Archive pour la catégorie 'Genese'

6ème Vendredi Ordinaire : Les « fake news » de Babel (Gn 11, 1-9)

17 février, 2023

Toute la terre avait alors la même langue et les mêmes mots. Au cours de leurs déplacements du côté de l’orient, les hommes découvrirent une plaine en Mésopotamie, et s’y établirent. Ils se dirent l’un à l’autre : « Allons ! fabriquons des briques et mettons-les à cuire ! » Les briques leur servaient de pierres, et le bitume, de mortier. Ils dirent : « Allons ! bâtissons-nous une ville, avec une tour dont le sommet soit dans les cieux. Faisons-nous un nom, pour ne pas être disséminés sur toute la surface de la terre. » Le Seigneur descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et le Seigneur dit : « Ils sont un seul peuple, ils ont tous la même langue : s’ils commencent ainsi, rien ne les empêchera désormais de faire tout ce qu’ils décideront. Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue : qu’ils ne se comprennent plus les uns les autres. » De là, le Seigneur les dispersa sur toute la surface de la terre. Ils cessèrent donc de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela Babel, car c’est là que le Seigneur embrouilla la langue des habitants de toute la terre ; et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la surface de la terre.

 

2023-Ordinaire--6é-Vendredi


Toute la terre avait alors la même langue

Ils proclamaient qu’il n y avait qu’une seule vie …sur terre

une seule sagesse ,une seule philosophie

un seul langage

« Mangeons et buvons ,car demain nous mourrons (1cor 15,32)

 

Les hommes s’établirent ici bas

comme pour y vivre éternellement

espérant y vivre paisiblement ensemble

avec la même langue

 

Allons ! bâtissons-nous une ville, avec une tour dans les cieux.

Mais ce fut un monde d’égoïstes ,d’orgueilleux

ils voulaient vivre ensemble

ils se firent la guerre

Faisons-nous un nom

ce fut un monde violent ,le monde du mensonge

 

Dieu dit

Allons ! descendons, et là, embrouillons leur langue :

 

Le Seigneur a déjoué les plans des nations, anéanti les projets des peuples. Le plan du Seigneur demeure pour toujours, les projets de son cœur subsistent d’âge en âge. Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine ! Du haut des cieux, le Seigneur regarde : il voit la race des hommes. Du lieu qu’il habite, il observe tous les habitants de la terre, lui qui forme le cœur de chacun, qui pénètre toutes leurs actions. (ps 32)

 

Évangile : Le verbe s’est  fait chair (Mc 8, 34 – 9, 1)

En ce temps-là, appelant la foule avec ses disciples, Jésus leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier si c’est au prix de sa vie ? Que pourrait-il donner en échange de sa vie ? Celui qui a honte de moi et de mes paroles dans cette génération adultère et pécheresse, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui, quand il viendra dans la gloire de son Père avec les saints anges. » Et il leur disait : « Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le règne de Dieu venu avec puissance. »

 Le Verbe s’est fait chair

il est descendu habiter avec nous

 descendons, et là, embrouillons leur langue :

 

Jésus nous embrouille

Il nous apporte la vraie parole

la parole de Vérité

 

Le langage de l’amour, du son de soi ,du service

le langage de la Vraie Vie

Quel avantage, en effet, un homme a-t-il à gagner le monde entier si c’est au prix de sa vie ?

 

Le langage de la croix

« folie pour les païens, scandale pour les juifs

Celui qui a honte de moi et de mes paroles, le Fils de l’homme aussi aura honte de lui,

 

Ceux qui écouteront le Verbe fait chair

ceux qui n’auront pas honte de croire en la croix

trouveront dés ici bas une profonde paix

parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le règne de Dieu . »

La foi ,la charité,l’espérance sont sources de paix

 

6é jeudi ordinaire: L’arc en ciel . (Gn 9, 1-13)

16 février, 2023

Dieu bénit Noé et ses fils. Il leur dit : « Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre. Vous serez la crainte et la terreur de tous les animaux de la terre, de tous les oiseaux du ciel, de tout ce qui va et vient sur le sol, et de tous les poissons de la mer : ils sont livrés entre vos mains. Tout ce qui va et vient, tout ce qui vit sera votre nourriture ; comme je vous avais donné l’herbe verte, je vous donne tout cela. Mais, avec la chair, vous ne mangerez pas le principe de vie, c’est-à-dire le sang. Quant au sang, votre principe de vie, j’en demanderai compte à tout animal et j’en demanderai compte à tout homme ; à chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère. Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé. Car Dieu a fait l’homme à son image. Et vous, soyez féconds, multipliez-vous, devenez très nombreux sur la terre ; oui, multipliez-vous ! » Dieu dit encore à Noé et à ses fils : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche. Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. » Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. »

 

Le déluge

ce récit est un allégorie

c’est notre monde qui coule

un monde sans Dieu

un monde ou règne la guerre la haine

un monde qui meurt

submergé par le mal

 

 2023-Ordinaire--6é-Jeudi

L’arc en ciel

Dieu ne veut pas notre mort

il veut la vie

Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre.

