Archive pour la catégorie 'Liturgie'

26é dimanche ordinaire : l’Esprit reposa sur Eldad et Médad (Nombres 11, 25-29)

26 septembre, 2021

En ces jours-là, le Seigneur descendit dans la nuée pour parler avec Moïse. Il prit une part de l’esprit qui reposait sur celui-ci, et le mit sur les 70 anciens. Dès que l’esprit reposa sur eux, ils se mirent à prophétiser, mais cela ne dura pas….Or, deux hommes étaient restés dans le camp ; l’un s’appelait Eldad, et l’autre Médad. L’esprit reposa sur eux ; eux aussi avaient été choisis, mais ils ne s’étaient pas rendus à la Tente, et c’est dans le camp qu’ils se mirent à prophétiser. Un jeune homme courut annoncer à Moïse : « Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! » Josué, fils de Noun, auxiliaire de Moïse depuis sa jeunesse, prit la parole : « Moïse, mon maître, arrête-les ! » Mais Moïse lui dit : « Serais-tu jaloux pour moi ? Ah ! Si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux ! »

 

1-ord-B-26é-Dimanche

 

Eldad et Médad avait reçu le don de l’Esprit

L’esprit  reposa sur eux

Ils avaient été choisi par Dieu pour prophétiser

Et pourtant ils ne se rendaient  pas sous la Tente de Moïse

Eldad  veut dire « le bien aimé de Dieu »

Medad veut dire « celui qui mesure »

Il mesure la distance entre Dieu et lui même

et ne se sentait  pas digne de rentrer dans le tente de Moïse selon Jean Chrysostome

L’un est aimé de Dieu

L’autre est humble …Dieu aime les humbles

Et Moïse au lieu de les critiquer  s’en réjouit

Ah si le Seigneur pouvait faire de tout son peuple un peuple de prophetes !

**

Tous prophètes

Puissions nous Tous être à l’ écoute de L’Esprit saint

selon nos sensibilités différentes

nos convictions personnelles

mais en nous respectant les uns les autres

en union avec les chrétiens  de toutes les confessions

les catholiques qui se rendent à Rome sous la tente du pape

les autres chrétiens protestants ,orthodoxes ,Anglicans ..…

mais aussi les témoins de Jéhovah ,ou l’armée du salut

 

Et même  au sein de nos paroisses et de nos communautés

que de façons  différentes  pour exprimer et vivre notre foi

Il ya ceux et celles qui sont actifs et luttent pour le justice comme Marthee Bethanie  ou Paul

Ceux et celles  qui prient comme Marie de Béthanie

Ceux et celles qui ont des dévotions pour tel ou tel saint

Quelle richesse ,quelle variété quand l’Esprit Saint souffle dans nos cœurs

 

Pierre et Jacques était attachés à  certaines coutumes juives

Paul s’adresse aux païens ;Jean est  un visionnaire

Philippe parle aux grecs

Barthelemy  ressemble à un ermite qui  médite sous son arbre

 

Lecture 2 « Vos richesses sont pourries » ( Jacques 5, 1-6)

Vous autres, maintenant, les riches ! Pleurez, lamentez-vous sur les malheurs qui vous attendent. Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites, votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille sera un témoignage contre vous, elle dévorera votre chair comme un feu. Vous avez amassé des richesses, alors que nous sommes dans les derniers jours ! Le salaire dont vous avez frustré les ouvriers qui ont moissonné vos champs, le voici qui crie, et les clameurs des moissonneurs sont parvenues aux oreilles du Seigneur de l’univers. Vous avez mené sur terre une vie de luxe et de délices, et vous vous êtes rassasiés au jour du massacre. Vous avez condamné le juste et vous l’avez tué, sans qu’il vous oppose de résistance.

 Ne soyons pas comme les riches

Il ne s’agit pas des riches en argent

mais les riches en certitude qui prétendent  tout savoir

des orgueilleux qui ont toujours raison

des juges qui critiquent eux qui n’ont pas la même foi

les mêmes convictions ,les mêmes dévotions

 

Aimons comme Eldad

Soyons humbles comme Medad

Comme des enfants de notre père

Nous disons tous le ‘Notre Père »

vivons donc comme des frères

 

Les protestants nous  ont appris à relire les textes bibliques

Les  chants des orthodoxes nous émerveillent

les petits qui se réunissent pour dire le chapelet nous apprennent l’humilité

 

L’évangile : Le scandale (Marc 9, 38-48)

