Archive pour la catégorie 'AT livres de la sagesse'

Qohèleth (3, 1-11) : Un temps pour pleurer et un temps pour rire

23 septembre, 2016

Il y a un moment pour tout, et un temps pour chaque chose sous le ciel : un temps pour donner la vie, et un temps pour mourir ; un temps pour planter, et un temps pour arracher. Un temps pour tuer, et un temps pour guérir ; un temps pour détruire et un temps pour construire. Un temps pour pleurer, et un temps pour rire ; un temps pour gémir, et un temps pour danser. Un temps pour jeter des pierres, et un temps pour les amasser ; un temps pour s’étreindre, et un temps pour s’abstenir. Un temps pour chercher, et un temps pour perdre ; un temps pour garder, et un temps pour jeter. Un temps pour déchirer, et un temps pour coudre ; un temps pour se taire, et un temps pour parler. Un temps pour aimer, et un temps pour ne pas aimer ; un temps pour la guerre, et un temps pour la paix. Quel profit le travailleur retire-t-il de toute la peine qu’il prend ? J’ai vu la besogne que Dieu impose aux fils d’Adam pour les tenir en haleine. Toutes les choses que Dieu a faites sont bonnes en leur temps. Dieu a mis toute la durée du temps dans l’esprit de l’homme, mais celui-ci est incapable d’embrasser l’œuvre que Dieu a faite du début jusqu’à la fin.

**

 

Il y a un moment pour tout, et un temps pour chaque chose sous le ciel

Il y a un temps pour tout

qu Dieu soit loué

« Dieu m’a tout donné ,il m’a  tout repris .Que Dieu soit loué »  (Job)

**

En tout temps

faire confiance

louer Dieu

 

Qohélet-un-temps-pour-rire

 

Tout est bien !

planter et arracher le mal

 c’est bien !

détruire pour construire

c’est bien !

**

 Un temps pour la guerre, et un temps pour la paix.

La guerre pour combattre le mal en nos cœurs

Ok !c’est bien !

Cette guerre contre nous mêmes nous donne la paix

**

Mais pourquoi les injustices ,les guerres injustes

cela c’est mal !

Mystère de la bonté de Dieu !

Accepter ce mystère avec humilité et confiance  

c’est bien !

**

Le travail

Quel profit le travailleur retire-t-il de toute la peine qu’il prend ?

 

Dieu avait dit à Adam

 « A la sueur de ton visage tu mangeras du pain jusqu’à ce que tu retournes au sol » (Gn 3,19)

Est ce vraiment une peine ?

Ne serais ce pas plutôt un honneur ?

**

 J’ai vu la besogne que Dieu impose aux fils d’Adam pour les tenir en haleine.

Dieu nous tient en haleine

Il nous invite à construire avec lui

à découvrir avec lui   

à servir nos frères avec lui

toutes les choses que Dieu a faites sont bonnes en leur temps

**

Dieu a mis toute la durée du temps dans l’esprit de l’homme, mais celui-ci est incapable d’embrasser l’œuvre que Dieu a faite du début jusqu’à la fin.

Comment pouvons nous comprendre ?  

Le travail est souvent ,trop souvent

devenu une corvée

imposée aux esclaves ,aux salariés

un travail qui écrase l’homme

au lieu de l’épanouir

**

Ce n’est qu’à la fin des temps que l’on pourra vraiment comprendre

les « projets »de Dieu et le sens de la vie 

Qohélet (1, 2-11) : Vanité des vanités, tout est vanité !

22 septembre, 2016

Vanité des vanités, disait Qohèleth. Vanité des vanités,! Quel profit l’homme retire-t-il de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ? Une génération s’en va, une génération s’en vient, et la terre subsiste toujours. Le soleil se lève, le soleil se couche ; il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera. Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord ; il tourne et il tourne, et recommence à tournoyer. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler. Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire. L’œil n’a jamais fini de voir, ni l’oreille d’entendre. Ce qui a existé, c’est cela qui existera ; ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ; rien de nouveau sous le soleil. Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau ! » – Non, cela existait déjà dans les siècles passés. Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ; de même, les événements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.

