Archive pour la catégorie 'Boko Haram'

Boko Haram : Histoire du mouvement

1 décembre, 2017

Mohammed Yusuf (1970-2009) :

il étudie la théologie à Médine, en Arabie saoudite Revenu chez lui ,il se réclame des talibans d’Afghanistan 

Il fonde » à Maiduguri  « Boko Haram » qui veut dire  « l’éducation occidentale est un péché »

Son mouvement est  composée surtout d’étudiants ayant abandonné leurs études.

**

Une secte

En 2004, les « talibans » du Nigeria ,  qui étaient environ 200 dont des femmes, avaient  leur base dans un campement « Afghanistan » affirmant aisni leur affiliation avec lesAfghans 

**

C’était une secte .

Mohamed Yusuf est  un prédicateur convaincu

mais puisqu’il « trouble l’ordre public » il est un première fois arrêté puis relâché

En  juillet 2009 lors d’une manifestation plus violente qui dura 4 jours  à Maiduguri il est arrêté et fusillé

 **

Un prédicateur  

convaincu

il ecrit livre pour partager es convictions

 « Hādhihi ‘Aqīdatunā wa-Manhaj Da‘watinā »

 [Notre doctrine et nos méthodes de prédication],

**

Disciple du populaire et respecté cheikh nigérian Ja’afar Mahmud Adam, Yusuf s’est progressivement libéré de sa tutelle pour  développer sa propre doctrine.

 Ses prêches sont virulents,

 l’homme  est un brillant orateur, particulièrement charismatique.

 jusqu’à sa mort en 2009, le mouvement  est appelé tout simplment  Yusufiyya soit « la doctrine de Yusuf ».

 **

ainsi ce prêche donné en 2006 à Maiduguri

Cliquez ICI

Les mécréants, « Une fois qu’ils ont le pouvoir, une fois qu’ils ont le contrôle, ils n’ont pas de pitié, ils n’ont pas de pardon…C’est pourquoi il ne faut pas baisser les armes. Dieu a dit, il faut toujours sortir avec vos armes, cachez-les. Dieu ne vous pas dit d’abandonner les armes.

…Il ne faut pas les aimer, ..mais leur montrer votre opposition.

..Quand le Prophète a été chassé de Médine, c’était les mêmes gens, les mêmes mécréants. Ce sont les mêmes qui ont chassé le Prophète de Médine qui aujourd’hui font des caricatures du Prophète.

Pourquoi tu vas aimer ces gens-là ? Parce qu’ils jouent bien au foot ? Quelqu’un qui ne porte pas Allah dans son cœur, toi tu portes un maillot avec son nom dessus ? Comme Ronaldo ? Pourquoi tu vas aimer ces gens-là ? Parce qu’ils font de la politique ? Parce qu’ils font des films ?

Comment imaginer qu’il y ait des musulmans à Guantanamo ? En Irak, les gens ont été humiliés chez eux, dans leur propre pays. Eux qui ont construit leur pays, on les oblige à se mettre à quatre pattes, on les dénude et on les force à se faire prendre par un chien. Vous imaginez ? ..! Face à ce genre d’humiliations tu peux te taire ? Tais-toi, mais le jour du jugement dernier, tu auras des comptes à rende à Dieu.

Même face aux pires attaques il ne faut pas  reculer On a infligé des supplices aux prophètes mais ils n’ont pas reculé….

Cliquez ICI

**

Abubakar Shekau (né autour de 1970)

 En 2010, Abubakar Shekau prend la tête du mouvement qui devient un groupe armé  proche d’Al-Qaïda puis de l’Etat Islamique

Il parle l’’Haoussa ,l’arabe ,l’anglais..

Il est violent ,grossier et provoque toutes autorités 

Son mouvement n’est plus une secte

c’est dorénavant  un groupe armée

**

Le djihad

Cliquez  ICI

À partir de  2011, le groupe multiplie les attentats contre des églises chrétiennes, des gares, des hôtels, débits de boisson et des bâtiments officiels.

En 2013 il  attaque des postes de police .. et même une caserne à Maiduguri

En 2014 il attaque la caserne de Gwaa et libère les  2 000 prisonniers qui y étaient détenus

C’est dorénavant  une vraie guerre

**

Abubakar Shekau aurait été présent à Dikwa lors de la  bataille de mars 2015.

Clqiuez ICI 

**

Sécession

En juin 2016  son mouvement se divise ,car Abubakar Shekau ne suit pas les consignes de l’Etar Islamique

il a fait allégeance …mais veut rester maître chez lui .

le 2 août, l’Etat Islamique choisit donc un autre chef  Abou Mosab al Barnaoui.

**

Selon Romain Caillet, « Une tendance se rallie derrière Abubakar Shekau, qui est la plus dure et une tendance va être un peu moins radicale,…qui est justement cette tendance ralliée à l’Etat islamique

La faction de Shekau  reste dans la Forêt de Sambisa,

celle de Barnaoui s’implante dans la région du lac Tchad.

 **

Abou Mosab al-Barnaoui (1994 -)

En 2016 Habib Yusuf, dit Abou Mosab al-Barnaoui, est le chef de « l’état Islamique en Afrique de l’ouest ».

