Archive pour la catégorie 'Isaïe'

Le prophète Isaïe 1 : Sa vocation (Is 6-1,9)

14 décembre, 2014

En 740 avant Jésus Christ 

le prophète Isaïe

« vit Dieu »

**

Isaie n’est pas un exalté

il est équilibré

il croit tout simplement

et il  raconte 

 

L’année de mort du roi Ozias,
je vis le Seigneur assis
sur un trône très élevé.
Sa traîne remplissait le temple.

**

Des séraphins se tenaient au-dessus de lui.

 

La gloire de Dieu

« séraphim » est le pluriel de « seraph » qui veut dire le « brulant »

il étaient présents au-dessus du « saint des saints » dans le temple   

Ils avaient chacun six ailes :
deux pour se couvrir le visage,
deux pour se couvrir les pieds
et deux pour voler.

cette image  est classique et se retrouve souvent sur les icônes orthodoxes

Ils se criaient l’un à l’autre :
« Saint, saint, saint, le Seigneur de l’univers,
sa gloire remplit toute la terre ! »


L
e « SAINT » c’est le tout autre, le sacré

« mysterium tremendum et l fascinans »

C’est un mystère qui fascine

et qui fait peur

Les pivots des portes se mirent à trembler

à la voix de celui qui criait,
et le temple se remplissait de fumée.

L’Humilité de l’homme   

 

Je dis alors : « Malheur à moi ! Je suis perdu,
car je suis un homme aux lèvres impures,
j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures
et mes yeux ont vu le roi, le Seigneur  de l’univers. »

L’un des séraphins vola vers moi,
tenant dans sa main une braise
qu’il avait prise avec des pinces sur l’autel.

S’approcher  de Dieu c’est s’approcher du feu

Il m’en toucha la bouche et dit :
« Dès lors que ceci a touché tes lèvres,
ta faute est écartée, ton péché est effacé. »
J’entendis alors la voix du Seigneur qui disait :
« Qui enverrai-je ? Qui donc ira pour nous ? »

L’homme de foi

Isaïe ,l’aristocrate ,le conseiller des rois

isaie qui n’ pas trembler devant les rois de Damas et d’Israel ,reste ferme

C’est un homme de foi

C’est un homme généreux 

Alors  je dis : « Me voici, envoie-moi ! » 

Le prophète Isaïe 1 : Un grand écrivain et un poète

13 décembre, 2014

 

Isaïe

Isaïe est un aristocrate ,marié, père de 2 enfants 

il vit à la cour du roi

en 740 avant JC  il a une vision et commence donc à prophétiser

**

Un écrivain

Isaïe 1 est le meilleur écrivain de la bible

Il décrit  la capitale  avec ses piscines

 l’extrémité du canal du réservoir supérieur, vers la chaussée du champ du Foulon. (Is 7,3

Vous avez aménagé un bassin entre les deux murailles pour les eaux de l’ancien réservoir (Is22,11)

**

Il connaît l’esplanade du temple avec ses assemblées bruyantes

.Que me fait la multitude de vos sacrifices, dit le Seigneur ??
Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux,
j’en suis rassasié.
Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs,
je n’en veux plus.
… Quand vous étendez les mains, je me voile les yeux,
vous avez beau multiplier les prières, je n’écoute pas :
vos mains sont pleines de sang (1,10ss).

**

Il connaît les  maisons des riches alors que le peuple a faim

 Malheur ! Ceux-ci joignent maison à maison, champ à champ,
jusqu’à prendre toute la place
et à demeurer seuls au milieu du pays.
…De nombreuses maisons, grandes et belles,
…Dix arpents de vigne…
Malheur ! Levés de bon matin, ils courent après les boissons fortes
et jusque tard dans la soirée, ils s’échauffent avec le vin.
la harpe et la lyre, le tambourin et la flûte
accompagnent leurs beuveries,
mais ils ne regardent pas ce que fait le Seigneur

et ne voient pas ce que ses mains accomplissent.(Is 5,8ss)

**

Il critique la coquetterie des femmes

Les filles de Sion sont orgueilleuses
elles vont le cou tendu
en lançant des œillades,
elles vont à pas menus
en faisant sonner les grelots de leurs pieds,.

