Archive pour la catégorie 'AT petits prophètes'

La reconstruction et la moisson (Amos 9, 11-15)

2 juillet, 2016

Ainsi parle le Seigneur : Ce jour-là, je relèverai la hutte de David, qui s’écroule ; je réparerai ses brèches, je relèverai ses ruines, je la rebâtirai telle qu’aux jours d’autrefois, afin que ses habitants prennent possession du reste d’Édom et de toutes les nations sur lesquelles mon nom fut jadis invoqué, – oracle du Seigneur, qui fera tout cela. Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où se suivront de près laboureur et moissonneur, le fouleur de raisins et celui qui jette la semence. Les montagnes laisseront couler le vin nouveau, toutes les collines en seront ruisselantes. Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ; ils planteront des vignes et en boiront le vin ; ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai sur leur sol, et jamais plus ils ne seront arrachés du sol que je leur ai donné. Le Seigneur ton Dieu a parlé.

**

 

Amos est le prophète de la justice

le défenseur des pauvres

le lion qui rugit contre le mal

Cliquez ICI  

**

Partout et toujours

maintenant comme avant  

 règne l’injustice ,la haine, la violence

**

Quand donc reviendra le sauveur

qui a lu  à Nazareth l’oracle d’Isaîe

« L’Esprit du Seigneur est sur moi. pour annoncer la Bonne Nouvelle aux pauvres  Il m’a envoyé proclamer aux captifs la libération et aux aveugles le retour à la vue, renvoyer les opprimés en liberté, . luc 4,18)

**

La promesse

Courage ! Confiance

Il viendra nous relever

Ce jour-là, je relèverai la hutte de David, qui s’écroule ; je réparerai ses brèches, je relèverai ses ruines, je la rebâtirai telle qu’aux jours d’autrefois,

 

Van-Gogh-la-moisson

Il viendra le temps de la moisson

 Voici venir des jours  où se suivront de près laboureur et moissonneur, le fouleur de raisins et celui qui jette la semence.

Il viendra le temps du vin nouveau

Les montagnes laisseront couler le vin nouveau, toutes les collines en seront ruisselantes.

Il viendra le temps de la libération

 Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël

Le temps de la reconstruction

 ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ;

et ce sera de nouveau la joie et le bonheur

ils planteront des vignes et en boiront le vin ; ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits. Je les planterai sur leur sol, et jamais plus ils ne seront arrachés du sol que je leur ai donné

 **

La conversion

Mais changeons de vie

Faisons du neuf !

convertissons nous !

Vraiment

Carrément

au plus profond de notre cœur

Réveillons nous pour bâtir un monde meilleur  

Aimons !

On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres éclatent, le vin se répand, et les outres sont perdues. Mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le tout se conserve. »

Cliquez ICI

Ecoutez ,vous qui écrasez le malheureux ..(Amos 8,4-6.9-12)

1 juillet, 2016

Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux pour anéantir les humbles du pays, car vous dites : « Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée, pour que nous puissions vendre notre blé ? Quand donc le sabbat sera-t-il fini, pour que nous puissions écouler notre froment ? Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances. Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »Ce jour-là – oracle du Seigneur Dieu –, je ferai disparaître le soleil en plein midi, en plein jour, j’obscurcirai la lumière sur la terre. Je changerai vos fêtes en deuil, tous vos chants en lamentations ; je vous obligerai tous à vous vêtir de toile à sac, à vous raser la tête. Je mettrai ce pays en deuil comme pour un fils unique, et, dans la suite des jours, il connaîtra l’amertume. Voici venir des jours – oracle du Seigneur Dieu – où j’enverrai la famine sur la terre ; ce ne sera pas une faim de pain ni une soif d’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles du Seigneur. On se traînera d’une mer à l’autre, marchant à l’aventure du nord au levant, pour chercher en tout lieu la parole du Seigneur, mais on ne la trouvera pas.

 **

Les injustices

envers les pauvres 

Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux pour anéantir les humbles du pays,

envers Dieu

 « Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée, pour que nous puissions vendre notre blé ? Quand donc le sabbat sera-t-il fini, pour que nous puissions écouler notre froment ?

