Archive pour la catégorie 'Video et films vus'

Le film “Habemus papam” de Moretti jugé par le cardinal Barbarin

20 septembre, 2011

Dans Le journal « 
La Vie » du 1er septembre 2011. ,le cardinal Barbarin donne ses impressions après avoir vu « habemus papam »  le film de Moretti

 

Pour voir le texte en entier  cliquez ICI

**

Bizarre ! le cardinal Barbarin  commence par dire que le film lui a plu

il se veut dans le vent

et conciliant 

**

Puis il constate que

Dieu est absent dans le film

ce en quoi il a raison 

l’Église, sans Jésus, n’est rien. Tout comme la foi, sans la vie éternelle.  Nanni Moretti ne retient de l’Église que l’institution. 

mais pour le reste le cardinal n’a rien compris

ou n’a pas voulu comprendre

**

Il ne voit dans ce film qu’un documentaire sur le conclave

et en juge en tant que témoin 

**

 Dans la première partie de son film, il nous montre un cardinal en pyjama qui s’adonne à une réussite, un autre qui se prépare un café, … Il n’y a là rien de scandaleux, mais c’est bizarre d’insister sur ces détails ** … 

Barbarin rectifie donc cette vision des événements

….. Nous sommes entrés dans le silence et chacun, dans sa prière, demandait à Dieu de lui montrer celui qui serait le plus apte pour occuper ce poste. Chaque fois que je me rendais à la chapelle, elle était pleine.  Mais Moretti ne montre jamais un cardinal en prière. Quand vous videz notre vie de ce qui en fait le cœur, que reste-t-il, quel sens peut-elle avoir ? ** 

Mais c’est évident !

On sait bien qu’un conclave ne se passe pas comme dans le film 

Moretti veut donc donner un autre message  

**

C’est une critique 

pas méchante

mais profondément attristante sur l’état de l’église institutionnelle

Une assemblée de vieux

Une église repliée sur elle même ( enfermée dans les murs)

une église où tout est interdit ( interdit de sortir) 

une curie qui commande en cachette ( le garde qui occupe la chambre du pape)

une église qui parle de justice, paix concorde (les compétitions entre pays au volley )mais en fait impuissante

**

lL cardinal conclut :

… Dans les films de Nanni Moretti, j’ai trouvé un talent incontestable, Habemus Papam est admirablement mis en scène et les prises de vues sont magnifiques 

Voila bien l’onctuosité cardinalice de celui qui veut faire croire qu’il est débonnaire et conciliant  

. Mais aussi un immense doute sur la condition humaine, qui frôle le désespoir. 

**

Non ! Moretti ne vise pas la condition humaine

Il vise le triste état ’une église institutionnelle

qui finalement ,il est vrai ,n’a rien à voir avec l’église de la base

le véritable  peuple de Dieu 

Le film « Habemus papam » de Moretti : Un film profondément triste, car trop vrai !

20 septembre, 2011

 

Ce n’est pas un film pour rire

L’histoire est trop burlesque

trop invraisemblable

en particulier les matchs de volley entre cardinaux

C’est trop !

**

Au contraire

quelle tristesse !

car dans le fond

si on gratte

si on approfondit

ce film est  proche de la vérité

Déprimant !

**

Des vieux cardinaux 

dont les physiques

il est vrai 

sont  génialement choisis ;

car ce sont vraiment des têtes de cardinaux

vieux maigres ,ridés ,parcheminés

ou obèses, débonnaires, désinvoltes, inconscients, gâteux  

**

A part la procession du début

rien de sacré,

mais un Dieu absent

et des  cardinaux qui jouent, s’amusent

se jalousent, s’épient, commandent

**

Un pape adulé 

par des foules en délire

ou par les cardinaux eux mêmes

qui se réjouissent comme des enfants

dés que la pape semble se manifester

ne fus ce qu’en remuant les rideaux de sa chambre

**

La curie qui commande 

Quel est donc ce clown qui occupe la chambre du pape

pendant son absence

et qui est chargé de faire croire en sa présence ?

**

Ce clown qui s’empiffre, fait rire

ne représente t il pas la curie

ces hommes qui au Vatican

commandent réellement ?

**

Une église repliée sur elle-même   

enfermée dans ses murs 

aveugle

sans ouverture sur le monde

sans contacts

**

Interdictions !

Interdictions !

pas le droit de sortir des normes 

Dés qu’on est au sein d’une telle assemblée

on est coincé

y compris le psychanalyse

qui doit soigner le pape

**

La concorde 

Que ces clercs qui prêchent la justice et la paix

sont naïfs !

Il ne faut plus faire la guerre

il faut s’aimer les uns les autres

vivre ou jouer  ensemble  

l’orient avec l’occident

l’Afrique  avec l’Asie

**

Non plus la guerre

mais  le sport !