En ce temps-là, Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un expulser les démons en ton nom ; nous l’en avons empêché, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. » Jésus répondit : « Ne l’en empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous. Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.Celui qui est un scandale, une occasion de chute, pour un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer. Et si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la. Mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux mains, là où le feu ne s’éteint pas. Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le. Mieux vaut pour toi entrer estropié dans la vie éternelle que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux pieds. Si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le. Mieux vaut pour toi entrer borgne dans le royaume de Dieu que de t’en aller dans la géhenne avec tes deux yeux, là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas. »

 

celui qui n’est pas contre  nous est avec nous

celui qui vous donne un verre d’eau  aura sa récompense

 

Le scandale

par contre

celui qui scandalise

mieux vaut pour lui qu’on lui attache une meule au cou

 Ne pas confondre le fait d’être scandalisé

et le fait de scandaliser

On est scandalisé  quand on est profondément choqué par des mauvaises  actions

« Je suis scandalisé..c’est honteux !

 

Le mot « scandale » a pour origine un mot grec qui veut dire « obstacle’

c’est une pierre qui nous fait tomber

Autrement dit le scandale c’est entrainer une personne à tomber ou à faire le mal

Or Jésus a pour ce péché des mots très dur . »

Il vaut mieux pour cette personne  être  jeté à la mer avec une pierre au cou «

On voit le jeu de mot  :   le sandale est la pierre qui nous fait tomber

et le fauteur de scandale sera lui même jeté à la mer avec la pierre attache à son cou

 

Au lieu de scandaliser

de faire tomber nos frères est sœurs

en critiquant leur foi

laissons nous donc envahir par l’Esprit Saint comme Eldad et Medad

en nos aimant les uns les autres  avec beaucoup d’humilité 

25é Jeudi ordinaire : Rebâtir le Temple ! (Aggée1,1-8)

25 septembre, 2021

 En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, entendit parler de tout ce qui se passait et il ne savait que penser. En effet, certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient : « C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir. (Luc 9, 7-9)

 

Hérode bien assis sur son trône

est bien loin des préoccupations de son peuple

et en particulier de ceux qui se posent des questions sur Dieu

et le sens de la vie

 

Qui donc est Jésus ?

Est il Elie ? Est il un prophète ? »

 

Mais qu’a donc semé Hérode de son temps ?

Un temple de pierre ! Une ville fortifiée !

Qu’a t il offert à son peuple ?

La tyrannie .Une poigne de fer !

 

Lecture : : Rebâtir le Temple ! (Aggée1,1-8)

La deuxième année du règne de Darius, le premier jour du sixième mois, la parole du Seigneur fut adressée, par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète, à Zorobabel fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et à Josué fils de Josédeq, le grand prêtre :
Ainsi parle le Seigneur de l’univers. Ces gens-là disent : « Le temps n’est pas encore venu de rebâtir la maison du Seigneur ! » Or, voilà ce que dit le Seigneur par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète : Et pour vous, est-ce bien le temps d’être installés dans vos maisons luxueuses, alors que ma Maison est en ruine ? Et maintenant, ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins : Vous avez semé beaucoup, mais récolté peu ; vous mangez, mais sans être rassasiés ; vous buvez, mais sans être désaltérés ; vous vous habillez, mais sans vous réchauffer ; et le salarié met son salaire dans une bourse trouée. Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins : Allez dans la montagne, rapportez du bois pour rebâtir la maison de Dieu. Je prendrai plaisir à y demeurer, et j’y serai glorifié – déclare le Seigneur.

  

Nous en notre temps 

Qu’a avons-nous semé ?

La violence  ,la pollution ,le racisme ,les guerres de religion  la haine , le mensonge des médias

Sommes nous rassassiés par les biens de la société de consommation ?

 

Oui ! il est temps de se poser des questions  

De retourner vers les vraies sources de la vie

De retrouver  notre père des cieux

 son fils qui pardonne

et l’Esprit Saint source de paix et de force

 

Il est temps de rebâtir

non plus un temple de pierre

mais un temple vivant

Le corps du Christ  

Le temple de saint Pierre

 

Un seul corps une seule âme

Un seul Seigneur

Qu’ils soient Tous UN ! 

24é dimanche ordinaire (B) :Pour vous qui suis-je ? , (Marc 8, 27-35)

12 septembre, 2021

En ce temps-là, Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples, vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. » Et lui les interrogeait : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ. » Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne.Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cette parole ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. »

 

1-ord-B-24é-dimanche-B

 

Pour vous qui suis-je

« Au dire des gens, qui suis-je ? »  Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes.

