Archive pour la catégorie 'Genese'

15é Jeudi ordinaire : Yahwé ! (Exode 3, 13-20)

15 juillet, 2021

En ces jours-là, Moïse avait entendu la voix du Seigneur depuis le buisson. Il répondit à Dieu : « J’irai donc trouver les fils d’Israël, et je leur dirai : “Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous.” Ils vont me demander quel est son nom ; que leur répondrai-je ? » Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : JE-SUIS.” » Dieu dit encore à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est Le seigneur  le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob.” C’est là mon nom pour toujours, c’est par lui que vous ferez mémoire de moi, d’âge en d’âge. Va, rassemble les anciens d’Israël. Tu leur diras : “Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, m’est apparu. Il m’a dit : Je vous ai visités et ainsi j’ai vu comment on vous traite en Égypte. J’ai dit : Je vous ferai monter de la misère qui vous accable en Égypte vers le pays du Cananéen, du Hittite, de l’Amorite, du Perizzite, du Hivvite et du Jébuséen, le pays ruisselant de lait et de miel.” Ils écouteront ta voix ; alors tu iras, avec les anciens d’Israël, auprès du roi d’Égypte, et vous lui direz : “Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, est venu nous trouver. Et maintenant, laisse-nous aller dans le désert, à trois jours de marche, pour y offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu.” Or, je sais, moi, que le roi d’Égypte ne vous laissera pas partir s’il n’y est pas forcé. Aussi j’étendrai la main, je frapperai l’Égypte par toutes sortes de prodiges que j’accomplirai au milieu d’elle. Après cela, il vous permettra de partir. »

 

Le Nom  Yahwé

Le nom est ce qui définit un personne

son essence  profonde ;  Qui donc est Dieu ?

 

1-ord-B-15é-Jeudi

 

YHWH (sans voyelle)

Selon le choix des voyelles le nom change de sens

YaHWe  =   le Dieu des catholiques

YeHoWa  = le Dieu des témoins  de Jehovah

**

Ce nom voudrait dire selon les théologiens

Je suis (l’Etre)    pour les catholiques

Je suis avec (mon peuple)        pour les protestants

Je suis ce que je suis ( refus de répondre )

 

 Dieu est un mystère qui nous fait trembler et nous fascine  

« mysterium trémendum et fascinans 

Jésus nous dira :Dieu est  amour

Dieu est notre père

un père  qui nous appelle et nous envoie des prophètes  

 

 La vocation de Moïse

Tous avaient des infirmités 

Isaac est devenu aveugle

Jacob est devenu boiteux

Moïse bégayait

 mais par 2 fois Moïse déclare  

ma bouche est inhabile et ma langue pesante (4,10)

 je n’ai pas la parole facile ; Comment pharaon supporterait il de m’écouter (6,30)

« Quand je suis faible , c’est alors que je suis fort » (St Paul )

 et Dieu lui dit

Va, rassemble les anciens d’Israël. Tu leur diras : “Le Seigneur, le Dieu de vos pères… m’est apparu…. Ils écouteront ta voix

Dieu lui donnera un bâton et un compagnon

 

Le bâton (Exode 3,21 -7,28)  

Dieu lui donna sa force  «  le bâton de ^Dieu «  ,le doigt de Dieu »  L’Esprit saint  

et le soutien de son  frère Aaron  qui parlera en son nom

je ferais de toi un dieu pour pharaon et Aaron sera ton prophete (7, 1)

« Mose » en égyptien veut dire Dieu 

 

Le message

Il ne parle pas au pharaon de salut mais du devoir de tous les hommes ;Adorer Dieu

laisse-nous aller dans le désert, à trois jours de marche, pour y offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu

Le pharaon les traita de « paresseux »

et les surchargea de travail pour faire des briques et bâtir  son empire

le travail avant tout..  même le dimanche …Dieu plus tard …

 

Oui il faut travailler , cultiver la terre , bâtir un nouveau monde

tu travailleras  à la sueur de ton front

mais pas au point d’oublier Dieu

nous  ne sommes pas des esclaves mais des  fils d’Abraham , des enfants de Dieu ,

 

