Archive pour la catégorie 'Liturgie'

Vendredi de la 2é semaine de l’Avent :La Sagesse de Dieu

15 décembre, 2017

 Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël : Je suis le Seigneur ton Dieu, je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches. Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice, comme les flots de la mer. Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ; son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi. Isaïe (48, 17-19)

**

La Sagesse de Dieu

Il est dit dans l’évangile de ce jour que :

la sagesse de Dieu a été reconnue juste à travers ce qu’elle fait. »(Mtt11,19)

 

Avent-La--Sagesse-de-Dieu

 

Son enseignement  

je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches.

Son enseignement  ce sont les béatitudes

c’est le bon chemin

le chemin du bonheur

« Heureux les pauvres

**

Les commandements

Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve,

Son commandement c’est l’Amour

aimez vous les uns les autres

aimez mêmes ses ennemis  

c’est la paix !

pardonner c’est la paix

**

La Justice

ta justice, comme les flots de la mer.

c’est la foi qui nous jisutifie

la foi en l’enfant jésus

la foi en l’homme crucifié

**

La vie

Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ;

La postérité c’est l’avenir l’espérance ,la vie

or « je suis le chemin la vérité »….Celui qui croit en moi aura la vie ..

 

son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi.

une vie éternelle en présence de Dieu

**

L’Avent  

C’est tout cela que l’on attend en cette période de l’avent  

la naissance de l’enfant : Heureux les pauvres  

le chant des anges   :Paix  sur terre aux hommes qu’il aime

le sauveur qui nous justifie

la vie de Dieu renouvellée en nous

Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. (Is  9,6)

 

Le 14 décembre : Fête de saint Jean de la Croix

14 décembre, 2017

On dit que Jean de la Croix est un mystique

un auteur obscur 

réservé aux saints

Eh bien non ! Il est tout a fait clair

lumineux, facile à lire, réaliste

Cliquez ICI

ou voir http://jesusmarie.free.fr/jean_de_la_croix_la_montee_du_carmel.pdf

 

Jean-de-la-croix

La montée du carmel

Jean de la Croix  se méfie des visions des apparitions …

il ne recherche que la Volonté de Dieu

mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouvé Dieu (St Augustin)  

tout le reste n’est que vanité

nada nada nada ¡

rien,  rien , rien que Dieu

**

Les gémissements

la volonté de Dieu même quand on souffre

Oh ! si les hommes savaient de quel trésor de lumières divines ,ils se privent en gémissant

…Nous nous trompons  grossièrement  quand nous prenons  si souvent le mal pour le bien, et le bien pour le mal

…Les gémissements  souillent le malade  ……..Ce n’est pas beau de gémir !(Livre 1,9)

 **

l’âme est toute remplie d’ordures en s’abandonnant à ses gemissements

comme la boue qu’on mêle avec de l’eau claire la trouble,

et comme la suie qu’on jette sur un beau visage le défigure,

** 

L’ascèse

La volonté de Dieu c’est notre bonheur

Jean de la croix  ne cherche pas l’ascèse pour l’ascèse

Il cherche le bonheur

or ce  bonheur est en Dieu  

quand on ne recherche que sa volonté (Livre1,10)

**

Saint Paul le dit

les œuvres de la chair  engendre le malheur

les fruits de l’Esprit sont source de bonheur (Gal 5)

**

Se détacher des  biens sensibles (Livre 3,23) 

Nos  cinq sens, la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher  peuvent nous procurer des plaisirs tout à fait légitimes.  L’homme spirituel peut il s’y attacher ?

Lorsque l’homme spirituel entendra de la musique ou quelque autre chant harmonieux,

 lorsqu’il flairera des odeurs douces,

 ou qu’il goûtera des saveurs délicieuses,

ou qu’il touchera ou verra quelque objet agréable,

il doit aussitôt se tourner vers Dieu  

de telle manière qu’il prennent plus de joie en en remercier Dieu

et à l’aimer davantage 

 **

Les paroles de Dieu 

Ce ne sont pas des voix comme pour Jeanne d’arc

mais des paroles intérieures (Livre 2,31)

Apprendre à les écouter comme le paysan qui se trouvait à Ars et qui dit à son curé

« Je l’avise et il m’avise »

C’est se que l’on comprend sans même y penser

J’appelle enfin substantielles les paroles qui sont formées et imprimées dans l’esprit, en son recueillement ou hors de son recueillement, 

Mercredi de la 2é semaine de l’Avent : Levez les yeux et regardez (Is.40,25)

13 décembre, 2017

Lecture 1 (Is 40, 25-31),

À qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? – dit le Dieu saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque.
Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : « Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu » ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre, il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable.

