Archive pour la catégorie 'AT livres de la sagesse'

Le livre de la sagesse (ch 18et 19) ; La fin des temps

18 novembre, 2017

Les 10 premiers chapitres du « livre de la sagesse » furent écrit manifestement

par un juif de la diaspora  influencé par les philosophes grecs  qui s’interrogeaient

sur le sens de la vie

et  sur le mystère de la création   

Cliquez ICI

Dans le chapitre 7  l’auteur en conclut que la sagesse c’est Dieu

la grâce de Dieu

Cliquez ICI 

**

A partir du chapitre 10 le ton change

l’auteur  oublie la sagesse des Grecs

il retrouve l’histoire de son peuple

et la médite

 

La-fin-des-temps

L’apocalypse

Les 2 derniers chapitres(18 et 19)ressemble à une apocalypse

une prophétie sur la fin des temps

**

L’auteur relit le « livre de l’ exode »

la traversée de la mer rouge

la traversée du désert et l’arrivée en terre promise

et nous parle de la mort qui est un passage

 du jugement et de la vie éternelle

**

 La mort (ch 18)

celle des croyants  

Pour tes saints, il y avait une très grande lumière,

Pour le autres

Quant à ceux-là, ils méritaient d’être privés de lumière et emprisonnés par les ténèbres,pour avoir retenu captifs tes fils,

.. Cette nuit-là fut connue à l’avance par nos pères
afin que, sachant à quels serments ils s’étaient fiés,

ils puissent se réjouir en toute sûreté.

Elle fut attendue par ton peuple,
comme salut pour les justes et ruine pour les ennemis.
…car tu nous appelais vers toi.
et déjà ils entonnaient les cantiques des pères.

Eux qui étaient restés complètement incrédules en pensant à des maléfices, ils reconnurent, devant la perte de leurs premiers-nés, que ce peuple était fils de Dieu.

Le jugement

 

Un silence paisible enveloppait tous les êtres
et la nuit était au milieu de sa course ;
…alors ta Parole souveraine, quittant les cieux et le trône royal,
bondit comme un guerrier impitoyable au milieu du pays maudit,
….avec, pour épée tranchante, ton décret irrévocable.

Le sauveur

..Certes l’expérience de la mort atteignit aussi les justes, mais la colère ne dura pas longtemps.

En effet un homme irréprochable se hâta pour les protéger :
muni des armes propres à son ministère,
la prière et l’encens qui apaise.
Il affronta la fureur et mit fin à la calamité,
montrant qu’il était bien ton serviteur.

Il triompha du courroux, non par la force physique
ou l’efficacité des armes,
mais c’est par la parole qu’il maîtrisa l’exécuteur du châtiment,
en rappelant les serments et les alliances patriarcales.

Sur la longue robe de l’éphod était figuré l’univers entier,
les noms glorieux des pères étaient gravés sur les quatre rangées de pierres
et ta majesté sur le diadème de sa tête.

Le passage de la mort à la vie (Ch 19)

Ton peuple ferait alors l’expérience d’une traversée extraordinaire

,eux, au contraire, trouveraient une mort étrange ..

Car la création tout entière, selon chaque espèce, était modelée à nouveau, obéissant à tes ordres, afin que tes enfants soient gardés de tout mal.


Joie

Ils se répandirent comme des chevaux au pâturage,
ils bondirent comme des agneaux,
en te célébrant, Seigneur, toi qui les délivrais.
Car ils se rappelaient encore les événements de leur exil,
comment la terre, remplaçant la génération animale, produisit des moustiques,
comment le Fleuve, se substituant aux animaux aquatiques, vomit une multitude de grenouilles.

Doxologie

En tout, Seigneur, tu as exalté et glorifié ton peuple,
tu n’as pas manqué de l’assister à tout moment et en tout lieu.

 

Livre de la sagesse (ch 16 et 17 ): La foi qui sauve et la peur des incroyants

17 novembre, 2017

 

La foi qui sauve (Ch 16)

Au temps de l’exode quand les  serpents survinrent dans le désert, les croyants furent sauvés    

Quand  ces bêtes venimeuses se déchaînèrent contre les tiens et qu’ils périssaient sous la morsure des serpents sinueux,
ta colère ne dura pas jusqu’au bout.