**

Vanité des vanités, disait Qohélet. Vanité  des vanités, tout est vanité !

Le nom Qohélet vient du verbe « Qahal » qui veut dire : Rassembler 

Qohelet est donc l’homme qui rassemble la communauté

 

Qohélet

 

Quel profit l’homme retire-t-il de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ?

L’expression « sous le soleil » se trouve nulle part dans la bible

Par contre elle est employée fréquemment chez les grecs

Elle revient  25 fois dans le livre de Qohèlet

**

Qohelet connaît bien les philosophes Grecs

Il aurait donc vécu après l’arrivée d’Alexandre

vers les années 250

**

Une génération s’en va, une génération s’en vient, et la terre subsiste toujours. Le soleil se lève, le soleil se couche il se hâte de retourner à sa place, et de nouveau il se lèvera. Le vent part vers le sud, il tourne vers le nord ; il tourne et il tourne, et recommence à tournoyer

Las !

Tout est vain !

Tout est absurde !

**

. Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est pas remplie ; dans le sens où vont les fleuves, les fleuves continuent de couler.

Aristote a aussi parlé des fleuves qui se jettent dans la mer sans jamais la remplir

**

Tout discours est fatigant, on ne peut jamais tout dire. L’œil n’a jamais fini de voir, ni l’oreille d’entendre. Ce qui a existé, c’est cela qui existera ; ce qui s’est fait, c’est cela qui se fera ; rien de nouveau sous le soleil. Y a-t-il une seule chose dont on dise : « Voilà enfin du nouveau ! » – Non, cela existait déjà dans les siècles passés. Mais, il ne reste pas de souvenir d’autrefois ; de même, les événements futurs ne laisseront pas de souvenir après eux.

**

Tout est absurde

Toutes les paroles sont inutiles

A quoi bon vivre !

La vie ne sert à rien !

**

L’auteur

comme les philosophes de l’absurde

semble complétement désabusé

Comme Sartre au 20é s  il semble dire

«Puisque tout est absurde, faisons la fête et mourrons » 

**

Qohelet a dit aussi

Rien de bon pour l’homme, sinon de manger et de boire,. (2,24)

mais sa conclusion sera tout autre !

  Fin du discours : Tout a été entendu.   Crains Dieu et observe ses commandements, car c’est là tout l’homme (12,13)

**

Puisqu’on ne comprend rien

Soyons humble

j’ai prétendu être sage ; mais c’est hors de ma portée (7,23)

Acceptons la volonté de Dieu

 Il ya un temps pour pleurer et un temps pour rire, un temps pour se lamenter et un temps pour danser, (3,4)

Faisons confiance en Dieu

Vivons en paix

le cœur léger

en rendant grâce

Je vois qu’il n’y a rien de mieux pour l’homme  que de jouir de ses oeuvres , car telle est la condition humaine (3,22)   

Livre des Proverbes (ch 10 à 12) :Le grand recueil Salomonien

20 septembre, 2016

Les 9 premiers chapitres des proverbes datent du retour de l’exil

Ce sont des conseils donnés par un père à son fils

Cliquez ICI 

**

Les chapitres (10 à 22) et (25 à29)  appelés les « recueils de Salomon »

sont des proverbes populaires qui peuvent très bien datés de l’époque de Salomon qui selon le livre des rois « prononça

3000 sentences « (1Rois 5,12)  

**

Proverbes (21, 1-6.10-13) : Le méchant

Si on croit en Dieu

Si on écoute sa parole

tout est pur

tout est bon

Le Seigneur dispose du cœur du roi comme d’un canal d’irrigation, il le dirige où il veut. La conduite d’un homme est toujours droite à ses yeux, mais c’est le Seigneur qui pèse les cœurs. Accomplir la justice et le droit plaît au Seigneur plus que le sacrifice.

