Archive pour la catégorie 'Breynaert André'

André Breynaert : Une souris en embuscade dans les fleurs

5 avril, 2016

Un beau ciel bleu

c’est le bonheur !

André Breynaert

Des fleurs

c’est beau !!

c’est l’amour

qui engendre de bons et savoureux fruits

**

Pourtant caché

en embuscade

se tient  cette souris

Ce monstre : c’est le mal ,le désespoir !

**

On nous lance des fleurs

mais ce ne sont que mensonges

On nous promet des jours radieux

et ce sont les attentats

ou des politiciens mafieux

**

Des nouvelles lois ?

Que des « conneries » !   

**

Pourquoi avoir peur ?

Pourquoi donc ne pas avoir confiance  en l’avenir  ?

Vivre c’est le ciel bleu ,les 2/3 du tableau

ce sont les fleurs à profusion

c’est la joie !

**

Le pessimisme c’est la mort

Nous sommes créés pour vivre

non pour mourir

**

Le mal sera vaincu !

Vous les artistes  

Réveillez vous !

croyez en la vie !

 

André Breynaert : Livre d’artiste

28 octobre, 2015

Je viens  de m’apercevoir qu’un livre d’artiste d’André Breynaert

a vait été exposé ,de janvier à Avril  2004

à la Bibliothèque Forney  

hôtel de Sens à Paris  

Ckqiuez ICI

**

Voici quelques photos d’un autre livre qu’il avait fait à la même époque

un livre où la créativité se mêle à la poésie  et à l’humour

André-Breynaert-livre-1

welcome my Chiken

André-Breynaert-une-fourche 

une fourchette à manger le ciel 

 André-breynaert-la-faim-jus

la faim justifie les moyens

André-Breynaert-le-cirque

un jour j’arreterais  peut être mon cirque  

André Breynaert : Une œuvre de jeunesse

11 mai, 2015

Un chef d’œuvre de jeunesse

oublié pour  le monde

caché chez son oncle

qui ne veut pas s’en séparer

mais l’oncle un jour

lui aussi passera sous la pont 

 

Breynaert-le-passage

Un sens caché

un sens à découvrir

à travers certains signes

un pont :  un passage  quel passage ? 

un Cerbere qui surveille le pont

 

 cerbére

une main pour écrire  un message

Breynaert-le-message

Un visage d’homme barbouillé

Le dé-paysage

André-Breynaert-je-depaysag

l’art

la finesse des traits et la mariage des couleurs joyeuses   

Breynaert-les-traits  

André Breynaert : Des arbres

27 octobre, 2014

Des arbres

Des arbres

Décidemment, André Breynaert aime les arbres  

Cliquez ICI

 

 Breynaert-André-1'arbre-et-

Cette fois ci

l’arbre porte des fruits

et le tronc

qui auparavant était frêle ou inexistant

est ici plus vigoureux

et joliment teinté  

**

Du bleu, du jaune, du rouge

la finesse des traits

la douceur des tons

sur un fond légèrement ombré

**

Le deuxième arbre est

« droit sur ses bottes »

Il se dresse fièrement vers le ciel

et domine la terre

Breynaert-andré-l'arbre-et- 

**

Une terre ronde

tapissée de fleurs

de toutes les couleurs

**

C’est joyeux

lumineux

C’est beau !

**

Pourquoi  donc ces 2 chardons ?

Vrai !

L’un des deux n’a plus d’épines

Pourquoi donc le ciel finit il par s’assombrir ?

André Breynaert : Le peintre des 4 éléments

5 novembre, 2012

André Breynaert ?

Un alchimiste !

amoureux de la couleur

qui illumine

les 4 élements

la pierre

l’eau   

le feu

et le vent

qui souffle  

dans les feuilles

 

                                André Breynaert : Le peintre des 4 éléments dans Breynaert André andre-breynaert-les-4-eleme-300x195

 

Le dessin

D’une part 

des lignes droites

en angle droit

des équerres

un mur bien construit

du rationnel  

 

D’autre part

l’impétuosité de l’eau bleue

qui s’écoule  

et un arbre au feuilles rouges

…échevelé

 

Les couleurs

le bel agencement des couleurs

le rose et le bleu

le vert et le rouge

 

un bleu sombre

de plus en plus clair 

devenant blanc

 comme l’écume des vagues

 

La flamme

Dans un coin

En haut à gauche

..Un arbre minuscule

perdu au milieu

de l’immensité des cieux

**

Ou plutôt  une petite flamme

La flamme de l’espérance  

 

 

                                andre-breynaert-la-flamme-300x168 dans Breynaert André

 

Ce deuxième tableau

est de la même facture que le précèdent

mais sous la neige 

 

Les lignes se croisent

encore en angle droit

et le mélange des couleurs

est tout aussi réussi

 

Quant au petit arbre

ou à la flamme ?

Eh bien !

elle est toujours là !

 

André Breynaert : La vie et l’évolution

5 novembre, 2012

André Breynaert ?

 

Un artiste contemporain

qui nous invite à réfléchir

sur la Vie ou l’évolution

tout en nous éclaboussant

de couleurs vives et joyeuses  

André Breynaert : La vie et l’évolution dans Breynaert André andre-breynaert-evolution-273x300

La vie

Cette vie

qui malgré tout

peut jaillir du roc

 

D’abord les lichens  

qui fendillent la pierre

puis les arbres qui s’élévent

dans les airs

 

et encore !

la vie qui jaillit

d’un cœur de pierre

 

Que d’espérance !

 

L’évolution

D’abord la matière

Puis les plantes

Et bientôt  viendront

les animaux et l’homme

 

L’homme arbre

cliquez ICI

 

André Breynaert : L’arbre Homme

5 novembre, 2012

 Pour faire un arbre

mon Dieu que c’est long !

