Archive pour la catégorie 'Ils ont OSE PENSER autrement'

Jésus nous délivre du piége des préjugés et des coutumes dépassées

9 janvier, 2009

Jésus  nous délivre du piège des préjugés et des coutumes 

Jésus lutte contre les préjugés

les coutumes qui n’ont plus leur raison d’être

et qui nous enferment dans des carcans

**

Il a osé

**

Il a osé contrer les anciens

S’attaquer à des lois sacrées

en guérissant le jour du sabbat

**

Il a osé

 en  faisant fi des lois de pureté

 et en ne se lavant pas les mains avant les repas

Il se moquait des phylactères que portaient  ses compatriotes

**

Il a osé

En  s’attaquant même au temple

Il  a osé

Pour nous aider à DE –Penser

**

Lointain précurseur des prisonniers pour délit d’opinion

**

Il en mourra !

**

 Et ses disciples plus tard

oseront

S’attaquer à la circoncision 

**

D’autres au cours des siècles ont osé

En cette année de l’astronomie on peut citer Galilée ,Copernic

Mais aussi Darwin puisque on le fête aussi en 2009

Mais ils en sont pas morts

Jésus et bien d’autres en sont morts

Ils ont eu du cran !

Des héros modernes de la liberté ,des rebelles

9 janvier, 2009

Des héros modernes de la liberté Aung San Suu Kyi ,Hu Jia et tant d’autres 

Maintenant

Des hommes et des femmes libres

luttent contre les piéges ,tendus aux esprits libres

 épris de justice et de vérité

 héros de la liberté

**

Aung san Suu Kyi en résidence surveillée prix nobel de la paix 91

Hu Jia  chinois en prison malgré les jeux olympiques

Anna Politkovskaïa assassinée

Truong Quoc Huy ,Nguyen Van Dai au Vietnam

**

Et combien d’autres encore

en prison

pour avoir défendu

 la liberté d’expression

**

Ce ne sont pas des stars

On les connaît à peine !

Ce ne sont pas des saints

Ils contestent !

Courageux, intrépides

Combattants de la liberté !

**

On aimerait les connaître davantage

mais même sur internet

on  trouve peu de site

qui raconte leur combat

**

Qui peut ajouter  simplement des noms en

commentaire 

**

Elle a osée :Anna Politkovskaïa

8 janvier, 2009

Anna Politkovskaïa 

politsovskaia.jpg

Journaliste russe (1959-2006)
Anna Politkovskaïa

s’est rendue à nombreuses reprises en Tchétchénie

 dans des camps de réfugiés au Daghestan, et en Ingouchie.

**

En octobre 2002, Anna Politkovskaïa sert de négociatrice lors de la prise d’otages dans un théâtre de Moscou, qui s’est terminée de manière dramatique.

**

Elle OSE braver  les autorités par ses écrits

Persuadée  que

«Les mots peuvent sauver des vies» 

**

Elle ne cesse de dénoncer les crimes commis en Tchétchénie,

la corruption du pouvoir et les mensonges

du régime de Russe

**

En 2004 on tente de l’empoisonner

Le 7 octobre 2006, elle   est tuée dans le hall de son immeuble à Moscou
**,

La journaliste russe aura donné sa vie

Pour défendre ses opinions .

Elle ose :Aung San Suu Kyi

8 janvier, 2009

Aung San Suu Kyi

 aungsansuukyi.jpg

En Birmanie

Elle Ose faire face

à la junte la plus autoritaire  du Monde

**

Elle est la fille de Aung San

« le père de la patrie »

 qui avait obtenu en 1946 l’indépendance de son pays

**

Après des études en Angleterre ,

elle préfère sacrifier le bonheur d’une vie de famille paisible

laisser ses 2 enfants et son mari

et  revenir dans son pays

pour s’opposer à la junte militaire

qui gouverne avec une main de fer

**

A ce titre elle reçoit le  prix Nobel de la paix  en 1991

En 1994 la junte la place en résidence surveillée

**

Depuis lors, elle ne cesse

 malgré toutes les brimades

de manifester contre les exactions

des autorités de son pays

Meslier qui osait penser autrement fut recupéré par Voltaire

26 décembre, 2008

Meslier

Comme Voltaire, Meslier a été sincère dans sa recherche ,mais cette recherche lui fut plus douloureuse car il était prêtre et ses conclusions l’ amenèrent à nier totalement l’existence de Dieu :