**

Si on ne croit pas en Dieu  

si on ne l’honore pas

tout devient malsain

tout devient mauvais

 

tigre

 

Le méchant c’est l’orgueilleux, qui ne cherche que son profit

Regarder de haut, se rengorger : ainsi brillent les méchants, mais ce n’est que péché.    Les plans de l’homme actif lui assurent du profit  …Une fortune acquise par le mensonge

Le méchant est sans cœur

le méchant ne désire que le mal ;  il n’a pas un regard de pitié pour son prochain.

Le méchant ne raisonne pas .Il ne réagit que lorsqu’il est puni 

Quand on punit l’insolent, l’étourdi devient sage ; le sage, il suffit de le raisonner pour qu’il comprenne.

Le méchant pervertit tout ce qu’il touche

 le méchant pervertit les autres pour leur malheur.

Il n’entend pas les cris des malheureux 

Il fait la sourde oreille à la clameur des faibles criera lui-même sans obtenir de réponse.

Ce n’est même pas un homme !

c’est un monstre

**

N’est ce pas ce que l’on voit maintenant

dans ce monde moderne  

depuis l’an 2000

**

On ne parle plus de péché

puisque l’on ne croit plus en Dieu

on parle de méchanceté

tous les jours

partout

C’est ignoble !

**

La Syrie..l’Erythrée ..les réfugiés

la politique

tout est sale !

Proverbes (3, 27-34) : Conseil d’un père

19 septembre, 2016

Mon fils, ne refuse pas un bienfait à qui tu le dois, quand ce geste est à ta portée. Ne dis pas à ton prochain : « Va-t’en, tu reviendras, je donnerai demain ! », alors que tu as de quoi. Ne travaille pas au malheur de ton prochain, alors qu’il vit sans méfiance auprès de toi.Ne cherche pas de vaine querelle à qui ne t’a pas fait de mal. N’envie pas l’homme violent, n’adopte pas ses procédés. Car le Seigneur a horreur des gens tortueux ; il ne s’attache qu’aux hommes droits. Malédiction du Seigneur sur la maison du méchant, bénédiction sur la demeure des justes. Il se moque des moqueurs, aux humbles il accorde sa grâce

.

Ce sont des conseils qu’un père donnait à son  fils

il y a environ 500 ans avant Jésus Christ  

prés de Babylone

pas loin de la Syrie ,aujourd’hui

 

Sage

Ce sont des Juifs ,des Babyloniens , des Syriens

qui ,il y a plus de 20 siècles ont partagés

leurs sagesse avec nos ancêtres des « gaulois »  

 

Ce sont eux qui maintenant  nous demandent de l’aide

comment le leur refuser !

**

mais maintenant !

Les pères conseillent ils encore leurs fils ?

Les fils écoutent ils encore leur père ?

en ce siècle  

sans autorité

sans morale

sans justice 

**

Mon fils. Ne dis pas à ton prochain : « Va-t’en, tu reviendras, je donnerai demain ! », alors que tu as de quoi.

Savons nous accueillir le Syrien ,le réfugié ?

Ne travaille pas au malheur de ton prochain, alors qu’il vit sans méfiance auprès de toi

Ils nous ont fait confiance en venant parmi nous

ne le déçoit pas

**

.Ne cherche pas de vaine querelle à qui ne t’a pas fait de mal.

Il ne cherche pas à te faire du mal

il désire seulement vivre

**

 N’envie pas l’homme violent, n’adopte pas ses procédés. Car le Seigneur a horreur des gens tortueux ; il ne s’attache qu’aux hommes droits.

Qui est violent ?

