Archive pour la catégorie 'Genese'

12é mardi ordinaire : Abraham ou Lot (Gen.13,2-14)

22 juin, 2021

Un choix : Dieu ou le monde… 

 

1-ord-B-12é-Mardi

 

Abraham   a choisi

il a tout quitter …pour suivre  le Seigneur

il est prêt à tout sacrifier ,pour  que règne la paix

Or ,à cause du grand nombre  d’animaux, une dispute éclata entre les bergers d’Abram et ceux de Loth. Alors Abram dit à Loth : « Il ne doit pas y avoir de dispute entre nous, ni entre nos bergers, car nous sommes de la même famille. Tu as tout le pays devant toi. Séparons-nous : si tu vas vers le nord, j’irai vers le sud ; et si tu vas vers le sud, j’irai vers le nord. »

 Lot

Il a choisi la richesse de ce monde

Loth regarda ; il vit que toute la région du Jourdain était bien arrosée. Jusqu’à Soar, avant que le Seigneur détruise Sodome et Gomorrhe, elle était comme un paradis, comme le pays d’Égypte. ..Loth choisit pour lui la région du Jourdain et déplaça son campement vers l’est ; c’est ainsi qu’ils se séparèrent en frères…Abram resta dans le pays de Canaan. Loth campa près des villes de la région du Jourdain et alla planter ses tentes jusqu’à Sodome. 

mais dans le monde Lot ne trouva que déboire  et violence

Les habitants de cette ville étaient méchants et offensaient gravement le Seigneur.

 

Tandis que Dieu renouvelle sa promesse à Abraham et à tous les fils d’Abraham,

à tous les croyants qui lui font confiance  

le Seigneur dit à Abram : « Porte ton regard depuis l’endroit où tu es, vers le nord et le sud, vers l’est et l’ouest. Tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à tes descendants pour toujours. 

La terre promise

c’est la paix ,la foi ,l’espérance…,l’amour ,la vie éternelle  

 Je rendrai tes descendants si nombreux que personne ne pourra les compter, pas plus qu’on ne peut compter les grains de poussière de la terre. …Lève-toi, parcours le pays en long et en large, car c’est à toi que je le donnerai. » Abram déplaça son camp et vint s’installer aux chênes de Mamré, près d’Hébron ; il y construisit un autel pour le Seigneur.

**

La foi est source de paix

À cette époque, les rois  se firent la  guerre… Les rois de Sodome et Gomorrhe s’enfuirent et ils y tombèrent ; le reste des survivants se réfugia dans la montagne…Les vainqueurs s’emparèrent de tous les biens de Sodome et Gomorrhe et de toutes les réserves de nourriture, puis ils s’en allèrent. Loth, le neveu d’Abram, habitait Sodome ; ils l’emmenèrent aussi avec tous ses biens…Un fuyard vint annoncer cette nouvelle à Abram

Quand Abram apprit que son neveu avait été fait prisonnier, il mobilisa des gens entraînés, 318 hommes de son clan, et se lança à la poursuite de l’ennemi jusqu’à Dan. 

Dan veut dire en hébreux : la justice

là ou règne la justice ,là on retrouve la paix  

Abram répartit ses serviteurs en plusieurs groupes et attaqua de nuit. Il battit les rois et les poursuivit jusqu’à Hoba, au nord de Damas.  Il récupéra tous leurs biens, ainsi que Loth son neveu avec ses biens, les femmes et les autres prisonniers

.**

Melchiseck

Melkisédec, qui était roi de Salem et prêtre du Dieu très-haut, fit apporter du pain et du vin. Il bénit Abram en disant :

                      « Béni soit Abram par le Dieu très-haut qui a créé les cieux et la terre ! 

Roi de Salem ! roi de la paix !

le pain et le vin  signe du partage ,de l’amour , de la paix

avec Dieu et avec les hommes   

12é lundi ordinaire : Abraham quitte ton pays !( Gen.12, 1-9)