**

, le Seigneur enlèvera les parures :
grelots, soleils, lunes,
pendentifs, bracelets, voilettes,
turbans, gourmettes,
cordelières, talismans, amulettes,
bagues, boucles de nez,
habits de fête, foulards, écharpes, sacs à main,
miroirs, chemises de lin, bandeaux, mantilles
.
(Is 3,16ss)

**

un poète

Il joue avec les mots

ainsi il écrit

La vigne du SEIGNEUR de l’univers,
c’est la maison d’Israël,
et les gens de Juda sont le plant qu’il chérissait.
Il en attendait le droit,
et c’est l’injustice.
Il en attendait la justice,
et il ne trouve que les cris des malheureux.(Is5,7)

**

mispath = droit       mispah = injustice

çedaqua = justice   ceaquah = cri

 

il répète des versets comme on répète des refrains 

ainsi 2 fois de suite, il dit

Ils iront dans les trous des rochers,
dans les fissures du roc,
devant la terreur du Seigneur
et l’éclat de sa majesté,
quand il se lèvera pour terrifier la terre.(Is 2,21)

**

4 fois de suite ,il dit

sa colère n’est pas calmée

,sa main  reste levée (Is 9,11) 

Le prophète Isaïe 1 : la défense des pauvres et la foi en Dieu

13 décembre, 2014

 

 

La défense des pauvres

Isaïe 1 vit à la cour du roi

Il fait parti des grands   

mais il lutte contre les injustices

et s’en prend aux riches

**

C’est vous qui avez dévoré la vigne,
et la dépouille des pauvres est dans vos maisons.
Qu’avez-vous à écraser mon peuple
et à fouler aux pieds la dignité des pauvres
 ? (3,15)

**

Malheur ! Ceux-ci joignent maison à maison, champ à champ,
jusqu’à prendre toute la place
et à demeurer seuls au milieu du pays
. (5,8 )

**

Malheur ! Il y a des gens qui prescrivent des lois malfaisantes
et, quand ils rédigent, mettent par écrit la misère :
ils écartent du tribunal les petites gens,
privent de leur droit les pauvres de mon peuple,
font des veuves leur proie
et dépouillent les orphelins
.(10,1)

**

L‘abandon de Dieu

Un bœuf connaît son propriétaire
et un âne la mangeoire chez son maître :
Israël ne connaît pas,
mon peuple ne comprend pas
. (1,3)

**

Rebelles et pécheurs ensemble seront brisés,
ceux qui abandonnent le Seigneur disparaîtront
. (1,28)

**

Le pays est rempli d’idoles :
ils se prosternent devant l’ouvrage de leurs mains,
devant ce que leurs doigts ont fabriqué
.
(2,8)

**

Puisque le peuple manque de foi

Isaïe annonce la prise de Samarie

en brandissant une pancarte 

Le Seigneur me dit : « Prends un grand cylindre-sceau et écris dessus avec un burin ordinaire :

A Prompt Butin  Proche-Pillage. »  (8,1)

**

La vie politique et les prophéties messianiques   

Isaïe annonce la naissance du roi Ezéchias (Ch 7)

Voici que la princesse va enfanter un fils

Ce verset sera ensuite interprété différemment

et deviendra une prophétie messianique 

Voici que la Vierge va enfanter  

 **

Isaïe ajoute (Ch 9 )

« un enfant nous est né »

Cet enfant est Ezéchias

mais ce verset est aussi repris par la tradition pour annoncer la venue du Sauveur

Ce roi sera juste (Ch 11)

**

Les disciples du prophète  

Plus tard Isaïe abandonnera la vie politique pour former des disciples

Dieu lui dit

Enferme l’attestation, scelle l’instruction  parmi mes disciples. (8,16)

 

Le prophète Isaïe 1 : Son enseignement

13 décembre, 2014

Dieu est saint

parce qu’il est saint,

il faut lui faire confiance

et puisque nous avons confiance

nous trouvons la paix

 

Saint-Isaïe

 

SAINT

Dieu est saint

ce mot veut dire « le tout autre »

dont la définition en latin est

« Mysterium tremendum et fascinans »

mystère qui fait trembler ,mais qui fascine

**

Va dans les rochers, cache-toi dans la terre
devant la terreur du SEIGNEUR
et l’éclat de sa majesté
.(2,10)