Nous devons vénérer Yahwé

Celui qui est avec nous

sans qui nous ne pouvons exister   

non plus   Yahwé ,le Dieu terrible de l’ancien testament

mais le sauveur de  la nouvelle alliance

crucifié  sur un buisson ardent ,le bois de la croix du Golgotha

sue laquelle  brûle  son cœur transpercé  

le sacré cœur qui brûle pour nous

 

le pharaon déclara

vous êtes des paresseux ,voilà pourquoi vous dites  nous voulons aller sacrifier à Yahwe (5,9)

 C’est  alors que Moïse jeta son bâton  

et commença la lutte contre le serpent, le  menteur des origines

qui veut nous faire ramper  

 **

Evangile :  Vous qui peinez sous le fardeau  (Mtt11, 28-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

14é Vendredi ordinaire :Joseph rassemble ses frères autour du Père (Gen.46, 1-30)

9 juillet, 2021

En ces jours-là, Israël, c’est-à-dire Jacob, se mit en route pour l’Égypte avec tout ce qui lui appartenait. Arrivé à Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac, et Dieu parla à Israël dans une vision nocturne. Il dit : « Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici. » Dieu reprit : « Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains pas de descendre en Égypte, car là-bas je ferai de toi une grande nation. Moi, je descendrai avec toi en Égypte. Moi-même, je t’en ferai aussi remonter, et Joseph te fermera les yeux de sa propre main. » Jacob partit de Bershéba. Ses fils l’installèrent, avec leurs jeunes enfants et leurs femmes, sur les chariots que Pharaon avait envoyés pour le transporter. Ils prirent aussi leurs troupeaux et les biens qu’ils avaient acquis au pays de Canaan. Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance. Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance, il les emmena avec lui en Égypte. Jacob avait envoyé Juda en avant vers Joseph, pour préparer son arrivée dans le pays de Goshèn. Quand ils furent arrivés dans le pays de Goshèn, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras. Israël dit à Joseph : « Maintenant que j’ai revu ton visage, je peux mourir, puisque tu es encore vivant ! »

 

1-ord-B-14é-Vendredi

 

Le grand rassemblement

Ne plus faire qu’une seule famille

tous réunis autour du même père

Partager le même pain  

comme Jésus le soir du jeudi saint  

avec ses disciples rassemblés autour de Lui

 

Ne faire  plus qu’un !

qu’ils soient UN

C’est ce que fit Joseph

Il a pardonné

il a rassemblé ses frères

Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance. Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance,

et il a profondément honoré son père

, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura

 

Honorons notre père

Notre Père ,que ton nom soit sanctifié  

Pardonnons à nos frères

comme nous pardonnons

**

 Evangile (Mtt 10, 16-23)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes. Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. »

 

Que de haine ,que de violence dans notre monde !

Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom. »

 On ne sait plus pardonner

 On est devenu athée .

 On ne croit plus en notre père

 

Que le Seigneur nous envoie son Esprit Saint ,comme il nous l’a promis  

ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.

 

Que l’Esprit Saint nous éclaire  et nous  donne la force de pardonner

et que vienne le Fils de L’Homme

 

Quand le Fils de l’homme viendra

il pardonnera et nous  rassemblera autour de notre Père  

14é jeudi ordinaire (Gn 44)

