Archive pour la catégorie 'Avent'

Vendredi après les cendres : Est-ce là le jeûne qui me plaît ? (Is 58, 1-9a)

16 février, 2024

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas ! Que s’élève ta voix comme le cor ! Dénonce à mon peuple sa révolte, à la maison de Jacob ses péchés. Ils viennent me consulter jour après jour, ils veulent connaître mes chemins. Comme une nation qui pratiquerait la justice et n’abandonnerait pas le droit de son Dieu, ils me demandent des ordonnances justes, ils voudraient que Dieu soit proche : « Quand nous jeûnons, pourquoi ne le vois-tu pas ? Quand nous faisons pénitence, pourquoi ne le sais-tu pas ? » Oui, mais le jour où vous jeûnez, vous savez bien faire vos affaires, et vous traitez durement ceux qui peinent pour vous. Votre jeûne se passe en disputes et querelles, en coups de poing sauvages. Ce n’est pas en jeûnant comme vous le faites aujourd’hui que vous ferez entendre là-haut votre voix. Est-ce là le jeûne qui me plaît, un jour où l’homme se rabaisse ? S’agit-il de courber la tête comme un roseau, de coucher sur le sac et la cendre ? Appelles-tu cela un jeûne, un jour agréable au Seigneur ? Le jeûne qui me plaît, n’est-ce pas ceci : faire tomber les chaînes injustes, délier les attaches du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs ? N’est-ce pas partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable ? Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite. Devant toi marchera ta justice, et la gloire du Seigneur fermera la marche. Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »


Au cours de l’avent

on lisait les prophéties du prophète Isaïe

et Jean Baptiste criait dans le désert

« préparez le chemin du Seigneur ..convertissez vous, changez de coeur »

 

En ce début de carême on entend de nouveau les cris du prophète Isaïe

Crie à pleine gorge ! Ne te retiens pas ! Dénonce à mon peuple sa révolte, à la maison de Jacob ses péchés

 

Qu’elle est donc ce monde dans lequel nous vivons?

Un monde injuste

un monde où les riches abusent des pauvres

un monde violent qui se fait la guerre

des disputes ,des querelles, des coups de poing sauvages.

 2024-Carême-vendredi

 

Un homme qui se courbe la tête comme un roseau, qui se coucher sur le sac et la cendre ?

 Est-ce cela l’homme à l’image de Dieu ?

N’est ce pas plutôt l’homme debout qui

fait tomber les chaînes injustes, rend la liberté aux opprimés,   partage son pain avec celui qui a faim, accueille chez lui les pauvres sans abri,

 

Ecoutons la voix du Seigneur

il n’est pas question de jeûner ,mais de pratiquer la justice

Changeons nos cœurs ..changeons de vie..Portons la bonne nouvelle

 

la .lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront vite.

Dieu sera avec nous

si tu cries, il dira : « Me voici.


Évangile: La noce (Mt 9, 14-15)

En ce temps-là, les disciples de Jean le Baptiste s’approchèrent de Jésus en disant : « Pourquoi, alors que nous et les pharisiens, nous jeûnons, tes disciples ne jeûnent-ils pas ? » Jésus leur répondit Les invités de la noce pourraient-ils donc être en deuil pendant le temps où l’Époux est avec eux ? Mais des jours viendront où l’Époux leur sera enlevé ; alors ils jeûneront. ».

 

Si nous écoutons Jean Baptiste et IsaIe

et mieux encore , si nous écoutons Marie qui nous dit à Cana

« faites tout ce qu’il vous dira »

Jésus sera là

 

Nous serons en église, en communion avec les disciples

ce sera la joie ,la paix

nous aurons du vin a profusion et le pain de la vie

certainement pas le moment de jeûner

 

Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ; tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé. (ps 150) 

4ème Dimanche de l’Avent: Le mystère de la foi (Rm 16, 25-27)

23 décembre, 2023

 Frères, à Celui qui peut vous rendre forts selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ : révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence, mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques, selon l’ordre du Dieu éternel, mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi, à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ, à lui la gloire pour les siècles. Amen. .

 2023-AVENT-4é-dimanche

 

Il est grand le mystère de la foi

Dieu né dans un crêche ,mort sur la croix

Comment le comprendre ?