Jean Meslier était un curé obscur qui fut ,toute sa vie, un prêtre exemplaire .Il ne croyait plus en Dieu ,mais étant donné les préjuges de l’époque et la puissance de l’Eglise ,il ne pouvait et ne voulait le dire Le jour de sa mort en 1729 ,il laissa une lettre pour ses confrères signalant l’existence d’un « mémoire » ou il expliquait les raisons de son athéisme et de son silence

Jean Meslier a vécu le problème de la foi au plus profond de lui même, non comme une sorte de libertin enjoué qui rie et qui  se moque mais en homme  qui souffre et qui saigne, car vraiment il réalise qu’il a été piégé .Pris dans un filet , il ne peut plus se dégager .Sa recherche est  devenue une étude ,une réflexion permanente, menée parfois avec hargne, avec ironie , mais sans humour .Le sujet ,pour lui est trop grave 

Très vite Voltaire prend connaissance de ce mémoire ,.Il le corrige, l’élague ,le censure en fonction de ses propres convictions .Il se fait un malin plaisir d’en publier des extraits. Ce « mémoire  » pourrait très bien être à l’origine de l’intérêt de Voltaire pourla Bible et de sa hargne contre ‘l’infâme » .Ce n’est qu’après la découverte de Meslier que Voltaire se rend chez Dom Calmet pour étudier les textes saints, faire ses propres recherches et  publier   la « bible enfin expliquée »(1776)

MESLIER un prêtre rebelle .Il pensait autrement mais il n’a pas osé le dire

21 septembre, 2008

 

Le titre du « mémoire  » de Meslier est à lui seul tout un programme

 

Mémoire

des pensées et des sentiments

de

Jean Meslier

prêtre ,curé d’Etrepigny et de Balaives

sur une partie des erreurs et des abus

de la conduite et du gouvernement des hommes

ou l’on voit

des démonstrations claires et évidentes

de la vanité et de la fausseté

de toutes les divinités

et de toutes les religions du monde

pour être adressé

 à ses paroissiens

après sa mort

et pour leur servir de témoignage de vérité

à eux et à tous leurs semblables

 

Scrupuleusement, méthodiquement, en citant des auteurs, Jean Meslier aligne ses preuves et pose des questions. .On sent dans sa démarche un être blessé ,car il a cherché Dieu avec sincérité et il n’a rien trouvé

 

Pourquoi donc  Dieu reste t il  caché? .Pourquoi ne se manifeste t il pas ,d’une façon plus claire,  plus évidente  ?

« Les dieux n’ont jamais agi et n’ont jamais parlé que par les hommes encore n’étais ce qu’en secret et en cachette ,et le plus souvent même ce n’était que la nuit par imagination et en songe . »[i].

 

 Le silence de Dieu ,est à l’origine de toutes les guerres de religions et des disputes entre les théologiens .Pourquoi Dieu ,s’il existe permet il cela ?.

Pourquoi ce silence de Dieu ?

 

Il n’est pas croyable qu’un Dieu de paix et d’amour  » aurait jamais voulu établir et mettre pour fondement de sa religion ,une source si fatale et si funeste de troubles et de divisions éternelles entre les hommes« [ii]

Cet argument du silence de Dieu était déjà avancé par Cyrano de Bergerac

 

Les Jansénistes et Pascal se souciaient fort peu de clarté et professaient une foi aveugle. Pire ,ils déclaraient « credo quia absurdum »

On trouve dans « Le catéchisme de Trente  » la phrase suivante:

 

 « Il faut croire ce que la foi enseigne , non seulement sans avoir le moindre doute, 

mais même sans désirer en connaître les raisons « 

 

Le concile du Vatican 1 en 1870 , distinguera entre la foi et le fidéisme et déclarera que tout acte de foi , doit être précédé par un raisonnement .On a pas le droit de croire n’importe quoi

 

Après ces réflexions générales sur la foi , le curé s’attaque aux Ecritures

Il constate que
la Bible est pleine de contradictions et d’invraisemblances

 

Si le massacre des innocents avait vraiment eu lieu ,comment se fait il que Saint  Mathieu soit le seul évangéliste à en parler ? et comment se fait il que Flavius Joseph ,qui connaît si bien, les faits et gestes d’Herode ,n’en fasse aucune allusion  ?  Matthieu et Jean ne parle pas de l’Ascension et pourtant un tel événement n’est pas banal et ils auraient dû en être particulièrement frappé.