**

 Des séraphins se tenaient au-dessus de lui.
Ils se criaient l’un à l’autre :
« Saint, saint, saint, le SEIGNEUR de l’univers,
sa gloire remplit toute la terre ! »
Les pivots des portes se mirent à trembler
(6,2)

**

Est-ce que le pic se vante
aux dépens de celui qui s’en sert pour tailler ?
Est-ce que la scie se grandit
aux dépens de celui qui la met en mouvement ?
Comme si le gourdin faisait mouvoir celui qui le brandit,
comme si le bâton soulevait celui qui n’est pas de bois !
 »(10,15)

 

Prendra-t-on le potier pour l’argile ?
L’œuvre dira-t-elle de l’ouvrier :
« Il ne m’a pas faite » ?
Le vase dira-t-il du potier :
« Il n’y entend rien » ?
(29,16)

**

FOI

il faut faire confiance

Car ainsi parle le Seigneur DIEU, le Saint d’Israël :
Votre salut est dans la conversion et le repos,
votre force est dans le calme et la confiance,
mais vous ne voulez pas
. (30,15)

Cessez de vous confier en l’homme  (2,22)

ne crains pas à cause de ces 2 bouts de tison fumants (7,4)

 

PAIX

la foi engendre la paix

 Car un enfant nous est né,

un fils nous a été donné.
La souveraineté est sur ses épaules.
On proclame son nom :
« Merveilleux – Conseiller, Dieu – Fort,
Père à jamais, Prince de la paix. 
(9,5)

**

Les eaux de Siloé coulent paisiblement (8,5)

**

Le loup habitera avec l’agneau,
le léopard se couchera près du chevreau.
Le veau et le lionceau seront nourris ensemble,
un petit garçon les conduira.
La vache et l’ourse auront même pâture,
leurs petits, même gîte.
Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage.
Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra.
Sur le trou de la vipère, le jeune enfant étendra la main
.(11,6)

**

Le fruit de la justice sera la paix :
la justice produira le calme et la sécurité pour toujours.
Mon peuple s’établira dans un domaine paisible,
dans des demeures sûres, tranquilles lieux de repos
(32,17)

**

Le cœur pur

il faut donc être pur

Je dis alors : « Malheur à moi ! Je suis perdu,
car je suis un homme aux lèvres impures,
j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures
et mes yeux ont vu le roi, le SEIGNEUR de l’univers.
 »(6,5)

**

Vos péchés comme la neige blanchiront (1,16)

Ne pas être comme la vigne qui donne du verjus (5)

Sinon l Le Jour de Yahwé sera terrible

Voici que vient le jour du SEIGNEUR, implacable,
et le débordement d’une ardente colère
qui va réduire le pays à la désolation
et en exterminer les pécheurs
.(13,9)

**

De toute façon il y aura un Reste

 Et s’il y subsiste encore un dixième,
à son tour il sera livré au feu,
comme le chêne et le térébinthe abattus,
dont il ne reste que la souche
– la souche est une semence sainte
(6,13)

**

Il adviendra, en ce jour-là,
que le reste d’Israël
et les rescapés de la maison de Jacob
cesseront de s’appuyer sur celui qui les frappe :
ils s’appuieront vraiment sur le SEIGNEUR,
sur le Saint d’Israël.
Un reste reviendra, le reste de Jacob,
vers le Dieu-Fort
(10, 19 ).

Isaïe (48,17-19 ) : Ah !Si tu avais bien écouté !

12 décembre, 2014

Voici ce que déclare le Seigneur, ton libérateur, l’unique vrai Dieu, le Dieu d’Israël :

« Moi, le Seigneur, je suis ton Dieu.

C’est moi qui t’enseigne ce qui doit t’être utile ;

c’est moi qui te conduis sur le chemin que tu suis.

Ah, si tu avais bien écouté ce que je t’ai commandé !

Un fleuve de bénédictions aurait coulé vers toi,

le salut serait venu à toi comme les vagues de la mer !

Tes descendants seraient nombreux

comme les grains de sable sur le bord de la mer,

leur nom ne risquerait pas de disparaître devant moi ! »

bien-ecouter

 

Quel dommage !

