Archive pour la catégorie 'AT Bible'

Cantique des cantiques :4é poème : La prière : avec le Bien aimé

5 septembre, 2021

 J’étais endormie,

mais mon cœur restait en éveil.

J’entends un bruit !

C’est mon bien-aimé

qui frappe à la porte : 

Entends tu le Seigneur qui frappe à ta porte

veillez et priez pour ne pas entrer en  tentation

  « Ouvre-moi,

ma sœur, ma tendre amie,

ma colombe, ma parfaite.

 

la priére

J’ai retiré mes vêtements,

je me suis humilié..;dépouillé de mon orgeuil 

Je viens de me laver les pieds,

j’ai demandé pardon

 et maintenant  Il est là ,prés de moi 

 

Mon bien-aimé passe la main

par le trou de la porte,

et j’en ai le cœur battant.

 

D’un bond je suis debout

pour ouvrir à mon bien-aimé.

Mes mains et mes doigts

ruissellent d’huile de myrrhe,

quand je saisis la poignée du verrou.

 

J’ouvre à mon bien-aimé ;

mais il est parti, il n’est plus là.

J’avais perdu mes moyens lorsqu’il parlait.

Je le cherche, et je ne le trouve pas.

J’ai beau l’appeler, il ne répond pas.

 

les tentations ,les distractions ,les soucis quotidien

toute m’empêche de prier   

Je rencontre les gardes,

qui font leur ronde

sur les remparts de la ville.

Ils me frappent, ils me blessent,

ils m’arrachent mon châle.

  

Filles de Jérusalem,

je vous le demande instamment :

si vous rencontrez mon bien-aimé,

que lui raconterez-vous ?

Que je suis malade d’amour !

Les filles de Jérusalem

 

Le bien aimé

Dis-nous, toi la plus belle des femmes,

qu’a-t-il de plus qu’un autre,

ton bien-aimé ?

Oui, qu’a-t-il de plus qu’un autre, ton bien-aimé

pour que tu nous fasses pareille demande ?

 

Mon bien-aimé

est reconnaissable entre dix mille

à son teint resplendissant et cuivré.

 

Sa tête est d’or, d’or pur.

Ses cheveux bouclés

ondulent comme les fleurs de dattier,

ils sont noirs comme le corbeau.

 

Ses yeux ont le charme des colombes

penchées sur un ruisseau ;

ils semblent baigner dans du lait,

comme logés dans un écrin.

 

Ses joues sont un parterre odorant,

un bouquet parfumé.

Ses lèvres ont l’éclat du lys

où perle une huile de myrrhe.

 

Ses bras sont comme un anneau d’or

incrusté de pierres précieuses.

Son ventre est une plaque d’ivoire

couverte de saphirs.

 

Ses jambes font penser

à des colonnes de marbre blanc,

solidement plantées

sur des socles d’or fin.

Il a fière allure,

comme les monts du Liban ;

il a l’élégance des cèdres.

 

Sa bouche est douce à mon baiser,

tout en lui est désirable !

Tel est mon bien-aimé, filles de Jérusalem,

tel est mon ami !

Cantique des cantiques : 5é poème L’unique Ct ( 6 et 7)

2 septembre, 2021

la plus belle  des femmes  ne peut être que Marie  pleine de grâce

 

Dis nous ,Toi la plus belle des femmes,

où est-il allé, ton bien-aimé ?

Quelle direction a-t-il prise ton bien-aimé ?

Nous voulons le chercher avec toi.

 

Mon bien-aimé est descendu dans son jardin,

sur terre ,il s’est incarné

dans son parterre odorant,

pour y trouver sa pâture

et y cueillir les lys.

le lys immaculé ,  « pleine de grâce »immaculée conception

 

Tu es belle, ma tendre amie,

ravissante comme Jérusalem,

la ville de la paix

.

