Archive pour la catégorie 'Genese'

Les enfants de Jacob (Gen29,31-30,24)

13 juillet, 2019

Avec 2 sœurs jalouses Léa et Rachel ,filles de Laban ,mariées toutes les 2 à Jacob ,on assiste à la naissance « du peuple de Dieu »

 Les enfants de Léa

Quand Yahwé vit que Léa n’était pas aimée, il la rendit féconde alors que Rachel restait stérile. Léa devint enceinte et enfanta un fils qu’elle appela Ruben « car, dit-elle, Yahwé a regardé mon humiliation et maintenant mon époux m’aimera ».  Elle devint à nouveau enceinte, enfanta un fils, et s’écria : « Oui, Yahwé  perçu que je n’étais pas aimée et il m’a aussi donné celui-ci », et elle l’appela Siméon. 

Elle devint à nouveau enceinte, enfanta un fils et dit : « Cette fois-ci, mon époux s’attachera désormais à moi puisque je lui ai donné trois fils » ; c’est pourquoi il l’appela Lévi. 

Elle devint à nouveau enceinte, enfanta un fils et s’écria : « Cette fois, je louerai le SEIGNEUR ! » C’est pourquoi elle l’appela Juda. Elle s’arrêta d’enfanter.

 

Les-12-enfants-de-Jacob

Dieu voit notre détresse (Ruben et Siméon )

Dieu non seulement ,il ne nous rejette pas mais il s’attache à nous

et veut faire de nous un peuple de prêtre ,un peuple de roi

pour sa plus grande gloire  (Levi et Juda )

Ce sera à Jérusalem la ville de la paix

 

Les enfants de Bilha

Voyant qu’elle ne donnait pas d’enfants à Jacob, Rachel devint jalouse de sa sœur. Elle dit à Jacob : « Donne-moi des fils ou je meurs ! » Jacob s’irrita contre Rachel et s’écria : « Suis-je, moi, à la place de Dieu ? Lui qui n’a pas permis à ton sein de porter son fruit ! » Elle reprit : « Voici ma servante Bilha, va vers elle, et qu’elle enfante sur mes genoux ; d’elle j’aurai, moi aussi, un fils. » Elle lui donna pour femme Bilha sa servante et Jacob vint à elle. 

Bilha devint enceinte et donna un fils à Jacob.  Rachel s’écria : « Dieu m’a fait justice ! Il m’a aussi exaucée et m’a donné un fils. » C’est pourquoi elle l’appela Dan. 7Bilha, servante de Rachel, devint à nouveau enceinte et donna un second fils à Jacob.  Rachel s’écria : « Par le savoir-faire de Dieu, j’ai su faire et, avec ma sœur, je l’ai même emporté », et elle l’appela Nephtali.

 

Dieu a vu  notre détresse

A nous maintenant de lui rendre justice en le glorifiant (Dan)

et en lui rendant grâce  pour tous ses bienfaits (Nephtali)

**

Les enfants de Zilpa

Lorsque Léa vit qu’elle s’était arrêtée d’enfanter, elle prit sa servante Zilpa qu’elle donna pour femme à Jacob. 

Zilpa, servante de Léa, donna un fils à Jacob. Léa s’écria : « Quelle chance ! » Elle l’appela Gad. Puis Zilpa, servante de Léa, donna un second fils à Jacob et Léa s’écria : « Quel bonheur pour moi ! Car les filles m’ont proclamée heureuse », et elle l’appela Asher

quelle chance ! (Gad)

quel bonheur ! (Asher)

 

Bilha et Zilpa ne sont que des servantes ,des petites

des pauvres

Bienheureux les pauvres ,,ils obtiendront le royaume de Dieu

le Seigneur a regardé son humble servante  désormais tous les âges me diront  bienheureuse 

…Pére ,je te rend grâce car tu as révélé tout cela aux tout petits et non aux sages et aux savants

**

Autres enfants   de Lea

Dieu exauça Léa, elle devint enceinte et donna un cinquième fils à Jacob. 

Léa s’écria : « Dieu m’a donné mes gages parce que j’ai donné ma servante à mon époux. » Elle l’appela Issakar. 

Léa devint à nouveau enceinte et donna un sixième fils à Jacob. 

Elle s’écria : « Dieu m’a fait un beau cadeau ! Cette fois-ci, mon époux reconnaîtra mon rang car je lui ai donné six fils », et elle l’appela Zabulon. Puis elle enfanta une fille qu’elle appela Dina.