Habib Yusuf est le fils aîné de Mohammes Yusuf le fondateur de Boko Haram

Cliquez ICI

 des combats ont même lieu  entre son groupe et les partisans de Shekau 

« les combattants de Barnaoui ont dit aux villageois que leurs rivaux du clan Shekau s’étaient éloignés du vrai « jihad », qu’ils tuaient des innocents, pillaient leurs biens et brûlaient leurs maisons [...] des actes contraires aux enseignements de l’islam ». 

Les forces d’Al-Barnaoui  commettent moins d’exactions contre les civils musulmans que celles de Shekau 

La guerre contre Boko Haram (2014-2017)

30 novembre, 2017

A partir de 2014 c’est une véritable guerre qui s’engage contre Boko Haram  au Nigeria

 **

En septembre 2014, Boko Haram s’empare de plus de 10 villes  et encercle  Maiduguri  capitale de l’Etat de Borno.

mais  l’armée nigériane repousse les islamistes,

Cliquez  ICI 

**

En Novembre  Boko Haram  prend  3 autres villes assez vite reprise par l’armée nigériane.

Tous ces combats font des dizaines  de morts et entraînent  la fuite de près de trois mille personnes vers le Niger.

**

Prise de la base  de Baga

Le  3 Janvier 20115  Boko Haram prend la base de Baga, quartier-général de la Force multinationale mais où seuls des soldats nigérians étaient postés

Cliquez ICI    

. Le 7, les djihadistes incendient totalement seize villes et villages des rives du Lac Tchad, dont les villes de Baga et Doron. Plus de 11 000 civils fuient au Tchad  et 20 000 trouvent refuge à Maiduguri.

**

L’armée Tchadienne

En février, l’armée Tchadienne intervient et remporte une série de victoires.

Cliquez ICI

**

L’armée camerounaise

Tout au long de l’année 2014, Boko Haram est régulièrement entré au sein du territoire camerounais, à la frontière nord,

Le 20 décembre 2014 ,le Cameroun  démantèle un camp djihadiste , capture 45 instructeurs, et récupère 84 enfants âgés de 7 à 15 ans qui étaient entraînés sur place.

Cliquez ICI  

Combat à Fotokol le 2 mars 2014  

Cliquez ICI 

À la fin du mois de mai, le Cameroun déploie 3 000 soldats pour protéger l’extrême nord de son territoire

**

La France

En 2016 la France équipe l’armée camerounaise

Cliquez ICI

 Dans les mois qui suivent, toutes les offensives djihadistes sont repoussées avec de lourdes pertes

**

Les effectifs

le nombre des combattants djihadistes est evalué entre 30000 et 7000 hommes

Cliquez ICI 

**

La foret de Sambisa

Après plusieurs mois d’interventions militaires tchadiennes et nigériennes et de contre-offensives nigérianes, Boko Haram est lourdement affaibli et a perdu l’essentiel de ses conquêtes de 2014.

Le groupe subsiste cependant dans la Forêt de Sambisa, dans les Monts Mandar  à la frontière camerounaise, et dans les îles du Lac Tchad

cliquez ICI

Ils sont chassés définitivement de la foret en decembre 2016

**

Mais pour autant Boko haram n’est pas mort et s’étend dangereusement dans toute l’Afrique centrale

selon « le journal « le monde en juin 2017 »

Dire que “le conflit est fini” c’est faux . Boko Haram est loin d’être mort. » déclare , Kashim Shettima, le gouverneur de l’Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria,….. La « saison » des attentats-suicides, interrompue entre septembre et janvier, a en effet repris de plus belle à Maiduguri, même si le nombre de victimes est en diminution

**

ainsi le 21 novembre 2017,

 le Nigeria a de nouveau été frappé par une sanglante attaque djihadiste. Perpétré dans le nord-est du pays, dans l’Etat de l’Adamawa par le groupe extrémiste radical Boko Haram, l’attentat-suicide a fait au moins cinquante morts.

Cliquez ICI   

Les massacres de Boko Haram .

26 novembre, 2017

 

Les terroristes de Boko Haram sont des barbares 

Surtout depuis 2010 ,depuis que  Abubakar  Shekau a pris les rênes du pouvoir

Ils massacrent , tuent , lancent des grenades, mitraillent des églises mais la  plupart des victimes  sont à 90 % musulmans.

**

D’après Human Rights Watch, de 2009 à 2015, 910 écoles ont été détruites, 1 500 ont dû fermer, 611 enseignants ont été assassinés, 19 000 autres se sont enfuis, des centaines d’élèves ont été enlevés et près d’un millions d’enfants ont été privés d’enseignement

**

Depuis  2013  c’est chaque mois que les attentats se perpétuent

la terreur en permanence

**      

Le massacre de Baga  

commis du 3 et au 7 janvier 2015   seraient le massacre « le plus meurtrier de l’histoire de Boko Haram  avec peut  être  2000 morts.