 

Il veut que nous soyons maître de tous les vivants

au service de la paix et de l’amour

et surtout pas esclaves dominés par les œuvres de le chair

la colère ,la jalousie ,la haine …(Gal 5)

 

Il veut que nous sauvions nos âmes

le principe de vie, c’est-à-dire le sang.

Que nous ne soyons plus submergés par le mal

mais emportés par les souffle de l’ Esprit

Car Dieu a fait l’homme à son image.

 

Soyons plein d’espérance

Dieu notre père ne veut pas notre mort

il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »

 

Je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. » –

L’arc en ciel que l’on peut voir à a fin des orages

un pont entre Dieu et les hommes

 

Les nations craindront le nom du Seigneur, et tous les rois de la terre, sa gloire : quand le Seigneur rebâtira Sion, quand il apparaîtra dans sa gloire, il se tournera vers la prière du spolié, il n’aura pas méprisé sa prière. …Des hauteurs, son sanctuaire, le Seigneur s’est penché ; du ciel, il regarde la terre pour entendre la plainte des captifs et libérer ceux qui devaient mourir. » (ps 101)

 

Évangile ;Il Ressuscite  (Mc 8, 27-33)

En ce temps-là, Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples, vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. » Et lui les interrogeait : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ. » Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne. Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cette parole ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. »

 

Notre père ne veut pas notre mort

il veut la vie

En mourant sur la croix

Jésus nous rend la vie

avec lui, nous ressusciterons

 

6é lundi Ordinaire de la férie : Caïn et Abel (Gn 4, 1-15.25)

13 février, 2023

L’homme s’unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J’ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur ! » Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre. Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur. De son côté, Abel présenta les premiers-nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu. Le Seigneur dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ? Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n’agis pas bien…, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. » Caïn dit à son frère Abel : « Sortons dans les champs. » Et, quand ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? » Le Seigneur reprit : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi ! Maintenant donc, sois maudit et chassé loin de cette terre qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère, versé par ta main. Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi. Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. » Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter ! Voici qu’aujourd’hui tu m’as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. » Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait. Adam s’unit encore à sa femme, et elle mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m’a accordé une nouvelle descendance à la place d’Abel, tué par Caïn. » 

2023-Ordinaire-A--6é-Lundi

 

L’homme s’unit à Ève, sa femme : et elle mit au monde Caïn.

Hors du paradis

commença un nouveau monde

notre monde

loin de Dieu ,notre Père

devenu désormais pour nous un mystère

lointain ,invisible ,transcendant ,terrible inaccessible

 

Hors du paradis les uns louent Dieu ,

les autres le rejettent

Les uns sont jaloux, coléreux , esclaves de la chair (gal 5)

avides d’accaparer les biens de la terre à leur seul profit

en polluant le monde et en faisant la guerre

Qu’as tu fait de ton frère ?

 

Les autres bien faibles essaient de pratiquer la justice avec l’aide de l’Esprit Saint

au service de leurs frères

comme les bons pasteurs

comme le bon samaritain

 

A nous aussi Dieu nous dit comme à Caïn

Le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »

 

Ainsi dés le début

nous avons eu à lutter

à choisir entre la haine et l’amour

et suivre les 2 commandement qui sont des lois naturelles

des lois destinées nos seulement aux juifs mais à tous les hommes

aimer Dieu …Aimer nos frères

comme Dieu notre père

car Dieu est amour

 

Ce n’est pas Dieu qui provoque nos souffrances

c’est la haine , la guerre , la recherche des biens terrestres

Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi

car tu auras perdu la paix du cœur ,la vraie joie intérieure

mais si tu as la foi en Dieu…si tu aimes tes frères

même au milieu des pires souffrances , tu trouveras cette paix

 

Tu seras un errant, un vagabond sur la terre

Sans Dieu que pouvons nous faire ?

il est le chemin, la vérité , la vie

Sans Dieu ,c’est la mort !

 

Dieu est amour

même les impies

même les brebis perdues

 

Il est toujours prêt à pardonner

Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver

Ce n’est pas à nous de juger

ce n’est pas à nous de condamner

Dieu seul connaît les reins et les cœurs

 

Dieu est toujours prêt à nous faire vivre

Eve mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m’a accordé »

 Le Dieu des dieux, le Seigneur, parle et convoque la terre du soleil levant jusqu’au soleil couchant : ..Qu’as-tu à réciter mes lois, à garder mon alliance à la bouche, toi qui n’aimes pas les reproches et rejettes loin de toi mes paroles ? « Tu t’assieds, tu diffames ton frère, tu flétris le fils de ta mère. Voilà ce que tu fais ; garderai-je le silence ? Penses-tu que je suis comme toi ? » (ps 49)

 

Évangile le signe (Mc 8, 11-13)

En ce temps-là, les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus ; pour le mettre à l’épreuve, ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération. » Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l’autre rive.

