Archive pour la catégorie 'Samuel et rois'

Il y eut le murmure d’une brise légère. (1rois 19, 11-16)

14 juin, 2018

Lorsque le prophète Élie fut arrivé à l’Horeb, la montagne de Dieu, il entra dans une caverne et y passa la nuit.Et voici que le seigneur  lui dit :     « Sors et tiens-toi sur la montagne devant le Seigneur,car il va passer. »À l’approche du Seigneur, il y eut un ouragan,si fort et si violentqu’il fendait les montagnes et brisait les rochers,mais le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ;et après l’ouragan, il y eut un tremblement de terre,mais le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ;    et après ce tremblement de terre, un feu,mais le Seigneur n’était pas dans ce feu ;et après ce feu, le murmure d’une brise légère.    Aussitôt qu’il l’entendit,Élie se couvrit le visage avec son manteau,il sortit et se tint à l’entrée de la caverne.Alors il entendit une voix qui disait :« Que fais-tu là, Élie ? »    Il répondit :« J’éprouve une ardeur jalousepour toi, Seigneur, Dieu de l’univers.

**

Elie

Il est un homme de feu

mais il est de son temps

un peu violent

et le Seigneur vient  à sa rencontre

pour lui faire la leçon

**

Dieu est amour

son feu n’est autre que le feu de l’amour

cliquez ICI 

**

La grotte

Arrivé à l’Horeb, la montagne de Dieu, il entra dans une grotte et y passa la nuit.

C’est  un signe prophétique

C’est dans une grotte

la nuit

que Dieu viendra à la rencontre de l’humanité

la grotte de Bethleem

**

 le Seigneur n’était pas dans l’ouragan ;

Il ne faut pas le craindre

 le Seigneur n’était pas dans le tremblement de terre ;

il ne faut pas trembler  

 le Seigneur n’était pas dans ce feu 

Le seigneur ne vient pas pour condamner

 

murmure-d'une-brise

La brise légère

il y eut  le murmure d’une brise légère.

le Seigneur  nous remplit de nouveau du souffle rafraichissant de l’Esprit

le même souffle qui donna la vie à nos premiers parents

le souffle de la  paix, de la miséricorde ….

**

Donc

comme  Elie

comme plus tard les bergers

allons vers la grotte

pour vénérer  le prince de la paix  

**

Pas étonnant que les carmélites aient tant  de paix  

en contemplant le Seigneur

dans le secret de leur cellule  

Le feu de Dieu sur le mont Carmel (1 Rois 18, 20-39)

13 juin, 2018

En ces jours-là, le roi Acab convoqua tout Israël et réunit les prophètes de Baal sur le mont Carmel. Élie se présenta devant la foule et dit : « Combien de temps allez-vous danser pour l’un et pour l’autre ? Si c’est le Seigneur qui est Dieu, suivez le Seigneur ; si c’est Baal, suivez Baal. » Et la foule ne répondit mot. Élie continua : « Moi, je suis le seul qui reste des prophètes du Seigneur, tandis que les prophètes de Baal sont quatre cent cinquante. Amenez-nous deux jeunes taureaux ; qu’ils en choisissent un, qu’ils le dépècent et le placent sur le bûcher, mais qu’ils n’y mettent pas le feu. Moi, je préparerai l’autre taureau, je le placerai sur le bûcher, mais je n’y mettrai pas le feu. Vous invoquerez le nom de votre dieu, et moi, j’invoquerai le nom du Seigneur : le dieu qui répondra par le feu, c’est lui qui est Dieu. » La foule répondit : « C’est d’accord. »Élie dit alors aux prophètes de Baal : « Choisissez votre taureau et commencez, car vous êtes les plus nombreux. Invoquez le nom de votre dieu, mais ne mettez pas le feu. » Ils prirent le taureau et le préparèrent, et ils invoquèrent le nom de Baal depuis le matin jusqu’au milieu du jour, en disant : « Ô Baal, réponds-nous ! » Mais il n’y eut ni voix ni réponse ; et ils dansaient devant l’autel qu’ils avaient dressé. Au milieu du jour, Élie se moqua d’eux en disant : « Criez plus fort, puisque c’est un dieu : il a des soucis ou des affaires, ou bien il est en voyage ; il dort peut-être, mais il va se réveiller ! » Ils crièrent donc plus fort et, selon leur coutume, ils se tailladèrent jusqu’au sang avec des épées et des lances. Dans l’après-midi, ils se livrèrent à des transes prophétiques jusqu’à l’heure du sacrifice du soir, mais il n’y eut ni voix, ni réponse, ni le moindre signe.Alors Élie dit à la foule : « Approchez. » Et toute la foule s’approcha de lui. Il releva l’autel du Seigneur, qui avait été démoli. Il prit douze pierres, selon le nombre des tribus des fils de Jacob à qui le Seigneur avait dit : « Ton nom sera Israël. » Avec ces pierres il érigea un autel au Seigneur. Il creusa autour de l’autel une rigole d’une capacité d’environ trente litres. Il disposa le bois, dépeça le taureau et le plaça sur le bûcher. Puis il dit : « Emplissez d’eau quatre cruches, et versez-les sur la victime et sur le bois. » Et l’on fit ainsi. Il dit : « Une deuxième fois ! » Et l’on recommença. Il dit : « Une troisième fois ! » Et l’on recommença encore. L’eau ruissela autour de l’autel, et la rigole elle-même fut remplie d’eau.À l’heure du sacrifice du soir, Élie le prophète s’avança et dit : « Seigneur, Dieu d’Abraham, d’Isaac et d’Israël, on saura aujourd’hui que tu es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur, et que j’ai accompli toutes ces choses sur ton ordre. Réponds-moi, Seigneur, réponds-moi, pour que tout ce peuple sache que c’est toi, Seigneur, qui es Dieu, et qui as retourné leur cœur ! » Alors le feu du Seigneur tomba, il dévora la victime et le bois, les pierres et la poussière, et l’eau qui était dans la rigole. Tout le peuple en fut témoin ; les gens tombèrent face contre terre et dirent : « C’est le Seigneur qui est Dieu ! C’est le Seigneur qui est Dieu ! »

