Archive pour la catégorie 'AT livres de la sagesse'

Livre de la sagesse (ch 16 et 17 ): La foi qui sauve et la peur des incroyants

17 novembre, 2017

 

La foi qui sauve (Ch 16)

Au temps de l’exode quand les  serpents survinrent dans le désert, les croyants furent sauvés    

Quand  ces bêtes venimeuses se déchaînèrent contre les tiens et qu’ils périssaient sous la morsure des serpents sinueux,
ta colère ne dura pas jusqu’au bout.

**

Le sauveur

L’auteur du livre de la sagesse ,

50 ans avant la venue du Christ

en est convaincu

Un sauveur va venir

le sauveur pour tous

et non seulement pour les juifs  (16,7ss)

**

c’est ainsi qu’il annonce la venue du sauveur  , l’enseignement du  Verbe et le partage du pain de vie

En effet, quiconque se retournait était sauvé, non par l’objet regardé, mais par toi, le Sauveur de tous

 

Le Verbe qui guérit

Ni herbe ni pommade ne vint les soulager, mais ta Parole, Seigneur, elle qui guérit tout.

 

Le pain de vie

tu as distribué à ton peuple une nourriture d’anges, tu lui as procuré du ciel, sans effort de sa part, un pain tout préparé,
ayant la capacité de toute saveur et adapté à tous les goûts.

Par là, tes fils que tu as aimés, Seigneur, devaient apprendre que ce n’est pas la production de fruits qui nourrit l’homme,
mais bien ta parole qui fait subsister ceux qui croient en toi. (16,26 )

**

La peur des incroyants  (Ch 17)

La foi est source de paix  

La confiance est source d’amour

mais que de craintes  pour les impies qui ne croient plus en rien

 Eux, durant cette nuit vraiment insupportable

et sortie des profondeurs de l’insupportable Hadès,
ils étaient à la fois poursuivis par des fantômes monstrueux
et paralysés par la démission de leur âme ;
une peur soudaine et inattendue s’était déversée en eux.

 

ils mouraient de peur,
refusant même de regarder cet air auquel il n’y avait pas moyen d’échapper.

Fût-il laboureur, berger
ou employé à de durs travaux au désert,
saisi à l’improviste, il subissait la nécessité inéluctable,

 

car tous étaient liés par une même chaîne de ténèbres.
Le sifflement du vent,
le chant mélodieux des oiseaux dans les rameaux touffus,
la cadence de l’eau coulant avec violence,
le bruit sec des pierres qui dégringolent,
la course invisible d’animaux bondissants,
le rugissement des bêtes les plus sauvages
ou l’écho renvoyé par le creux des montagnes,
tout cela les paralysait de peur
(17,10-19).

Livre de la sagesse (ch 14): La vénération des images et des idoles

17 novembre, 2017

Le culte des images !

le culte des idoles

les sectes religieuses    

Que penser de ces textes écrits par des sages judéo-grecs  

par des philosophes qui aimaient la sagesse la pondération ,la paix ,la vérité ?  

des textes qui sont inspirés par l’Esprit saint puisqu’ils sont dans la Bible  

dans le livre de la sagesse 

**

Les images

L’idée de fabriquer des images est un scandale pour les âmes des hommes,.. un piège sous les pas des insensés……,Cela a entraîné la corruption de la vie….Ces images n’existaient pas au commencement, pas plus qu’elles ne subsisteront indéfiniment.(14,13)

.. Ainsi  Affligé par un deuil prématuré, un père a fait exécuter une image de son enfant enlevé à l’improviste, et à ce qui n’était plus qu’un cadavre d’homme il rend maintenant des honneurs comme à un dieu et transmet aux siens des mystères et des rites ; 

De même encore, sur l’ordre des souverains, les images taillées en leur honneur  devinrent l’objet d’un culte ;

Mais alors !

Que faut il faire de toutes nos photos de familles ?

Que faire des illustrations sur l’histoire de nos pays ?

**

Faut il les oublier ?