 Regardez le ciel

Regardez l’univers

C’est grandiose !

C’est puissant !

C’est énorme !

des milliards d’étoiles des milliards de galaxies

des milliards d’années

A jamais le sans fin, plonge dans le sans fond (Lamartine)

 

Avent-levez-les-yeux

 

Mais qu’est-ce ?

à comparer à Dieu lui-même  

C’est rien  à côte de l’humilité de Dieu

Rien à coté de sa discrétion,

Rien a coté de sa délicatesse au point que nous le croyons absent

**

Rien à côte de sa tendresse

Rien à côté de son amour

**

Rien à côte de l’enfant nu couché dans la crèche de Noel

Rien à côte de l’hostie consacrée  

Rien à côte du Dieu crucifié

**

Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer.

 Si  nous avons la foi

si vraiment nous croyons

n’ayons pas peur

il est notre force

il est notre sauveur

« Je peux tout en celui qui me fortifie »

 **

Evangile(Mtt11,28-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de coeur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. » 

Mardi de la 2é semaine : « L’Avent » de Jésus

12 décembre, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quel est votre avis ? Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, ne va-t-il pas laisser les 99 autres dans la montagne pour partir à la recherche de la brebis égarée ? Et, s’il arrive à la retrouver, amen, je vous le dis : il se réjouit pour elle plus que pour les 99 qui ne se sont pas  Matt.(18, 12-14)

 **

Jésus aussi est en attente

en cette période de « l’Avent »

comme le berger qui recherche sa brebis

 

Avent-de-Jésus

 

Avec impatience Jésus  attend ce moment

où il sera avec les hommes

un homme parmi les hommes

recevant  comme eux le baptême dans le Jourdain

je dois recevoir un baptême  et combien il me tarde qu’il soit accompli! (Luc 12,49) 

**

Il attend comme les bergers de Noel  

et avec eux partager son amour  pour les hommes

Je suis venu jeter un feu sur la terre, et qu’ai-je à désirer, s’il est déjà allumé? (Luc 12,5à)

.Je ne suis pas venu pour juger mais pour sauver  

**

Le sommet du projet divin

Sa venue parmi les hommes

C’est ce qu’il ya de plus beau

dans l’histoire de la création  

**

Il a créé le monde ,il a créé l’homme

il vit que cela était très bon

mais ce qu’il y a de plus beau de plus grand

c’est sa venue parmi nous

et son pardon

**

Voilà son « Avent »

Jésus désire ardemment

la venue de ce moment

 

Comme Jean baptiste  

comme Marie

comme Isaïe

réjouissons nous

car il arrive ce temps

  Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance ; son bras lui soumet tout. Voici le fruit de son travail avec lui, et devant lui, son ouvrage. Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son coeur, il mène les brebis qui allaitent. (Is 40,1-11) 

**

L’avent de Marie a duré 9 mois

ce fut la joie 

**

L’ Avent de Jésus va perdurer après Noël 

ce fut douloureux

3o ans avant de recevoir  son baptême

mais mon heure n’est pas encore venue  (Jn2, 4)

encore 3 ans avant de nous sauver

et révéler  au monde la grandeur de l’amour divin  

Père l’heure est venue,glorifie ton fils (Jn 17,1)

**

Il attend encore

que nous lui disions notre foi et notre amour 

   

Lundi de la 2é semaine de l’Avent : l’Avent des pécheurs (Luc 5,17-26)

11 décembre, 2017

Un jour que Jésus enseignait, il y avait dans l’assistance des pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les villages de Galilée et de Judée, ainsi que de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur était à l’œuvre pour lui faire opérer des guérisons. Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus. Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés.» » Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : « Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit : « Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ? Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”, ou dire : “Lève-toi et marche” ? Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. » À l’instant même, celui-ci se releva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu. Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu. Remplis de crainte, ils disaient : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui !

  

Le paralysé

 Tous ont  péchés (Rom 3,23)

Nous sommes tous paralysés

depuis  qu’ Adam et Eve ont fauté

**

Dieu avait créé un monde merveilleux

il vit que c’était bon

et quand il créa l’homme

rempli de joie

il vit que c’était très bon

**

Et on a tout gâché

on a tout pollué

on a rejeté Dieu

**

Qui peut donc pardonné ?

Qui peut réparer un tel désastre ?

sinon  Dieu seul  

 Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : « Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? »

 Avec la venue de Jésus tout est renouvelé

tout repart à Zéro

Dieu se choisit une mère à qui il donne la pureté des origines

c’est une grâce

Elle est immaculée comme le furent Adam et Eve  avant le péché

 **

et Marie » pleine de grâce » engendre ce qui il ya de plus beau et de plus caché  dans l’univers  

L’amour de Dieu    

son fils c’est L’Amour  

son fils c’est le pardon

son fils c’est la re-naissance

son fils c’est celui que l’on attend

**

Dieu parmi les hommes

existe-t-il un plus grand amour ?

Dieu dans une crèche

existe t il un plus grand mystère ?

**

Dieu caché chez les plus petits

Dieu caché chez les plus humbles

c’est sublime !

c’est divin !

ce qu’il ya de plus grand !

ce qui il y a de plus beau !

**

merveille merveille que fit pour nous le Seigneur (ps 125)

 

Avenst-des-pécheurs

 

Voilà ce que les pécheurs attendent 

la pardon et l’amour ! 

L’Avent de Joseph ,l’époux de Marie (Mtt 1,18-24)

11 décembre, 2017

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

 

 

L’homme de prière

Joseph est un homme de prière

il médite  à partir des textes de l’AT 

Les 5 songes  de Joseph racontés dans l’évangile de Matthieu  

sont 5 méditations sur les prophéties

cliquez ICI

 **

Il médite sur la prophétie d’ Isaïe.

: Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ;

on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

 Joseph s’étonne

Marie, fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

il ne sait qu’en penser

il réfléchit

,Il décide de la renvoyer en secret

**

Sommes nous encore étonnés

devant ce mystère ?

une Vierge enceinte 

enceinte de Dieu

**

Les non croyant sont étonnés et n’y croient pas

mais si nous y croyons

alors ! Quel émerveillement

on renait à la joie

« l’étonnement est le commencement de la connaissance « 

dit un philosophe grec 

Avent-de-Joseph

Joseph comprend

Ainsi

parce qu’il croit

 Joseph comprend

**

Il  comprend que l’humanité a besoin d’un sauveur

Dieu seul peut nous sauver

Tout est grâce

et Joseph  donne à l’enfant le nom de Jésus

et tu lui donneras le nom de Jésus

(le Seigneur sauve)

**

Emmanuel : Dieu est avec nous  

Quelle joie !

2é dimanche de l’Avent (B) :Jean Baptiste

10 décembre, 2017

Lecture 1 :  Il vient ! Isaïe (40, 1-11)

Consolez, consolez mon peuple, ..Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, ..qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes…
Élève la voix, ne crains pas. Dis aux villes de Juda : « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu !

L’avent c’est la joie

car on sait que le sauveur vient

il vient !

**

Lecture 2  (2 P 3, 8-14)

ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle 
où résidera la justice. C’est pourquoi, bien-aimés, en attendant cela,faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut, dans la paix.

On attend

la miséricorde ,la justice ,la paix  

**

Evangile : Marc (1, 1-8)

Commencement de l’Évangile de Jésus, Christ, Fils de Dieu. Il est écrit dans Isaïe, le prophète : Voici que j’envoie mon messager en avant de toi, pour ouvrir ton chemin. Voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers. Alors Jean, celui qui baptisait, parut dans le désert. Il proclamait un baptême de conversion pour le pardon des péchés.
Toute la Judée, tous les habitants de Jérusalem se rendaient auprès de lui, et ils étaient baptisés par lui dans le Jourdain, en reconnaissant publiquement leurs péchés. Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage. Il proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

 

Avent-de-Jean-Baptiste

 Jean Baptiste

IL attend le sauveur comme Marie

Ce n’est pas triste !