 

Baal et les idoles

Elles ont des yeux et ne voient pas…des oreilles et n’entendent pas

Elles ignorent le cri des ceux qui les supplient  

**

Le seul vrai Dieu

Le Dieu qui répondra par le feu, c’est lui qui est Dieu. »

Mais qui est donc ce Dieu ?

** 

Un Dieu dévastateur  terrible ,qui détruit  , qui dévore

ou  un dieu d’amour qui protège , réchauffe et illumine ?

**

Les sacrifices

Dieu est celui d’Abel qui a offert le premier sacrifice agréable à Dieu

en reconnaissant que « Dieu est un père »  

D’où son nom

AB-el  qui veut dire mon pére(AB) c’est Dieu (EL)

**

Le bois du sacrifice

Dieu est celui d’Abraham

qui prit du bois  pour l’holocauste et en chargea son fils Isaac ; (Gn 22,6)

et qui devint le père du peuple des croyants

AB –Haram : « le père du peuple »  

**

Dieu est celui d’Elie  

l’unique Dieu

il y en a pas d’autre  

Elie ne cesse pas de le crier

El YA qui veut dire « mon Dieu c’est Yahwé »

**

Le sacrifice du mont Carmel

Il prit douze pierres, selon le nombre des tribus des fils de Jacob à qui le Seigneur avait dit : « Ton nom sera Israël. » Avec ces pierres il érigea un autel au Seigneur. Il creusa autour de l’autel une rigole d’une capacité d’environ trente litres

Dieu c’est celui de tout le peuple des croyants

Le Dieu d’Israel

Le Dieu des 12 tribus  

avec eux Elie  apporte le bois du sacrifice   .

Il disposa le bois, dépeça le taureau et le plaça sur le bûcher

**.

C’est un acte prophétique 

Ce bois n’est il pas déjà le bois de la croix

 où sera offerte la seule victime qui pourra nous inonder de grâce ?

**

 Puis il dit : « Emplissez d’eau quatre cruches, et versez-les sur la victime et sur le bois Et l’on recommença encore. L’eau ruissela autour de l’autel, et la rigole elle-même fut remplie d’eau.
Et l’on fit ainsi. Il dit : « Une deuxième fois ! » Et l’on recommença Il dit : « Une troisième fois  

Voici encore un acte prophétique !

Cette eau c’est déjà la grâce qui va se déverser sur les croyants  au cours des 3 jours entre la mort et la résurrection du Christ

le-feu-de-Dieu

Le  feu de Dieu

Alors le feu du Seigneur tomba, il dévora la victime et le bois, les pierres et la poussière, et l’eau qui était dans la rigole

Ce feu n’est pas un feu qui détruit

C’est le feu  qui jaillit du bois de la croix en haut du Golgotha

.**

Jésus avait dit

Je suis venu jeter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! (Luc 12,49)

**

Sur le mont Carmel

 Tout le peuple en fut témoin ; les gens tombèrent face contre terre et dirent : « C’est le Seigneur qui est Dieu  C’est le Seigneur qui est Dieu ! »

**

sur le Golgotha  

le centurion au pied de la croix s’écrira

cet homme est vraiment le fils de Dieu

Ce feu c’est l’Amour !

