Archive pour la catégorie 'jérémie'

18è Mercredi ordinaire : Seigneur sauve ton Peuple Jr (31,1-7)

5 août, 2020

En ce temps-là – oracle du Seigneur –, je serai le Dieu de toutes les familles d’Israël, et elles seront mon peuple. Ainsi parle le Seigneur : Il a trouvé grâce dans le désert, le peuple qui a échappé au massacre ; Israël est en route vers Celui qui le fait reposer. Depuis les lointains, le Seigneur m’est apparu : Je t’aime d’un amour éternel, aussi je te garde ma fidélité. De nouveau je te bâtirai, et tu seras rebâtie, vierge d’Israël. De nouveau tu prendras tes tambourins de fête pour te mêler aux danses joyeuses. De nouveau tu planteras des vignes dans les montagnes de Samarie, et ceux qui les planteront en goûteront le premier fruit. Un jour viendra où les veilleurs crieront dans la montagne d’Éphraïm : « Debout, montons à Sion, vers le Seigneur notre Dieu ! » Car ainsi parle le Seigneur : Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations ! Faites résonner vos louanges et criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, le reste d’Israël ! »

 

18è-Mercredii--ordinaire

 

 Les enfants de Jacob

Poussez des cris de joie pour Jacob, acclamez la première des nations !…Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

Jacob  ,le père d’Israel

avait lutté avec l’ange  toute la nuit pour connaître le nom de Dieu (Gn 32,33)

puis Dieu entraîna son peuple  dans le désert pour l’instruire

 Il a trouvé grâce dans le désert

il en fit la première  des nations

Faites résonner vos louanges et criez tous :« Seigneur, sauve ton peuple, le reste d’Israël ! »

Ce fut l’ancienne  alliance  avec les fils d‘Israel  

**

Evangile  « Femme, grande est ta foi ! » Mtt (15, 21-28)

 En ce temps-là, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. ».. Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! » Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! » Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

 

Les enfants d’Abraham

Cette fois ci ce n’est plus Jacob ,un illustre patriarche

mais une petite femme ,qui vient supplier Jésus

Une étrangère ..Elle n’est pas juive

Elle est humble

 

Elle ne cherche pas à connaître le nom de Dieu

ce n’est pas une théologienne

elle ne prie pas pour elle

mais pour sa fille ,car elle l’aime  

 

Pauvre ,humble ,humiliée par la réponse de Jésus

elle a confiance  

Femme grande est ta foi

Jésus est en admiration comme il  le fut lors de sa rencontre avec le centurion

 

Dés lors le royaume des cieux est ouvert pour tous les hommes de foi

la tous les fils d’Abraham ,le père de la foi 

18è Mardi ordinaire : Vous serez mon peuple (Jérémie 30,12._22)

4 août, 2020

Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Écris dans un livre toutes les paroles que je t’ai dites. Ainsi parle le Seigneur : Sion, incurable est ta blessure, et profonde, ta plaie. Nul ne défend ta cause pour qu’on soigne ton ulcère ; pas de remède pour le cicatriser.. ;Oui, comme un ennemi je t’ai blessée – sévère correction ! Sur la masse de tes fautes, tes péchés n’ont cessé de s’accroître. Qu’as-tu à crier à cause de ta blessure ? Ta peine est incurable. Sur la masse de tes fautes, tes péchés n’ont cessé de s’accroître : c’est pourquoi je t’ai infligé cela….Ainsi parle le Seigneur : Voici que je vais restaurer les tentes de Jacob, pour ses demeures j’aurai de la compassion ; la ville sera rebâtie sur ses ruines, la citadelle sera rétablie en sa juste place. Les actions de grâce en jailliront avec des cris de joie. Bien loin de diminuer ses fils, je les multiplierai ; bien loin de les abaisser, je les glorifierai. Ils seront comme autrefois, leur communauté se maintiendra devant moi, car je punirai tous ses oppresseurs. Jacob aura pour maître l’un des siens, un chef qui sera issu de lui. Je lui permettrai d’approcher et il aura accès auprès de moi. Qui donc, en effet, a jamais osé de lui-même s’approcher de moi ? – oracle du Seigneur. Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

