Archive pour la catégorie 'Avent'

2é Mercredi de l’Avent : A qui pourriez vous me comparer ? ( Isaïe 40, 25-31)

9 décembre, 2020

  A qui pourriez-vous me comparer, qui pourrait être mon égal ? – dit le Dieu saint. Levez les yeux et regardez : qui a créé tout cela ? Celui qui déploie toute l’armée des étoiles, et les appelle chacune par son nom. Si grande est sa force, et telle est sa puissance que pas une seule ne manque. Jacob, pourquoi dis-tu, Israël, pourquoi affirmes-tu : « Mon chemin est caché au Seigneur, mon droit échappe à mon Dieu » ? Tu ne le sais donc pas, tu ne l’as pas entendu ? Le Seigneur est le Dieu éternel, il crée jusqu’aux extrémités de la terre, il ne se fatigue pas, ne se lasse pas. Son intelligence est insondable. Il rend des forces à l’homme fatigué, il augmente la vigueur de celui qui est faible. Les garçons se fatiguent, se lassent, et les jeunes gens ne cessent de trébucher, mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer.

 

Qui donc est  Dieu ?

  A qui pourriez-vous me comparer, ?

 

Avant-2é-mercredi

 

le  Dieu qui fit trembler le Sinaïe

« mystérium tremendum er fascinans »

qui fait trembler et qui nous fascine

 

Le  3 fois Saint

qui fit trembler les portes du temple au temps du prophète Isaie

« Malheur à moi je suis perdu (Is 6)

« Je suis Dieu ..il y en  pas d’autres  

Je suis celui qui était ,qui  est et qui vient

l’alpha  et l’Omega « 

**

Son intelligence est insondable.

Nous ne le connaissons pas

mais lui nous connaît

Il connait les reins et les coeurs

Il connait toutes nos pensées

sans lui nous sommes rien

personne n’est plus proche de nous

Il ne nous juge pas  

il nous aime

 

Nous ne ferons plus qu’un avec  lui

Mystère qui fascine   …Etonnant !

 

Il rend des forces à l’homme fatigué

Celui qui vient à moi n’aura plus jamais faim

celui qui boira de mon eau n’aura plus jamais soif

il guérit les aveugles ,change notre regard  

et nous découvrons  qu’il est un père  

il reléve les paralysés

et nous découvrons qu’il donne un sens à notre vie ,à nos souffrances sur la croix

Il étonnent les sourds qui entendent  le chant des anges de Noel

paix sur terre aux hommes qu’il aime

 

Il nous surprend tous  en naissant d’une vierge  dans une étable entre un  bœuf et un âne  

Qui peut comprendre ?

 **

Matthieu (11, 28-30)

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

2é Lundi de l’Avent : Le voie sacrée ( Isaïe 35, 1-10)

7 décembre, 2020

Le désert et la terre de la soif, qu’ils se réjouissent ! Le pays aride, qu’il exulte et fleurisse comme la rose, qu’il se couvre de fleurs des champs, qu’il exulte et crie de joie ! La gloire du Liban lui est donnée, la splendeur du Carmel et du Sarone. On verra la gloire du Seigneur, la splendeur de notre Dieu. Fortifiez les mains défaillantes, affermissez les genoux qui fléchissent, dites aux gens qui s’affolent : « Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu : c’est la vengeance qui vient, la revanche de Dieu. Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ; car l’eau jaillira dans le désert, des torrents dans le pays aride. La terre brûlante se changera en lac, la région de la soif, en eaux jaillissantes. Dans le séjour où gîtent les chacals, l’herbe deviendra des roseaux et des joncs. Là, il y aura une chaussée, une voie qu’on appellera la Voie sacrée. L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – et les insensés ne viendront pas s’y égarer. Là, il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira, il ne s’en trouvera pas ; mais les rachetés y marcheront. Ceux qu’a libérés le Seigneur reviennent, ils entrent dans Sion avec des cris de fête, couronnés de l’éternelle joie. Allégresse et joie les rejoindront, douleur et plainte s’enfuient.

 

l’Avent

Jean Baptiste crie dans le désert   

préparez le chemin

Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. Alors le boiteux bondira comme un cerf, et la bouche du muet criera de joie ;

Les aveugles verront les merveilles de le création et loueront le créateur

ils verront dans la grotte de Noel  toute la tendresse et la sagesse de Dieu  

Les sourds entendront les paroles du Verbe fait chair et les mettront en pratique

Les boiteux et les paralytiques  n’auront plus peu de prendre la route 

ils seront confiants .Ils auront la foi …iront de l’Avat

Les muets chanteront avec les anges

 

avant-2é-Lundi

la  Voie sacré

une chaussée, une voie qu’on appellera la Voie sacrée. L’homme impur n’y passera pas – il suit sa propre voie – et les insensés ne viendront pas s’y égarer

c’est le chemin de ceux qui aiment ,de ceux qui croient ,de ceux qui espèrent

,

Ce sera la paix

la paix de Noel

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes qu’il aime  

 

Là ,il n’y aura pas de lion, aucune bête féroce ne surgira,

mais l’âne et le bœuf

les moutons des bergers

les chameaux des mages  

dans une grotte paisible

avec Joseph et Marie  

**
 Le paralytique (Luc 5,17-26)

En ce temps là ,arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus. Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés.

 Nous serons solidaires dans les épreuves

Ensemble ,à 4 ou davantage,  nous aiderons les plus faibles  

nous les  mènerons vers la vérité ,la lumière

pour qu’ils ne retournent  pas chez Hérode

 

Nous serons pardonnés purifiés

illuminés par le Verbe fait chair  

2é dimanche de l’avent (B) ; Préparez le chemin !

