Archive pour la catégorie 'AT livres historiques'

1 Rois (8, 22-30) :La prière de Salomon

9 février, 2016

Salomon, debout devant l’autel du Seigneur et face à toute l’assemblée d’Israël, étendit les mains vers le ciel et dit : « Seigneur , Dieu d’Israël, il n’y a pas de Dieu comme toi, ni en haut dans le ciel, ni en bas sur la terre pour garder l’alliance et la bienveillance envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur cœur. Tu as tenu tes promesses envers ton serviteur David, mon père : ce que tu avais dit de ta bouche, tu l’as accompli de ta main, comme on le voit aujourd’hui. A présent, Seigneur  Dieu d’Israël, garde en faveur de ton serviteur David, mon père, la parole que tu lui as dite : “Quelqu’un des tiens ne manquera jamais de siéger devant moi sur le trône d’Israël, pourvu que tes fils veillent sur leur conduite en marchant devant moi, comme tu as marché devant moi.” A présent, Dieu d’Israël, que se vérifie donc la parole que tu as dite à ton serviteur David, mon père ! – Est-ce que vraiment Dieu pourrait habiter sur la terre ? Les cieux eux-mêmes et les cieux des cieux ne peuvent te contenir ! Combien moins cette Maison que j’ai bâtie ! – Sois attentif à la prière et à la supplication de ton serviteur, ô Seigneur  mon Dieu ! Ecoute le cri et la prière que ton serviteur t’adresse aujourd’hui ! Que tes yeux soient ouverts sur cette Maison jour et nuit, sur le lieu dont tu as dit : “Ici sera mon nom.” Ecoute la prière que ton serviteur adresse vers ce lieu ! Daigne écouter la supplication que ton serviteur et Israël, ton peuple, adressent vers ce lieu ! Toi, écoute au lieu où tu habites, au ciel ; écoute et pardonne.

 **

Dieu de l’alliance

Salomon, debout devant l’autel .. étendit les mains vers le ciel et dit : « Dieu d’Israël, il n’y a pas de Dieu comme toi, .. pour garder l’alliance  

le Dieu de Salomon

c’est le Dieu de l’alliance

de la bienveillance

qui aime les hommes

et qui dés les origines

après la faute originelle nous a promis un sauveur en disant au serpent

Je mettrai l’hostilité.. ;, entre ta descendance et sa descendance. Celle-ci te meurtrira à la tête et toi, tu la meurtriras au talon. »(Gen. 3,15)

**

Dieu bienveillant envers tes serviteurs qui marchent devant toi de tout leur cœur. 

C’est le Dieu d’Israël  

c’est à dire le Dieu des croyants

car Israël veut dire « Ceux qui luttent avec Dieu »

 On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as été fort contre Dieu et contre les hommes et tu l’as emporté. »

**

Alliance renouvelée

Tu as tenu tes promesses envers ton serviteur David, mon père : ce que tu avais dit de ta bouche, tu l’as accompli de ta main, comme on le voit aujourd’hui….Selon  la parole que tu lui as dite : “Quelqu’un des tiens ne manquera jamais de siéger devant moi sur le trône d’Israël, .” A présent, Dieu d’Israël, que se vérifie donc la parole que tu as dite à ton serviteur David, mon père ! –

Cette promesse des origines  

Dieu l’a renouvelé à David

en disant par la bouche du prophéte Nathan

quand tes jours seront accomplis .., je maintiendrai après toi le lignage issu de tes entrailles .. C’est lui qui construira une maison pour mon Nom et j’affermirai pour toujours son trône royal.  (2 Sam 7, 12-17)

Ce  roi, ce sauveur n’est pas Salomon

puisque le royaume de Salomon fut de suite divisé

Ce roi c’est  le Christ !

**

Le temple

 Est-ce que vraiment Dieu pourrait habiter sur la terre ? Les cieux eux-mêmes et les cieux des cieux ne peuvent te contenir ! Combien moins cette Maison que j’ai bâtie ! 

Le temple de Salomon est aussi une fiction

et sera plusieurs fois détruit

Cliquez ICI 

 

Salomon-en-priére-Amiens

La vraie priére  

– Sois attentif à la prière et à la supplication de ton serviteur, ô Seigneur  mon Dieu !

La vrai promesse de Dieu est réservée à ceux qui prient

Le vrai temple est la communauté  des croyants  

**

Ecoute le cri et la prière que ton serviteur t’adresse aujourd’hui ! 

la vraie prière c’est le cri des croyants qui  chaque jour disent

le Notre Père !

**  

Ici sera mon nom.”

Que ton nom soit sanctifié

**

Daigne écouter la supplication que ton serviteur et Israël, ton peuple, adressent vers ce lieu !

Donnes nous  aujourd’hui notre pain

**

Toi, écoute au lieu où tu habites,; écoute et pardonne.

Pardonnes nous !