**

Jérémie

Le prophète qui gémit

mais aussi un fils d’Israel

un fils de Jacob  qui lutte avec Dieu  

pour connaître son nom  

Quand je rencontrais tes paroles, Seigneur, je les dévorais ; elles faisaient ma joie, les délices de mon cœur, (Jer 15,16)

 

Un prophète qui croit en l’amour de Dieu

l’instigateur du Deutéronome

Ecoute, Israël! ..Tu aimeras  ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force  (Dt6,4)

**

Sa Blessure

Sion, incurable est ta blessure,…Oui, comme un ennemi je t’ai blessée . Qu’as-tu à crier à cause de ta blessure ?

**

Jérémie est donc profondément blessé

par  la trahison d’Israel  

comme Jacob  qui lui aussi fut blessé à la hanche

pour avoir voulu connaître le  nom de Dieu

L’ange  le frappa au creux de la hanche, et la hanche de Jacob se démit(Gn 32,25)

 

18è-Mardi-ordinaire-Mon-peu

 

Mais Dieu  une fois de plus pardonnera à son peuple

 Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

**

Evangile ; (Matt.(15, 10-14)

Des pharisiens et des scribes venus de Jérusalem s’approchent de Jésus et lui disent : « Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des ­anciens* ? En effet, ils ne se lavent pas les mains avant de manger. »… Jésus appela la foule et lui dit :. Laissez-les ! Ce sont des aveugles qui guident des aveugles.

 Décidément les pharisiens , les scribes, les savants  

ne comprennent rien

c’est l’ amour que je veux et non les sacrifices  

 

l’amour et non la loi

 Je lui permettrai d’approcher et il aura accès auprès de moi. Qui donc, en effet, a jamais osé de lui-même s’approcher de moi ?

 

18è Lundi ordinaire : Le joug (Jérémie 28,1-17)

3 août, 2020

Cette année-là, au début du règne de Sédécias, roi de Juda, la quatrième année, au cinquième mois, le prophète Ananie, fils d’Azzour, originaire de Gabaon, me dit dans la maison du Seigneur, en présence des prêtres et de tout le peuple : « Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : J’ai brisé le joug du roi de Babylone ! Dans deux ans, jour pour jour, je ferai revenir en ce lieu tous les objets de la maison du Seigneur que Nabucodonosor, roi de Babylone, a enlevés pour les emporter à Babylone. Je ramènerai ici Jékonias, fils de Joakim, roi de Juda, avec tous les déportés de Juda qui sont partis à Babylone – oracle du Seigneur –, ce      ar je vais briser le joug du roi de Babylone ! » Le prophète Jérémie répondit au prophète Ananie en présence des prêtres et de tout le peuple, qui se tenaient dans la maison du Seigneur. Il lui dit : « Amen ! Que le Seigneur agisse ainsi, que le Seigneur accomplisse ta prophétie : qu’il fasse revenir de Babylone les objets de la maison du Seigneur et tous les déportés. Cependant, écoute bien cette parole que je vais te faire entendre, à toi et à tout le peuple : Les prophètes qui nous ont précédés, toi et moi, depuis bien longtemps, ont prophétisé contre de nombreux pays et de grands royaumes la guerre, le malheur et la peste. Le prophète qui annonce la paix n’est reconnu comme prophète vraiment envoyé par le Seigneur, que si sa parole s’accomplit. » Alors le prophète Ananie enleva le joug que le prophète Jérémie s’était mis sur la nuque, et il le brisa. Et Ananie déclara en présence de tout le peuple : « Ainsi parle le Seigneur : De la même manière, dans deux ans, jour pour jour, je briserai le joug de Nabucodonosor, roi de Babylone, pour en délivrer toutes les nations. » Alors le prophète Jérémie alla son chemin.La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie après que le prophète Ananie eut brisé le joug qui était sur sa nuque. « Va dire à Ananie : Ainsi parle le Seigneur : Tu as brisé un joug de bois, mais à sa place tu feras un joug de fer.