21 juin, 2021

En ces jours-là, le Seigneur dit à Abram qui vivait alors en Chaldée : « Quitte ton pays, ta parenté et la maison de ton père, et va vers le pays que je te montrerai. Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai, je rendrai grand ton nom, et tu deviendras une bénédiction. Je bénirai ceux qui te béniront ; celui qui te maudira, je le réprouverai. En toi seront bénies toutes les familles de la terre. » Abram s’en alla, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth s’en alla avec lui. Abram avait 75 ans lorsqu’il sortit de Harane. Il prit sa femme Saraï, son neveu Loth, tous les biens qu’ils avaient acquis, et les personnes dont ils s’étaient entourés à Harane ; ils se mirent en route pour Canaan et ils arrivèrent dans ce pays. Abram traversa le pays jusqu’au lieu nommé Sichem, au Chêne de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays. Le Seigneur apparut à Abram et dit : « À ta descendance je donnerai ce pays. » Et là, Abram bâtit un autel au Seigneur qui lui était apparu. De là, il se rendit dans la montagne, à l’est de Béthel, et il planta sa tente, ayant Béthel à l’ouest, et Aï à l’est. Là, il bâtit un autel au Seigneur et il invoqua le nom du Seigneur. Puis, de campement en campement, Abram s’en alla vers le Néguev. 

 

Abraham

le père  de la foi

le père des croyants  

 

1-ord-B-12-é-Lundi

Il a tout quitté

son pays ,ses coutumes, ses convictions , ses mérites  ..

 Ce fut une conversion complète

 

C’est pourquoi il sera béni

Lui et tous les croyants

Je ferai de toi une grande nation, je te bénirai

 

« À ta descendance je donnerai ce pays. »

A tous les croyants, Dieu promet la terre promise

c’est-à-dire la vie éternelle , : Qu’ils te connaissent toi et le seul vrai Dieu

Abraham  se rendit dans la montagne, à l’est de Béthel,(la maison de Dieu) et il planta sa tente, Là, il bâtit un autel au Seigneur et il invoqua le nom du Seigneur.

« Notre père qui est au cieux , que ton nom soit sanctifié »

 

Abraham  est à l’écoute du Père 

Abraham quitta non seulement son pays ,mais  aussi ses anciennes coutumes  

comme le fait de livrer sa femme au pharaon  pour être honoré

 Au moment de pénétrer en Egypte  Abraham dit à sa femme Saraï : « Écoute, je sais que tu es belle. Quand les Égyptiens te verront, ils se diront que tu es ma femme ; ils me tueront et te garderont en vie. Dis-leur donc que tu es ma sœur, afin qu’on me traite bien à cause de toi ; ainsi j’aurai la vie sauve grâce à toi. »..Des officiers du pharaon la virent et firent son éloge à leur maître. La femme fut prise dans le palais du roi. À cause d’elle, le pharaon se montra bienveillant envers Abram. Il lui donna des moutons…Mais le Seigneur frappa le pharaon et sa maisonnée de grands malheurs à cause de Saraï, la femme d’Abram. Le pharaon convoqua Abram et lui demanda : « Pourquoi m’as-tu fait cela ? Pourquoi ne m’as-tu pas averti que c’était ta femme ? Pourquoi as-tu dit que c’était ta sœur, si bien que je l’ai prise pour femme ? Maintenant, voilà ta femme ; prends-la et pars ! » (12,12-19) 

6é mardi ordinaire : Le déluge (Génése 6,5-7,10)

16 février, 2021

Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre, et que toutes les pensées de son cœur se portaient uniquement vers le mal à longueur de journée. Le Seigneur se repentit d’avoir fait l’homme sur la terre ; il s’irrita en son cœur et il dit : « Je vais effacer de la surface du sol les hommes que j’ai créés – et non seulement les hommes mais aussi les bestiaux, les bestioles et les oiseaux du ciel – car je me repens de les avoir faits. »Mais Noé trouva grâce aux yeux du Seigneur. Le Seigneur dit à Noé : « Entre dans l’arche, toi et toute ta famille, car j’ai vu qu’au sein de cette génération, devant moi, tu es juste. De tous les animaux purs, tu prendras sept mâles et sept femelles ; des animaux qui ne sont pas purs, tu en prendras deux, un mâle et une femelle ; et de même des oiseaux du ciel, sept mâles et sept femelles, pour que leur race continue à vivre à la surface de la terre. Encore sept jours, en effet, et je vais faire tomber la pluie sur la terre, pendant quarante jours et quarante nuits ; j’effacerai de la surface du sol tous les êtres que j’ai faits. » Noé fit tout ce que le Seigneur lui avait ordonné.Sept jours plus tard, les eaux du déluge étaient sur la terre.

 **

La générosité du père

Le Seigneur vit que la méchanceté de l’homme était grande sur la terre

 

Un père tellement déçu

qui erre dans les jardin d’Eden

et nous appelle

 

Décu !