1 Rois (17, 7-16) : La veuve de Sarepta

12 juin, 2018

En ces jours-là, sur l’ordre du prophète Élie, au bout d’un certain temps, il ne tombait plus une goutte de pluie dans tout le pays, et le torrent où buvait le prophète finit par être à sec. Alors la parole du Seigneur lui fut adressée : « Lève-toi, va à Sarepta, dans le pays de Sidon ; tu y habiteras ; il y a là une veuve que j’ai chargée de te nourrir. »Le prophète Élie partit pour Sarepta, et il parvint à l’entrée de la ville. Une veuve ramassait du bois ; il l’appela et lui dit : « Veux-tu me puiser, avec ta cruche, un peu d’eau pour que je boive ? » Elle alla en puiser. Il lui dit encore : « Apporte-moi aussi un morceau de pain. » Elle répondit : « Je le jure par la vie du Seigneur ton Dieu : je n’ai pas de pain. J’ai seulement, dans une jarre, une poignée de farine, et un peu d’huile dans un vase. Je ramasse deux morceaux de bois, je rentre préparer pour moi et pour mon fils ce qui nous reste. Nous le mangerons, et puis nous mourrons. » Élie lui dit alors : « N’aie pas peur, va, fais ce que tu as dit. Mais d’abord cuis-moi une petite galette et apporte-la moi, ensuite tu en feras pour toi et ton fils. Car ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël : Jarre de farine point ne s’épuisera, vase d’huile point ne se videra, jusqu’au jour où le Seigneur donnera la pluie pour arroser la terre. »La femme alla faire ce qu’Élie lui avait demandé, et pendant longtemps, le prophète, elle-même et son fils eurent à manger. Et la jarre de farine ne s’épuisa pas, et le vase d’huile ne se vida pas, ainsi que le Seigneur l’avait annoncé par l’intermédiaire d’Élie.

**

La veuve

Elle a presque rien

et pourtant elle partage

**

pauvre ,confiante et compatissante

,elle conjugue la  foi et la charité  

 

la-veuve-de-Sarepta

Emerveillée, Jésus la donne en exemple

lors de son premier discours dans la synagogue de Nazareth

l’esprit du Seigneur est sur moi pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres…il y avait beaucoup de veuves en Israël aux jours d’Elie, pourtant ce ne fut à aucune d’entre elles qu’Elie fut envoyé,mais bien dans le pays de Sidon,…à une veuve de Sarepta.(Luc 4,25)

**

Elle est pauvre

« Heureux les pauvres »

« Heureux ceux qui ont faim »

 **

Elle a la foi

Jarre de farine point ne s’épuisera, vase d’huile point ne se videra,

 Sa foi  c’est le pain qui la nourrit

et l’huile qui la fortifie

**

Plus tard Jésus admirera une autre veuve

qui donnait son obole dans le temple

levant les yeux, il vit les gens riches qui mettaient leurs offrandes dans le Trésor.Il vit aussi une veuve misérable y mettre deux petites pièces de monnaie. Alors il déclara : « En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tous les autres. Car tous ceux-là, pour faire leur offrande, ont pris sur leur superflu mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Luc 21,1-4)

**

A Nazareth Jésus aussi a parlé de Naaman

Plus tard encore il admira aussi la foi du centurion

 « Je vous le dis, même en Israël, je n’ai pas trouvé une telle foi ! »( Luc, 7, 1-10)

**

et parce que la veuve  a la foi

elle partage et elle  aime

Plus on a la foi, plus on aime …et réciproquement  plus on aime, plus on la foi (Newman)

Cliquez  ICI 

**

Evangile : Matt.(5,13-16)

La foi c’est le sel qui donne de la saveur à notre vie

Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre..

**

La foi c’est une lumière qui nous éclaire et nous guide

 que votre lumière brille devant les hommes : alors, voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. » 

Lundi de la 3é semaine : Naaman le lépreux .2Rois(5,1-15)

5 mars, 2018

En ces jours-là, Naaman, général de l’armée du roi d’Aram, était un homme de grande valeur et hautement estimé par son maître, car c’est par lui que le Seigneur avait donné la victoire au royaume d’Aram. Or, ce vaillant guerrier était lépreux. Des Araméens, au cours d’une expédition en terre d’Israël, avaient fait prisonnière une fillette qui fut mise au service de la femme de Naaman. Elle dit à sa maîtresse : « Ah ! si mon maître s’adressait au prophète qui est à Samarie, celui-ci le délivrerait de sa lèpre. » Naaman alla auprès du roi et lui dit : « Voilà ce que la jeune fille d’Israël a déclaré. » Le roi d’Aram lui répondit : « Va, mets-toi en route. J’envoie une lettre au roi d’Israël. » Naaman partit donc ; il emportait dix lingots d’argent, six mille pièces d’or et dix vêtements de fête. Il remit la lettre au roi d’Israël. Celle-ci portait : « En même temps que te parvient cette lettre, je t’envoie Naaman mon serviteur, pour que tu le délivres de sa lèpre. » Quand le roi d’Israël lut ce message, il déchira ses vêtements et s’écria : « Est-ce que je suis Dieu, maître de la vie et de la mort ? Ce roi m’envoie un homme pour que je le délivre de sa lèpre ! Vous le voyez bien : c’est une provocation ! » Quand Élisée, l’homme de Dieu, apprit que le roi d’Israël avait déchiré ses vêtements, il lui fit dire : « Pourquoi as-tu déchiré tes vêtements ? Que cet homme vienne à moi, et il saura qu’il y a un prophète en Israël. »Naaman arriva avec ses chevaux et son char, et s’arrêta à la porte de la maison d’Élisée. Élisée envoya un messager lui dire : « Va te baigner sept fois dans le Jourdain, et ta chair redeviendra nette, tu seras purifié. » Naaman se mit en colère et s’éloigna en disant : « Je m’étais dit : Sûrement il va sortir, et se tenir debout pour invoquer le nom du Seigneur son Dieu ; puis il agitera sa main au-dessus de l’endroit malade et guérira ma lèpre. Est-ce que les fleuves de Damas, l’Abana et le Parpar, ne valent pas mieux que toutes les eaux d’Israël ? Si je m’y baignais, est-ce que je ne serais pas purifié ? » Il tourna bride et partit en colère. Mais ses serviteurs s’approchèrent pour lui dire : « Père ! Si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, tu l’aurais fait, n’est-ce pas ? Combien plus, lorsqu’il te dit : “Baigne-toi, et tu seras purifié.” » Il descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole de l’homme de Dieu ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié ! Il retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte ; il entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël ! »