8 juillet, 2021

En ces jours-là, Juda et ses frères, les fils de Jacob, avaient été ramenés devant Joseph. Juda s’approcha de lui et dit : « De grâce, mon seigneur, permets que ton serviteur t’adresse une parole sans que la colère de mon seigneur s’enflamme contre ton serviteur, car tu es aussi grand que Pharaon ! Mon seigneur avait demandé à ses serviteurs : “Avez-vous encore votre père ou un autre frère ?” Et nous avons répondu à mon seigneur : “Nous avons encore notre vieux père et un petit frère, l’enfant qu’il a eu dans sa vieillesse ; celui-ci avait un frère qui est mort, il reste donc le seul enfant de sa mère, et notre père l’aime !” Alors tu as dit à tes serviteurs : “Amenez-le-moi : je veux m’occuper de lui. Si votre plus jeune frère ne revient pas avec vous, vous ne serez plus admis en ma présence.” Donc, lorsque nous sommes retournés auprès de notre père, ton serviteur, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur. Et, lorsque notre père a dit : “Repartez pour nous acheter un peu de nourriture”, nous lui avons répondu : “Nous ne pourrons pas repartir si notre plus jeune frère n’est pas avec nous, car nous ne pourrons pas être admis en présence de cet homme si notre plus jeune frère n’est pas avec nous.” Alors notre père, ton serviteur, nous a dit : “Vous savez bien que ma femme Rachel ne m’a donné que deux fils. Le premier a disparu. Sûrement, une bête féroce l’aura mis en pièces, et je ne l’ai jamais revu. Si vous emmenez encore celui-ci loin de moi et qu’il lui arrive malheur, vous ferez descendre misérablement mes cheveux blancs au séjour des morts.” » Joseph ne put se contenir devant tous les gens de sa suite, et il s’écria : « Faites sortir tout le monde. » Quand il n’y eut plus personne auprès de lui, il se fit reconnaître de ses frères. Il pleura si fort que les Égyptiens l’entendirent, et même la maison de Pharaon. Il dit à ses frères : « Je suis Joseph ! Est-ce que mon père vit encore ? » Mais ses frères étaient incapables de lui répondre, tant ils étaient bouleversés de se trouver en face de lui. Alors Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi. » Ils s’approchèrent, et il leur dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour qu’il soit emmené en Égypte. Mais maintenant ne vous affligez pas, et ne soyez pas tourmentés de m’avoir vendu, car c’est pour vous conserver la vie que Dieu m’a envoyé ici avant vous. »

 

1-ord-B-14é-jeudi 

 

Jacob

Dans ce récit ,Jacob ,nous fait penser à notre père céleste

Il pleure sur ses enfants

 

Son fils est il mort ? 

un bete féroce l’aurait mis en pièce

 

Jacob ne veut pas que Benjamin soit a son tour emprisonné esclave du péché

« vous ferez descendre mes cheveux blancs  au séjour des morts

le père ne veut pas notre mort !

 

mais Joseph n’est pas mort  il est vivant

il s’est montré à ses frères

et le Christ  est vraiment ressuscite .. il s’est montre à ses disc !iples

il est vivant

 

Le père est il vivant ?

C’est avec  angoisse que Joseph pose cette question 

Disons nous encore avec foi  le notre père

est il vivant en nous

croyons nous en sa miséricorde ?

C’est  pour nous conserver la vie que Dieu m’ a envoyé ici avant vous

 

Evangile ( Matt.10, 7-15)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. Ne vous procurez ni or, ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures, ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture. Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ. En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent. Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville, et secouez la poussière de vos pieds. Amen, je vous le dis : au jour du Jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins sévèrement que cette ville. »

 

Dieu est un père miséricordieux

tout est grâce 

ayons foi en lui

nous aurons la paix 

14é Mercredi ordinaire : Joseph, le sauveur (Gn 41,55-42,24)

7 juillet, 2021

En ces jours-là, tout le pays d’Égypte souffrit de la faim, et le peuple, à grands cris, réclama du pain à Pharaon. Mais Pharaon dit à tous les Égyptiens : « Allez trouver Joseph, et faites ce qu’il vous dira. » La famine s’étendait à tout le pays. Alors Joseph ouvrit toutes les réserves et vendit du blé aux Égyptiens, tandis que la famine s’aggravait encore dans le pays. De partout on vint en Égypte pour acheter du blé à Joseph, car la famine s’aggravait partout. Les fils d’Israël, c’est-à-dire de Jacob, parmi beaucoup d’autres gens, vinrent donc pour acheter du blé, car la famine sévissait au pays de Canaan. C’était Joseph qui organisait la vente du blé pour tout le peuple du pays, car il avait pleins pouvoirs dans le pays.En arrivant, les frères de Joseph se prosternèrent devant lui, face contre terre. Dès qu’il les vit, il les reconnut, mais il se comporta comme un étranger à leur égard et il leur parla avec dureté. Il les retint au poste de garde pendant trois jours. Le troisième jour, il leur dit : « Faites ce que je vais vous dire, et vous resterez en vie, car je crains Dieu. Si vous êtes de bonne foi, que l’un d’entre vous reste prisonnier au poste de garde. Vous autres, partez en emportant ce qu’il faut de blé pour éviter la famine à votre clan. Puis vous m’amènerez votre plus jeune frère : ainsi vos paroles seront vérifiées, et vous ne serez pas mis à mort. » Ils acceptèrent, et ils se disaient l’un à l’autre : « Hélas ! nous sommes coupables envers Joseph notre frère : nous avons vu dans quelle détresse il se trouvait quand il nous suppliait, et nous ne l’avons pas écouté. C’est pourquoi nous sommes maintenant dans une telle détresse. » Roubène, alors, prit la parole : « Je vous l’avais bien dit : “Ne commettez pas ce crime contre notre jeune frère !” Mais vous ne m’avez pas écouté, et maintenant il faut répondre de son sang. » Comme il y avait un interprète, ils ne se rendaient pas compte que Joseph les comprenait. Alors Joseph se retira pour pleurer.