 

Dieu nous aime

le signe ?

La croix !

Le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver 

5ème mercredi Ordinaire: Dieu modela l’Homme (Gn 2, 4- &7)

8 février, 2023

Lorsque le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, aucun buisson n’était encore sur la terre, aucune herbe n’avait poussé, parce que le Seigneur Dieu n’avait pas encore fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol. Mais une source montait de la terre et irriguait toute la surface du sol. Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant. Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux ; il y avait aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Le Seigneur Dieu prit l’homme et le conduisit dans le jardin d’Éden pour qu’il le travaille et le garde. Le Seigneur Dieu donna à l’homme cet ordre : « Tu peux manger les fruits de tous les arbres du jardin ; mais l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

 

2023-Ordinaire--5é-Mercredi

 

Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol

« tu es poussière et tu redeviendras poussière

soyons humbles ,mais rendons grâce à Dieu

Il nous a tout donné

Tout vient de Lui

Il est notre père

 

Il est avec le Verbe

car au commencement était le Verbe

cette source qui montait de la terre et irriguait toute la terre

« Qui boira de cet eau n’aura plus jamais soif »

 

Il est avec l’Esprit Saint

qui insuffla le souffle de vie

 

Le travail

Dieu nous a créé et nous a offert le monde

la terre et tout ce qu’elle contient

Il nous la confie

Il nous fait confiance

 

A nous de l’entretenir

ce n’est pas une punition

« tu travailleras à la sueur de ton front »

c’est un cadeau

 

Les 2 arbres

Dans ce jardin se trouvent 2 arbres qui présagent de l’avenir

l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

qui porte le fruit que l’on mange chaque fois que nous décidons de nou mêmes ce qui est bien ou mal ….à l’origine de tous nos péchés …le péché originel

Nous choisissons de faire notre volonté et non celle de Dieu

 il y avait aussi l’arbre de vie

qui se dresse au milieu du paradis comme la croix au sommet du Golgotha

L’arbre qui nous rend la vie que nous avons perdue à la suite de nos fautes

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand !! .. Tu donnes : eux, ils ramassent ; tu ouvres la main : ils sont comblés. Tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière. Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre. (Ps 103)

 

Évangile : l’homme impur (Mc 7, 14-23)

c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

ce sont les fruits de l’arbre de la connaissance du bien et du mal

 

5é mardi ordinaire :Le 6é Jour, Dieu créa l’homme à son image (Gn 1, 20 – 2, 4a)

7 février, 2023

Quand il créa le ciel et la terre, Dieu dit encore : « Que les eaux foisonnent d’une profusion d’êtres vivants, et que les oiseaux volent au-dessus de la terre, sous le firmament du ciel. » Dieu créa, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent. Et Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit par ces paroles : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, que les oiseaux se multiplient sur la terre. » Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour. Et Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bestiaux, bestioles et bêtes sauvages selon leur espèce. » Et ce fut ainsi. Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon. Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. » Dieu dit encore : « Je vous donne toute plante qui porte sa semence sur toute la surface de la terre, et tout arbre dont le fruit porte sa semence : telle sera votre nourriture. À tous les animaux de la terre, à tous les oiseaux du ciel, à tout ce qui va et vient sur la terre et qui a souffle de vie, je donne comme nourriture toute herbe verte. » Et ce fut ainsi. Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour. Ainsi furent achevés le ciel et la terre, et tout leur déploiement. Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il se reposa, le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite. Et Dieu bénit le septième jour : il le sanctifia puisque, ce jour-là, il se reposa de toute l’œuvre de création qu’il avait faite. Telle fut l’origine du ciel et de la terre lorsqu’ils furent créés. – Parole du Seigneur.

 

5é Jour

 et Dieu créa tous les animaux

étonnant ,merveilleux

Qui ne peut pas croire en un créateur intelligent et aimant ?

 

Après avoir douté Job s’écria « j’ai parlé un fois..Je mettrai ma main sur la bouche

je parlé une fois ..je ne répéterai pas…Deux fois .. je n’ajouterai rien

 

2023-Ordinaire-A--5é-Mardi

6è Jour

Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages,..»

Il nous a tout donné

tout vient de lui

ils nous a tout confié

en tout il se fie à nous

 

il fait de nous des maîtres de la terre

non seulement des oiseaux et des bêtes sauvages

mais aussi des hommes

Faisons la paix ,et non la guerre

Bâtissons, ne détruisons pas

Ne polluons pas

Aimons nous !