**

La lèpre

En ces jours-là, Naaman, général de l’armée du roi d’Aram, était un homme de grande valeur et hautement estimé par son maître,…. Or, ce vaillant guerrier était lépreux.

Je suis lépreux

malade pécheur

fatigué

J’ai besoin de Dieu pour guérir

pour être purifié

pour retrouver le courage

pour donner un sens à ma vie quand je suis en pleine détresse   

**

Qui peux me guérir ?

me purifier ?

me rendre vie ?

sinon le sauveur  

**

La servante

Des Araméens, au cours d’une expédition en terre d’Israël, avaient fait prisonnière une fillette qui fut mise au service de la femme de Naaman. Elle dit à sa maîtresse : « Ah ! si mon maître s’adressait au prophète qui est à Samarie, celui-ci le délivrerait de sa lèpre. »

 Une gamine

une servante

humble et confiante joyeuse

Elle fait penser à Marie  

la jeune fille qui court vers sa cousine Elisabeth  dans la montagne (Luc 1)

la mére qui nous dit à Cana

faites tout ce qu’il vous dira (Jn 5)

**

Israel

Naaman alla auprès du roi et lui dit : « Voilà ce que la jeune fille d’Israël a déclaré. » Le roi d’Aram lui répondit : « Va, mets-toi en route. J’envoie une lettre au roi d’Israël. »

Isarel c’est Jacob ,l’un des pères de la foi  

Crois !

fais confiance

mets toi en route

en compagnie de ceux qui croient

**

Naaman partit donc ; il emportait dix lingots d’argent, six mille pièces d’or et dix vêtements de fête

Sois généreux ,prêt à tout donner

**

Le baptême

« Va te baigner sept fois dans le Jourdain, et ta chair redeviendra nette, tu seras purifié. »

Ce sont les 7 jours de la création 

Le Jourdain  c’est l’eau du baptême

la  vraie foi est une re-création 

Par la foi nous sommes purifiés

 

Tu-seras-puriflé

C’est la foi qui sauve

 « Père ! Si le prophète t’avait ordonné quelque chose de difficile, tu l’aurais fait, n’est-ce pas ? Combien plus, lorsqu’il te dit : “Baigne-toi, et tu seras purifié.” » Il descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole de l’homme de Dieu ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié

Ce n’est pas difficile

la foi qui sauve

On voudrait tant que ce soit « nos bonnes oeuvres » qui nous sauvent  

mais croire est ce si facile ?

**

Baignes toi !

Jettes toi à l’eau

Ose croire !

C’est un don de Dieu !

demandes le 

**

 Il retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte ; il entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël ! »

Naaman fut guéri  

Il rend grâce

car grand est l’amour de Dieu pour nous

**

Le sauveur est venu à Nazareth

les siens ne l’ont pas reconnu (Luc.4,24-30) 

Cliquez ICI 

 

(1 Rois 13,1-33) Le schisme religieux aprés Salomon ,le lion et l’âne

10 février, 2018

 

Un homme de Dieu vint de Juda à Béthel  alors que Jéroboam brûlait des offrandes sur l’autel.2Et il cria contre l’autel, « Autel ! Autel ! Ainsi parle le Seigneur .Ce jour même, l’homme de Dieu donna un signe en disant : « Ceci est le signe que le Seigneur a parlé : Voici, l’autel va se fendre et la graisse qui est dessus se répandre. »

**

Quand  Salomon mourut

non seulement son royaume fut divisé

mais la foi de tous fut ébranlée

Fallait il désormais adorer Dieu à Bethel ou à Jérusalem ?

**

La volonté de Dieu  

En tous les cas quelque soit le lieu

aujourd’hui ne fermons pas notre cœur  ,mais écoutons la voix du Seigneur (Ps 94)

car

l’homme ne vit pas seulemnt de pain mais de toutes parole de Dieu (Mtt 4,4)

Peu importe ce que disent les rois ,les prophètes et même les anges..