 

Ce récit est un véritable prophétie

la promesse réitéré faite aux patriarches  

et en particulier à Jacob

« je suis avec toi ,je te garderai partout où tu iras ,toi et ta descndance (Gn 28,14)

 

1-ord-B-14-é-mercredi

 

Joseph

a été vendu par ses frères  

comme Jésus qui  n’ a  pas été reconnu par les siens à Nazareth

Il est devenu esclave

Il s’est fait obeissant , soumis …

« c’est pourquoi Dieu la élevé au-dessus de tous » (Ph 2,6)

il est devenu le premier ministre du Pharaon !

 

C’était la famine :

« Il a eu pitié de la foule »

Il a donné à manger à ceux qui avaient faim

 

En revoyant ses frères

il a pardonné !

« Père pardonne leur ,car ils ne savent pas ce qu’ils font »

Il a pleuré  comme Jésus pleurera sur Lazare et sur la ville Jérusalem  

 

Il a  rassemblé les siens

ses frères et  sœurs autour de son père

et les a comblé de richesses

comme jésus rassemblera ses disciples et les enrichira de sa parole

Lui  le verbe

l’eau vive sorti du puits de Jacob

« Celui qui boira de cette eau  n’aura plus jamais soif » (Jn 4)

**

C’était bien avant Moïse  

bien avant David  et les rois

bien avant les prêtres de l’exil

les patriarches  qui avaient tant besoin de Dieu

qui construisaient partout  des autels et posaient des stèles en tout lieu

savaient déjà que Dieu était un dieu de tendresse et d’amour

 **

Evangile (Matt.10, 1-7)

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

Jésus ne condamne  pas

il envoie ses diciples pour cherceher  les brebis  perdue …IL pardonne  

il rassemble en son royaume  

 

Esaü : Le chasseur pacifique (Gn 33 et 34)

6 juillet, 2021

Esaü est un sage paisible ,un bon vivant , un joyeux luron..un « roux » d’où son nom

Il aime aller à la chasse et rapporter à son père du bon gibier (Gn 25,27)

Il n’a que faire de son droit d’ainesse

et préfère manger des lentilles

 

Quand Jacob revient de chez Laban

il l’accueille chaleureusement

C’est tellement étonnant que Jacob se méfie de lui (Gn33) 

 

Esaü  lui-même  décide de partir pour aller s’installer à Edom

pour laisser la place à Jacob (Gen 36,)

c’est un pacifique !

c’est ainsi qu’il devient le roi d’Edom ,le pays rouge

là où plus tard prospérera la ville de Petra 

 

tandis que les fils  de Jacob  Siméon et Lévi  sont de vrais sauvages

A eux deux  ,ils vont massacrer  tous les mâles  d’une ville car leur roi avait violé leur soeur Dina (Gn 34)

 

Ces 2 fils de Jacob  ressemblent aux fanatiques de toutes les religions

 Ils  se disent les fils d’Abraham ..mais ce sont des ignorants 

les ancêtres de nos terroristes actuels

 

quant à Rubens l’ainé ,ce n’était pas mieux

il commet l’inceste avec  Bilha ,la concubine de son père (Gn 35,21)

 Heureusement que le dernier né Joseph viendra suave l’honneur de la famille 

14é mardi ordinaire : Le combat de Jacob (Genèse 32, 23-32)

