Archive pour la catégorie 'Asie Centrale et moyen Orient'

Gulbuddin Hekmatyar (né en 1949 )

23 mars, 2020

Gulbuddin Hekmatyar est né en 1949 dans la province de Kunduz (Afghanistan )

 **

Etudiant

Il devient islamiste en prenant connaissance de la doctrine des frères  musulmans et  de Qutb en 1966,

De 1969 à 1972, Hekmatyar fait des études d’ingénieur  à kaboul

Dés sa première année à l’université, il écrit un livre  sur  « La priorité du sens sur la matière »

Il réfute les communistes  qui nient l’existence de Dieu en citant   des philosophes tel que Hegel

Il rejoint l »Organisation de la jeunesse musulmane » contrairement à  Massoud , également étudiant en génie à l’Université de Kaboul.

** 

 Le mouvement islamiste

avait deux tendances principales:

 le Jamiat-e islami (« société islamique ») dirigé par Rabbani ,

pour « la construction d’un mouvement largement fondé qui créerait un soutien populaire ».

Rabbani fut  président de  l’etat Islamique d’Afghanistan de 1992 à 1996 puis après la chute des talibans en 2001   

Cliquez ICI

 le Hezb-i Islami (« Parti islamique »),  dirigé par Hekmatyar, qui favorisait une approche radicale sous la forme d’un violent conflit armé.

 **

 Le Hezb-i Islami 

 Ce sont des  islamistes  

 séduits par la révolution iranienne

 basés les camps de réfugiés  du Pakistan.

avec le soutien du gouvernement pakistanais et de leurs  services (ISI).

 

La  Guerre contre les soviétiques :L’homme du Pakistan (1979-89)

Hekmatyar a  été soutenu

par l’Arabie saoudite, le Pakistan  les anglais ..les américains

car il était estimé en tant que commandant militaire antisoviétique

mais aussi  parce qu’il était  l’homme des services secrets pakistanais 

 **

par contre  les afghans sont plus méfiants

Hekmatyar n’  est pas net !  

Il s’oppose mêmes autres moudjahidin y compris  à Massoud 

Ainsi l’un de ses commandants  a tendu une embuscade et tué 30 commandants du Shura-ye-Nazar de  Massou à Farkhar

Il aurait passer   »plus de temps à combattre d’autres Moudjahidines qu’à tuer des Soviétiques ». 

le New York Times l’ a décrit un jour comme « peut-être le plus brutal d’un groupe généralement brutal ». 

**

Guerre civile  (1992-96) : le « boucher de Kaboul« ,

Le 25 Avril 1992, Hekhmyatar  ,soutenu par le pakistan et l’isi  refuse de former un gouvernement de coalition avec d’autres groupes moudjahidin et tente de conquérir Kaboul

Il considérait  que le président  Rabbani et  Massoud  qui est alors « ministrede la défense  n’étaient pas en mesure de protéger la population

ce fut la guerre  et la destruction de Kaboul ,par toutes les parties mais surtout par les troupes de Hekmatyar rnommé « le boucher de kaboul »

« des centaines de roquettes ont touché Kaboul, des milliers, principalement des civils, ont été tués, un demi-million de personnes ont fui la ville »

Le 7 mars 1993 , un accord de paix est conclu : Hekmatyar obtient le poste de Premier ministre sous la présidence de Rabbani.

 

En 1994, Hekmatyar change d’alliance, Il rejoint  Dostum

 en juin 1994, Massoud chasse les troupes de Dostum de la capitale. 

**

Ministre de Rabbani

Hekmatyar  déçoit les pakistanais 

qui désormais se tournent vers les patchounes et les talibans 

 Néanmoins, en mai 1996, Rabbani  choisit  Hekmatyar  comme Premier ministre.

et qui a immédiatement publié des décrets sévères sur la tenue des femmes, …ce qui contrastait fortement avec la politique relativement libérale  de Massoud . 

mais cela n’ pas duré .Een septembre 1996. les talibans prenaient la  ville

Hekmatyar s’est enfui en Iran où il aurait résidé pendant près de six ans,

 

Anti américain  (1996-2001)