Que pouvait il faire de plus ?

il nous a donné la vie et la liberté des fils de Dieu

**

,un père toujours prêt à nous tendre la main  

un seul geste …

 

6é-Mardi-ordinaire-

 

Entre dans l’arche

renouvelle ton alliance !

 

7 Jours 

Confine toi !

pendant 7 jours ,prépares toi à renaître  

7 : les 7 jours de la création  

7 : le chiffre de la renaissance  

 De tous les animaux purs, tu prendras sept mâles et sept femelles …..et de même des oiseaux du ciel, sept mâles et sept femelles, ..

 **

4o jours

pendant quarante jours et quarante nuits

le temps de la purification

de la traversée des juifs dans le désert

et de la retraite de Jésus qui se prépare à nous parler de la nouvelle alliance …le definitive !

le temps de nous convertir

 

Le signe de cette alliance

brillera de nouveau dans le ciel

ce sera l’arc en ciel

le pont qui de nouveau nous reliera  à Dieu

en rassemblant les hommes de toutes les couleurs

 **

Evangile :Les 7 pains ( Marc 8, 14-21)

En ce temps-là, les disciples avaient oublié d’emporter des pains ; ils n’avaient qu’un seul pain avec eux dans la barque. Or Jésus leur faisait cette recommandation : « Attention ! Prenez garde au levain des pharisiens et au levain d’Hérode ! » Mais ils discutaient entre eux sur ce manque de pains. Jésus s’en rend compte et leur dit : « Pourquoi discutez-vous sur ce manque de pains ? Vous ne saisissez pas ? Vous ne comprenez pas ( ? Vous avez le cœur endurci ? Vous avez des yeux et vous ne voyez pas, vous avez des oreilles et vous n’entendez pas ! Vous ne vous rappelez pas ? Quand j’ai rompu les cinq pains pour cinq mille personnes, combien avez-vous ramassé de paniers pleins de morceaux ? » Ils lui répondirent : « Douze. – Et quand j’en ai rompu sept pour quatre mille, combien avez-vous rempli de corbeilles en ramassant les morceaux ? » Ils lui répondirent : « Sept. » Il leur disait : « Vous ne comprenez pas encore ? »

 

Encore le chiffre 7 !

« Vous ne comprenez pas encore ? »

 

le chiffre de la création,  de la renaissance

les 7 pains qui nous font vivre

les 7 pains que nous partageons  

en commun

Tous Unis !

Tous pardonnés !

« Vous ne comprenez pas encore ? »

6é Lundi ordinaire Qu’as-tu fait de ton frère ? (Gen 4, 1-25)

15 février, 2021

L’homme s’unit à Ève, sa femme : elle devint enceinte, et elle mit au monde Caïn. Elle dit alors : « J’ai acquis un homme avec l’aide du Seigneur ! » Dans la suite, elle mit au monde Abel, frère de Caïn. Abel devint berger, et Caïn cultivait la terre. Au temps fixé, Caïn présenta des produits de la terre en offrande au Seigneur. De son côté, Abel présenta les premiers nés de son troupeau, en offrant les morceaux les meilleurs. Le Seigneur tourna son regard vers Abel et son offrande, mais vers Caïn et son offrande, il ne le tourna pas. Caïn en fut très irrité et montra un visage abattu. Le Seigneur dit à Caïn : « Pourquoi es-tu irrité, pourquoi ce visage abattu ? Si tu agis bien, ne relèveras-tu pas ton visage ? Mais si tu n’agis pas bien…, le péché est accroupi à ta porte. Il est à l’affût, mais tu dois le dominer. »Caïn dit à son frère Abel : « Sortons dans les champs. » Et, quand ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur son frère Abel et le tua. Le Seigneur dit à Caïn : « Où est ton frère Abel ? » Caïn répondit : « Je ne sais pas. Est-ce que je suis, moi, le gardien de mon frère ? » Le Seigneur reprit : « Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi ! Maintenant donc, sois maudit et chassé loin de cette terre qui a ouvert la bouche pour boire le sang de ton frère, versé par ta main. Tu auras beau cultiver la terre, elle ne produira plus rien pour toi. Tu seras un errant, un vagabond sur la terre. » Alors Caïn dit au Seigneur : « Mon châtiment est trop lourd à porter ! Voici qu’aujourd’hui tu m’as chassé de cette terre. Je dois me cacher loin de toi, je serai un errant, un vagabond sur la terre, et le premier venu qui me trouvera me tuera. » Le Seigneur lui répondit : « Si quelqu’un tue Caïn, Caïn sera vengé sept fois. » Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver d’être tué par le premier venu qui le trouverait.Adam s’unit encore à sa femme, et elle mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m’a accordé une nouvelle descendance à la place d’Abel, tué par Caïn. »

**

Tous frères !

