Archive pour la catégorie 'art contemporain un art pour DE-PENSER'

Fiac 2015 : Art Elysée ,un régal

26 octobre, 2015

Le grand palais

L’exposition au grand palais

au moment de la Fiac  

chaque année

c’est pas beau !

C’est pour les bobos !

**

Le grand palais

C’est pour les « friqués »

les spéculateurs

**

au grand palais ,

des tableaux pour 4 Millions d’euros

c’est  fou

insensé

dingue !

même si c’est un Roy Lichtenstein

**

Elysée art  

Super !

un régal

sans égal  

une véritable révision de l’art contemporain du XXé siècle

en commençant par Utrillo, G,Matthieu, Picabia, Dali, Delvaux

et Buffet  qu’on revoit chaque année

BuffetBuffet

puis les devenus « classiques »

Combaz ,Delvoye  P.Klassen . K.Haring  .Warhol, Arman, César

Segui ,Leonor Fini

et même Jeff Koons

Kriki ,Miss Tic, Bleck le rat

Blek-le-ratBlek le rat

 

et d’autres artistes  encore

pour moi, moins connus

mais  tout aussi intéressants

Cliquez ICI

**

Le grand palais c’est pour les « people »

« Art élysée » c’est pour le peuple

les vrais amoureux de l’art  

**

Et puis c’est 15 euros

et non 40 euros 

Wifredo Lam : Les mains croisés

15 octobre, 2015

Ce tableau peint par Wilfredo Lam en 1951

est présenté en ce moment au centre  Pompidou à Paris

 

Wilfredo-Lam-mains-crosées

 

Une femme assisse

paisible

les mains croisées

sur les genoux

**

Sa tête ressemble à un oiseau

qui prend son envol

vers les cieux

**

C’est une  femme qui prie

une femme recueillie

Ses bras forment une coupe

et son ventre

ressemble au  goulot d’une carafe

**

elle offre sa coupe

elle a soif d’eau vive

**

A la place de son cœur se trouve de la végétation

signe de vie

 

Wifredo Lam : La jungle

15 octobre, 2015

Wifredo  Lam  ( 1902-1982)

Un ami de Picasso

Un cubain métissé

Un proche de la culture Vaudou

célèbre surtout pour son tableau « la jungle » exposé en ce moment (2015)au centre Pompidou

Cliquez ICI 

 

La-jungle-de-Lam


La jungle

Un mélange de spirituel et de charnel

des têtes de fétiches

qui ont des visages doubles   

Des hommes  et des femmes  perdus dans un monde étrange

entouré de mystères

peuplé d’esprits

**

Les fesses charnues

des femmes africaines qui dansent dans la nuit

Les seins nus des mamans fécondes   

**

Des mains  

qui sont tendus vers le ciel  

vers l’audelà ,vers les dieux

des mains qui s’ouvrent pour offrir  ..du vide ou un calice

**

Les pieds

Des hommes qui ont bien les pieds sur terre

bien enracinés

bien incarnés

Des pieds qui baignent dans l’eau saumâtre des marigots

pas trop loin des cannes à sucre

**

Les ciseaux

Des esclaves qui enfin se libèrent et prennent leur indépendance

Les ciseaux de la liberté

**

Les ténèbres et la lumière

Le vert dominant de la jungle

mais aussi la lumière orange des rayons solaires     

Anish Kapoor à Versailles

7 août, 2015

Encore un  scandale à Versailles  

comme lors de l’exposition de Jeffs Koons

Cliquez ICI

**

L’utérus de la reine  

Qu’est ce donc 

cette énorme sculpture

au milieu du parc de Versailles ?

 

Kapoor-à-Versailles

Selon certains  

ce serait l’uterus des reines

qui ont engendré des monstres  

qui ,comme Louis XIV, ont affamé leurs sujets

pour satisfaire leurs besoins de richesse et de pouvoir

**

Le miroir et le monde renversé

Le peuple s’est vengé

désormais le château de Versailles appartient au peuple  

fini la monarchie !

vive la démocratie !

 

Kapoor-à-Versailles-Miroir

Tout est renversé  

les derniers sont devenus les premiers

et les premiers sont devenus les derniers

André Breynaert : Une œuvre de jeunesse

11 mai, 2015

Un chef d’œuvre de jeunesse

oublié pour  le monde

caché chez son oncle

qui ne veut pas s’en séparer

mais l’oncle un jour

lui aussi passera sous la pont 

 

Breynaert-le-passage

Un sens caché

un sens à découvrir

à travers certains signes

un pont :  un passage  quel passage ? 

un Cerbere qui surveille le pont

 

 cerbére

une main pour écrire  un message

Breynaert-le-message

Un visage d’homme barbouillé

Le dé-paysage

André-Breynaert-je-depaysag

l’art

la finesse des traits et la mariage des couleurs joyeuses   

Breynaert-les-traits  

Jérôme Zonder à la maison rouge de Paris

11 mai, 2015

A   « la maison rouge » de Paris

vient de se terminer une exposition de jérôme Zonder

Cliquez ICI

**

Zonder

Un génie du dessin

un dingue du trait

en noir et blanc

**

Au crayon, fusain ou à l’encre de chine

il dessine partout sur le papier sur les murs

des kms de traits

un exploit en quantité

Quel profusion …

Jérôme-Zonder

Un exploit  en qualité

comment fait il pour être aussi  précis ,aussi fécond ?

c’est pas possible…

 

On s’interroge

On questionne  

il ya sûrement un truc !

une façon de reproduire, une façon de dupliquer   

quel est son truc ?

quel est son logiciel ?