**

Le sauveur

L’auteur du livre de la sagesse ,

50 ans avant la venue du Christ

en est convaincu

Un sauveur va venir

le sauveur pour tous

et non seulement pour les juifs  (16,7ss)

**

c’est ainsi qu’il annonce la venue du sauveur  , l’enseignement du  Verbe et le partage du pain de vie

En effet, quiconque se retournait était sauvé, non par l’objet regardé, mais par toi, le Sauveur de tous

 

Le Verbe qui guérit

Ni herbe ni pommade ne vint les soulager, mais ta Parole, Seigneur, elle qui guérit tout.

 

Le pain de vie

tu as distribué à ton peuple une nourriture d’anges, tu lui as procuré du ciel, sans effort de sa part, un pain tout préparé,
ayant la capacité de toute saveur et adapté à tous les goûts.

Par là, tes fils que tu as aimés, Seigneur, devaient apprendre que ce n’est pas la production de fruits qui nourrit l’homme,
mais bien ta parole qui fait subsister ceux qui croient en toi. (16,26 )

**

La peur des incroyants  (Ch 17)

La foi est source de paix  

La confiance est source d’amour

mais que de craintes  pour les impies qui ne croient plus en rien

 Eux, durant cette nuit vraiment insupportable

et sortie des profondeurs de l’insupportable Hadès,
ils étaient à la fois poursuivis par des fantômes monstrueux
et paralysés par la démission de leur âme ;
une peur soudaine et inattendue s’était déversée en eux.

 

ils mouraient de peur,
refusant même de regarder cet air auquel il n’y avait pas moyen d’échapper.

Fût-il laboureur, berger
ou employé à de durs travaux au désert,
saisi à l’improviste, il subissait la nécessité inéluctable,

 

car tous étaient liés par une même chaîne de ténèbres.
Le sifflement du vent,
le chant mélodieux des oiseaux dans les rameaux touffus,
la cadence de l’eau coulant avec violence,
le bruit sec des pierres qui dégringolent,
la course invisible d’animaux bondissants,
le rugissement des bêtes les plus sauvages
ou l’écho renvoyé par le creux des montagnes,
tout cela les paralysait de peur
(17,10-19).

Livre de la sagesse (ch 14): La vénération des images et des idoles

17 novembre, 2017

Le culte des images !

le culte des idoles

les sectes religieuses    

Que penser de ces textes écrits par des sages judéo-grecs  

par des philosophes qui aimaient la sagesse la pondération ,la paix ,la vérité ?  

des textes qui sont inspirés par l’Esprit saint puisqu’ils sont dans la Bible  

dans le livre de la sagesse 

**

Les images

L’idée de fabriquer des images est un scandale pour les âmes des hommes,.. un piège sous les pas des insensés……,Cela a entraîné la corruption de la vie….Ces images n’existaient pas au commencement, pas plus qu’elles ne subsisteront indéfiniment.(14,13)

.. Ainsi  Affligé par un deuil prématuré, un père a fait exécuter une image de son enfant enlevé à l’improviste, et à ce qui n’était plus qu’un cadavre d’homme il rend maintenant des honneurs comme à un dieu et transmet aux siens des mystères et des rites ; 

De même encore, sur l’ordre des souverains, les images taillées en leur honneur  devinrent l’objet d’un culte ;

Mais alors !

Que faut il faire de toutes nos photos de familles ?

Que faire des illustrations sur l’histoire de nos pays ?

**

Faut il les oublier ?

Certes non !

ce n’est pas possible

On ne peut par renier  notre humanité  

**

Mais peut être  faut il aller de l’avant

Ne pas s’appesantir  sur le passé

ne pas être nostalgique  

sachant que nos ancêtres n’étaient pas mieux que nous

et qu’au contraire ,il faut faire mieux qu’eux  

et devenir de vrais enfants de Dieu

 **

Les cultes aux idoles     

Avec leurs rites infanticides, leurs mystères occultes
ou leurs processions frénétiques aux coutumes extravagantes,
ils ne respectent plus ni les vies, ni la pureté des mariages,
Tout est mêlé : sang et meurtre, vol et fourberie,
corruption, déloyauté, troubles, parjure,
confusion des valeurs, oubli des bienfaits,
souillure des âmes, inversion sexuelle,
anarchie des mariages, adultère et débauche.(14,23)
**

C’est terrible tout cela !