Fils de « Notre Père »

un père qui nous a créé dans la joie  

un pére qui nous appelle ,dans le jardin d’Eden

un père  nous a confié le monde

qui nous a créé différents

Caïn  pour cultiver

Abel pour surveiller

 

Pour que nous vivions en paix

Tous Unis

dans un même amour

et Dieu vit que cela était très bon

 

6é-Lundi-ordinaire

Errant

Qu’avons nous fait ?

 Qu’as-tu fait ? La voix du sang de ton frère crie de la terre vers moi !

La haine,la jalousie

la violence la guerre…le sang  

 

Depuis nous errons !

Nous vivons dans les ténèbres

Ce n’est pas une malédiction

c’est une conséquence  

On ne sait plus aimer!

 

Dieu notre père veille

Et le Seigneur mit un signe sur Caïn pour le préserver

Il protège même les plus violents

Qui peut les juger ? Qui peut les condamner ?

Dieu seul Juge

Il connaît les reins et les cœurs

les souffrances intérieures …

la détresses

Notre Père ne divise pas

il unit  

Qu’ils soient UN !

**

Il nous promet une renaissance !

Adam s’unit encore à sa femme, et elle mit au monde un fils. Elle lui donna le nom de Seth (ce qui veut dire : accordé), car elle dit : « Dieu m’a accordé une nouvelle descendance à la place d’Abel, tué par Caïn. »

**

 Le signe (Marc 8, 11-13)

En ce temps-là, les pharisiens survinrent et se mirent à discuter avec Jésus ; pour le mettre à l’épreuve, ils cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus soupira au plus profond de lui-même et dit : « Pourquoi cette génération cherche-t-elle un signe ? Amen, je vous le déclare : aucun signe ne sera donné à cette génération. » Puis il les quitta, remonta en barque, et il partit vers l’autre rive.

 le signe

la preuve c’est la croix !

père pardonnes leur…Ils ne savent pas ce qu’ils font   

5é samedi ordinaire : Tu enfanteras des fils (Genèse 3, 9-24)

13 février, 2021

Quand l’homme eut désobéi à Dieu, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » Il répondit : « J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. » Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. » Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » Le Seigneur Dieu dit ensuite à la femme : « Je multiplierai la peine de tes grossesses ; c’est dans la peine que tu enfanteras des fils. Ton désir te portera vers ton mari, et celui-ci dominera sur toi. » Il dit enfin à l’homme : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé le fruit de l’arbre que je t’avais interdit de manger : maudit soit le sol à cause de toi ! C’est dans la peine que tu en tireras ta nourriture, tous les jours de ta vie. De lui-même, il te donnera épines et chardons, mais tu auras ta nourriture en cultivant les champs. C’est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain, jusqu’à ce que tu retournes à la terre dont tu proviens ; car tu es poussière, et à la poussière tu retourneras. »L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants. Le Seigneur Dieu fit à l’homme et à sa femme des tuniques de peau et les en revêtit. Puis le Seigneur Dieu déclara : « Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous par la connaissance du bien et du mal ! Maintenant, ne permettons pas qu’il avance la main, qu’il cueille aussi le fruit de l’arbre de vie, qu’il en mange et vive éternellement ! » Alors le Seigneur Dieu le renvoya du jardin d’Éden, pour qu’il travaille la terre d’où il avait été tiré. Il expulsa l’homme, et il posta, à l’orient du jardin d’Éden, les Kéroubim, armés

 **

 

Ce n’est pas Dieu qui nous chasse du paradis

Ce sont les chérubins  

Au contraire Dieu se promène dans le jardin

il nous cherche ..il nous appelle

 

Plus, nous prenons notre indépendance

Plus ,il nous donne de responsabilités

finalement …Il est fier de nous

Il vit que cela était  très bon

 

5é-Samedi-ordinaire

 Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Je multiplierai la peine de tes grossesses ; c’est dans la peine que tu enfanteras des fils…

Nous avons désobéi

nous avons pris le fruit défendu

 

Heureuse faute !

car Eve va devenir la mère de tous les vivants

L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants

**

Le Seigneur dit à l’homme

C’est dans la peine que tu tireras ta nourriture, tous les jours de ta vie...en  cultivant les champs. C’est à la sueur de ton visage que tu gagneras ton pain

et l’homme devient le maitre de la terre

il compléta la création

en vrai fils de Dieu …IL créa

 

ce sera souvent dans la douleur ,la violence

les guerres ,la haine …les covid

 

ce sera la naissance du monde

un monde en perpétuelle mutation

Quelle aventure !… Que d’erreurs .. que de fausses routes …

C’est la vie !  

le Père est toujours dans les jardin

il nous regarde ..il nous appelle …Il nous aime  

le Seigneur Dieu déclara : « Voilà que l’homme est devenu comme l’un de nous !