**

Les ruses de l’avare avide

Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances. Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »
**

On comprend alors la colère des pauvres

leurs révoltes

les  manifestations dans les rues 

**

Une colère si forte

une colère si violente 

est à la source de biens des attentats

**

Les conséquences

Le monde capitaliste peut trembler 

le monde des riches peut avoir peur

ils ont semé du vent .. ils récolteront la tempête 

**

Ce ne sera pas une punition divine

Dieu ne punit pas

Dieu aime

**

Les injustices provoquent systématiquement la violence

Ce jour-là , je ferai disparaître le soleil en plein midi, en plein jour, j’obscurcirai la lumière sur la terre.

Les riches injustes enfermés dans leurs bulles ,leurs palais

les riches égoïstes

deviennent aveugles

le riche de l’évangile ne voit pas Lazare à sa porte

 

Frans-Franken-argent-des-pa

Je changerai vos fêtes en deuil, tous vos chants en lamentations ; je vous obligerai tous à vous vêtir de toile à sac, à vous raser la tête. Je mettrai ce pays en deuil comme pour un fils unique, et, dans la suite des jours, il connaîtra l’amertume. Voici venir des jours

Sans amour ,pas de fêtes

Sans amour pas de vie

**

Que de bonheur !

Que de solidarité !

Que de générosité !

Que de vie !

parfois chez les plus pauvres   

**

j’enverrai la famine sur la terre ; ce ne sera pas une faim de pain ni une soif d’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles du Seigneur.

car sans amour on ne peut avoir la foi

comment croire si on aime pas ?

cliquez ICI  

Si on aime pas ,comment comprendre les Ecritures ?

Si on aime pas ,comment comprendre la parole de Dieu ?

Si on aime pas ,comment se laisser conduire par l’Esprit Saint

 **

On se traînera d’une mer à l’autre, marchant à l’aventure du nord au levant, pour chercher en tout lieu la parole du Seigneur, mais on ne la trouvera pas.

Sans aimer c’est l’errance 

Sans aimer c’est la perte du sens 

Le prophète de la justice : (Amos 7,10-17)

30 juin, 2016

En ces jours-là, Amazias, le prêtre de Béthel, envoya dire à Jéroboam, roi d’Israël : « Amos prêche la révolte contre toi, en plein royaume d’Israël ; le pays ne peut plus supporter tous ses discours, car voici ce que dit Amos : “Le roi Jéroboam périra par l’épée, et Israël sera déporté loin de sa terre.” » Puis Amazias dit à Amos : « Toi, le voyant, va-t’en d’ici, fuis au pays de Juda ; c’est là-bas que tu pourras gagner ta vie en faisant ton métier de prophète. Mais ici, à Béthel, arrête de prophétiser ; car c’est un sanctuaire royal, un temple du royaume. »Amos répondit à Amazias : « Je n’étais pas prophète ni fils de prophète ; j’étais bouvier, et je soignais les sycomores. Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau, et c’est lui qui m’a dit : “Va, tu seras prophète pour mon peuple Israël.” Écoute maintenant la parole du Seigneur, toi qui me dis : “Ne prophétise pas contre Israël, ne parle pas contre la maison d’Isaac.” Eh bien, voici ce que le Seigneur a dit : Ta femme devra se prostituer en pleine ville, tes fils et tes filles tomberont par l’épée, la terre qui t’appartient sera partagée au cordeau, toi, tu mourras sur une terre impure, et Israël sera déporté loin de sa terre. »

**

Amos

a vécu au temps du roi Jéroboam ,roi d’Israël (783-743)

dont la capitale était Samarie  

**

Amos est un berger

« Je n’étais pas prophète ni fils de prophète ; j’étais bouvier, et je soignais les sycomores.
Mais le Seigneur m’a saisi quand j’étais derrière le troupeau (Amos 7,14)

Amos se déclare contre le roi et son peuple qui n’honorent plus Yahvé à Jérusalem mais à Bethel (qui veut dire « la maison de Dieu

Amazias, le prêtre de Béthel, envoya dire à Jéroboam, roi d’Israël : « Amos prêche la révolte contre toi, en plein royaume d’Israël ; le pays ne peut plus supporter tous ses discours,

**

Sa vocation

est irrésistible

comme les apôtres plus tard, il ne peut pas ne pas parler (Actes 4,21)

**

C’est un rugissement

Yahvé rugit(1,2)   le lion rugit (3,8)  

contre les injustices

contre les demeures d’ivoire (3,15)

contre les ‘vaches de basan (4,1)

contre ceux qui repoussent le pauvre à la porte (5,10 ;12 ;14)