Peu importe la pain qu’ils nous offrent  

**

Le roi

Le roi parla à l’homme de Dieu : « Entre donc chez moi pour te restaurer, je te ferai un cadeau. » L’homme de Dieu dit au roi : « Même si tu me donnais la moitié de ta maison, je n’entrerais pas chez toi, je ne mangerais pas de pain et je ne boirais pas d’eau en ce lieu….Car tel est l’ordre que j’ai reçu  du Seigneur : Tu ne mangeras pas de pain, tu ne boiras pas d’eau, tu ne retourneras pas par le chemin que tu auras pris à l’aller. » 

**

Le prophéte

il y avait un vieux prophète qui habitait Béthel :……Il  lui dit : « Viens avec moi à la maison, et mange du pain. » ’homme de Dieu lui répondit : « Je ne puis ni retourner, ni venir avec toi ; je ne mangerai pas de pain et je ne boirai pas d’eau avec toi dans ce lieu, car j’ai reçu cette parole du Seigneur  Tu ne mangeras pas de pain et tu ne boiras pas d’eau en ce lieu,

**

Les anges

Le prophète lui dit : « Moi aussi, je suis prophète comme toi et un ange m’a dit : Fais-le revenir avec toi dans ta maison ; qu’il mange du pain et qu’il boive de l’eau. » Il lui mentait.  L’homme de Dieu retourna avec lui, mangea du pain dans sa maison et but de l’eau

catastrophe

l’homme de Dieu eut tort !

ce fut sa mort

saint Paul  nous le dira

iI y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l’Evangile de Christ.  Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu’il soit anathème! Nous l’avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu’un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu’il soit anathème!…(Gal 1,7 )

**

La mort

…parce que tu es revenu, que tu as mangé du pain et bu de l’eau dans le lieu au sujet duquel il t’avait dit : “N’y mange pas de pain et n’y bois pas d’eau”, ton cadavre n’entrera pas dans la tombe de tes pères. » 

 

le-lion-et-l'âne

Le lion et l’âne

Il s’en alla. Un lion le rencontra en chemin et le tua. Son cadavre gisait sur le chemin, tandis que l’âne se tenait d’un côté du cadavre, et le lion de l’autre.

Le lion rugit : c’est la parole de Dieu qui  crie dans le désert et qui résonne dans le monde

Le lion rugit : Qui ne serait effrayé ? Le Seigneur, l’Éternel, parle : Qui ne prophétiserait (Amos 3,8)

 **

L’âne est celui qui entend la parole  de Dieu comme l’ânesse de Balaam (Nb 22,31-35)  

ou celui d’Isaïe

Un bœuf connaît son propriétaire et  un âne la mangeoire chez son maître :Israël ne connaît pas ,mon peuple ne comprend pas (Is 1,3)

**

Comment  un tel lion  pourrait il manger un tel âne ?

Le lion n’avait pas mangé le cadavre et il n’avait pas brisé les os de l’âne. 

** 

L’homme gisait sur le chemin, tandis que l’âne se tenait d’un côté du cadavre, et le lion de l’autre. Des passants virent le cadavre gisant sur le chemin et le lion à côté du cadavre. Ils vinrent en parler dans la ville où habitait le vieux prophète

le « bon samaritain » originaire  des environs de Bethel

ramassera le blessé et le sauvera

la parole de Dieu  « ressuscite les morts »  

**

La Samaritaine

C’est aussi en Samarie  

près du puits de Jacob

pas loin de Bethel

que le Seigneur dira à la samaritaine

 Crois-moi, femme, l’heure vient où ce n’est ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. …mais l’heure vient, elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; tels sont, en effet, les adorateurs que cherche le Père. Dieu est esprit et c’est pourquoi ceux qui l’adorent doivent adorer en esprit et en vérité. » 

**

Ainsi s’accomplira, la parole que l’ homme de Dieu a criée contre l’autel qui est à Béthel et contre toutes les maisons des hauts lieux qui sont dans les villes de Samarie.  

1 rois(11,29-32) : Le manteau déchiré de Salomon

9 février, 2018

Salomon qui avait été si sage,une fois devenu vieux,laissa tomber Dieu

Cliquez ICI  

**

Un royaume divisé

Salomon préféra ses idoles

et opprima son peuple

C’est ainsi que son royaume fut divisé

et…son fils Roboam fut pire que lui 

mon père vous a chargés d’un joug pesant, moi, j’augmenterai le poids de votre joug ; puisque mon père vous a corrigés avec des fouets, moi, je vous corrigerai avec des lanières cloutées  (12,11)

 

manteau-de-Salomon

Le manteau déchiré

Le prophète  Ahiyya  l’avait annoncé à Jérobaom

Jerobaom  était vaillant et capable ; Salomon avait remarqué le jeune homme pendant qu’il travaillait ; aussi l’avait-il désigné pour surveiller toute la corvée de la maison de Joseph. …A cette époque comme Jéroboam était sorti de Jérusalem, le prophète Ahiyya de Silo le rencontra en chemin ; Ahiyya était couvert d’un manteau neuf, et ils étaient tous les deux seuls dans la campagne. Ahiyya saisit le manteau neuf qu’il avait sur lui et le déchira en douze morceaux. Puis il dit à Jéroboam : « Prends dix morceaux, car ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Voici, je vais arracher le royaume de la main de Salomon, et je te donnerai dix tribus(11,29)

**

Le manteau de David

tout neuf

est déchiré par les infidélités de Salomon

Quel dommage !