Certes non !

ce n’est pas possible

On ne peut par renier  notre humanité  

**

Mais peut être  faut il aller de l’avant

Ne pas s’appesantir  sur le passé

ne pas être nostalgique  

sachant que nos ancêtres n’étaient pas mieux que nous

et qu’au contraire ,il faut faire mieux qu’eux  

et devenir de vrais enfants de Dieu

 **

Les cultes aux idoles     

Avec leurs rites infanticides, leurs mystères occultes
ou leurs processions frénétiques aux coutumes extravagantes,
ils ne respectent plus ni les vies, ni la pureté des mariages,
Tout est mêlé : sang et meurtre, vol et fourberie,
corruption, déloyauté, troubles, parjure,
confusion des valeurs, oubli des bienfaits,
souillure des âmes, inversion sexuelle,
anarchie des mariages, adultère et débauche.(14,23)
**

C’est terrible tout cela !

Il existe encore dans le monde entier  de telles coutumes extravagantes  

de transes, des cris, lors de certaines cérémonies

Qu’en penser ?

 

Ne  pas faire d’amalgame

Ne pas tout rejeter sans distinction

mais se méfier

être vigilant  

Ne pas délirer

le vrai croyant ne crie pas …Il fait confiance

la vrai croyant ne tue pas…il aime

Dieu aime le calme

Dieu aime la paix

Livre de la Sagesse (7, 22 – 8, 1) : Qui est Dieu ? Sagesse et grâce

16 novembre, 2017

Il y a dans la Sagesse un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact ; ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes ; ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils. La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté. Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers ; aussi rien de souillé ne peut l’atteindre. Elle est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu, l’image de sa bonté.Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers. D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse. Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté.

** 

Quel est le nom de Dieu ?

Abraham l’ignorait   mais il croyait (Gn 12,1)

Jacob se battait avec l’ange pour le savoir  … en vain ..Il fut blessé à la hanche (Gn 32,23)

**

Puis ce fut Moïse au buisson ardent (Ex.3,13)

« mon nom est Yahvé « celui qui est »

**

Plus tard

Dieu se révèle à Isaïe  

Dieu est le 3 fois Saint (Is 6,3)  

« Mystérieux fascinans et tremendum »

mystère qui fascine mais qui fait peur

 

La sagesse

Les Grecs 50 ans avant Jésus Christ comprennent un peu mieux

ce sont des philosophes (amis de la sagesse )

Dieu est  la sagesse

un esprit intelligent et saint, unique et multiple, subtil et rapide ; perçant, net, clair et intact

**

Non plus un Dieu lointain

pas encore incarné ,

mais parmi nous

ami du bien, vif, irrésistible, bienfaisant, ami des hommes

« Dieu seul est bon »  dira Jésus  

**

ferme, sûr et paisible, tout-puissant et observant tout, pénétrant tous les esprits, même les plus intelligents, les plus purs, les plus subtils.

Il connaît les reins et les cœurs

il nous promet la paix

**

La vie 

La Sagesse, en effet, se meut d’un mouvement qui surpasse tous les autres ; elle traverse et pénètre toute chose à cause de sa pureté. Car elle est la respiration de la puissance de Dieu, l’émanation toute pure de la gloire du Souverain de l’univers ; aussi rien de souillé ne peut l’atteindre.

Dieu c’est la vie, la respiration le mouvement

Paul le dira aux Athéniens

c’est en lui que nous avons la vie, le mouvement et l’être, comme l’ont dit certains de vos poètes : “Car nous sommes de sa race.”(actes 17,28)

**

 La sagesse est le rayonnement de la lumière éternelle, le miroir sans tache de l’activité de Dieu, l’image de sa bonté.
L
umière de la foi

bonté de l’amour

  

Sagesse-et-Grâce

La grâce

Comme elle est unique, elle peut tout ; et sans sortir d’elle-même, elle renouvelle l’univers.   ami des hommes  D’âge en âge, elle se transmet à des âmes saintes, pour en faire des prophètes et des amis de Dieu. Car Dieu n’aime que celui qui vit avec la Sagesse.

Cette sagesse  s’offre à tous les hommes c’est l’incarnation

Cette sagesse renouvelle l’univers c’est  la grâce du pardon

**

Elle est plus belle que le soleil, elle surpasse toutes les constellations ; si on la compare à la lumière du jour, on la trouve bien supérieure, car le jour s’efface devant la nuit, mais contre la Sagesse le mal ne peut rien. Elle déploie sa vigueur d’un bout du monde à l’autre, elle gouverne l’univers avec bonté

la lumière de la foi

La beauté de l’amour  

Le livre de la sagesse ch 7 ! La Sagesse c’est la grâce de Dieu

15 novembre, 2017

 

Notre naissance

Je suis moi aussi un homme mortel, égal à tous, descendant du premier qui fut modelé de terre.
Dans le ventre d’une mère, j’ai été sculpté en chair.
durant dix mois, ayant pris consistance dans le sang
à partir d’une semence d’homme et du plaisir qui accompagne le sommeil.