Oui ! Il est tout cela

Un nouveau Moïse   

le plus humble des hommes qui parlait avec Dieu comma avec un ami

UN nouvel Elie  qui proclamait le nom de Dieu  , l’unique Dieu  celui qui est

D’où son nom  « El Ya »Mon non est Yawè »

Les deux Moïse et elie  seront là avec Jésus le jour de la transfiguration  

 

ou un autre prophète

tel Isaïe  qui était  ébloui par le Dieu 3 fois saint  

Saint, saint, saint est son nom  

tel Jérémie  qui pleurait sur Jérusalem

tel Jean baptiste  ,une voix qui criait dans le désert

 

Oui Jésus est un prophétie

mais plus encore

 

Pierre  l’avait compris

« Tu es le Christ »  

le messie que l’on attend, le fils du Dieu vivant

de « notre Père »

 

mais il n’est pas celui qu’on espérait

Un sauveur victorieux ,puissant

mais un  messie humble et  souffrant

Mon royaume n’est pas de ce monde

je suis doux et humble de cœur..

…mon Royaume n’est pas de ce monde  

les premiers  seront  les derniers  

Bienheureux les pauvres  

Folie pour les païens ,scandale pour les juifs

 Jésus est un serviteur , le serviteur d’Isaïe  

 **

Lecture 1  : Le serviteur (Isaïe 50, 5-9)

Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. Il est proche, Celui qui me justifie. Quelqu’un veut-il plaider contre moi ? Comparaissons ensemble ! Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ? Qu’il s’avance vers moi ! Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ; qui donc me condamnera ?

 

Je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé

il a tout accepté  calmement  patiemment  

Il s’est fait obéissant  jusqu’ à la mort et la mort sur la croix

 

Jésus  a voulu  en tout point être comme nous

être humilié ,être tenté 

souffrir non seulement dans son corps

mais aussi dans son cœur

être vraiment un homme

 

Ressentir tous ces sentiments parfois mauvais que nous avons tous

nos jugements ,nos dégouts ,nos angoisses ,nos peurs

ou alors il ne serait pas vraiment un homme comme nous  

il ne s’est pas dérobé   mais il en a souffert toute sa vie  

peut être plus que  le jour de sa passion

mais sans jamais succomber

 

Humilié , méprisé par les gens  même de son village ,ses voisins les plus proches

n’est il pas le fils du charpentier ?

ils  ont voulu le jeter du haut d’une falaise  

 

Tenté par le diable dans le désert

ila eu faim ,il a douté ..

qu’allait t il annoncer au monde, lui l’enfant de Bethleem

  

Insulté par les scribes et les pharisiens

Il est possédé par Beelzeboul  .. possédé d’un esprit impur (Mc 3, 22)

 Fatigué ,découragé quand il s’écrit

« Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester avec vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ? (Mtt).

 ..Jérusalem ,Jérusalem combien de fois ai-je  voulu te rassembler  comme un poule rassemble ses poussins ,mais tu n’a pas voulu  

 Incompris même par ses disciples

y compris par Pierre  

arrière Satan : Tes pensées ne sont pas celles de Dieu

 

Trahi d’abord par  Juda …puis Pierre .. puis les autres

et le sentiment d’être abandonné par Dieu lui même

pére pére pourquoi m’as-tu abandonné ,

 

Jésus un pauvre homme comme nous

il a connu la peur à Gethsémani au point d’en suer du sang

 

mais face à Caïphe il a été  fort  

Es tu le fils de Dieu ? …Je SUIS (Luc 22)

et face à Pilate

Est tu roi ?

Mon royaume n’est  pas de ce monde  

 **

Lecture 2  (Jacques 2, 14-18)

Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, sans la mettre en œuvre, à quoi cela sert-il ? Sa foi peut-elle le sauver ? Supposons qu’un frère ou une sœur n’ait pas de quoi s’habiller, ni de quoi manger tous les jours ; si l’un de vous leur dit : « Allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim ! » sans leur donner le nécessaire pour vivre, à quoi cela sert-il ? Ainsi donc, la foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte. En revanche, on va dire : « Toi, tu as la foi ; moi, j’ai les œuvres. Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi. »

 

Il est le roi des petits

des pauvres, des repentis  

au service des humbles

de ceux qui ont faim de tendresse et d’amour

de nos proches qui souffrent

de ceux qu’on regarde parfois  avec mépris

de ceux que parfois  on humilie

de ceux qui ne pensent  pas comme nous   

Aidons les ! Pas seulement par  des paroles  

allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim !

mais par des actes

la charité supporte tout ..excuse tout

c’est ainsi que  tu montrera ta foi ! 

