lui était possible de le faire

Cliquez ICI

**

On comprend la colère des congolais même s’ils parlent en lingala

Cliquez ICI  

Les troubles en RDC depuis décembre 2016

30 décembre, 2017

 

Le 19  décembre 2016,

au terme du second mandat du président  

les pourparlers entre la Cenco (Rassemblement des évêques de la RDC) 

et les partisans du président Kabila n’ont pas abouti

Cliquez ICI :

**

L situation politique s’est brusquement tendue,

les opposants qui font  entendre leur voix, sont  aussitôt confrontés à une répression violente.

 L’ONG HRW dénombrait une trentaine de morts dans cette seule journée.

**

Samy Badibanga

Kabila  cède un peu .Il  promet de donner sa démission à la fin de 2017  

et  nomme un nouveau gouvernement avec des ministres  de l’opposition dont le premier ministre  

Samy Badibanga qui était un membre du parti de l’opposant historique Etienne Tshisekedi,

Cliquez ICI 

**

Kalev Mutond

Cependant le responsable de l’Agence nationale de renseignement (ANR) ,une terreur.. avait conseillé au président d’employer la force

Sa résidence à Kinshasa, fut donc attaquée par un commando. dans la nuit du 14 au 15 décembre 2016,

Cliquez ICI  

**

Qui donc ?

Qui donc a pu être à l’origine de cette attaque ?

Est ce l’armée ou la police, ?

car les membres de ces 2 corps ont des avis partagés sur Kabila

Pire !la Garde républicaine, composée de 15.000 hommes bien entraînés et armés et  réputée loyale au Président Kabila, pourrait ne pas le soutenir de façon unanime en cas de conflit

Cliquez ICI

**

2017

Un an plus tard,  en décembre 2017 ,Kabila n’a toujours pas donné sa démission

et il semble écouter les conseils de Kalev Mutond  

On dit qu’il recrute  des anciens rebelles du M23 pour  mater les émeutes populaires

Cliquez ICI

**

les responsables des massacres dans le Kassaï seraient  les « bana mura » ,une milice

“Les Bana Mura ?. C’est le nom donné à la garde présidentielle de Joseph Kabila.” ..Tout le monde les connaît à Kinshasa. Ils sont bien armés et bien mieux habillés que les autres militaires”,

.. C’est une armée dans l’armée. Ils ne sont pas qu’à Kinshasa mais partout où le président et sa famille disposent de biens à protéger. Si les Bana Mura sévissent au Kasaï, comme le disent les réfugiés et comme l’a annoncé le haut-commissaire aux droits de l’homme, il ne faut pas chercher qui est derrière”,

Cliquez ICI

**

et cette année ce n’est  pas la maison de Mutond qui fut attaquée mais bien une maison de kabila qui fut brulée la nuit de Noel

Cliquez ICI

**

Il semble que l’église catholique soit elle même menacée

En mars 2017 à Kananga ,des miliciens  avaient fait irruption dans le collège Saint-Louis, chassant les élèves. Cette fois, ce sont les sœurs de la Charité et les sœurs carmélites qui ont été chassées de leur couvent. Les locaux ont été saccagés, croyaient savoir les sœurs. Beaucoup de tensions autour des propriétés de l’Eglise. Depuis quelques jours, des tracts et des SMS menacent de les attaquer

Dans le diocèse, certaines cibles se sont révélées inattendues : églises, couvents, hôpitaux… six paroisses détruites. Même la cathédrale a été attaquée, le 30 mars. Les trois couvents et la sacristie ont été mis à sac. Les prêtres sans paroisse du Kasaï ont rejoint le million de personnes déplacées par le conflit

Cliquez ICI

 Dune façon générale l’eglise ne cesse de  condamner ces violences

Cliquez ICI 

 

 

Le Kasaï en RDC

28 décembre, 2017

Les Lubas 

Cette province fut celle des Lubas au passé prestigieux

celle des artistes qui nous ont laissé des chefs d’oeuvres  

cliquez ICI 

**

Mbuji-Mayi  

la ville du diamant

Cliquez ICI

Mbuji-Mayi est la première des villes congolaises, à obtenir le statut de ville après l’indépendance du Congo,

Ce fut une ville riche grâce au diamant

mais elle est devenue un ville pauvre mal entretenue 

reservée pour pour les exclus ,les indésirables   

**

Mgr Tshibangu

il était évêque auxiliaire de Kinshasa

mais il fut mais au placard et envoyé par Jean Paul 2 à Mbuyi-Mayi

sans doute parce que le pape n’appréciait guère ce théologien  qui prônait une « théologie Africaine »

Cliquez ICI

**

Albert Kalonji

Il a voulu y établir la capitale d’un nouvel état à l’heure des indépendances

Cliquez ICI

 **

Kananga

la ville du gouverneur

anciennement « Luluabourg », Kasanga  est  la capitale du kasaï-Central  

Cliquez ICI

 **

La ville d’ Étienne Tshisekedi (1932-2017 )

l’éternel opposant aux Kabila

Cliquez ICI

**

Une ville paisible mais ravagée depuis aout  2016  par des vagues de violence  

Cliquez ICI

La violence au kasaï depuis Aout 2016

27 décembre, 2017

Le kasaï  

Cette province de RDC était une province paisible  mais depuis le mois d’Aout2016 , le Kasaï  connaît  une période de violence  sans précédent  qui a fait selon l’ONU plus de 4000 morts et fait fuir 1,3 million de personnes.