Dès ma naissance, j’ai aspiré l’air qui nous est commun

 et je suis tombé sur la terre où l’on souffre pareillement :
comme pour tous, mon premier cri fut des pleurs.

 J’ai été élevé dans les langes, au milieu des soucis.
Aucun roi n’a débuté autrement dans l’existence

Pour tous, il n’y a qu’une façon d’entrer dans la vie comme d’en sortir.

Un pauvre homme ;un homme de chair et de sang

un petit homme tombé à terre qui pleure et qui gémit

Pour quelle vie ?

Avec quel esprit ?

**

La sagesse  

La richesse de cet être de chair

de ce petit homme tombé à terre

ne peut être que la sagesse donnée par Dieu  

Aussi ai-je prié et le discernement m’a été donné, j’ai imploré et l’esprit de la Sagesse est venu en moi.

**

La richesse ,le pouvoir ?

J’ai préférée la sagesse  aux sceptres et aux trônes, auprès d’elle, j’ai estimé néant la richesse ; car tout l’or du monde, face à elle, ne serait qu’un peu de sable et l’argent, devant elle, paraîtrait de la boue.

 

La santé ,la beauté ?

Plus que la santé et la beauté j’ai aimé la sagesse  ,et je décidai de l’avoir pour lumière,car sa clarté ne connaît pas de déclin.

Sagesse-grâce-de-Dieu

La grâce !

La sagesse de Dieu nous est donnée par grâce

Marie est la « pleine de grâce »

c’est pourquoi certains l’appellent « Notre Dame de la Sagesse »  

Cliquez ICI

**

Ce que j’ai appris avec simplicité, j’en fais part sans réserve. je ne tairai pas sa richesse

La grâce de l’humilité qui est vérité

la grâce de la foi qui illumine

**

Elle est pour les hommes un trésor inépuisable. Ceux qui l’ont exploité se sont concilié l’amitié de Dieu, recommandés à lui par les dons provenant de l’éducation.

La grâce du pardon,

la  grâce de la réconciliation

la grâce de l’amour qui réchauffe

la grâce du souffle de l’Espeit

**

Prière

Que Dieu m’accorde de parler avec intelligence et de concevoir des pensées dignes des dons reçus,
car c’est lui qui guide la Sagesse et dirige les sages.

Cette sagesse ,cette grâce donnée par Dieu

est plus importante que tout

plus importante  que le savoir des savants

plus importante que la connaissance des plantes ou des constellations

**

mais le Seigneur nous donne aussi cette connaissance  

pour qu’on puisse le louer pour son amour

car il nous aime

pour sa gloire

car il est le créateur

Ainsi m’a-t-il donné une connaissance exacte du réel.
Il m’a appris la structure de l’univers et l’activité des éléments,
le commencement, la fin et le milieu des temps,
les alternances des solstices et les changements de saisons,
les cycles de l’année et les positions des astres,
les natures des animaux et les humeurs des bêtes sauvages,
les impulsions violentes des esprits et les pensées des hommes,
les variétés de plantes et les vertus des racines.
Toute la réalité cachée et apparente, je l’ai connue,
car l’artisane de l’univers, la Sagesse, m’a instruit.

Les 5 premiers chapitres de « la sagesse » dans la bible

14 novembre, 2017

Le livre de la sagesse fut écrit en grec

un siécle avant Jésus Christ

Il ne se trouve pas dans la bible hébraïque

Il n’est peut être pas  connu par Jésus

**

Pourtant

c’est étonnant

on y trouve toute la nouveauté et la fraicheur des évangiles

dans les 5 premiers chapitres

**

On ne connaît pas l’auteur

ce n’est pas un prophète

mais il annonce déjà la « Bonne nouvelle »

 

Sagesse

On ne connaît pas l’auteur  

mais il est vraiment inspiré par le saint Esprit  

quand il annonce avant Jésus

que Dieu est un père

le juste se vante d’avoir Dieu pour père. (2,16).