23é Samedi ordinaire : Moi, le premier des pécheurs (1Tim.1, 15-17)

11 septembre, 2021

Bien-aimé, voici une parole digne de foi, et qui mérite d’être accueillie sans réserve : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; et moi, je suis le premier des pécheurs. Mais s’il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier, le Christ Jésus montre toute sa patience, pour donner un exemple à ceux qui devaient croire en lui, en vue de la vie éternelle.Au roi des siècles, Dieu immortel, invisible et unique, Honneur et gloire pour les siècles des siècles ! Amen.

 

Pécheur

 

1-ord-B-23é-Samedi

 

Moi, je suis le premier des pécheurs

Paul qui était

 autrefois blasphémateur, persécuteur, violent.

non seulement Dieu lui a ouvert les yeux

en retirant la poutre qu’il avait dans son oeuil  

mais Jésus lui même est venu à lui sur le chemin de Damas

Paul a reconnu ses erreurs

il se fera appelé ‘Paul’ ce qui veut dire « le petit »

 

Dorénavant il proclamera  

Jésus est venu nous justifier

en faisant  la paix par le sang de sa croix

d’où son action de grâce

 

 Evangile :Luc (6, 43-49)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit. Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces. L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur. Et pourquoi m’appelez-vous en disant : “Seigneur ! Seigneur !” et ne faites-vous pas ce que je dis ? Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite. Mais celui qui a écouté et n’a pas mis en pratique ressemble à celui qui a construit sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

 

Action de grâce

 ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.

Paul rend grâce

Sa joie est débordante quand il écrit  aux Philippiens

Réjouissez vous ..lui se condition divine il s’est fait  obeissant  …

et dans sa prison avec Silas il chante

il es débordant de joie quand il écrit  aux Galates  

Ce n’est plus moi qui vit..c’est le Christ qui vit en moi (Gal 2,15)

il le dit aux corinthiens

Quand je suis faible .. c’est alors que je suis fort (2Cor 12)

Au debut de chaque lettre il nous souhaite  la grâce et la paix

**

la foi

 Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique,

  faire confiance  ..mettre en pratique

aimer !

« Plus on a la foi , plus on aime …plus on aime ,plus on a la foi » (Newman)

Plus on se rapproche de nos fréres

plus on porte des fruits comme le bon arbre

les fruits de l’Esprit

joie paix patience ..

Une communauté  ,une église solide

comme la maison posée sur de bonne formation 

 

23é Vendredi : Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? (Luc 6, 39-42)

10 septembre, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples en parabole : « Un aveugle peut-il guider un autre aveugle ? Ne vont-ils pas tomber tous les deux dans un trou ? Le disciple n’est pas au-dessus du maître ; mais une fois bien formé, chacun sera comme son maître. Qu’as-tu à regarder la paille dans l’œil de ton frère, alors que la poutre qui est dans ton œil à toi, tu ne la remarques pas ? Comment peux-tu dire à ton frère : “Frère, laisse-moi enlever la paille qui est dans ton œil”, alors que toi-même ne vois pas la poutre qui est dans le tien ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 

1-ord-B-23é-Vendredi

 

Sur la route de Damas Paul était aveugle  

une poutre dans l’œil

Il était sincère , élève de Gamaliel

 Zélé  au service de la loi

 

Il était dans les ténèbres

mais la lumière jailli

Il a ouvert les yeux

il a cru

il a  reçu le don de la foi

il pourra conduire les aveugles 

 

Lecture :  j’avais agi par ignorance (1 Tim.1, 1-14)

Paul, apôtre du Christ Jésus par ordre de Dieu notre Sauveur et du Christ Jésus notre espérance, à Timothée, mon véritable enfant dans la foi. À toi, la grâce, la miséricorde et la paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur. Je suis plein de gratitude envers celui qui me donne la force, le Christ Jésus notre Seigneur, car il m’a estimé digne de confiance lorsqu’il m’a chargé du ministère, moi qui étais autrefois blasphémateur, persécuteur, violent. Mais il m’a été fait miséricorde, car j’avais agi par ignorance, n’ayant pas encore la foi ; la grâce de notre Seigneur a été encore plus abondante, avec la foi, et avec l’amour qui est dans le Christ Jésus.

