Archive pour la catégorie 'Isaïe'

Vendredi Saint :Le chant du serviteur de Yahvé : Isaïe 53

22 avril, 2011

Voici quelques réflexions à partir du chapitre 53 du prophète Isaïe

lu le vendredi saint

dans toutes les église chrétiennes

Cliqez  ICI 

**

1) La souffrance ! Uue punition ?

La souffrance du juste  

Serais ce une punition ?

impossible !

inimaginable !

**

 La souffrance des peuples opprimés par des tyrans

que ce soit en Lybie ou ailleurs

Qu’ont ils donc fait tous ces gens pour tant souffrir ?

La souffrance des hommes emprisonnés injustement

qu’ont-ils donc fait ?

La souffrance des victimes de tsunami

la souffrance finalement de tous les hommes qui sont aux portes de la mort

des hospitalisés à longue durée

Qu’ont-ils donc fait ,pour être ainsi punis ?

 

Comme un rejeton qui sort d’une terre desséchée; Il n’avait ni beauté, ni éclat pour attirer nos regards, Et son aspect n’avait rien pour nous plaire. (Is 53,2) 

Méprisé et abandonné des hommes, Homme de douleur et habitué à la souffrance, Semblable à celui dont on détourne le visage, Nous l’avons dédaigné, nous n’avons fait de lui aucun cas. (Is53,3)

 

2) la souffrance du juste ! Une injustice incompréhensible 

Cependant, ce sont nos souffrances qu’il a portées, C’est de nos douleurs qu’il s’est chargé; Et nous l’avons considéré comme puni, Frappé de Dieu, et humilié. Mais il était blessé pour nos péchés, Brisé pour nos iniquités; Le châtiment qui nous donne la paix est tombé sur lui, Et c’est par ses meurtrissures que nous sommes guéris. Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et Yahwé a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous.( Is 53,4-6) 

Mystère !

Grand mystère de la souffrance !

Isaïe parle,

 non seulement de punition

mais d’une punition assumée par les justes

comme le suggère « le grand inquisiteur » des frères Karamazov de Dostoïevski

**

Dieu punirait les justes pour le péché des autres

Ce serait encore plus monstrueux

surtout que cette souffrance est imposée

et non acceptée par générosité  

non ! non !

Ce n’est pas une réponse !

**

Dieu nous mettrait à l’épreuve ?

comme il avait déjà mis Job à l’épreuve

qui rouspète

« Dieu ,du sein de la tempête lui répond

quel est celui qui brouille mes conseil par des propos dénués de sens » (Job 38,1)

**

Comment cela se peut il ?

**

3) La souffrance ;une richesse méconnue 

« L’or est purifié par le feu » (Pv)  

la souffrance commune à tous serait elle

en fait une richesse ?

Puisqu’elle est si commune

la grandeur de l’homme

sa dignité

s’exprimerait elle pas son attitude

 face à l’adversité ?

**

Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche. (Is 53,7) Par sa souffrance mon serviteur justifiera une multitude(53,11) 

Moi je veux bien !

mais quand même !

**

Comment accepter la phrase suivante ?

Yahvé s’est plu à l’écraser par sa souffrance 53.10 

**

4) Jésus :le serviteur d’Isaie

Toujours est il que la grandeur de Jésus 

qui serait ce serviteur prévu par Isaïe

est  révélé par cette parole sur  la croix

« Pére !non ce que je veux mais ce que tu veux »

Oui ! Cela c’est grand !  Très grand ! 

12345