Archive pour la catégorie 'La Genese'

La tunique de Joseph (Genèse 37, 3-28)

17 mars, 2017

Israël, c’est-à-dire Jacob, aimait Joseph plus que tous ses autres enfants, parce qu’il était le fils de sa vieillesse, et il lui fit faire une tunique de grand prix.

Joseph était le dernier

le plus petit

Il était donc le  préféré

car dans le royaume de Dieu

chez les hommes qui ont la foi

les derniers sont toujours les premiers  

**

La tunique

et parce qu’il était le dernier

il eut droit  à une tunique de grand prix

or dans la bible  

le vêtement est l’image de la personnalité  profonde d’une personne

Cliquez ICI  

**

Joseph était bon

Joseph était au service de ses frères

Joseph savait pardonner

En vérité sa tunique était de grand prix

**

En voyant qu’il leur préférait Joseph, ses autres fils se mirent à détester celui-ci, et ils ne pouvaient plus lui parler sans hostilité.

Joseph l’innocent ,le juste est sacrifié  

A l’image de Jésus trahi par Judas

Joseph est trahi par ses fréres  

**

La coupe

Dès que Joseph eut rejoint ses frères, ils le dépouillèrent de sa tunique, la tunique de grand prix qu’il portait, ils se saisirent de lui et le jetèrent dans la citerne, qui était vide et sans eau.

Joseph dépouillé de sa tunique n’est plus rien

il est vendu comme un esclave

comme Jésus sur la croix

à qui on a aussi retiré la tunique

**

Joseph paie de sa vie

l’amour qu’il a pour ses frères

il a bu la coupe  

comme Jésus  

Pouvez vous boire de cette coupe (Mtt20)

Tunique de Joeph Overbeck

Les marchands madianites qui passaient par là retirèrent Joseph de la citerne, ils le vendirent pour vingt pièces d’argent aux Ismaélites, et ceux-ci l’emmenèrent en Égypte.

C’est cela l’évangile !

On connait la suite  

Joseph donnera à manger à ceux qui ont faim

Joseph pardonnera à ses frères

mais c’est au prix de sa vie  

il est jeté dans un puits 

La malédiction de Cham (Gn 10.18-29)

18 février, 2017

Sem, Cham et Japhet étaient les fils de Noé qui sortirent de l’arche ; Cham, c’est le père de Canaan. Ce furent les trois fils de Noé, c’est à partir d’eux que toute la terre fut peuplée. Noé fut le premier agriculteur. Il planta une vigne et il en but le vin, s’enivra et se trouva nu à l’intérieur de sa tente. Cham, père de Canaan, vit la nudité de son père et il en informa ses deux frères au-dehors.Sem et Japhet prirent le manteau de Noé qu’ils placèrent sur leurs épaules à tous deux et, marchant à reculons, ils couvrirent la nudité de leur père. Tournés de l’autre côté, ils ne virent pas la nudité de leur père.

**

Noé

Après le déluge Dieu créa un monde nouveau

une terre nouvelle

sous le signe de l’arc en ciel

Cliquez ICI

**

Noé remplaça Adam

Noé est le nouveau père de l’humanité

**

Et patatras !

Comme Adam ,Noé chute  

Il est saoul

Il est nu

C’est la honte !

Nu ,il vaut plus rien

un vaurien !

 

Noé-et-ses-fils

Nous sommes les fils de Noé

nos pères sont indignes

les oeuvres de la chair sont indignes

ce sont les fruits de l’Esprit  qui doivent nous  enivrer

et non le vin terrestre

les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche,  idolâtrie,..haines, discorde, jalousie, emportements, .. beuveries, ripailles et autres choses semblables  … Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,  (Gal 5, 18..)