1 Rois (8, 1-7.9-13) : Le temple de Salomon : Une fiction ,

8 février, 2016

En ces jours-là, Salomon rassembla auprès de lui à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des fils d’Israël, pour aller chercher l’arche de l’Alliance du Seigneur dans la Cité de David, c’est-à-dire à Sion. Tous les hommes d’Israël se rassemblèrent auprès du roi Salomon au septième mois, durant la fête des Tentes. Quand tous les anciens d’Israël furent arrivés, les prêtres se chargèrent de l’Arche. Ils emportèrent l’arche du Seigneur et la tente de la Rencontre avec tous les objets sacrés qui s’y trouvaient ; ce sont les prêtres et les lévites qui les transportèrent. Le roi Salomon et, avec lui, toute la communauté d’Israël qu’il avait convoquée auprès de lui devant l’Arche offrirent en sacrifice des moutons et des bœufs : il y en avait un si grand nombre qu’on ne pouvait ni le compter ni l’évaluer. Puis les prêtres transportèrent l’Arche à sa place, dans la Chambre sainte que l’on appelle le Saint des Saints, sous les ailes des kéroubim. Ceux-ci, en effet, étendaient leurs ailes au-dessus de l’emplacement de l’Arche : ils protégeaient l’Arche et ses barres. Dans l’Arche, il n’y avait rien, sinon les deux tables de pierre que Moïse y avait placées au mont Horeb, quand le Seigneur avait conclu alliance avec les fils d’Israël, à leur sortie du pays d’Égypte. Quand les prêtres sortirent du sanctuaire, la nuée remplit la maison du Seigneur, et, à cause d’elle, les prêtres durent interrompre le service divin : la gloire du Seigneur remplissait la maison du Seigneur ! Alors Salomon s’écria : « Le Seigneur déclare demeurer dans la nuée obscure. Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une maison somptueuse, un lieu où tu habiteras éternellement. »

 **

 

Salomon  

En ces jours-là, Salomon rassembla auprès de lui à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus  

Salomon ,le roi sage

Or la sagesse humaine

 ou dame Philosophie

n’est que folie  

 Je détruirai la sagesse des sages et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.Où est le sage ? Où est le docteur de la loi ? Où est le raisonneur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas rendue folle la sagesse du monde ( 1,Cor 1,18)

Salomon a tout faux !

**

Les tentes

durant la fête des Tentes.

la fête des tentes c’est la fête de la loi

Cliquez ICI 

**

 Jésus dit

« je ne suis pas venu abolir la loi mais l’accomplir » 

or cet accomplissement c’est l’Amour

Salomon a tout faux !

la sagesse  c’est l’Amour

  **

L’arche

Quand tous les anciens d’Israël furent arrivés, les prêtres se chargèrent de l’Arche.

l’arche était le signe de la  présence de Dieu

Cliquez ICI

Mais Dieu est partout

en tout

en nous

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?(1Cor 3,16)

Salomon a tout faux !

**

Les sacrifices

Le roi Salomon et, avec lui, toute la communauté d’Israël qu’il avait convoquée auprès de lui devant l’Arche offrirent en sacrifice des moutons et des bœufs : il y en avait un si grand nombre qu’on ne pouvait ni le compter ni l’évaluer

**

Ce ne sont pas les sacrifices que Dieu veux mais des cœurs humbles et généreux

des cœurs miséricordieux

, je vous le dis, il y a ici quelque chose de plus grand que le temple. …Je prends plaisir à la miséricorde, et non aux sacrifices, (Mtt12,7)

Salomon a tout faux !

**

la Nuée

Dans l’Arche, il n’y avait rien, sinon les deux tables de pierre  …et quand les prêtres sortirent du sanctuaire, la nuée remplit la maison du Seigneur,

La philosophie des sages de ce monde n’est que ténèbre  

**

et, à cause d’elle, les prêtres durent interrompre le service divin :

Les prêtres  sans la foi sont désormais incapables de rendre un culte à Dieu

Salomon s’écria : « Le Seigneur déclare demeurer dans la nuée obscure.

 

Temple-de-Salomon

Le vrai temple

 Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une maison somptueuse, un lieu où tu habiteras éternellement. »

Salomon a vraiment tout faux !

le temple sera détruit

puis reconstruit au retour de l’exil

**

Hérode le reconstruit  

il sera de nouveau détruit en 70

**

Le vrai temple qui dure éternellement c’est le Christ

et son église

Détruisez ce temple  et et en trois jours je le relèverai «  (Jn 2,19)