Quelle division !

**

Plus tard , Caiphe aussi déchira son manteau

en rejetant Jésus le sauveur qui désire tant nous réunir en un seul royaume

« Pére que ton règne vienne »

**

Mai grâce à Dieu

la tunique  de Jésus au pied de la croix ne fut pas déchirée

car par sa mort ,Jésus nous réconcilie avec son pére

**

La flamme

A son fils, (de Salomon) je donnerai une tribu afin que mon serviteur David ait toujours une lampe devant moi à Jérusalem, la ville que je me suis choisie afin d’y mettre mon nom. (11,36)

Dieu se réserva la tribu de David  

son « bien aimé » 

pour que, malgré tout , le NOM de Dieu soit toujours honoré

Cliquez ICI

**

Cette  petite flamme  brille comme une promesse

Un jour  à Jérusalem

dans la ville de David

viendra le messie  

qui nous réconciliera  avec le père  

Père que ton NOM soit sanctifié…….que ton REGNE vienne

1 Rois (11,4-13) : Salomon vieillissait !

8 février, 2018

           

Un Vieillard

Salomon vieillissait 

Salomon est renommé pour sa sagesse

il construisit le temple et administra si bien son royaume

que la reine de Saba en fut soufflé (1 rois 10, 6)

**

Il honorait le NOM de Dieu

« notre père .. que ton nom soit sanctifié

Cliquez ICI

Mais voila !

le temps passa

et il devint un vieillard

 

salomon-vieillissait

son cœur n’était plus tout entier au Seigneur

avec le temps , il se laissa aller

avec le temps ,il se détourna de Dieu

**

Salomon prit part au culte d’Astarté, la déesse des Sidoniens, et à celui de Milcom, l’horrible idole des Ammonites.Il fit ce qui est mal aux yeux du Seigneur,

Avec le temps il s’attacha à d’autres idoles

et aux vanités de ce monde

**

Le Seigneur s’irrita contre Salomon, parce qu’il s’était détourné du Seigneur Dieu d’Israël.

Ce fut la catastrophe

Sans Dieu ,tout dépérit

Sans Dieu ,c’est la mort

**

La division

puisque tu n’as pas gardé mon alliance…je vais t’enlever le royaume,…..c’est de la main de ton fils que j’enlèverai le royaume….    Et encore, je ne lui enlèverai pas tout,…je laisserai une tribu à ton fils,. »

Sans Dieu c’est la division

c’est le règne du diable

le mot « diable «  veut dire « celui qui divise’

et tout va à vau l’eau 

**

Restons jeunes

Soyons joyeux

Honorons Dieu

Persévérons dans l’amour

« ne nous laissons pas entrer en tentation

et produisons les fruits de l’Esprit 

 amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,  douceur, maîtrise de soi  (Gal 5,22)

1Rois (10, 1-10) : La Reine de Saba

7 février, 2018

En ces jours-là, la reine de Saba avait entendu parler de la renommée de Salomon, qui faisait honneur au nom du Seigneur. Elle vint donc pour le mettre à l’épreuve en lui proposant des énigmes. Elle arriva à Jérusalem avec une escorte imposante : des chameaux chargés d’aromates et d’une énorme quantité d’or et de pierres précieuses. Quand elle fut parvenue auprès de Salomon, elle lui exposa les questions qu’elle avait préparées, mais Salomon trouva réponse à tout et ne fut arrêté par aucune difficulté. Lorsque la reine de Saba vit toute la sagesse de Salomon, le palais qu’il avait construit, les plats servis à sa table, le logement de ses officiers, la tenue du service et l’habillement des serviteurs, ses sommeliers, les holocaustes qu’il offrait à la maison du Seigneur, elle en eut le souffle coupé, et elle dit au roi : « Ce que j’ai entendu dire dans mon pays sur toi et sur ta sagesse, c’était donc vrai ! Je ne voulais pas croire ce qu’on disait, avant de venir et de voir de mes yeux ; mais voilà qu’on ne m’en avait pas appris la moitié ! Tu surpasses en sagesse et en magnificence la renommée qui était venue jusqu’à moi. Heureux tes gens, heureux tes serviteurs que voici, eux qui se tiennent continuellement devant toi et qui entendent ta sagesse ! Béni soit le Seigneur ton Dieu, qui t’a montré sa bienveillance en te plaçant sur le trône d’Israël. Parce que le Seigneur aime Israël pour toujours, il t’a établi roi pour exercer le droit et la justice. » Elle fit présent au roi de cent vingt lingots d’or, d’une grande quantité d’aromates et de pierres précieuses ; il n’est plus jamais venu une quantité d’aromates pareille à celle que la reine de Saba avait donnée au roi Salomon.

 **

C’est le rêve

tout est beau chez Salamon

**

La sagesse

La reine de Saba  lui exposa les questions qu’elle avait préparées, mais Salomon trouva réponse à tout et ne fut arrêté par aucune difficulté.