Il existe encore dans le monde entier  de telles coutumes extravagantes  

de transes, des cris, lors de certaines cérémonies

Qu’en penser ?

 

Ne  pas faire d’amalgame

Ne pas tout rejeter sans distinction

mais se méfier

être vigilant  

Ne pas délirer

le vrai croyant ne crie pas …Il fait confiance

la vrai croyant ne tue pas…il aime

Dieu aime le calme

Dieu aime la paix

Livre de la sagesse (ch 13 ) : La gloire de Dieu

17 novembre, 2017

 

Beauté et grandeur de la création  

Les hommes qui ignorent Dieu ,sont-ils séduits par la beauté du monde qu’ils sachent combien le Maître de ces choses leur est supérieur, car celui qui est à l’origine de la beauté les a créées…. Sont-ils frappés par leur puissance et leur efficacité,
qu’ils comprennent à partir de ces réalités combien est plus puissant celui qui les a faites.(13,3)

L’univers est beau.

Il est grand

mais la création aussi aura une fin

Un jour il n’y aura plus rien !

 

beauté-de-la-création

 

Disparue ,la terre

Disparues ,évanouies ,les constellations

il n’y aura plus rien

le vide !

 

La terre, les constellations ne sont que des preuves de l’existence d’un Dieu bon et puissant

un Dieu qui « est » éternellement !

et nous verrons

non plus les œuvres du créateur 

mais Dieu lui même

non plus son œuvre

mais sa gloire  

**

Les œuvres  des artisans

Les artistes et les artisans font aussi des chefs d’œuvre  

Tel encore ce bûcheron qui a scié un arbre facile à transporter.
Il en racle toute l’écorce avec savoir-faire,
le traite comme il se doit
et fabrique un ustensile destiné aux besoins de la vie.

…reste un déchet qui ne peut servir à rien,
car c’est un bois tordu et noueux :
il le prend, le sculpte pour occuper son loisir,
le taille avec la compétence des moments de détente
et le fait représenter une image d’homme(13,11)

Qu’en restera t il

rien !!

 

mais les artisans, les artistes eux vivront

Le Christ nous l’a promis

**

Ils ont rêvé de beauté

 ils ont rêvé de puissance 

ils verront la beauté divine

 et la gloire de Dieu 

Livre de la Sagesse (7, 22 – 8, 1) : Qui est Dieu ? Sagesse et grâce

16 novembre, 2017

Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact ; ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes ; ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils. La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté. Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers ; aussi rien de souillé ne peut l’atteindre. Elle est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu, l’image de sa bonté.Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers. D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse. Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté.

** 

Quel est le nom de Dieu ?

Abraham l’ignorait   mais il croyait (Gn 12,1)

Jacob se battait avec l’ange pour le savoir  … en vain ..Il fut blessé à la hanche (Gn 32,23)

**

Puis ce fut Moïse au buisson ardent (Ex.3,13)

« mon nom est Yahvé « celui qui est »

**

Plus tard

Dieu se révèle à Isaïe  

Dieu est le 3 fois Saint (Is 6,3)  

« Mystérieux fascinans et tremendum »

mystère qui fascine mais qui fait peur

 

La sagesse

Les Grecs 50 ans avant Jésus Christ comprennent un peu mieux

ce sont des philosophes (amis de la sagesse )

Dieu est  la sagesse

un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact

**

Non plus un Dieu lointain

pas encore incarné ,

mais parmi nous

ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes

« Dieu seul est bon »  dira Jésus  

**

ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils.

Il connaît les reins et les cœurs

il nous promet la paix

**

La vie 

La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté. Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers ; aussi rien de souillé ne peut l’atteindre.