**

Dieu  sans cesse nous fait signe  Dieu se souvint de Rachel, Dieu l’exauça et la rendit féconde. 

elle devint enceinte, enfanta un fils et s’écria : « Dieu a enfin enlevé mon opprobre ! » 

Elle l’appela Joseph en disant : « Que Yahwé m’ajoute un autre fils ! »

 

Il a fait signe aux patriarches

il a fait des alliances avec eux

il a envoyé ses prophètes

 

Au cours de notre vie souvent, il nous surprend par des événements  incongrus

il nous fait signe

Il nous rappelle son amour  …il donne ses gages  (Issachar)

et nos rappelle notre dignité de fils de Dieu…ce beau cadeau  (Zabulon)

**

Enfants  de Rachel

Dieu est pardon (Joseph)

Benjamin

 

Genèse (49,29.-50, 26) : La mort de Joseph

13 juillet, 2019

En Voyant que leur père Jacob  était mort, les frères de Joseph se dirent : « Si jamais Joseph nous prenait en haine, s’il allait nous rendre tout le mal que nous lui avons fait… » Ils firent dire à Joseph : « Avant de mourir, ton père a exprimé cette volonté : “Vous demanderez ceci à Joseph : De grâce, pardonne à tes frères leur crime et leur péché. Oui, ils t’ont fait du mal, mais toi, maintenant, pardonne donc le crime des serviteurs du Dieu de ton père !” » En entendant ce message, Joseph pleura. Puis ses frères vinrent eux-mêmes se jeter à ses pieds et lui dire : « Voici que nous sommes tes esclaves. » Mais Joseph leur répondit : « Soyez sans crainte ! Vais-je prendre la place de Dieu ? Vous aviez voulu me faire du mal, Dieu a voulu le changer en bien, afin d’accomplir ce qui se réalise aujourd’hui : préserver la vie d’un peuple nombreux. Soyez donc sans crainte : moi, je prendrai soin de vous et de vos jeunes enfants. » Il les réconforta par des paroles qui leur allaient au cœur.Joseph demeura en Égypte avec la famille de son père, et il vécut cent dix ans. Il vit les petits-enfants de son fils Éphraïm ; quant aux enfants de Makir, fils de Manassé son autre fils, il les reçut sur ses genoux à leur naissance. Joseph dit à ses frères : « Je vais mourir. Dieu vous visitera et vous fera remonter de ce pays dans le pays qu’il a fait serment de donner à Abraham, Isaac et Jacob. » Joseph fit prêter serment aux fils d’Israël, en disant : « Quand Dieu vous visitera, vous ferez monter d’ici mes ossements. » Et Joseph mourut à cent dix ans.

  

Le jugement

Joseph dit à ses frères

Vais-je prendre la place de Dieu ?

 **

Qui suis  je pour juger mes frères ?

Qui suis je pour condamner en particulier  ceux  qui me font du mal ?

Combien de fois Jésus nous dit dans l’évangile

Ne jugez pas, !Ne condamnez pas !

 **

et puis …. et puis ..Si nos « frères » parfois ne nous aiment pas  c’est un peu de notre faute

Joseph avait vexé les siens avec ses songes

Il les avait agacé avec sa tunique  

 

Mort-de-Joseph

La sagesse de Dieu

Vous aviez voulu me faire du mal, Dieu a voulu le changer en bien,

 Grande et étonnante est  la sagesse de Dieu

Où est le sage ? Où est le docteur de la loi ? Où est le raisonneur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas rendue folle la sagesse du monde ? …Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus fort que les hommes.(  1Co1,20 )

Le mal que nous faisons  se transforme en  bien …grâce à Dieu avec la puissance du Saint Exprit  

 **

L’homme a péché

il, a désobéi à Dieu

c’est le plus grand des sacriléges !  

immense est la faute !

mais plus grande est  le pardon

Dieu se fait homme  … crucifié

**

Les fils de Jacob ont vendu leur frère

grande est leur faute

plus grande encore est le pardon

**

Pour la vie du monde

afin d’accomplir ce qui se réalise aujourd’hui : préserver la vie d’un peuple nombreux

 Paul est mis en prison ,mais l’évangile est annoncé

Je veux que vous le sachiez, frères : ce qui m’est arrivé a plutôt contribué au progrès de l’Evangile. Dans tout le prétoire, en effet, et partout ailleurs, il est maintenant bien connu que je suis en captivité pour Christ, et la plupart des frères, encouragés dans le Seigneur par ma captivité, redoublent d’audace pour annoncer sans peur la Parole. (Ph 1,12)

**

Les premiers Chrétiens sont persécutés ,mais l’évangile est annoncé

le sang des martyrs  est  la  semence des chrétiens (Tertullien)

**

Joseph dit à ses frères  Ne craignez rien

Victoire j’ai vaincu le monde !

tout devient joie .