Salomon avait demandé qu’un seule chose à Dieu,la Sagesse

et Dieu lui a donné sagesse  et richesse

Cliquez ICI

**

Dans son royaume tout est en ordre

 le palais qu’il avait construit, les plats servis à sa table, le logement de ses officiers, la tenue du service et l’habillement des serviteurs, ses sommeliers…..la reine en eut le souffle coupé,

Le  peuple est bien logé ,bien nourri, bien habillé ,

**

les holocaustes qu’il offrait à la maison du Seigneur,

Dieu est  honoré

 Heureux tes gens, heureux tes serviteurs que voici, eux qui se tiennent continuellement devant toi et qui entendent ta sagesse l

Le peuple est respecté

un peuple instruit

**

L’arche d’alliance  

Ainsi en est il dans tous les pays ,les régions ,les familles où les responsables son sages et agissent  selon la volonté de Dieu

car au centre de leur vie

au centre de leur royaume ,

au sein de leur famille

se trouve l’arche d’alliance   qui contient le secret du bonheur

à savoir les commandements de Dieu

le commandement de l’Amour  

Cliquez ICI  

 

Reine-de-Saba

La reine de Saba

 La reine est séduite

et selon le coran , à son tour elle se soumet

On lui dit: «Entre dans le palais». Puis, quand elle le vit, elle le prit pour de l’eau profonde et elle se découvrit les jambes. Alors, Salomon lui dit: «Ceci est un palais pavé de cristal». – Elle dit: «Seigneur, je me suis fait du tort à moi-même: Je me soumets avec Salomon à Allah, Seigneur de l’univers».(Sourate 27,44)

**

Elle veut donc aussi une arche d’alliance  

qui selon la tradition se trouve maintenant à Aksoum ,l’ancienne capitale de la reine

cachée dans l’église  de Notre Dame de Sion

Cliquez ICI 

1 Rois (8, 22-30) : ICI sera mon NOM

6 février, 2018

En ces jours-là, lors de la consécration du Temple, Salomon se plaça devant l’autel du Seigneur, en face de toute l’assemblée d’Israël ; il étendit les mains vers le ciel et fit cette prière : « Seigneur, Dieu d’Israël, il n’y a pas de Dieu comme toi, ni là-haut dans les cieux, ni sur la terre ici-bas ; car tu gardes ton Alliance et ta fidélité envers tes serviteurs, quand ils marchent devant toi de tout leur cœur. Est-ce que, vraiment, Dieu habiterait sur la terre ? Les cieux et les hauteurs des cieux ne peuvent te contenir : encore moins cette Maison que j’ai bâtie ! Sois attentif à la prière et à la supplication de ton serviteur. Écoute, Seigneur mon Dieu, la prière et le cri qu’il lance aujourd’hui vers toi. Que tes yeux soient ouverts nuit et jour sur cette Maison, sur ce lieu dont tu as dit : “C’est ici que sera mon nom.” Écoute donc la prière que ton serviteur fera en ce lieu. Écoute la supplication de ton serviteur et de ton peuple Israël, lorsqu’ils prieront en ce lieu. Toi, dans les cieux où tu habites, écoute et pardonne. »

**

David était un combattant

Salomon était un sage

Tous les deux adoraient Dieu

**

David, impétueux, voulait bâtir une maison pour Dieu  

Salomon plus  sage  construisit tout simplement une maison pour honorer le NOM de Dieu

**

Il est écrit par 2 fois  que Salomon priait Dieu dans le secret de sa chambre

et Dieu lui parla en songe

Cliquez ICI

Jésus dira   

Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra. ( Mt t6,6)

**

Le jour de l’inauguration du temple

Salomon introduisit l’arche d’alliance dans le Saint des Saints   

Cliquez ICI

 

Mon-NOM

Le nom de Dieu

Ce jour là, par 4 fois, Salomon  dans son discours adressé au peuple parle du NOM de Dieu    

David, mon père, avait eu à cœur de bâtir une Maison pour le NOM   du Dieu d’Israël. 

Mais le Seigneur dit à David, mon père : “Tu as eu à cœur de bâtir une Maison pour mon NOM nom et tu as bien fait ..Cependant, ce n’est pas toi qui bâtiras cette Maison, mais ton fils, issu de tes reins : c’est lui qui bâtira cette Maison pour mon NOM …  et  j’ai bâti cette Maison pour le NOM du  Dieu d’Israël, (8,17ss)

Pendant prés de 1000 ans les juifs continuèrent à appeler Dieu  « Yahvé »  celui qui est

puis par respect ils n’osèrent même plus prononcer son nom

En lisant la bible ,ils remplaçaient le mot  « Yahwé » en disant « le Béni »

**

Ainsi quand Caïphe vit Jésus ,il lui dit

  Es-tu le Christ, le Fils du Béni ? et Jésus répondit: Je suis (Mc14,61)