« Moi, le Seigneur, je suis ton Dieu.,le libérateur

C’est moi qui t’enseigne ce qui doit t’être utile ;

Je t’enseigne

la bonté, l’amour ,

l’oubli de soi

le don aux autres  

**

Quel dommage !

c’est moi qui te conduis sur le chemin que tu suis.

Je chemine avec toi

je suis là auprès de toi

et tu ne m’écoutes pas

**

Quel dommage !

Ah, si tu avais bien écouté ce que je t’ai commandé 

tu serais vraiment libre

tu serais heureux

**

Le bonheur

Un fleuve de bénédictions aurait coulé vers toi,

le salut serait venu à toi comme les vagues de la mer 

Un flot !

comme les vagues de la mer

un bonheur qui déborde

un bonheur divin

le bonheur de Dieu

**

En famille

Tes descendants seraient nombreux

comme les grains de sable sur le bord de la mer,

leur nom ne risquerait pas de disparaître devant moi ! »

**

 Noel

La venue du sauveur

jour de bonheur

jour de paix

fête de la famille

**

Ah ! si le monde savait !

Ah ! si le monde comprenait !

Quel dommage !

Isaïe (41, 13-20) : ton rédempteur, c’est le Saint d’Israël

11 décembre, 2014

C’est moi, le Seigneur ton Dieu, qui saisis ta main droite, et qui te dis : « Ne crains pas, moi, je viens à ton aide. » Ne crains pas, Jacob, pauvre vermisseau, Israël, pauvre mortel. Je viens à ton aide – oracle du Seigneur ; ton rédempteur, c’est le Saint d’Israël. J’ai fait de toi un traîneau à battre le grain, tout neuf, à double rang de pointes : tu vas briser les montagnes, les broyer ; tu réduiras les collines en menue paille ; tu les vanneras, un souffle les emportera, un tourbillon les dispersera. Mais toi, tu mettras ta joie dans le Seigneur ; dans le Saint d’Israël, tu trouveras ta louange.Les pauvres et les malheureux cherchent de l’eau, et il n’y en a pas ; leur langue est desséchée par la soif. Moi, le Seigneur, je les exaucerai, moi, le Dieu d’Israël, je ne les abandonnerai pas. Sur les hauteurs dénudées je ferai jaillir des fleuves, et des sources au creux des vallées. Je changerai le désert en lac, et la terre aride en fontaines. Je planterai dans le désert le cèdre et l’acacia, le myrte et l’olivier ; je mettrai ensemble dans les terres incultes le cyprès, l’orme et le mélèze, afin que tous regardent et reconnaissent, afin qu’ils considèrent et comprennent que la main du Seigneur a fait cela, que le Saint d’Israël en est le créateur.

 

 

Jacob
Ne crains pas, Jacob

Car moi, je suis ton Dieu qui saisis ta main droite, et qui te dis : « Ne crains pas, »

Qui donc est Jacob ?

c’est l’homme qui lutte pour trouver le nom de Dieu

c’est l’homme qui combat car il veut trouver dieu

qui lutte aussi pour obtenir le salut

Cliquez  ICI 

**

Le saint d’Israël

Mais c’est impossible

on ne peut pas comprendre Dieu

on ne peut être parfait

Dieu est trop grand

celui qui te rachète, c’est le Saint d’Israël.

**

Petit  vermisseau

Jacob , petit vermisseau

Israël, pauvre mortel

Ici le terme vermisseau ne peut être un terme de mépris

car Dieu ne méprise pas   

mais ce terme ne peut être qu’un  terme  de tendresse

 mon pauvre petit « 

et il nous tend la main

**

Oui ! Nous sommes petits

 Nous sommes pécheurs

mais Dieu nous tend la main

ton rédempteur c’est le saint d’Israël

**

La herse

j’ai fait de toi une herse

Psautier Baumont l

pour balayer les feuilles mortes

gratter la terre et enlever les mauvaises herbes  

tout ce mal qui est en nous

….orgueil, envie, égoïsme, fermeture sur soi, sensibilité  exacerbée

c’est cela le refrain de l’avent

« preparez le chemin du seigneur » 

**

La vie

Alors !   Nous revivrons

l’eau coulera à flot

et le désert reverdira

Isaïe (40, 25-31) : Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ?