Celui qui cherche à survivre

ou celui qui le rejette

**

 Malédiction du Seigneur sur la maison du méchant, bénédiction sur la demeure des justes. Il se moque des moqueurs, aux humbles il accorde sa grâce

 

Proverbes (2, 1-9) : Mon fils, accueille mes paroles…l’oreille attentive à la sagesse,

11 juillet, 2016

Mon fils, accueille mes paroles, conserve précieusement mes préceptes, l’oreille attentive à la sagesse, le cœur incliné vers la raison. Oui, si tu fais appel à l’intelligence, si tu invoques la raison, si tu la recherches comme l’argent, si tu creuses comme un chercheur de trésor, alors tu comprendras la crainte du Seigneur, tu découvriras la connaissance de Dieu. Car c’est le Seigneur qui donne la sagesse ; connaissance et raison sortent de sa bouche. Il réserve aux hommes droits la réussite : pour qui marche dans l’intégrité, il est un bouclier, gardien des sentiers du droit, veillant sur le chemin de ses fidèles. Alors tu comprendras la justice, le jugement, la droiture, seuls sentiers qui mènent au bonheur.

**

La vraie sagesse

C’est faire confiance  en la Sagesse de Dieu  

faire confiance en Dieu qui se manifeste en tout lieu

 La Sagesse crie dans les rues ..

car Dieu n’est pas silencieux,

Elle élève sa voix dans les places ;

**

La foi

acceuille-mes-paroles

 

Mon fils, accueille mes paroles, conserve précieusement mes préceptes, l’oreille attentive à la sagesse, le cœur incliné vers la raison.

Avoir foi en la sagesse divine  

en étant chaque jour à son écoute

avec un cœur pur

« Heureux les cœurs purs. Ils verront Dieu »

avec  un cœur humble

Heureux les pauvres, le royaume des cieux est à eux  

**

Du fidéisme ?

Est-ce la foi du charbonnier ?

oh que non !

c’est une foi qui repose sur le raisonnement, sur l’étude ,sur la raison  

il suffit de regarder la création

«  car ce que l’on peut connaître de Dieu est manifeste : Dieu le leur a manifesté. En effet, depuis la création du monde, ses perfections invisibles, éternelle puissance et divinité, sont visibles dans ses œuvres pour l’intelligence ; ils sont donc inexcusables » (Romains 1,19)

**

Chercher

Si tu fais appel à l’intelligence, si tu invoques la raison, si tu la recherches comme l’argent, si tu creuses comme un chercheur de trésor, alors tu comprendras la crainte du Seigneur, tu découvriras la connaissance de Dieu.

« Cherchez et vous trouverez…frappez et on vous ouvrira »  

« Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles.
Il a trouvé une perle de grand prix ; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée. »(Mtt 13,45)

**

Un don

c’est le Seigneur qui donne la sagesse ; connaissance et raison sortent de sa bouche

Finalement la foi est un don de Dieu

c’est une grâce

il faut la demander

humblement en silence

dans le secret de sa chambre

Fie-toi au Seigneur  de tout ton cœur  et ne t’appuie pas sur ton intelligence…Ne sois pas sage à tes propres yeux,( Pv 3,5)

**

La foi nous guide .

 Il réserve aux hommes droits la réussite :

La foi est un force

 pour qui marche dans l’intégrité, il est un bouclier, gardien des sentiers du droit, veillant sur le chemin de ses fidèles.

« ne quittant jamais le bouclier de la foi, qui vous permettra d’éteindre toutes les flèches enflammées du Mauvais. (Ephesiens 6,16)

**

La foi illumine

 Alors tu comprendras la justice, le jugement, la droiture, seuls sentiers qui mènent au bonheur

**

Pourquoi donc se moquer ?