 

Mais aussi soyons les maîtres de nous mêmes ,de nos mauvais instincts

de nos 5 sens qui nous entrainent aux péchés

des œuvres de la chair cités par saint Paul qui font de nous de animaux sauvages

« la haine, rivalité, jalousie, emportements,…(Gal 5)

Ne rugissons pas comme les lions 

Ne rusons pas comme des serpents

ne soyons pas comme des vautours affamés qui se jettent sur des cadavres

 

mais produisons les fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, fidélité,

douceur et maîtrise de soi (Gal 5)

comme les oiseaux qui chantent à la gloire de Dieu

paisible comme les moutons

joyeux comme les chamois qui sautillent sans la montagne

 

7é Jour

Le septième jour, Dieu se reposa, de toute l’œuvre qu’il avait faite.

C’est alors qu’à la fin des temps ,nous trouverons repos et la pai dans le ciel que le Seigenur nous a préparé dés le 2é jour

 

À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ? Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur ; tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds. Les troupeaux de bœufs et de brebis, et même les bêtes sauvages, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui va son chemin dans les eaux.(Ps 8)

 

Évangile : Une allégorie La pureté (Mc 7, 1-13)

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées. – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats. Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. » Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains. Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. » Il leur disait encore : « Vous rejetez bel et bien le commandement de Dieu pour établir votre tradition. En effet, Moïse a dit : Honore ton père et ta mère. Et encore : Celui qui maudit son père ou sa mère sera mis à mort. Mais vous, vous dites : Supposons qu’un homme déclare à son père ou à sa mère : “Les ressources qui m’auraient permis de t’aider sont korbane , c’est-à-dire don réservé à Dieu”, alors vous ne l’autorisez plus à faire quoi que ce soit pour son père ou sa mère ; vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez. Et vous faites beaucoup de choses du même genre. »

 

« Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. »

les juifs trop souvent ont mal interprété les Ecritures

Jésus parle en paraboles

et les prophètes se servent souvent d’allégories pour expliquer les mystères de Dieu

 

Ne pas lire la bible à la lettre ,mais en garder l’Esprit

Une partie du récit de la création n’est audible que si nous en gardons les allégories

 

Peu importe la pureté des mains

ce qui ce qui compte c’est la pureté des coeurs

Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi.

vous annulez ainsi la parole de Dieu par la tradition que vous transmettez.

 

L’Esprit et non la lettre

Que la lumière soit …et la lumière fut

une lumière resplendissante …de l’or !

 

5é Lundi ordinaire: Que la lumière soit ! (Gn 1, 1-19)

6 février, 2023

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre était informe et vide, les ténèbres étaient au-dessus de l’abîme et le souffle de Dieu planait au-dessus des eaux. Dieu dit : « Que la lumière soit. » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière « jour », il appela les ténèbres « nuit ». Il y eut un soir, il y eut un matin : premier jour. Et Dieu dit : « Qu’il y ait un firmament au milieu des eaux, et qu’il sépare les eaux. » Dieu fit le firmament, il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus. Et ce fut ainsi. Dieu appela le firmament « ciel ». Il y eut un soir, il y eut un matin : deuxième jour. Et Dieu dit : « Les eaux qui sont au-dessous du ciel, qu’elles se rassemblent en un seul lieu, et que paraisse la terre ferme. » Et ce fut ainsi. Dieu appela la terre ferme « terre », et il appela la masse des eaux « mer ». Et Dieu vit que cela était bon. Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. » Et ce fut ainsi. La terre produisit l’herbe, la plante qui porte sa semence, selon son espèce, et l’arbre qui donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. Et Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : troisième jour. Et Dieu dit : « Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel, pour séparer le jour de la nuit ; qu’ils servent de signes pour marquer les fêtes, les jours et les années ; et qu’ils soient, au firmament du ciel, des luminaires pour éclairer la terre. » Et ce fut ainsi. Dieu fit les deux grands luminaires : le plus grand pour commander au jour, le plus petit pour commander à la nuit ; il fit aussi les étoiles. Dieu les plaça au firmament du ciel pour éclairer la terre, pour commander au jour et à la nuit, pour séparer la lumière des ténèbres. Et Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : quatrième jour. –

 2023-Ordinaire-A-5é-Lundi

 1é jour

« Que la lumière soit. »

Ouvrons donc les yeux

Dieu invisible se dévoile en créant monde

 

2é Jour

Dans sa bonté il a créé le ciel

Dieu fit le firmament, qu’il appela le firmament « ciel ».

pour nous acceuillir à la fin des temps en son royaume

« Notre père qui est au ciel , que ton règne vienne »

 

Il sépara les eaux qui sont au-dessous du firmament et les eaux qui sont au-dessus.

