Archive pour la catégorie 'AT petits prophètes'

27è lundi ordinaire (Jonas 1,1–11)

4 octobre, 2021

La parole du Seigneur fut adressée à Jonas, fils d’Amittaï : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, et proclame que sa méchanceté est montée jusqu’à moi. » Jonas se leva, mais pour s’enfuir à Tarsis, loin de la face du Seigneur. Descendu à Jaffa, il trouva un navire en partance pour Tarsis. Il paya son passage et s’embarqua pour s’y rendre, loin de la face du Seigneur. Mais le Seigneur lança sur la mer un vent violent, et il s’éleva une grande tempête, au point que le navire menaçait de se briser. Les matelots prirent peur ; ils crièrent chacun vers son dieu et, pour s’alléger, lancèrent la cargaison à la mer. Or, Jonas était descendu dans la cale du navire, il s’était couché et dormait d’un sommeil mystérieux. Le capitaine alla le trouver et lui dit : « Qu’est-ce que tu fais ? Tu dors ? Lève-toi ! Invoque ton dieu. Peut-être que ce dieu s’occupera de nous pour nous empêcher de périr. » Et les matelots se disaient entre eux : « Tirons au sort pour savoir à qui nous devons ce malheur. » Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas. Ils lui demandèrent : « Dis-nous donc d’où nous vient ce malheur. Quel est ton métier ? D’où viens-tu ? Quel est ton pays ? De quel peuple es-tu ? » Jonas leur répondit : « Je suis hébreu, moi, je crains le Seigneur, le Dieu du ciel, qui a fait la mer et la terre ferme. » Les matelots furent saisis d’une grande peur et lui dirent : « Qu’est-ce que tu as fait là ? » Car ces hommes savaient, d’après ce qu’il leur avait dit, qu’il fuyait la face du Seigneur. Ils lui demandèrent : « Qu’est-ce que nous devons faire de toi, pour que la mer se calme autour de nous ? » Car la mer était de plus en plus furieuse. Il leur répondit : « Prenez-moi, jetez-moi à la mer, pour que la mer se calme autour de vous. Car, je le reconnais, c’est à cause de moi que cette grande tempête vous assaille. » Les matelots ramèrent pour regagner la terre, mais sans y parvenir, car la mer était de plus en plus furieuse autour d’eux. Ils invoquèrent alors le Seigneur : « Ah ! Seigneur, ne nous fais pas mourir à cause de cet homme, et ne nous rends pas responsables de la mort d’un innocent, car toi, tu es le Seigneur : ce que tu as voulu, tu l’as fait. » Puis ils prirent Jonas et le jetèrent à la mer. Alors la fureur de la mer tomba. Les hommes furent saisis par la crainte du Seigneur ; ils lui offrirent un sacrifice accompagné de vœux.Le Seigneur donna l’ordre à un grand poisson d’engloutir Jonas. Jonas demeura dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits. Alors le Seigneur parla au poisson, et celui-ci rejeta Jonas sur la terre ferme.

 

Jonas

Jonas veut dire la « colombe »

une petite colombe craintive

un petit homme fragile  

qui a peur de Dieu et fuit devant sa face

 

 mais il avoue sa faute

et le Seigneur va le sauver

 

Le signe de Jonas

 

1-ord-B-27é-Lundi

 

Jonas demeura dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits.

ce sont les 3 jours  entre  la mort et la résurrection de Jésus

Jonas était blessé par sa faute  

il a avoué

et avec Jésus mort sur la croix ,il est justifie

il retrouve la vie ,la foi

et joyeux, part à Ninive promettre la vie à tous ceux qui se convertissent

 **

Evangile : Le samaritain  (Luc 10, 25-37)

En ce temps-là, voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. »
Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? » Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.” Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

 

L’homme  que le samaritain  voit sur la route  

est aussi l’image de l’homme blessé par son péché

Ce n’est ni le prêtre qui va le sauver

ni les serviteurs du temple

 

C’est Jésus  lui même qui en montant vers Jérusalem

va  nous justifié et nous rendre la vie  après  3 jours et 3 nuits entre sa mort est sa résurrection

Cc’est le signe de Jonas !  