**

La justice  

Vous n’êtes pas revenus à moi (4,6-11)

d’où l’exhortation

Cherchez Yahvé et vous vivrez (5,4)

**

La justice est plus importante que le culte

 

Amos-et-la-justice

Que le droit coule comme l’eau et la justice comme un torrent qui ne tarit jamais (5,24)

Vous écrasez les pauvres,

les balances sont faussées …

Les pauvres sont mal payés …

finie l’orgie des vautrés (6,4)

**

Attention arrive le JOUR de YAHWE (5,18)

Ce  sera la prise de Samarie

et le premier exil des Juifs vers Babylone en 721

**

Malgré tout il y aura un RESTE (3,12  et 8,8)

 

Ils vendent le juste pour de l’argent (Amos 2, 6-10.13-16)

27 juin, 2016

Amos est le prophéte  de la justice

Cliquez ICI 

 

 Ils vendent le juste pour de l’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Ils écrasent la tête des faibles dans la poussière, aux humbles ils ferment la route. Le fils et le père vont vers la même fille et profanent ainsi mon saint nom. Auprès des autels, ils se couchent sur les vêtements qu’ils ont pris en gage. Dans la maison de leur Dieu, ils boivent le vin de ceux qu’ils ont frappés d’amende.

 

 Amos

Le monde

Injustice !

exploitation des faibles et des travailleurs !

inceste!

athéisme paganisme .!.

Rien n’a changé depuis Amos

**

Le salut

 Moi, pourtant, j’avais détruit devant eux l’Amorite, dont la stature égalait celle des cèdres et la vigueur, celle des chênes ! Je l’avais anéanti de haut en bas, depuis les fruits jusqu’aux racines. Moi, je vous avais fait monter du pays d’Égypte et je vous avais, pendant quarante ans, conduits à travers le désert, pour vous donner en héritage le pays de l’Amorite

Pourtant

Le sauveur est venu

Il nous a délivré du mal

Il s’est révélé à nous

Il nous a appris à aimer

Il est mort pour nous  

il nous rend à la vie

**

Quel malheur !

 Eh bien, moi, maintenant, je vous écraserai sur place, comme un char plein de gerbes écrase tout sur son passage. L’homme le plus rapide ne pourra pas fuir, le plus fort ne pourra pas montrer sa vigueur, même le héros ne sauvera pas sa vie. L’archer ne tiendra pas, le coureur n’échappera pas, le cavalier ne sauvera pas sa vie. Le plus brave s’enfuira tout nu, ce jour-là, – oracle du Seigneur.

Dieu ne châtie pas

Dieu ne punit pas  

Dieu est miséricorde

**

Le malheur est provoqué par notre égoïsme

notre manque de foi

notre refus de Dieu

quel malheur !

**

N’en est il pas ainsi en ce mois de juin 2016

en ce temps du Brexit

des attentats , des grèves

Cliquez ICI 

Il est temps de nous convertir

 

 

Jonas : Faire la volonté de Dieu

17 février, 2016

Jonas fait 2 voyages

 

 Premier Voyage : La désobeissance (Jonas Ch 1)

au cours du premier voyage

Jonas n’obéit pas à Dieu

il n’en fait qu’à sa tête

au lieu de partir à Ninive

 il part à Tarsis  

dans le bateau ,il dort

au lieu de veiller ou de prier

comme le font les matelots eux-mêmes    

 

La tempête

alors survient la tempête

la catastrophe ,l’angoisse ,la mort,

 

Jonas--espagne-1299

prière de Jonas (Ch 2)

l’angoisse

 Dans l’angoisse qui m’étreint, j’implore  le seigneur  :
du ventre de la Mort, j’appelle au secours :
tu entends ma voix.