6 juillet, 2021

Cette nuit-là, Jacob se leva, il prit ses deux femmes, ses deux servantes, ses onze enfants, et passa le gué du Yabboq. Il leur fit passer le torrent et fit aussi passer ce qui lui appartenait. Jacob resta seul. Or, quelqu’un lutta avec lui jusqu’au lever de l’aurore..L’homme dit : « Lâche-moi, car l’aurore s’est levée. » Jacob répondit : « Je ne te lâcherai que si tu me bénis. » L’homme demanda : « Quel est ton nom ? » Il répondit : « Jacob. » Il reprit : « Ton nom ne sera plus Jacob, mais Israël (c’est-à-dire : Dieu lutte), … Jacob demanda : « Fais-moi connaître ton nom, je t’en prie. » Mais il répondit : « Pourquoi me demandes-tu mon nom ? » Et là il le bénit. Jacob appela ce lieu Penouël (c’est-à-dire : Face de Dieu), car, disait-il, « j’ai vu Dieu face à face, et j’ai eu la vie sauve ». Au lever du soleil, il passa le torrent à Penouël. Il resta boiteux de la hanche.

 

Jacob

Un homme qui  s’est battu toute sa vie

d’abord contre son frère Esaü pour avoir le droit d’ainesse

puis contre son oncle Laban pour avoir de nombreux animaux

et maintenant il lutte avec Dieu pour avoir sa bénédiction

 

Il a besoin de Dieu

 Cette nuit-là, Jacob se leva, il prit ses deux femmes, ses deux servantes, ses onze enfants, et  leur fit passer le torrent aisni que tout ce qui  lui appartenait.

Jacob resta seul… c’est la nuit…il va se battre

 

1-ord-B-14é-Mardi-lutte-de-

 

Il a besoin de Dieu ..Quel est son nom ?

L’homme lui dit   :       lâche moi

mais  il s’accroche..     je ne lâcherai pas …que si tu me benis

 

Il n’a pas  peur de Dieu ..il  touche Dieu ..C’est étonnant comme il est proche de Dieu

 

Ce n’est pas le Dieu de Moise   c’est déjà le Dieu de l’évangile 

ce n’est pas celui du buisson ardent qu’o,n appoceh entrembalnte

retire  tes sandales 

celui dont le nom est Yahwé ,« celui qui est »

celui dont qu’on ne peut pas voir sans mourir

c’est déjà le sauveur qui nous approche…un homme

j’ai vu Dieu  face à face et j’ai eu la vie sauve

 

mon âme a soif du Dieu vivant quand te verrais je face à face (ps 41)

et moi  je verra ta face  au réveil et  je me rassasierai de ton visage (ps 16)

 

Jacob sera appelé Israel  « Dieu lutte »    L’homme était  le Sauveur

Jacob  resta boiteux, profondément marqué  par cette rencontre

 

 Des ouvriers pour la moisson (Mtt, 32-38)

Jésus dit à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. »

Puisse ,le Seigneur appeler  ainsi de nombreux jeunes

capable de le suivre pour annoncer la bonne nouvelle au monde

 

Jacob le bon pasteur de retour à Canaan (Gn 30,22-31,54)

5 juillet, 2021

Jacob  qui sera appelé  Israel après avoir lutté avec un ange à Bethel ,était  un bon pasteur  

Il soignait son troupeau  avec sagesse

« Il connaissait ses brebis et ses brebis le connaissaient »  

Il savait distinguer les brebis chétives des robustes

« Je vais passer en revue aujourd’hui tout ton troupeau et je mettrai à part tout mouton qui a des taches de couleur, petites ou grandes, tout mouton à la laine foncée et toute chèvre qui a des taches, petites ou grandes(Gn 30, 22)

C’est ainsi que lui-même  devint très riche

ce qui entraîna la jalousie  et l’hostilité des fils de Laban  ,le frère de Rebecca

**

 Jacob avait  travaillé pour Laban pendant 20 ans  mais il apprit que les fils de Laban disaient : « Jacob s’est emparé de tout ce qui appartenait à notre père ; c’est de cette façon qu’il s’est constitué toute sa richesse. » …Il s’aperçut aussi que Laban n’avait plus à son égard la même attitude qu’auparavant. ..C’est alors que le Seigneur dit à Jacob : « Retourne au pays de tes ancêtres, auprès de ta famille. Je serai avec toi. »(31,3)

 Jacob décida donc de retourner chez son père au pays de Canaan (31,6)

Jacob fit appeler Rachel et Léa pour leur dire …Vous savez bien que j’ai servi votre père de toutes mes forces ; pourtant il m’a trompé en changeant dix fois mon salaire. Mais Dieu ne l’a pas laissé me faire du tort. 