Jésus lui m^me nous le dit 

« Génération mauvaise et adultère ! elle réclame un signe, et de signe, il ne lui sera donné que le signe du prophète Jonas. (Mtt 12,38-41)

Zacharie 2 : La passion du bon pasteur

28 septembre, 2021

Ce texte écrit après la conquête d’Alexandre est une remarquable prophétie

 Un roi monté sur un âne (9)

Éclate de joie, Jérusalem ! Crie de bonheur, ville de Sion ! Regarde, ton roi vient à toi, juste et victorieux, humble et monté sur un âne, sur un ânon, le petit d’une ânesse. .;il supprimera les chars de combat et les chevaux, à Jérusalem ; il brisera les arcs de guerre. Il établira la paix parmi les pays ; il sera le maître d’une mer à l’autre, depuis l’Euphrate jusqu’au bout du monde.

Le sang de la nouvelle alliance 

 Le Seigneur dit : « À cause de mon alliance avec vous, confirmée par le sang des sacrifices, je libérerai ceux de vous qui sont au fond d’une prison comme dans une citerne sans eau.    Prisonniers qui vivez d’espérance, .. Je vous l’annonce maintenant : je vous dédommagerai de vos souffrances par le double de bienfaits

Le Seigneur surgira .. Sa flèche partira comme l’éclair.

Le Seigneur de l’univers protégera son peuple,

le Seigneur Dieu sauvera son peuple comme un berger sauve son troupeau. . 

 Le pain et le vin de la nouvelle alliance  

Comme ils seront heureux ! Comme ils seront beaux ! Le blé et le vin nouveau donneront de la vigueur aux jeunes gens et aux jeunes filles.

 Le pasteur(10)

 « Je suis en colère contre les bergers qui prétendent diriger mon peuple, et j’interviendrai contre eux. Oui, moi, le Seigneur de l’univers, je m’occuperai de mon troupeau, le peuple de Juda.… Ils combattront ainsi parce que moi, le Seigneur, je suis avec eux.

J’appellerai mon peuple et je le rassemblerai, car j’ai décidé de le libérer.

Je les retirerai d’Égypte.. Ils franchiront la mer de détresse, moi, le Seigneur, j’abattrai les vagues, même le fond du Nil sera à sec.

Je les fortifierai, ils agiront toujours de façon à me plaire. C’est moi, le Seigneur, qui l’affirme. »

 La passion du vrai  pasteur (11)

Je devins donc le berger du troupeau que les trafiquants destinaient à l’abattoir. Je me procurai deux bâtons de berger. J’appelai l’un “amitié” et l’autre “unité”, et je pris soin des moutons. …mais les moutons  en eurent assez de moi. 

Alors je leur dis : « Je ne prendrai pas soin de vous plus longtemps.

Je pris le bâton de l’amitié et je le cassai pour rompre l’alliance que le Seigneur avait fait conclure à tous les peuples. 

 les 30 pièces d’argent

Le pacte fut donc rompu à ce moment même. Je leur déclarai : « Si vous le jugez bon, donnez-moi mon salaire ; sinon tant pis ! » Ils comptèrent alors trente pièces d’argent, qu’ils me donnèrent comme salaire. 

Le Seigneur me dit : « Ils estiment que je ne vaux pas plus que cela ! Porte cette somme grandiose au fondeur ! » Je pris donc les trente pièces d’argent et je les portai au fondeur dans la maison du Seigneur. 

Ensuite je cassai le second bâton, celui de l’unité, pour rompre la fraternité entre les gens de Juda et d’Israël.

 Ils regarderont celui qu’ils ont transpercé (12)

. Ils pleureront sur lui comme on pleure à la mort d’un fils unique, ils se lamenteront amèrement comme lorsqu’on perd un fils premier-né. 

En ce temps-là, il y aura à Jérusalem une cérémonie de deuil aussi imposante que celle qu’on célèbre pour Hadad-Rimmon dans la vallée de Méguiddo. 