**

Evangile : j’ai pitié de cette foule (Marc 8, 1-10)

En ces jours-là, comme il y avait de nouveau une grande foule, et que les gens n’avaient rien à manger, Jésus appelle à lui ses disciples et leur dit : « J’ai de la compassion pour cette foule, car depuis trois jours déjà ils restent auprès de moi, et n’ont rien à manger. Si je les renvoie chez eux à jeun, ils vont défaillir en chemin, et certains d’entre eux sont venus de loin. » Ses disciples lui répondirent : « Où donc pourra-t-on trouver du pain pour les rassasier ici, dans le désert ? » Il leur demanda : « Combien de pains avez-vous ? » Ils lui dirent : « Sept. » Alors il ordonna à la foule de s’asseoir par terre. Puis, prenant les sept pains et rendant grâce, il les rompit, et il les donnait à ses disciples pour que ceux-ci les distribuent ; et ils les distribuèrent à la foule. Ils avaient aussi quelques petits poissons, que Jésus bénit et fit aussi distribuer. Les gens mangèrent et furent rassasiés. On ramassa les morceaux qui restaient : cela faisait sept corbeilles. Or, ils étaient environ quatre mille

 

Nous avons besoin de pains

de la parole de Dieu

du Verbe de Dieu

qui engendre la foi

 

Nous avons besoin de partager  

pour créer un monde de justice et de paix

 

Nous avons besoin de communier

avec tous nos frères

nous avons tous le même Père qui nous appelle

le même  frère

j’ai pitié de cette foule     

 

5é Mercredi ordinaire : Il n’est pas bon que l’homme soit seul (Gen 2, 18-25)

11 février, 2021

Le Seigneur Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra. » Avec de la terre, le Seigneur Dieu modela toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les amena vers l’homme pour voir quels noms il leur donnerait. C’étaient des êtres vivants, et l’homme donna un nom à chacun. L’homme donna donc leurs noms à tous les animaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs. Mais il ne trouva aucune aide qui lui corresponde. Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l’homme s’endormit. Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place. Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. » À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. 

 **

La femme

« Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair !

Cette femme c’est d’abord Marie 

que l’on salue chaque matin

comme l’ange Gabriel

Réjouis toi pleine de grâce

Tu es bénie  entre toutes les femmes

l’immaculée

la Vierge de Lourdes !

**

L’Eglise

 

5é-Mercredi-ordinaire

 

Il n’est pas bon que l’homme soit seul…., l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un. 

cette femme c’est  l’église

couronnée de 12 étoiles

 

Il es impossible à l’homme de vivre seul

On a tous besoin les uns des autres

surtout en ce temps du covid

il faut vivre ensemble

enfants du même père

ensemble…liguons nous contre le mal

La femme a besoin de l’homme .L’homme a besoin de la femme 

complémentaire  ..

quelle joie !

Réjouis toi !

**

 Evangile :la femme, Syro Phenicienne (Marc 7, 24-30)

En ce temps-là, Jésus partit et se rendit dans le territoire de Tyr. Il était entré dans une maison, et il ne voulait pas qu’on le sache, mais il ne put rester inaperçu : une femme entendit aussitôt parler de lui ; elle avait une petite fille possédée par un esprit impur ; elle vint se jeter à ses pieds. Cette femme était païenne, syro-phénicienne de naissance, et elle lui demandait d’expulser le démon hors de sa fille. Il lui disait : « Laisse d’abord les enfants se rassasier, car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Mais elle lui répliqua : « Seigneur, les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants ! » Alors il lui dit : « À cause de cette parole, va : le démon est sorti de ta fille. » Elle rentra à la maison, et elle trouva l’enfant étendue sur le lit : le démon était sorti d’elle.

 

Quelle femme ?

une mère pleine de tendrese

attentive aux besoins de des « petits »

Seigneur, les petits chiens, sous la table, mangent bien les miettes des petits enfants !