Jusques à quand les moqueurs se plairont-ils à la moquerie et les sots haïront-ils la connaissance ? (Pv 1,22) 

La Sagesse (18, 14-16 ; 19, 6-9) : La libération

15 novembre, 2015

Un silence paisible enveloppait toute chose, et la nuit de la Pâque était au milieu de son cours rapide ; alors, du haut du ciel, venant de ton trône royal, Seigneur, ta Parole toute-puissante fondit en plein milieu de ce pays de détresse, comme un guerrier impitoyable, portant l’épée tranchante de ton décret inflexible. Elle s’arrêta, et sema partout la mort ; elle touchait au ciel et marchait aussi sur la terre. La création entière, dans sa propre nature, était remodelée au service de tes décrets, pour que tes enfants soient gardés sains et saufs. On vit la nuée recouvrir le camp de son ombre, on vit la terre sèche émerger là où il n’y avait eu que de l’eau ; de la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles et, des flots impétueux, une plaine verdoyante. C’est là que le peuple entier, protégé par ta main, traversa en contemplant des prodiges merveilleux. Ils étaient comme des chevaux dans un pré, ils bondissaient comme des agneaux et chantaient ta louange, Seigneur : tu les avais délivrés.

 

 

 

Ce récit écrit un siècle avant Jésus Christ  

est une méditation sur le miracle de la mer rouge

qui eut lieu ,lors de la sortie d’Egypte

au temps de Moïse .

**

Un silence paisible enveloppait toute chose, et la nuit de la Pâque était au milieu de son cours rapide

Ce récit ressemble  étonnamment à une prophétie

sur la passion de Jésus

qui, après avoir célébré la Pâque avec ses disciples,

se rendit la nuit dans le jardin de Gethsémani

**

Gethsémani

alors, du haut du ciel, venant de ton trône royal, Seigneur, ta Parole toute-puissante fondit en plein milieu de ce pays de détresse,

Le  Verbe de Vie

la parole  toute puissante de Dieu

n’est ce pas Jésus Christ ?

Dieu au milieu de notre détresse

« Père, Père éloigne de moi ce calice »  

**

 comme un guerrier impitoyable, portant l’épée tranchante de ton décret inflexible. Elle s’arrêta, et sema partout la mort ; elle touchait au ciel et marchait aussi sur la terre.

Jésus lutte contre le mal

non avec l’épée de Pierre

mais en faisant la volonté du père

« père non ce que je veux »     

**

Le salut

La création entière, dans sa propre nature, était remodelée au service de tes décrets, pour que tes enfants soient gardés sains et saufs. On vit la nuée recouvrir le camp de son ombre,

**

La mer rouge

On vit la terre sèche émerger là où il n’y avait eu que de l’eau ; de la mer Rouge surgit un chemin sans obstacles et, des flots impétueux, une plaine verdoyante.

Grâce à la foi

Grâce à la grâce

Grâce à la crucifixion

on émerge

on respire  

on retrouve la terre ferme

on retrouve l’espoir

**

C’est là que le peuple entier, protégé par ta main, traversa en contemplant des prodiges merveilleux.

Le prodige de la résurrection

La merveille de l’Eucharistie

**

Joie des croyants

joie de ceux qui croient au pardon  

 Ils étaient comme des chevaux dans un pré, ils bondissaient comme des agneaux et chantaient ta louange, Seigneur : tu les avais délivrés.

Sagesse (7, 22 – 8, 1) : Le Nom de Dieu

12 novembre, 2015

Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact ; ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes ; ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils. La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté. Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers ; aussi rien de souillé ne peut l’atteindre. Elle est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu, l’image de sa bonté.Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers. D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse. Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté.

** 

Qui est Dieu?

Quel est son nom ?

Qui sait !

**

1) Le Dieu de Moise

Le Dieu terrible du Sinaï 

Le Dieu qui fait peur

Les juifs n’osaient pas prononcer son nom

du reste imprononçable ,

car sans voyelles

le tétragramme : YHWH

qui devient YaHWeH ouYeHoWaH

« Celui qui Est »

**

Puis vint le temps de philopsohes

le temps des grecs

le temps du livre de la sagesse

**

2 ) le Dieu des Sages

Les philosophes ne savent que dire

Non une définition

mais une litanie

 **

Un esprit

La sagesse est un esprit qui remplit l’univers

Partout !

En tout !

Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact ;….. ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils. La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté

**

Bon

 ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes ; l’image de la bonté.