Son attente est joyeuse

dans le sein de sa mère déjà il a tressailli de joie

l’enfant a tressailli d’allégresse en son sein (Luc 1,44)

et il fut appelé « Jean » ce qui veut dire Dieu est miséricorde

Son nom est Jean (Luc 1,68)

 **

Son habit

Jean était vêtu de poil de chameau, avec une ceinture de cuir autour des reins ; il se nourrissait de sauterelles et de miel sauvage

Pourquoi donc dans le désert ?

Pourquoi donc un tel accoutrement ?   

**

Car sans Dieu

tout n’est que vide et sauvagerie

Sans Dieu  nous sommes comme les chameaux qui portent de lourds fardeaux  

Sans Dieu  ,sans sa parole ,nous ne trouvons que de tristes consolation, des sauterelles ,du miel sauvage

**

Sans Dieu nos reins  sont ceinturés

les reins étaient dans la bible le siège de l’amour et le coeur le siège de la pensée  

Ainsi Sans Dieu nous ne connaissons pas le véritable Amour  

Ne fermons pas notre coeur comme au jour du desert (ps94,8)  

 

On a besoin de Dieu

Qu’il vienne !

**

Sa voix

C’est pourquoi Jean Baptiste crie

Préparez la venue du sauveur

**

Comblons les ravins  

Comblons les vides ,nos manques d’amour

Abaissons les montagnes

Soyons humbles  

Amour et humilité !

**

Le sauveur

« Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

Jean Baptiste s’éclate !

il exalte ,il exulte

**

le sauveur est grand

plus grand que tout

Il est puissant

Avec lui commence une nouvelle vie

et saint Marc commence à écrire son évangile

**

Une nouvelle vie

car nous sommes pardonnés,

purifié par la mort du Christ sur la croix

Une nouvelle vie

à l’ombre du saint Esprit

« l’Esprit saint la recouvrit de son ombre » (Luc 1, 35)   

Samedi de la 1é semaine de l’avent : L’attente de la foule

9 décembre, 2017

En ce temps-là, Jésus parcourait toutes les villes et tous les villages, enseignant dans leurs synagogues, proclamant l’Évangile du Royaume et guérissant toute maladie et toute infirmité. Voyant les foules, Jésus fut saisi de compassion envers elles parce qu’elles étaient désemparées et abattues comme des brebis sans berger.

 

L’Avent de la foule

Qu’est ce quelles attendent toutes ces foules

qui sans cesse se rassemblent

crient ou chantent

pleurent ou rient ?

**

Les foules de Gaza  

les foules de migrants

les foules qui font grève

les foules qui manifestent

**

Les foules qui acclament les dépouilles de johnny Hallyday

sur les champ Elysées

les foules qui acclament Macron ou Mélenchon 

les foules qui se précipitent dans les trains pour aller au sport d’’hiver  

les foules qui envahissent les supermarchés

que cherchent elle donc 

sinon la paix ,le bonheur ,la prospérité, l’amour, la justice ?

 

la-foule

Elles sont en attente

elles sont en période « d’Avent »  

« Qu’il vienne !

qu’il vienne le roi de justice !

qu’il vienne le prince de la paix !

qu’il vienne l’Emmanuel(Dieu avec nous )!

« Mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouvé Dieu »(St Augustin)  

**

Les disciples

Il dit alors à ses disciples : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. » Alors Jésus appela ses douze disciples et leur donna le pouvoir d’expulser les esprits impurs et de guérir toute maladie et toute infirmité. Ces douze, Jésus les envoya en mission avec les instructions suivantes : « Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons. Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement. »  (Matt;(9, 35 – 10,-8)

 

Qui sont donc ces disciples ces bergers ,ces moissonneurs ?  

