Archive pour la catégorie 'Art et la religion'

Les vendeurs du temple sont présents dans la cathédrale d’Amiens

18 septembre, 2014

On peut admirer dans la  cathédrale d’Amiens

deux  suites sculptées en haut-relief 

dans chacun des bras du transept.

Ce ne sont pas des rétables, mais des monuments funéraires

**

Lun de ces reliefs représente en 4 niches

les vendeurs du temple chassés par Jésus

Amiens-les vendeurs du temple  

 

Le nouveau testament

D’un coté du relief

Jésus se trouve au milieu de la foule

On l’a souvent présenté à cette occasion avec un fouet

Ici il en a pas !

Amiens-Jésus-au-temple

On semble même voir dans son dos un agneau sacrifié

Si Jésus chasse les vendeurs

c’est pour les sauver

pour les libérer  

en particulier de l’argent, de la finance  

On ne peut servir à la fois Dieu et l’argent

**

Ma maison est une maison de prière

et vous en avez fait une caverne de voleur (Luc 19,15)

Pour cette foule, il donnera sa vie

Lui, l’agneau de Dieu  

**

L’ancien testament  

De l’autre côté du relief se trouve le grand prêtre

IL est seul !

insensible à la souffrance de la foule  

Il  encense l’arche d’alliance où se trouve

les tables de la loi

une loi qui mal comprise était devenue oppressante

AMIENS-le-grand-prêtre

 

vous chargez les gens de fardeaux insupportables ,

alors que vous-même, ne touchez pas à ces fardeaux

 d’un seul de vos doigts  (Luc 11,46) 

Abbaye de Valloires : Le « pain de vie » et la poire

18 septembre, 2014

Valloires : Une abbaye cistercienne et baroque

Qui l’eut cru ?

il existe  dans la baie de Somme

une abbaye cistercienne et baroque

de toute beauté

et qui vaut la visite

Cliquez ICI

**

Oui !

il faut la voir !

**

Quand même !

on la visitant

on reste coi

Comment peux t on bâtir du baroque 

chez les cisterciens ?

**

Que peux en penser 

dans son paradis

la haut !

le pauvre saint Bernard

**

La comédie baroque

Les bons moines

pour épater la galerie

faisaient du spectacle

**

Sous le dôme somptueux de la chapelle

2 anges que l’on croit en marbre

mais qui sont en papier mâché

pour ne pas trop peser

descendaient à l’aide d’une corde 

le pain du ciel qui nous donne la vie

**

valloires-les-anges

 

Car après le concile  de Trente

les catholiques affirmaient aux réformés

que Jésus était vraiment présent dans « le pain venu du ciel »

La grille du Chœur

grille-de-Valloires

Sur la grille du choeur se trouve le calice et l’hostie

« le pain venu du ciel » 

grille-de-Valloires-calice

 

 La poire  

Stupeur et tremblement !

le calice et l’hostie ne sont pas au sommet

mais la haut, se trouve une poire 

grille-de-Valloires-la-poir

Les moines de Valloire devinrent riches

grâce à une liqueur de poirier

très renommée

vendue jusqu’ à la cour d’Angleterre  

**

La poire est donc devenue le symbole de l’abbaye

La poire et non le pain du ciel  ! 

La tête de Jean Baptiste est elle à Amiens ou à Damas ?

17 septembre, 2014

Mystère

Jean Baptiste a perdu une tête

mais il en retrouve deux  

**

L’une est vénérée à Damas dans la célèbre  mosquée des omeyyades

Cliquez ICI 

**

L’autre tête  se trouve à Amiens derrière une triste grille

c’est un crâne noir

Amiiens--Tête-de-Jean-Bapti

Ce crâne n’est guère plus beau que le crâne de Marie Madeleine

à Saint Maximin la sainte Baume

  Marie-Madeleine-à-st-Maximi

**

Il doit bien y avoir d’autres cranes de Jean Baptiste ailleurs

c’est tellement top !

Le mystère de Notre Dame qui sort d’un puits un enfant nu

16 septembre, 2014

Dans la cathédrale d’Amiens

une statue m’intrigue !

Notre dame tire d’un puits,un enfant nu

Notre-dame-du-puy

**

Qu’est ce donc que cette histoire ?

Est ce une légende ?

un miracle ?

Que sais je encore ?