 

 les prières de Jacob  (  Gn 31,13)

Jacob était un homme de prière

Il a prié en quittant Canaan

c’est alors qu’il vit  les anges qui montaient et descendre  du ciel

et qu’il avait placé à Bethel une stéle en souvenir

 

il prie de nouveau , 20 ans plus tard en retournant a Canaan

…voici ce que j’ai vu dans un rêve :…Dans ce rêve, l’ange de Dieu m’appela : “Jacob !” – “Me voici”, répondis-je.           Je suis le Dieu  qui t’est apparu à Béthel, là où tu as dressé une pierre et me l’as dédiée par une onction, là où tu t’es engagé envers moi par un vœu. Maintenant mets-toi en route, quitte ce pays et retourne dans celui de ta famille.” » Alors Jacob partit et installa ses enfants et ses femmes sur des chameaux. 

 Il se reconcile avec Laban

et de nouveau posa une stèle en souvenir de ce songe *

.Laban répondit à Jacob.   Allons, concluons maintenant tous les deux une alliance, et qu’il y ait un témoin entre nous. »Jacob prit alors une pierre et la dressa en stèle. Ce tas et cette stèle sont pour nous des témoins : je ne dois pas les dépasser dans ta direction avec de mauvaises intentions, ni toi non plus dans ma direction. 

 Ensuite Jacob il offrit un sacrifice sur la montagne, et il invita ses proches à un repas. Après avoir mangé, ils passèrent la nuit sur la montagne.(31,54)

 

Les enfants de Jacob et la vie de Jacob chez Laban (Gen 30)

5 juillet, 2021

Les Fils de L ea (Gen29,32)

Léa devint enceinte, et mit au monde un fils qu’elle appela Ruben.  car

Le Seigneur a vu mon humiliation  »

Elle fut de nouveau enceinte  et lappela :  Siméon

car le seigneur m’ a entendu  .

Elle eyt un  3é ils » Jacob appela ce fils Lévi; car Il s’attachera

Elle  mit au monde un quatrième fils. et déclara : « Cette fois, je louerai le Seigneur. » Et elle appela ce fils Juda.

 Pendant ce temps Jacob a été « humilié »  par son oncle Laban  mais le Seigneur « a entendu » le cri de Jacob et lui a promis garçon qui s’tachera à Dieu en tant  que ‘Lévite » et  un autre Juda qui sera l’ancêtre des rois

 

Les fils de Bila, la servante de Rachel  (Gen 30..)

Rachel  donna à Jacob sa servante, qui passa la nuit avec lui.

Bila devint enceinte et donna un fils à Jacob. 

Rachel déclara :. :Elle l’appela Dan. m’a fait justice

Bila, servante de Rachel, fut de nouveau enceinte et donna un second fils à Jacob. 

Rachel déclara : « J’ai livré un dur combat à ma sœur et j’ai gagné. » Elle  l’appela son fils Nephtali.

 

pendant ce temps Jacob a été « un juste » en travaillant pour son oncle …Ce fut un dur combat 

 

les fils de Zilpa servante  de Lea

Quand Léa vit qu’elle avait cessé d’avoir des enfants, elle prit sa servante Zilpa et la donna pour femme à Jacob. 

Zilpa donna un fils à Jacob, 

et Léa s’écria : « Quelle chance ! » Et elle l’appela Gad.

Zilpa donna un second fils à Jacob. 

Léa s’écria : « Quel bonheur ! Maintenant les femmes diront que je suis heureuse. » Et elle l’appela Asser.

Ce fut une période heureuse pour Jacob

 

Lea de nouveau enceinte

Dieu exauça la prière de Léa. Elle devint enceinte et donna un cinquième fils à Jacob. 

Elle proclama : « Dieu m’a payé un salaire pour avoir donné ma servante à mon mari. » Et elle appela son fils Issakar.

Léa fut de nouveau enceinte et donna un sixième fils à Jacob. 

Elle proclama : « Dieu m’a fait un beau cadeau. Cette fois mon mari m’honorera, puisque je lui ai donné six fils. » Et elle appela son fils Zabulon. 

Par la suite elle mit au monde une fille, qu’elle appela Dina.