**

Quand Jésus arriva à Jérusalem en passant par le mont des Oliviers  

il regarda le temple de l’autre côté  de la vallée et il pleura  

Sa maison n’était plus une maison de prière, mais une maison de voleur

**

C’est alors qu’il nous dit que Dieu est » Notre pére »

son nom est ABBA pére  

Notre Père

que ton NOM soit sanctifié

 

 

1Rois (8,1-32 ) :Le temple de Salomon

5 février, 2018

En ces jours-là, Salomon rassembla auprès de lui à Jérusalem les anciens d’Israël et tous les chefs des tribus, les chefs de famille des fils d’Israël, pour aller chercher l’arche de l’Alliance du Seigneur dans la Cité de David, c’est-à-dire à Sion. Tous les hommes d’Israël se rassemblèrent auprès du roi Salomon au septième mois, durant la fête des Tentes. Quand tous les anciens d’Israël furent arrivés, les prêtres se chargèrent de l’Arche. Ils emportèrent l’arche du Seigneur et la tente de la Rencontre avec tous les objets sacrés qui s’y trouvaient ; ce sont les prêtres et les lévites qui les transportèrent. Le roi Salomon et, avec lui, toute la communauté d’Israël qu’il avait convoquée auprès de lui devant l’Arche offrirent en sacrifice des moutons et des bœufs : il y en avait un si grand nombre qu’on ne pouvait ni le compter ni l’évaluer. Puis les prêtres transportèrent l’Arche à sa place, dans la Chambre sainte que l’on appelle le Saint des Saints, sous les ailes des kéroubim. Ceux-ci, en effet, étendaient leurs ailes au-dessus de l’emplacement de l’Arche : ils protégeaient l’Arche et ses barres. Dans l’Arche, il n’y avait rien, sinon les deux tables de pierre que Moïse y avait placées au mont Horeb, quand le Seigneur avait conclu alliance avec les fils d’Israël, à leur sortie du pays d’Égypte. Quand les prêtres sortirent du sanctuaire, la nuée remplit la maison du Seigneur, et, à cause d’elle, les prêtres durent interrompre le service divin : la gloire du Seigneur remplissait la maison du Seigneur ! Alors Salomon s’écria : « Le Seigneur déclare demeurer dans la nuée obscure. Et maintenant, je t’ai construit, Seigneur, une maison somptueuse, un lieu où tu habiteras éternellement. »

** 

Le temple

Ce fut grandiose

Il y a  2 chapitres pour le décrire la construction du temple   ( chapitre 6 et 7)

Salomon  avait plaqué d’or toute la Maison, la Maison dans son entier ; tout l’autel destiné à la chambre sacrée, il l’avait plaqué d’or. ..…il plaqua d’or les chérubins…..Sur tout le pourtour des murs de la Maison, à l’intérieur et à l’extérieur, il sculpta des chérubins, des palmes et des fleurs entrouvertes (6,21ss)

et surtout le Debir ,le saint des saints

Dans la chambre sacrée il fit deux chérubins en bois d’olivier ; leur hauteur était de dix coudée

**

7ans

Salomon le construisit en 7ans  (6,38)

Dieu a créé le monde en 7 jours

le temple est une  création

celle des adorateurs de Dieu

qui  désormais vont lui offrir des sacrifices par millier

et enfin honorer dignement leur créateur 

**

Les chérubins qui chassèrent Adam est Eve du paradis

sont de nouveau là pour garder le Saint des saints  

**

La fête des tentes  

Tous les hommes d’Israël se rassemblèrent près du roi Salomon au mois d’Etanim, le septième mois, pendant la fête des tentes .(8,2) 

La fête des tentes c’est la fête de la loi

la fête de l’ancienne alliance  

Jésus s’y rendit  juste après sa transfiguration  sur la montagne  (Mtt17,1-13)

 

livre-des-rois

L’arche de la nouvelle alliance   

Dans l’Arche, il n’y avait RIEN, sinon les deux tables de pierre que Moïse y avait placées au mont Horeb,

L’arche de la nouvelle alliance

c’est la tombe du Christ

Là aussi il  y avait RIEN  sinon  du linge   

Pierre sortit, ainsi que l’autre disciple, et ils allèrent au tombeau. ..Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau..C’est alors que l’autre disciple, celui qui était arrivé le premier, entra à son tour dans le tombeau ; il vit et il crut (Jn 20). 

Il y avait RIEN  sinon le signe de la nouvelle alliance

A la place  des tables de l’ancienne loi  ,il y avait le linge plié  

« je suis la Résurrection et la vie »

l’Amour  

**

Marie vit deux anges vêtus de blanc, assis à l’endroit même où le corps de Jésus avait été déposé,

Au lieu des 2 chérubins

il y avait  2 anges qui annonçaient la bonne nouvelle   

**

Le nom du Père   

David,  avait eu à cœur de bâtir une Maison pour Dieu .. …, j’ai bâti cette Maison pour le NOM du  Dieu d’Israël, (8,20)

Salomon a  construit une maison pour que  « le Nom  du père soit sanctifié »

…Grâce à la mort du Fils le voile du temple fut déchiré  

et l’Amour du père révélé

12345