Tu m’as jeté dans le gouffre au cœur des mers

**

La détresse

Je suis chassé de devant tes yeux.
à jamais les verrous du pays – de la Mort – sont tirés sur moi.
..Je suis à bout de souffle

**

2é voyage : La volonté de Dieu

Jonas cette fois ci obeit

il fait ce que Dieu veut

Ninive se convertit

**

La paix

C’est la paix retrouvé

Jonas veut dire « la colombe »

la colombe de la paix

**

Le salut vient de Dieu (ch 4)

et puisque Jonas cherche de l’ombre  prés d’un arbuste

Dieu le nargue et agit contre sa volonté

puis  annonce la venue du vrai sauveur  

« Toi, tu as pitié de cette plante pour laquelle tu n’as pas peiné et que tu n’as pas fait croître ..Et moi, je n’aurais pas pitié de Ninive la grande ville où il y a plus de cent vingt mille êtres humains

**

Jésus

Jésus est le vrai sauveur car il ne cherche que la volonté de son père

« il ya ici plus que Jonas »

Cliquez ICI 

Joel (4,12-21): Le jour de Yahwé

10 octobre, 2015

Ainsi parle le Seigneur : « Que les nations se réveillent, qu’elles montent jusqu’à la vallée de Josaphat (dont le nom signifie : le Seigneur juge), car c’est là que je vais siéger pour juger tous les peuples qui vous entourent. Lancez la faucille : la moisson est mûre ; venez fouler la vendange : le pressoir est rempli et les cuves débordent de tout le mal qu’ils ont fait ! Voici des multitudes et encore des multitudes dans la vallée du Jugement ; il est tout proche, le jour du Seigneur dans la vallée du Jugement ! Le soleil et la lune se sont obscurcis, les étoiles ont retiré leur clarté. De Sion, le Seigneur fait entendre un rugissement, de Jérusalem, il donne de la voix. Le ciel et la terre sont ébranlés, mais le Seigneur est un refuge pour son peuple, une forteresse pour les fils d’Israël. Vous saurez que je suis le Seigneur votre Dieu, qui demeure à Sion, sa montagne sainte. Jérusalem sera un lieu saint, les étrangers n’y passeront plus. Ce jour-là, le vin nouveau ruissellera sur les montagnes, le lait coulera sur les collines. Tous les torrents de Juda seront pleins d’eau, une source jaillira de la maison du Seigneur et arrosera le ravin des Acacias. L’Égypte sera vouée à la désolation, Édom sera un désert désolé, car ils ont multiplié les violences contre les fils de Juda, ils ont répandu leur sang innocent dans le pays. Mais il y aura toujours des habitants en Juda, ainsi qu’à Jérusalem, de génération en génération. Je vengerai leur sang, que je n’avais pas encore vengé. »Et le Seigneur aura sa demeure à Sion.

 

 

Le Dies irae

Le jour de Yahvé serait

selon la tradition

un jour terrible

ce serait

« le dies irae » chanté lors des funérailles

Cliquez ICI 

 

Jour-de-yahvé

Le jour du jugement

 « Que les nations se réveillent, qu’elles montent jusqu’à la vallée de Josaphat (dont le nom signifie : le Seigneur juge), car c’est là que je vais siéger pour juger tous les peuples qui vous entourent.

**

Terrible ?

Lancez la faucille : la moisson est mûre ; venez fouler la vendange : le pressoir est rempli et les cuves débordent de tout le mal qu’ils ont fait !

En fait ! le jour de Yahvé est un jour de délivrance

le mal est condamné ,dévoilé

définitivement rejeté

« Il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus, et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur,

car les premières choses ont disparu ». (Apc 21,3)

**

Le soleil et la lune se sont obscurcis, les étoiles ont retiré leur clarté.

Les fausses lumières de ce monde disparaitront

le soleil de justice nous illuminera

« Courage !j’ai vaincu le Monde » (Jn 16,33) » »

                     **

Le salut 

Le ciel et la terre sont ébranlés, mais le Seigneur est un refuge pour son peuple, une forteresse pour les fils d’Israël

car le jour de Yahvé 

c’est le jour de la mort du Christ  sur la croix

quand « la terre trembla et les rochers se fendirent » (Mtt.27,51) 

**

Le jour de Yahvé

Puisque jésus est mort sur la croix  

C’est le jour du pardon  

le jour du pécheur purifié

le jour de la grâce surabondamment distribuée

jour de joie

jour de bonheur

 « Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il condamne le monde,

 mais pour que le monde soit sauvé par lui » (Jn 3,17)

**

. Vous saurez que je suis le Seigneur votre Dieu, qui demeure à Sion, sa montagne sainte.

enfin nous verrons Dieu

Enfin ! Nous réaliserons combien grand est l’amour divin

**

 Jérusalem sera un lieu saint, les étrangers n’y passeront plus.