Derrière ton voile

tes pommettes sont rouges

comme celle d’une jeune fille

timide et humble

 

elle est unique, ma colombe, ma parfaite,

seule fille de sa mère

et son enfant préférée.

Les autres femmes, en la voyant,

vantent son bonheur.

 

Les reines et les concubines du roi

font d’elle cet éloge :

 

« Quelle est donc cette femme,

qui a la fierté de l’aurore,

la beauté de la lune,

l’éclat du soleil,

 

Chapitre 7

 

 Laisse-nous te regarder.

Ton cou ressemble à la tour d’ivoire.

Tour d’ivoire  priez pour nous

 

Ta tête se dresse fièrement

comme le mont Carmel.

Notre dame du mont Carmel !

 

Que tu es belle et magnifique,

mon amour, toi qui fais mes délices !

 

 le parfum de ton souffle

le souffle de l’Esprit saint

comme l’odeur des pommes !

 

Que ta bouche soit comme le bon vin…

le vin de Cana

 

et Marie de répondre

 

Je suis à mon bien-aimé

et ses désirs se portent vers moi.

 

Viens, mon bien-aimé, sortons,

Nous serons de bonne heure aux vignes,

nous verrons si elles bourgeonnent,

si les bourgeons s’ouvrent,

et si les grenadiers sont en fleur.

 

Les pommes d’amour

libèrent leur senteur.

À notre porte nous avons

toutes sortes de fruits exquis,

des nouveaux et des anciens.

Mon bien-aimé, je les ai réservés pour toi. 

 

Cantique des cantiques :Le Verbe Incarné (Ct 5, 8..)

1 septembre, 2021

Comme j’aimerais

que tu sois mon frère,

nourri au sein de ma mère !

Marie ,la mère de l’église

 

Quand je te rencontrerais dehors,

je pourrais t’embrasser

sans provoquer les critiques.

 

Je te ferais entrer jusque chez ma mère,

et tu m’instruirais.

 

Sa main gauche soutient ma tête,

son bras droit enlace ma taille.

 

Sa naissance

Je te réveille sous le pommier

là où ta mère t’a conçu,

à Bethleeem

là où elle t’a mis au monde.

 

Place-moi comme une marque gravée sur ton cœur,

une marque gravée sur ton bras.

 

Sa passion 

Car l’amour est aussi fort que la mort ;

l’amour crucifié 

la passion aussi impitoyable que le monde des morts

sur le Golgotha .

 

Cet amour  est une fièvre brûlante,

elle frappe comme la foudre.

 comme l’épée qui a transpercé  le cœur divin.

.et il en est sorti du sang et de l’eau

  

Toute l’eau des océans

ne suffirait pas à éteindre l’amour.

Toute l’eau des fleuves

serait incapable de l’emporter

.

Celui qui offrirait tout ce qu’il possède

pour acheter l’amour

ne recueillerait que le mépris.

 

L’église

Nous avons une jeune sœur,

Que ferons-nous pour elle, ?

 

Si elle est un rempart,

nous bâtirons sur elle

des créneaux d’argent.

 

Si elle est une porte,

nous bloquerons cette porte

par une barre de cèdre.

.

Alors, pour lui, je suis

celle qui fait son bonheur.

 

 

 

 

 

 

Judith (7 et 8) : Une femme qui a la foi

27 août, 2021

L’armée d’Holopherne assiège Bétulie ;Holopherne donna l’ordre à toute son armée et à toutes les troupes alliées de s’avancer en direction de Bétulie, et de faire la guerre aux Israélites. Les Israélites  en furent bouleversés

 

La présentation de Judith

Judith était veuve.

Depuis la mort de son mari, elle jeûnait tous les jours,…

Elle était belle et très séduisante. Manassé, son mari, lui avait laissé de l’or..

Elle avait un grand respect pour Dieu.

une femme  courageuse

qui n’a peur de rien

elle a la foi !