Chaque clan du pays prendra le deuil de son côté : le clan des descendants de David, hommes et femmes séparément, .. ;celui des descendants de Lévi, hommes et femmes séparément,..

 a rédemption ( 13)

 « En ce temps-là, une source jaillira pour laver les péchés et les impuretés des descendants de David et des habitants de Jérusalem. »

Dieu éliminera les idoles et les faux prophètes

Et si quelqu’un demande : “Que signifient ces blessures sur ta poitrine ?”, il répondra : “Je les ai reçues chez des amis !” »

Je purifierai et j’éprouverai les survivants comme de l’or et de l’argent qu’on fait passer par le feu. Alors ils m’adresseront leurs prières et je les exaucerai. Je leur dirai : “Mon peuple !” et ils affirmeront : “Le Seigneur est notre Dieu !” »

 Le mont des oliviers (14)

En ce temps-là, il se tiendra sur le mont des Oliviers, en face de Jérusalem, à l’est de la ville. Alors le Seigneur mon Dieu arrivera avec les anges qui sont à son service. 

En ce temps-là, la lumière ne sera plus nécessaire, il n’y aura plus ni froid ni gel. 

..même le soir, la lumière brillera. 

En ce temps-là, une source d’eau vive jaillira 

En ce temps-là, le Seigneur régnera sur la terre entière ; lui seul sera adoré comme Dieu, son nom seul sera reconnu par tous. 

 En ce temps-là, les survivants des pays qui ont attaqué Jérusalem se rendront chaque année dans cette ville, pour adorer le Seigneur, le roi de l’univers, et pour célébrer la fête des Tentes. 

 Les marchands du temple

Quand ce temps arrivera, il n’y aura plus aucun marchand dans la maison du Seigneur de l’univers.

 

 

 

Le prophète zacharie 1

27 septembre, 2021

Zacharie est un visionnaire comme Ezechiel..et .un visionnaire comme  Jean ,l’auteur de l’Apocalypse

** 

Une apocalypse

Zacharie mentionne le« mesureur d’Ezechiel

L’homme me fit sortir du temple par le porche nord et m’en fit contourner l’extérieur jusqu’au porche oriental. L’eau s’écoulait au sud de ce porche. .. Il s’avança vers l’est ; il tenait un cordeau à la main avec lequel il compta 1 000 mesures dans cette direction. (Ez 47, 2)

Zacharie écrit

 je vis un homme qui tenait un cordeau à mesurer.    Je lui demandai : « Où vas-tu ? » – « À Jérusalem, me répondit-il, pour en mesurer la longueur et la largeur (2,5)

 

Il cite les 4 chevaux de l’apocalypse

les chevaux blanc, rouge, noir et vértâtre  (Apk 6)

J’ai eu, cette nuit, une vision. J’ai vu un cavalier monté sur un cheval roux. Il se trouvait parmi des myrtes situés au fond d’une vallée. Derrière lui, il y avait d’autres chevaux, des roux, des gris et des blancs (1,8). 

 

Zacharie parle encore du char d’Ezechiel

non plus porté par les 4 animaux  des évangélistes  

mais par les 4 chevaux  vu par saint Jean (Apk)

 

Il mentionne aussi le livre qui vole

le livre fermé avec 7 sceaux

le livre du jugement

Je vis un livre en forme de rouleau dans la main droite de celui qui siégeait sur le trône ; il était écrit des deux côtés et fermé par sept attaches (Apk 5)

Zacharie écrit

Je vois un rouleau qui vole à travers les airs : il a dix mètres de long et cinq mètres de large. » alors lange  me dit : « C’est le texte de la malédiction qui atteindra le pays tout entier :

**

Le livre de Zacharie est donc une apocalypse   

un livre qui parle des malheurs de notre temps  

et des châtiments

 J’aime Jérusalem et Sion d’un amour ardent, mais j’éprouve une violente irritation contre les autres populations trop sûres d’elle (1,15)

mais aussi  dans ce livre ,l’auteur  nous annonce , comme dans  toutes les apocalypses la venue de  jours meilleurs

 **

Courage !