Depuis lors Hekmatyar ne pas cessé de critiquer le Pakistan qui s’est rallié aux Etats unis 

Les États-Unis ne cessent  d’ accuser Hekmatyar d’avoir soutenu les combattants talibans  

Il a été qualifié de criminel de guerre par des membres du gouvernement de Hamid Karzai

Il aurait    »travaillé en étroite collaboration » avec Ben Laden au début des années 1990 

Hekmatyar, est  un « terroriste mondial ». pire que les talibans et q’Al Qaïda

En mai 2006, il accusait l’Iran ,dans une vidéo donnée à Al Jazeera,  de soutenir les États-Unis dans le conflit afghan et a déclaré qu’il était prêt à combattre aux côtés de ben Laden,

Il attaque le « gouvernement fantoche » de Karzaï,

**

La réconciliation

Stupeur  !

Le 22 septembre 2016, Hekmatyar a été gracié par le gouvernement afghan

  Hezb-i-Islami a accepté de cesser les hostilités,

de couper les liens avec les groupes extrémistes

et de respecter la Constitution afghane en échange de la reconnaissance gouvernementale du groupe et  de la suppression  des sanctions américaines contre Hekmatyar

L’accord a été officialisé le 29 septembre 2016 par le président afghan AsHraf Ghani et Hekmatyar,

  Les sanctions de l’ONU à son encontre ont été officiellement levées le 3 février 2017.

 Le 4 mai 2017, il est retourné à Kaboul avec ses combattants pour rencontrer le président Ghani après avoir passé deux décennies dans la clandestinité.

Il a depuis appelé les Taliban à mettre fin à leur insurrection et à déposer les armes. 

Hekmatyar s’est présenté lui-même à l’ election  présidentielle  de 2019

Cliquez ICI 

 

 

 

 

Dostom : Un Seigneur de guerre en Afghanistan

22 mars, 2020

Dostom né en 1954 est le principal représentant de la communauté ouzbek en Afghanistan.

Cliquez ICI

(Les citations sont prises dans  « l’ombre des talibans »  de Ahmed Rachid) *

**

Un seigneur  de la guerre sans foi ni loi ?

Chef d’une milice ouzbèke

il est tantôt  avec les russes

tantôt avec Hekmatyar , tantôt contre…

c’est selon !

Toujours contre les talibans    

 « grand musclé ,c’est un ours doté d’un rire tonitruant… qui a déjà fait mourir des hommes de peur  tantôt gros buveur, tantôt bon musulman  …‘L’Iran ,l’Ouzbékistan et la Russie    le considèrent  comme le seul capable de lutter contre les talibans dans le nord  (p82)

**

Au cours des années 1980, il défend « la République démocratique de  d’Afghanistan  » soutenue par L’URSS.. contre les Moujahidins soutenus par les Etats unis

 En  mars 1992, il s’allie avec   Massoud ..

le 19 mars avec des miliciens ouzbeks , des  Tadjiks et  des troupes de Massoud il s’empare de Mazar e Charif

le 29 avril avec  Massoud  il entre dans Kabul

le 28 juin  un  gouvernement provisoire  est formé ,présidé par Rabbani, qui  choisit Massoud  comme ministre de la Défense.

La rivalité entre Massoud et Hekmatyar, provoque la seconde bataille de Kaboul.

 

En 1994, Dostom s ‘allie avec  Hekmatyar, au cours d’un nouveau siège de Kaboul, cette fois contre le gouvernement de Rabbani et contre Massoud.

 

En 1996, à la suite de la prise de pouvoir des Talibans, Dostom change encore d’allégeance et s’allie à Rabbani contre les talibans.

**

Un bon administrateur  

Cependant Dostom  administra la ville de Mazar d’une façon remarquable

Les souks de Mazar débordaient  de vodka russe  et de parfums français pour les soldats ouzbeks  grands amateurs d’alcool et de  femmes…;Il avait mis sur pied une administration eficace ,qui assurai service de santé et d’éducation…Quelque 1800 jeunes filles pour la plupart en jupe et talons hauts étudiaient  à l’université de Mazar ,la seule qui fonctionnait  dans le pays

..Dostom faisait l’objet d’une véritable adoration pour le simple fait  que sa ville avait été épargnée  par les 18 années de guerre (p 83)

**

Sa fuite

en Mai 1997 un subordonné de Dostom, se rebelle contre lui  et rejoint les talibans.