Joseph vit les fils de ses fils…il mourut à 110 ans 

 

Jacob fils d’Isaac , Le premier généticien (Gn 30 25ss )

12 juillet, 2019

 Laban dit à Jacob  : « Que te donnerai-je ? pour ton travail » – « Tu ne me donneras rien, répondit Jacob. Si tu m’accordes ce que je vais dire, je reviendrai paître et garder tes moutons.  Je passerai aujourd’hui à travers tout le petit bétail et j’en retirerai tout agneau moucheté ou tacheté – toute brebis féconde parmi les moutons – toute chèvre tachetée ou mouchetée, et ce sera mon salaire.  Laban dit : « C’est bien, qu’il en soit comme tu l’as dit. »…. Jacob  se procura de fraîches baguettes de peuplier, d’amandier et de platane. Il y fit des raies blanches en mettant à nu la couche d’aubier des baguettes.  Il exposa les baguettes rayées en face des bêtes dans les auges des abreuvoirs où les brebis venaient boire ; elles entraient en chaleur quand elles venaient boire.  Les bêtes s’accouplaient devant les baguettes ; les femelles mettaient bas des petits rayés, mouchetés ou tachetés….Chaque fois que les bêtes robustes du troupeau s’accouplaient, Jacob mettait les baguettes sous leurs yeux, dans les auges, pour qu’elles s’accouplent devant les baguettes ; il ne les mettait pas quand il s’agissait de bêtes chétives. Les bêtes chétives étaient pour Laban et les robustes pour Jacob.

**

Jacob est un homme de prière

Il lutte avec l’ange

Cliquez ICI

il a des visions

Cliquez ICI

il médite

les yeux bien ouverts  en regardant le ciel

**

mais il a aussi  les pieds sur terre

il est réaliste    

il se démène pour avoir la bénédiction d’Isaac  

avec l’aide de sa mère Rebecca

qui est aussi maligne que lui

Cliquez ICI

**

Jacob est malin

Plus malin que son oncle qui veut le faire travailler

sans trop le payer

**

Comme tous les bergers il connaît son troupeau 

Il a vu comment ses brebis et ses chèvres  se reproduisaient comme Mandel le jardinier

qui beaucoup plus tard

a découvert des lois de la génétique 

**

En effet c’est en croisant patiemment des petits pois que Grégor que Mendel, un moine persévérant de Moravie, découvre en 1865 les lois de l’hérédité.

 Cliquez ICI  

**

Jacob aurait il découvert ses lois …bien avant Mendel ?

en tous les cas il se moque de nous et nous cache la vérité  en nous racontant  une histoire de baguette complètement farfelue

**

Autre surprise !

le généticien le plus connu en notre temps et qui a eu le prix Nobel  se nomme François Jacob

Cliquez ICI 

 

Jacob retrouve Joseph (Gen.46, 1-30)

12 juillet, 2019

En ces jours-là, Israël, c’est-à-dire Jacob, se mit en route pour l’Égypte avec tout ce qui lui appartenait. Arrivé à Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac, et Dieu parla à Israël dans une vision nocturne. Il dit : « Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici. » Dieu reprit : « Je suis Dieu, le Dieu de ton père. Ne crains pas de descendre en Égypte, car là-bas je ferai de toi une grande nation. Moi, je descendrai avec toi en Égypte. Moi-même, je t’en ferai aussi remonter, et Joseph te fermera les yeux de sa propre main. » Jacob partit de Bershéba. Ses fils l’installèrent, avec leurs jeunes enfants et leurs femmes, sur les chariots que Pharaon avait envoyés pour le transporter. Ils prirent aussi leurs troupeaux et les biens qu’ils avaient acquis au pays de Canaan. Jacob arriva en Égypte avec toute sa descendance. Ainsi donc, ses fils et ses petits-fils, ses filles et ses petites-filles, bref toute sa descendance, il les emmena avec lui en Égypte. Jacob avait envoyé Juda en avant vers Joseph, pour préparer son arrivée dans le pays de Goshèn. Quand ils furent arrivés dans le pays de Goshèn, Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras. Israël dit à Joseph : « Maintenant que j’ai revu ton visage, je peux mourir, puisque tu es encore vivant ! »

 

Jacob et  sa famille

Voici une « Eglise » en marche

l’eglise de l’ancienne alliance

des 12 tribus d’Israel

qui répond à l’appel du Seigneur

Jacob ! Jacob ! » Il répondit : « Me voici

 

Joseph-accueile-Jacob

Jacob en est le pére

le « pape « de l’ancienne alliance  

Jacob est un nomade et un prêtre  

En tout lieu ,il bâtit des autels

A Bethel quand il vit les anges sur une echelle (Gn 28)

A Penouel quand il lutta avec l’ange (Gn 32)

puis à Sichem

et maintenant a Bersheva

 A Bershéba, il offrit des sacrifices au Dieu de son père Isaac

**

Il progresse avec les siens, les 12 tribus …..,sa paroisse

« paroiko »  veut dire en hébreu « marcher ensemble

Il progresse non comme le pape de la nouvelle alliance sur la barque de Saint Pierre  

mais sur des chariots en plein desert   

**

Ne crains pas !

va ,avec confiance et joie

**

Joseph

Jacob se dirige vers  Goshen « la terre du soleil »

là ou se trouve la lumièe du monde

Je suis la lumière du Monde

 

Il va retrouver  le sauveur : Joseph

 qui donne du pain à profusion à ceux qui ont faim

Celui qui mange  de ce pain n’aur plus jamais faim !