**

Vie

 Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers

Respiration qui donne la vie

re-spira-tion de l’Esprit

avec Dieu, on respire !

avec Dieu ,on espère !

avec Dieu ,on vit !

 aussi rien de souillé ne peut l’atteindre.

**

Lumière

 Elle est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu,

Avec Dieu, notre vie a un sens

En Dieu ,nous croyons !

En Dieu nous avons confiance !

Sa lumière nous guide !

**

D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse

Lumière de Dieu

Verbe de Dieu

Sagesse de Dieu

transmise d’âge en âge

par les prophètes

**

Puissance

Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers.

Sans Dieu nous n’existons pas !

Sans Dieu ,nous sommes néant !

Il a tout crée

Il renouvelle tout

**

Sagesse victorieuse

 Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté.

**

La sagesse était là au commencement du monde

elle est toujours là !

le mal sera vaincu !

**

3 ) le Dieu de l’Evangile  

Dieu-est-amour

 

Abba !  Père !

Quoi de plus grand !

Quoi de plus étrange !

Quoi de plus sublime !

Quoi de plus inattendu !

que Dieu incarné

Dieu  crucifié

Dieu Hostie

**

Dieu est amour

Cliquez ICI 

 

Sagesse (6, 1-11) :Un jugement implacable s’exerce sur les grands ; au petit, on pardonne

11 novembre, 2015

Écoutez, ô rois, et comprenez ; instruisez-vous, juges de toute la terre. Soyez attentifs, vous qui dominez les foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples. Car la domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut, lui qui examinera votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous êtes les ministres de sa royauté ; si donc vous n’avez pas rendu la justice avec droiture, ni observé la Loi, ni vécu selon les intentions de Dieu, il fondra sur vous, terrifiant et rapide, car un jugement implacable s’exerce sur les grands ; au petit, par pitié, on pardonne, mais les puissants seront jugés avec puissance. Le Maître de l’univers ne reculera devant personne, la grandeur ne lui en impose pas ; car les petits comme les grands, c’est lui qui les a faits : il prend soin de tous pareillement. Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse. C’est donc pour vous, souverains, que je parle, afin que vous appreniez la sagesse et que vous évitiez la chute, car ceux qui observent saintement les lois saintes seront reconnus saints, et ceux qui s’en instruisent y trouveront leur défense. Recherchez mes paroles, désirez-les ; elles feront votre éducation.

 

**

Les puissants de la terre

Écoutez, ô rois, et comprenez ; instruisez-vous, juges de toute la terre. Soyez attentifs, vous qui dominez les foules, qui vous vantez de la multitude de vos peuples.

 Ecoutons la parole de Dieu

qui étonnamment

est chaque jour d’actualité

**

Une parole destinée à nos responsables

aussi bien les religieux

que les politiques 

qui en ce moment ne cessent de se réunir 

**

A Rome ,pour parler de la famille

A Lourdes avec les évêques de France

A Bruxelles pour parler des migrants

A Paris pour parler  du réchauffement climatique

**

Car la domination vous a été donnée par le Seigneur, et le pouvoir, par le Très-Haut, lui qui examiner votre conduite et scrutera vos intentions. En effet, vous êtes les ministres de sa royauté

Ce sont des responsables

des « ministres du roi »

Dieu leur a donné des talents

Dieu les a instruits

a eux maintenant,  d’écouter la parole de Dieu et a suivre ses lois selon la justice

et la volonte de Dieu

**

Rendez la justice avec droiture, Observez la Loi, Vivez  selon les intentions de Dieu,

Qu’ils écoutent donc la parole  de Dieu  

Qu’ils recherchent sincèrement la volonté du Pére

pour bien administrer  notre « maison commune » comme dit le pape

la maison de « notre Pére »

**

Le notre Pére

Prions pour eux, Notre père

que son règne vienne

un règne de justice

un règne de pais

**

Non un monde qui deviendrait

 un enfer par notre faute  

notre égoÏsme

notre manque de foi 

un monde qui  fondra sur vous, terrifiant et rapide,

**

Les signes de Dieu

Recherchez mes paroles, désirez-les ; elles feront votre éducation.