 

L’intervention de Judith

Quand elle apprit  que  les anciens de la ville avait promis de livrer la ville aux Assyriens au bout de cinq jours. 

Elle les appela et  leur dit :

 « Écoutez-moi, vous les chefs des habitants de Bétulie.

‘Qui êtes-vous donc, pour défier Dieu comme vous l’avez fait aujourd’hui ? 

Vous mettez à l’épreuve le Seigneur Dieu

Le fond du cœur humain vous est inconnu, ses raisonnements vous échappent.

Comment donc pourriez-vous comprendre le Dieu qui est l’auteur de tout ce que nous voyons ?

Mes frères, ne provoquez pas la colère du Seigneur notre Dieu ! 

Dieu n’est pas comme un être humain ; on ne peut pas le forcer à agir ou l’obliger à négocier. 

Mais nous, nous n’adorons pas d’autre Dieu que le Seigneur.

 Nous espérons donc qu’il ne nous abandonnera pas, ni nous, ni personne de notre peuple. 

 

Montrons aux gens de notre peuple ce qui est en cause :

C’est de nous que leur vie dépend,

c’est sur nous que repose le sort du lieu saint, du temple et de l’autel. 

Pour toutes ces raisons remercions le Seigneur notre Dieu de nous mettre à l’épreuve, comme il l’a fait pour nos ancêtres. 

 

Rappelez-vous comment il a agi envers Abraham ,t comment il a éprouvé Isaac et Jacob

Dieu les a fait passer par le feu,  pour connaître leurs dispositions profondes.

De même, il ne nous a pas punis. »..Il nous teste

 

Judith leur dit alors : « Écoutez-moi :  

Tenez-vous à la porte de la ville cette nuit et laissez-moi sortir avec ma servante.

Ne cherchez pas à savoir ce que j’ai l’intention de faire : je ne vous le dirai pas avant de l’avoir accompli. » –  

Judith 9 ; La prière de Judith , Une prière pour notre temps

27 août, 2021

Cette prière de Judith ne serait elle  pas une prière  pour ce que nous vivons en ce moment ,le covid , ,le changement climatique ,les guerres de religion , la victoire apparente  du mal, la perte de la foi ,

 Avant de quitter la ville pour se rendre  chez l’ennemi  

Judith s’inclina jusqu’à terre. Elle se mit de la cendre sur la tête, laissa paraître l’étoffe grossière qu’elle portait sous ses vêtements et cria vers le Seigneur : 

 

« Dieu, mon Dieu, écoute la veuve que je suis. 

 La situation actuelle et ce qui va venir, c’est toi qui l’as voulu.

Les événements que tu avais décidés sont là, !

et tes décisions, tu les connais à l’avance. 

 

Tu le vois, Seigneur, les  ennemis  sont venus avec toutes leurs troupes.

Ils oublient que tu es le Seigneur 

Ils ont décidé de profaner le temple qui t’appartient, de souiller la tente où tu es présent dans ta gloire, de détruire ton autel par le fer. 

Vois jusqu’où va leur orgueil !

Anéantis leur orgueil par la main d’une femme. 

 

Ta force ne dépend pas du grand nombre ;

 ton pouvoir ne s’appuie pas sur les puissants.

Tu es le Dieu des humbles, tu es le secours des petits, tu soutiens les faibles, tu protèges ceux qui sont délaissés, tu sauves les désespérés. 

 

Dieu de mon père, , maître des cieux et de la terre, créateur des eaux,  écoute ma prière. 

Fais en sorte que tout ton peuple, que toutes les nations comprennent que tu es le Dieu de toute force et de toute puissance et que toi seul  nous protèges

 

 

Judith (10 et 11) :Judith se rend dans le camp ennemi

25 août, 2021

Quand Judith eut terminé cette prière, elle se releva et appela sa servante.   Elle quitta ses vêtements de veuve. Elle se lava …elles  se parfuma . Elle  mit tous ses bijoux … Elle se fit très élégante, de manière à séduire les hommes

 Puis elles se dirigèrent toutes les deux vers les portes de la ville….