(Brassens)

**

Et pourtant André Breynaert

en fait  beaucoup

de toutes les couleurs  

Cliquez ICI

**

Il ne se lasse pas

En voici un nouveau

 

                                         André Breynaert : L’arbre Homme dans Breynaert André andre-breynaert-homme-arbre-145x300

 

La symbolique de l’arbre a été repris

maintes et maintes fois

**

L’arbre respecté, honoré par les druides

L’arbre chanté par Brassens 

L’arbre loué par Michel Serre

(petites chroniques du dimanche soir édition le Pommier )

qui lui-même cite Frazer

**

L’arbre  …homme

relie la terre et le ciel

comme un lien entre  la matière et spirituel

**

L’Arbre …Homme

est bien  enraciné dans notre monde terrestre

mais il doit aussi baigner aussi dans la lumiére

**

l’arbre…Homme

est souvent sur la croix

 

Breynaert André :le peintre de l’ombre et la lumière

21 octobre, 2010

             Breynaert André :le peintre de l'ombre et la lumière dans Breynaert André Breynaert-André-0661-150x150

  Cliquez pour agrandir

 Ce n’est pas de l’art abstrait

Ni du figuratif

Serais ce du conceptuel ?

**

Ombre et lumière

**

Une maison sombre

Qui ressemble à une casemate

**

Une autre maison pleine de soleil

Maison ou il fait bon  vivre

Mais où l’on  ne fait que passer

**

Contraste ! surprise !

La  lumière  de la maison jette de l’ombre à l’extérieur 

L’ombre du soleil

**

Le bleu de l’océan à l’extérieur

Et le bleu du ciel dans la maison

**

Un bout de chemin dans la joie

Au sein de la maison

Un autre bout de chemin qui plonge dans l’abime

**

Un désert bleu

Et malgré tout un arbre vert

**

Un arbre violet et son ombre bleu qui coupe le sentier

Cet arbre étrange

Ressemble

Vu de loin

 aux voiles d’un navire

ou mieux  à un  parapente qui nous entraine dans les cieux  

Est-ce l’envie de s’évader

de ce monde ou tout est contraste

           Breynaert-André-260-150x150 dans Breynaert André                               

Dans ce 2é tableau

Encore des ombres et de grands  espaces lumineux

Et surtout surtout !

De la couleur

Beaucoup de couleur

C’est à la fois très lumineux et très sombre

Cette fois ci la maison est fermée

C’est un cube sombre

Placé prés d’un carré ouvert sur l’infini

**

Un carré rouge et un cercle  bleu

Voila encore un contraste

Un carré qui limite

une sphère, image d’un monde céleste

**

Une femme assise sur un mur songe en dehors de la maison

Seule

Très seule

Sur un mur

Sa  chevelure ressemble à l’arbre

Elle a un arbre dans la tête 

**

Des feuilles mortes sur le sol

Mais des feuilles colorées

Malgré tout !

**

On retrouve cette fascination de l’arbre

On retrouve cette fascination pour les feuilles mortes

 maintes et maintes fois chez André Breynaert

Dans des tableaux très lumineux

Très colorés

 

Une flamme bleue au-delà de la porte qui s’ouvre sur l’infini

 

 Breynaert-André-258-150x150                           Breynaert-André2591-150x150 

                                Breynaert-André-257-150x150        

 

Couleur couleur !

Explosion de couleur

C’est la joie

le bonheur

Malgré tout !

L’arbre c’est la vie

Les espaces bleus  c’est l’infini

**

Les feuilles sont mortes 

mais la vie ne sera pas vaincue

 

 

L’HOMME, méprisé,humilié,bafoué .Oleg,Barbier Gilles,Muek Ron

12 novembre, 2008

1 rainerarnulf.jpg 2p1070435.jpg3 andrblatuile.jpg  


              

 1 Rainer Arnulf :  Effacer  le visage du juste

 2  Kulig oleg     :  L’homme  traité comme un chien

 3   André Breynaert  : La tuile ,la mauvaise nouvelle qui transforme un homme en clown sans visage   

firmandaniel2.jpg 5 barbiergillesnursinghome.jpg 6 mueckron.jpg    

4 Firman Daniel    l’ascension sociale brusquement stoppée   

5 Barbier Gilles     la déchéance des vedettes

6 Muek Ron         la vieillesse… quelle horreur !  

p1030932.jpg 8 1770stetiennetoguo.jpg9 bojiangdansleciel.jpg         

7 Wu Xiaochuan           les boats people

8 Toguo Barthelemy   :les réfugiés parqués par  milliers

9 Bo jiang                      Dans les camps par milliers    

La Mort et l’art contemporain

16 octobre, 2008

 Cliquer sur les images pour les agrandir

1craneavec8000diamants1.jpg2 reserve.jpg 3containerzero.jpg

Damien Hirst  crâne avec 8000 diamants 

Boltanski : les habits des morts

3  Raynaud JP Chambre à gaz 

4vancaeckenbergh.jpg 51764velickovic1.jpg6collectifaesfrussie.jpg   

4 Van Caeckenbergh

5 Velickovic Vladimir

6 Collectif AES +F russie

7alexanderkosolapov.jpg 8lafaimjustifielesmoyens.jpg9 tungalordesincas.jpg

7 Kosolapov

8 André Breynaert :la faim justifie les moyens

9Tunga:  l’or des incas  

10  wurmerwin.jpg  11 vostellmissamerica.bmp12champignon.jpg

10 Wurm Erwin: victime de la consommation

11 Vostell Miss america

12 Champignon atomique

13p1070881moninthomas.jpg14   lamortquinnmarc.jpg

13 Morin Thomas

14 Quinn Marc