et que nous sommes les enfants de Dieu

le juste  se nomme enfant du Seigneur (2,13 )

**

La résurrection

alors que les sadducéens ou les grecs d’ l’aréopage

ne croient pas en la résurrection

ce sage nous parle de la résurrection  

Dieu a créé l’homme pour qu’il soit incorruptible (2,23 )

**

La confiance

Il nous invite à croire et à aimer  

Les âmes des justes, sont dans la main de Dieu (3,1)

à la suite de Jésus qui du haut de la croix s’écrit

père je remet mon âme entre tes mains

**

Les béatitudes  

les premiers  seront les derniers

Heureux les pauvres et les petits

Heureuse la femme stérile, celle qui est sans tache (3,13)

**

La paix  

Un juste, même s’il meurt avant l’âge, connaîtra le repos. (4,7)

**

 le jugement

l’espoir de l’impie est pareil à la balle emportée par le vent,ou à l’écume légère que chasse l’ouragan ;
il se dissipe comme fumée au vent, il s’évanouit comme le souvenir de l’hôte d’un jour….Mais les justes vivent pour toujours ;leur salaire dépend du Seigneur et le Très-Haut prend soin d’eux.(5,15)

**

Tout cela n’est ce pas déjà l’évangile ?

la sagesse nous invite à y croire

Aimez la justice, vous qui gouvernez la terre,entretenez de droites pensées sur le Seigneur,avec simplicité de cœur, cherchez-le.(1,1)

 

2 Novembre : Commémoration des défunts (Sg.3,1-9)

2 novembre, 2017

La vie des justes est dans la main de Dieu, aucun tourment n’a de prise sur eux.Celui qui ne réfléchit pas s’est imaginé qu’ils étaient morts ; leur départ de ce monde a passé pour un malheur ; quand ils nous ont quittés, on les croyait anéantis, alors qu’ils sont dans la paix.Aux yeux des hommes, ils subissaient un châtiment, mais par leur espérance ils avaient déjà l’immortalité.Ce qu’ils ont eu à souffrir était peu de chose auprès du bonheur dont ils seront comblés, car Dieu les a mis à l’épreuve et les a reconnus dignes de lui.Comme on passe l’or au feu du creuset, il a éprouvé leur valeur ; comme une offrande parfaite ,il les a accueillis.Au temps de savisite,ils resplendiront :comme l’etincelle qui court sur la paille ,ils avancent..Ceux qui mettent leur confiance dans le Seigneur comprendront la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront avec lui dans son amour, car il accorde à ses élus grâce et miséricorde.

** 

La mort

ce n’est pas une fin

 c’est un passage

une résurrection

on le sait

on le croit

c’est notre espérance

 

les-défunts

Une offrande parfaite

comme une offrande parfaite ,il les a accueillis.

Dans ce texte qui est écrit 100 ans avant Jésus Christ  

la mort c’est bien mieux qu’un simple passage

c’est une offrande

on s’anéantit en Dieu

on se présente devant Dieu

et Dieu nous accueille

La vie des justes est dans la main de Dieu,

Il nous reçoit entre ses mains

comme un cadeau

**

La présentation

le jour de la circoncision de Jésus.Marie a présenté Jésus au monde

Elle a offert Dieu au monde

Le jour de notre mort

nous sommes à notre tour offert à Dieu

**

Le jour de la mort c’est loffrande supreme

nous avons ette offert à Dieu le jour de notre bapteme par nos parents   

 de nouveau nous nous offrons ,

nous nous confions à Dieu le jour de notre mort

« en tes mains Seigneur ,je remets mon esprit

**

L’or

 Comme on passe l’or au feu du creuset, il a éprouvé leur valeur

Cette offrande doit d’bord être purifiée par le feu

par une épreuve

la même épreuve que Jésus à Gethsémani

Aimons nous assez ?

Acceptons nous la volonté de Dieu au cours de nos épreuves  

nos souffrances ,

pére non ce que je veux mais ce que tu veux !

**

La paille

Ils resplendiront ..comme l’étincelle qui court sur la paille

La paille c’est quoi ?

Rien ! 

mais la paille prendra feu  

Les plus humbles des hommes ,les plus pauvres des hommes ,resplendiront

Ils resteront avec lui dans son amour, car il accorde à ses élus grâce et miséricorde. 