Ce n’est pas une idée venue des cardinaux

mais du psychanalyste

ou de Coubertin

**

C’est mieux que la balle au prisonnier

mieux que ces disputes continuelles entre théologiens

mieux que de rester coincé

**

L’échec final    

Le pape refuse cet enfermement

Le pape veut comprendre le monde

Lui qui aurait voulu être acteur

ne veut pas jouer cette comédie là .

Il échoue

Le film de Jessica Hausner « Lourdes » avec Sylvie Testud

20 septembre, 2011

Ah ! Sylvie !

Sylvie !

remarquable !

génial !

c’est trop !

**

Sylvie Testud joue le rôle de la paralysée Christine

Elle parle peu 

mais on sait tout .

ses tristesses, ses doutes

ses interrogations

ses reproches

sa patience

son incroyance

son envie folle d’être guérie

 **

Et pourquoi elle ?

Pourquoi  elle ?

Pourquoi sa maladie ?

pourquoi sa guérison ?

 **

On dit que c’est la foi qui guérit

Mais c’est quelqu’un d’autre qui y croit

une vieille , un peu bigote

Elle croit !

Elle croit ! elle espère ,elle prie 

elle aussi est « silence »

elle aussi ne dit rien

pleine de compassion

généreuse 

sylvietestud1.jpgcliquez

non c’est pas vrai !

le cinéaste ne se moque pas

au contraire cette vieille émeut autant que Sylvie Testud

**

Tout est « vie  intérieure »

tout est discret

pas de prières jubilatoires

pas de charismes, pas de chants mais vraiment le regard des gens qui doutent 

c’est à dire de la majorité   ** 

avis de l’eglise On dit que le film est dans le collimateur de l’Eglise 

encore un titre qui fait choc un titre qui provoque 

mais ce n’est pas vrai ! Seul l’évêque de Tarbes Jacques Perrier a réagi 

A lui seul , il n’est pas l’Eglise à ce que je sache ! 

**

Il n’a vu dans le film que la caricature des accompagnateurs  des hospitaliers et déclare

« A la limite, je trouve que ce n’est pas honnête… Demandez à n’importe quel hospitalier, j’aime autant vous dire qu’ils se sentent outragés »

L’évêque n’a rien  compris

Evidemment il faut bien défendre les bénévoles 

mais ce n’est pas le sujet du film 

Le comportement des bénévoles est secondaire

et  finalement  tout a fait vraisemblable

**

Plus grave l’évêque ajoute 

« Ce film est d’une tristesse mortelle » l’avis d’es pelrins de Lourdes est beaucoup plus favorable 

Khalis: Kamikase

1 août, 2009

Je viens de decouvrir sur daily motion une vidéo avec un chant de Khalis qui nous invite à vivre en paix 

  • Khalis chante en s’adressant au Kamikase :
  • Il faut aimer son prochain…On a le même pére
  • Je suis musulman ,mais je ne me reconnais pas dans ta cause ….
  • On a pas le même Islam toi et Moi
  • L’islam est une religion de paix
  • .Nulle contrainte en religion

Khalis cite en particulier la célèbre phrase de Mahomet  

je préfère l’encre de l’étudiant au sang des martyrs

Merci Khalis pour ce chant ! On sait bien que l’Islam est une religion de paix et que les kamikases sont une trés petite minorité .Quant on a vecu en terre d’Islam on connait, l’acceuil chaleureux bien souvent réservé à l’étranger ,et il faut être ignorant pour ne pas savoir en occident, tout ce qu’on doit aux savants,philosophes ,mystiques  musulmans

Puissions nous vivre en paix quelques soient nos religions !

ecoutez ce chant dans le site suivant

www.dailymotion.com/khalis-kamikaze

J’ai decouvert ce chant parmi les coups de coeur du site Garriguesetsentier

L’histoire du Jazz au quai Branly et le décés de Michael Jackson

28 juin, 2009

Image de prévisualisation YouTube

 2 évenements importants  en ce moment :   L’exposition sur l’histoire du Jazz au Quai Branly et la mort de Michael Jackson  

Dans les 2 cas, des hommes  qui souffrent , qui sont exploités, qui accumulent les déboires ,des drames

Dans les 2 cas, des hommes qui par leur rythme ,leur sourire ,leur humour ont su nous donner la joie de vivre

Ce sens du rythme ,ces larges sourires,viennent de l’Afrique profonde ,de cette Afrique d’ou arrivent maintenant tant de refugiés qui fuient leur pays  

Pouvons nous dans nos pays riches les acceuillir .Ils savent tant, nous faire partager leur  joie de vivre