Comment le croire ?

« Scandale pour les juifs ..folie pour les païens »

 

et pourtant chanté par Marie

dans son magnificat

« Dieu se souvient de son amour,…de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa race, à jamais ».

 

mystère gardé depuis toujours dans le silence,

«  Je suis trop peu de chose; Je mets la main sur ma bouche » (Job 40,4)

mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques,

« Voici que la Vierge va enfanté un fils.. (Is )

mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi


Évangile (Lc 1, 26-38)

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

.

Marie, elle même, s’étonne

« Comment cela va-t-il se faire, ?

Mais elle croit

Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole.

 

Elle exulte de joie

et le jour de noel on la verra

toute illuminée par l’Esprit saint qui repose elle

à genoux en adoration devant son fils

 

Lecture: ton trône stable pour toujours (2 S 7, 1-16)

Le roi David habitait enfin dans sa maison. Le Seigneur lui avait accordé la tranquillité en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient. Le roi dit alors au prophète Nathan : « Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! » Nathan répondit au roi : « Tout ce que tu as l’intention de faire, fais-le, car le Seigneur est avec toi. » Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis. Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. ».

 

La prophétie de Nathan

je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi,

Jésus est fils de David

l’aveugle de Jericho le proclame devant la foule qui le repousse

«fils de David fait que je vois.. »

 

oui ! : Jésus est fils de David

mais plus encore ,il est fils de dieu

Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils

 Il est roi

je rendrai stable sa royauté.

 Certe, il est couronné d’épines en ce monde

mais Jésus dira à Pilate

« je suis roi, mais mon royame n’est pas de ce monde »

Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. ».

 

L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ; ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge. Je le dis : c’est un amour bâti pour toujours ; ta fidélité est plus stable que les cieux. « Avec mon élu, j’ai fait une alliance, j’ai juré à David, mon serviteur : J’établirai ta dynastie pour toujours, je te bâtis un trône pour la suite des âges. » « Il me dira : ‘Tu es mon Père, mon Dieu, mon roc et mon salut !’ Sans fin je lui garderai mon amour, mon alliance avec lui sera fidèle. »(ps 28 )

 

Samedi 23 décembre: Jean est son nom (Lc 1, 57-66)

23 décembre, 2023

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.

 

Marie et Elisabeth

Avant Noël Marie et Elisabeth,en apprenant la bonne nouvelle

exultèrent et tressailirent de joie

-Elisabeth en disant à Marie

« tu es bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de tes entrailles est bénie

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

-Marie chante le magnificat

Le Seigneur fait pour moi des merveilles »

 

L’incarnation

Ainsi Marie et Elisabeth célebrent le mystère de l’incarnation

Le Verbe s’est fait chair

Marie dans la creche est représentée à genoux

en adoration !

 

Joseph et Zacharie

Ils sont moins apaisés que les 2 femmes

mais Joseph croit car il connaît les Ecritures

« Voici que la vierge va enfanter et on l’appelera Emmanuel »(Is)

Dans la creche Joseph  est  representé  debout ,en train de songer

 

Tandis que Zacharie ,dans « le saint des saints » tremblent devant yahwè,le juge

Il lui faudra 9 mois de silence pour comprendre enfin que Dieu est miséricorde

il ecrira sur la tablette

2023-AVENT-samedi-23-decemb

Vous l’appelerez  « Yo-Hanne »

ce qui veut dire « Dieu est misericorde »

 

La rédemption

Joseph et Zacharie pensent surtout au mystère de la redemption

Jésus vient pour nous sauver

 

Lecture: le nouvel Elie (Ml 3, 1-4.23-24)

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice. Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois. Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

 

Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable. Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères

 

Elie et Jean Baptiste

Elie a combattu les prêtres de Baal sur le mont Karmel

Jean Baptiste est la voix qui criei dans le desert

Preparez le chemin du Seigneur

changez vos coeurs !