Dostom ,trahi ,puis chassé,  part en exil et se réfugie en Turquie  

Il reviendra en 2001

Il sera vice-président de 2014 à 1920 sous la présidence d’ Ashraf Ghani

Cliquez ICI 

**

Les talibans qui pour la plupart  n’avaient  jamais  mis les pieds  dans le nord du pays  commencèrent  avec arrogance à désarmer les fiers soldats ouzbeks et hazâras ,s’emparèrent  des mosquées  fermèrent les écoles et l’université.. chassèrent les femmes dans les rues (p 84)

 le 28 mai 997 un groupe de Hazaras se souleva …après 15 heures  de combats  600 talibans furent Tués aInsi  que 10 des plus importants chefs militaires et politiques…c’était la plus grande défaite que subirent les talibans depuis  le début de leur conquête  (P 85)

 

Dostom ,Un truand devenu vice président en Afghanistan ?

21 mars, 2020

 Dostom était un Seigneur de guerre ,trés estimé  par les habitants  de Mazara  car il avait très bien administré  la ville et assuré la paix dans toute le région …mais il fut chassé par les taliban en 1997 et s’était réfugié en Turquie

Cliquez ICI 

En 2001 il  était de retour en Afghanistan l

mais cette fois ci avec un fâcheuse réputation

**

Les crimes de guerre

Dostom  est  accusé de crimes de guerre, commis à  Dasht-i Leili l en novembre-décembre , où au moins 2 000 prisonniers talibans trouvèrent la mort lors d’un transfert organisé dans des conditions inhumaines, auquel ont participé des troupes américaines.

Cliquez ICI

En 2006 il s’oppose au gouvernement  et adhére au « Front national uni »la principale force d’opposition au gouvernement du président  Hamid Karzaï

En septembre 2014 il devient le vice-président du nouveau président Ashraf Ghani .

En mai 2017, Dostom s’enfuit en Turquie car  il est alors accusé d’avoir fait séquestrer, torturer et violer un rival politique, l’ancien gouverneur Ahmad Ishchi, Ce dernier aurait notamment été sodomisé par des gardes de Dostom avec un fusil d’assaut

**

Les attentats  

le 22 Juillet  2018 le revoilà de nouveau

Cette fois ci il est accueilli à Kaboul par un attentat meurtrier revendiqué par l’EI

Cliquez ICI

mais le convoi de voitures blindées venait de passer et le général Dostum et sa suite sont indemnes.

 en mars 2019

Dostum, venait de rentrer à Mazar-i-Sharif, la capitale de la province de Balkh dans le nord de l’Afghanistan,lorsque son convoi a été attaqué pendant environ une heure dans le village de Timorak, à balkh. cette attaqu est revndqie par les talabans

il y a eu  un mort 

 **

 En 2020  le général est toujours vivant  .

il a annoncé qu’il soutiendrait le rival de M. Ghani, Abdullah Abdullah, dans la course présidentielle de cette année, si elle avait lieu. 

Le gouvernement du Mollah Omar et des talibans (1996-2001)

21 mars, 2020

les citations sont prises dans le livre d’Ahmed Rashid «  l’ombre des talibans « 

 **

En 1996 Kaboul est prise par les talibans

le mollah Omar est   proclamé «  commandeur des  croyants »

cliquezICI 

Omar préfère s’installer à Kandahar, l’ancienne capitale imperiale des Durani

Cliquez ICI   

**

Ses ministres

La plupart de ses ministres ont été formé à Haqqania 

Cliquez ICI 

en 1999 au moins 8 ministres du gouvernement des  talibans ,  des dizaines gouverneurs  et de juges   sortaient de l’école d’Haqqania  )

 Ce gigantesque  ensemble de bâtiments situés le long de la grande route qui relie Islamabad et Peschawar

possède un internet comptant  1500 étudiants ,une faculté qui accueille 1000 externe……(p125)