10 décembre, 2014

À qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? – dit le Dieu saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque. Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : « Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu » ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre, il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable. Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer 

 

En 538   les juifs sont en exil  à Babylone

et le prophète Isaïe 2

promet  au peuple un sauveur qui va les libérer

**

Le créateur

Dieu a crée l’univers

grande et sa force

il est fort,, puissant

et …  proche de nous  

il nous appelle par notre nom

C’est lui notre sauveur

**

Jacob

Il connaissait le nom de Jacob

Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu :

 « Mon chemin est caché au Seigneur

Jacob  c’est celui qui a combattu avec l’ange

C’est celui que Dieu surnomme Israel (Gen 32,28)

qui veut dire « tu as été fort avec Dieu »

 

le-combat-de-Jacob-Delacroi

 

Dieu nous connaît par notre nom

à nous de chercher le nom de Dieu

Comme Jacob veillons en attendant son  retour

Comme Jacob  ayons foi !

**

Foi

Cette foi sera pour nous source de courage

 Il rend des forces à l’homme fatigué,

 il augmente la vigueur de celui qui est faible

**

Marie

Cette  foi est source de joie

ils courent sans se lasser  

comme Marie qui court annoncer la bonne nouvelle à sa cousine Elisabeth   

Isaïe (40, 1-11) : Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! Voici le Seigneur Dieu !

9 décembre, 2014

Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au coeur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes.Une voix proclame : « Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ; tracez droit, dans les terres arides, une route pour notre Dieu. Que tout ravin soit comblé, toute montagne et toute colline abaissées ! que les escarpements se changent en plaine, et les sommets, en large vallée ! Alors se révélera la gloire du Seigneur, et tout être de chair verra que la bouche du Seigneur a parlé. »

 Une voix dit : « Proclame ! » Et je dis : « Que vais-je proclamer ? » Toute chair est comme l’herbe, toute sa grâce, comme la fleur des champs : l’herbe se dessèche et la fleur se fane quand passe sur elle le souffle du Seigneur. Oui, le peuple est comme l’herbe : l’herbe se dessèche et la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu demeure pour toujours. Monte sur une haute montagne, toi qui portes la bonne nouvelle à Sion. Élève la voix avec force, toi qui portes la bonne nouvelle à Jérusalem. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage.

Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son coeur, il mène les brebis qui allaitent.

 

 

En 701 Sennachérib avait assiégé Jérusalem  

le prophète Isaïe 1

avait alors prédit la  venue du messie

qui sera un enseignant et un sauveur

Un rameau sortira de la souche de Jessé, un rejeton jaillira de ses racines.

cliquez ICI

**

En 538   les juifs sont  en exil  à Babylone

Le prophète Isaïe 2

promet à son tour  un  sauveur qui va libérer son peuple

Consolez, consolez mon peuple,… Proclamez que son service est accompli,

Mais il faut aplanir le chemin et se convertir

 une voix proclame …Dans le désert, préparez le chemin du Seigneur ;

Jean Baptiste

 

Les  œuvres de la chair

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, …haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, envies beuveries, ripailles et autres choses semblables (Gal 5,18)

C’est Fini !

Toute chair ,est comme l’herbe…elle se dessèche   

**

Les fruits de l’esprit

voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi ; (Gal 5,22)

**

car passera  le souffle de l’Esprit  

L’esprit qui recouvre Marie de son ombre le jour de l’annonciation

L’Esprit annoncé par Jean Baptiste

Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint

**

Le messie

Isaïe 2 ne nous parle plus de la descendance de Jessé

Celui que nous attendons  en cette période de l’avent

n’est plus le  fils de David  

mais le  fils de Dieu  

. Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu !

…Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux,

il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent. 