 

Elie a compris dans une grotte, que Dieu n’est pas dans l’orage

mais dans une brise légère (1 roi 19,8)

comme un enfant « doux et humble » né dans une grotte

Jean baptiste a tressailli en apprenan que Le suaveu vient parmi nous

« l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

 

Elie est monté au ciel dans un char de feu (2rois,2,1)

Jean Baptiste a été toute sa vie un homme de feu

Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier

Le feu de l’amour

Le feu de la foi

IL en donnera sa tête à couper

 Seigneur, enseigne-moi tes voies, fais-moi connaître ta route. Dirige-moi par ta vérité, enseigne-moi, car tu es le Dieu qui me sauve. Il est droit, il est bon, le Seigneur, lui qui montre aux pécheurs le chemin. Sa justice dirige les humbles, il enseigne aux humbles son chemin. Les voies du Seigneur sont amour et vérité pour qui veille à son alliance et à ses lois. Le secret du Seigneur est pour ceux qui le craignent ; à ceux-là, il fait connaître son alliance. (‘ps 24) 

Vendredi 22 décembre : Je priais pour obtenir cet enfant (1 S 1, 24-28)

22 décembre, 2023

 En ces jours-là, lorsque Samuel fut sevré, Anne, sa mère, le conduisit à la maison du Seigneur, à Silo ; l’enfant était encore tout jeune. Anne avait pris avec elle un taureau de trois ans, un sac de farine et une outre de vin. On offrit le taureau en sacrifice, et on amena l’enfant au prêtre Éli. Anne lui dit alors : « Écoute-moi, mon seigneur, je t’en prie ! Aussi vrai que tu es vivant, je suis cette femme qui se tenait ici près de toi pour prier le Seigneur. C’est pour obtenir cet enfant que je priais, et le Seigneur me l’a donné en réponse à ma demande. À mon tour je le donne au Seigneur pour qu’il en dispose. Il demeurera à la disposition du Seigneur tous les jours de sa vie. » Alors ils se prosternèrent devant le Seigneur.

 

2023-AVENT-3é-vendredi

Voici une prophetie cachée que l’on peut comprendre qu’à son acomplissement

le jour de Noël lors de la naissance de Jésus

 

Anne

Anne se rejouit car elle a eu un enfant

C’est pour obtenir cet enfant que je priais, et le Seigneur me l’a donné .

Elle rend grâce et l’offre à Dieu

je le donne au Seigneur .. Il demeurera à la disposition du Seigneur tous les jours de sa vie. »

Elle appelle cet enfant « Samuel » ce qui veut dire « le nom de Dieu »

et offre à Dieu, en sacrifice

un taureau de trois ans, un sac de farine et une outre de vin.

 

Marie

Marie enfante le jour de Noel à Bethleem « le fils de Dieu »

Elle n’offre pas en reconnaissance un taureau de 3 ans ,

mais donne naissance à l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

et qui pendant 3 ans de vie publique va nous apprendre à aimer

et nous donner chaque jour le pain et le vin de la nouvelle alliance

« Vous ferez cela en mémoire de moi »

 

Évangile : Magnificat (Lc 1, 46-56)

En ce temps-là, Marie rendit grâce au Seigneur en disant : « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. » Marie resta avec Élisabeth environ trois mois, puis elle s’en retourna chez elle

 Marie exulte de joie

et reprend le chant d’Anne qu’elle a sans doute souvent médité

un vrai chant pour Noël

que Marie a encore chanté en regardant l’enfant dans la creche

le Puissant a fait pour moi des merveilles : Saint est son nom !

 

Cet enfant c’est notre sauveur

Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.

Dés sa naissance ,il rassemble les pauvres ,les humbles ,les bergers

il élève les humbles.

A Bethleem « la maison du pain »il vient nourrir nos âmes

Il comble de biens les affamés,

et quand les mages arrivent en offrant leurs richesses

Il renvoie les riches les mains vides.

 

Ils repartent les mains vides..

Mais avec un coeur apaisé et une foi profonde

A leur tour ,ils ont dû chanter le cantique d’Anne

 

Mon cœur exulte à cause du Seigneur ; mon front s’est relevé grâce à mon Dieu !… oui, je me réjouis de ton salut ! L’arc des forts est brisé, mais le faible se revêt de vigueur. Les plus comblés s’embauchent pour du pain, et les affamés se reposent. Le Seigneur fait mourir et vivre ; il fait descendre à l’abîme et en ramène. Le Seigneur rend pauvre et riche ; il abaisse et il élève. De la poussière il relève le faible, il retire le malheureux de la cendre pour qu’il siège parmi les princes et reçoive un trône de gloire. (1Sam2,1..)