Tobie et Raphael : Une prophétie sur la venue du Christ Sauveur

9 juin, 2017

Des exilés

Les Juifs sont en exil

Tobith devient aveugle  

je me couchai le long du mur de la cour… Je ne savais pas qu’il y avait des moineaux dans le mur, au-dessus de moi ; leur fiente me tomba dans les yeuxet je finis par être tout à fait aveugle.  (2,10)

Anne sa femme pleure 

Elle ,gémit ,se révolte et dit  « Où sont-elles tes aumônes ? Où sont-elles tes bonnes œuvres ? Tout ce qui t’arrive est bien clair. »(2,14)

Pauvre humanité souffrante  

chassée du paradis

privée de l’héritage des fils de Dieu

**

Tobie

Ce nom vient de l’hébreu « tov » qui veut dire BON

« Dieu est bon »

Ce sauveur c’est Tobie  

qui va  voyager sur terre

à la recherche de l’héritage perdu

Mon enfant, je dois t’apprendre que j’ai déposé dix talents d’argent chez Gabaël, le fils de Gabri, à Raguès de Médie. ..N’aie pas de crainte, mon enfant, si nous sommes devenus pauvres ; tu possèdes une grande richesse, si tu crains Dieu, si tu fuis toute espèce de péché et si tu fais ce qui est bien aux yeux du Seigneur ton Dieu. »(3, 20)

**

Raphael

Ce sauveur c’est aussi Raphael

C’est l’Esprit de la pentecôte

 

L’histoire de Tobie commence en effet le jour de la pentecôte

A notre fête  de la pentecôte il y eut un bon diner (2,1)

« Rapha-El »veut dire « Dieu guérit »  

Il vient panser nos plaies

Il guide les aveugles

Il nous conduit sur les chemins de Dieu

Je ne sais  pas les routes à prendre pour ce chemin (5,2)  

**

Le  poisson :la résurrection

L’Esprit  nous conseille

Tobie ayant pris un poisson ,l’ange lui dit : « Ouvre-le, enlève-lui le fiel, le cœur et le foie, mets-les de côté, puis jette les entrailles ; en effet, ce fiel, ce cœur et ce foie sont très utiles comme remèdes. » 

Le garçon ouvrit le poisson, recueillit le fiel, le cœur et le foie, (6,4)

**

Le poisson c’est le signe de la résurrection

Cliquez ICI 

Le Christ ressuscité nous rend la vue

Le Christ ressuscité  chasse le mal

**

Il  les mit sur la braise du brûle-parfums. L’odeur du poisson arrêta le démon, qui s’enfuit par les airs dans les contrées d’Egypte. (8,2)

Un cœur qui brûle c’est l’amour

Un foie qui brûle c’est la bile qui s’évanouit en fumée

**

Sarra :l’église

Tobie se marie avec Sarra  

Sarra veut dire « la princesse »

la bien aimée  de Dieu

**

On sait par d’autres écrits bibliques que cette princesse n’est autre que l’Eglise

Cliquez ICI  

Une église trop souvent  blessée ,mourante dépressive

**

le mariage de Tobie et de Sarra ,c’est la nouvelle alliance  

Toutes les autres alliances  sont désormais terminées

**

la nouvelle alliance est conclue le jour de la pentecôte

c’est l’église

**

L’héritage

Tobie entra, joyeux et bénissant Dieu à pleine voix. Il expliqua à son père que son voyage avait bien réussi, qu’il rapportait l’argent et aussi comment il avait pris pour femme Sara, (11, 15)

Tobie revient avec l’héritage  

Le Dieu de bonté (Tov) nous pardonne  

Il nous guérit

Nous retrouvons la vue comme Tobith  

Nous retrouvons le joie comme Anna

Nous nous retrouvons sn en famille comme Sarra

la famille des enfants de Dieu 

Job (Ch. 32 à 48): Pourquoi la souffrance ? Le discours de Yahvé

30 septembre, 2016

Après avoir tout perdu

sa fortune

sa famille

sa santé

Job se plaint

Pourquoi donc une telle souffrance ?

3 sages ont essayer de lui répondes

Eliphaz

la souffrances n’est pas une punition    

Cliquez ICI 

Bilbad

la prospérité des méchants est illusoire

Dieu est juste

Cliquez ICI 

Cophar

Y a t il une  rétribution personnelle ?