 

18è-Lundi--ordinaire-le-jou

 

Le joug

Que de fois on rencontre la souffrance, les échecs

les contrariété ,la maladie ,la vieillesse

dans notre vie

et maintenant la pandémie  

évidemment on n’en veut pas

Ananie de force enlève le joug

 de force il le brise

 le prophète Ananie enleva le joug que le prophète Jérémie s’était mis sur la nuque, et il le brisa.

**

Ananie ment

tu rassures ce peuple par un mensonge

Il invite le peuple  à se révolter

à ne pas suivre les bons conseils

**

Cette révolte ne fait  qu’augmenter nos souffrances  

Tu as brisé un joug de bois, mais à sa place tu feras un joug de fer

on le voit bien en cette période de confinement

 

Apprenons à écouter la voix de Jérémie

et comme le serviteur souffrant sur la croix

à faire confiance   

 père que ta volonté soit faite

je remets mon âme ente tes mains

 

 Evangile  la tempête apaisée  (Matthieu 14, 22-36)

Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! »…Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? »

**

Confiance  

N’ayons pas peur

Le Seigneur  est avec nous

Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

Prenez mon joug sur vous et recevez mes instructions,

car je suis doux et humble de coeur;

et vous trouverez du repos pour vos âmes.…

(Mtt11,28)

C’est un joug facile à porter

car c’est le joug de l’amour

17è vendredi ordinaire :Jérémie parle aux prêtres (Jr26,1-9)

31 juillet, 2020

Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans la cour de la maison du Seigneur….Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie proclamer ces paroles dans la maison du Seigneur. Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en disant : « Tu vas mourir !

 

17è-Vendredi--ordinaire-Jér

 

Comprendre !/

Déjà, Jéremie s’était plaint et avait gémi

Même le prophète, même le prêtre parcourent le pays sans comprendre.

(Jr 14,17)

Qui  peut comprendre le mystère de Dieu ?

Qui peut comprendre le mystère  de la croix

Un Dieu humilié ,crucifié

Des peuples éxilés , des épidémies ..

Folie pour les païens , scandale  pour les juifs  

Et pourtant là croix c’est le salut

Le sacrifice de Dieu c’est la vie

 

Refuser le salut par la croix c’est donner la mort

Tu vas mourir  

 

Evangile  (Matt.13, 54-58)

Jésus enseignait les gens dans leur synagogue, de telle manière qu’ils étaient frappés d’étonnement et disaient : « D’où lui viennent cette sagesse et ces miracles ? N’est-il pas le fils du charpentier ? ..  Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie, et ses frères : Jacques , Joseph, Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes chez nous ? Alors, d’où lui vient tout cela ? » Et ils étaient profondément choqués

 

Pére je remet mon âme entre tes mains

C’est la sagesse populaire ,la sagesse des petits ,

La sagesse  des charpentiers qui vivent  dans des petits villages

La sagesse, au sein d’une famille nombreuse   avec des frères et des sœurs..  une famille unie paisible ,confiante ,aimante  …

Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre,,ce que tu as caché aux sages et aux savants , tu les as révélées aux petits  (Luc 10,21) 

17è jeudi ordinaire : Le potier ( Jér.18, 1-6)

30 juillet, 2020

 Parole du Seigneur adressée à Jérémie : « Lève-toi, descends à la maison du potier ; là, je te ferai entendre mes paroles. » Je descendis donc à la maison du potier. Il était en train de travailler sur son tour. Le vase qu’il façonnait de sa main avec l’argile fut manqué. Alors il recommença, et il fit un autre vase, selon ce qu’il est bon de faire, aux yeux d’un potier. Alors la parole du Seigneur me fut adressée : « Maison d’Israël, est-ce que je ne pourrais pas vous traiter comme fait ce potier ? – oracle du Seigneur. Oui, comme l’argile est dans la main du potier, ainsi êtes-vous dans ma main, maison d’Israël ! »

 

Jérémie pleure  

pourquoi le mal , la souffrance ?

Pourquoi la guerre ,la violence, les maladies ?