Cliquez ICI   

**

Le rapt le plus important

malheureusement le plus connu et le plus terrible  a lieu le en Avril 2014 à Chibok où 276 lycéennes âgées de 12 à 17 ans sont capturées lors d’un raid sur la ville

Cliquez ICI 

**

La moto chinoise ,reine des batailles

quand ils arrivent dans un village  c’est un véritable  tsunami ,

parfois un tank ,parfois des voitures, mais surtout des motos

des motos chinoises

**

 Elle est de toutes ses actions : attentats, enlèvements, coups de main, razzias, bataille ouverte avec l’armée. Après les combats, les photographies de presse montrent toujours le sol jonché de carcasses de motos calcinées.

… Ces motos au siège allongé prennent en charge trois à quatre personnes

…la moto sert tous les circuits commerciaux.. des « cascadeurs » dans les monts Mandara. Elle favorise l’accès aux faubourgs par des venelles serpentines et touche jusqu’au plus petit village,

**

Une expédition peut être composée  de quatre-vingt-dix combattants montés sur trente motos (trois par moto).

Le conducteur assis sur le réservoir tient le guidon légèrement relevé, le passager à l’autre extrémité sur le prolongement métallique du siège est le « mitrailleur », le troisième au milieu indique les cibles et alimente en munitions.

**

. Ces deux roues sont au service de « coups de main », mais permettent aussi de concentrer rapidement des centaines de combattants, de pratiquer l’encerclement de village et de favoriser une rapide dispersion. Cette cosaquerie qui associe moto chinoise, kalachnikov et téléphone portable se révèle particulièrement efficace 

(article de Christian Seignobos  dans la Revue Afrique contemporaine n°252 p 154

Cliquez ICI 

Nigeria :Buhari et Boko Haram

25 septembre, 2017

Buhari a du mal à gérer  le problème de Boko Haram car il approuvait ceux qui défendaient  la charia dans le nord du Nigéria

**

En 2001 Buhari avait donné son soutien à la mise en application totale de la Charia dans le pays,

 « je continuerai à montrer mon engagement total à la charia qui déferle sur tout le Nigeria (…) si Dieu le veut, nous n’arrêterons pas l’agitation pour la mise en œuvre totale de la charia dans le pays 

**

En 2013, Il demande d’arrêter le massacre des membres de l’organisation terroriste et critique la prévalence de militants chrétiens dans le sud du pays.

Cette demande  suscitent de nombreuses réactions,

Le pasteur Ayo Oritsejafor demande son arrestation

**

Cependant ,en mai 2014, après l’ enlèvement des lycéennes de Chibok ,Buhari s’affole

Il vire de bord

Il  demande aux Nigérians de

« mettre de côté la religion, la politique et toutes autres divisions afin d’écraser l’insurrection, attisée par des fanatiques insensés déguisés en musulmans »

. Quelques mois plus tard, il échappe à un attentat à la bombe revendiqué par Boko Haram à Kaduna, qui fait 82 morts.

**

En Janvier 2015, il se déclare  en faveur de la liberté de religion,

la religion ne doit jamais être utilisée comme une excuse pour diviser, opprimer les autres ou obtenir des avantages injustes .. Tous les Nigérians doivent adorer Dieu selon leur souhait »

**

Il entreprend  la  lutte contre les terroristes qui sont défait

Mais en janvier 2017, Buhari tombe malade et Yemi Osinbajo qui  assure l’intérim en tant que vice-président a moins de pouvoir sur les militaires qui sont la plupart des musulmans originaires du Nord  

et Boko Haram reprend du souffle  

Cliquez  ICI  

 

Les musulmans du nord Nigeria et le Boko haram

24 septembre, 2017

 

Les sultans

Au nord du Nigeria avant la colonisation

il y avaient les sultanats Haoussa

qui en général étaient tolérants   

Cliquez ICI 

**

Dan Fodio

Puis vient  Dan fodio qui fonda son empire en suivant l’enseignement d’un extrémiste al Maghili et des wahhabites qui prônaient la charia et le jihad    

Cliquez ICI  

En 1913 les anglais  fondèrent  la ville de Kaduna en 1913 pour en faire la capitale de la région du nord

La ville est aussitôt habité par les musulmans radicaux dont A  Goumi et les Izala  

**

Aboubacar Mahmoud Goumi (1922-92)

Cliquez ICI

Goumi était l’ancien grand cadi (juge suprême de la cour d’appel de la région nord) qui appliquait la Charia

les prêches du grand kadi avaient un telle influence qu’on disait l’homme capable de paralyser tout Kaduna à la prière du vendredi (M A de Montclos p122)

**

Les Izala (ceux qui refusent l’innovation) 

se relient à Goumi

les Izala s’opposent aux confréries  soufis qu’ils accusent de diviser la communauté islamique

Cliquez ICI

**

Boko Haram

Il ne faut pas donc s’étonner si maintenant Boko Haram domine la région nord du Nigeria

il s’est implanté sur un terre où les racines de l’islam extrémistes sont dejà profondes

Le président Buhari le sait ! il se méfie .Il est prudent !

**

Cependant

il ne faut pas généraliser  

Les musulmans du nord

ne sont pas tous des extrémistes

ni même attachés à la charia

Cliquez ICI