**

Mais on s’attache au monde

on refuse de reconnaître que sans Dieu nous sommes nus

Sem,et Japhet se cache la face

seul Cham a raison

il quitte son père

**

Abraham

Après Adam

Après Noé

il ya Abraham le père de la foi

Dieu lui dit aussi

 « Quitte ton pays, ta famille et la maison de ton père… » (Gn 12, 1)

Ce que nous demande aussi Jésus

Quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses soeurs, ou son père, ou sa mère,.. recevra le centuple, et héritera la vie éternelle. (Mtt 19,29)

**

La malédiction  

Lorsque Noé, ayant cuvé son vin, sut ce qu’avait fait son plus jeune fils,  il s’écria :« Maudit soit Canaan, qu’il soit le dernier des serviteurs de ses frères ! »  Puis il dit : « Béni soit le SEIGNEUR, le Dieu de Sem, que Canaan en soit le serviteur !  Que Dieu séduise Japhet, qu’il demeure dans les tentes de Sem,et que Canaan soit leur serviteur ! »

C’est  Noé qui a a maudit Cham

ce n’est pas Dieu

Noé veut faire de Cham l’esclave de ses frères

Dieu a fait  de Cham un homme libre !

**

Les interprétations de cette malédiction

Au  cours des siècles on a prétendu que les descendants de Cham étaient les noirs et qu’ils devaient donc être les esclaves de leurs frères

C’est nul !

C’est n’importe quoi !

d’autant plus que Noé ne parle pas des descendants  de Cham mais de Canaan

Cliquez  ICI:

 

La tour de Babel et la liberté Gn (12,1-9)

17 février, 2017

Toute la terre avait alors la même langue et les mêmes mots.  Au cours de leurs déplacements du côté de l’orient,les hommes découvrirent une plaine en Mésopotamie, et s’y établirent.    Ils se dirent l’un à  l’autre :« Allons ! fabriquons des briques et mettons-les à cuire ! »Les briques leur servaient de pierres,et le bitume, de mortier.   

**

Babylone 

En ce temps là,

deux puissances dominaient le monde

l’Egypte  qui édifiaient des pyramides avec des pierres  

Babylone qui   construisait  des Ziggurats , des tours avec de l’argile

 

Ziguratt

Babylone  la terrible faisait peur

**

Une cité fasciste

Ils dirent  « Allons ! bâtissons-nous une ville, avec une tour dont le sommet soit dans les cieux.

une cité puissante ,au sommet de tout

les babyloniens  défiaient  Dieu lui même

« Bab-el » voulait dire « la porte de Dieu » car au sommet de chaque tour  il y avait un petit temple  

**

Faisons-nous un nom, pour ne pas être disséminés sur toute la surface de la terre. »

la cité la plus célèbre

la plus redoutée  

**

Une seule idéologie

Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et le Seigneur dit :« Ils sont un seul peuple ,ils ont tous la même langue :

La pensée unique

la perte de liberté

**

Maitre du monde

s’ils commencent ainsi, rien ne les empêchera désormais de faire tout ce qu’ils décideront.

ils commandent au monde

**

La liberté des enfants de Dieu

 Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue :qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. »

Dieu nous a créé libre

cela nous coûte cher

car au nom de liberté nous rejetons Dieu

au nom de la liberté nous rejetons nos frères

**

mais Dieu y tient ..à cette liberté !

il nous veut libre

il nous veut responsables

il ne veut pas que nous soyons des  esclaves assujettis

**

La chute de Babylone

 De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent donc de bâtir la ville.  

Cette privation de la liberté provoquera la chute même de Babylone

le peuple épris de liberté émigrera  

**

 C’est pourquoi on l’appela Babel, car c’est là que le Seigneur embrouilla la langue des habitants de toute la terre ;

L’auteur du récit semble jouer avec le mot « Babel »

« Babel »  est voisin du mot hébreu qui veut dire « brouiller ».