. Même le prophète, même le prêtre parcourent le pays sans comprendre.(Jr 14,18)

c’est alors que Jérémie se rendit chez le potier

 

jeremie-300x210

 

Le potier ,

Dieu nos a façonné avec de l’argile

Dieu modela l’homme avec de l argile (Gn 2,7)

il nous a fait à son image

 a l’image de Dieu, il les créa (Gn 1,27)

**

mais sa création n’est pas terminée

nous sommes toujours  entre ses mains

il ne cesse pas de nous modeler,  de nous façonner

il veut faire aussi de nous, des fils d’homme

à l’image de son fils

 

L’Homme

ce Fils que Pilate présente  à la foule  

voici l’homme

 

Un homme qui  connait  la souffrance

crucifié, couronné d’épine

homme de douleurs, familier de la souffrance,
 (Is 53,3)

Un homme qui a confiance en son pére  

entre tes mains Seigneur ,je remet mon esprit

Un  homme qui se donne pour tous les hommes  sur la croix

Pére ,pardonne leur. Ils ne savent  pas ce qu’il font

Un homme qui croit en la vie éternelle

 ce soir même  tu seras avec moi au paradis

 

L’homme nouveau selon saint Paul

Revêtez-vous de l’homme nouveau, créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité. Ep 4,27)

 

Evangile : Mtt  (13, 47-53)

Le royaume des Cieux est encore comparable à un filet que l’on jette dans la mer, et qui ramène toutes sortes de poissons. Quand il est plein, on le tire sur le rivage, on s’assied, on ramasse dans des paniers ce qui est bon, et on rejette ce qui ne vaut rien…...« C’est pourquoi tout scribe devenu disciple du royaume des Cieux est comparable à un maître de maison qui tire de son trésor du neuf et de l’ancien. »

 A nous de faire le bon choix dans notre vie

pour devenir des hommes nouveaux 

17è mardi ordinaire :Même les prêtres ne comprennent pas (Jr.14,17-22)

28 juillet, 2020

Que mes yeux ruissellent de larmes nuit et jour, sans s’arrêter ! Elle est blessée d’une grande blessure, la vierge, la fille de mon peuple, meurtrie d’une plaie profonde. Si je sors dans la campagne, voici les victimes de l’épée ; si j’entre dans la ville, voici les souffrants de la faim. Même le prophète, même le prêtre parcourent le pays sans comprendre.As-tu donc rejeté Juda ? Es-tu pris de dégoût pour Sion ? Pourquoi nous frapper sans remède ? Nous attendions la paix, et rien de bon ! le temps du remède, et voici l’épouvante ! Seigneur, nous connaissons notre révolte, la faute de nos pères : oui, nous avons péché contre toi ! À cause de ton nom, ne méprise pas, n’humilie pas le trône de ta gloire ! Rappelle-toi : ne romps pas ton alliance avec nous ! Parmi les idoles des nations, en est-il qui fassent pleuvoir ? Est-ce le ciel qui nous donnera les pluies ? N’est-ce pas toi, Seigneur notre Dieu ? Nous espérons en toi, car c’est toi qui as fait tout cela.  Jérémie (14, 17-22)

 

17è-Mardi--ordinaire-le-prê

 

Qui peut comprendre ?

Pourquoi les victimes des épées

pourquoi la famine ?

pourquoi les guerres ?

Pourquoi les épidémies  ?

Pourquoi le mal ?

même les prêtres ne comprennent pas

**

La Paix

Nous attendions la paix, et rien de bon !.. voici l’épouvante !

Jésus a promis la paix  ,

mais c’est la paix du cœur

la confiance, source de paix  

car Dieu est notre Père

que sa volonté soit faite !

j’ai confiance ..Je ne crains rien !

Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point….car je vais vers mon père (Jn 14,27)

**

Nous avons péché contre toi ! À cause de ton nom, ne méprise pas, n’humilie pas le trône de ta gloire..ne romps pas ton alliance avec nous

Son nom c’est l’amour

Dieu est  amour,

Sa gloire c’est la croix

père l’ heure est venue ..Glorifie ton fils  (Jn 17)

La  nouvelle alliance a été scellée le soir du jeudi saint

Ceci est le sang de l’alliance  

 **

Confiance !

 Le Seigneur est mon berger,.,
je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ;
ton bâton, ton appui, voilà qui me rassure (
ps 23).