La paix va revenir

Dieu nous pardonnera

Jérusalem sera de nouveau une  ville ouverte et accueillante   

« Moi, le Seigneur de l’univers, j’aime Jérusalem d’un amour ardent, j’éprouve une vraie passion pour elle. .... Oui, je le déclare, moi le Seigneur de l’univers, les personnes âgées, hommes et femmes,   qui s’appuient sur un bâton à cause de leur grand âge, reviendront s’asseoir sur les places de Jérusalem…..Les garçons et les filles viendront de nouveau en grand nombre jouer dans les rues de la ville. …Ils seront mon peuple et je serai leur Dieu. Je régnerai sur eux avec vérité et justice. » (8, 1)

 ll ya aura un saint prêtre :Josué 

Le Seigneur me fit voir le grand-prêtre Josué debout devant l’ange du Seigneur 3,1

 il y aura un sauveur : le germe

 Je fais apparaître mon serviteur, celui qui s’appelle “germe”…. Devant Josué je pose une pierre, une seule pierre, avec sept points brillants. J’y graverai moi-même une inscription, et, en un seul jour, j’enlèverai les fautes qui souillent ce pays. Oui, je l’affirme, moi, le Seigneur de l’univers. Quand ce jour arrivera, vous vous inviterez les uns les autres et vous vivrez en paix dans vos vignes et sous vos figuiers. »(3,8)

 et un gouverneur  Zorobabel

 Voici ce que déclare le Seigneur de l’univers à Zorobabel : « Ce n’est ni par ta puissance ni par tes propres forces que tu accompliras ta tâche, mais c’est grâce à mon Esprit. »(4,6)

 il n’y aura plus de méchanceté

la corbeille qui contient les fautes de tout le pays. disparaitra  (5,8)

et le monde retrouvera la paix

1é mercredi de carême : Le signe de Jonas (Jonas 3, 1-10)

24 février, 2021

 La parole du Seigneur fut adressée à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. » Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser. Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac. La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre. Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas. Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence. Qui sait si Dieu ne se ravisera pas t ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! »En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

 

Carême-2021-1é-mercredi-l

 

Le signe des Jonas :

ce sont les 3 jours

3 jours dans le ventre de la baleine  

3 jours pour traverser le ville de Ninive

  **

Jonas

Son nom veut dire « la colombe »

l’ oiseau que Dieu tient délicatement dans sa main et taquine  

 

Il ne voulait pas faire la volonté de Dieu

Celui-ci  l’envoya réfléchir 3 jours  dans le ventre de le baleine

3 jours c’est le temps entre  la mort et la résurrection

Pendant 3 jours Jonas a  médité

 

Il sortit de sa   torpeur

et retrouva le courage

de faire  la volonté de Dieu

Il partit pour Ninive

**

Ninive

La ville la plus grande du monde

3 jours pour la traverser

encore 3 jours !

entre  la mort et la résurrection

 

La foule se convertit

les riches ,les pauvres ,tous ensemble !

Mêmes les animaux firent pénitence  

ce fut une vraie résurrection

pour tout  un peuple

un peuplee pardonné…sauvé

la paix la joie

**

Evangile : La reine de Saba  (Luc,11, 29-32)

En ce temps-là, comme les foules s’amassaient, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle cherche un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que le signe de Jonas. Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l’homme pour cette génération. Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue des extrémités de la terre pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon. Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »

 

il y a ici bien plus que Salomon

La reine de Saba fut séduite par l’enseignement de Salomon

Jésus  a fait plus que de nous enseigner

le sermon des Béatitudes …

 

Il est mort sur la croix

et il est ressuscité au bout de 3 jours

nous entraînant avec lui vers  la lumière

18è samedi ordinaire : Le juste vivra par sa fidélité (Habacuc 1, 12 – 2, 4)

8 août, 2020

Seigneur, depuis les temps anciens, n’es-tu pas mon Dieu, mon Saint, toi qui es immortel ? Seigneur, tu as établi les Chaldéens pour exécuter le jugement ; tu en as fait un roc pour exercer le châtiment. Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, tu ne peux supporter la vue de l’oppression. Alors, pourquoi regardes-tu ces perfides, pourquoi restes-tu silencieux quand le méchant engloutit l’homme juste ? …Alors le Seigneur me répondit : « Tu vas mettre par écrit une vision, clairement, sur des tablettes, pour qu’on puisse la lire couramment. Car c’est encore une vision pour le temps fixé ; elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas. Si elle paraît tarder, attends-la : elle viendra certainement, sans retard. Celui qui est insolent n’a pas l’âme droite, mais le juste vivra par sa fidélité.