**

et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la surface de la terre

le manque de liberté provoque la division, la désunion

**

La Pentecôte

On dit que la pentecôte  est  l’envers de Babel

le jour de la pentecôte  les hommes ne parlaient pas la même  langue

mais tous étaient unis dans le même esprit

**

Les diverses interprétations du récit

selon Ka Mana

respectons nos cultures et nos langues différentes

Cliquez ICI 

**

Selon Cliod Meireles

la cacophonie dans les mass media sème la zizanie  

Cliquez ICI  

L’arc en ciel après le déluge .(Gen.9, 1-13)

16 février, 2017

Dieu bénit Noé et ses fils. Il leur dit : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre. Vous serez la crainte et la terreur de tous les animaux de la terre, de tous les oiseaux du ciel, de tout ce qui va et vient sur le sol, et de tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui va et vient, tout ce qui vit sera votre nourriture ; comme je vous avais donné l’herbe verte, je vous donne tout cela. Mais, avec la chair, vous ne mangerez pas le principe de vie, c’est-à-dire le sang. Quant au sang, votre principe de vie, j’en demanderai compte à tout animal et j’en demanderai compte à tout homme ; à chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère. Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé. Car Dieu a fait l’homme à son image. Et vous, soyez féconds, multipliez-vous, devenez très nombreux sur la terre ; oui, multipliez-vous ! »Dieu dit encore à Noé et à ses fils : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche. Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. »

** 

Aprés la tempete ,l’arc en ciel

Aprés la tempete c’est la naissance d »un Nouveau monde

 

La nouvelle création

Dieu bénit Noé et ses fils.

on repart à Zéro

c’est une nouvelle création

l’homme revit  se multiplie  

 Il leur dit : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre.

**

de nouveau Dieu confie à l’homme toute la création en lui faisant confiance  

 Vous serez la crainte et la terreur de tous les animaux de la terre, de tous les oiseaux du ciel, de tout ce qui va et vient sur le sol, et de tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains.

**

Dieu de nouveau nous donne tout a profusion  

Tout ce qui va et vient, tout ce qui vit sera votre nourriture ; comme je vous avais donné l’herbe verte, je vous donne tout cela.

**

Que l’homme ne tue plus son frère  comme Caïn a tué Abel

à chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère. Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé

**.

 Car Dieu a fait l’homme à son image. Et vous, soyez féconds, multipliez-vous, devenez très nombreux sur la terre ; oui, multipliez-vous ! »

A l’image de Dieu ,

Semons la vie !,

Semons l’amour !

**

La nouvelle alliance  
Dieu dit encore à Noé et à ses fils : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche. Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »
Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. »

 

ar-en-ciel-Noé

 après la tempête ,l’arc en ciel

un nouveau pont entre Dieu et les hommes

un nouveau lien qui nous relie à dDeu (re-ligion ) 

**

Les couleurs  

un arc de toutes les couleurs

en son centre  le vert de l’espérance

 

le rouge de la vie, de l’amour, de la charité

le bleu de l’eau pure , de la parole de vie

le jaune  éclatant de la lumiére divine  

 

Les hommes de toutes les couleurs   

L’archevêque Desmond Tutu ,en Afrique du sud

à la fin de l’apartheid souhaitait de tout son cœur

la naissance d’une nation  où des hommes de toutes les couleurs

seraient capables de vivre ensemble comme des frères

des fils d’un même père 

La colombe revint, et il y avait dans son bec un rameau d’olivier Gn. (8, 6-22)

15 février, 2017

 Au bout de quarante jours, Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait construite, et il lâcha le corbeau ; celui-ci fit des allers et retours, jusqu’à ce que les eaux se soient retirées, laissant la terre à sec. Noé lâcha aussi la colombe pour voir si les eaux avaient baissé à la surface du sol. La colombe ne trouva pas d’endroit où se poser, et elle revint vers l’arche auprès de lui, parce que les eaux étaient sur toute la surface de la terre ; Noé tendit la main, prit la colombe, et la fit rentrer auprès de lui dans l’arche. Il attendit encore sept jours, et lâcha de nouveau la colombe hors de l’arche. Vers le soir, la colombe revint, et voici qu’il y avait dans son bec un rameau d’olivier tout frais ! Noé comprit ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre. Il attendit encore sept autres jours et lâcha la colombe, qui, cette fois-ci, ne revint plus vers lui. C’est en l’an six cent un de la vie de Noé, au premier mois, le premier jour du mois, que les eaux s’étaient retirées, laissant la terre à sec. Noé enleva le toit de l’arche, et regarda : et voici que la surface du sol était sèche.Noé bâtit un autel au Seigneur ; il prit, parmi tous les animaux purs et tous les oiseaux purs, des victimes qu’il offrit en holocauste sur l’autel. Le Seigneur respira l’agréable odeur, et il se dit en lui-même : « Jamais plus je ne maudirai le sol à cause de l’homme : le cœur de l’homme est enclin au mal dès sa jeunesse, mais jamais plus je ne frapperai tous les vivants comme je l’ai fait. Tant que la terre durera, semailles et moissons, froidure et chaleur, été et hiver, jour et nuit jamais ne cesseront. »