Elles  avancèrent droit devant elles dans la vallée.

 Les soldats d’un avant-poste assyrien vinrent à leur rencontre. 

et  demandèrent à Judith  :  D’où viens-tu ?

« Je suis une femme du peuple des Hébreux. Je m’enfuis de chez eux, parce qu’ils vont bientôt tomber entre vos mains..Je suis venue pour voir Holopherne, et lui donner des informations

Ils la conduisirent jusqu’à la tente d’Holopherne. 

 

Le monde de la nuit

Holopherne lui dit : « Rassure-toi ! N’aie pas peur

Judith lui répondit : « Permets que ton esclave prenne la parole devant toi. Écoute ta servante, seigneur, car ce n’est pas pour te mentir que je vais parler cette nuit. ;;; Grâce à toi les humains obéissent au roi ; Grâce à ton pouvoir, les bêtes sauvages, les animaux domestiques et les oiseaux seront soumis . 

 Nous avons entendu parler de ta sagesse et de ta finesse d’esprit. Au contraire, prends garde ! Notre peuple ne peut être ni sanctionné ni menacé d’extermination, sauf s’il a péché contre son Dieu. 

 Mais mon peuple a  péché

La mort va frapper les Israélites, car le péché s’est emparé d’eux et ils vont provoquer la colère de Dieu comme chaque fois qu’ils font le mal. 

Ils manquent d’eau ..C’est pourquoi ils ont décidé d’utiliser pour se nourrir tout ce que la loi de Dieu interdit de manger. 

.Quand j’ai appris cela,  je me suis sauvée de chez eux…En effet, j’honore le Dieu du ciel et je le sers jour et nuit…. Et maintenant, seigneur, je vais rester près de toi. Mais je sortirai chaque nuit du camp pour aller prier Dieu dans le ravin.

 Puis Holopherne dit à Judith :

Toi, tu es non seulement belle, mais aussi capable de bien parler. Si tu fais comme tu l’as dit, ton Dieu sera mon Dieu.

Judith ( 12 et 13) : Holopherne tuée par une femme

24 août, 2021

Holopherne fit conduire Judith à sa table, Mais Judith lui dit : « Je ne peux manger, sinon je commettrais une faute contre la loi de mon Dieu. Je mangerai seulement ce que j’ai apporté. » les officiers d’Holopherne la conduisirent ensuite dans une tente. Elle y dormit jusqu’au milieu de la nuit. Avant l’aube, elle se leva et envoya quelqu’un demander à Holopherne de donner des ordres afin qu’elle puisse sortir du camp pour prier. ..Holopherne ordonna à ses gardes de la laisser passer.

 

Judith passa trois jours à l’intérieur du camp.

Le quatrième jour, Holopherne donna un banquet pour ses serviteurs les plus proches, sans inviter aucun des chefs de son armée. mais il invita Judith

Holopherne dit à Judith : « Bois et réjouis-toi avec nous ! » – 

 « Oui, seigneur, répondit Judith, je vais boire, car jamais de ma vie je n’ai été aussi honorée qu’aujourd’hui. »

Elle mangea et but en face de lui ce que sa servante lui avait préparé. 

Holopherne enchanté de sa présence , but énormément de vin, plus qu’il ne l’avait jamais fait en un seul jour depuis sa naissance.

 

Quand il se fit tard, les invités se hâtèrent de partir.

Holopherne était écroulé sur son lit, complètement ivre. J

Judith resta seule, auprès de lui, fit en elle-même cette prière :

« Seigneur, Dieu de toute force, ,le moment est venu de sauver ton peuple

Elle s’avança ..prit en main son sabre. saisit la chevelure d’Holopherne et  frappa de toutes ses forces son cou  par deux fois et elle lui coupa la tête. 

la servante  mit la tête  dans le sac à provisions. puis elles sortirent toutes deux comme elles le faisaient d’habitude pour aller à la prière.