**

Il va vers celui qui pardonne

qui non  seulement nous attend  comme le père de l’enfant prodigue

mais qui vient vers nous dans toute sa gloire

 Joseph fit atteler son char et monta à la rencontre de son père Israël. Dès qu’il le vit, il se jeta à son cou et pleura longuement dans ses bras.

**

Nunc Dimittis

« Maintenant que j’ai revu ton visage, je peux mourir, puisque tu es encore vivant

Comme le prêtre  Siméon qui  beaucoup plus tard  accueillit l’enfant Jésus dans le temple  

Jacob entonna son « nunc dimittis

  Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu ton salut, Salut que tu as préparé devant tous les peuples, Lumière pour éclairer les nations, et gloire d’Israël, ton peuple1. »(Luc , 2,29-32)

 **

A notre tour  

confiant et joyeux

marchons

vers la lumière ,le pardon ,la paix

 

Joseph : L’homme aux songes ( Gn 37, 2ss)

9 juillet, 2019

Joseph eut un songe qu’il fit connaître à ses frères… « Ecoutez donc, leur dit-il, le songe que j’ai eu.  Nous étions en train de lier des gerbes en plein champ quand ma gerbe se dressa et resta debout. Vos gerbes l’entourèrent et se prosternèrent devant elle. »  Ses frères lui répondirent : « Voudrais-tu régner sur nous en roi ou nous dominer en maître ? » Ils le haïrent encore davantage pour ses songes et pour ses propos. …..Joseph eut encore un autre songe « Voici, dit-il, j’ai eu encore un songe : le soleil, la lune et onze étoiles se prosternaient devant moi. »  Il le raconta à son père comme à ses frères ; son père le gronda et lui dit : « Quel songe as-tu eu là ! Aurons-nous, moi, ta mère et tes frères, à venir nous prosterner à terre devant toi ? »  Ses frères le jalousèrent, mais son père retint la chose.

 **

Les songes

Pour qui se prend t il ?

On comprend la réaction de ses frères

qui ne voient en lui qu’un petit prétentieux

mais Joseph est à la fois humble et vrai

 

Joseph-fils-de-Jacob

Il se sait aimé de Dieu

il a des songes

comme son père Jacob qui a combattu avec l’ange de Dieu (Gn 32)

et qui a vu les anges monter  et descendre du ciel (Gn28)

 **

Il se sait choisi par Dieu

Il en est tout joyeux et reconnaissant en toute humilité

comme tous les hommes  de foi ,qui croient en l’amour de Dieu

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, (Jn 1,16)

 **

la  foi est un don

Sachons reconnaître les dons de Dieu en nous

Sachons rendre grâce

avec humilité

 **

Les fruits  

Il est honnête

Il fut à demeure chez son maître l’Egyptien. 

Celui-ci vit que le Seigneur était avec lui et qu’il faisait réussir entre ses mains tout ce qu’il entreprenait. …Il le prit pour majordome  et lui remit tous ses biens entre les mains. (Gn 39, 3)

 **

Il est chaste

, la femme de son maître leva les yeux sur lui et lui dit : « Couche avec moi. » … Il lui laissa son vêtement dans la main, prit la fuite et sortit de la maison.(Gn  39, 13 )

**

il écoute avec bienveillance  les prisonniers

 Pourquoi avez-vous triste mine aujourd’hui ? » « Nous avons eu un songe, répondirent-ils, et personne ne peut l’interpréter. » Alors Joseph leur dit : « N’est-ce pas à Dieu d’interpréter ? Faites-m’en le récit. » Gn 40,7)

**

Il conseille le Pharaon

Le Pharaon fit appeler Joseph qu’on tira précipitamment de geôle….Celui-ci dit à Joseph : « J’ai eu un songe et personne n’a pu l’interpréter. Mais j’ai entendu dire de toi qu’en entendant le récit des songes, tu étais à même de les interpréter. » Joseph répondit ainsi au Pharaon : « Même sans moi, Dieu saurait donner une réponse salutaire au Pharaon. »(Gn 41,15)

**

,il administre  bien l’Egypte pendant le temps des vaches maigres

Joseph accumula du froment en quantités énormes, tel le sable de la mer, au point qu’il cessa d’en faire le compte, car ce n’était plus mesurable. (Gn 41,49) 

 et surtout il pardonne à ses fréres  

 

Esaü ,Le mécréant ? Genése (25,19 et ss)

6 juillet, 2019

 Esaü ,fils d’Isaac  

Esaü est un peu nonchalant

décontracté

comme son père

qui se laissa « ligaturé » sur  le mont Moriah

Isaac ne s’est pas débattu

Non problème !