**

c’est sombre c’est noir

c’est fin

c’est ténébreux

**

Que de tristesse , que de témoignage sur notre monde violent

sur la fausse innocence de l’enfance  

que de pessimisme

Que de sauvagerie

pas étonnant qu’il fasse référence à McCarthy 

 

 

Le « Grand Verre » de Marcel Duchamp au centre Pompidou

18 décembre, 2014

Dans une vidéo présentée au centre Pompidou

au cours de l’exposition sur Marcel Duchamp

au centre Pompidou 

il est dit :

«  Au 20è siècle il y eut 2 grands peintres

Picasso  qui signe la fin de la peinture

et Marcel Duchamp qui est à l’origine du nouvel art 

**

Un homme de désir

Marcel Duchamp est  un homme de désir

il n’est jamais satisfait

impressionniste ,fauviste ,cubiste ,futuriste

il cherche l’idéal

comme les célibataires qui déshabillent la mariée  

comme les gourmets qui broient avidement  leur  chocolat  

**

La 4é dimension

Il est à la recherche de la 4é dimension comme les scientifiques de son siècle  

Il situe d’abord cette  4é dimension dans le domaine de l’invisible, du paranormal

il crée alors des figures entourée d’une aura

Duchamp-son-pére

   

Il pense ensuite comme les mathématiciens  que cette 4é dimension est le temps

Il peint donc son « nu qui descend l’escalier »

car pas de mouvement sans la notion de temps  

c’est sa période futuriste

Duchamp-nu-descendant-l'esc

 

Les célibataires

Puis il en revient aux célibataires

des hommes seuls, insatisfaits  assoiffés d’amour

Ils sont  partout

Il représente uniquement  des ombres

Duchamp-les-celibataires

On ne connait pas leur âme ,

On ne connaît pas l’intensité du desir

On ne connait pas la forme de leur dseir

**

Duchamp représente aussi la broyeuse  de chocolat

autre symbole du désir

duchamp-broyeuse

et enfin il représente son « Verre »

ou « les célibataires mettent la mariée à nu

**

Le Verre

Duchaamp-le-verre

En haut se trouve la mariée l’objet du désir

en bas la broyeuse de chocolat  

et les célibataires

**

La dimension spirituelle

le tout est peint sur du verre transparent  

C’est la dimension spirituelle   

du désir invisible

 

La mort de Ben Laden par Hasan Musa…Décapiter ou Guillotiner

16 novembre, 2014

Comparer le « martyr de Marat »

,un héros de la révolution française

avec le martyr de Ben Laden

est troublant !

 

Hasan-Musa-et-David

 

Que veut nous dire Hasan Musa

avec cette œuvre présentée au « carré du temple » à Paris lors de la Fiac 2014 ?

Cliquez ICI  

**

Décapiter ou  Guillotiner  :Bof! 

YIA Art Fair 2014 : Pauvre Humanité

29 octobre, 2014

La foire YIA  (Young international Artist )

s’est tenu au « carreau du temple à Paris »

au moment de la FIAC

**

Lucy Glendinning

Impressionnant !

très impressionnant !  

elle représente

un embryon  recroquevillé

recouvert de plumes

comme un oisillon

qui a besoin de protection

Lucy-Glendinning

Quel message !

Quelle tristesse !

Cliquez ICI 

**

Stefan Papco

Un  slovaque

passionné par les alpinistes

qui vont à la conquête des plus hauts sommets

les représente au repos  

bien emmitouflés dans leur duvet    

 Stefan-Papco

Ainsi  vu

loin des sommets enneigés  

ils ressemblent à des SDF

qui hantent nos rues

**

Pauvre humanité

qui ne rêve plus aux sommets

cliquez ICI  

André Breynaert : Des arbres

27 octobre, 2014

Des arbres

Des arbres

Décidemment, André Breynaert aime les arbres  

Cliquez ICI

 

 Breynaert-André-1'arbre-et-

Cette fois ci

l’arbre porte des fruits

et le tronc

qui auparavant était frêle ou inexistant

est ici plus vigoureux

et joliment teinté  

**

Du bleu, du jaune, du rouge

la finesse des traits

la douceur des tons

sur un fond légèrement ombré

**

Le deuxième arbre est

« droit sur ses bottes »

Il se dresse fièrement vers le ciel

et domine la terre

Breynaert-andré-l'arbre-et- 

**

Une terre ronde

tapissée de fleurs

de toutes les couleurs

**

C’est joyeux

lumineux

C’est beau !

**

Pourquoi  donc ces 2 chardons ?

Vrai !

L’un des deux n’a plus d’épines

Pourquoi donc le ciel finit il par s’assombrir ?

12345...20