Après avoir traversé le camp, elles contournèrent le ravin, gravirent la montagne de Bétulie et arrivèrent aux portes de la ville.

 

Judith cria de loin aux gardes : « Ouvrez ! Ouvrez vite la porte !

 Tout le monde accourut,

Judith leur dit d’une voix forte : « Louez Dieu ! Louez-le ! Louez Dieu qui n’a pas détourné sa bienveillance du peuple d’Israël mais qui a broyé nos ennemis par ma main cette nuit. » 

 

Alors elle tira la tête hors du sac en  disant :

Voici le tête  d’Holopherne

Le Seigneur l’a frappé par la main d’une femme. 

Tout étaient  stupéfait. Ils s’inclinèrent pour adorer Dieu

 « Nous te bénissons, ô notre Dieu, d’avoir anéanti aujourd’hui les ennemis de ton peuple. »

Tu es  Bénie entre toutes les femmes  de la terre.

 Béni soit le Seigneur qui a créé les cieux et la terre ! C’est lui qui t’a conduite. 

.. serais-ce une prophétie sur la femme  couronnée de 12 étole qui a vaincu  le dragon

 

 

 

Judith (15 et 16) : Chants d’actions de grâce

23 août, 2021

Après la mort d’Holopherne  tué par Judith ,le grand-prêtre Joakim et le conseil des anciens d’Israël, qui vivaient à Jérusalem, vinrent à Bétulie.Ils voulaient  voir Judith pour la saluer.  Quand ils entrèrent chez elle, ils lui adressèrent des louanges unanimes en lui disant :

 

 « Tu es la gloire de Jérusalem, la fierté d’Israël, l’honneur de notre peuple ! 

C’est toi-même qui as fait tout cela !

Tu as fait du bien à Israël et Dieu lui-même s’est réjoui de ton action.

 Que le Seigneur, Dieu souverain, te bénisse pour toujours ! »

Et toute l’assistance répondit : « Amen ! Qu’il en soit ainsi ! »

 

Judith entonna un chant d’action de grâce en présence de tout Israël et la foule entière se joignit à son chant.

 

« Entonnez un cantique pour mon Dieu

au son des tambourins,

chantez pour le Seigneur

au son des cymbales !

 

Car le Seigneur est un Dieu qui met fin aux guerres.

Il m’a arrachée à la main de mes ennemis,

 

Les ennemis voulaient tout incendier sur notre territoire,

anéantir nos jeunes gens par l’épée,

Le Seigneur, Dieu souverain, les en a empêchés

par l’intermédiaire d’une femme.

Judith, (pleine de grâce)

qui par la seule beauté de son visage

est venue à bout de lui.

 

Je vais chanter pour mon Dieu un chant nouveau.

Seigneur, tu es grand et glorieux,

ta force est admirable, invincible.

 

Que tout ce que tu as créé soit prêt à te servir,

toi qui n’as eu qu’à parler pour que tout existe,

toi qui as envoyé ton Esprit pour que tout soit organisé.

Personne ne résiste à ta parole.

 

À ton approche, les montagnes, arrachées de leur base,

seront précipitées dans les mers,

les rochers fondront comme de la cire.

Mais ceux qui reconnaissent ton autorité

peuvent compter sur ton amour.

 

Car un sacrifice est trop peu de chose pour être agréable au Seigneur,

les viandes grasses brûlées sur l’autel ont peu de valeur à ses yeux.

Mais celui qui reconnaît l’autorité du Seigneur possède une grandeur durable.