Jeudi 21 décembre : L’enfant tressaillit de joie (Lc 1, 39-45)

21 décembre, 2023

En ces jours-là, Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée. Elle entra dans la maison de Zacharie et salua Élisabeth. Or, quand Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant tressaillit en elle. Alors, Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni. D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ? Car, lorsque tes paroles de salutation sont parvenues à mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en moi. Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur. »

 

A l’approche de noel c’est déjà la joie

« Exultez, tressaillez de joie .. ».

Marie comme une gamine , court dans la montagne ..

 

Elisabeth acceuille Marie en s’écriant

« Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.

 

L’arche d’alliance

Marie est la nouvelle arche d’alliance

Elle contient en son sein le Verbe de Dieu

Elizabeth l’accueille comme David avait accueilli l’arche d’alliance à Jérusalem

Elle s’écrie

D’où m’est-il donné que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi ?

Tandis que David ,tout en dansant ,l’avait accueilli en tremblant

« Comment l’arche de Yahwé pourrait elle rentrer chez moi (2Sm,6,9)

Heureuse celle qui a cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part du Seigneur.

 Jean Baptiste tressaille dans le sein de sa mère et Luc se rejouit en le racontant

 

 

Lecture : C’est lui, il vient…(Ct 2, 8-14)

 La voix de mon bien-aimé ! C’est lui, il vient… Il bondit sur les montagnes, il court sur les collines, mon bien-aimé, pareil à la gazelle, au faon de la biche. Le voici, c’est lui qui se tient derrière notre mur : il regarde aux fenêtres, guette par le treillage. Il parle, mon bien-aimé, il me dit : Lève-toi, mon amie, ma toute belle, et viens… Vois, l’hiver s’en est allé, les pluies ont cessé, elles se sont enfuies. Sur la terre apparaissent les fleurs, le temps des chansons est venu et la voix de la tourterelle s’entend sur notre terre. Le figuier a formé ses premiers fruits, la vigne fleurie exhale sa bonne odeur. Lève-toi, mon amie, ma toute belle, et viens… Ma colombe, dans les fentes du rocher, dans les retraites escarpées, que je voie ton visage, que j’entende ta voix ! Ta voix est douce et ton visage, charmant. –

 

2023-AVENT-3é-jeudi

Au ciel aussi ,c’est la joie

car cest le sauveur qui vient

La voix de mon bien-aimé ! C’est lui, il vient… Il bondit sur les montagnes

Lui aussi comme Marie ,il court dans la montagne

 

Il vient ! mais il se cache

c’est lui qui se tient derrière notre mur :

Un enfant dans la crêche .Comment pourrons nous le reconnaître ?

une petit, un humble qui nous regarde

il regarde aux fenêtres, guette par le treillage.

 

Il vient nous rendre la vie ,le courage ,la paix la joie

lève-toi, mon amie, ma toute belle,

 Vois, l’hiver s’en est allé, Sur la terre apparaissent les fleurs, le temps des chansons est venu

Lève toi mon amie, ma toute belle, et viens

Souviens toi….Tu as été créé à mon image ..Retrouve la beauté de tes origines

Noël c’est le Seigneurqui revit en nous

le temps de la renaissance

Nous produirons les fruits de l’Esprit ,la paix ,la joie la miséricorde ..

 

Rendez grâce au Seigneur sur la cithare, j Heureux le peuple dont le Seigneur est le Dieu, heureuse la nation qu’il s’est choisie pour domaine ! Nous attendons notre vie du Seigneur : il est pour nous un appui, un bouclier. La joie de notre cœur vient de lui, notre confiance est dans son nom très saint. (ps 32) 

Mercredi 20 décembre: Demande un signe de la part du Seigneur ton Dieu (Is 7, 10-14)

20 décembre, 2023

En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : « Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut. » Acaz répondit : « Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve. » Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous). »

2023-AVENT-20-decembre 

Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut.

 

Demande des signes

Non des signes extraordinaires

des visions ,des miracles

mais des signes tout simples

Apprenons à les découvrir

L’Esprit Saint nous le demande

 

Lors de nos lectures , de nos méditations

lors de nos rencontres avec les autres

quand nous souffrons..quand nous sommes heureux..