**

le nombre des disciplines enseignés  est singulièrement réduit : Il faut compter trois ans pour apprendre par coeur le Coran en arabe, puis on se lance dans l’apprentissage de la vie du prophète et les Hadith, les paroles de Mahomet. La jurisprudence islamique et l’histoire islamique sont au programme des plus âgés. Rien d’autre. La littérature, les sciences, les mathématiques, les langues étrangères n’ont pas droit de cité. Ce qui est en principe la règle générale des écoles coraniques

Cliquez ICI

**

En 1998 après le défaite des talibans à Mazara , Omar envoya 8000 étudiants venus  des madrasss  faire un stage à Haqqania  p126

et il sera dorénavant  en relation permanente avec cette universite  (P126)

 Les talibans   connaissent mal l’histoire de  et l’évolution du monde musulman au XXé siècle et rejettent  violemment  le  modernisme contrairement à Heykmatar et Massoud

**

Le gouvernement

l’organe de décision se nomme  la shua  (p 132)

sur les 10 membres de la première  shura, 6 étaient des pachtounes Durrani et un seul était Tadjik

la shau ne suffisait  pas pour défendre  les intérêts de la nation entière

le pouvoir des gouverneurs on été e considérablement amputes

 il est devenu impossible au conseil  de Kaboul  pourtant investi du gouvernement de l’Afghanistan   de prendre des décision  sans en  référer longuement à kandahar (p133)

 

l’organisation des ministères  dépassait l’imagination

Quelque soit la gravite des événements, les horaires ne changeaient pas

les bureaux étaient ouverts que 4 heures, de 8h à midi

puis la prière , la sieste l’après midi …et  la nuit  de longues réceptions (p 136)

 **

l’armée

en 1997  après la défaite  de Mazar, les commandants pachtounes se plaignirent  de ne pas avoir ete consultés

les Talibans perdirent  ce jour là , 3000 de leurs meilleurs soldats à Mazar …

Cliquez ICI

Les Talibans n’étaient pas autorisés à piller …Ils étaient disciplinés..tout changea  après la défaite de Mazar  

C’est le mollah qui décide de la tragédie   militaire , des nominations importantes et de la repartitions des fonds

C’est lui qui ordonna la destruction des Bouddha de Bamiyan

 **

la drogue

 En juillet 2000 le mollah Omar,  avait prohibé la culture du pavot à opium en Afghanistan, créant un bouleversement qui allait être durement ressenti par la paysannerie.

  en 2000 les talibans contrôlent 90 % du territoire afghan et 95 % des zones de production de l’opium16. Éprouvée par la guerre civile, la population s’était ralliée

 

en 2001  les Américains  sont arrivés

le commandeur des croyants à fui    

Mollah Omar (1950-2013) : commandeur des croyants

20 mars, 2020

Le  4 avril 1996 à Kandahar le mollah Omar est élu « Commandeur des croyants » par une assemblée de 1 527 oulémans venus d’Afghanistan, du Pakistan et d’Iran. Devant l’assemblée, à Kharqa Sharif, il se drape d’une cape conservée dans une mosquée locale qui aurait été portée jadis par le prophète Mahomet.

 Cela faisait plusieurs mois qu’il n’avait pas plu, la sécheresse devenait catastrophique. Les Afghans croient qu’en cas de guerre, de famine, de sécheresse… il faut sortir le vêtement du saint prophète et le toucher pour aider le peuple d’Afghanistan. Le vêtement se trouve dans la mosquée proche de la maison du gouverneur à Kandahar.

 Mollah Omar a pris le manteau et l’a montré à la foule. » 

L’a-t-il enfilé ? « Non, c’est un manteau très ancien, qui a rétréci avec le temps. Il l’a juste montré à la foule mais tout le monde voulait le toucher car c’est une bénédiction.