Dieu c’est la vie, la respiration le mouvement

Paul le dira aux Athéniens

c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être, comme l’ont dit certains de vos poètes : “Car nous sommes de sa race.”(actes 17,28)

**

 La sagesse est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu, l’image de sa bonté.
L
umière de la foi

bonté de l’amour

  

Sagesse-et-Grâce

La grâce

Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers.   ami des hommes  D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse.

Cette sagesse  s’offre à tous les hommes c’est l’incarnation

Cette sagesse renouvelle l’univers c’est  la grâce du pardon

**

Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté

la lumière de la foi

La beauté de l’amour  

Le livre de la sagesse ch 7 ! La Sagesse c’est la grâce de Dieu

15 novembre, 2017

 

Notre naissance

Je suis moi aussi un homme mortel, égal à tous, descendant du premier qui fut modelé de terre.
Dans le ventre d’une mère, j’ai été sculpté en chair.
durant dix mois, ayant pris consistance dans le sang
à partir d’une semence d’homme et du plaisir qui accompagne le sommeil.

Dès ma naissance, j’ai aspiré l’air qui nous est commun

 et je suis tombé sur la terre où l’on souffre pareillement :
comme pour tous, mon premier cri fut des pleurs.

 J’ai été élevé dans les langes, au milieu des soucis.
Aucun roi n’a débuté autrement dans l’existence

Pour tous, il n’y a qu’une façon d’entrer dans la vie comme d’en sortir.

Un pauvre homme ;un homme de chair et de sang

un petit homme tombé à terre qui pleure et qui gémit

Pour quelle vie ?

Avec quel esprit ?

**

La sagesse  

La richesse de cet être de chair

de ce petit homme tombé à terre

ne peut être que la sagesse donnée par Dieu  

Aussi ai-je prié et le discernement m’a été donné, j’ai imploré et l’esprit de la Sagesse est venu en moi.

**

La richesse ,le pouvoir ?

J’ai préférée la sagesse  aux sceptres et aux trônes, auprès d’elle, j’ai estimé néant la richesse ; car tout l’or du monde, face à elle, ne serait qu’un peu de sable et l’argent, devant elle, paraîtrait de la boue.

 

La santé ,la beauté ?

Plus que la santé et la beauté j’ai aimé la sagesse  ,et je décidai de l’avoir pour lumière,car sa clarté ne connaît pas de déclin.

Sagesse-grâce-de-Dieu

La grâce !

La sagesse de Dieu nous est donnée par grâce

Marie est la « pleine de grâce »

c’est pourquoi certains l’appellent « Notre Dame de la Sagesse »  

Cliquez ICI

**

Ce que j’ai appris avec simplicité, j’en fais part sans réserve. je ne tairai pas sa richesse

La grâce de l’humilité qui est vérité

la grâce de la foi qui illumine

**

Elle est pour les hommes un trésor inépuisable. Ceux qui l’ont exploité se sont concilié l’amitié de Dieu, recommandés à lui par les dons provenant de l’éducation.

La grâce du pardon,

la  grâce de la réconciliation

la grâce de l’amour qui réchauffe

la grâce du souffle de l’Espeit

**

Prière

Que Dieu m’accorde de parler avec intelligence et de concevoir des pensées dignes des dons reçus,
car c’est lui qui guide la Sagesse et dirige les sages.

Cette sagesse ,cette grâce donnée par Dieu

est plus importante que tout

plus importante  que le savoir des savants

plus importante que la connaissance des plantes ou des constellations

**

mais le Seigneur nous donne aussi cette connaissance  

pour qu’on puisse le louer pour son amour

car il nous aime

pour sa gloire

car il est le créateur

Ainsi m’a-t-il donné une connaissance exacte du réel.
Il m’a appris la structure de l’univers et l’activité des éléments,
le commencement, la fin et le milieu des temps,
les alternances des solstices et les changements de saisons,
les cycles de l’année et les positions des astres,
les natures des animaux et les humeurs des bêtes sauvages,
les impulsions violentes des esprits et les pensées des hommes,
les variétés de plantes et les vertus des racines.
Toute la réalité cachée et apparente, je l’ai connue,
car l’artisane de l’univers, la Sagesse, m’a instruit.