 Jésus nous fait des signes

Apprenons à les reconnaître

à l’écouter ,à rendre grâce

 

Il nous a promis d’être toujours avec nous

Ne pensons pas qu’il est absent

Il est là !

Il nous écoute

Ecoutons le !


Au Seigneur, le monde et sa richesse, la terre et tous ses habitants ! C’est lui qui l’a fondée sur les mers et la garde inébranlable sur les flots. Qui peut gravir la montagne du Seigneur et se tenir dans le lieu saint ? L’homme au cœur pur, aux mains innocentes, qui ne livre pas son âme aux idoles. Il obtient, du Seigneur, la bénédiction, et de Dieu son Sauveur, la justice. Voici le peuple de ceux qui le cherchent ! Voici Jacob qui recherche ta face ! (ps23)

 

Évangile : L’Esprist Saint viendra sur toi (Lc 1, 26-38)

Au sixième mois d’Élisabeth, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

 

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi.

Marie immaculée, toute pure a immediatement reconnu la présence de Dieu quand l’ange lui est apparu

Ce fut evdemment un signe exeptionnelle extraordianire, bouleversant

 

Elle fut bouleversée

mais elle n’ a pas douté

Pourquoi douter quand , dans le silence , en priant nous comprenons que le Saint Esprit nous recouvre aussi de son ombre et nous indique la route que nous devons suivre ,en paix ,avec beaucoup d’amour

 

« Comment cela va-t-il se faire ?

Confiance !

Soyons humbles comme Marie

«  Je suis la servante du Seigneur »

Acceptons la Volonté de Dieu

que tout m’advienne selon ta parole. 

Messe du mardi 19 décembre 2023 :Un seul sauveur (Jg 13, 2-25)

19 décembre, 2023

En ces jours-là, il y avait un homme de Soréa, du clan de Dane, nommé Manoah. Sa femme était stérile et n’avait pas eu d’enfant. L’ange du Seigneur apparut à cette femme et lui dit : « Tu es stérile et tu n’as pas eu d’enfant. Mais tu vas concevoir et enfanter un fils. Désormais, fais bien attention : ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange aucun aliment impur, car tu vas concevoir et enfanter un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête, car il sera voué à Dieu dès le sein de sa mère. C’est lui qui entreprendra de sauver Israël de la main des Philistins. » La femme s’en alla dire à son mari : « Un homme de Dieu est venu me trouver ; il avait l’apparence d’un ange de Dieu tant il était imposant. Je ne lui ai pas demandé d’où il venait, et il ne m’a pas fait connaître son nom. Mais il m’a dit : “Tu vas devenir enceinte et enfanter un fils. Désormais ne bois ni vin ni boisson forte, et ne mange aucun aliment impur, car l’enfant sera voué à Dieu dès le sein de sa mère et jusqu’au jour de sa mort !” » La femme enfanta un fils, et elle lui donna le nom de Samson. L’enfant grandit, le Seigneur le bénit, et l’Esprit du Seigneur commença à s’emparer de lui. .

 

Samson

un sauveur à l’époque des juges

choisi par Dieu pour sauver seulement  Israel de la main des philistins

sa mére était stérile et semble être peu fervente

elle a eu la visite d’un ange ,mais ne s’en soucie guère

Je ne lui ai pas demandé d’où il venait, et il ne m’a pas fait connaître son nom.

 

Samson n’était pas un saint , plutôt un orgeuilleux et fier de sa force

l’Esprit du Seigneur commença à s’emparer de lui.

Le peuple fut sauvé des philistins , non grâce à Samson mais grâce à l’Esprit Saint

 

Évangile : Jean Baptiste (Lc 1, 5-25)

Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth. Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable. Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge. Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur. Toute la multitude du peuple était en prière au dehors à l’heure de l’offrande de l’encens. L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens. À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. » L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. » Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire. Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet. Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui. Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait : « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. » 

Jean Baptiste

Un homme juste qui criait dans le desert

sa mère était fidèle

Eli-sabeth veut dire : « La maison de Dieu’

On connaît le nom de l’ange qui est apparu a son mari Zacharie

« Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu.