**

Evangile (13, 36-43) :L’ivraie

Les  disciples s’approchèrent de Jésus  et lui dirent : « Explique-nous clairement la parabole de l’ivraie dans le champ. »

Confiance

mais arrachons l’ivraie qu’il y a dans notre champ

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur Père. 

17è lundi ordinaire : La ceinture de Jérémie (Jr 13,1-11)

27 juillet, 2020

Ainsi m’a parlé le Seigneur : « Va, tu achèteras une ceinture de lin et tu la mettras sur tes reins. Évite de la tremper dans l’eau. » Selon la parole du Seigneur, j’ai acheté une ceinture et je l’ai mise sur mes reins. De nouveau, la parole du Seigneur me fut adressée : « Avec la ceinture que tu as achetée et que tu portes sur les reins, lève-toi, va jusqu’à l’Euphrate, et là-bas cache-la dans la fente d’un rocher. » Je suis donc allé la cacher près de l’Euphrate, comme le Seigneur me l’avait ordonné. Longtemps après, le Seigneur m’a dit : « Lève-toi, va jusqu’à l’Euphrate, et reprends la ceinture que je t’ai ordonné de cacher là-bas. » Je suis donc allé jusqu’à l’Euphrate, j’ai creusé, et j’ai repris la ceinture de l’endroit où je l’avais cachée. Et voici : la ceinture était pourrie, hors d’usage ! Alors la parole du Seigneur me fut adressée : « Ainsi parle le Seigneur : Voilà comment je ferai pourrir l’immense orgueil de Juda et de Jérusalem. Ce peuple mauvais, qui suit les penchants de son cœur endurci et qui marche à la suite d’autres dieux, pour les servir et se prosterner devant eux, il deviendra pareil à cette ceinture qui est hors d’usage. En effet, de même qu’un homme s’attache une ceinture autour des reins, de même je m’étais attaché toute la maison d’Israël et toute la maison de Juda – oracle du Seigneur, pour qu’elles soient mon peuple, mon renom, ma louange et ma parure. Mais elles n’ont pas écouté !

** 

Jérémie

Le prophète qui pleure   

mais aussi un  prophète qui ne sait pas parler  

Il bégayait  comme Moïse 

Ah ! Seigneur mon Dieu ! Vois donc : je ne sais pas parler, je suis un enfant ! »

Il fait du cinéma en faisant des gestes symboliques

des gestes qui frappent

 Cliquez ICI

 

17è-Lundi--ordinaire-la-cei

La ceinture

De même qu’un homme s’attache une ceinture autour des reins, de même je m’étais attaché toute la maison d’Israël et toute la maison de Juda

mais cette ceinture est pourrie

le peuple de Dieu est pourri

 **

Evangile ;le grain de moutarde  (Mtt 3, 31-35)

En ce temps-là, Jésus proposa aux foules une autre parabole : « Le royaume des Cieux est comparable à une graine de moutarde qu’un homme a prise et qu’il a semée dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences, mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre, si bien que les oiseaux du ciel viennent et font leurs nids dans ses branches. »

**

Jésus aussi a pleuré

sur le mont des oliviers en regardant  Jérusalem

Jérusalem, Jérusalem,.. combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!  (Mtt23, 17)

 

Jésus ne nous rejette pas

comme une ceinture pourrie

Il vient nous sauver

et la petite graine deviendra un arbre !

16é vendredi ordinaire : Le trône du Seigneur (Jérémie 3, 14-17)

24 juillet, 2020

Revenez, fils renégats – oracle du Seigneur ; c’est moi qui suis votre maître. Je vais vous prendre, un par ville, deux par clan, et vous faire venir à Sion. Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur : ils vous conduiront avec savoir et intelligence. Quand vous vous serez multipliés, quand vous aurez fructifié dans le pays, en ces jours-là – oracle du Seigneur –, on ne dira plus « Arche de l’Alliance du Seigneur », on ne gardera plus mémoire de l’Arche, on ne s’en souviendra plus, on ne s’en occupera plus, on n’en fera pas une autre.En ce temps-là, on appellera Jérusalem « Trône du Seigneur ». Toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom du Seigneur, à Jérusalem ; elles ne suivront plus les penchants mauvais de leur cœur endurci.