**

Plus tard  dans sa lettre à Timothée

il se souvient

et rend grâce à  Dieu  

pour cette révélation

 

Je suis plein de gratitude envers celui qui me donne la force,

Ce jour là ,il a reçu  le don de la foi

la force le courage  de changer de vie

, moi qui étais autrefois blasphémateur, persécuteur, violent.

non seulement Dieu lui a ouvert les yeux

et lui a retiré la poutre de son  œil

mais encore il lui a confié son  église   

la grâce de notre Seigneur a été encore plus abondante, avec la foi, et avec l’amour qui est dans le Christ Jésus.

 Dans son épitre à Timothée

Paul il insiste  donc d’abord  sur la foi  qui nous illumine

puis il s’attaque contre les fausses  doctrines enseignées par les scribes ,les docteurs de la loi

mais aussi par les nouveaux chrétiens

 

et Nous ?

Dieu nous a donné la foi

comme Paul rendons grâce à Dieu

mais nous avons encore de la paille dans l’oeil

 parfois des doutes , des incompréhensions  

Pourquoi  nos faiblesses .Pourquoi notre tristesse ?

 

Paul dira à Timothée

Supporte l’épreuve ..sois fort   (2tm 4,4)

j’ai combattu  jusqu’au bout le bon combat, j’ai achevé ma course .j’ai gardé la foi (2tm 4,7)

23é jeudi ordinaire :Un seul corps avec le Christ (Colossiens 3, 12-17)

9 septembre, 2021

Frères, puisque vous avez été choisis par Dieu, que vous êtes sanctifiés, aimés par lui, revêtez-vous de tendresse et de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur et de patience. Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement si vous avez des reproches à vous faire. Le Seigneur vous a pardonné : faites de même. Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait. Et que, dans vos cœurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés, vous qui formez un seul corps.Vivez dans l’action de grâce. Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse ; instruisez-vous et reprenez-vous les uns les autres en toute sagesse ; par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance. Et tout ce que vous dites, tout ce que vous faites, que ce soit toujours au nom du Seigneur Jésus, en offrant par lui votre action de grâce à Dieu le Père.

 

Tous choisis  par Dieu

pas seulement les juifs mais les païens aussi

«  selon le mystère de sa volonté …ramener toutes choses sous un seul chef le Christ … les êtres célestes comme les terrestres »( Ep 1,10)

Ne faire plus qu’UN .. UN seul corps ,UN seul esprit..une seule foi  

 

1-ord-B-23é-Jeudi

 

, puisque vous avez été choisis par Dieu, que vous êtes sanctifiés, aimés par lui, revêtez-vous de tendresse et de compassion, de bonté, d’humilité, de douceur et de patience.

 

La tendresse du Christ

Laissez venir à moi les petits enfants

sa compassion

j’ai pitié de cette foule

Sa bonté de Dieu

Dieu seul est bon

l’ humilité   et la douceur du Christ  

je suis doux et humble de cœur

Sa patience

il pardonne 77 fois 7 fois

 Supportez-vous les uns les autres, et pardonnez-vous mutuellement  Le Seigneur vous a pardonné : faites de même.

 

Par-dessus tout cela, ayez l’amour, qui est le lien le plus parfait.

« que vos cœurs soient enracinés fondés dans l’amour »  (Ep3,17)

 Sans cesse se nourrir de la parole de Dieu

« chercher et vous trouverez, frappez et on vous ouvrira »

  

 Que la parole du Christ habite en vous dans toute sa richesse

la parole du Christ  c’est-à-dire le Verbe de Dieu

ce verbe qui vient habiter parmi nous …en nous

 

 instruisez-vous sans cesse  Lisez les Ecritures

 méditez le « Mystère de Dieu » les  mystères du rosaire »

 et chantons à la louange de  se gloire (Ep1,14)

; par des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez à Dieu, dans vos cœurs, votre reconnaissance

 Ce sont les chants  du grand rassemblement à la fin des temps

quand nous chanterons

à la louange de la gloire

« du premier Né  d’entre les morts

venu nous réconcilier avec Dieu

en faisant la paix par le sang de sa croix (col.1,20)

 

Evangile : aimez vos ennemis (Luc (6, 27-38)

En ce temps-là, Jésus déclarait à ses disciples : « Je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient. À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre joue. À celui qui te prend ton manteau, ne refuse pas ta tunique. Donne à quiconque te demande, et à qui prend ton bien, ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment. Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs en font autant. Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent. Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants.Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés. Donnez, et on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »

 

Se rassembler  s’unir  

former un seul corps

n’est ce pas aussi le sermon sur la montagne

 Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.

…Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
…Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.

 Ne jugez pas.. ne condamnez pas

 Pardonnez,  Donnez,

23e mardi ordinaire : En Lui vous êtes comblés (Col.2, 6-15)

7 septembre, 2021

 Frères, menez votre vie dans le Christ Jésus, le Seigneur, tel que vous l’avez reçu. Soyez enracinés, édifiés en lui, restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ; soyez débordants d’action de grâce. Prenez garde à ceux qui veulent faire de vous leur proie par une philosophie vide et trompeuse, fondée sur la tradition des hommes, sur les forces qui régissent le monde, et non pas sur le Christ. Car en lui, dans son propre corps, habite toute la plénitude de la divinité. En lui, vous êtes pleinement comblés, car il domine toutes les Puissances de l’univers. En lui, vous avez reçu une circoncision qui n’est pas celle que pratiquent les hommes, mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ; telle est la circoncision qui vient du Christ. Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts. Vous étiez des morts, parce que vous aviez commis des fautes et n’aviez pas reçu de circoncision dans votre chair.Mais Dieu vous a donné la vie avec le Christ : il nous a pardonné toutes nos fautes. Il a effacé le billet de la dette qui nous accablait en raison des prescriptions légales pesant sur nous : il l’a annulé en le clouant à la croix. Ainsi, Dieu a dépouillé les Puissances de l’univers ; il les a publiquement données en spectacle et les a traînées dans le cortège triomphal du Christ.

 

 1-ord-B-23é-Mardi

 

 Soyez enracinés, édifiés en lui, restez fermes dans la foi, comme on vous l’a enseigné ; soyez débordants d’action de grâce.

Car le Verbe s’est fait chair

il a habité  parmi nous

il s’est fait homme

pour que nous soyons des enfants de de Dieu  

a son image

comme le jour de la création

« comme cette eau se mêle a vin, puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité »

Car en lui, dans son propre corps, habite toute la plénitude de la divinité…. En lui, vous êtes pleinement comblés,

**

Le mystère de Dieu

C’est cela le mystère de Dieu

la grand mystère caché depuis toujours

et révélé par Paul dans ses dernières épitres

envoyées aux Ephésiens et aux Colossiens

alors qu’il allait mourir

 

le jour de notre mort nous ne ferons plus qu’UN

Tous rassemblés en un seul corps

 

Circoncis

Il nous faudra être circoncis en recevant le baptême de la  nouvelle alliance

en proclamant notre foi  

en la renouvelant chaque jour

 cette circoncision qui n’est pas celle que pratiquent les hommes, mais celle qui réalise l’entier dépouillement de votre corps de chair ;

il faut nous dépouiller non du prépuce mais  des œuvres de la chair  

la débauche,… les querelles, les jalousies, les colères,…

et produire les fruits de l’Esprit

l’amour, la joie, la paix, la patience, la bienveillance, la bonté, la fidélité( Gal 5)

, telle est la circoncision qui vient du Christ. Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui et vous êtes ressuscités avec lui par la foi

 

Si nous mourrons avec lui, avec lui nous vivrons  

ce sera le jour du grand rassemblement t

un seul corps une seule  âme

entrainés à tout jamais  dans le cortège triomphal du Christ.

 **

Evangile :Le grand  rassemblement (Luc 6, 12-19)

 En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître.

 Ce jour là , Jésus est descendu de la montagne

Il a commencé par rassembler ses disciples

les 12

 

Il les a rassemblé de nouveau ,le jeudi saint

en priant  son pére

Qu’ils soient UN !

 

il  nous a rassemblé le jour de notre baptême

 pour que nous formions une seule famille  

 

Chaque dimanche ils  nous  rassemble

 pour que nous soyons en communion  

en partageant  le  même pain

 

et le dernier jour ,à la fin des temps

ce sera le grand rassemblement dans la paix et la joie

Un seul corps avec le Christ 

 

23é Lundi ordinaire : Le Sabbat (Luc 6,1-11)

6 septembre, 2021

Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la synagogue et enseignait. Il y avait là un homme dont la main droite était desséchée. Les scribes et les pharisiens observaient Jésus pour voir s’il ferait une guérison le jour du sabbat ; ils auraient ainsi un motif pour l’accuser. Mais lui connaissait leurs raisonnements, et il dit à l’homme qui avait la main desséchée : « Lève-toi, et tiens-toi debout, là au milieu. » L’homme se dressa et se tint debout. Jésus leur dit : « Je vous le demande : Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ? de sauver une vie ou de la perdre ? » Alors, promenant son regard sur eux tous, il dit à l’homme : « Étends la main. » Il le fit, et sa main redevint normale. Quant à eux, ils furent remplis de fureur et ils discutaient entre eux sur ce qu’ils feraient à Jésus.