L’eau du ciel , c’est Le verbe de Dieu

« celui qui boira de cette eau n’aura plus jamais soif

mais il nous laissera la liberté de choisir entre le Verbe de Dieu

et les doctrines de nos philosophes et des athées

La liberté : encore un signe de sa bonté

 

3é Jour

« Que la terre produise l’herbe…

Ouvrons les yeux !

On ne sait plus s’étonner ..on ne sait plus s’émerveiller

On ne sait plus regarder ..le nez toujours dans notre smartphone

Qui a pu créer un monde si beau si varié , si complexe

Linné qui a essayé de répertorier les plantes s’écriait

« j’ai vu Dieu dans une fleur »

 

4é jour

« Qu’il y ait des luminaires au firmament du ciel, …..le plus grand pour commander au jour, le plus petit pour commander à la nuit ; il fit aussi les étoiles

« Immensité dit l’être ,Eternité dit L’âme..   a jamais le sans fin roule dans le sans fond » (Lamartine)

Le soleil se lève ,le soleil se couche …de nouveau il se levera (ecclesiaste)

mystère du temps !

 

Pour l’homme 70 ans en fait le compte, 80 est un exploit

Notre père qui est aux cieux

en son ciel nous attend

 

Bénis le Seigneur, ô mon âme ; Seigneur mon Dieu, tu es si grand ! Revêtu de magnificence, tu as pour manteau la lumière ! Tu as donné son assise à la terre : qu’elle reste inébranlable au cours des temps. Tu l’as vêtue de l’abîme des mers : les eaux couvraient même les montagnes. Dans les ravins tu fais jaillir des sources et l’eau chemine aux creux des montagnes ; les oiseaux séjournent près d’elle : dans le feuillage on entend leurs cris. Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! Tout cela, ta sagesse l’a fait ; la terre s’emplit de tes biens. Bénis le Seigneur, ô mon âme ! (ps 103)

 

Évangile (Mc 6, 53-56)

En ce temps-là, après la traversée, abordant à Génésareth Jésus et ses disciples accostèrent. Ils sortirent de la barque, et aussitôt les gens reconnurent Jésus : ils parcoururent toute la région, et se mirent à apporter les malades sur des brancards là où l’on apprenait que Jésus se trouvait. Et dans tous les endroits où il se rendait, dans les villages, les villes ou les campagnes, on déposait les infirmes sur les places. Ils le suppliaient de leur laisser toucher ne serait-ce que la frange de son manteau. Et tous ceux qui la touchèrent étaient sauvés. .

 

Comme la foule en ce temps là

Allons à la suite du Verbe de Dieu

le fils de notre père

Ecoutons le et adorons le

15é Jeudi ordinaire : Yahwé ! (Exode 3, 13-20)

15 juillet, 2021

En ces jours-là, Moïse avait entendu la voix du Seigneur depuis le buisson. Il répondit à Dieu : « J’irai donc trouver les fils d’Israël, et je leur dirai : “Le Dieu de vos pères m’a envoyé vers vous.” Ils vont me demander quel est son nom ; que leur répondrai-je ? » Dieu dit à Moïse : « Je suis qui je suis. Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est : JE-SUIS.” » Dieu dit encore à Moïse : « Tu parleras ainsi aux fils d’Israël : “Celui qui m’a envoyé vers vous, c’est Le seigneur  le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, le Dieu de Jacob.” C’est là mon nom pour toujours, c’est par lui que vous ferez mémoire de moi, d’âge en d’âge. Va, rassemble les anciens d’Israël. Tu leur diras : “Le Seigneur, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, m’est apparu. Il m’a dit : Je vous ai visités et ainsi j’ai vu comment on vous traite en Égypte. J’ai dit : Je vous ferai monter de la misère qui vous accable en Égypte vers le pays du Cananéen, du Hittite, de l’Amorite, du Perizzite, du Hivvite et du Jébuséen, le pays ruisselant de lait et de miel.” Ils écouteront ta voix ; alors tu iras, avec les anciens d’Israël, auprès du roi d’Égypte, et vous lui direz : “Le Seigneur, le Dieu des Hébreux, est venu nous trouver. Et maintenant, laisse-nous aller dans le désert, à trois jours de marche, pour y offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu.” Or, je sais, moi, que le roi d’Égypte ne vous laissera pas partir s’il n’y est pas forcé. Aussi j’étendrai la main, je frapperai l’Égypte par toutes sortes de prodiges que j’accomplirai au milieu d’elle. Après cela, il vous permettra de partir. »

 

Le Nom  Yahwé

Le nom est ce qui définit un personne

son essence  profonde ;  Qui donc est Dieu ?