 » Suite à cela, Mollah Omar est proclamé amir ul muminin, « commandeur des croyants »,

Cliquez ICI

**

Al Quaida

En 1997,  Al quaida et les combattants d’Oussama ben Laden lui prêtent allégeance

 J’accepte Mollah Omar comme mon leader. Et je soutiens le gouvernement Taliban et la politique des Taliban. J’obéirai à toute décision de mollah Omar en Afghanistan. » 

  En octobre 2001, après la 11 septembre le mollah Omar est donc  obligé de fuir le pays lorsque les américains sont arrivés

mais il continue  à se considérer comme le Commandeur des croyants,

 En février 2009. il crée le « Conseil des combattants unis »

Il recrute des troupes dans les camps de réfugiés afghans au Pakistan et reçoit des renforts de plusieurs centaines de djihadistes venus du monde entier

 En 2013 Le Mollah Omar serait  mort à la suite d’une « maladie »

 

l’etat islamique

En Avril 2015  les talibans publient une biographie du mollah Omar dans laquelle ils affirment qu’il serait toujours en vie et refusent de faire allégeance a Abou Bakr al-Baghdadi ,le nouveau calif

 

Le mollah Akhtar Mohammed Mansour a été élu nouveau chef des talibans lors d’une Choura  (assemblée) qui s’est tenue dans les environs de Quetta, au Pakistan   Le numéro deux du mouvement serait  Sirajuddin Haqqani.

 Cliquez ICI 

 

Nedim Gürsel : les filles d’Allah

19 mars, 2020

Nedim Gürsel  ,écrivain turc né en 1951

Cliquez ICI

**

Les filles d’Allah

Ce Roman est une histoire  sainte   La vie de Mahomet  racontée à un enfant par sa grand-mère  qui aime les belles histoires et son grand père ,ancien combattant  mais très pratiquant   Une histoire sainte qui commence en Arabie

Sur l’hémisphère nord ,entre deux mers étroites   au-dessous d’une 3é mer,  accrochée comme un linge ,toute desséchées ,bordes à l’ouest  d’un volcan éteint …tu la verra cette presqu’ile ;L’Arabie (p 14)

C’est aussi une histoire qui est loin d’être sainte

celle des  3 déesses Al-Lāt, Manat et Uzza ..qui régnaient à la Mecque et qui furent  détrônées par  Mahomet   Que vous en semble des divinités, Lat et Uzza, ainsi que Manat, cette troisième autre? (Q53,19)  

Des déesses vénérées par les habitants de la Mecque et Uzza se vantait ils écrivaient des poèmes et les suspendaient aux murs de la Kaaba  …ils tournaient  en procession autour de moi  jeunes et vieux ,hommes et femmes (p 52)

**

Abraham 

Il y eut d’abord  Abraham

Avant ton Dieu qui était ton Dieu  ?(p21)

Avec son fils Ismael, il avait construit  la Kabba de ses mains  …par la suite on recouvrit ses quatre murs d’une étoffe précieuse  mais ses fondations portaient encore l’empreinte du pied d’Abraham (p49)

 **

Le royaume de Saba

puis vint la reine de Saba

la reine de Saba ..à qui Salomon envoyait des s tonnelles d’argent et des cadeaux  lorsque plus tard elle devint sa maitresse (p 47)  

Constantinople

Théodorat  était la femme de Justinien ,maître de Constantinople

« il imaginait Théodorat telle qu’elle était dans sa jeunesse, toute nue allongée sur le dos  ,les cuisses ouvertes ( p 62)

  Mahomet

  puis vint le prophète  

Cliquez ICI 

    Les musulmans  …l’empire ottoman .. et le démantèlement de  l’empire Ottoman après la guerre de 1914 c’est au cours de cette guerre  que le grand père de l’enfant perdit un bras au combat   mais  qui malgré tout  est toujours resté fidèle à sa foi 

Cliquez  ICI    

Nedim Gürsel « les questions d’un ancien combattant musulman

18 mars, 2020

Dans son livre « les filles d’Allah » Nedim Gürsel  nous  parle longuement de  Rahami Dey

 

Rahami bey

est un bon musulman

croyant ,il transmet sa foi a son petit fils

la foi c’est une chose qu’il est possible de partager  ,mais impossible d’expliquer (p173)