Enfin ! Nous aurons la paix ; « Jérusalem » veut dire ville de la paix  

**

 Ce jour-là, le vin nouveau ruissellera sur les montagnes, le lait coulera sur les collines. Tous les torrents de Juda seront pleins d’eau, une source jaillira de la maison du Seigneur et arrosera le ravin des Acacias.

Enfin ! nous serons comblés et notre cœur satisfait

car « mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouve Dieu (Augustin )

 **

 Enfin ! lil n’y a plus de   violence

Edom sera un désert  désolé, car ils ont multiplié les violences contre les fils de Juda, ils ont répandu leur sang innocent dans le pays

**

Enfin !la prospérité

. Mais il y aura toujours des habitants en Juda, ainsi qu’à Jérusalem, de génération en génération.

**

Enfin !Dieu sera toujours avec nous

 Et le Seigneur aura sa demeure à Sion.

«  la sagesse met ses délices à fréquenter les enfants des hommes »  (Pv 8,31)

**

L’Esprit

le prophète Joel ajoute

Après cela, je répandrai mon Esprit sur toute chair… Vos fils et vos filles prophétiseront,….2Même sur les serviteurs et les servantes,…en ce temps-là, je répandrai mon Esprit .Alors, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. (Joel 3,1ss)

Joel : L’invasion des sauterelles

9 octobre, 2015

C’était  longtemps après le retour de l’exil

Des nuées de sauterelles

envahissent Judas

ce qui provoque la famine

Ce qu’a laissé la chenille,…La sauterelle l’a dévoré ;

Ce qu’a laissé la sauterelle, Le grillon l’a dévoré ;

Ce qu’a laissé le grillon, Le criquet l’a dévoré.  1,4)

**

C’est un désastre !

mais il existe une calamité encore plus grande

beaucoup plus grave

selon le prophète Joel

Joel

Ce sont ces milliers de sauterelles qui « mangent » nos  âmes

Ces sauterelles  sont :

Des mœurs dépravées

Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez ;
hurlez, vous tous, buveurs de vin,
à cause du vin nouveau dont votre bouche est sevrée
.
(1,5)

**

Le manque d’amour

.Ses dents sont des dents de lion(1,6)

**

L’oubli de Dieu

Dieu n’est plus là ,

Dieu est absent

on ne le prie plus

 Offrande et libation sont supprimées
dans la Maison du Seigneur .
Les prêtres sont en deuil,(1,9)

**

La mort

Sans amour

Sans Dieu

Tout dépérit

Tout meurt

 Soyez consternes laboureur ,lamentez vous vignerons  La vigne est étiolée,le figuier flétri (1,12)

**

La conversion

Lamentez-vous, prêtres Hurlez, ministres de l’autel.
Venez, passez la nuit vêtus de sacs, ministres de mon Dieu :
Sanctifiez-vous par le jeûne
,
(1,14)
**

Le jour de Yahvé

Ce jour est le fameux « dies irae » de Sophonie

jour de colère et de pleurs  

 C’est un jour de ténèbres et d’obscurité, un jour de nuée et de sombres nuages. (2,2)

car ce jour là

Dieu vient arracher tout ce qui est mauvais en nous

Devant lui, le feu dévore, derrière, la flamme consume.(2,3)

**

C’est donc  un jour de délivance

Dieu ne punit pas

Dieu aime

Dieu nous purifie

Dieu sauve

**

il nous dévoile le mensonge  

les fausses lumières

le soleil et la lune s’obscurcissent et les étoiles retirent leur clarté,(2,11)

C’est fini ..l’ éclat de nos stars éphémères

**

Tout cela disparaît, se dissout

et le jour de Yahwé

on retrouve enfin la tendresse de Dieu

Déchirez votre cœur,

Revenez à Dieu, car il est tendresse et pitié ,

lent à, la colère et plein d’amour(2,13)

Malachie (3,13-20) : La fournaise ou le soleil de justice ?