**

Le déluge

Ce fut sans doute un désastre  

une inondation immense

entre le Tigre et l’Euphrate

(Entre Raqqa et Mossoul)

**

Ce fut bien longtemps avant Jésus Christ

avant même Abraham 

**

Les anciens  l’ont raconté pendant des générations  

puis vers  3000 ans avant Jésus Christ  

des scribes en ont écrit le récit en cunéiforme

sur des tablettes d’argile dont l’une se trouve  au Louvre  

**

Le récit biblique

Ensuite un  premier récit biblique a été écrit au temps de Salomon par le ‘Yahwiste »  

Ce récit fut ensuite retravaillé au 6é s avant jésus Christ  au retour de l’exil par des prêtres  revenus de Babylone

**

L’arche

Ce sont ces prêtres qui insistent sur l’arche de Noe  

En Hébreux le mot « Teve » veut dire à la fois « l’arche » et « la parole »

Quand Dieu dit « entre dans l’arche »  il nous dit donc « entre dans la parole » 

Médites la parole !

Cliquez ICI

**

40 jours

Au bout de quarante jours

Ce sont les prêtres qui parlent des 40 jours

40 jours  c’est le temps de la purification

Les hébreux traversent le désert pendant 40 ans …

Jésus est tenté 40 jours dans le désert….

Le careme dure 40 jours

**

Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait construite

Noé ouvre le fenêtre

il respire

retrouve l’espérance

**

La colombe

dans les anciens récits il est question du corbeau

les prêtres le remplace par la colombe

 

Noé

par 3 fois  Noé lâche la colombe

La colombe ne trouva pas d’endroit où se poser,

puis la 2é fois

 Vers le soir, la colombe revint, et voici qu’il y avait dans son bec un rameau d’olivier tout frais !

enfin

Il attendit encore sept autres jours et lâcha la colombe, qui, cette fois-ci, ne revint plus vers lui.

3  fois comme les 3 jours entre la mort et le résurrection

7  c’est le temps d’une  nouvelle création

Un monde nouveau commence !

un souffle nouveau !

 **

la colombe est là

avec le rameau d’olivier

la paix est revenue

 **

Le sacrifice

Noé bâtit un autel au Seigneur

la terre est renouvelée

Merci ! 

Caïn ,Qu’as-tu fait de ton frère ? (Gen.4,1-25)

13 février, 2017

L’homme s’unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J’ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur ! » Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre.

 

Caïn

Ce nom veut dire « le forgeron »

le Vulcain des grecs

le sorcier des africains

l’homme qui joue avec le feu

C’est tout un programme  

Rien qu’avec ce nom

on peut déjà fabuler sur sa méchanceté

**

Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur. De son côté, Abel présenta les premiers nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs.

Caïn n’est  pas généreux et méprise Dieu

**

Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu. Le Seigneur dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ? Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n’agis pas bien…, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »

Dieu comme un père

le conseille

mais le mauvais fils se renfrogne

Il refuse d’écouter Dieu

Il fait fi de sa parole

**

Quand on méprise Dieu

quand on ne l’honore pas

quand on ne l’écoute pas

on est pas loin de mépriser l’homme

**

 Caïn dit à son frère Abel : « Sortons dans les champs. » Et, quand ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? » Le Seigneur reprit : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi !

**

Les conséquences

Maintenant donc, sois maudit et chassé loin de cette terre qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère, versé par ta main.