1 Rois (3, 4-13) : La sagesse des gouvernants

6 février, 2016

En ces jours-là, le roi Salomon se rendit à Gabaon, qui était alors le lieu sacré le plus important, pour y offrir un sacrifice ; il immola sur l’autel un millier de bêtes en holocauste. À Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur lui apparut en songe. Dieu lui dit : « Demande ce que je dois te donner. » Salomon répondit : « Tu as traité ton serviteur David, mon père, avec une grande fidélité, lui qui a marché en ta présence dans la loyauté, la justice et la droiture de cœur envers toi. Tu lui as gardé cette grande fidélité, tu lui as donné un fils qui est assis maintenant sur son trône. Ainsi donc, Seigneur mon Dieu, c’est toi qui m’as fait roi, moi, ton serviteur, à la place de David, mon père ; or, je suis un tout jeune homme, ne sachant comment se comporter, et me voilà au milieu du peuple que tu as élu ; c’est un peuple nombreux, si nombreux qu’on ne peut ni l’évaluer ni le compter. Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu’il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; sans cela, comment gouverner ton peuple, qui est si important ? »Cette demande de Salomon plut au Seigneur, qui lui dit : « Puisque c’est cela que tu as demandé, et non pas de longs jours, ni la richesse, ni la mort de tes ennemis, mais puisque tu as demandé le discernement, l’art d’être attentif et de gouverner, je fais ce que tu as demandé : je te donne un cœur intelligent et sage, tel que personne n’en a eu avant toi et que personne n’en aura après toi. De plus, je te donne même ce que tu n’as pas demandé, la richesse et la gloire, si bien que pendant toute ta vie tu n’auras pas d’égal parmi les rois. »

**

David

c’est l’homme

tout l’homme avec ses passions

à la fois cruel et bon

égoïste et généreux

c’est le bien aimé  

celui que Dieu aime

cliquez ICI

** 

Salomon

tel qu’il est présenté ici   

c’est le sage

Donne à ton serviteur un cœur attentif pour qu’il sache gouverner ton peuple et discerner le bien et le mal ; sans cela, comment gouverner ton peuple, qui est si important ? »

Un cœur attentif

ouvert aux autres

ouvert au bien

et savoir discerner le bien et le mal 

c’est vraiment un don de Dieu

un don de l’esprit

 voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,douceur, maîtrise de soi ; (Gal 5,22)

**

Le sage

«e’est cela que tu as demandé, et non pas de longs jours, ni la richesse,

Le sage est celui

qui sait  comme Qohelet

que « tout est vanité »

que le temps passe

que la vie n’est qu’un passage

qu’il ne faut pas s’attacher à ce qui est éphémère

**

Le sage

comme Job

supporte patiemment les souffrances du temps présent  

Dieu m’a tout donné, Dieu m’a tout repris, que Dieu soit béni »

**

Le sage

est celui qui aime à la fois Dieu et les hommes

comme l’épouse du cantique des cantiques  

 

Roi_Salomon_-Strasbourg

Le sage gouvernant

qui a la charge du « bien commun »  

comme Salomon

c’est celui qui se fie entièrement à Dieu

car Dieu seul est sage

Dieu seul connaît vraiment le coeur  de l’homme

Dieu seul peut nous conduire sur le bon chemin

Dieu seul discerne le bien et le mal

**

Celui qui prétend gouverner les autres  

doit d’abord se référer à la Sagesse suprême

Heureux l’homme qui m’écoute,
veillant tous les jours à ma porte,
montant la garde à mon seuil 
!(Pv 8, 34)

**

A moi l’intelligence, à moi la puissance.
Par moi règnent les rois
et les grands fixent de justes décrets.
Par moi les princes gouvernent
et les notables sont tous de justes juges.(Pv8)

**

Puisse nos gouvernants savoir

 dans le secret de leur conscience se référer à la sagesse divine

**

La sagesse divine

Elle est un effluve de la puissance de Dieu,
une pure irradiation de la gloire du Dieu souverain ;
Elle est un reflet de la lumière éternelle,
un miroir sans tache de l’activité de Dieu
et une image de sa bonté.
Comme elle est unique, elle peut tout ;
demeurant en elle-même, elle renouvelle l’univers
et, au long des âges, elle passe dans les âmes saintes
pour former des amis de Dieu et des prophètes.
Car seuls sont aimés de Dieu ceux qui partagent l’intimité de la Sagesse.
Elle est plus radieuse que le soleil
et surpasse toute constellation.
Comparée à la lumière, sa supériorité éclate :
la nuit succède à la lumière,
mais le mal ne prévaut pas sur la Sagesse
.

( Sagesse 7,20)

2 Rois (2,1-12) Mort de David

4 février, 2016

C’est un fait,

David

condense en son âme  toutes les passions humaines

tantôt méchant ,tantôt plein de bonté

David-tombe-à-Jérusalem

Enfant, il était courageux  et ose se mesurer aux fameux Goliath

plus fort et plus grand que lui

Il respecte l’autorité et  refuse de tuer le roi Saul

qui se trouvait à sa merci

Avide de pouvoir, il  prend le maquis, devient roi d’Israël

et fonde Jérusalem: « la ville de la paix »

Rempli d’une sainte exaltation religieuse, il danse devant l’arche

Concupiscent et violent, il tue un général

après avoir séduit sa femme Bethsabée

Paternel,  il pleure la mort de son fils qui l’avait trahi

Plein de repentir , il fait pénitence

**

En tout temps il cherche Dieu .