Cliquez ICI 

**

Un dernier sage Elihou interviendra plus tard

la discussion est une menace contre la foi

Clqiuez ICI  

Mais pourquoi s’appesantir sur cette souffrance

au lieu de gémir  ,

apprenons à contempler les merveilles  de l’univers

Cette contemplation nous rendra la sérénité

 

Yahvé

 

Le discours de Y

Le Seigneur répondit alors à Job du sein de l’ouragan et dit :

Qui est celui qui obscurcit mon projet par des discours insensés ?
Ceins donc tes reins, comme un brave :je vais t’interroger et tu m’instruiras.

**

La terre

Es-tu parvenu jusqu’aux sources de la mer,  as-tu circulé au fin fond de l’abîme ?

Les étoiles

Peux-tu nouer les liens des Pléiades ou desserrer les cordes d’Orion, faire apparaître les signes du zodiaque en leur saison, conduire l’Ourse avec ses petits ? Connais-tu les lois des cieux,,

Les animaux  

Est-ce toi qui donnes au cheval la bravoure, qui revêts son cou d’une crinière, qui le fais bondir comme la sauterelle ?Son fier hennissement est terreur.

Est-ce sur ton ordre que l’aigle s’élève et bâtit son aire sur les sommets ?Il habite un rocher et il gîte sur une dent de roc inexpugnable.

**

Alors ! La main sur la bouche Job répondit alors au Seigneur

Je ne fais pas le poids, que te répliquerai-je ?Je mets la main sur ma bouche.
J’ai parlé une fois, je ne répondrai plus, deux fois, je n’ajouterai rien.

**

Dans cette 2é partie du discours Yahvé semble moins en colère

C’est avec beaucoup d’humour que l’auteur décrit les « chefs d’œuvre de Dieu »

 **

Béhémoth

C’est l’hippopotame

Vois quelle force dans sa croupe et cette vigueur dans les muscles de son ventre Il raidit sa queue comme un cèdre,ses cuisses sont tressées de tendons. Ses os sont des tubes de bronze, ses côtes du fer forgé. C’est lui le chef-d’œuvre de Dieu,
**

Léviathan

c’est  le crocodile

Vas-tu le pêcher à l’hameçon et de ta ligne le ferrer à la langue ?Lui passeras-tu un jonc dans le naseau, Perceras-tu d’un croc sa mâchoire ?Pose donc la main sur lui ; au souvenir de la lutte, tu ne recommenceras plus !

**

il faut lire et relire ce discours

Ce n’est que du bonheur  !

**

Allons les déprimés

les opprimés

debout !

ouvrez les yeux

courage !

**

le vie est un combat

le combat des fils de Dieu

Cliquez ICI 

Job (Ch 32 à 37): Pourquoi la souffrance ? Réponse de Elihou

29 septembre, 2016

Ces chapitres du livre de Job ont été ajoutés bien après les autres et ne sont sans doute pas du même auteur

 

Elihou

Elihou se mit en colère. Il était fils de Barakéel 

El-hou est un surnom qui veut dire «  Dieu c’est lui » 

Barak-el veut dire « Dieu benit »

C’est déjà tout un message !  

 

Elihou

 

Dieu n’est pas silencieux (33,14ss)

il est toujours là avec nous

il s’adresse sans cesse à nous mais on est sourd

  Dieu parle d’abord d’une manière

et puis d’une autre, mais l’on n’y prend pas garde :
dans le songe, la vision nocturne,
lorsqu’une torpeur accable les humains,
endormis sur leur couche.
Alors il ouvre l’oreille des humains
et y scelle les avertissements qu’il leur adresse

**

Parfois, il le réprimande dans son lit par la douleur,
et la lutte n’a de cesse dans ses os.
..Le pain lui donne la nausée,
il n’a plus d’appétit pour la bonne chère.
Il dépérit à vue d’œil,
ses os qu’on ne voyait pas deviennent saillants.