**

Un puy

Un « puy » était le nom qui désignait

à la fin du Moyen Âge  

des sociétés littéraires pieuses

qui offraient régulièrement des œuvres d’art aux cathédrales

comme les orfèvres qui plus tard offrirent des « May » à la cathédrale de Paris

Cliquez ICI 

**

C’est ainsi qu’une statue fut offerte à la cathédrale d’Amiens par un « puy »

et le sculpteur ,faisant un jeu de mot

signa son œuvre en y plaçant un puits

**

Une interprétation

Quand même !

on reste sur sa faim

on voudrait une autre  explication

**

On connaît le proverbe

la vérité sort du puits toute nue

Cliquez ICI  

**

Jésus n’ a-t-il pas dit

« Je suis la vérité »

et c’est Marie sa mère qui l’a révélé

en le sortant du puits 

Bosch : Le jardin des délices : Lire, montrer, écrire

31 juillet, 2014

Michel de Certeau

dans son livre « la fable mystique » p 76ss

déclare qu’il n’y a rien de cacher dans le« jardin mystique » de Bosch

**

Un tableau sans mystères

Bosch nous fait croire qu’il y a un secret dans son jardin

Le spectateur cherche ce secret

il y en a pas 

il n’y a rien de cacher

il suffit de regarder

**

On a dit de Bosch qu’il était délirant

C’est tout l’inverse

Il fait délirer

**

Au cours des siècles des penseurs ont chercher des tas d’interprétations

alchimique ,morale etc ..

Il y en a pas !

du reste Bosch ironise

il se moque des causeurs des prédicateurs au  bec de canard ,des escamoteurs hableurs

des oiseaux qui jacassent

des clercs « poissons » et maquereaux

  Bosch-oiseaux-et-poissons

**

Les conseils de Bosch

Il y aurait selon Michel de Certeau

au bas a gauche de chaque volet du triptyque

comme autant de signatures et de messages

envoyés par le peintre  

qui semble nous dire  

**

Il suffit de lire

bosch-Lire

**

Il suffit de montrer les bulles

Bosch-Montrer

**

Il suffit d’écrire sans se laisser troubler pat le démon de la luxure  

 Bosch-Ecrire

**

Commentaires de Michel de Certeau

Cependant  Michel de Certeau

ne peut pas s’empêcher de donner son interprétation

**

Au centre de ce jardin ,un œil nous regarde

Cliquez ICI

**

Dans ce jardin qui est le monde

nous nous enfermons dans nos bulles

Cliquez ICI 

**

Dans ce jardin nombreuses sont les fraises

et autres fruits de la sensualité  

Cliquez ICI

 

Bosch : L’œil qui nous regarde au centre « du jardin des delices »

30 juillet, 2014

Le jardin des délices de Bosch

C’est le monde !

C’est la vie !

c’est la faute !

entre le volet du triptyque qui représente la création

et le volet qui représente le jugement

Cliquez ICI    

**

La vie

On y voit de tout

Des mammifères : lion, panthère ,chameau ,ours, cerf, sanglier..

Des oiseaux : hérons, coqs, poules, chouettes …

Des fruits : fraises, cerises baies …

Cliquez ICI 

Des hommes et des femmes ,blancs et noirs

**

C’est la vie

Les fontaines ,les bains ,les fêtes des fous ,le carrousel des cavaliers .. ;

et le manège tourne et danse

Comme le dieu Shiva à la tête de chouette  

Bosch-Shiva

 

L’œil

Michel de Certeau

 dans son livre « la fable mystique » (P95ss)

voit au centre du tableau un œil qui  nous regarde

(la sphère bleue étant la pupille de l’œil )

Bosch-Oeuil**

Car ce monde de débauche ou d’amour

ce monde qui tourne et danse

autour de la fontaine de jouvence

n’est ce pas le monde du spectateur  qui le regarde ?

**

Cette vie trépidante

entre naissance et mort est notre vie

et nous sommes regardés  

l’œil  était dans la tombe et regardait Caïn 

Bosch : Les bulles du jardin des délices

30 juillet, 2014

Que de bulles

Que de globes

dans le jardin des délices de Bosch

Il y en a partout

cliquez ICI 

**

Michel de Certeau,

écrit  dans son livre « la fable mystique » (P95ss)

 **

L’homme s’enferme dans son globe

dans son univers intérieur

dans son ego

il s’emprisonne volontairement

pour satisfaire ses désirs

**

Bosch-les-bulles

 

ou au contraire l’homme  tente de se libérer

de s’en sortir 

Sort il ou entre t il ?

il se libére  ou il s’enferme ?

 

Bosch : Les fraises du jardin des délices selon Michel de Certeau

29 juillet, 2014

Les fraises, les mûres, les cerises

pullulent dans « le jardin des délices » de Bosch

cliquez ICI

**

Pourquoi donc ?

Serait vraiment ce qu’il y a de plus intime chez la femme ?