 

5é Mercredi ordinaire : Le souffle de Vie ( Genèse (2,4-17)

10 février, 2021

Lorsque le Seigneur Dieu fit la terre et le ciel, aucun buisson n’était encore sur la terre, aucune herbe n’avait poussé, parce que le Seigneur Dieu n’avait pas encore fait pleuvoir sur la terre, et il n’y avait pas d’homme pour travailler le sol. Mais une source montait de la terre et irriguait toute la surface du sol. Alors le Seigneur Dieu modela l’homme avec la poussière tirée du sol ; il insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant. Le Seigneur Dieu planta un jardin en Éden, à l’orient, et y plaça l’homme qu’il avait modelé. Le Seigneur Dieu fit pousser du sol toutes sortes d’arbres à l’aspect désirable et aux fruits savoureux ; il y avait aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Le Seigneur Dieu prit l’homme et le conduisit dans le jardin d’Éden pour qu’il le travaille et le garde. Le Seigneur Dieu donna à l’homme cet ordre : « Tu peux manger les fruits de tous les arbres du jardin ; mais l’arbre de la connaissance du bien et du mal, tu n’en mangeras pas ; car, le jour où tu en mangeras, tu mourras. »

Le souffle

 Dieu  insuffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint un être vivant.

 

5é-Mercredi-ordinaire

 

Le covid est là

la vie ne tient plus qu’à à un souffle

Vanité des vanité ;Tout n’est que vanité dit qohelet

 

Un souffle

soyons humbles

« Je remets mon âme entre tes mains »

Dieu est souffle.. .Dieu est amour…Dieu est vie

conscient  de notre petitesse ,mais confiant en son amour (Th de Lisieux)

 

Arbre de la connaissance

Qu’est ce qui est bien ou mal ?

Dieu seul sait

Soyons petits entre ses mains

humbles et confiants

**

 Evangile (Marc (7, 14-23)

En ce temps-là, appelant de nouveau la foule, Jésus lui disait : « Écoutez-moi tous, et comprenez bien. Rien de ce qui est extérieur à l’homme et qui entre en lui ne peut le rendre impur. Mais ce qui sort de l’homme, voilà ce qui rend l’homme impur. » Quand il eut quitté la foule pour rentrer à la maison, ses disciples l’interrogeaient sur cette parabole. Alors il leur dit : « Êtes-vous donc sans intelligence, vous aussi ? Ne comprenez-vous pas que tout ce qui entre dans l’homme, en venant du dehors, ne peut pas le rendre impur, parce que cela n’entre pas dans son cœur, mais dans son ventre, pour être éliminé ? » C’est ainsi que Jésus déclarait purs tous les aliments.Il leur dit encore : « Ce qui sort de l’homme, c’est cela qui le rend impur. Car c’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

 

Le covid

Laissons mourir les « œuvres de la chair »

le découragement ,les mauvaises pensées ,les jugements

Ouvrons les yeux !

Que germent les fruits de l’Esprit   

Que de richesses dans les cœurs des pauvres  des petits

qui ont confiance …qui aiment

ils savent  …Dieu est Amour ! 

5é mardi ordinaire Faisons l’homme à notre image ( Genèse 1, 20 – 2,4)

9 février, 2021

Quand il créa le ciel et la terre, Dieu dit encore : « Que les eaux foisonnent d’une profusion d’êtres vivants, et que les oiseaux volent au-dessus de la terre, sous le firmament du ciel. » Dieu créa, selon leur espèce, les grands monstres marins, tous les êtres vivants qui vont et viennent et foisonnent dans les eaux, et aussi, selon leur espèce, tous les oiseaux qui volent. Et Dieu vit que cela était bon. Dieu les bénit par ces paroles : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez les mers, que les oiseaux se multiplient sur la terre. » Il y eut un soir, il y eut un matin : cinquième jour….Et Dieu dit : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce, bestiaux, bestioles et bêtes sauvages selon leur espèce. » Et ce fut ainsi. Dieu fit les bêtes sauvages selon leur espèce, les bestiaux selon leur espèce, et toutes les bestioles de la terre selon leur espèce. Et Dieu vit que cela était bon….Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. …Et ce fut ainsi. Et Dieu vit tout ce qu’il avait fait ; et voici : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour…. Le septième jour, Dieu avait achevé l’œuvre qu’il avait faite. Il se reposa, le septième jour, de toute l’œuvre qu’il avait faite. Et Dieu bénit le septième jour : il le sanctifia puisque, ce jour-là, il se reposa de toute l’œuvre de création qu’il avait faite.