Les 5 premiers chapitres de « la sagesse » dans la bible

14 novembre, 2017

Le livre de la sagesse fut écrit en grec

un siécle avant Jésus Christ

Il ne se trouve pas dans la bible hébraïque

Il n’est peut être pas  connu par Jésus

**

Pourtant

c’est étonnant

on y trouve toute la nouveauté et la fraicheur des évangiles

dans les 5 premiers chapitres

**

On ne connaît pas l’auteur

ce n’est pas un prophète

mais il annonce déjà la « Bonne nouvelle »

 

Sagesse

On ne connaît pas l’auteur  

mais il est vraiment inspiré par le saint Esprit  

quand il annonce avant Jésus

que Dieu est un père

le juste se vante d’avoir Dieu pour père. (2,16).

et que nous sommes les enfants de Dieu

le juste  se nomme enfant du Seigneur (2,13 )

**

La résurrection

alors que les sadducéens ou les grecs d’ l’aréopage

ne croient pas en la résurrection

ce sage nous parle de la résurrection  

Dieu a créé l’homme pour qu’il soit incorruptible (2,23 )

**

La confiance

Il nous invite à croire et à aimer  

Les âmes des justes, sont dans la main de Dieu (3,1)

à la suite de Jésus qui du haut de la croix s’écrit

père je remet mon âme entre tes mains

**

Les béatitudes  

les premiers  seront les derniers

Heureux les pauvres et les petits

Heureuse la femme stérile, celle qui est sans tache (3,13)

**

La paix  

Un juste, même s’il meurt avant l’âge, connaîtra le repos. (4,7)

**

 le jugement

l’espoir de l’impie est pareil à la balle emportée par le vent,ou à l’écume légère que chasse l’ouragan ;
il se dissipe comme fumée au vent, il s’évanouit comme le souvenir de l’hôte d’un jour….Mais les justes vivent pour toujours ;leur salaire dépend du Seigneur et le Très-Haut prend soin d’eux.(5,15)

**

Tout cela n’est ce pas déjà l’évangile ?

la sagesse nous invite à y croire

Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre,entretenez de droites pensées sur le Seigneur,avec simplicité de cœur, cherchez-le.(1,1)

 

La Sagesse (1,1-2,22) :Dieu est un père

13 novembre, 2017

 

La sagesse

Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre, ayez sur le Seigneur des pensées droites, cherchez-le avec un cœur simple, car il se laisse trouver par ceux qui ne le mettent pas à l’épreuve, il se manifeste à ceux qui ne refusent pas de croire en lui

La sagesse c’est chercher le Seigneur avec un cœur  simple

c’est croire en l’Esprit qui règne sur l’Univers  

**

L’Esprit saint

L’Esprit saint, éducateur des hommes, fuit l’hypocrisie,  Car Dieu scrute ses reins, avec clairvoyance il observe son cœur, il écoute les propos de sa bouche. L’esprit du Seigneur remplit l’univers :

C’est l’Esprit saint qui nous donne cette sagesse

Il est là !

Il connaît les reins et les cœurs  

Dans la bible les reins sont les sièges des sentiments

et le cœur le siège des pensées

**

lui qui tient ensemble tous les êtres, il entend toutes les voix.Il écoute tout, même le chuchotement des murmures ne lui échappe pas….Gardez-vous donc du murmure inutile ;pour ne pas médire, retenez votre langue,

l’Esprit voit tout, sait tout

tout ce qui est caché en nous

il nous connaît mieux que nous mêmes

**

La vie

Cet Esprit saint est Vie  

les impies  disent entre eux, « Elle est courte et triste notre vie ;il n’y a pas de remède quand l’homme touche à sa fin
et personne, à notre connaissance, n’est revenu de l’Hadès.


..Nous sommes nés à l’improviste
et après, ce sera comme si nous n’avions pas existé.
Le souffle dans nos narines n’est qu’une fumée,
la pensée, une étincelle qui jaillit au battement de notre cœur.
…Notre nom sera oublié avec le temps
et personne ne se rappellera nos actions.
..Notre vie aura passé comme un nuage, sans plus de traces,
elle se dissipera telle la brume
chassée par les rayons du soleil
et abattue par sa chaleur.