Cliquez ICI

**

Rahami Bey  est aussi  un ancien combattant

Il a été  a  la Mecque et à Médine

non en pèlerinage

mais  pour faire le guerre en tant que Turc contre les arabes en 1916 

c’est alors qu’il se pose ,  des questions qui le rongent  mais qu’il rejette

**

La Mecque c’est la  ville du prophète mais aussi celle des déesses

«  Pouvez donc imaginer que celui qui trône dans les cieux  écrive des livres et fit descendre des versets,.N’avait il rien de mieux  à faire .Il aurait pu en charger les déesses  Lat Uzza et Manat (p180)

«  Nous sommes des déesses , ils ne sont que des hommes ..C’est dire que nous leur sommes très supérieures (p287)

 la Mecque tomba le 9 juillet 1916 après moins d’un mois de résistance (p228)

 **

A Médine

Rahami  Bey combattit encore les Arabes

la guerre n’avait pas affectée sa foi ,bien au contraire ,mais le combat sanglant  qu’il avait livré au fideles du prophète l’avait emmené à se poser un certain nombre de questions (p 194 )

**

il se souvint qu’entre La Mecque et Médine  avait eut lieu  au temps du prophète  la fameuse bataille de Badr

Avant d’être prophète, Moise a tué un homme  et Mahomet  a revêtu l’armure ,portée l’épée  ,tiré des flèches  répandu le sang (p243)

Cliquez ICI

**

Rahami Bey savait, sans oser se l’avouer  que les musulmans ne s’étaient pas lancé dans  la bataille de Badr au nom de l’unicité de Allah ,mais pour piller la caravane de la Mecque ( p244 )….tout en murmurant des versets  du Coran  « ce n’est pas vous qui avait tué.. c’est Allah  (p240)

Aprés cette bataille il y eut celle de Ehud que Mahomet a perdu

une pierre avait blessé Mahomet  aux lèvres ,qu’il avait eu une dent de devant cassée et que des pièces  de son casque  s’était planté  dans sa joug( p 302)

Cliquez ICI

**

A Médine le prophète était  donc devenu  chef de guerre  législateur, politicien  .. il avait oublié la so

Prés de la mosquée ,il aménagea plusieurs chambres dans la cour pour loger ses nombreuses épouses…. 

il avait une préférence pour Aïcha  et il arrivait parfois ,  quand il était  auprès d’elle  que descende sur lui la révélation divine   …mais pas avec les autres femmes (p 263)

ah ¡ Aîcha , Aïcha espéce de truie ! (p 261)

 Mahomet s’était entiché d’Aïcha  il avait épousé la fillette qui jouait encore à la poupée  mais comme elle n’avait encore que 6ans ,le mariage n’avait pas encore été consommé et la petite se contentait  de jouer avec les pantoufles de son mari (p 279)

  Ommeya était le plus prodigue des notables de La Mecque .C’était aussi le plus débauché et le plus intraitable (p 281)

Ton grand père voulait oublier les jours de guerre et voir la fin des conflits et des tueries .Il s’accommodait  de la république laïque édifiée sur les ruines de l’empire et du califat  mais il réprouvait l’appel à la prière en  turc .Il préférait l’entendre en Arabe « Allah Akbar ( p 289 )

Nédim Gursel : Mahomet vu par un enfant

17 mars, 2020

Dans son livre « les filles d’Allah » ,Nedim Gürsel  nous  montre comment est perçu Mahomet   par une enfant  qui a appris les rudiments de sa foi    grâce aux récits de sa grand mère et surtout  grâce à la foi  de son grand père revenu ,handicapé  de la première guerre mondiale

**

Les merveilles

L’enfant  fut d’abord émerveillé 

en apprenant  que le grand père de Mahomet Abd al Muttalib , avait vu un éléphant envoyé  par les ennemis de La Mecque  s’incliner devant la Kaaba au lieu de la détruire (p 79)

Cliquez ICI

Le jour de la naissance de Mahomet  une étoile filante  apparut dans le ciel……et dans le palais du rois sassanide  en Perse quatorze balcons vitrés s’écroulèrent….. tandis qu’à Constantinople le toit du palais Justinien s’effondra (p 82)

Une nuit,  alors que Mahomet était encore chez sa nourrice  deux formes immatérielles s’étaient approchées de lui, avait ouvert sa poitrine et après avoir  lavé son cœur avec de l’eau de neige ,l’avait remis au berceau  (p 150)