C’est pourquoi, malgré ses faiblesses ses péchés,

 à cause peut être de la violence qui le pénètre,

il est appelé David

ce qui veut dire « le bien Aimé » le Bien Aimé de Dieu   Le fils de Dieu

**

Voilà David

Voilà l’homme

Cris d’homme

Violences d’homme

Péchés d’homme

Tendresse d’homme

Générosité d’homme

**

Vraiment David résume l’homme

C’est un fils d’homme

Le Fils d’Adam  le Bien Aimé de Dieu

Homme de son temps violent et tendre

Mais aussi,

par ses sentiments

homme de tous les temps

**

Pendant très longtemps on a attribué à David la rédaction des psaumes .

En fait ,les psaumes  ont été rédigé entre 1000 et 300 avant J.C. 

Cliquez ICI

Samuel (24, 2.9-17) : La peste et le pardon de Dieu

3 février, 2016

En ces jours-là, le roi David dit à Joab, le chef de l’armée, qui était près de lui : « Parcourez toutes les tribus d’Israël, de Dane à Bershéba, et faites le recensement du peuple, afin que je connaisse le chiffre de la population. » Joab donna au roi les chiffres du recensement : Israël comptait huit cent mille hommes capables de combattre, et Juda cinq cent mille hommes. Mais après cela, le cœur de David lui battit d’avoir recensé le peuple, et il dit au Seigneur : « C’est un grand péché que j’ai commis ! Maintenant, Seigneur, daigne passer sur la faute de ton serviteur, car je me suis vraiment conduit comme un insensé ! » Le lendemain matin, David se leva. Or la parole du Seigneur avait été adressée au prophète Gad, le voyant attaché à David : « Va dire à David : Ainsi parle le Seigneur : Je vais te présenter trois châtiments ; choisis l’un d’entre eux, et je te l’infligerai. » Gad se rendit alors chez David et lui transmit ce message : « Préfères-tu qu’il y ait la famine dans ton pays pendant sept ans ? Ou bien fuir devant tes adversaires lancés à ta poursuite, pendant trois mois ? Ou bien la peste dans ton pays pendant trois jours ? Réfléchis donc, et vois ce que je dois répondre à celui qui m’a envoyé. » David répondit au prophète Gad : « Je suis dans une grande angoisse… Eh bien ! tombons plutôt entre les mains du Seigneur, car sa compassion est grande, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes ! » Le Seigneur envoya donc la peste en Israël dès le lendemain jusqu’à la fin des trois jours. Depuis Dane jusqu’à Bershéba, il mourut 70 000 hommes.Mais lorsque l’ange du Seigneur étendit la main vers Jérusalem pour l’exterminer, le Seigneur renonça à ce mal, et il dit à l’ange exterminateur : « Assez ! Maintenant, retire ta main. » L’ange du Seigneur se trouvait alors près de l’aire à grain d’Arauna le Jébuséen. David, en voyant l’ange frapper le peuple, avait dit au Seigneur : « C’est moi qui ai péché, c’est moi qui suis coupable ; mais ceux-là, le troupeau, qu’ont-ils fait ? Que ta main s’appesantisse donc sur moi et sur la maison de mon père ! »

 

**

David  

le bien aimé

Dieu lui a tout donné

Dieu l’a choisi 

**

S’il a a vaincu Goliath

 c’est grâce à Dieu

S’il est devenu roi

c’est grâce à Dieu

mais David l’oublie

David se vante

**

En ces jours-là, le roi David dit « Parcourez toutes les tribus d’Israël, de Dane à Bershéba, et faites le recensement du peuple, afin que je connaisse le chiffre de la population

David s’enorgueillit

et fait le compte des habitants de son royaume

Dieu lui montre alors  que sans l’esprit de Dieu

il ne peut rien faire de bien   

**

La faute

Mais après cela, le cœur de David lui battit d’avoir recensé le peuple, et il dit au Seigneur : « C’est un grand péché que j’ai commis ! Maintenant, Seigneur, daigne passer sur la faute de ton serviteur, car je me suis vraiment conduit comme un insensé ! »

Nous aussi nous avons tout reçu de Dieu

Il nous a donné la foi

Il nous a donné des dons pour servir

Il nous a choisi pour étendre le règne du Christ

il nous donne les fruits de l’Esprit

voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,douceur, maîtrise de soi ( Gal 5,22)

**

On a pas à s’en vanter

mais plutôt à remercier

on y est pour rien !

tout est grâce !

**

Si nous nous vantons

l’Eprit saint nous laissera tomber

et nous en perdrons tous les fruits

 

G-Doré-La-peste

La peste

«Préféres tu  la peste dans ton pays pendant trois jours ? 

Si nous manquons de foi

Si nous ne pratiquons plus la charité

tous nos proches en pâtiront

et souffriront de la peste  

**

La peste c’est le manque d’Amour

La peste ce sont les œuvres de la chair   

Les œuvres de la chair :, débauche, .. haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions,1envie, beuveries,  et autres choses semblables(Gal 5, 20).