 

Son fis Jean est un homme profondément humble

Choisi par Dieu dés les sein de sa mère

il prépare le chemin du Seigneur

«  Je ne suis pas digne de délier les courroies de la chaussure de celui qui vient derrière moi

Ce n’est pas lui qui va nous sauver

mais il nous annonce la venue du sauveur

« Voisci l’agneau de Dieu qui enlève les péchès du monde »

 2023-AVENT-3é-mardi

Jésus

Sa mère est Marie

immaculée, pleine de grâce

la servante du Seigneur

«  qu’il me soit fait selon ta parole »

 

Jésus est le seul à pouvoir nous sauver

Lui seul peut nous justifier en mourant sur la croix

Rendons lui grâce

Rendons grâce à Marie pour son « fiat »

Rendons grâce à Dieu pour son amour

Rendons gâce car bien souvent,

c’est par notre mère que nous avons eu la foi

 

En toi, Seigneur, j’ai mon refuge : garde-moi d’être humilié pour toujours. Dans ta justice, défends-moi, libère-moi, tends l’oreille vers moi, et sauve-moi. Sois le rocher qui m’accueille, toujours accessible ; tu as résolu de me sauver : ma forteresse et mon roc, c’est toi ! Seigneur mon Dieu, tu es mon espérance, toi, mon soutien dès avant ma naissance, tu m’as choisi dès le ventre de ma mère ; tu seras ma louange toujours ! Je revivrai les exploits du Seigneur en rappelant que ta justice est la seule. Mon Dieu, tu m’as instruit dès ma jeunesse, jusqu’à présent, j’ai proclamé tes merveilles.(ps70)

3é lundi de l’Avent : Joseph fils de David (Mt 1, 18-24)

18 décembre, 2023

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec -nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

2023-AVENT-3é-Lundi

Joseph

a été profondément troublé ..perturbé

quand Marie fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

c’était un homme juste

humble, discret ,silencieux

 

C’est un homme doux et humble de coeur

profondément «  aimable »,

IL ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret.

 

Un homme qui fortifiait sa foi chaque jour en lisant les Ecritures Saintes

c’est ainsi qu’il connaissait la prophetie d’isaie

Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec -nous

 Mais quelle fut sa surprise en entendant l’ange

l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »

 

Joseph a cru !

A son tour comme Marie ,comme tous les chrétiens par la suite, Joseph  a exulté de joie

et plus que jamais il s’est attaché à Marie et à l’admirer

 

Humble ,aimant, croyant

Puisse -t-il nous donner sa foi et sa joie  ?

 

Lecture  (Jr 5 23,5-8)

Voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je susciterai pour David un Germe juste : il régnera en vrai roi, il agira avec intelligence, il exercera dans le pays le droit et la justice. En ces jours-là, Juda sera sauvé, et Israël habitera en sécurité. Voici le nom qu’on lui donnera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. » C’est pourquoi, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où, pour prêter serment, on ne dira plus : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays d’Égypte les fils d’Israël », mais : « Par le Seigneur vivant, qui a fait monter du pays du nord les gens de la maison d’Israël, qui les a ramenés de tous les pays où il les avait chassés. » Car ils demeureront sur leur sol.

 

Voici le nom qu’on lui donnera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. »

Jesue est venu habiter parmi nous en prenant notre nature humaine

c’est le mystère de l’incarnation

mais c’est aussi et surtout pour nous justifier et nous rendre notre dignité en mourant sur la croix

le mystère de la rédemption

 

Dieu, donne au roi tes pouvoirs, à ce fils de roi ta justice. Qu’il gouverne ton peuple avec justice, qu’il fasse droit aux malheureux ! Il délivrera le pauvre qui appelle et le malheureux sans recours. Il aura souci du faible et du pauvre, du pauvre dont il sauve la vie. Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, lui seul fait des merveilles ! Béni soit à jamais son nom glorieux, toute la terre soit remplie de sa gloire ! Amen ! Amen ! (ps 71) 

3ème Dimanche de l’Avent (B) : Gaudete , Je tressaille de joie (Is 61, 1-11)

16 décembre, 2023

 L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération, proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur. Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux. Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations. Seigneur.

 

2023-AVENT-3é-dimanche

 

Gaudete

Ce nest pas encore noel.. mais c’est déjà la joie

la joie de Marie qui attend la venue de son fils

et qui déjà tresaille de joie

depuis l’annonciation et sa visite chez sa cousine Elisabeth

Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu.