Pourquoi l’église n’a telle acceptée que les quatre évangiles, alors qu’ils y en avaient tant d’autres ? .Quelles étaient les critères de son choix ?

Le Christ est venu enlever les péchés du Monde …mais le mal est toujours présent[iii]

 

Les sacrifices de l’Ancien Testament sont absurdes

Comment Dieu peut il se satisfaire de l’odeur du sang des sacrifices et de la circoncision .

Les prophètes étaient des exaltés au même titre que les « convulsionnaires » de Saint Medard.

Si Saul, Ezechiel ou Jérémie revenaient  dans nos rues ils seraient pris pour des  fous

Les prophéties ne se sont jamais réalisées.

 Jésus nous parle de son royaume qui est proche, mais ce royaume n’est toujours pas là .

Jésus dit « Demandez et vous recevrez «    et on a toujours rien

Jésus lui même se comporte parfois d’une façon indigne ,en insultant en particulier  un pharisien qui l’a invité à dîner[iv]  Que penser de sa  façon de chasser les vendeurs du temple ? Ses  raisonnements sont parfois étranges .Ainsi il dit  » il est écrit que le témoignage de deux personnes est reçu pour véritable, or je rends témoignage de moi même et mon père qui m’a envoyé rend témoignage de moi  [v]

 

Le curé s’attaque ensuite aux dogmes

A propos de
la Trinité, il ne comprend pas pourquoi le père et le fils sont égaux puisque le père engendre le fils et non l’inverse

Dieu est vraiment inconséquent car il se fâche pour vraiment pas grand chose , une petite faute d’Adam et Eue, et ensuite ,il décide  d’envoyer son fils pour nous pardonner

 

Il est vrai que l’exégèse moderne ne lit plus ces textes ,comme  Bossuet et les  hommes du dix septième siècle .Ces récits  sont des mythes écrits par des prêtres qui réfléchissent sur les gros problèmes de la vie.

Ils  ne doivent pas être pris à la lettre ,sinon on comprend l’incrédulité des personnes bien pensantes et raisonnables

 

Quant à la peine éternelle c’est une horreur inventée par des cerveaux fêles

 « Représentez vous l’effroyable malheur où seraient plusieurs de ces malheureux réprouvés, qui n’auraient peut être pour tout crime que celui être morts sans baptême d’autres  qui n’auraient peut être que celui d’avoir eu la faiblesse de goûter seulement quelques doux plaisirs naturels d’autres  qui n’auraient eu que celui d’avoir la volonté ou le désir de se venger de quelques méchants ennemis: d’autres 

 qui auraient eu pour tout crime que celui d’avoir manqué quelques messes …..«  

 

Au niveau de la  morale ,Meslier est étonnamment moderne .

 

Il ne voit pas l’utilité des sacrifices ,de l’ascétisme ,de la souffrance recherchée dans un but d’expiation. Il faut aimer la vie

L’amour charnel n’est pas un mal  Ce qui est à l’origine de la vie ne peut être que bon

Il est inadmissible de se laisser exploiter par les puissants et il faut lutter contre les injustices Pas question, de présenter « l’autre joue » La soumission  est une démission devant la vie

 Il faut l’égalité entre tous .Les nobles et les rois doivent disparaître

 

 Voltaire refuse de citer ces textes qui le dérangent

Dans la suite Meslier s’attaque aux philosophes et critique Descartes, Mallebranche. Ils s’en prend aussi à Fénelon

Fénelon démontre l’existence de Dieu en constatant qu’il faut nécessairement un être intelligent pour créer les merveilles du monde Meslier pense que cet argument ne fait que reculer le problème .Qui a créé Dieu, si intelligent?  Et Puis comment Dieu a t il pu créer de rien ?