**

Le jugement

Eh bien ! tombons plutôt entre les mains du Seigneur, car sa compassion est grande, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes !

Les hommes nous jugeront

Ils nous rejetteront

comme on rejette la peste 

sans miséricorde et sans pardon

**

mais le Seigneur n’attend que la conversion du pécheur

pour nous remettre sur la bonne route

**

Le pardon

David dit 

 « C’est moi qui ai péché, c’est moi qui suis coupable ; mais ceux-là, le troupeau, qu’ont-ils fait ? Que ta main s’appesantisse donc sur moi et sur la maison de mon père ! »

Dieu non seulement pardonne

sa maison en s’appesantit pas sur sa maison

puisque le messie sera un fils de David

 

2 Samuel (15, 13-14.30 ; 16, 5-13a) : Le chemin de croix de David au mont des oliviers

1 février, 2016

En ces jours-là, un messager vint annoncer à David : « Le cœur des hommes d’Israël a pris parti pour Absalom. » Alors David dit à tous ses serviteurs, qui étaient avec lui à Jérusalem : « Debout, fuyons ! Autrement nous n’échapperons pas à Absalom. Vite, partez ! Sans quoi, il nous gagnera de vitesse, il nous précipitera dans le malheur et passera la ville au fil de l’épée. »David montait par la montée des Oliviers ; il montait en pleurant, la tête voilée ; il marchait pieds nus. Tous ceux qui l’accompagnaient avaient la tête voilée ; et ils montaient en pleurant. Comme le roi David atteignait Bahourim, il en sortit un homme du même clan que la maison de Saül. Il s’appelait Shiméï, fils de Guéra. Tout en sortant, il proférait des malédictions. Il lançait des pierres à David et à tous les serviteurs du roi, tandis que la foule et les guerriers entouraient le roi à droite et à gauche. Shiméï maudissait le roi en lui criant : « Va-t’en, va-t’en, homme de sang, vaurien ! Le Seigneur a fait retomber sur toi tout le sang de la maison de Saül dont tu as usurpé la royauté ; c’est pourquoi le Seigneur a remis la royauté entre les mains de ton fils Absalom. Et te voilà dans le malheur, car tu es un homme de sang. » Abishaï, fils de Cerouya, dit au roi : « Comment ce chien crevé peut-il maudire mon seigneur le roi ? Laisse-moi passer, que je lui tranche la tête. » Mais le roi répondit : « Que me voulez-vous, fils de Cerouya ? S’il maudit, c’est peut-être parce que le Seigneur lui a ordonné de maudire David. Alors, qui donc pourrait le lui reprocher ? » David dit à Abishaï et à tous ses serviteurs : « Même celui qui est mon propre fils s’attaque à ma vie : à plus forte raison ce descendant de Benjamin ! Laissez-le maudire, si le Seigneur le lui a ordonné. Peut-être que le Seigneur considérera ma misère et me rendra le bonheur au lieu de sa malédiction d’aujourd’hui. »

**

 

L’olivier

David montait par la montée des Oliviers ;

 L’olivier

C’est l’arbre de la vie

L’huile d’olive c’est la force

C’est l’onction

C’est le saint Chréme

qui consacre  le Christ  

**

Cette huile qui donne la vie

fut déversée abondamment

du sommet Golgotha

sur l’humanité entière

par le fils de David

qui meurt sur la croix

 

fuite-de-David

Une prophétie : Le chemin de croix

 Il  montait en pleurant, la tête voilée ; il marchait pieds nus. Tous ceux qui l’accompagnaient avaient la tête voilée ; et ils montaient en pleurant

Sur le chemin

Jésus disait aux femmes voilées qui pleuraient   

«Ne pleurez  pas sur moi ,mais sur vos enfants » 

**

Shiméï, lançait des pierres à David

Pour nous le Christ, fils de David

gravit la montagne du Golgotha

et reçoit les pierres

que les juifs destinaient aux femmes adultères

**

 Shiméï maudissait le roi en lui criant : « Va-t’en, va-t’en, homme de sang, vaurien !

et au pied de la croix

 « les soldats se gaussèrent de Jésus «  (Luc 23,36)

**

Le Seigneur a fait retomber sur toi tout le sang de la maison de Saül

C’est la coupe de nos péchés que les Seigneur doit boire au jardin des oliviers

« Pére, Père, éloigne de moi cette coupe »(Luc 22,42)

**

 Abishaï, dit au  roi : « Comment ce chien crevé peut-il maudire mon seigneur le roi ? Laisse-moi passer, que je lui tranche la tête. »

Ainsi Pierre  coupe l’oreille de Malchus et Jésus lui dit

«  Laissez ,cela suffit » (Luc 22,51)

**

 Laissez-le maudire, si le Seigneur le lui a ordonné. Peut-être que le Seigneur considérera ma misère et me rendra le bonheur au lieu de sa malédiction d’aujourd’hui. »

et Jésus dit

« Père non ce que je veux, mais ce que tu veux »