 

1-ord-B-15é-Jeudi

 

YHWH (sans voyelle)

Selon le choix des voyelles le nom change de sens

YaHWe  =   le Dieu des catholiques

YeHoWa  = le Dieu des témoins  de Jehovah

**

Ce nom voudrait dire selon les théologiens

Je suis (l’Etre)    pour les catholiques

Je suis avec (mon peuple)        pour les protestants

Je suis ce que je suis ( refus de répondre )

 

 Dieu est un mystère qui nous fait trembler et nous fascine  

« mysterium trémendum et fascinans 

Jésus nous dira :Dieu est  amour

Dieu est notre père

un père  qui nous appelle et nous envoie des prophètes  

 

 La vocation de Moïse

Tous avaient des infirmités 

Isaac est devenu aveugle

Jacob est devenu boiteux

Moïse bégayait

 mais par 2 fois Moïse déclare  

ma bouche est inhabile et ma langue pesante (4,10)

 je n’ai pas la parole facile ; Comment pharaon supporterait il de m’écouter (6,30)

« Quand je suis faible , c’est alors que je suis fort » (St Paul )

 et Dieu lui dit

Va, rassemble les anciens d’Israël. Tu leur diras : “Le Seigneur, le Dieu de vos pères… m’est apparu…. Ils écouteront ta voix

Dieu lui donnera un bâton et un compagnon

 

Le bâton (Exode 3,21 -7,28)  

Dieu lui donna sa force  «  le bâton de ^Dieu «  ,le doigt de Dieu »  L’Esprit saint  

et le soutien de son  frère Aaron  qui parlera en son nom

je ferais de toi un dieu pour pharaon et Aaron sera ton prophete (7, 1)

« Mose » en égyptien veut dire Dieu 

 

Le message

Il ne parle pas au pharaon de salut mais du devoir de tous les hommes ;Adorer Dieu

laisse-nous aller dans le désert, à trois jours de marche, pour y offrir un sacrifice au Seigneur notre Dieu

Le pharaon les traita de « paresseux »

et les surchargea de travail pour faire des briques et bâtir  son empire

le travail avant tout..  même le dimanche …Dieu plus tard …

 

Oui il faut travailler , cultiver la terre , bâtir un nouveau monde

tu travailleras  à la sueur de ton front

mais pas au point d’oublier Dieu

nous  ne sommes pas des esclaves mais des  fils d’Abraham , des enfants de Dieu ,

 

Nous devons vénérer Yahwé

Celui qui est avec nous

sans qui nous ne pouvons exister   

non plus   Yahwé ,le Dieu terrible de l’ancien testament

mais le sauveur de  la nouvelle alliance

crucifié  sur un buisson ardent ,le bois de la croix du Golgotha

sue laquelle  brûle  son cœur transpercé  

le sacré cœur qui brûle pour nous

 

le pharaon déclara

vous êtes des paresseux ,voilà pourquoi vous dites  nous voulons aller sacrifier à Yahwe (5,9)

 C’est  alors que Moïse jeta son bâton  

et commença la lutte contre le serpent, le  menteur des origines

qui veut nous faire ramper  

 **

Evangile :  Vous qui peinez sous le fardeau  (Mtt11, 28-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

14é Vendredi ordinaire :Joseph rassemble ses frères autour du Père (Gen.46, 1-30)

9 juillet, 2021

En ces jours-là, Israël, c’est-à-dire Jacob, se mit en route pour l’Égypte avec tout ce qui lui appartenait. Arrivé à Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac, et Dieu parla à Israël dans une vision nocturne. Il dit : « Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici. » Dieu reprit : « Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains pas de descendre en Égypte, car là-bas je ferai de toi une grande nation. Moi, je descendrai avec toi en Égypte. Moi-même, je t’en ferai aussi remonter, et Joseph te fermera les yeux de sa propre main. » Jacob partit de Bershéba. Ses fils l’installèrent, avec leurs jeunes enfants et leurs femmes, sur les chariots que Pharaon avait envoyés pour le transporter. Ils prirent aussi leurs troupeaux et les biens qu’ils avaient acquis au pays de Canaan. Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance. Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance, il les emmena avec lui en Égypte. Jacob avait envoyé Juda en avant vers Joseph, pour préparer son arrivée dans le pays de Goshèn. Quand ils furent arrivés dans le pays de Goshèn, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras. Israël dit à Joseph : « Maintenant que j’ai revu ton visage, je peux mourir, puisque tu es encore vivant ! »

 

1-ord-B-14é-Vendredi

 

Le grand rassemblement

Ne plus faire qu’une seule famille

tous réunis autour du même père

Partager le même pain  

comme Jésus le soir du jeudi saint  

avec ses disciples rassemblés autour de Lui

 

Ne faire  plus qu’un !

qu’ils soient UN

C’est ce que fit Joseph

Il a pardonné

il a rassemblé ses frères

Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance. Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance,

et il a profondément honoré son père

, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura

 

Honorons notre père

Notre Père ,que ton nom soit sanctifié  

Pardonnons à nos frères

comme nous pardonnons

**

 Evangile (Mtt 10, 16-23)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Voici que moi, je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents, et candides comme les colombes. Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. Quand on vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Amen, je vous le dis : vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël quand le Fils de l’homme viendra. »

 

Que de haine ,que de violence dans notre monde !

Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom. »

 On ne sait plus pardonner

 On est devenu athée .

 On ne croit plus en notre père

 

Que le Seigneur nous envoie son Esprit Saint ,comme il nous l’a promis  

ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.

 

Que l’Esprit Saint nous éclaire  et nous  donne la force de pardonner

et que vienne le Fils de L’Homme

 

Quand le Fils de l’homme viendra

il pardonnera et nous  rassemblera autour de notre Père  

14é jeudi ordinaire (Gn 44)

8 juillet, 2021

En ces jours-là, Juda et ses frères, les fils de Jacob, avaient été ramenés devant Joseph. Juda s’approcha de lui et dit : « De grâce, mon seigneur, permets que ton serviteur t’adresse une parole sans que la colère de mon seigneur s’enflamme contre ton serviteur, car tu es aussi grand que Pharaon ! Mon seigneur avait demandé à ses serviteurs : “Avez-vous encore votre père ou un autre frère ?” Et nous avons répondu à mon seigneur : “Nous avons encore notre vieux père et un petit frère, l’enfant qu’il a eu dans sa vieillesse ; celui-ci avait un frère qui est mort, il reste donc le seul enfant de sa mère, et notre père l’aime !” Alors tu as dit à tes serviteurs : “Amenez-le-moi : je veux m’occuper de lui. Si votre plus jeune frère ne revient pas avec vous, vous ne serez plus admis en ma présence.” Donc, lorsque nous sommes retournés auprès de notre père, ton serviteur, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur. Et, lorsque notre père a dit : “Repartez pour nous acheter un peu de nourriture”, nous lui avons répondu : “Nous ne pourrons pas repartir si notre plus jeune frère n’est pas avec nous, car nous ne pourrons pas être admis en présence de cet homme si notre plus jeune frère n’est pas avec nous.” Alors notre père, ton serviteur, nous a dit : “Vous savez bien que ma femme Rachel ne m’a donné que deux fils. Le premier a disparu. Sûrement, une bête féroce l’aura mis en pièces, et je ne l’ai jamais revu. Si vous emmenez encore celui-ci loin de moi et qu’il lui arrive malheur, vous ferez descendre misérablement mes cheveux blancs au séjour des morts.” » Joseph ne put se contenir devant tous les gens de sa suite, et il s’écria : « Faites sortir tout le monde. » Quand il n’y eut plus personne auprès de lui, il se fit reconnaître de ses frères. Il pleura si fort que les Égyptiens l’entendirent, et même la maison de Pharaon. Il dit à ses frères : « Je suis Joseph ! Est-ce que mon père vit encore ? » Mais ses frères étaient incapables de lui répondre, tant ils étaient bouleversés de se trouver en face de lui. Alors Joseph dit à ses frères : « Approchez-vous de moi. » Ils s’approchèrent, et il leur dit : « Je suis Joseph, votre frère, que vous avez vendu pour qu’il soit emmené en Égypte. Mais maintenant ne vous affligez pas, et ne soyez pas tourmentés de m’avoir vendu, car c’est pour vous conserver la vie que Dieu m’a envoyé ici avant vous. »

 

1-ord-B-14é-jeudi 

 

Jacob

Dans ce récit ,Jacob ,nous fait penser à notre père céleste

Il pleure sur ses enfants

 

Son fils est il mort ? 

un bete féroce l’aurait mis en pièce

 

Jacob ne veut pas que Benjamin soit a son tour emprisonné esclave du péché

« vous ferez descendre mes cheveux blancs  au séjour des morts

le père ne veut pas notre mort !

 

mais Joseph n’est pas mort  il est vivant

il s’est montré à ses frères

et le Christ  est vraiment ressuscite .. il s’est montre à ses disc !iples

il est vivant

 

Le père est il vivant ?

C’est avec  angoisse que Joseph pose cette question 

Disons nous encore avec foi  le notre père

est il vivant en nous

croyons nous en sa miséricorde ?