C’est Gai !

Voilà l’espérance de ceux qui ne croient pas

 

La-Sagesse

mais ceux qui croient c’est la vie qui triomphe

C’est un  sage, 50 ans avant la venue du Christ, qui le dit

Nous sommes les enfants de Dieu 

et Dieu est « notre père »  

le juste  déclare posséder la connaissance de Dieu
et il se nomme enfant du Seigneur.
…Il proclame heureux le sort final des justes
et se vante d’avoir Dieu pour père.

….Inexcusable erreur des impies…et ils ne connaissent pas les secrets desseins de Dieu,

2 Novembre : Commémoration des défunts (Sg.3,1-9)

2 novembre, 2017

La vie des justes est dans la main de Dieu, aucun tourment n’a de prise sur eux.Celui qui ne réfléchit pas s’est imaginé qu’ils étaient morts ; leur départ de ce monde a passé pour un malheur ; quand ils nous ont quittés, on les croyait anéantis, alors qu’ils sont dans la paix.Aux yeux des hommes, ils subissaient un châtiment, mais par leur espérance ils avaient déjà l’immortalité.Ce qu’ils ont eu à souffrir était peu de chose auprès du bonheur dont ils seront comblés, car Dieu les a mis à l’épreuve et les a reconnus dignes de lui.Comme on passe l’or au feu du creuset, il a éprouvé leur valeur ; comme une offrande parfaite ,il les a accueillis.Au temps de savisite,ils resplendiront :comme l’etincelle qui court sur la paille ,ils avancent..Ceux qui mettent leur confiance dans le Seigneur comprendront la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront avec lui dans son amour, car il accorde à ses élus grâce et miséricorde.

** 

La mort

ce n’est pas une fin

 c’est un passage

une résurrection

on le sait

on le croit

c’est notre espérance

 

les-défunts

Une offrande parfaite

comme une offrande parfaite ,il les a accueillis.

Dans ce texte qui est écrit 100 ans avant Jésus Christ  

la mort c’est bien mieux qu’un simple passage

c’est une offrande

on s’anéantit en Dieu

on se présente devant Dieu

et Dieu nous accueille

La vie des justes est dans la main de Dieu,

Il nous reçoit entre ses mains

comme un cadeau

**

La présentation

le jour de la circoncision de Jésus.Marie a présenté Jésus au monde

Elle a offert Dieu au monde

Le jour de notre mort

nous sommes à notre tour offert à Dieu

**

Le jour de la mort c’est loffrande supreme

nous avons ette offert à Dieu le jour de notre bapteme par nos parents   

 de nouveau nous nous offrons ,

nous nous confions à Dieu le jour de notre mort

« en tes mains Seigneur ,je remets mon esprit

**

L’or

 Comme on passe l’or au feu du creuset, il a éprouvé leur valeur

Cette offrande doit d’bord être purifiée par le feu

par une épreuve

la même épreuve que Jésus à Gethsémani

Aimons nous assez ?

Acceptons nous la volonté de Dieu au cours de nos épreuves  

nos souffrances ,

pére non ce que je veux mais ce que tu veux !

**

La paille

Ils resplendiront ..comme l’étincelle qui court sur la paille

La paille c’est quoi ?

Rien ! 

mais la paille prendra feu  

Les plus humbles des hommes ,les plus pauvres des hommes ,resplendiront

Ils resteront avec lui dans son amour, car il accorde à ses élus grâce et miséricorde. 

Tobie (12, 1-20) : Quand tu priais c’était moi qui présentais ta prière

10 juin, 2017

En ces jours-là,  Tobith appela son fils Tobie et lui dit : « Mon enfant, pense à donner son salaire à ton compagnon de voyage, et ajoute un supplément. » Tobith appela Raphaël et lui dit : « Accepte comme salaire la moitié de tout ce que tu as rapporté, et va, porte-toi bien ! » Alors l’ange les prit tous deux à part et leur dit : « Bénissez Dieu et célébrez-le devant tous les vivants pour le bien qu’il vous a fait. Bénissez-le et chantez son nom. Annoncez à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et n’hésitez pas à le célébrer.