Ce n’est pas Dieu qui punit

« mais qui sème le vent  récolte la tempête »

**

Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi.

la haine, la guerre ,c’est la mort

 

Caïn-Cormont

Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. »

Sans Dieu

a quoi bon vivre ?

Sans sa parole

quel sens donner à notre vie ?

c’est l’errance, c’est la vagabondage

Sans l’amour ,

c’est le vide en nous ,l’amertune

**

L’enfant prodigue

 Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter ! Voici qu’aujourd’hui tu m’as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. » Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. »

Ce n’est pas Dieu qui punit

au contraire  il protège Caïn

il lui veut pas du mal

Dieu est bon

Dieu est le père qui attend l’enfant prodigue

le père miséricordieux

**

Dieu a reçu une gifle ,mais il tend l’autre joue

il aime

il pardonne

c’est l’évangile  

**

Comme le père de l’enfant prodigue, il nous attend à la porte

Il attend seulement que l’on jette un regard vers lui 

Pourquoi la souffrance ? (Gen. 3, 9-24)

11 février, 2017

Quand l’homme eut désobéi à Dieu, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » Il répondit : « J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. » Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. » Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » Le Seigneur Dieu dit ensuite à la femme : « Je multiplierai la peine de tes grossesses ; c’est dans la peine que tu enfanteras des fils. Ton désir te portera vers ton mari, et celui-ci dominera sur toi. » Il dit enfin à l’homme : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé le fruit de l’arbre que je t’avais interdit de manger : maudit soit le sol à cause de toi ! C’est dans la peine que tu en tireras ta nourriture, tous les jours de ta vie. De lui-même, il te donnera épines et chardons, mais tu auras ta nourriture en cultivant les champs. C’est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain, jusqu’à ce que tu retournes à la terre dont tu proviens ; car tu es poussière, et à la poussière tu retourneras. »L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants. Le Seigneur Dieu fit à l’homme et à sa femme des tuniques de peau et les en revêtit. Puis le Seigneur Dieu déclara : « Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous par la connaissance du bien et du mal ! Maintenant, ne permettons pas qu’il avance la main, qu’il cueille aussi le fruit de l’arbre de vie, qu’il en mange et vive éternellement ! » Alors le Seigneur Dieu le renvoya du jardin d’Éden, pour qu’il travaille la terre d’où il avait été tiré. Il expulsa l’homme, et il posta, à l’orient du jardin d’Éden, les Kéroubim, armés d’un glaive fulgurant, pour garder l’accès de l’arbre de vie.

 

Un récit étiologique

Il y a 3000 ans ,au temps de Salomon

un sage

comme tous les philosophes de tous les temps

comme nous maintenant

se pose des questions essentielles  

Pourquoi vivons nous ?

Pourquoi tant de souffrance dans le monde ?

**

D’où ce qu’on appelle des récits étiologiques

c’est-à-dire des récits imagées qui ont pour but de  répondre à des questions  

etios (cause), logos = parole sur les causes

 

Chassé-du-paradis

Les questions de l’enfant qui s’étonne

« Dis maman, pourquoi le serpent n’ a t’il pas de pattes » ?

 le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.

**

La question des adultes  

« Pourquoi la femme souffre telle en enfantant ? »

parce qu’elle a  succombé à la tentation  

» Le Seigneur Dieu dit ensuite à la femme : « Je multiplierai la peine de tes grossesses ; c’est dans la peine que tu enfanteras des fils. Ton désir te portera vers ton mari, et celui-ci dominera sur toi. »

**

« Pourquoi l’homme a tant de peines en travaillant ? »

« Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé le fruit de l’arbre que je t’avais interdit de manger : …. C’est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain, jusqu’à ce que tu retournes à la terre dont tu proviens 

**

Pourquoi la mort ?

. Puis le Seigneur Dieu déclara : « Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous par la connaissance du bien et du mal ! Maintenant, ne permettons pas qu’il avance la main, qu’il cueille aussi le fruit de l’arbre de vie, qu’il en mange et vive éternellement

**

Le protévangile

Oui ! la femme souffre

Oui ! l’homme souffre

Oui !la mort est là !

**

Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon.