  

Habacuc

a vecu au début de l’exil

à l’époque du fameux Nabuchodonosor

 un roc pour exercer le châtiment.

vers les années 600

**

La foi

le peuple tremble ,doute

ne croit plus en Dieu  

 

18è-sameddi--ordinaire--Hab

d’où le message central d’Habacuc

le juste vivra par sa fidélité.

 

Tu vas le  mettre par écrit sur des tablettes,

 comme  Moise l’a écrit sur les tables de la loi  

pour qu’on puisse la lire couramment.

clairement

gravée en ton cœur

**

C’est encore une vision pour le temps fixé ; elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas. Si elle paraît tarder, attends-la : elle viendra certainement, sans retard.

Habacuc insiste

tu ne seras pas déçu ..  Attends …certainement ,.sans retard …

**

Paul

c’est la doctrine de Paul aux romains

l’homme sera justifié par sa foi (Rm 3,28)

elle est sûre cette parole (2tm 2,11)

 

Evangile :  La graine de moutarde (Mtt. 17, 14-20)

Jésus dit : « Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester avec vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ?…

Nous  ne croyons pas !

c’est terrible…Dommage !

**

 Amen, je vous le dis : si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : “Transporte-toi d’ici jusque là-bas”, et elle se transportera ; rien ne vous sera impossible. »

Nous ne croyons pas !

C’est pourquoi ,Jésus admire tant le centurion et la cananéenne  

Des païens ! Ils ont cru !

18è Vendredi ordinaire ;La chute de Ninive ( Nahoum (2,1–3.7)

7 août, 2020

 Voici sur les montagnes les pas du messager qui annonce la paix. Célèbre tes fêtes, ô Juda, accomplis tes vœux, car le Mauvais ne recommencera plus à passer sur toi : il a été entièrement anéanti. Le Seigneur revient. Avec lui, la splendeur de Jacob comme celle d’Israël, alors que les pillards les avaient pillés et avaient ravagé leurs vignobles. Malheur à la ville sanguinaire toute de mensonge, pleine de rapines, et qui ne lâche jamais sa proie.

 

Nahum et la chute de Ninive

Nahum  est un petit prophète

le plus court !

mais un des plus grands poètes de la Bible  

il frémit ,il crie ,il espère  

en annonçant la chute de Ninive

 

18è-Vendredi-ordinaire-Nahu

Claquements des fouets, fracas des roues, galop des chevaux, roulement des chars !

Cavaliers qui chargent, épées qui flamboient, lances qui étincellent !

Innombrables blessés, accumulation de morts, cadavres à perte de vue !

On bute sur les cadavres !

Ninive est dévastée ! Qui la plaindra ? » Où donc te trouver des consolateurs ?

 

Ce fut en 612 avant Jésus Christ

Babylone a détruit Ninive

la ville qui dominait le monde

et semait la terreur

 

Enfin le mal est vaincu

enfin les fils de Jacob

le peuple des croyants retrouve la paix

Le Seigneur revient. Avec lui, la splendeur de Jacob comme celle d’Israël, alors que les pillards les avaient pillés et avaient ravagé leurs vignobles.
**

Evangile : Gagner l’univers ? (Matt.16, 24-28)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père ; alors il rendra à chacun selon sa conduite.
Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. »

 

Ninive a voulu dominer le monde

ce fut en vain ..éphémère  

..A quoi bon !

Vanité des vanités tout n’est que vanité (Qo 1)  

 

Ce qui compte !

 Quel avantage, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ?

Ce qui compte c’est la vie .

Connaître Dieu..ëtre uni à Dieu  

 

Je suis  le chemin la vérité la vie

le chemin de croix ..non pas  la souffrance.. mais le don de sa vie. l’amour !

renoncer à ce monde de mensonge

suivre le Christ

 

C’est alors que dés ici bas ,nous connaîtrons la paix  promise par le fils de l’homme

Amen, je vous le dis : parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne.

 

16é Mardi ordinaire Michée (7, 14-20)

21 juillet, 2020

Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois ! Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ? De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés ! Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.

 

16é-Mardi--ordinaire--Qui-e

 

Qui est Dieu comme toi ?