Ce texte  de la sagesse nous concerne aussi

Nous aussi, nous sommes responsables

et ce qui se passe dans le monde sont des appels  de Dieu

**

Les migrants

L’afflux des migrants  nous invite à acceuillir

pas seulement avec  les migrants que nous ne côtoyons pas encore

mais les petits qui nous entourent

Devenir des « hommes nouveaux » (selon saint Paul)

au service des autres  

 

Help-me

 

Le cardinal Monténégro , evêque des habitants de Lampedusa  

a raconté aux évêques réunis à Lourdes  

comment  ceux de Lampedusa,  pourtant pauvre

savaient si bien partager avec les migrants

Cliquez ICI 

Ce qui n’est que justice et non charité

**

Le manteau de saint Martin

Ainsi saint Martin a partagé son manteau à part égal

c’est juste !

et non un acte de charité

chacun a droit à sa part !

**

Le réchauffement climatique  

N’attendons pas que des lois humaines nous soient imposées

mais apprenons à vivre autrement

en toute liberté

en partageant

sans gaspiller

en se respectant

en prenant  soin de notre « maison commune »

**

Apprenez la sagesse et vous éviterez la chute, car ceux qui observent saintement les lois saintes seront reconnus saints, et ceux qui s’en instruisent y trouveront leur défense.

Dieu ne menace pas

Dieu veut notre bien

Apprenons à vivre selon sa parole

et a suivre les lois de Dieu

 

Livre de la Sagesse (2, 23 – 3, 9) : L’ épreuve du juste

10 novembre, 2015

Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité. C’est par la jalousie du diable que la mort est entrée dans le monde ; ils en font l’expérience, ceux qui prennent parti pour lui. Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu ; aucun tourment n’a de prise sur eux. Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir ; leur départ est compris comme un malheur, et leur éloignement, comme une fin : mais ils sont dans la paix. Au regard des hommes, ils ont subi un châtiment, mais l’espérance de l’immortalité les comblait. Après de faibles peines, de grands bienfaits les attendent, car Dieu les a mis à l’épreuve et trouvés dignes de lui. Comme l’or au creuset, il les a éprouvés ; comme une offrande parfaite, il les accueille. Au temps de sa visite, ils resplendiront : comme l’étincelle qui court sur la paille, ils avancent. Ils jugeront les nations, ils auront pouvoir sur les peuples, et le Seigneur régnera sur eux pour les siècles. Qui met en lui sa foi comprendra la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront, dans l’amour, près de lui. Pour ses amis, grâce et miséricorde : il visitera ses élus.

**

L’auteur du livre de la sagesse 

l’auteur est un juif qui a vécu 100 ans avant Jésus Christ

il écrit en grec à des philosophes qui se moquent de lui  

et  défend sa foi

**

Il  n’est pas philosophe

il n’est pas théologien

il croit  

et  proclame sa foi

**

Il n’ a pas peur

Il ne craint rien  

il fait fi des sarcasmes

**

Sa foi

Dieu a créé l’homme pour l’incorruptibilité, il a fait de lui une image de sa propre identité. C’est par la jalousie du diable que la mort est entrée dans le monde ; ils en font l’expérience, ceux qui prennent parti pour lui. Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu ;

Nous vivrons !  

Nous sommes à l’image de Dieu !

La mort c’est le mal !

Dieu nous visite  !

Nous sommes entre ses mains !