Mais l’espoir aussi est là  

une bonne nouvelle nous est donnée

un promesse nous est faite

c’est le premier évangile à l’aube des temps

le mal sera vaincu

la souffrance disparaître nous retrouverons le paradis  

 grâce à le femme

 **

La femme

L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants

La femme c’est l’église

Cliquez ICI

**

L’église  qui est le corps du Christ

L’église qui est la femme de l’apocalypse couronnée de 12 étoiles et  qui lutte contre le dragon  

Cette femme qui est aussi Marie ,la toute pure ,la vivante, la nouvelle Eve ,notre mère  

**

Les Keroubim

le seigneur  posta, les Kéroubim, armés d’un glaive fulgurant, pour garder l’accès de l’arbre de vie

mais ,en église

avec l’Eglise , avec le christ crucifié, avec Marie notre mère

nous pourrons de nouveau rentrer  dans le saint des saints  

où se trouve l’arche d’alliance gardée par les chérubins du jardin d’Eden 

Avec la côte de l’homme ,Dieu façonna la femme : (Genèse 2, 18-25)

9 février, 2017

Le Seigneur Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra. » Avec de la terre, le Seigneur Dieu modela toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les amena vers l’homme pour voir quels noms il leur donnerait. C’étaient des êtres vivants, et l’homme donna un nom à chacun. L’homme donna donc leurs noms à tous les animaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs. Mais il ne trouva aucune aide qui lui corresponde. Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l’homme s’endormit. Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place. Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. » À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. Tous les deux, l’homme et sa femme, étaient nus, et ils n’en éprouvaient aucune honte l’un devant l’autre.

 **

Qui est la femme ?

Quelle est  donc cette femme  issue de la moelle de l’homme ?

Qu’a voulu nous dire  l’auteur de ce texte qui a vécu au temps de Salomon ?

**

Dans la bible

la femme représente les communauté des croyants

le peuple de l’alliance

le peuple uni à Dieu avec une alliance 

**

Cette image est souvent employée

Dans l’apocalypse, c’est la femme couronnée de 12 étoiles qui lutte contre le dragon, (Apk 12 )

Dans le « pasteur d’Hermas « , c’est une vieille femme au cheveu blanc qui rajeunit  

c’est l’église  de l’ancienne alliance  qui  devient la nouvelle alliance

Cliquez ICI 

**

Saint Paul reprend la même image ,elle même citée le jour des mariages  

Vous, les hommes, aimez votre femme à l’exemple du Christ : Il a aimé l’Eglise, il s’est livré pour elle ; il voulait la rendre sainte en la purifiant par le bain du baptême et la Parole de vie ; il voulait se la présenter à lui-même, cette Eglise, resplendissante, sans tache, ni ride, ni aucun défaut ; il la voulait sainte et irréprochable. (Eph 5,2-21)

**

Seul

Le Seigneur Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul.

L’homme ne peut pas vivre seul

C’est en communauté , en église que l’on se sauvera

C’est en communauté en église qu’on sera fort et qu’on vaincra le mal

**

En église  nous avons reçu le baptême  

En église nous communions

En église nous témoignons

En église nous sommes le corps du Christ  

En église nous recevons l’Esprit

Seul on ne fait rien

 

Dieu-crea-la-femme

L’os de mes os

 Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l’homme s’endormit. Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place. Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish.

La charpente de l’homme

sa raison d’être

sa moelle ,son essence ,son âme

c’est la vie de l’esprit  

et non celle des animaux de la création

**

L’homme est spirituel

l’homme est fait pour aimer

**

À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un.

L’Eglise est notre nouvelle famille

nous disons « Notre » Père

nous sommes fréres et sœurs n faisant la volonté du père  

« qu’ils soient un comme nous sommes un »  (Jn 17)

**

Nus

Tous les deux, l’homme et sa femme, étaient nus, et ils n’en éprouvaient aucune honte l’un devant l’autre.