La joie de Dieu en créant le monde

les plantes ,les animaux..

Il vit que  cela était bon

IL créa l’homme et lui donna tout

Il vit que cela était trés bon  

 

Chacun à sa place

chacun selon sa vocation

selon ses talents

se servant les uns les autres

en s’aimant les un les autres

 

et Dieu se reposa

Ce fut la paix

 

5é-Mardi-ordinaire

 

Evangile : la tradition des hommes »  (Marc 7, 1-13)

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées. – Les pharisiens en effet, comme tous les Juifs, se lavent toujours soigneusement les mains avant de manger, par attachement à la tradition des anciens ; et au retour du marché, ils ne mangent pas avant de s’être aspergés d’eau, et ils sont attachés encore par tradition à beaucoup d’autres pratiques : lavage de coupes, de carafes et de plats. Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. » Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi. C’est en vain qu’ils me rendent un culte ; les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains. Vous aussi, vous laissez de côté le commandement de Dieu, pour vous attacher à la tradition des hommes. »

 

Le covid 19

Au cours des  siècles ,des hommes ont oublié d’aimer

de servir  les autres

d’aider les petits

ils imposèrent  leurs lois , leurs coutumes

Ils imposèrent leurs   jougs

**

Ouvrons nos cœurs

aidons nous les uns les autres

retrouvons la valeur du moindre de nos petits gestes de tendresse

de la moindre parole  qui encourage

retrouvons l’Amour

 

Formation des 5 premiers livres de la bible (Le Pentateuque)

30 juillet, 2019

Les auteurs

Ils avaient des sources orales

des récits  racontés pendant des siècles

la soir pendant la veillée autour du feu

**

A partir du  10é siècle avant Jésus Christ

depuis Salomon…

des scribes réunirent ces récits  

provenant de diverses tribus

les imbriquèrent les uns dans les autres

D’où des versions différentes ,des  contradictions

**

Depuis 2 siècles ,nos exégètes essayèrent  donc de retrouver l’origine des « fragments »  en étudiant le style ,les opinions ,le nom donné à Dieu  

ce fut un travail de titan

Ils distinguèrent d’abord 4 sources

 **

les sources

Le document Jahviste (J), où Dieu  est nommé Jahwe ,aurait été écrit à Jérusalem sous le règne de Salomon.

Le  document Elohiste (E),où  Dieu  est nommé Elohim aurait été écrit dans le royaume du Nord

le Deutéronomiste  (D) a été écrit sous le règne du roi Josias 

Cliquez ICI

le document sacerdotal (P), est écrit par des prêtres de Jérusalem pendant l’ exil à Babylone au Vié siècle av JC.

Cliquez ICI

**

mais tout cela a été remis en question depuis 1970

On ne parle plus maintenant que de 2 écoles

l’école deutéronomiste et l’école sacerdotale

**

La Bible

En fait

la Bible est l’œuvre  de l’Esprit Saint

une parole vivante  

qui évolue  au cours des temps

comprise différemment selon les pays ,les caractères

les situations ,les mentalités ,les coutumes

..des paroles malaxées digérées méditées ,corrigées ,réinterprétées

**

Un seul Esprit au cours du temps

la même  foi : en un Seul Dieu, plein de tendresse

la même loi : l’amour

la même  espérance :la venue d’un sauveur

les mêmes constatations : un  peuple rebelle

**

La prière de Moïse  

Il suffit de relire la prière que Moïse faisait dans « la tente de la rencontre »

pour y trouver le même  Esprit qui nous illumine au cours  des siècles

Cliquez ICI  

Les bénédictions de Jacob (Gn 49)

14 juillet, 2019

Jacob fut obligé de se marier avec Léa . Avec elle ,il eut 6 enfants  ,mais il a toujours préféré  Rachel avec qui il n’eut que 2 enfants

 **

Quand, devenu vieux, Jacob dut bénir ses enfants  

et connaissant  la vie des 12

on voit que  Jacob connaît bien les siens

il n’est pas toujours tendre avec eux !

Il prévoit bien l’avenir   

**

Bénédiction des enfants de Léa

Jacob n’est pas tendre avec Ruben  qui avait commis l’inceste avec BIlha  une concubine de Jacob (Gn35,22)

Ruben, tu es mon premier-né,
ma vigueur et les prémices de ma virilité,
débordant d’énergie, débordant de puissance.
Ne déborde pas comme des eaux qui bouillonnent !
Puisque tu es monté sur la couche de ton père,
tu as alors profané le lit sur lequel je suis.