Isaïe (30, 19-21.23-26) : Ce jour là …..Les béatitudes

6 décembre, 2014

Ainsi parle le Seigneur, le Dieu saint d’Israël : Peuple de Sion, toi qui habites Jérusalem, tu ne pleureras jamais plus. À l’appel de ton cri, le Seigneur te fera grâce. Dès qu’il t’aura entendu, il te répondra. Le Seigneur te donnera du pain dans la détresse, et de l’eau dans l’épreuve. Celui qui t’instruit ne se dérobera plus et tes yeux le verront. Tes oreilles entendront derrière toi une parole : « Voici le chemin, prends-le ! », et cela, que tu ailles à droite ou à gauche. Le Seigneur te donnera la pluie pour la semence que tu auras jetée en terre, et le pain que produira la terre sera riche et nourrissant. Ton bétail ira paître, ce jour-là, sur de vastes pâturages. Les boeufs et les ânes qui travaillent dans les champs mangeront un fourrage salé, étalé avec la pelle et la fourche. Sur toute haute montagne, sur toute colline élevée couleront des ruisseaux, au jour du grand massacre, quand tomberont les tours de défense. La lune brillera comme le soleil, le soleil brillera sept fois plus, – autant que sept jours de lumière – le jour où le Seigneur pansera les plaies de son peuple et guérira ses meurtrissures.

 En 701, quand Sennachérib assiégea Jérusalem  

le prophète Isaïe

avait prédit la  venue du messie

qui sera un enseignant et un sauveur

**

Un enseignant :Les Béatitudes    

Ph-de-Champaigne-beatitudes

tu ne pleureras jamais plus.

Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés.(Mtt,5,5)

**

Le Seigneur te donnera du pain dans la détresse,

et de l’eau dans l’épreuve.

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice : ils seront rassasiés.(Mtt 5,6)

**

 Celui qui t’instruit ne se dérobera plus et tes yeux le verront.

Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu.(Mtt 5,8)

Tes oreilles entendront derrière toi une parole : « Voici le chemin, prends-le ! »,

je suis le chemin la vérité et la vie

 et cela, que tu ailles à droite ou à gauche.

**

le pain que produira la terre sera riche et nourrissant.

Celui  qui mangera de ce pain vivra éternellement

**

Le sauveur

Il nous donne la grâce   

 Le Seigneur te donnera la pluie pour la semence  

Ton bétail ira paître, ce jour-là, sur de vastes pâturages.

**

et ainsi  nous donne la paix

quand tomberont les tours de défense.

**

Ce jour là

 La lune brillera comme le soleil, le soleil brillera sept fois plus,

 Le Seigneur pansera les plaies de son peuple et guérira ses meurtrissures.

Isaïe (26, 1-6) : En ce jour là …ouvrons les portes

4 décembre, 2014

En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda : Nous avons une ville forte ! Le Seigneur a mis pour sauvegarde muraille et avant-mur. Ouvrez les portes ! Elle entrera, la nation juste, qui se garde fidèle. Immuable en ton dessein, tu préserves la paix, la paix de qui s’appuie sur toi. Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel. Il a rabaissé ceux qui siégeaient dans les hauteurs, il a humilié la cité inaccessible, l’a humiliée jusqu’à terre, et lui a fait mordre la poussière. Elle sera foulée aux pieds, sous le pied des pauvres, les pas des faibles.

 

 

En ce jour là :la joie

En 701 Jérusalem est assiégé par Sennachérib

mais Isaïe ,homme de foi

 annonce la venue d’un sauveur

En ce jour-là, le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, , un festin …

… Voici notre Dieu, … exultons, réjouissons-nous : il nous a sauvés ! » (Is 25,10)

Ce jour là sera un jour de joie et on chantera

 En ce jour-là, ce cantique sera chanté dans le pays de Juda

**

La ville forte

confiance

nous avons une ville forte 

soyons fort

ayons la foi

Dieu est avec nous

Emmanuel

prenez appui sur le Seigneur

**

Ouvrons les portes

 

ouvrez-les-portes

Ayons confiance

N’ayons pas peur (Jean Paul 2)

 acceuillons l’etranger

acceuillons nos proches

Ne soyons pas recroquevillés sur nous mêmes

N ’est ce pas ce qu à dit le pape Francois lors de son discours à Strasbourg

**

La paix 

Avec une telle foi

un telle confiance

en Dieu 

et en nos prochains 

nous trouvons la paix

la paix de Noël 

**

Humilité

Ce jour là est celui des humbles

la cité des orgeuilleux se trouvera

sous le pied des pauvres, les pas des faibles.

**

Ce jour là ….c’est Noël

La joie de la venue d’un sauveur 

La paix annoncée par les bergers

l’humilité de l enfant de Bethleem 

12345