8 octobre, 2015

Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : “Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ?” Voici ce que vous avez dit : “Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ? Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent !” » Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom. Le Seigneur de l’univers déclara : « Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement. Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir. Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche. Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. »

 

 Malachie

Malachie est un prophète qui vécut vers les années 460 avant Jésus Christ  

Les juifs de nouveau

se sont éloignés de Dieu  

 **

Le péché originel

Les impies disent

Servir Dieu n’ a pas de sens..A quoi bon garder ses observances ?  Pourquoi mener un vie sans joie  en présence du Seigneur de l’univers

**,

Ce sont les paroles  prononcées par le serpent ,

dans le paradis terrestre

sous l’arbre de la connaissance du bien et du mal

**

Ces paroles sont à « l’origine » de tous les péchés

c’est-à-dire que je décide  moi-même  ce qui est bien ou mal

Donc je fais ce que je veux

et non la volonté de Dieu

**

Nous en venons à dire bienheureux les arrogants…Ceux qui font le mal sont prospères

C est un mensonge !

Les arrogants sont malheureux

Ils sont  peut être  prospères  

ils ont le pouvoir ,ils ont la richesse

mais sont ils heureux ?

Il ya bien souvent  beaucoup plus de bonheur dans une famille  pauvre et unie

que dans les familles riches et désunies 

Le vrai bonheur est en Dieu

« Mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouvé Dieu »(Augustin)

**

La fournaise

Attachés aux biens de ce monde

sans la confiance en Dieu

les impies peuvent il être vraiment heureux sans Dieu ?

**

Au contraire ils sont souvent  dans la fournaise

dés maintenant  

Voici le jour du Seigneur brulant comme la fournaise

Ce n’est pas Dieu qui les jette dans la fournaise

c’est leur péché  qui les brûlent

la colère ,l’envie ,la jalousie ,

cela brûle !

l’impatience ,le manque d’amour

cela brûle !

**

Le refus de Dieu

le refus de sa volonté

est source de souffrance dès maintenant !

C’est sûr !

on le sait par expérience !

**

Le soleil de justice

Pour vous qui craignez mon nom   le soleil de justice se lèvera

Si on accepte la volonté de Dieu

on trouve la paix, la joie, le bonheur, l’amour

cela aussi c’est sûr !

on le sait aussi  par expérience  

soleil-de-justice

il apportera la guérison dans son rayonnement

nous serons guéris  de nos angoisses, de nos peurs

et nous « con-naitrons »la douce chaleur de l’amour divin

Une chaleur qui ne brûle pas ,mais qui rechauffe et fait tant de bien ! 

Jonas : La conversion de Ninive (Jonas,3,1-10)

6 octobre, 2015

La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. » Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser. Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! » Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac. La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre. Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas. Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence. Qui sait si Dieu ne se ravisera pas et ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! » En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

 

 

Ninive

Ninive était une ville extraordinairement grande

Un monde sans Dieu

un  monde athée

encore 40 jours et Ninive sera détruite

 

Jonas-devant-Ninive

Comme les 40 jours comme dans le désert

ce sont 40 jours de souffrance

et ensuite ce sera la fin

Tel est un monde sans Dieu

Quelle tristesse !

**

La conversion

Alors le roi se le va de son trône et  quitta son manteau

il faut revêtir  l’homme nouveau

pour retrouver le bonheur  

Cliquez ICI 

**

Chacun se détournera  de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence

en crucifiant « les œuvres de la chair »

On les connaît, ce sont  les œuvres de la chair :libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions ,envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables  (Gal 5)

**

Le salut

En voyant comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise ,Dieu renonça au châtiment

Le pardon

Le salut ne peut venir de nous mêmes

le salut est une grâce

un geste d’amour de Dieu

Lui seul peut nous aider à sortir de nos misères si on crie vers lui

On criera vers Dieu de toute sa force

**

Mais quelle tristesse !

le monde ne croit  plus en Dieu

le monde n’a plus confiance en son père

le monde ne prie plus

Où donc trouver le salut ? 