**

Esaü aime  les lentilles il aime la chasse

non problème !

 

Gn-Esaü

 

Un jour que Jacob préparait un brouet, Esaü revint des champs. Il était épuisé  et dit à Jacob : « Laisse-moi avaler de ce roux, de ce roux-là, car je suis épuisé. » C’est pourquoi on l’appela Edom – c’est-à-dire le Roux. ; Jacob répondit : « Vends-moi aujourd’hui même ton droit d’aînesse. » Esaü reprit : « Voici que je vais mourir, à quoi bon mon droit d’aînesse ? » Jacob dit : « Aujourd’hui même, jure-le-moi. » Esaü le lui jura, il vendit son droit d’aînesse à Jacob, (Gn 25,29)

**

A 40 ans il prend pour femmes des   hittites

Ces femmes  furent un sujet d’amertume pour Isaac et Rebecca (Gn26, 34)

**

Jacob « vole la benediction d’Isaac  (Gn27)

Esaû est furieux  

Esaü ..se dit en lui-même : « L’époque du deuil de mon père s’approche et je pourrai tuer mon frère Jacob. » On informa Rébecca des propos d’Esaü, son fils aîné. Elle fit appeler Jacob, son fils cadet, et lui dit : « Voici que ton frère Esaü veut se venger de toi en te tuant. .. mon fils, écoute-moi ; debout ! Fuis chez mon frère Laban à Harrân. 

 

Plus tard quand Jacob décide  de revenir à Canaan avec sa famille ,il eut peur de la vengeance de son frère

Seigneur , délivre-moi de la main de mon frère, de la main d’Esaü car j’ai peur de lui, j’ai peur qu’il ne vienne et ne nous frappe, moi, la mère avec les enfants. (Gn 32,10

mais la rencontre fut très amicale  

Jacob dit à Esau je t’en prie ! Si j’ai pu trouver grâce à tes yeux, tu accepteras de ma main mon présent. En effet, puisque j’ai vu ta face comme on voit la face de Dieu et que tu m’as agréé, reçois donc de moi le bienfait qui t’a été apporté, car c’est Dieu qui m’en a gratifié.Il le pressa et l’autre accepta

Avec le temps Esau  s’est calmé 

Finalement ,peu lui importe la bénédiction d’Isaac

Non problème !

**

Il quitte même Canaan pour laisser la place à Jacob

Esaü prit ses femmes, ses fils, ses filles, toutes les personnes de sa maison, son cheptel, tout son bétail et toutes les acquisitions qu’il avait faites au pays de Canaan, puis il partit pour un pays hors de la présence de son frère. Leurs biens étaient en effet trop considérables pour qu’ils puissent habiter ensemble et le pays où ils émigraient ne pouvait subvenir à leurs besoins à cause de leurs troupeaux. ;Il  habita dans la montagne de Séïr : Esaü, c’est Edom. (Gn 36, 6)

**

Siméon et Lévi (Gen 36,6)

Ce sont les fils de Jacob  Siméon et Levi   qui sont des voyous, en tuant, par traitrise  tous les habitants de Sichem à cause de leur roi qui avait violé leur sœur Dina (Gn 34,1)

Les fils de Jacob s’en prirent aux blessés et pillèrent la ville parce qu’on avait souillé leur sœur. Ils s’emparèrent de leur petit et de leur gros bétail, de leurs ânes, de ce qui était dans la ville et dans la campagne ; ils capturèrent toutes leurs richesses, tous leurs enfants, leurs femmes, et ils pillèrent tout ce qui était à la maison.(Gen 34,25)

 **

Qui sont les meilleurs ?

les fils d’Israel ou les fils d’Esaü ?

les fanatiques ou les pacifiques ?

Esaü nous questionne

Esaü le décontracté ,le modéré , le pacifique, nous trouble

son plat de lentille c’est pas anodin !

Mais quel vide aussi dans le cœur  de celui qui ne cherche pas Dieu et qui se contente de lentilles  

Où donc est la Vérité ?

**

Jacob

Jacob était un homme de paix 

Jacob dit à Siméon et à Lévi : « Vous m’avez porté malheur en me rendant odieux aux habitants du pays, Cananéens et Perizzites. Nous ne sommes qu’un petit nombre, ils vont s’unir contre moi et m’abattre, je serai exterminé, moi et ma maison. » Ils répondirent : « Devait-on traiter notre sœur en prostituée ? » 

La ruse de Rébecca et Jacob (Gen.27, 1-15-29)