**

Ce n’est pas encore l’évangile

mais c’est déjà comme une prophétie

Nous sommes fils de Dieu

Dieu nous sauvera 

La mort sera vaincu

et nous ressusciterons 

**

Saint Paul à Athénes dira la même chose

et les philosophes se moqueront aussi de  lui 

«  les uns se moquaient ,les autres disaient :Nous t’entendrons la dessus une autre fois (Actes 17,32)

**

La paix

Aucun tourment n’a de prise sur eux. Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir ; leur départ est compris comme un malheur, et leur éloignement, comme une fin : mais ils sont dans la paix. Au regard des hommes, ils ont subi un châtiment, mais l’espérance de l’immortalité les comblait.,

La foi est source de paix

aucun tourment n’ a prise sur le juste

ils sont dans la paix

**

L’épreuve

Après de faibles peines, de grands bienfaits les attendent   car Dieu les a mis à l’épreuve et trouvés dignes de lui.

Les justes sont dans la paix … sans « tourments »  

mais mis à l’épreuve

ce qui ne veut pas dire la souffrance

**

Une épreuve c’est un examen

avons-nous vraiment la foi  ?

Croyons nous  vraiment que dans peu de temps nous vivrons  éternellement (Incorruptible)

Croyons nous vraiment  que nous sommes fait  à l’image de Dieu

que nous sommes Fils  de Dieu ?

Croyons nous vraiment que Dieu nous visite et nous tient la main ?

Croyons nous en l’amour divin …vraiment !

**

Comme l’or au creuset, il les a éprouvés

si nous croyons nous serons sauvés

purifiés comme l’or

« Heureux les cœur purs …Ils verront Dieu »

**

Comme une offrande parfaite, il les accueille

Si nous croyons vraiment  

nous serons une offrande parfaite

**

Aimons nous ?

sommes nous des offrandes ?   

des cœurs qui s’offrent

qui se donnent

des cœurs qui aiment  

**

Au temps de sa visite, ils resplendiront

car Dieu est là avec eux

toujours là

 

etincelles-de-la-foi

Victoire sur le mal

 comme l’étincelle qui court sur la paille, ils avancent

« irréprochables et purs au sein  d’un monde ou vous brillez comme des foyers de lumières » (Ph 2,15 )

**

 Ils jugeront les nations, ils auront pouvoir sur les peuples,

non pour condamner

mais pour établir le royaume de Dieu  

et le Seigneur régnera sur eux pour les siècles.

**

 Qui met en lui sa foi comprendra la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront, dans l’amour, près de lui. Pour ses amis, grâce et miséricorde : il visitera ses élus.

 

 

Introduction au livre de Tobie

6 juin, 2015

Il existe plusieurs versions de ce livre en diverses langues

Ce récit d’origine fut sans doute écrit  en hébreux

soit pendant l’exil des juifs à Babylone

soit au 4é siécle avt JC 

on ne sait pas trop

mais peu importe !

Cliquez ICI

**

Le récit commence le jour de la pentecôte

qui chez les juifs est la fête du don de la loi

et raconte l’histoire de 2 justes qui suivent la loi

**

Le vieux Tobie et sa femme   

ils sont exilés

émigrés

Ils vivent à Ninive 

ils sont justes

Tobie veut dire  « Dieu est bon » 

**

Ils sont justes

et pourtant malheureux

le vieux Tobie est aveugle

Cliquez ICI 

**

La dispute

Sa femme seule peut travailler

Elle est salariée

mais pauvre

**

Il s’ensuit des disputes

dûes au malheur et à la pauvreté

Cliquez ICI

**

Sarra

Ce nom veut dire « la princesse » 

Cette parente de Tobie

est aussi malheureuse 

car poursuivie par des démons

**

Les prières de Tobith et de Sarra

Dans leur malheur

Tobith et Sarra n’ont plus qu’à prier le Seigneur

Cliquez ICI

**

L’ange Raphael et le poisson

Entre temps le jeune Tobie était parti en voyage avec l’ange Raphael

Il pêche un poisson

puis se marie avec Sarra

après avoir prononcé la prière des jeunes mariées

Cliquez ICI

**

La guérison de Tobith

Enfin le jeune Tobie  retrouve son père et le guérit avec le file du poisson

Clqiuez ICI 

**

Raphael  

Dieu est toujours prés de nous

Cliquez ICI

 

1234