C’était le temps de la promesse  des cadeaux et du  salaire

 

Rachel

Alors Dieu pensa à Rachel. Il l’exauça et la rendit féconde. 

Elle devint enceinte et mit au monde un fils. Elle déclara : « Dieu m’a délivrée de ma honte. » 

Elle appela son fils Joseph, en exprimant ce souhait : « Que le Seigneur m’ajoute encore un fils ! »

 

il manque Benjamin, mais il est question d’une fille Dina

14e Lundi Ordinaire : l’échelle de Jacob (Genèse 28,10-22)

5 juillet, 2021

En ces jours-là, Jacob partit de Bershéba et se dirigea vers Harane. Il atteignit le lieu où il allait passer la nuit car le soleil s’était couché. Il y prit une pierre pour la mettre sous sa tête, et dormit en ce lieu. Il eut un songe : voici qu’une échelle était dressée sur la terre, son sommet touchait le ciel, et des anges de Dieu montaient et descendaient. Le Seigneur se tenait près de lui. Il dit : « Je suis le Seigneur, le Dieu d’Abraham ton père, le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je te la donne, à toi et à tes descendants. Tes descendants seront nombreux comme la poussière du sol, vous vous répandrez à l’orient et à l’occident, au nord et au midi ; en toi et en ta descendance seront bénies toutes les familles de la terre. Voici que je suis avec toi ; je te garderai partout où tu iras, et je te ramènerai sur cette terre ; car je ne t’abandonnerai pas avant d’avoir accompli ce que je t’ai dit. » Jacob sortit de son sommeil et déclara : « En vérité, le Seigneur est en ce lieu ! Et moi, je ne le savais pas. » Il fut saisi de crainte et il dit : « Que ce lieu est redoutable ! C’est vraiment la maison de Dieu, la porte du ciel ! » Jacob se leva de bon matin, il prit la pierre qu’il avait mise sous sa tête, il la dressa pour en faire une stèle, et sur le sommet il versa de l’huile. Jacob donna le nom de Béthel (c’est-à-dire : Maison de Dieu) à ce lieu qui auparavant s’appelait Louz. Alors Jacob prononça ce vœu : « Si Dieu est avec moi, s’il me garde sur le chemin où je marche, s’il me donne du pain pour manger et des vêtements pour me couvrir, et si je reviens sain et sauf à la maison de mon père, le Seigneur sera mon Dieu. Cette pierre dont j’ai fait une stèle sera la maison de Dieu. »

  

1-ord-B-echelle-de-Jacob 

 

L’echelle de Jacob

voici qu’une échelle était dressée sur la terre, son sommet touchait le ciel,et des anges de Dieu montaient et descendaient.

ce sont nos prières ,

nos « messages » qui montent et descendent vers le  Seigneur  

 

Abraham avait quitté la « maison  de son père »

de nouveau  Jacob a quitté la « maison de son père »

Comme les patriarches nous sommes tous en voyage sur cette terre

nous passons…

 

Dieu nous a donné cette terre

mais il est toujours  là avec nous

même si nous dormons

Il veille sur nous !

 La terre sur laquelle tu es couché,…je te la donne,..Voici que je suis avec toi ;…je te garderai partout où tu iras;      Jacob sortit de son sommeil et s’écria   vraiment Dieu est avec moi ..Et moi, je ne le savais pas. »

A notre tour réveillons nous !

debout !

le Seigneur est avec nous

cette terre est sa maison  (Beth-el =la maison de Dieu)

c’est  la porte qui nous ouvre le ciel comme à Bab-el

 

Babel

laissons donc monter nos prières

le Seigneur nous répondra

Jacob avait du voir les tours de Babel (Les Ziggurats)

au sommet desquelles se trouvait un temple

 

Le peuple voyait chaque jour des prêtres en robe blanche

monter et descendre pour prier  Dieu

d’où le rêve de Jacob

Il a vu  des anges monter et  descendre

comme les prêtres de Babylone

** 

Evangile : La fille de Jaïre  ( Matt.9,18-26)

voici qu’une femme souffrant d’hémorragies depuis douze ans s’approcha  derrière Jésus et toucha la frange de son vêtement.   Jésus se retourna et, la voyant, lui dit :« Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. »…Puis Jésus se rendit chez Jaïre et dit : la jeune fille n’est pas morte : elle dort. »ll  entra, lui saisit la main ..elle se leva ,

Ayons confiance , Le seigneur est là

touchons son vêtement

et comme la fille de Jaïre réveillons nous ! 

