Archive pour la catégorie 'Gregoire de Nysse'

Grégoire de Nysse : Discours Catéchétique VI : le mal et l’ange de la terre

17 décembre, 2011

Dans son discours catéchétique 

Grégoire de Nysse

répond à la question

que tout homme finit par se poser

un jour ou l’autre

« Pourquoi donc

le mal existe-t-il sur la terre ? »

**

Dieu étant bon

le mal ne peut venir de lui

Il provient donc d’un démiurge

que Grégoire nomme l’ange de la terre

**

La création intelligible existait antérieurement à l’autre

 et chacune des puissances angéliques se vit assigner,

 par l’autorité qui dirige toutes choses,

 une part d’activité en vue de l’organisation de l’univers

l’une de ces puissances avait été chargée de maintenir et de gouverner la sphère terrestre …

 

qui est à l’image de la puissance suprême

 et cet être était l’homme

Il portait   en lui la beauté, de caractère divin

mais celui à qui échut le gouvernement de la terre tint pour étrange et intolérable

que provenant de la nature soumise à sa domination ,

un être fait  à la ressemblance de la dignité suréminente fit son apparition

**

Cet ange est donc à l’origine du mal

mais  il n’était pas en mesure d’exécuter son dessein en ayant recours à la force et à la violence

 car la puissance de l’action de la bénédiction de Dieu l’emportait sur la violence de celui-ci

C’est pourquoi, il utilisa la ruse pour séduire l’homme

**

Cette explication ne nous convainc pas évidemment

mais elle était admise du temps de Grégoire

Satornil donnait la même explication dés le second siècle  

cliquez ICI

Voir « l’apocryphon » retrouvé dans le désert de Nag Hammadi

Cliquez ICI

voir aussi   l’écrit sans titre de Nag Hammadi

cliquez ICI 

/

Grégoire de Nysse :Discours Catéchétique (XVI) :L’incarnation

17 décembre, 2011

1) Pourquoi l’incarnation

car l’homme est grand

et Dieu prouve son respect pour l’homme en s’unissant

à la sa nature humaine 

qui dans son essence même n’a rien de répréhensible

**

Pourquoi avoir honte de reconnaître que Dieu est entré en relation étroite avec la nature humaine, puisque l’on observe dans la condition humaine rien  qui s’oppose à la notion de vertu

 en effet ni la faculté de raisonner, ni celle de comprendre, ni celle de connaître, ni aucune autre du même genre  constitutives de la nature humaine ne s’opposent à la notion de vertu 

**

2) Les preuves que Jésus est un Dieu incarné (XVIII) 

Grégoire prouve que Jésus est réellement  Dieu incarné

en constatant la suite des événements 

**

Il faut reconnaître que ,là

il est pas convaincant du tout

mais alors ! pas du tout !

**

il existe des preuves non négligeable de cette  avènement divin

**

Disparition de l’idolâtrie

Qui ne sait  comment la tromperie des démons avait atteint son comble dans toutes les parties de la terre et s’était rendue maitresse de la vie humaine par l’insanité du culte des idoles ?

Qui ne sait comment chez tous les peuples de l’univers  ,c’était une règle d’honorer les démons, par des sacrifices d’animaux et autres abominations …. ?

**

Mais que depuis que ce fut manifesté la grâce de Dieu  .. qui est venu nous visiter en revêtant la nature humaine  tout cela s’est évanoui à l maniere d’une fumée …

**

 Destruction du temple de Jérusalem

Le fait suivant peut être opposé aux juifs comme preuve suffisante de la présence sur terre de celui auquel ils refusent de croire

En effet jusqu’ à la manifestation du christ ,ils avaient à Jérusalem leurs brillants palais ,le temple renommé au loin ,les sacrifices célébrés d’année en année .. 

**

Depuis qu’ils n’accueillirent  pas la grâce qui s’était manifestée …

le temple n’est même plus connu d’après ses traces ….

1234