6 juillet, 2019

Isaac était devenu vieux, ses yeux avaient faibli et il n’y voyait plus. Il appela Ésaü, son fils aîné : « Mon fils ! » Celui-ci répondit : « Me voici. » Isaac reprit : « Tu vois : je suis devenu vieux, mais je ne sais pas le jour de ma mort. Prends donc maintenant tes armes, ton carquois et ton arc, sors dans la campagne et tue-moi du gibier. Prépare-moi un bon plat comme je les aime et apporte-le-moi pour que je mange, et que je te bénisse avant de mourir. » Pendant qu’Isaac parlait ainsi à son fils Ésaü, Rébecca écoutait. Ésaü alla donc dans la campagne chasser du gibier pour son père.Rébecca prit les meilleurs habits d’Ésaü, son fils aîné, ceux qu’elle gardait à la maison ; elle en revêtit Jacob, son fils cadet. Puis, avec des peaux de chevreau, elle lui couvrit les mains et la partie lisse du cou. Elle remit ensuite entre ses mains le plat et le pain qu’elle avait préparés. Jacob entra chez son père et dit : « Mon père ! » Celui-ci répondit : « Me voici. Qui es-tu, mon fils ? » Jacob dit à son père : « Je suis Ésaü, ton premier-né ; j’ai fait ce que tu m’as dit. Viens donc t’asseoir, mange de mon gibier ; alors, tu pourras me bénir. » Isaac lui dit : « Comme tu as trouvé vite, mon fils ! » Jacob répondit : « C’est que le Seigneur, ton Dieu, a favorisé ma chasse. » Isaac lui dit : « Approche donc, mon fils, que je te palpe, pour savoir si tu es bien mon fils Ésaü ! » Jacob s’approcha de son père Isaac. Celui-ci le palpa et dit : « La voix est la voix de Jacob, mais les mains sont les mains d’Ésaü. » Il ne reconnut pas Jacob car ses mains étaient velues comme celles de son frère Ésaü, et il le bénit. Il dit encore : « C’est bien toi mon fils Ésaü ? » Jacob répondit : « C’est bien moi. » Isaac reprit : « Apporte-moi le gibier, mon fils, j’en mangerai, et alors je pourrai te bénir. » Jacob le servit, et il mangea. Jacob lui présenta du vin, et il but. Son père Isaac dit alors : « Approche-toi et embrasse-moi, mon fils. » Comme Jacob s’approchait et l’embrassait, Isaac respira l’odeur de ses vêtements, et il le bénit en disant : « Voici que l’odeur de mon fils est comme l’odeur d’un champ que le Seigneur a béni. Que Dieu te donne la rosée du ciel et une terre fertile, froment et vin nouveau en abondance ! Que des peuples te servent, que des nations se prosternent devant toi. Sois un chef pour tes frères, que les fils de ta mère se prosternent devant toi. Maudit soit celui qui te maudira, béni soit celui qui te bénira ! »

** 

Abraham c’est  le père de la foi

Isaac c’est le fils sacrifié

**

Jacob

Jacob c’est l’assoiffé de Dieu

Jacob veut Dieu

Il se bat pour Dieu

l’ange l’appellera « Israel » ce qui veut dire   

Tu as combattu avec Dieu (Gen 32,22)

il rêve à Dieu

et voit les anges qui vont et viennent entre Dieu et la terre  (Gen 28,11)

**

Peu lui importe  la chasse

Peu lui importe un plat de lentille

qu’il offre volontiers à son frère Esau (Gn 25,34)

 

Gen-la-ruse-de-Rebecca

Il veut le droit d’ainesse

il veut comme Jean et Jacques ,les fils de Zebédée

être assis à la droite de Dieu

être un fils de Dieu

**

Le risque

 Jacob entra chez son père et dit : « Mon père ! » Celui-ci répondit : « Me voici. Qui es-tu, mon fils ? » Jacob dit à son père : « Je suis Ésaü, ton premier-né ; j’ai fait ce que tu m’as dit. Viens donc t’asseoir, mange de mon gibier ; alors, tu pourras me bénir. »

Jacob est prêt à tout

Il prend des risques

**

Il se sait coupable

il risque d’être maudit par Isaac

il risque d’être rejeté comme les lépreux qui s’approchent de jésus

il risque !

**  

Isaac lui dit : « Comme tu as trouvé vite, mon fils ! » Jacob répondit : « C’est que le Seigneur, ton Dieu, a favorisé ma chasse. »

Jacob a confiance

il se sait choisi par Dieu

**

Isaac lui dit : « Approche donc, mon fils, que je te palpe, pour savoir si tu es bien mon fils Ésaü ! » Jacob s’approcha de son père Isaac. Celui-ci le palpa

Jacob  n’a pas peur

il ne tremble pas 

il ruse

comme l’intendant  de la parabole de Jésus (Luc 16, 8)

 Le maître loua l’économe infidèle de ce qu’il avait agi en homme avisé. Car les enfants de ce siècle sont plus avisés à l’égard de leurs semblables que ne le sont les enfants de lumière.

**

Jacob le servit, et il mangea. Jacob lui présenta du vin, et il but.Isaac respira l’odeur de ses vêtements,

l’odeur de Jacob c’est l’odeur de l’amour ,de la vénération

c’est le parfum de Dieu

 

et Isaac le bénit en disant : « Voici que l’odeur de mon fils est comme l’odeur d’un champ que le Seigneur a béni.