Dieu  est bon 

Chantez son nom

Tobie vient de l’hébreux ‘Tov’ qui veut dire « Bon »

Raphael veut dire « Dieu guerit »

**

Dieu seul est bon

Il n’y a de bon que Dieu seul.  (Luc 18, 19)

Dieu seul pardonne

Dieu seul  guérit

Dieu seul est amour

Cliquez ICI

**

S’il est bon de tenir cachés les secrets d’un roi, il faut révéler les œuvres de Dieu et les célébrer comme elles le méritent. Faites le bien, et le mal ne vous atteindra pas. Mieux vaut prier avec vérité et faire l’aumône avec justice, qu’être riche avec injustice. Mieux vaut faire l’aumône qu’amasser de l’or. L’aumône délivre de la mort et purifie de tout péché. Ceux qui font l’aumône seront rassasiés de vie, tandis que le pécheur et l’homme injuste sont leurs propres ennemis. Je veux vous révéler toute la vérité, sans rien vous cacher. Je viens de vous dire que, s’il est bon de tenir cachés les secrets d’un roi, il faut révéler les œuvres de Dieu comme elles le méritent.

**

L’humilité des serviteurs

cherchons le bien

avec humilité

une profonde humilité

car au total… Dieu seul  est bon

**

Si  nous agissons bien c’est avec l’aide du saint Esprit

lui seul fait le bien

Quand tu priais en même temps que Sarra, c’était moi qui présentais votre prière devant la gloire de Dieu, pour qu’il la garde en mémoire

Quand tu pries humblement ,

c’est l’Esprit qui prie

et je faisais de même lorsque tu enterrais les morts. Quand tu n’as pas hésité à te lever, à laisser ton repas et à partir enterrer un mort

Quand tu agis selon Dieu ,

c’est l’esprit qui agit

c’est alors que j’ai été envoyé vers toi pour te mettre à l’épreuve, mais Dieu m’a aussi envoyé pour te guérir, ainsi que Sarra, ta belle-fille.

en toute circonstance

Dieu est avec les humbles qui font confiance

**

L’humilité de Marie

Marie était humble

« je suis la servante du Seigneur  …fiat

Vide d’elle même

Elle est pleine de grâce

**

Soyons serviteurs  

pour devenir fils de Dieu

**

 Paul aussi était humble

« Paulus » veut dire « le petit »

Il  est rien

L’ avorton que je suis  (1Cor 15, 8)

Ce n’est plus moi  qui vis , c’est le christ qui vit en moi (Gal 2, 15-20)

je peux tout en celui qui me fortifie    (Ph 4, 13)

**

Parabole du serviteur (Luc 17,7-10)

 « Qui de vous, ayant un serviteur qui laboure ou paît les troupeaux, lui dira, quand il revient des champs: Approche vite, et mets-toi à table ? Ne lui dira-t-il pas au contraire: Prépare-moi à souper, ceins-toi, et sers-moi, jusqu’à ce que j’aie mangé et bu ; après cela, toi, tu mangeras et boiras ? Doit-il de la reconnaissance à ce serviteur parce qu’il a fait ce qui lui était ordonné ? Vous de même, quand vous avez fait tout ce qui vous a été ordonné, dites : Nous sommes des serviteurs inutiles, nous avons fait ce que nous devions faire. »

Si nous nous vantons 

Si nous croyons être bon

l’esprit se retire

et nous ne sommes plus bon à rien

**

Confiance

Moi, je suis Raphaël, l’un des sept anges qui se tiennent ou se présentent devant la gloire du Seigneur. Et maintenant, bénissez le Seigneur sur la terre ! Célébrez Dieu ! Voici que je remonte auprès de celui qui m’a envoyé. Mettez par écrit tout ce qui vous est arrivé. » Alors l’ange remonta au ciel.

Tant que nous serons conscient de notre pauvreté

le Seigneur sera toujours avec nous

«  je serais avec vous jusqu’à la fin des temps » (Mtt 28, 20)

 

Paroles-Bibliques  

1234