**

Maintenant   

Et maintenant

en disciple du Christ

en disciple du fils de David

portons notre croix

montons vers le sommet

du mont des oliviers

là où se trouve la vraie vie

 **

Pleurons nos fautes

Acceptons nos souffrances physiques

et les jets de pierres

Acceptons nos échecs

nos faiblesses  

et les paroles de mépris

**

Que la volonté de Dieu soit faite

Peut-être que le Seigneur considérera ma misère et me rendra le bonheur  »

Oui nous y croyons

Dieu fortifie

Dieu  pardonne 

2 Sam (11,1-19,10) :Absalom fils de David

30 janvier, 2016

Absalom

«  ab shalom » veut dire « le père de la paix »  

En fait

Absalom est le fils de David

un « bien aimé » de Dieu

**

Un adolescent dans une famille recomposée

 sa sœur  Tamar  qu’il aime

est outragée par Amon son demi frère

 « Viens, couche avec moi, ma sœur ! » Elle lui dit : « Non, mon frère, ne me violente pas, car cela ne se fait pas en Israël. Ne commets pas cette infamie.  (2 sam 1311)

**

Il rassemble  ses demi frères

pour faire la fête

et au cours du repas

ivre de vin

ou assommé par la drogue

il tue Amon

 Dès qu’Amnon aura le cœur en joie sous l’effet du vin et que je vous dirai : “Frappez Amnon !”, vous le mettrez à mort. (2 sam 13,28)  

**

Son père David le maudit et le chasse

puis à la demande de Joab

 lui pardonne

mais qu’à demi

 Qu’il se retire chez lui et qu’il ne paraisse pas en ma présence. » Absalom se retira chez lui et il ne parut pas en présence du roi.(2 Sam 14,,23)

**

Un ado qui veut tuer son père

comme beaucoup d’ ados

David dit à tous ses serviteurs qui étaient avec lui à Jérusalem : « En route ! Fuyons. Car Absalom ne nous fera pas de quartier. ( 2 Sam 15,14)

**

Un adolescent

qui laisse poussé sa tignasse

comme les prophétes

Absalom montait un mulet, et le mulet s’engagea sous la ramure enchevêtrée d’un grand térébinthe. La tête d’Absalom se prit dans le térébinthe, et il se trouva entre ciel et terre, tandis que le mulet qui était sous lui continuait  (2 Sam 18,9 )

 

Absalom-Mss-allemand-14é

 

Un adolescent qui sans cesse fuit le monde

un exclus

Joab  prit  en main trois épieux et les planta dans le cœur d’Absalom, (2 sam 18,14) 

il meurt

et c’est seulement alors que son père prend conscience qu’Absalom est son fils

un fils de David

**

Ainsi va le monde

Ainsi va le vie

Ainsi va la triste humanité

**

David « le bien aimé »

le roi ivre de dieu

qui n’avait rien compris

qui n’avait pas su être à l’écoute de son fils

Le roi frémit. Il monta dans la chambre au-dessus de la porte et il se mit à pleurer. Il disait en marchant : « Mon fils Absalom, mon fils, mon fils Absalom, que ne suis-je mort moi-même à ta place ! Absalom, mon fils, mon fils ! »  ( 2 sam 19 ,1)

2 Samuel (11,1- 12,25) : David , Bethsabée et la naissance de Salomon

29 janvier, 2016

David  aperçut une femme en train de se baigner. Cette femme était très belle. David fit demander qui elle était, et on lui répondit : « Mais c’est Bethsabée,.la femme d’Ourias le Hittite ! » Alors David envoya des gens la chercher. Elle vint chez lui ; il coucha avec elle. La femme devint enceinte, et elle fit savoir à David :  … David écrivit une lettre pour Joab,. Il disait dans cette lettre : « Mettez Ourias en première ligne, au plus fort de la mêlée, puis repliez-vous derrière lui ; qu’il soit frappé et qu’il meure ! »… David consola Bethsabée, sa femme. Il alla vers elle et il coucha avec elle. Elle enfanta un fils, et David lui donna le nom de Salomon.

 **

Adam et Eve

Au commencement Dieu créa l’homme

a l’image de Dieu ,il les créa (Gn 1,27)

et il vit « que cela était très  bon » (Gn 1,31)

Il aima Adam

il aima Eve  

il  aima l’Homme  

**

Mai surprise !

Horreur !

dés le commencement

l’homme irrespectueux  

l’homme arrogant

rejeta Dieu qui le cherchait dans le jardin  

Ou es tu ? (Gn 3,9)

et Caïn tua son frère

Qu’as tu fait de ton frère (Gn 4, 10)

Quelle tristesse !

**

Aussitôt Dieu

nous promit un sauveur  

 Il dit au serpent ,à l’origine du mal   

il t’écrasera la tête (Gn 3,15)

Dieu vaincra le mal

Dieu aime

Dieu est Amour !