**

L’assassinat du Kamwina Nsapu

Tout a commencé le 12 août 2016 dans la ville de Tshimbulu,, dans le Kasaï-central  avec l’assassinat du chef coutumier Kamwina Nsapu.

Cliquez ICI

**

 » L’assassinat du chef coutumier Kamwina Nsapu est venu exacerber les crises latentes qui existaient au sein de la population vis-à-vis de l’autorité provinciale et du gouvernement central….

 » Au delà des troubles des années 60, de la sécession Kasaïenne qui a mis un temps, le Kasaï  n’avait plus connu de trouble majeur et les gens vivaient plutôt calmement. Actuellement, on est en train d’assister au Kasaï aux mêmes méthodes que ce qui se passe dans le Kivu, dans l’est de la RDC. Il y a même beaucoup d’officiers venus au Kasaï  pour mettre de l’ordre. Et au lieu de remettre de l’ordre, on assiste plutôt à une multiplication des foyers. »

**

Les autorités congolaises ont fini par engager des discussions avec les miliciens Kamwina Nsapu,

 Le nouveau chef coutumier Kamwina Nsapu a dès sa prise de fonction  a lancé un message de paix à toute la population du Grand Kasaï, et a appelé toutes les parties au calme.  il qualifie de « bandits », ceux qui utilisent le nom de son père pour commettre des crimes de toutes sortes dans le Kasaï.  cet appel au calme resté jusqu’à  là   lettre-morte. (Christian Géraud)

** 

Meurtre des 2 experts de l’ONU

l’ONU envoie  donc 2 journalistes pour enquêter et connaitre les origines de cette violence  

mais ces 2 journalistes sont à leur tour assassinés en mars 2017  

Cliquez ICI

**

Qui a tué les reporters ?  Les miliciens kamawina Nsapu ou les soldats de kabila ?  

Qui sont à l’origine des  42 fosses communes ?

Qui a tué 3200 civils ?

Pourquoi  plus d’un million d’habitants ont dû fuir ?

Cliquez ICI  

**

Pourquoi  les autorités congolaises étant elles-mêmes accusées d’usage excessif de la force,  s’opposent elles   à une enquête internationale

il faut  aussi enquêter sur des exécutions extra-judiciaires, des actes de tortures et des violences sexuelles faites par les forces armées congolaises,…le recrutement d’enfants soldats par des groupes de miliciens

**

Ce qu’en dit le ministre de la justice Alexis Thambwe Mwamba

Cliquez ICI

**

Les rapports officiels  

 Dans un rapport publié vendredi 4 août  2017 à Genève, le Haut-commissariat aux droits de l’Homme pointe la milice Bana Mura comme étant responsable d’une série d’attaques, ayant entraîné la mort d’au moins 150 personnes au Kasaï, dans le centre du pays. Le document fait également état de 251 exécutions sommaires.

**

Selon un rapport de la FIDH du 20 décembre 2017

La cruauté des exactions commises laisse peu de doute sur l’objectif poursuivi : terroriser, détruire et faire fuir les populations Luba, accusées d’être complices des crimes commis par la milice Kamuina Nsapu et de soutenir l’opposition au régime de Joseph Kabila.

Une liste d’au moins 50 noms de présumés responsables des crimes commis sur ce territoire a notamment été établie par nos organisations. Y figurent des éléments de l’armée, de la police et des renseignements, des membres de la milice Bana Mura, des chefs coutumiers locaux, des représentant.es de la majorité présidentielle et de ’administration congolaise.

Cliquez ICI

**

 La famine

conséquence de cette violence

Avant même le déclenchement des violences, les provinces du Kasaï étaient parmi les plus pauvres de la RDC. mais depuis le début des conflits la situation est devenue catastrophique  

3,2 millions de personnes  manquent désespérément de nourriture,.

En Fin 2017 ,Le PAM a secouru  42.000 personnes en septembre , 115.000 en octobre, 225.000 en novembre. 13.500 enfants ont reçu des aliments enrichis spéciaux.

La faim ne met pas seulement des vies en danger, elle force les gens à la prostitution et augmente le risque de violence sexuelle,… Les partenaires du gouvernement doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour épargner au Kasaï le genre de catastrophe humanitaire qui dure depuis des décennies et qui sévit dans d’autres régions de la RDC »a souligné M. Jibidar.

Cliquez ICI 

1234