 

1-ord-B-23é-Lundi

 

Le Sabbat

Le fils  de l’homme est  le maitre du sabbat (Luc 6,8)

Ce jour là on se nourrit de la parole de Dieu

comme les disciples qui grignotaient les grains de blé les jour du sabbat (Luc 6,2)

 

Est-il permis, le jour du sabbat, de faire le bien ou de faire le mal ?

Le sabbat  c’est le jour du réconfort

pour les  hommes

qui sont parfois  las ,découragés fatigués

qui ont la main  droite  desséchée à force de travailler

 

est il permis de sauver une vie ou de la perdre ? »

Le Sabbat c’est le jour  du salut

quand  en écoutant la  parole de Dieu

l’Esprit Saint souffle en nos cœurs

Le souffle …on respire …on vit

 

c’est le jour de la communion  et de la reconciliation

et certainement pas de la désunion

Quant à eux, ils furent remplis de fureur

 

Lecture : Le grand rassemblement (Col 1,24–2,3)

Frères, maintenant je trouve la joie dans les souffrances que je supporte pour vous ; ce qui reste à souffrir des épreuves du Christ dans ma propre chair, je l’accomplis pour son corps qui est l’Église. De cette Église, je suis devenu ministre, et la mission que Dieu m’a confiée, c’est de mener à bien pour vous l’annonce de sa parole, le mystère qui était caché depuis toujours à toutes les générations, mais qui maintenant a été manifesté à ceux qu’il a sanctifiés. Car Dieu a bien voulu leur faire connaître en quoi consiste la gloire sans prix de ce mystère parmi toutes les nations : le Christ est parmi vous, lui, l’espérance de la gloire ! Ce Christ, nous l’annonçons : nous avertissons tout homme, nous instruisons chacun en toute sagesse, afin de l’amener à sa perfection dans le Christ. C’est pour cela que je m’épuise à combattre, avec la force du Christ dont la puissance agit en moi. Je veux en effet que vous sachiez quel dur combat je mène pour vous, et aussi pour les fidèles de Laodicée et pour tant d’autres qui ne m’ont jamais vu personnellement. Je combats pour que leurs cœurs soient remplis de courage et pour que, rassemblés dans l’amour, ils accèdent à la plénitude de l’intelligence dans toute sa richesse, et à la vraie connaissance du mystère de Dieu. Ce mystère, c’est le Christ, en qui se trouvent cachés tous les trésors de la sagesse et de la connaissance.

 Le sabbat c’est déjà le jour du Seigneur

le jour de la rencontre  pour tous les croyants

« rassemblés dans l’amour, ils accèdent à la plénitude de l’intelligence dans toute sa richesse, et à la vraie connaissance du mystère de Dieu. Ce mystère, c’est le Christ,

le « mystère de Dieu » :encore proclamé par Paul la veille de sa mort

Ramener toutes choses  sous un seul chef ,le Christ (Eph 1,10)

un seul corps !…le grand rassemblement !

23é dimanche (B):Les sourds entendront ( Isaïe 35, 4-7a)

5 septembre, 2021

Dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ; car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes.

 

 Les aveugles  

Ceux qui ne voient   chez les autres que les apparences

et non le fond des cœurs ,…  Ils ignorent la richesse intérieure des pauvres, que trop souvent  ils méprisent

Je suis noire ,mais belle (Ct des cantiques)…

 Mais L’homme regarde ce qui frappe les  yeux ,mais Dieu regarde le cœur(1Samuel 16,7)

 Les sourds

Ceux qui n’entendent pas la voix de Jean Baptiste qui crient dans le désert

et la proclamation de la bonne nouvelle  annoncé par Jésus  dès son premier  discours  Nazareth

L’esprit de Dieu repose sur moi pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres …

 Les boiteux

ceux qui sont découragés…  qui dépriment

déstabilisés par l’angoisse ,le doute ,la peur de l’avenir

Allons  debout !    lève toi et marche   

 Tous ,

et même les muets crieront  de joie

quand ils auront enfin lus ,médités ,compris le sermon sur la montagne

quand ils auront enfin compris que

« Jésus est mort et resssuscité pour la rémission des péchés

IL nous attend non pour nous juger  ,mais pour nous accueillir

**

Lisons les Ecritures

Buvons le parole de Dieu 

Les eaux  jailliront  

Celui qui boira de cette  eau n’aura plus jamais soif

 

Et sur terre régnera la paix et la joie ,dans le coeur des croyants  

La terre ne sera plus assechée

 **

Lecture Jacques (2, 1-5)

Mes frères, dans votre foi en Jésus Christ, notre Seigneur de gloire, n’ayez aucune partialité envers les personnes. Imaginons que, dans votre assemblée, arrivent en même temps un homme au vêtement rutilant, portant une bague en or, et un pauvre au vêtement sale. Vous tournez vos regards vers celui qui porte le vêtement rutilant et vous lui dites : « Assieds-toi ici, en bonne place » ; et vous dites au pauvre : « Toi, reste là debout », ou bien : « Assieds-toi au bas de mon marchepied. » Cela, n’est-ce pas faire des différences entre vous, et juger selon de faux critères ? Écoutez donc, mes frères bien-aimés ! Dieu, lui, n’a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde pour en faire des riches dans la foi, et des héritiers du Royaume promis par lui à ceux qui l’auront aimé ?

 Les vrais riches ce sont les petits

 Ceux qui ont la foi

Qui ont confiance en Notre Père  

 

 Evangile :  Ouvre-toi !(Marc7, 31-37)

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

 

1-ord-B-23é-Dimanche

 

Effata ! Ouvre toi !

Regarde la beauté de la création ..oeuvre de Notre pére

la générosité ,l’intelligence  la bonté  que l’on retrouve chez  les bienfaiteurs de l’humanité   …

Ouvre toi en écoutant la voix du Fils

Ouvre toi en te laissant emporter  par le souffle de l’Esprit  

 

Ouvre toi

Soit humble et confiant ! 

22 é samedi ordinaire ; Le maître du Sabbat (Luc 6, 1-5)

5 septembre, 2021

Un jour de sabbat, Jésus traversait des champs ; ses disciples arrachaient des épis et les mangeaient, après les avoir froissés dans leurs mains. Quelques pharisiens dirent alors : « Pourquoi faites-vous ce qui n’est pas permis le jour du sabbat ? » Jésus leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David un jour qu’il eut faim, lui-même et ceux qui l’accompagnaient ? Il entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient, alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. » Il leur disait encore : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

 

Les disciples  avaient faim

Un jour de sabbat,les  disciples arrachaient des épis et les mangeaient,

;

De même ,en son temps David et ses compagnons avaient faim     

David  entra dans la maison de Dieu, prit les pains de l’offrande, en mangea et en donna à ceux qui l’accompagnaient,

 Ils avaient  faim de Dieu   

 alors que les prêtres seulement ont le droit d’en manger. »

 

1-ord-B-22e--samedi

 

Le maitre du sabbat

« Le Fils de l’homme est maître du sabbat

 Jésus est venu

le Verbe s’est fait chair 

il est venu s’offrir  en sacrifice  

et nous donner de son pain .. ;le pain de vie

en particulier  à ceux qui ont faim  de justice

 

A ceux  qui chaque dimanche …chaque  Sabbat

Viennent écouter sa parole et communier avec Lui

**

  Lecture  (Col (1, 21-23)

Frères, vous étiez jadis étrangers à Dieu, et même ses ennemis, par vos pensées et vos actes mauvais. Mais maintenant, Dieu vous a réconciliés avec lui, dans le corps du Christ, son corps de chair, par sa mort, afin de vous introduire en sa présence, saints, immaculés, irréprochables. Cela se réalise si vous restez solidement fondés dans la foi, sans vous détourner de l’espérance que vous avez reçue en écoutant l’Évangile proclamé à toute créature sous le ciel. De cet Évangile, moi, Paul, je suis devenu ministre

 

Et chaque dimanche le maitre du sabbat  nous enseigne

Non seulement que nous ne sommes plus soumis à la loi des scribes et des pharisiens  ,mais encore que :

, Dieu vous a réconciliés avec lui, dans, son corps de chair, par sa mort, afin de vous introduire en sa sence, saints, immaculés, irréprochables. 

12345...114