Isaac : Les puits des patriarches (Gen 26)

2 juillet, 2021

On  parle peu  d’Isaac dans la bible !Sa naissance a été  l’objet de moquerie de la part de Sarah:  (Elle a ri »

Il était pourtant désiré ,mais Abraham se croit obligé de le sacrifier

il lia son fils Isaac et le mit sur l’autel (Gn22,9)

Comme Abraham il a des problèmes ave Abimelek à cause de Rachel qui était belle 

Les gens de l’endroit l’interrogèrent sur sa femme. Il répondit qu’elle était sa sœur :

Il prit des femmes hittites

elles furent un sujet d’amertume pour Isaac et pour Rebecca (Gn 2-35)

 Il devient aveugle

et Jacob le trompa au dépend d’Esaü

 

Les 7 puits

Il y eut une famine dans le  pays …

le peuple avait faim …le peuple avait soif

mais  Les Philistins furent jaloux d’Isaac. 

ils rejetèrent la foi d’Abraham

Ils comblèrent avec de la terre tous les puits que les serviteurs de son père Abraham avaient creusés du vivant de celui-ci. 

 Abimélek dit à Isaac : « Tu es devenu beaucoup trop puissant pour nous ; va-t’en d’ici ! »Isaac partit de là ; il campa dans la vallée de Guérar et s’y installa. Il fit déboucher les puits qu’on avait creusés du vivant de son père Abraham et que les Philistins avaient comblés après sa mort.

 les serviteurs d’Isaac creusèrent un puits dans la vallée et ils y découvrirent une source. Les bergers de Guérar se disputèrent avec ceux d’Isaac : « L’eau est à nous », prétendaient-ils. Isaac appela ce puits Essec, ce qui veut dire “querelle, parce qu’ils lui avaient cherché querelle. 

Les serviteurs d’Isaac creusèrent un autre puits, et il y eut encore une dispute à son sujet. Isaac appela ce puits Sitna, contestation”. 

Il partit de là et fit creuser un troisième puits ; celui-ci ne provoqua pas de dispute. Il l’appela Rehoboth, élargissement. Il disait en effet : « Le Seigneur nous a mis au large, pour que nous prospérions dans le pays. »

 Il partit de là pour Berchéba. 

Le Seigneur lui apparut la nuit suivante et lui dit : « Je suis le Dieu de ton père Abraham. Ne crains rien, car je suis avec toi et je te bénirai. Je multiplierai tes descendants à cause de mon serviteur Abraham. » 

Isaac construisit un autel à cet endroit et il pria le Seigneur en l’appelant par son nom. Il y dressa ses tentes, et ses serviteurs creusèrent un autre puits.

 

Les patriarches ,vivants dans le désert

creusèrent sans cesse des puits

à la recherche de cette  eau qui fait vivre

Celui qui boira de cette eau n’aura plus jamais soif

 

Cette eau c’est la parole de Dieu  

le message évangélique  qui nous désaltère ,nous rafraichit ,nous pacifie

 

Mais ceux qui n’ont pas la foi

ceux qui doutent

ceux qui discutent

ne peuvent pas profiter de cette eau

de ce message paix

qui ne provoquent alors pour eux  que des  querelles , disputes  et contestations

Seuls  les croyants vont en s’élargissant

 **

Le serment

Abimélek vint de Guérar pour le voir, Isaac leur offrit un banquet. Ils mangèrent et ils burent.Le lendemain matin ils se levèrent de bonne heure et ils échangèrent des serments. Isaac leur fit ses adieux et ils se quittèrent en paix.

Ce même jour, les serviteurs d’Isaac vinrent lui apporter des nouvelles d’un puits qu’ils creusaient : « Nous avons trouvé de l’eau », lui dirent-ils. Isaac appela ce puits Chiba, ce qui veut dire “serment”. C’est pourquoi, aujourd’hui encore, la ville s’appelle Berchéba, “puits du serment”.

 

Abimélek  (=le père des rois )

Ayons la foi !

l’eau peut désaltérer les incroyants  

Abimelek est venu faire la paix  

et partager le pain ave Isaac

à Berchéba « le puits du serment »  

 

12345...8