 

David-et-Bethsabée-bible-du

David

C’est le « bien aimé »

Lui aussi trahit

Il abuse d’une femme

Il trompe un soldat valeureux

il le tue

c’est un crime prémédité ,voulu

pire que celui d’Adam ,d’Eve et de Caïn  

c’est un salaud !

« Par la vie du Seigneur , il mérite la mort, l’homme qui a fait cela (2 Sam 12,5)

**

David dit alors à Nathan : « J’ai péché contre le Seigneur Nathan dit à David : « Le Seigneur  de son côté, a passé sur ton péché. Tu ne mourras pas (2Sam 12 13)

Surprise !

On comprend pas

Dieu pardonne

et promet de nouveau la venue d’un sauveur  

issu de son mariage avec Bethsabée

**

C’est pas juste  !

Les théologiens se grattent la tête   

Les juges se rebiffent

On a du mal à accepter

Mystère  

Mystère de l’Amour

Dieu est Amour

**

L’Amour

Nous sommes tous coupables

grandement coupable

On aime pas Dieu

On rejette Dieu

on refuse son amour

**

On aime pas nos frères

on les manipule

on les méprise

on les tue

c’est impardonnable

et pourtant Dieu pardonne

il pardonne toujours  

Il nous aime  

là où le péché a abondé, la grâce a surabondé,(Rom 5,20 ) 

2 Samuel (7, 18-19.24-29) : Qui suis-je donc ?

28 janvier, 2016

Lorsque le prophète Nathan eut transmis à David les promesses de Dieu, le roi David vint s’asseoir en présence du Seigneur. Il dit : « Qui suis-je donc, Seigneur, et qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies conduit jusqu’ici ? Mais cela ne te paraît pas encore suffisant, Seigneur, et tu adresses une parole à la maison de ton serviteur pour un avenir lointain. Est-ce là, Seigneur Dieu, la destinée de l’homme ? Pour toi, tu as établi à jamais ton peuple Israël, et toi, Seigneur, tu es devenu son Dieu. Maintenant donc, Seigneur Dieu, la parole que tu as dite au sujet de ton serviteur et de sa maison, tiens-la pour toujours, et agis selon ce que tu as dit. Que ton nom soit exalté pour toujours ! Que l’on dise : “Le Seigneur de l’univers est le Dieu d’Israël”, et la maison de ton serviteur David sera stable en ta présence. Oui, c’est toi, Seigneur de l’univers, Dieu d’Israël, qui as fait cette révélation à ton serviteur : “Je te bâtirai une maison.” C’est pourquoi ton serviteur ose t’adresser cette prière : Seigneur, c’est toi qui es Dieu, tes paroles sont vérité, et tu as fait cette magnifique promesse à ton serviteur. Daigne bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle soit pour toujours en ta présence. Car toi, Seigneur Dieu, tu as parlé, et par ta bénédiction la maison de ton serviteur sera bénie pour toujours. »

**

Qui suis je donc ?

Lorsque le prophète Nathan eut transmis à David les promesses de Dieu, le roi David vint s’asseoir en présence du Seigneur. Il dit : « Qui suis-je donc, Seigneur,

 Dieu a tout donné à David

il était  berger

il est devenu roi

il est le « bien aimé »

Pourquoi donc ?

Qu’as t il fait ?

**

Israël  

Qu’est-ce que ma maison, pour que tu m’aies conduit jusqu’ici ?

Cette maison  c’est Israël

la maison de tous les croyants à la recherche de Dieu

la maison de ceux qui luttent avec l’ange pour connaître le nom de Dieu

L’ange dit à Jacob  : On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as été fort contre Dieu et contre tous les hommes et tu l’as emporté  Gen (32,30)

**

Pour toi, tu as établi à jamais ton peuple Israël, et toi, Seigneur, tu es devenu son Dieu.

Nous faisons partis de ce peuple

le peuple de croyant

nous avons été choisis

mais qu’avons-nous donc fait ?

tout est don !

tout est grâce !

**

L’avenir

Mais cela ne te paraît pas encore suffisant, Seigneur, et tu adresses une parole à la maison de ton serviteur pour un avenir lointain.

Aux croyants  

Dieu  promet encore bien plus

l’Amour

**

Dieu nous aime

Aimons nous les uns les autres

une humanité destinée à aimer et à être aimé  

Quel rêve !

Comme Abraham

Espérons contre toute espérance ! (Rom 4,18)

**

Est-ce là, Seigneur Dieu, la destinée de l’homme ?

Cette promesse est faite

non seulement à Israel

mais à tous les hommes qui se laissent conduire par l’Esprit

**

Saint Paul nous dit bien que cet avenir est assuré à tous ceux qui se laissent conduire par l’esprit 

 En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu, ceux-là sont fils de Dieu. Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves  mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ;  et c’est en lui que nous crions « Abba ! », c’est-à-dire : Père !… Puisque nous sommes ses enfants, nous sommes aussi ses héritiers : héritiers de Dieu, héritiers avec le Christ,(Rm 8 ,14-17)

**

Une maison de prière

Maintenant donc, Seigneur Dieu, la parole que tu as dite au sujet de ton serviteur et de sa maison, tiens-la pour toujours, et agis selon ce que tu as dit. Que ton nom soit exalté pour toujours ! Que l’on dise : “Le Seigneur de l’univers est le Dieu d’Israël”, et la maison de ton serviteur David sera stable en ta présence. Oui, c’est toi, Seigneur de l’univers, Dieu d’Israël, qui as fait cette révélation à ton serviteur : “Je te bâtirai une maison.”