 

NB :Judith est la servante du Seigneur 

celle qui a toujours dit « fiat »

La femme couronnée d’étoiles

qui a coupé  la tête du mal ,la tête  du dragon

 

Ce livre est un livre deutérocanonique  qui a été écrit  au 2 é siècle avant Jésus Christ  

20é Samedi ordinaire (Ruth 2 ,1-11)

22 août, 2021

Booz dit à Ruth : « Tu m’entends bien, n’est-ce pas, ma fille ? Ne va pas glaner dans un autre champ. Ne t’éloigne pas de celui-ci, mais attache-toi aux pas de mes servantes. Regarde dans quel champ on moissonne, et suis-les. N’ai-je pas interdit aux serviteurs de te molester ? Si tu as soif, va boire aux cruches ce que les serviteurs auront puisé. » Alors Ruth se prosterna face contre terre et lui dit : « Pourquoi ai-je trouvé grâce à tes yeux, pourquoi t’intéresser à moi, moi qui suis une étrangère ? » Booz lui répondit : « On m’a dit et répété tout ce que tu as fait pour ta belle-mère après la mort de ton mari, comment tu as quitté ton père, ta mère et le pays de ta parenté, pour te rendre chez un peuple que tu n’avais jamais connu de ta vie. »Booz prit Ruth comme épouse, elle devint sa femme et il s’unit à elle. Le Seigneur lui accorda de concevoir, et elle enfanta un fils. Les femmes de Bethléem dirent à Noémi : « Béni soit le Seigneur qui aujourd’hui ne t’a pas laissée sans quelqu’un pour te racheter ! Que son nom soit célébré en Israël ! Cet enfant te fera revivre, il sera l’appui de ta vieillesse : il est né de ta belle-fille qui t’aime, et qui vaut mieux pour toi que sept fils. » Noémi prit l’enfant, le mit sur son sein, et se chargea de l’élever. Les voisines lui donnèrent son nom. Elles disaient : « Il est né un fils à Noémi. » Et elles le nommèrent Obed. Ce fut le père de Jessé, qui fut le père de David.

 

1-ord-B-20é-Samedii

 

Le champ de Dieu

Booz dit à Ruth :  Ne va pas glaner dans un autre champ

Ne  recherche que la parole de Dieu…Le VERBE   de DIEU 

Le champ de Dieu est à Bethléem  

 C’est là qu’est jeta la semence de vie

 

Les servantes

.…attache-toi aux pas de mes servantes

C’est à Bethleem que l’on retrouve Marie la servante du Seigneur 

Elisabeteh ,sa cousine  et plus tard les femmes qui suivirent jésus 

 

Les disciples

 Regarde dans quel champ on moissonne, et suis-les.

<Suis les prôphêtes ,les apötres  …Suis les  !

 

Si tu as soif, va boire aux cruches ce que les serviteurs auront puisé. »

l’eau  de Cana changée en vin

 

Alors Ruth se prosterna face contre terre

Avec humilité et action de grâce

 « Pourquoi ai-je trouvé grâce à tes yeux, pourquoi t’intéresser à moi, moi qui suis une étrangère ? »

 

 Booz lui répondit :  On m’a dit  comment tu as quitté ton père, ta mère pour te rendre chez un peuple que tu n’avais jamais connu de ta vie. »

« Celui qui aura tout quitter pour moi aura la vie éternelle

 Booz prit Ruth comme épouse, elle devint sa femme et il s’unit à elle.

 

 Evangile : Ne prenez  pas le titre de Rabbi (Mtt23, 1-12)

En ce temps-là, Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples, et il déclara : « Les scribes et les pharisiens enseignent dans la chaire de Moïse. Donc, tout ce qu’ils peuvent vous dire, faites-le et observez-le. Mais n’agissez pas d’après leurs actes, car ils disent et ne font pas…ils aiment recevoir des gens le titre de Rabbi. Pour vous, ne vous faites pas donner le titre de Rabbi, car vous n’avez qu’un seul maître pour vous enseigner, et vous êtes tous frères. Ne donnez à personne sur terre le nom de père, car vous n’avez qu’un seul Père, celui qui est aux cieux. Ne vous faites pas non plus donner le titre de maîtres, car vous n’avez qu’un seul maître, le Christ.