Un Dieu qui  nous a donné des prophètes

pour nous enseigner la justice ,la tendresse ,la sainteté comme Amos, Osée et Isaïe

 

Un pasteur lent à la colère

plein d‘amour et de tendresse

il foulera au pieds nos crimes ,au fond de lamer tous nos péchés

 

il a fait alliance avec Abraham pour fomer  le peuple de la foi

il a lutter avec Jacob  et lui a donné un nom

Isra ;EL : « Le peuple qui lutte pour la foi »

 

Evangile “Voici ma mère et mes frères” » (Matt.12, 46-50)

Jésus dit : « Qui est ma mère, et qui sont mes frères ? » Puis, étendant la main vers ses disciples, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Car celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

 

Mieux qu’un peuple

il fait de nous une famille  

une Mére «  Pleine de grâce »

des frères ,des sœurs à aimer  

Qu’ils soient Un !

pourvu que nous fassions tous sa volonté

NOTRE  père que ta volonté soit faite 

14é jeudi ordinaire : Mes entrailles frémissent (Osée 11, 1-9)

9 juillet, 2020

Ainsi parle le Seigneur : Oui, j’ai aimé Israël dès son enfance, et, pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils. Quand je l’ai appelé, il s’est éloigné pour sacrifier aux Baals et brûler des offrandes aux idoles. C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours. Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ; je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger. Mais ils ont refusé de revenir à moi : vais-je les livrer au châtiment ?Non ! Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent. Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère, je ne détruirai plus Israël, car moi, je suis Dieu, et non pas homme : au milieu de vous je suis le Dieu saint, et je ne viens pas pour exterminer.

 

Qui donc est Dieu ?

c’est  l’amour que je veux et non les sacrifices ,la connaissance de Dieu et non les holocaustes(Osée 6,6)

**

Le connaissons nous ?

Comment le définir ?

Comment l’imaginer ?

Le Dieu créateur de l’univers ,des galaxies

le Dieu terrible qui parle à Moïse et à Elie sur lemont Sinaï    

le Dieu « 3 fois Saint » du prophète Isaïe  

un chef  ,un puissant

c’est ainsi que sont nos rois ,mais :

moi je suis Dieu et non pas un homme

 

14é-Jeudi-ordinaire-Osée

Un Dieu qui pleure

invraisemblable  

doux et humble de coeur

un Dieu qui se lamente

un Dieu qui pleure en regardant Jérusalem

 combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!  (Mtt23,17)

un dieu qui sera crucifié

comment le croire ?

 Quand je l’ai appelé, il s’est éloigné pour sacrifier aux Baals et brûler des offrandes aux idoles….Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent

** 

Il nous appelle

 C’est moi qui lui apprenais à marcher,… il n’a pas compris

je suis le chemin , la vérité ,la vie …ils n’ont pas compris !

Celui qui  veut me suivre , qu’il  prenne  sa croix …ils n’ont pas compris !  

 Je le guidais avec humanité, par des liens d’amour ;

aimez vos ennemis …ils n’ont pas compris !

 je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ;

mieux que le bon pasteur ,,mieux qu’une mère ,il veille sur nous  

  je me penchais vers lui pour le faire manger.

je suis le pain de vie..Qui mangera de ce pain vivra éternellement

**

Evangile : Mtt (10, 7-15)

« Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons.

oui nous croyons ! Proclamons le   

Dieu est un Dieu de tendresse  et d’amour

 il nous guérit,  nous purifie, nous ressuscite…

comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ;

 

 

La Connaissance de Yahvé (Osée 11,5-10)

8 juillet, 2020

Osée

Le prophète Osée a parlé de la tendresse (Hesed) de Yahvé  

alors que les fils de Jacob se faisaient la guerre  

mais il aussi parlé longuement de la connaissance de Yahvé

**

La guerre  contre Jérusalem

 Damas , Ephraim et la Samarie  se sont ligués contre Israel en 735

  Recine, roi d’Aram, et Pèqah, fils de Romélias, roi d’Israël, montèrent contre Jérusalem pour l’attaquer.