 

Meslier s’étonne cependant devant notre naissance

« le plus grand philosophe du monde  serait bien incapable de se former une idée réaliste de son origine, s’il n’avait jamais vu ou entendu parler de la naissance des hommes ou des animaux .Comment devinerait il tout seul qu’il a été conçu dans le ventre d’une femme et qu’il en est sorti au bout de neuf mois » [vi].

 

La définition d’un Dieu immuable ,qui ne change pas, qui est impassible, est vraiment une idée saugrenue

 

Le curé critique ensuite Descartes qui ferme les yeux pour voir Dieu

Pour Descartes les animaux machines n’ont pas de sentiments et pas d’intelligence .Ce qui fait bien rire le curé des paysans Champegnois

Meslier s’etait libéré intérieurement mais il restait piégé par son environnement  .Les préjuges  de son entourage ,les circonstances de sa vie, des problèmes d’ordre pécuniaires ,l’ont obligé à rester dans le système .Il ne pouvait en sortir

 

Beaucoup de clercs par contre n’ont jamais été convaincus et sont entrés dans les ordres uniquement pour obtenir  un bénéfice .Ils n’ avaient aucun  état d’âme et vivaient très bien,  libéré de toute contrainte intérieure ,profitant au maximum du système

 

Erica Benabou dans un livre sur la prostitution au 18és donne des précisions sur la vie de certains membre du clergé libéré [vii].

Il raconte que les inspecteurs de police du célèbre Sartine  suivent pendant 10 ans des ecclésiastiques et prennent en flagrant délit 100 prêtres et religieux par an, pendant 11 ans  mais sans sanction sévère .Ils veulent seulement faire chanter les coupables et donner à Louis 15 des rapports croustillants que le roi lit avec ses maîtresses L’évêque de Paris Mgr de Beaumont anti janséniste et Boyer de Mirepoix chargé des bénéfices du clergé encouragent les recherches des inspecteurs. Ils auraient bien voulu surprendre des Jansénistes ….Parmi les coupables 0n signala un pauvre petit prêtre de  Notre Dame des victoires

L’évêque qui se trouve à Cambrai , là  même ou avait vécu le saint Fenelon, a une maîtresse .Quant au nonce de Paris ,il aime sortir avec  l’ambassadeur d’Espagne des maisons closes pour rejoindre des demoiselles aux petites vertus

 

Finalement le haut clergé ne fait qu’imiter les grands de la noblesse

Ils sont du même monde

Le prince de Conti, un Bourbon a 50 maîtresses répertoriées, mais ce nombre est à décupler .Le duc d’Orleans, futur égalité, a un comportement tellement crapuleux dans certaines maisons que les filles le fuient .Le duc de Richelieu et son fils le duc de Fronsac sont de chauds lapins     

D’Aligre, président au parlement organise  des soupers galants

Toujours selon les rapports de police ,Richelieu est « gamahuche » car il aime plutôt seringuer les filles. Seguier préfère se faire manualiser. Helvetius, philosophe ,proche de la reine, et ancien fermier général se fait  flageller

Pourquoi donc le haut clergé, agirait il autrement ,puisque il ne croit en rien ?

Dans ses mémoires Casanova raconte ses orgies à Venise avec le futur cardinal De Bernis  .Lui non plus n’a pas été piégé

 

Diderot dans son célèbre roman sur la « religieuse « raconte les souffrances des certaines soeurs qui ont été placées de force dans des couvents et  qui n’arrivaient pas à se libérer. Elles étaient souvent à jamais condamnées .Son héroïne oscille sans arrêt entre la soumission et la révolte , la dépression et l’indifférence .Finalement elle est dégagée de ses voeux qui selon Diderot sont  un défi à la nature

 

D’autres prêtres, religieux ,religieuses sont de saintes personnes ,sans histoires ,profondément convaincus dans leur foi et sont restés parfaitement épanouis dans leur état

 

Un Chrétien non religieux est toujours moins concerné par ses croyances ,car il s’est moins impliqué .Moins engagé, il est moins brisé

 


[i]    Montaigne   ,essai 501

[ii]    Meslier :Memoire tome1 p85

[iii]    Memoire tome 1 p 197 ss

[iv]    Mtt 2,13-26

[v]    Jn 8,13

[vi]    Meslier Memoire tome2 p187

[vii]    Erica Benabou :La prostitution et la police des moeurs     au 18é     p154 ss