 Le véritable  Rabbi 

Le vrai  semeur  qui sème la parole de Dieu

est le christ .

Lui seule nous donne le pain de vie

 

20é vendredi ordinaire : Ruth (1, 1-22)

20 août, 2021

A l’époque où gouvernaient les Juges, il y eut une famine dans le pays. Un homme de Bethléem de Juda émigra avec sa femme et ses deux fils pour s’établir dans la région appelée Champs-de-Moab. Élimélek, le mari de Noémi, mourut, et Noémi resta seule avec ses deux fils, Mahlone et Kilyone. Ceux-ci épousèrent deux Moabites ; l’une s’appelait Orpa (c’est-à-dire : Volte-face) et l’autre, Ruth (c’est-à-dire : Compagne). Ils demeurèrent là une dizaine d’années. Mahlone et Kilyone moururent à leur tour, et Noémi resta privée de ses deux fils et de son mari. Alors, avec ses belles-filles, elle se prépara à quitter les Champs-de-Moab et à retourner chez elle, car elle avait appris que le Seigneur avait visité son peuple et lui donnait du pain.En cours de route, Orpa embrassa sa belle-mère et la quitta, mais Ruth restait attachée à ses pas. Noémi lui dit : « Tu vois, ta belle-sœur est retournée vers son peuple et vers ses dieux. Retourne, toi aussi, comme ta belle-sœur. » Ruth lui répondit : « Ne me force pas à t’abandonner et à m’éloigner de toi, car où tu iras, j’irai ; où tu t’arrêteras, je m’arrêterai ; ton peuple sera mon peuple, et ton Dieu sera mon Dieu. » Noémi revint donc des Champs-de-Moab avec sa belle-fille, Ruth la Moabite. Elles arrivèrent à Bethléem au début de la moisson de l’orge.

 

Le livre de Ruth

C’est l’histoire de l’arrière grand mère de David

au temps des juges

quand  la palestine  étaient gouvernée par des tyrans

des chefs de guerre  

ce fut un temps de troubles de violence  

ce fut aussi la famine

 

1-ord-B-20é-Vendredi

 

Ruth

elle était veuve

de même que sa belle mère Noemie

originaire de Bethléem  

Elles sont pauvres ,tristes

elles ont faim

faim de tendresse, faim de pain

 

Bethléem  

C’est à Bethléem ‘la maison du pain’ qu’elles vont retrouver la vie

du souffle !

le souffle de l’espérance  

Elles vont respirer !

 

C’est temps de  la moisson

dans la campagne tout sent bon   

Les champs de blé et d’orge  devenus jaunes  

resplendissent sous le soleil

(les champs de blé peints par Van Gogh )

Les  moissonneurs chantent

et les glaneuses  se réjouissent

 

Booz

A Bethléem ,elles vont aussi trouver beaucoup de tendresse

un homme Booz ,généreux et bon

qui accueillent les pauvres

et sème  la joie

 

c’est ainsi qu’il se marie avec Ruth et devient l’ancêtre de David

et de Jésus ,fils de David ,nè à Bethléem

qui nous a donné le pain de vie

 

Comme  Ruth ,la glaneuse

comme les glaneuses peintes par Millet

humblement  a genoux  ramassons les grains qui tombent  à terre

dans le champs du sauveur ,plein de tendresse

 

Il est venu semer sa parole

Écoutons le !

ils nous invite à aimer

 

Evangile (Matt.22, 34-40)

En ce temps-là, les pharisiens, apprenant que Jésus avait fermé la bouche aux sadducéens, se réunirent, et l’un d’entre eux, un docteur de la Loi, posa une question à Jésus pour le mettre à l’épreuve : « Maître, dans la Loi, quel est le grand commandement ? » Jésus lui répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépend toute la Loi, ainsi que les Prophètes. »

12345...50