Les fils de Jacob se font la guerre

et rendent à Bethel un culte au veau d’or et à Baal   

en ce lieu  où Jacob avait lutté avec Dieu

non pour faire la guerre

mais pour connaître le nom de Dieu

A Bethel , Jacob a lutté avec un ange et il a eu le dessus ; il a pleuré et l’a supplié. À Béthel, il le trouva, – c’est là que Dieu a parlé avec nous.« Seigneur, Dieu de l’univers » : c’est ainsi qu’on fait mémoire du Seigneur.. Toi, reviens à ton Dieu : garde la fidélité et le droit, et mets ton espoir en ton Dieu, toujours.(osée 12,5-7)

**

La connaissance de Dieu

 mais à Bethel les fils d’Israël ont trahi Dieu

Ils ont trahi yahwè … engendré des batards (5,7)

   il n’y a, dans le pays, ni vérité ni fidélité, ni connaissance de Dieu,( 4, 2)

il se plait  à courir après le néant  5,12)   

Mon peuple, faute de connaissance, sera  réduit au silence. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai et tu ne seras plus mon prêtre ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, à mon tour, j’oublierai tes fils

C’et l’amour que je veux , non les sacrifices,

la connaissance de Dieu, non  les holocaustes. 6,6

 Con -naitre Dieu

Renaitre avec lui .

Il est « Notre père ! »

 **

 j’ai aimé Israël dès son enfance, et, pour le faire sortir d’Égypte, j’ai appelé mon fils.

C’est moi qui lui apprenais à marcher, en le soutenant de mes bras, et il n’a pas compris que je venais à son secours.

je le traitais comme un nourrisson qu’on soulève tout contre sa joue ; je me penchais vers lui pour le faire manger….

 Vais-je t’abandonner, Éphraïm, et te livrer, Israël ?

.. Mon cœur se retourne contre moi ; en même temps, mes entrailles frémissent.(11,5-10)

 

14 é Mercredi ordinaire : Les stèles de Baal ( Osée 10, 1-12)

8 juillet, 2020

Israël était une vigne luxuriante, qui portait beaucoup de fruit. Mais plus ses fruits se multipliaient, plus Israël multipliait les autels ; plus sa terre devenait belle, plus il embellissait les stèles des faux dieux. Son cœur est partagé ; maintenant il va expier : le Seigneur renversera ses autels ; les stèles, il les détruira. Maintenant Israël va dire : « Nous sommes privés de roi, car nous n’avons pas craint le Seigneur. Et si nous avions un roi, que pourrait-il faire pour nous ? » Ils ont disparu, Samarie et son roi, comme de l’écume à la surface de l’eau. Les lieux sacrés seront détruits, ils sont le crime, le péché d’Israël ; épines et ronces recouvriront leurs autels. Alors on dira aux montagnes : « Cachez-nous ! » et aux collines : « Tombez sur nous ! » Faites des semailles de justice, récoltez une moisson de fidélité, défrichez vos terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice.

**

Les stèles

ils embellissaient les stèles des faux dieux.

Ces stèles érigées en l’honneur de Baal

comme celles qui se trouvent au Louvre

étaient partout en Samarie

du temps d Osée le prophète

au VIIIe s avant Jésus Christ   

 

Baal

 

Ce monde là n’est il pas encore notre monde ?

un monde sans Dieu

des familles désunies , décomposées ,  

comme la famille d’Osée trompé par sa femme

et déçu par ses enfants

« non aimée » et pas « mon peuple » (Osée1,6)

 

Un monde qui ne recherche que de vaines richesses

et qui adore le veau d’or

 je le rejette ton veau (0sée 8,4)    

 

Un monde fragile dépendant des forces de la nature

le changement  climatique ,le coronavirus  

Un monde  qui cherche son salut en adorant Baal  

le dieu de l’orage et de la pluie

 

La conversion

Il est temps de chercher le Seigneur ,jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice.

la justice ,le partage ,l’entraide

respectons nous.. hommes de toutes races

respectons la terre

La terre est à Tous   

 **

Dieu est tendresse

je te fiancerai à moi pour toujours   dans la justice et la vérité,  et  tu connaitras le seigneur (2,21)

la paix et la joie

 **

Evangile : Matt.(10,1-7)

En ce temps-là, Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité….Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. » 

1234