**

Michel de Certeau,

écrit  dans son livre « la fable mystique » (P95ss)

qu’il n’y a rien à interpréter dans ce tableau

et que Bosch nous trompe en voulant nous faire croire

que son œuvre est pleine de mystère

**

Michel de Certeau ajoute

 On peut aller aux fraises, ramasser les mûres , suivre les cerises ou cueillir la framboise

le premier nom connu de ce tableau fut

« la peinture de la fraise »

**

Ce titre nous fait tout comprendre

et nous découvre ce qu’il y a d’équivoque dans tous ces fruits

« une jolie petite corbeille de fruits rouges

semblables à de grosses fraises mûres à point

c’est le symbole de l’impureté »

**

Bosch-les-fraises

« Objets de possession goulue ou blason de ce corps féminin 

au milieu duquel est assisse

une fraise ou une cerise

que nul ne voit

ne touche aussi (Clement Marot)

La compassion : Le portement de croix de l’église saint Didier à Avignon

7 octobre, 2013

Le pape François comme d’ailleurs Benoit XVI

nous parle souvent de compassion

**

Il nous parle  

des chrétiens qui souffrent et qui sont persécutés

Sommes nous en communion avec eux ?

**

A Avignon

dans l’église saint Didier

est exposé un magnifique « bas relief »  de Francesco Laurana

sur la compassion

dont une copie se trouve dans la sacristie du palais des papes  

La compassion : Le portement de croix de l’église saint Didier à Avignon dans Art et la religion portement-de-croix-avignon--300x268

On y voit

D’un côté Jésus qui est  entouré d’hommes aux visages hargneux 

De l’autre côté Jean et Marie

qui ont exactement  les mêmes expression de douleur que Jésus

jean-et-marie-au-calvaire dans Art et la religion

Ils compatissent 

L’arche de Théodulf d’Orléans à Germigny des Près

13 août, 2013

Théodulf d’Orléans

abbé de Fleury, évêque d’Orléans 

un des favoris de Charlemagne

exilé  par Louis le pieux

édifia   à Germigny des prés

entre Fleury et Orléans

un oratoire  orné de mosaïques  

**

Théodulf était un théologien engagé

Au cours des débats sur le filioque

il écrit sur le « saint Esprit » à la demande de Charlemagne

Au  cours de la dispute contre les iconoclastes

il prit parti contre les images 

**

Pourtant son oratoire de Germigny

est recouvert de mosaïques

mais elles sont abstraites

Ce ne sont pas des images à admirer, à « adorer »

mais des incitations à la méditation

comme le manuscrit de Raban Maur sur « les louanges de la croix »

cliquez ICI

**

Méditation sur l’arche

Les moines nous disent qu’il faut sans cesse se poser des questions 

ne pas se contenter de regarder une image

ou de lire un texte 

mais méditer, réfléchir scruter 

« Cherchez et vous trouverez, frappez et vous trouverez »

**

L’arche de Théodulf d’Orléans  à Germigny des Près dans Art et la religion germigny-des-pres-300x220Cliquez

Les mains au-dessus de l’arche  

il y en a 9

Au centre la main Dieu nous montre l’arche

 **

Les 2 mains des anges supérieurs  semblent vouloir nous éloigner

des ténèbres de l’ancienne alliance 

mais les 2 autres mains et les 2 ailes  nous désignent la petite arche

 **

Les 2 mains des anges inferieurs et leurs 2 ailes nous montrent aussi l’arche

**

7 mains et 4 ailes nous montrent donc  l’arche

« Regardez ,Regardez donc . !.. »

 semble nous dire Dieu et ses anges en nous désignant l’arche

« Celui-ci est mon fils bien aimé, écoutez le »

**

L’arche

En regardant

On voit ce qui ressemble à l’arche d’alliance avec les barres pour la transporter

La nouvelle alliance

On voit des anges plus petits

discrets ,qui n’imposent pas  

On voit de la lumière ou un linge blanc ,flou 

Ne serais pas la crèche ?

C’est volontairement flou

Le mystère divin !

 **

Non une figure

Non un corps

mais la lumière divine

« je suis la lumière du monde »

non une lumière éblouissante

une lumière discrète

comme les petits anges

**

En regardant la mosaïque c’est à peine si on remarque ce blanc

on a même l’impression que la couleur s’est écaillée  

« cherchez et vous trouverez » 

**

Ainsi  Theodulf, l’homme qui était exaspéré par les images

mais qui voulait quand même des mosaïques  dans son oratoire

réussit ce tour de force de nous parler de Dieu

sans trop de figuration

**

Ce n’est pas l’enfant dans la crèche

qui nous intéresse

mais c’est sa parole

et la lumière de son enseignement

 **

Ce n’est pas le Christ ressuscité

qui nous intéresse

(le suaire sur l’arche )

mais la résurrection

« Je suis la vie »

 

 

123456