**

 Jérémie pleure  

Nous n’écoutons pas la parole de Dieu

ou nous ne la comprenons  pas  

étouffée par les épines ,sous les buissons ou par les cailloux sur le chemin ou mangée par  les oiseaux (nos reves)

 

mais soyons plein d’espérance

un jour elle portera des fruits

comme il est dit dans la parabole  du semeur  

Celui qui a reçu la semence dans la bonne terre, c’est celui qui entend la Parole et la comprend : il porte du fruit à raison de cent, ou soixante, ou trente pour un. » (Mtt (13, 18-23)

 

Pour la comprendre cette parole il faut  la méditer

soyons  plein d’espérance !

Arrêtons de ne voir que les graines tombées hors du champ ..il y en a si peu

 

16é-Vendredi-trône-du-Seign

 

Le trône du Seigneur  

ce jour là on ne dira plus « Arche de l’Alliance    on appellera Jérusalem « Trône du Seigneur ».

 l’arche d’alliance

contenait les tables de la loi

les 10 commandement gravés dans  la pierre

imposés à un peuple au cœur dur et rebelle

 

Désormais il  y aura le trône de Seigneur

le Christ  sur la croix en haut du Golgotha

un roi couronné d’épines

INRI « Jésus Nazareen Roi des Juifs »   

La nouvelle alliance ,l’amour ,le pardon

 

Toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom du Seigneur, à Jérusalem ; elles ne suivront plus les penchants mauvais de leur cœur endurci.

le bon larron sera  confiant

Seigneur souviens toi de moi..

et le centurion s’écriera

Vraiment c’est le fils de Dieu 

Jérémie (26, 1-9) : Ecoutez la parole de Dieu !

3 août, 2018

Au début du règne de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, il y eut cette parole venant du Seigneur : « Ainsi parle le Seigneur : Tiens-toi dans la cour de la maison du Seigneur. Aux gens de toutes les villes de Juda qui viennent se prosterner dans la maison du Seigneur, tu diras toutes les paroles que je t’ai ordonné de leur dire ; n’en retranche pas un mot. Peut-être écouteront-ils, et reviendront-ils chacun de son mauvais chemin ? Alors je renoncerai au mal que je projette de leur faire à cause de la malice de leurs actes. Tu leur diras donc : Ainsi parle le Seigneur : Si vous ne m’écoutez pas, si vous ne marchez pas selon ma Loi, celle que j’ai mise sous vos yeux, si vous n’écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes, que je vous envoie inlassablement, et que vous n’avez pas écoutés, je traiterai cette Maison comme celle de Silo, et ferai de cette ville un exemple de malédiction pour toutes les nations de la terre. »Les prêtres, les prophètes et tout le peuple entendirent Jérémie proclamer ces paroles dans la maison du Seigneur. Et quand Jérémie eut fini de dire à tout le peuple tout ce que le Seigneur lui avait ordonné de dire, les prêtres, les prophètes et tout le peuple se saisirent de lui en disant : « Tu vas mourir ! Pourquoi prophétises-tu, au nom du Seigneur, que cette Maison deviendra comme celle de Silo, que cette ville sera dévastée et vidée de ses habitants ? » Et tout le peuple se rassembla autour de Jérémie dans la maison du Seigneur.

 **

Ecoutez la parole de Dieu !

tu diras toutes les paroles que je t’ai ordonné de leur dire ; n’en retranche pas un mot….Peut-être écouteront-ils

 ainsi parle le Seigneur  Si vous n’écoutez pas, les paroles de loi ,…si vous n’écoutez pas les paroles de mes serviteurs les prophètes,…et puisque n’avez pas écoutés,  je traiterai cette Maison …

 

Jérémie-ecoutez-!

On ne sait pas écouter

ceux qui proclament la parole

On critique les lecteurs ,les prédicateurs ,

les petites gens  toutes simples au cœur pur qui naïvement nous parle de leur foi

**

Peu importe le prophète ,peu importe le lecteur !

Peu importe Jérémie ! Il bégayait et n’arrêtait pas de gémir   

Peu importe Isaïe ! Il vivait dans des palais avec les nantis

Amos était  un bouvier

Osée était fâché avec sa femme

David était un brigand …

**

Mais tous ont parlé au nom de Dieu

on les a pas toujours écouté

**

Dieu notre père nous parle comme à des fils

dans les Ecritures  

A travers les événements  de la vie

en nous-mêmes

**

Savoir écouter!