Cette maison c’est l’Eglise  

la communauté  des croyants en prières

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? (1 Co3,16)

 

Davis-le-dominiquin-Versail

 

une communauté qui comme David ne cesse

 de chanter et de proclamer le Seigneur par des chants de joie et des hymnes avec la harpe et la cithare ,avec les trompettes et au son du cor, (ps 98 5..)

**

Action de grâce

C’est pourquoi ton serviteur ose t’adresser cette prière : Seigneur, c’est toi qui es Dieu, tes paroles sont vérité, et tu as fait cette magnifique promesse à ton serviteur.

Merci pour ta parole

pour la révélation de tes mystères par les Ecritures  

Merci pour le « Verbe » qui s’est fait chair  

Merci  pour la promesse réitérée depuis les commencements

de la venue d’un messie

du fils de David

le « Bien aimé »

qui nous apprend à aimer

en nous aimant  jusqu’au bout

en s’incarnant

en mourant sur la coix

**

 Daigne bénir la maison de ton serviteur, afin qu’elle soit pour toujours en ta présence.

Merci Seigneur car tu es toujours présent avec nous  

Car toi, Seigneur Dieu, tu as parlé, et par ta bénédiction la maison de ton serviteur sera bénie pour toujours. »

Meri pour ta bénédiction   

2 Samuel (7, 4-17) :La prophétie de Nathan

27 janvier, 2016

Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? Depuis le jour où j’ai fait monter d’Égypte les fils d’Israël et jusqu’à ce jour, je n’ai jamais habité dans une maison ; j’ai été comme un voyageur, sous la tente qui était ma demeure. Pendant tout le temps où j’étais comme un voyageur parmi tous les fils d’Israël, ai-je demandé à un seul des juges que j’avais institués pasteurs de mon peuple Israël : “Pourquoi ne m’avez-vous pas bâti une maison de cèdre ?”Tu diras donc à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis.Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. S’il fait le mal, je le corrigerai avec le bâton, à la manière humaine, je le frapperai comme font les hommes. Mais ma fidélité ne lui sera pas retirée, comme je l’ai retirée à Saül que j’ai écarté de devant toi. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »Toutes ces paroles, toute cette vision, Nathan les rapporta fidèlement à David.

**

 

Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ?

 David ne doute de rien !

Peut il vraiment construire

la maison de Dieu ?

Quelle prétention !

mais aussi

quelle générosité !

C’est pourquoi il est le « bien aimé »

**

Depuis le jour où j’ai fait monter d’Égypte les fils d’Israël et jusqu’à ce jour, je n’ai jamais habité dans une maison ; j’ai été comme un voyageur, sous la tente qui était ma demeure. Pendant tout le temps où j’étais comme un voyageur parmi tous les fils d’Israël, ai-je demandé à un seul des juges que j’avais institués pasteurs de mon peuple Israël : “Pourquoi ne m’avez-vous pas bâti une maison de cèdre ?”

David se trompe

Peut on enfermer Dieu

se l’accaparer

l’enfermer dans notre petit univers ?

 

prohetie-de-Nathan

Le temple de Dieu

Tu diras donc à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur de l’univers :

Dieu est puissant

Dieu est vivant

Dieu est partout

Dieu est en nous

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? (1 Co3,16)

**


C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé

Dieu a toujours été avec David

il est toujours avec nous

avec chacun d’entre nous

Il n’est pas enfermé 

Il est présent partout 

C’est lui le berger qui nous conduit vers les verts pâturages

C’est lui qui nous guide

**

J’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis.

Dieu fort

Il combat le mal en nous

il nous purifie

Il nous donne la paix

**

Le Fils de David

Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté.

Ce successeur 

ce fils de David

ce n’est pas Salomon

c’est le Messie

c’est Jésus

et son royaume sera stable à jamais

**

 C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal.

ce fils de David construira un temple bien plus grand, bien plus stable

que celui de Salomon

il bâtira son église

Je bâtirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.Matt(16,18)

**

Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils.

Cette église sera la famille  

des enfants de Dieu  

de l’ensemble des croyants qui ensemble

diront « Notre Pére »

**

S’il fait le mal, je le corrigerai avec le bâton, à la manière humaine, je le frapperai comme font les hommes.

Le Seigneur, les corrigera avec un bâton

et les conduira sur le bon chemin

**

 Mais ma fidélité ne lui sera pas retirée, comme je l’ai retirée à Saül que j’ai écarté de devant toi. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »
Toutes ces paroles, toute cette vision, Nathan les rapporta fidèlement à David.

1234