Jonas et la tempête (Jonas 1,1-2,1)

5 octobre, 2015

La parole du Seigneur fut adressée à Jonas, fils d’Amittaï : « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, et proclame que sa méchanceté est montée jusqu’à moi. » Jonas se leva, mais pour s’enfuir à Tarsis, loin de la face du Seigneur. Descendu à Jaffa, il trouva un navire en partance pour Tarsis. Il paya son passage et s’embarqua pour s’y rendre, loin de la face du Seigneur. Mais le Seigneur lança sur la mer un vent violent, et il s’éleva une grande tempête, au point que le navire menaçait de se briser. Les matelots prirent peur ; ils crièrent chacun vers son dieu et, pour s’alléger, lancèrent la cargaison à la mer. Or, Jonas était descendu dans la cale du navire, il s’était couché et dormait d’un sommeil mystérieux. Le capitaine alla le trouver et lui dit : « Qu’est-ce que tu fais ? Tu dors ? Lève-toi ! Invoque ton dieu. Peut-être que ce dieu s’occupera de nous pour nous empêcher de périr. » Et les matelots se disaient entre eux : « Tirons au sort pour savoir à qui nous devons ce malheur. » Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Jonas. Ils lui demandèrent : « Dis-nous donc d’où nous vient ce malheur. Quel est ton métier ? D’où viens-tu ? Quel est ton pays ? De quel peuple es-tu ? » Jonas leur répondit : « Je suis hébreu, moi, je crains le Seigneur, le Dieu du ciel, qui a fait la mer et la terre ferme. » Les matelots furent saisis d’une grande peur et lui dirent : « Qu’est-ce que tu as fait là ? » Car ces hommes savaient, d’après ce qu’il leur avait dit, qu’il fuyait la face du Seigneur. Ils lui demandèrent : « Qu’est-ce que nous devons faire de toi, pour que la mer se calme autour de nous ? » Car la mer était de plus en plus furieuse. Il leur répondit : « Prenez-moi, jetez-moi à la mer, pour que la mer se calme autour de vous. Car, je le reconnais, c’est à cause de moi que cette grande tempête vous assaille. » Les matelots ramèrent pour regagner la terre, mais sans y parvenir, car la mer était de plus en plus furieuse autour d’eux. Ils invoquèrent alors le Seigneur : « Ah ! Seigneur, ne nous fais pas mourir à cause de cet homme, et ne nous rends pas responsables de la mort d’un innocent, car toi, tu es le Seigneur : ce que tu as voulu, tu l’as fait. » Puis ils prirent Jonas et le jetèrent à la mer. Alors la fureur de la mer tomba. Les hommes furent saisis par la crainte du Seigneur ; ils lui offrirent un sacrifice accompagné de vœux. Le Seigneur donna l’ordre à un grand poisson d’engloutir Jonas. Jonas demeura dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits. Alors le Seigneur parla au poisson, et celui-ci rejeta Jonas sur la terre ferme.

La parole de Dieu est destinée à tous

en tous les  temps

et voici encore une prophétie écrite vers les années 500 avt JC

mais  valable pour tous les temps

pour notre temps

**

La volonté de Dieu

Chaque jour nous disons le « notre Père »

Père que ta volonté soit faite

L’ acceptons nous nous vraiment  ?

Jonas refuse d’obéir à Dieu

le monde moderne rejette Dieu   

Jonas se leva ,mais pour s’enfuir à Tarse ,loin de la face de Dieu

Nous récoltons la tempête 

le Seigneur lança sur la mer un vent violent

**

Irresponsables

Il s’était couché et dormait d’un sommeil mystérieux

de même on agit qu’à notre guise

on fait fit de Dieu

loin de la face de Dieu

absolument inconscients des conséquences de nos actes

**

Quand la mal arrive ,on accuse les autres

ceux qui sont différents  

ceux qui ne sont pas de la même religion

ceux qui n’ont pas le même Dieu

ils crièrent chacun vers son dieu

et pour s’alléger ,lancèrent la cargaison à la mer

**

Or les « autres » qui n’ont pas le même Dieu

 font des efforts pour sortir de leur détresse

ils s’entraident

ils sont solidaires  

pendant que nous restons aveugles et que nous dormons

**

La conversion

Mais Jonas se réveille

il se reconnaît coupable

jetez moi à la mer pour que la mer se calme 

**

Le salut

Une fois de plus ce qui semble mal à nos yeux va se changer en bien

Jonas est jeté à la mer  ce qui est un mal

mais 3 jours  après il retrouve la terre ferme

et annonce la parole de Dieu ce qui est un bien

 

Jonas

La mission

Jonas veut dire « la colombe »

Désormais il  annoncera aux païens la grande miséricorde de Dieu

et la loi du bon samaritain qui aide son prochain

comme nous le demande le pape François

au début de ce synode qui commence sur la famille 

123