Cliquez ICI 

Quand Mahomet allait en caravane jusqu’ à Damas , Allah protégeait  du soleil son serviteur bien aimé  avec un nuage  sur sa tête …quand Mahomet arrêtait son chameau ,le nuage s’immobilisait aussi et quand il repartait ;le nuage en faisait autant (p139 )

D’après  l’iman de la mosquée,  l’islam n’avait pas besoin de miracles…mais l’enfant trouvait que les   imans   étaient insignifiants et que l’on mourrait d’’ennui en les écoutant (p89)

**

Le voyage céleste  

A Jérusalem , Mahomet avait pris appui sur le rocher …et il s’était envolé au ciel… sans qu’il lui pousse des ailes ,sans même monter sur Al Buraq ,il s’était envolé en compagnie de Gabriel (p 127)

**

Les filles d’Allah et les femmes de Mahomet 

Mahomet une seul fois,  dans sa jeunesse  a offert un sacrifice à Uzza …Il faut dire qu’Uzza était la plus puissante ,la plus attirante  de nous toute ..Son éclat  avait l’éclat de l’étoile du matin …c’était avant qu’il épouse khadidja . (p99)

….A la Mecque les yeux des hommes étaient accaparés par la soif du profit  …ils ne songeait qu’au plaisir et à la débauche …Ils  préféraient les filles d’Allah … (p148)

 mais ayant atteint la quarantaine  ,Mahomet n’attendait  plus rien de ces déesses muettes, aveugles et incapables de penser ;Il était en quête d’un autre mystère (p147)

**

La révélation

 Les versets se détachaient  avec force.. étaient plaisants à l’oreille et mettaient en garde…

et les lettres qui précédent certains versets ? C’est en elles, peut- être que réside le mystère divin (P 163)

 Les versets  sataniques

 » Que croyez-vous de al-Lat, de `Uzza et de Manat, la troisième ?

Est-il possible que Dieu ait des filles, et vous des garçons ?

La belle répartition des tâches que ce serait là…  »

Dieu aurait  donc gardé les filles pour lui et lâché les hommes dans la nature ? (p169)

 Ces idoles sont d’illustres divinités, dont l’intercession doit être espérée. « 

Cliquez ICI  

 **

Khadidja

.  Contrairement à l’usage ,ce ne fut pas Mahomet qui demanda sa main aux ainés de sa famille  elle s’offrit un garçon qi avait 15 ans de moins qu’elle (p137)

ce qu’elle aimait en Mahomet, c’était son enfance d’orphelin

 le prophète a rendu son âme dans les bras de d’Aicha son épouse de 19 ans . Pourtant Aicha lui disait :l « Messager d’Allah si je meurs avant toi ,après m’avoir enterré, tu feras la fête avec d’autres épouses (p119).

 

Ahmed Saadawi : Témoin de la vie littéraire à Bagdad

16 mars, 2020

Salué par la critique et lauréat du prix international du roman arabe en 2014, cet auteur à la fois poète, romancier et documentariste,  a grandit dans un quartier populaire de Bagdad. D’abord attiré par la peinture, et très intéressé par le dessin animé, il rêve d’animation et de superproductions américaines. Mais son désir d’écriture le rattrape et la simplicité matérielle de ce processus de création finit par faire pencher la balance. Comme il le rappelle aux intellectuels et auteurs contemporains de Bagdad à qui il a, non seulement montré la voie mais aussi redonné confiance : « Nous n’avons besoin que d’un bureau et d’un paquet de cigarettes ».

Cliquez ICI  

**

Ahmed Saadawi  vit à Bagdad  ,témoin révolté par ce qui s’y passe depuis l’arrivée des américains   et l’effondrement du régime de Saddam 

J‘ai perdu en 2005 mon ami le poète Ahmed Adam. Il a été égorgé par des membres d’Al-Qaida, dans les environs d’Al-Latifiyya, sur la route entre Bagdad et Karbala. Nous avons également perdu notre ami le poète Raad Mutashar, originaire de Kirkuk, qui a été assassiné dans une embuscade tendue par Al-Qaida.  