**

Il n’est pas tendre avec Simeon et Lévi qui ont massacré les habitants de Sichem (Gn 35,25)

Siméon et Lévi sont frères,

leurs accords ne sont qu’instruments de violence.

 

Je ne veux pas venir à leur conseil,
je ne veux pas me réjouir à leur rassemblement ;
car dans leur colère ils ont tué des hommes,
et dans leur frénésie mutilé des taureaux.

 

Maudite soit leur colère, si violente !
Et leur emportement, si brutal !
Je les répartirai en Jacob,
je les disperserai en Israël.

 

seul Juda parmi les enfants de Léa aura droit à un vraie bénédiction .

ses descendants  seront roi

Juda, c’est toi que tes frères célébreront.
Ta main pèsera sur la nuque de tes ennemis,
les fils de ton père se prosterneront devant toi.

 

Tu es un lionceau, ô Juda,
ô mon fils, tu es revenu du carnage !
Il a fléchi le genou et s’est couché tel un lion
et telle une lionne, qui le fera lever ?

 

Le sceptre ne s’écartera pas de Juda,
ni le bâton de commandement d’entre ses pieds
jusqu’à ce que vienne celui auquel il appartient
et à qui les peuples doivent obéissance.

 

c’est la suprême bénédiction

le messie tant attendu sera issu de cette tribu ! 

Lui qui attache son âne à la vigne et au cep le petit de son ânesse,
il a foulé son vêtement dans le vin et sa tunique dans le sang des grappes.

 

Ses yeux sont plus sombres que le vin
et ses dents plus blanches que le lait.

 

Quant à  Zabulon et Issachar ,les 2 derniers que Léa enfanta beaucoup plus tard

ils  ne sont pas tellement brillants  …des matelots ou des paysans

**

Zabulon aura sa demeure au bord des mers.
Il a, lui, des bateaux au rivage,
et ses confins dominent Sidon.

 

Issakar est un âne osseux
qui se couche dans un parc à double mur.

 

Il a vu que le repos était bon
et le pays agréable.
Il tend l’échine sous le bât,
il est bon pour la corvée d’esclave
.

Bénédiction des enfants  de Bilha  

Ce ne sont que des enfants d’une concubine souvent méprisés

ce sont déjà les pauvres des Béatitudes

Bienheureux les pauvres… Bienheureux les petits

Dan :des juges comme Daniel (Dan El)

Dan jugera son peuple
comme l’une des tribus d’Israël

des juges qui condamneront les orgueilleux

Dan sera un serpent sur le chemin, un aspic sur le sentier,
qui mord les jarrets du cheval
et son cavalier tombe à la renverse.

 

En ton salut, j’espère ô SEIGNEUR !

Nepthali :des braves gens

les petits que Dieu aime

Nephtali est une biche en liberté qui donne de beaux faons.

**

Les enfants de Zilpa

Gad : des soldats

Gad, une troupe l’assaille
et lui, il assaille l’arrière-garde
 

Asher des boulangers, des bouchers

D’Asher vient la graisse, sa nourriture,
et il en fait des gâteaux de rois.

 

Les enfants de Rachel 

Rachel était la bien aimée de Jacob

la préférée !

mais stérile ,elle fut longtemps humiliée et délaissé

 

Enfin elle eut 2 enfants 

qui reçurent  de longues et chaleureuse bénédiction Joseph et Benjamin 

Joseph est le rejeton d’une plante luxuriante,
rejeton d’une plante luxuriante près d’une source,
dont les rejets franchissent un mur.

 

Ils l’ont provoqué, ils l’ont querellé,
les archers lui firent la guerre,

 

mais son arc demeura ferme
alors qu’il jouait des bras et des mains.
Par la force de l’Indomptable de Jacob,
par le nom du Berger, la Pierre d’Israël,

 

par El, ton père, qu’Il te vienne en aide,
par le Dieu Shaddaï, qu’Il te bénisse !
Les bénédictions des cieux d’en haut,
les bénédictions de l’abîme étendu sous terre,
les bénédictions des mamelles et du sein,

 

les bénédictions de ton père se sont imposées
aux bénédictions des montagnes antiques,
aux frontières des collines d’antan.
Qu’elles viennent sur la tête de Joseph,
sur la chevelure du consacré parmi ses frères.

 

Benjamin est un loup, il déchire, le matin il mange encore,
et le soir il partage les dépouilles. »

12345...8