C’est  pour nous conserver la vie que Dieu m’ a envoyé ici avant vous

 

Evangile ( Matt.10, 7-15)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. Ne vous procurez ni or, ni argent, ni monnaie de cuivre à mettre dans vos ceintures, ni sac pour la route, ni tunique de rechange, ni sandales, ni bâton. L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture. Dans chaque ville ou village où vous entrerez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir, et restez là jusqu’à votre départ. En entrant dans la maison, saluez ceux qui l’habitent. Si cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle. Si elle n’en est pas digne, que votre paix retourne vers vous. Si l’on ne vous accueille pas et si l’on n’écoute pas vos paroles, sortez de cette maison ou de cette ville, et secouez la poussière de vos pieds. Amen, je vous le dis : au jour du Jugement, le pays de Sodome et de Gomorrhe sera traité moins sévèrement que cette ville. »

 

Dieu est un père miséricordieux

tout est grâce 

ayons foi en lui

nous aurons la paix 

14é Mercredi ordinaire : Joseph, le sauveur (Gn 41,55-42,24)

7 juillet, 2021

En ces jours-là, tout le pays d’Égypte souffrit de la faim, et le peuple, à grands cris, réclama du pain à Pharaon. Mais Pharaon dit à tous les Égyptiens : « Allez trouver Joseph, et faites ce qu’il vous dira. » La famine s’étendait à tout le pays. Alors Joseph ouvrit toutes les réserves et vendit du blé aux Égyptiens, tandis que la famine s’aggravait encore dans le pays. De partout on vint en Égypte pour acheter du blé à Joseph, car la famine s’aggravait partout. Les fils d’Israël, c’est-à-dire de Jacob, parmi beaucoup d’autres gens, vinrent donc pour acheter du blé, car la famine sévissait au pays de Canaan. C’était Joseph qui organisait la vente du blé pour tout le peuple du pays, car il avait pleins pouvoirs dans le pays.En arrivant, les frères de Joseph se prosternèrent devant lui, face contre terre. Dès qu’il les vit, il les reconnut, mais il se comporta comme un étranger à leur égard et il leur parla avec dureté. Il les retint au poste de garde pendant trois jours. Le troisième jour, il leur dit : « Faites ce que je vais vous dire, et vous resterez en vie, car je crains Dieu. Si vous êtes de bonne foi, que l’un d’entre vous reste prisonnier au poste de garde. Vous autres, partez en emportant ce qu’il faut de blé pour éviter la famine à votre clan. Puis vous m’amènerez votre plus jeune frère : ainsi vos paroles seront vérifiées, et vous ne serez pas mis à mort. » Ils acceptèrent, et ils se disaient l’un à l’autre : « Hélas ! nous sommes coupables envers Joseph notre frère : nous avons vu dans quelle détresse il se trouvait quand il nous suppliait, et nous ne l’avons pas écouté. C’est pourquoi nous sommes maintenant dans une telle détresse. » Roubène, alors, prit la parole : « Je vous l’avais bien dit : “Ne commettez pas ce crime contre notre jeune frère !” Mais vous ne m’avez pas écouté, et maintenant il faut répondre de son sang. » Comme il y avait un interprète, ils ne se rendaient pas compte que Joseph les comprenait. Alors Joseph se retira pour pleurer.

 

Ce récit est un véritable prophétie

la promesse réitéré faite aux patriarches  

et en particulier à Jacob

« je suis avec toi ,je te garderai partout où tu iras ,toi et ta descndance (Gn 28,14)

 

1-ord-B-14-é-mercredi

 

Joseph

a été vendu par ses frères  

comme Jésus qui  n’ a  pas été reconnu par les siens à Nazareth

Il est devenu esclave

Il s’est fait obeissant , soumis …

« c’est pourquoi Dieu la élevé au-dessus de tous » (Ph 2,6)

il est devenu le premier ministre du Pharaon !

 

C’était la famine :

« Il a eu pitié de la foule »

Il a donné à manger à ceux qui avaient faim

 

En revoyant ses frères

il a pardonné !

« Père pardonne leur ,car ils ne savent pas ce qu’ils font »

Il a pleuré  comme Jésus pleurera sur Lazare et sur la ville Jérusalem  

 

Il a  rassemblé les siens

ses frères et  sœurs autour de son père

et les a comblé de richesses

comme jésus rassemblera ses disciples et les enrichira de sa parole

Lui  le verbe

l’eau vive sorti du puits de Jacob

« Celui qui boira de cette eau  n’aura plus jamais soif » (Jn 4)

**

C’était bien avant Moïse  

bien avant David  et les rois

bien avant les prêtres de l’exil

les patriarches  qui avaient tant besoin de Dieu

qui construisaient partout  des autels et posaient des stèles en tout lieu

savaient déjà que Dieu était un dieu de tendresse et d’amour

 **

Evangile (Matt.10, 1-7)

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Voici les noms des douze Apôtres : le premier, Simon, nommé Pierre ; André son frère ; Jacques, fils de Zébédée, et Jean son frère ; Philippe et Barthélemy ; Thomas et Matthieu le publicain ; Jacques, fils d’Alphée, et Thaddée ; Simon le Zélote et Judas l’Iscariote, celui-là même qui le livra. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Ne prenez pas le chemin qui mène vers les nations païennes et n’entrez dans aucune ville des Samaritains. Allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. »

Jésus ne condamne  pas

il envoie ses diciples pour cherceher  les brebis  perdue …IL pardonne  

il rassemble en son royaume  

 

12345...9