**

Rebecca

» Pendant qu’Isaac parlait ainsi à son fils Ésaü, Rébecca écoutait

Sara ,elle avait ri  en entendant la promesse des anges

Rebecca ne rit pas

Elle en veut !

comme la mère des Zébédée  

elle  veut la première  place pour Jacob

la mère des fils de Zébédée s’approcha de Jésus avec ses fils, et se prosterna, Il lui dit: Que veux-tu? ..Ordonne, lui dit-elle, que mes deux fils, que voici, soient assis, dans ton royaume, l’un à ta droite et l’autre à ta gauche.…(Mtt 20, 20)

**

Rebecca est l’exemple des mères qui partage leur foi et leur ambition avec leur fils

être de vrais fils de Dieu

Elle même ,a pris des risques en quittant son pays

Elle même , a servi son maitre avec générosité en lui apportant l’eau du puits (Gn 24,1-67) 

Gen.(15,12-18) : Dieu fait alliance avec Abraham

26 juin, 2019

En ces jours-là, le Seigneur parlait à Abraham dans une vision» Le Seigneur lui dit : « Prends-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. » Abram prit tous ces animaux, les partagea en deux, et plaça chaque moitié en face de l’autre ; mais il ne partagea pas les oiseaux. Comme les rapaces descendaient sur les cadavres, Abram les chassa. Au coucher du soleil, un sommeil mystérieux tomba sur Abram, une sombre et profonde frayeur tomba sur lui. Après le coucher du soleil, il y eut des ténèbres épaisses. Alors un brasier fumant et une torche enflammée passèrent entre les morceaux d’animaux. Ce jour-là, le Seigneur conclut une alliance avec Abram en ces termes : « À ta descendance je donne le pays que voici, depuis le Torrent d’Égypte jusqu’au Grand Fleuve, l’Euphrate. »

 **

Les alliances entre tribus

Du temps d’Abraham lorsque des guerres entre deux tribus de nomades  se terminaient

on ne signait  pas un traité de paix

Pas de parchemin !

Pas de traité !

**

Mais avait lieu un rite

qui valait tous les traités

**

Les chefs des tribus en guerre 

prononçaient un serment solennel

en passant au milieu des animaux coupés en deux

**

Il juraient

« que nous soyons sacrifiés comme ces animaux  si nous ne tenons pas notre serment » 

 

gen-alliance-avec-abraham

L’alliance avec Abraham

Ainsi Dieu fit alliance  avec Abraham

Le Seigneur lui dit : « Prends-moi une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, une tourterelle et une jeune colombe. » Abram prit tous ces animaux, les partagea en deux, et plaça chaque moitié en face de l’autre

**

Abraham ne passa pas 

seul Dieu passa sous la forme d’une torche

. Alors un brasier fumant et une torche enflammée passèrent entre les morceaux d’animaux.

**

Ainsi Dieu fit alliance avec la famille d’Abraham c’est-à-dire avec tous les croyants 

sans zxiger un engagement de notre part

..il n’est pas dit qu’Abraham soit passé au milieu des animaux

 

Dieu nous fait confiance ! 

 

Genèse (9, 1-13) :L’alliance avec Noé

21 février, 2019

Dieu bénit Noé et ses fils. Il leur dit : Mais, avec la chair, vous ne mangerez pas le principe de vie, c’est-à-dire le sang. Quant au sang, votre principe de vie, j’en demanderai compte à tout animal et j’en demanderai compte à tout homme ; à chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère. Si quelqu’un verse le sang de l’homme, par l’homme son sang sera versé. Car Dieu a fait l’homme à son image. Et vous, soyez féconds, multipliez-vous, devenez très nombreux sur la terre ; oui, multipliez-vous ! »Dieu dit encore à Noé et à ses fils : « Voici que moi, j’établis mon alliance avec vous, avec votre descendance après vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous : les oiseaux, le bétail, toutes les bêtes de la terre, tout ce qui est sorti de l’arche. Oui, j’établis mon alliance avec vous : aucun être de chair ne sera plus détruit par les eaux du déluge, il n’y aura plus de déluge pour ravager la terre. »Dieu dit encore : « Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre. »

 **

Une nouvelle alliance

Avec Noé, tout recommence

un monde nouveau

un monde  purifié par l’eau du déluge

 

Gen-Noé

Les mêmes  recommandations

que le jour de la création 

« Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre…..Soyez les maître de tous les animaux de la terre,, je vous donne tout cela….

et un commandement nouveau  sur le sang  

**

Le sang

 Avec la chair ..vous ne mangerez pas le principe de vie, c’est-à-dire le sang….le  sang, votre principe de vie,

le sang c’est la vie de l’Esprit

la chair ce sont les œuvres charnelles (Gal 5)

**

A chacun, je demanderai compte de la vie de l’homme, son frère….  Car Dieu a fait l’homme à son image.