 

Car il m’a vêtue des vêtements du salut,

Marie est benie entre toutes les femmes

il m’a couverte du manteau de la justice,

l’Esprit Saint l’ a recouverte de son ombre

 

comme le jeune marié orné du diadème,

Marie est parfaitement unie à son seigneur

« Que sa volonté soit faite »

Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences,

que le Seigneur vienne habiter parmi nous

 

Quelle profonde joie pour Marie en cette periode de l’avent

le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations

Gloire à Dieu au plus haut des cieux


Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour (Luc 1,46)

 

Deuxième lecture : Soyez dans la joie (1 Th 5, 16-24)

Frères, soyez toujours dans la joie, priez sans relâche, rendez grâce en toute circonstance : c’est la volonté de Dieu à votre égard dans le Christ Jésus. N’éteignez pas l’Esprit, ne méprisez pas les prophéties, mais discernez la valeur de toute chose : ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal. Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers ; que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. Il est fidèle, Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera.

 

Nous aussi, soyons dans la joie

N’éteignez pas l’Esprit,

L’Esprit de paix, d’amour, de miséricorde

ne méprisez pas les prophéties,

Lisons les Ecritures

notre nourriture

notre pain qui nous fortfie

 

Ce qui est bien, gardez-le ; éloignez-vous de toute espèce de mal.

Aimons nous : Chassons la haine ..arretons la guerre

c’est le seul commandement ; Aimer ,…toujours aimer

Ne jugeons pas.. ne condamnons pas, ne gardons pas rancune

Ecoutons nous les uns les autres

et nous retrouverons la paix

la paix de Noël

 

Que le Dieu de la paix lui-même vous sanctifie tout entiers

Paix aux hommes qu’il aime

que votre esprit, votre âme et votre corps, soient tout entiers gardés sans reproche pour la venue

Il vient …Il nous appelle

Celui qui vous appelle : tout cela, il le fera..


Évangile : Son nom est Jean (Jn 1, 6-8.19-28)

Il y eut un homme envoyé par Dieu ; son nom était Jean. Il est venu comme témoin, pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui. Cet homme n’était pas la Lumière, mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière. Voici le témoignage de Jean, quand les Juifs lui envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander : « Qui es-tu ? » Il ne refusa pas de répondre, il déclara ouvertement : « Je ne suis pas le Christ. » Ils lui demandèrent : « Alors qu’en est-il ? Es-tu le prophète Élie ? » Il répondit : « Je ne le suis pas. – Es-tu le Prophète annoncé ? » Il répondit : « Non. » Alors ils lui dirent : « Qui es-tu ? Il faut que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu sur toi-même ? » Il répondit : « Je suis la voix de celui qui crie dans le désert : Redressez le chemin du Seigneur, comme a dit le prophète Isaïe. » Or, ils avaient été envoyés de la part des pharisiens. Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n’es ni le Christ, ni Élie, ni le Prophète ? » Jean leur répondit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. » Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

 

Ecoutons la voix qui crie dans le sdesert

son nom était Jean.

Jean veut dire ‘Yw Hanne= Dieu est misericorde

 

Il est venu pour rendre témoignage à la Lumière, afin que tous croient par lui

cette lumière qui le jour de Noël jaillira dans les ténèbres

cette lumière vue dans le ciel par les bergers

et toujours percue par les pauvres ,les petits qui mettent toute leur confiance en Jésus notre sauveru

cette lumiére tant recherchée par les mages

 

La lumière du monde

et qui nous étonne et nous eblouie

Jésus le dira à l’ aveugle né qui a retouvé la vue

« je suis venu en ce monde pour que voient ceux qui ne voient pas » (Jn 9,39)

 

Le Dieu de la misericorde

Noel ce n’est pas seuelemnt le mystère de l’incarnation

c’est aussi la peomesse de la redemption

Grande joie pour tous les croyants

Puissse -t-elle être aussi la joie pour tout le monde

Puisse le monde entendre la voix de Jean Baptiste

 

Jean est la voix de celui qui crie dans le désert

Redressez le chemin du Seigneur,

changez de coeur

Regardez le Seugneur -

il s’est fait tout petit pour que nous retrouvions notre grandeur

Il est toujours avec nous ,près de nous , en nous

Au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »

 

Cela s’est passé à Béthanie, de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où Jean baptisait.