**

Dieu  nous envoie des médiateurs
Mais s’il se trouve pour lui un ange,
un interprète entre mille
pour faire connaître à l’homme son devoir

**,
Dieu ne punit pas ,il corrige  

« J’avais péché, j’avais violé le droit,
mais lui ne s’est pas conduit comme moi.
Il a racheté mon existence au bord de la fosse
et ma vie contemplera la lumière ! »

**

Dieu est juste (34, 12ss)

En vérité, Dieu n’agit pas méchamment,
Shaddaï ne viole pas le droit.
…Oses-tu condamner le Juste, le Très-Noble ?
**
Lui seul ne favorise pas les princes
et ne fait pas plus de cas du richard que du pauvre,
Car Dieu a les yeux sur la conduite de l’homme,
il observe tous ses pas.
Ni les ténèbres ni l’ombre de mort
ne peuvent dissimuler les malfaiteurs.
… le cri des opprimés, lui l’entend.
Il veille  sur les nations comme sur les hommes,
ne voulant pas que règne l’impie,
ni que l’on tende des pièges au peuple

**.

La révolte de Job

Job est gravement fautif

non parce qu’il gémit   

Après tout ! On le comprend..

mais  parce qu’il crée le doute

Ces propos de Job sont dignes d’un mécréant ;
car à sa faute il ajoute la révolte,
il sème le doute parmi nous
et accumule ses remontrances contre Dieu.

Pécher ou non qu’est ce que cela change ?

Quel profit pour moi à ne pas pécher ? 

 En quoi le péché nuit il  à Dieu ?

Si tu pèches, le touches-tu ?
Multiplie tes révoltes, que lui fais-tu ?
Ta méchanceté n’atteint que tes semblables,
ta justice ne profite qu’à des hommes.

Au lieu de gémir ne faut il pas mieux se réjouir ?

On gémit sous les excès de l’oppression,
on crie sous la poigne des grands.
Mais nul ne dit : « Où est Dieu qui m’a fait ?
Lui qui inspire des chants dans la nuit,

**

 Le maitre des saisons  (ch 36,22ss)

Songe à célébrer son œuvre
que chantent les hommes.
Tous les humains la contemplent,
de loin le mortel la distingue.

L’automne

Il attire les gouttes d’eau, puis les filtre en pluie pour son déluge

L’hiver

Quand il dit à la neige : « Tombe sur la terre »,..Au souffle de Dieu se forme la glace

Le printemps

Puis le beau temps emporte les nuages
et disperse les nuées chargées d’éclairs..
Qu’il s’agisse d’accabler ou d’arroser la terre
ou de la bénir, c’est eux qu’il délègue.

L’été

les vêtements sont trop chauds quand la terre s’alanguit sous le vent du midi,

**

C’est pourquoi les hommes le craignent,
mais lui ne tient pas compte de ceux qui se croient sages.
 

Job (Ch 11à 14): Pourquoi la souffrance ? Réponse de Cophar

29 septembre, 2016

Après avoir tout perdu

sa fortune

sa famille

sa santé

Job se plaint

Pourquoi donc une telle souffrance ?

3 sages vont tenter de lui répondre

dont Cophar

 

Cophar

 

Cophar : La rétribution personnelle  ?

**

Il traite Job de bavard 

Un tel flot de paroles restera-t-il sans réponse ?

Cophar attaque Job et l’invite à changer d’attitude 

Dieu discerne les méfaits sans effort d’attention ;
….S’il y a des méfaits dans tes mains, jette-les au loin,
et que la perversité n’habite pas sous ta tente.

**

Réponse de Job

Job se moque de  Cophar

Vraiment, la voix du peuple c’est vous,et avec vous mourra la sagesse.

 **

Job  ne croit pas en la thèse de la  rétribution

la souffrance n’est pas une punition

car des justes souffrent

et des impies  ne connaissent pas la souffrance  

Elles sont en paix, les tentes des brigands,   ils sont tranquilles, ceux qui provoquent Dieu,
et même celui qui capte Dieu dans sa main.

**

Les calamités naturelles touchent tout le monde indifféremment  

Lui qui tient en son pouvoir l’âme de tout vivant
et le souffle de toute chair d’homme.
…S’il retient les eaux, c’est la sécheresse,
s’il les déchaîne, elles ravagent la terre.

**

il en est de même dans l’histoire des hommes

Il fait divaguer les experts
et frappe les juges de démence.
l desserre l’emprise des rois
et noue un pagne à leurs reins.
Il fait divaguer les prêtres
et renverse les inamovibles.
Il ôte la parole aux orateurs
et ravit le discernement aux vieillards.
**

et pourquoi donc ce  silence de Dieu ?

Combien ai-je de crimes et de fautes ?  Ma révolte et ma faute, fais-les-moi connaître.

123456