Le sang c’est la vie de l’Esprit de Dieu  en nous

le sang  c’est l’amour  

ce sang qui a coulé du cœur transpercé de Jésus

**

Ne pas mépriser l’homme

Ne pas le tuer comme a fait Caïn

le respecter ,ne pas insulter

ne pas le mépriser !

c’est  déjà le sermon sur la montagne

  « Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre ; celui qui commettra un meurtre en répondra au tribunal …Et moi, je vous le dis : quiconque se met en colère contre son frère en répondra au tribunal ; celui qui dira à son frère : “Imbécile” sera justiciable du Sanhédrin …; celui qui dira : “Fou” sera passible de la géhenne de feu. (Mtt5,21)

 Ne pas tuer  son âme en le scandalisant et en l’entrainant à faire le mal  

Mais, si quelqu’un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu’on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu’on le jetât au fond de la mer.(Mtt18,6)

 

Cette  alliance est une alliance avec tous les hommes

et non seulement avec les croyants comme l’alliance avec Abraham ou avec Moïse

 **

L’arc  en ciel

« Voici le signe de l’alliance que j’établis entre moi et vous, et avec tous les êtres vivants qui sont avec vous, pour les générations à jamais : je mets mon arc au milieu des nuages, pour qu’il soit le signe de l’alliance entre moi et la terre

Un pont entre Dieu et les hommes

le pont de la réconciliation

au-delà des nuages

c’est lumineux !

glorieux

la paix après l’orage  

**

Les couleurs  

un arc de toutes les couleurs

en son centre  le vert de l’espérance

 le rouge de la vie, de l’amour, de la charité

le bleu de l’eau pure , de la parole de vie

le jaune  éclatant de la lumiére divine  

 

Les hommes de toutes les couleurs   

L’archevêque Desmond Tutu ,en Afrique du sud

à la fin de l’apartheid souhaitait de tout son cœur

la naissance d’une nation  où des hommes de toutes les couleurs

seraient capables de vivre ensemble comme des frères

des fils d’un même père 

**

Un pont qui relie tous les hommes

un seul  amour

un seul père

nous sommes tous frères !

**

Mon Dieu ! Quel rêve

le prochain orage nous semble si proche !

Seigneur donne nous la paix

Apprends nous à aimer 

 

 

Gn (7,17 – 8,22) : Le déluge : une inondation ou une ascension ?

20 février, 2019

Le déluge c’est une ré-création…presque une fête..une purification…une ascension

 

Gen-ascension-de-l'Arche

Dieu refait le monde

Le Déluge eut lieu sur la terre pendant quarante jours.Les eaux grossirent et soulevèrent l’arche qui s’éleva au-dessus de la terre. et l’arche dériva à la surface des eaux

l’arche s’élève dérive ,flotte  

C’est presque joyeux

Dieu élève les humbles

« heureux les pauvres ,le royaume des cieux est à eux  » 

**

.… les montagnes les plus élevées furent recouvertes 

Il abaisse les orgueilleux

**

il fit alors passer un souffle sur la terre et les eaux se calmèrent.

il envoie son Esprit pour les plus pauvres…un esprit de paix 

**

et, au septième mois, l’arche reposa sur le mont Ararat

Au bout de 7 mois se termine la ré-creation

7 comme les 7 jours de la création

Noé est au sommet

il est redevenu fils de Dieu  

**

Noé ouvrit la fenêtre de l’arche qu’il avait faite. Il lâcha le corbeau qui s’envola, allant et revenant, jusqu’à ce que les eaux découvrent la terre ferme.Puis il lâcha la colombe pour voir si les eaux avaient baissé sur la surface du sol. 

Noé joyeux ouvrit la fenêtre et  respira le souffle  de l’Esprit  

le souffle de la liberté des fils de Dieu  

Le corbeau s’envola ici et là  

**

Il attendit encore sept autres jours et lâcha à nouveau la colombe hors de l’arche. Sur le soir elle revint à lui, et voilà qu’elle avait au bec un frais rameau d’olivier ! Noé sut ainsi que les eaux avaient baissé sur la terre. 

« heureux les pacifiques, ils seront appelés fils de Dieu »

**

Noé éleva un autel  Il prit de tout bétail pur, de tout oiseau pur et il offrit des holocaustes sur l’autel. 

tout finit par un sacrifice en  haut de la montagne

non des sacrifices sanglants

mais des cœurs enfin purifiés

«  Heureux les cœurs purs, il verront Dieu »  la haut, sur la montagne Arafat  

et les oiseaux  chantent la louange du seigneur

«  heureux ceux qui pleurent Ils seront consolés »

 **

Le Seigneur respira le parfum apaisant

De nouveau Dieu comme le jour de la création se réjouit

Il vit que cela était bon 

123456...8