Svoir reconnaitre la parole divine  

qui est une parole de paix de justice ,de bonté …

**

Même Jésus ne fut pas écouté chez lui à Nazareth

  il ne fit pas beaucoup de miracles à cet endroit-là, à cause de leur manque de foi.(Mtt 13,58)

Livre des Lamentations (2, 2-19) La plainte des immigrants

30 juin, 2018

Le Seigneur a englouti sans pitié tous les pâturages de Jacob ; dans son emportement, il a détruit les forteresses de la fille de Juda ; il a jeté à terre et profané le royaume et ses princes. Les anciens de la fille de Sion, assis par terre, se taisent, ils ont couvert leur tête de poussière et revêtu des toiles à sac ; elles inclinent la tête vers la terre, les vierges de Jérusalem. Mes yeux sont usés par les larmes, mes entrailles frémissent ; je vomis par terre ma bile face au malheur de la fille de mon peuple, alors que défaillent petits enfants et nourrissons sur les places de la cité. À leur mère ils demandent : « Où sont le froment et le vin ? » alors qu’ils défaillent comme des blessés sur les places de la ville et qu’ils rendent l’âme sur le sein de leur mère. Que dire de toi ? À quoi te comparer, fille de Jérusalem ? À quoi te rendre égale pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ton malheur est grand comme la mer ! Qui donc te guérira ? Tes prophètes ont de toi des visions vides et sans valeur ; ils n’ont pas dévoilé ta faute, ce qui aurait ramené tes captifs ; ils ont de toi des visions, proclamations vides et illusoires. Le cœur du peuple crie vers le Seigneur.Laisse couler le torrent de tes larmes, de jour comme de nuit, muraille de la fille de Sion ; ne t’accorde aucun répit, que tes pleurs ne tarissent pas !Lève-toi ! Pousse un cri dans la nuit au début de chaque veille ; déverse ton cœur comme l’eau devant la face du Seigneur ; élève les mains vers lui pour la vie de tes petits enfants qui défaillent de faim à tous les coins de rue.

**

Ce fut en 587 avant Jésus Christ

sous le règne de Nabuchodonosor

tous les juifs furent exilé à Babylone

Cliquez ICI

***

Les juifs durent partir contre leur grés

avec pleurs et gémissements

et Jérémie se lamentait longuement

 Mes yeux sont usés par les larmes, mes entrailles frémissent

 

lamentation

Maintenant ce sont des migrants qui par  millions sillonnent les routes

pas seulement en Europe

mais déjà depuis longtemps

sur tous les continents

Ils seraient plus de 60 millions

Cliquez ICI 

**

Les migrants de maintenant

ne sont pas chassés

Ils ont  choisis de partir  

pour trouver ailleurs un monde meilleur

un monde sans guerre , sans conflit

sans corruption, sans tyran

un monde ou l’on peut manger

« Où sont le froment et le vin ?

un monde sans inondations ,sans tsunami

un monde heureux

**

Ils traversent les mers

Comment te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ton malheur est grand comme la mer

Ils subissent des représailles

enfermés dans des camps 

vendus comme esclaves  

maltraites ,repoussés torturés

chassés comme des pestiférés

**

En vain !

ils espèrent

ils continuent 

ou donc aller ?

**

On leur fait des fausses promesses

Tes prophètes ont des visions vides et sans valeur ;

il ont cru aux faux prophètes

Qu’ont-ils donc fait pour mériter une telle vie ?

**

Qui sera capable de répondre à leurs détresses ?

Comment répondre à leurs besoins?

Leur avenir est il en Europe ?

Cliquez ICI  

**

Lève-toi !

Pousse un cri dans la nuit au début de chaque veille ;

déverse ton cœur comme l’eau devant la face du Seigneur ;

élève les mains vers lui pour la vie de tes petits enfants qui défaillent de faim à tous les coins de rue.

 

Quel est donc ce monde ?

Cela avait duré 70 ans

à l’époque de Babylone  

123