**

 Rue Al Mutannabi

Saadawi  aime Bagdad

non seulement la ville a un riche  passé  que pourrait enveie beaucoup de capiatle moderne

depuis Babylone … Puis les abbasides…

Nabuchodonosor    Al Hallaj…les mille et une nuit ..

 

et maintenant la littérature y a toujours un fort impact!

«  Nous avons un vaste lectorat, surtout parmi les nouvelles générations. Mon public est principalement composé de jeunes lecteurs qui se tiennent au courant des dernières publications. Il existe à Bagdad une véritable Bourse aux livres, rue Al-Mutannabi, à partir de laquelle les ouvrages sont commercialisés dans toutes les villes et provinces d’Irak. C’est un important pôle d’attraction culturel et urbain en plein coeur de Bagdad, où vendeurs et acheteurs se retrouvent nombreux, en particulier les vendredis

Cliquez ICI

**

Al Mutannabi

Ce grand poete est  né à Kufa en 915 et vénéré  à Bagdad 

Cliquez ICI   

Ahmed Saadawi : Les habitants de Bagdad depuis 2003

15 mars, 2020

Ahmed Saadawi  né en 1973, est un romancier irakien devenu surtout celebre pour son roman publié en 2013  « Frankenstein à Bagdad « 

 **

bizarre ! bizzare !

fantasque … fantastique 

 

A travers une histoire abracadabrante

pas facile à suivre

l’auteur nous décrit l’ambiance qui  règne à Bagdad 

une ville en ruine

 **

La vieille : Elish Oum Daniel

Une chrétienne arménienne  devenue folle   

Elle vénérait  saint Georges mais  fréquentait aussi les mosquées

elle allait dans le quartier des Sheij Omar pour y faire ses dévotions « musulmanes » (p 115)

mais il y avaient  aussi des purges confessionnels dans les quartiers sud de Bagdad (p83)

 Hadid

 le chiffonnier qui ramassait  des meubles et divers objets dans les ruines pour les rafistoler et les vendre

Souvent ivre ,c’est lui qui le premier parla de l’homme sans nom

Complètement saoul …, il examina le dallage du patio à le recherche de taches de sang ou de lambeaux de chair humaine ,de ceux dont il savait  parfaitement  qu’il les  avait  ramassé de sa propre main ,les avait découpés ,cousus et assemblés pour reconstituer un cadavre d’allure présentable  (p77)

 Faraj

 un agent immobilier  qui rachetait à petit prix toutes les maisons de ceux qui préféraient quitter la ville et partir en exil

 Mahmoud

  un jeune journaliste à l’affût des rumeurs à propos d’un monstre qui n’avait pas de noms  et que l’auteur du livre  nommera Frankenstein

Cliquez ICI  

 Les revenants

des hommes qui avaient disparu  depuis longtemps et qui réapparaissaient  

Ninos vit réapparaître un de ses frères  après des années d’emprisonnement en Iran (p81)

 Les américains   

Ils  craignaient les américains qui jouissaient d’une immense  indépendance …et pouvaient expédier quelqu’un  dans les nuages sur un simple coup de tête ( p88 )

des  soldats  assis à l’arrière des camions,  braquaient  leurs armes sur les voitures qui les suivaient  pour les forcer à garder une distance de 20 mètres  (P92)

 Le grand astrologue

le brigadier et son service de renseignement

qui  prévoyaient les prochains attentats

cliquez ICI 

 des ONG 

soucieux de préserver le patrimoine  de la ville

 la zone verte

réservée  au gouvernement..aux hommes importants 

ceux qui étaient de passage dans la zone verte  étaient soumis à une fouille minutieuse p91

dans ce quartier se trouve le palais républicain

il y avait un portail en fer massif enserré entre deux immenses murs de beton ….(p93

Cliquez ICI

 la menace d’assassinat pesait non seulement sur les hauts dignitaires mais  aussi sur n’importe quel quidam en costume élégant  au volant dune grosse voiture  P95

 Bataween

Cliquez  ICI  

Les hôtels de Bataween  s’équipaient de groupes électrogènes diésel , fabriqués sur commande dans un atelier spécialisé….Il s’agissait d’une tête de générateur montée sur un moteur de voiture … P119

1...121314151617