Ils n’ont rien à se cacher

car ils ont confiance  

et vivent en paix

N’ayons pas honte de l’Eglsie 

et que l’eglsie n’ait pas honte de nous 

 

Le souffle de Vie (Gn 2,4-17)

8 février, 2017

Lorsque le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, aucun buisson n’était encore sur la terre, aucune herbe n’avait poussé, parce que le Seigneur Dieu n’avait pas encore fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol. Mais une source montait de la terre et irriguait toute la surface du sol. Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant.

**

 Le souffle de vie

 

Le-souffle-de-Vie

c’est l’Esprit  qui nous donne vie

l’Esprit de paix, de joie, d’humilité ,d’amour,

L’ Esprit qui nous fait « re-spirer »(spiro)  et nous donne l’espérance  

Espérer c’est vivre !

Croire c’est vivre !

**

Accepter humblement d’être façonné par Dieu ,

Etre entre la mains de Dieu ,comme un enfant

c’est vivre !

**

La tentation 

Surtout ne péchons pas contre l’Esprit  

c’est la pire des tentations

 « Mais si quelqu’un blasphème contre l’Esprit saint, il n’obtiendra jamais le pardon«  (Marc 3, 29). 

Pécher contre l’esprit

c’est rejeter Dieu

c’est perdre la foi

perdre l’espérance

c’est la mort !

**

L’arbre de la connaissance

 « Tu peux manger les fruits de tous les arbres du jardin ; mais l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

le péché originel

c’est décider de soi même de ce qui est bien ou mal

ce péché est  à l’origine de tous les péchés

il consiste à décider de soi même que ce qui est mal aux yeux de Dieu est en fait bien pour nous

Dieu dit : Voler c’est mal

Je dis : Voler est bien pour moi

**

C’est se prendre pour Dieu

« vous serez comme des dieux qui connaissent le bien et le mal  (Gn 3,5)

C’est alors qu’on ne vaut plus rien

Ils virent qu’il étaient nus (Gn 3,7)

Vauriens !

Lecture du livre de la Genèse (1, 1-19) : Que la lumière soit !

6 février, 2017

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux.Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour.Et Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. » Dieu fit le firmament, il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus. Et ce fut ainsi. Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour.

Cliquez ICI 

**

La lumière  

Que la lumière  soit

Ce fut le premier cri qui retentit la nuit

 Que la lumière  soit

Ce fut le grand souhait de Dieu

Que la lumière  soit

C’est le grand désir de l’homme

 

Que-la-lumière-soit

Que la lumière  soit

C’est-à-dire l’amour

C’est l’Amour qui illumine notre raison

C’est l’Amour qui réchauffe notre coeur

**

Un Amour révélé par le don

Dieu donne

Il donne tout

Il donne l’univers  

Il donne la vie

Il se donne

**

La Vie

Et Dieu dit : « Les eaux qui sont au-dessous du ciel, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et que paraisse la terre ferme. » Et ce fut ainsi. Dieu appela la terre ferme « terre », et il appela la masse des eaux « mer ». Et Dieu vit que cela était bon.
Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. » Et ce fut ainsi. La terre produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour.

**

Dieu  donna la vie

Merveille de la vie

Puissance de la vie  

**

Il donna l’eau ,et la semence

L’eau qui vivifie

la semence qui porte des fruits

**

Ce jour là  

Dieu vit que vit que cela était bon  

C’était le 3é jour

**

Ce sera aussi le 3é jour que Dieu nous rendra cette vie

en ressuscitant d’entre les morts

 **

Et Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel, pour séparer le jour de la nuit ; qu’ils servent de signes pour marquer les fêtes, les jours et les années ; et qu’ils soient, au firmament du ciel, des luminaires pour éclairer la terre. » Et ce fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires : le plus grand pour commander au jour, le plus petit pour commander à la nuit ; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça au firmament du ciel pour éclairer la terre, pour commander au jour et à la nuit, pour séparer la lumière des ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour.

Mystère !

Mystère de l’Amour !

Mystère de la Vie !

**

Autant de mystères aussi grandioses que l’univers

Un univers infini

Un univers immense

**

Grandeur de l’Amour !

Grandeur de la Vie !

Grandeur de Dieu !

**

Merci ! 

123