Qui sont ils donc ces  hommes qui guérissent et pacifient ?

sinon les disciples des béatitudes

bienheureux les pauvres  ,les doux ,les assoiffés de justice …(Mtt 5)

**

Ils sont petits

Ils sont humbles

Ils ne font pas de bruits

On ne les voit pas

On ne les entend pas  

mais ils sont là !

les enseignants  qui partagent leur passion

les soignants  qui en silence apaisent les cœurs

les pacifiques qui rassemblent

les pauvres qui s’entraident

les chercheurs qui s’étonnent et admirent …

**

Prions le maitre de la moisson pour qu’ils pulullent

alors le royaume de Dieu sera parmi nous 

8 Décembre :Marie Immaculée

8 décembre, 2017

Ce jour de L’immaculée conception ,c’est le jour de la « Grâce »  

 

Lecture 1 : Qu’as-tu fait ? ( Genèse 3, 9-20)

Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre,

le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? »

….Il dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? »

 **

Dieu en créant l’homme nous a tout donné

 en particulier son amour et sa grâce

et « il vit que cela était très bon »

plus bon que tout le reste

**   

Adam et Eve étaient donc en « état de grâce »

Ils étaient immaculés

Ils étaient aimés

mais qu’ont il donc fait

Où es tu ?

Qu’as-tu fait , ?

 **

Lecture 2 : Le don de la grâce  (Eph 1,3-12)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ :Il nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les cieux en Christ….Il nous a choisis en lui avant la fondation du monde
pour que nous soyons saints et immaculés sous son regard, dans l’amour.

 Avec Adam et Eve c’est l’humanité entière qui a  perdu la grâce

la pureté, la beauté, la conception immaculée   

mais Dieu est amour

il veut toujours nous combler des ses grâces

si nous y croyons

si nous acceptons

Marie-Immaculée

 

Evangile : Pleine de Grâce  (Luc 1,26-38)

Réjouis  toi pleine de grâce ,le Seigneur est avec toi  

Cliquez ICI

**

La grâce  perdue par nos premiers parents est  redonnée à Marie  

c’est gratuit !

comme la vie qui nous a aussi été donnée gratuitement

c’est un don une chance pour cette petite fille de Nazareth

encore faut il son accord

fiat !

 **

La grâce pour tous, le pardon pour tous    

c’est une renaissance , une vie nouvelle

**

Tous, nous retrouverons cet « état de grâce »

si comme Marie ,l’humble servante  

nous la recevons humblement

avec reconnaissance

si comme Marie nous laissons l’Esprit Saint nous recouvrir de son ombre  

si  comme Marie ,malgré les difficultés   nous savons dire  fiat

**

Tu es  bénie entre toute les femmes

C’est par elle que nous recevons la grâce d’avoir un sauveur  

elle est la nouvelle Eve

la vraie mère de l’humanité

 **

Pleine de grâce   

Elle  nous offre son  fils

Elle nous rend la joie   

Jeudi de la 1é semaine de l’Avent et saint Ambroise

7 décembre, 2017

 

Lecture : Isaïe (26, 1-6)

. Ouvrez les portes ! …Elle. Prenez appui sur le Seigneur, à jamais, sur lui, le Seigneur, le Roc éternel.

 **

Evangile Matthieu (7, 21.24-27)

 « Ce n’est pas en me disant : “Seigneur, Seigneur !” qu’on entrera dans le royaume des Cieux, mais c’est en faisant la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ainsi, celui qui entend les paroles que je dis là et les met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a construit sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, les vents ont soufflé et se sont abattus sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
**

Batir-sur-le-roc

Le roc

Dans les 2 lectures il est question du roc

Le roc c’est le Verbe que l’on attend

en cette période de l’Avent 

le roc c’est le Verbe fait chair  

le roc c’est la parole de Dieu

**

II faut donc pour accueillir le Verbe

se nourrir du Verbe

lire les Ecritures

méditer

prier

**

En sa période de l’Avent 

on représente souvent Marie

les mains jointes ,avec un livre ouvert

le jour de l’annonciation

**

Mettre en pratique

c’est  faire la volonté de Dieu

c’est aimer

pratiquer la miséricorde  

**

Saint Ambroise

En cette année 2017 ,ces 2 lectures sont lus le jour de la fête de saint Ambroise

Il fut un roc

en tenant tête à l’empereur Théodose  lui-même

Cliquez ICI

Un homme de prière 

qui médite et introduit les chants dans l’église   

Cliquez ICI 

un homme de miséricorde

réputé  pour sa bienveillance

Cliquez ICI 

12345...63