Beth-Anie : La maison de la misericorde

La naissance aura lieu à Beth-leem ,la maison du pain

le pain de vie

joie au ciel et paix sur terre

notre renaissance aur lieu en mangeant de ce pain

 

2ème Samedi de l’Avent : Elie surgit comme un feu (Si 48, 1-4.9-11)

16 décembre, 2023

En ces jours-là, le prophète Élie surgit comme un feu, sa parole brûlait comme une torche. Il fit venir la famine sur Israël, et, dans son ardeur, les réduisit à un petit nombre. Par la parole du Seigneur, il retint les eaux du ciel, et à trois reprises il en fit descendre le feu. Comme tu étais redoutable, Élie, dans tes prodiges ! Qui pourrait se glorifier d’être ton égal ? Toi qui fus enlevé dans un tourbillon de feu par un char aux coursiers de feu ; toi qui fus préparé pour la fin des temps, ainsi qu’il est écrit, afin d’apaiser la colère avant qu’elle n’éclate, afin de ramener le cœur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob… heureux ceux qui te verront, heureux ceux qui, dans l’amour, se seront endormis ; nous aussi, nous posséderons la vraie vie..

 2023-AVENT-22-SAMEDI

Jean Baptiste

Quel est donc cet Élie sinon Jean Baptiste ?

toi qui fus préparé pour la fin des temps,

à la fin du temps de l’ancienne alliance

nous avons là un véritable prophétie

 

Jean est la voix qui criait

« Préparez le chemin du Seigneur ,aplanissez les sentiers, comblez tous les ravins

changez votre cœur .. convertissez vous

Il criait ,il œuvrait

afin de ramener le cœur des pères vers les fils et de rétablir les tribus de Jacob…

 C’est ainsi qu’au bord du Jourdain des foules sont venus pour recevoir le baptême de Jean

 

mais tandis qu’Elie criait devant les prêtres de Baal sur le mont Thabor

« Mon Dieu c’est Yahwè ( Mon El c’est Ya = El:ie)

Jean montrait Jésus en disant

«  Voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde »

heureux ceux qui te verront, heureux ceux qui, dans l’amour, se seront endormis

Dieu est amour


Noël

Ce n’est pas seulement la fête de l’incarnation

Dieu qui se fait homme

mais aussi la promesse de la rédemption

de notre baptême selon l’Esprit

« il vous baptisera dans l’Esprit et dans le feu

 

le char de feu

avec lui nous aussi, nous posséderons la vraie vie

C’est dans un char de feu qu’Elie est monté au ciel

c’est grâce au feu de l’Esprit Saint ,l’Esprit de pentecôte que nous irons au ciel


Évangile (Mt 17, 10-13)

Descendant de la montagne, les disciples interrogèrent Jésus : « Pourquoi donc les scribes disent-ils que le prophète Élie doit venir d’abord ? » Jésus leur répondit : « Élie va venir pour remettre toute chose à sa place. Mais, je vous le déclare : Élie est déjà venu ; au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu. Et de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux. » Alors les disciples comprirent qu’il leur parlait de Jean le Baptiste.

 

Jésus lui même le dit

Élie est déjà venu ;

mais les scribes ne l’ont pas reconnu

au lieu de le reconnaître, ils lui ont fait tout ce qu’ils ont voulu.

comme ils n’ont ps reconnu Jésus ni dans la crêche ,ni sur la croix

de même, le Fils de l’homme va souffrir par eux.

 

Écoutons Jean Baptiste

préparons le chemin du Seigneur

et nous serons sauvés


Berger d’Israël, écoute, resplendis au-dessus des Kéroubim ! Réveille ta vaillance et viens nous sauver. Dieu de l’univers, reviens ! Du haut des cieux, regarde et vois : visite cette vigne, protège-la, celle qu’a plantée ta main puissante. Que ta main soutienne ton protégé, le fils de l’homme qui te doit sa force. Jamais plus nous n’irons loin de toi : fais-nous vivre et invoquer ton nom !(ps 79)  

12345...10