6 décembre, 2020

Depuis Adam et Eve, depuis la faute originelle ,les patriarches ,les prêtres et les prophètes   ne cessent de crier: qu’il vienne notre rédempteur  Seigneur viens !

 

Lecture 1 : La Paix (Isaïe 40, 1-11)

Consolez, consolez mon peuple, – dit votre Dieu – parlez au cœur de Jérusalem. Proclamez que son service est accompli, que son crime est expié, qu’elle a reçu de la main du Seigneur le double pour toutes ses fautes.
…: « Voici votre Dieu ! » Voici le Seigneur Dieu ! Il vient avec puissance …… Comme un berger, il fait paître son troupeau : son bras rassemble les agneaux, il les porte sur son cœur, il mène les brebis qui allaitent.

 Qu’il vienne le «  Dieu fort ,le conseiller merveilleux ,le prince de la paix (Is 9,4)

Les juifs étaient alors en exil  à Babylone

confinés ,dispersés  

loin de Jérusalem ,la ville de la paix

**

Q’u’il vienne nous rassembler

nous guider  sur le chemin de l’amour  

qu’il vienne comme un berger  

qui fait paitre son troupeau

qui porte ses agneaux  sur son cœur

come les ls berges qui la nuit de Noel chanteront

Gloire à Dieu  et paix sur la terre aux hommes ..  

 

Avent-2é-dimanche

 

Préparons le chemin   

en nous rassemblent autour de bon pasteur

en aimant nos prochains

« ceux vers qui nous nous approchons »  

en nous écoutant

En pratiquant la charité  et la justice , nous trouverons la paix de Noel

** 

Lecture2 :Veillons ! (2 Pierre3, 8-14)

 Le Seigneur ne tarde pas à tenir sa promesse, alors que certains prétendent qu’il a du retard. Au contraire, il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion. Cependant le jour du Seigneur viendra, comme un voleur. ..ce que nous attendons, selon la promesse du Seigneur, c’est un ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice. C’est pourquoi, bien- aimés, en attendant cela, faites tout pour qu’on vous trouve sans tache ni défaut, dans la paix.

 

Pierre   et les premiers  chrétiens attendent aussi

selon la promesse du Seigneur, ce ciel nouveau et une terre nouvelle où résidera la justice

 C’est à nous de préparer le chemin

Jésus  est patient

il veille sur nous

il veut le salut de tous

 il prend patience envers vous, car il ne veut pas en laisser quelques-uns se perdre, mais il veut que tous parviennent à la conversion

**

 Le jour de Noel il viendra comme un voleur

il est caché

qui le cherchera dans un écurie

mystère  de la discrétion ,la délicatesse  de Dieu

Dieu nous respecte .Il attend

 

Préparons le chemin pour sa venue

veillons en allumant la 2é bougie de l’Avent

veillons et  soyons attentifs  à reconnaître les signes qu’il peut nous faire chaue jour

il vient comme un voleur

 **

Evangile ; Humble (Marc 1, 1-8)

Préparez le chemin du Seigneur, rendez droits ses sentiers…Jean Baptiste  proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. »

 Jésus  va venir

Il l’a promis  

Apprenons à être surpris

 

Dieu se fait chair

Dieu vient comme un voleur

ce Dieu 3 fois Saint qui a fait trembler le prophete Isaie  

 

On est pas digne  de délier la courroie de sa sandale

et c’est lui qui nous lave les pieds

Il est les serviteur souffrant

Il porte notre croix

 

Soyons  surpris et confus

préparons le chemin avec beaucoup d’humilité  

1é samedi de l’avent : Voici le chemin prends-le ! (Isaïe 30, 19-26)

5 décembre, 2020

Ainsi parle le Seigneur, le Dieu saint d’Israël : Peuple de Sion, toi qui habites Jérusalem, tu ne pleureras jamais plus. À l’appel de ton cri, le Seigneur te fera grâce. Dès qu’il t’aura entendu, il te répondra. Le Seigneur te donnera du pain dans la détresse, et de l’eau dans l’épreuve. Celui qui t’instruit ne se dérobera plus et tes yeux le verront. Tes oreilles entendront derrière toi une parole : « Voici le chemin, prends-le ! », et cela, que tu ailles à droite ou à gauche. Le Seigneur te donnera la pluie pour la semence que tu auras jetée en terre, et le pain que produira la terre sera riche et nourrissant. Ton bétail ira paître, ce jour-là, sur de vastes pâturages. Les bœufs et les ânes qui travaillent dans les champs mangeront un fourrage salé, étalé avec la pelle et la fourche. Sur toute haute montagne, sur toute colline élevée couleront des ruisseaux, au jour du grand massacre, quand tomberont les tours de défense. La lune brillera comme le soleil, le soleil brillera sept fois plus, – autant que sept jours de lumière – le jour où le Seigneur pansera les plaies de son peuple et guérira ses meurtrissures.

**

Le cri

 À l’appel de ton cri, le Seigneur te fera grâce.

l’Avent   n’est pas temps de pénitence

mais le temps du désir

le temps du cri

Non seulement celui  de Jean Baptiste qui crie dans le désert

mais surtout maintenant  le cri qui vient du plus profond de nous-même 

de notre cœur

le cri des pauvres en détresse

le cri  des malades des désespères 

aussi le cri de ceux qui veulent donner un sens à leur vie

le  cri de  sainte Therese d’avila

le veux voir Dieu

Dès qu’il t’aura entendu, il te répondra. Voici  le chemin prend le !

 

_avant-1é-samesi

 

Que verrons nous ?

Un jeune couple en exil vivant dans un écurie  

un enfant sur la paille

dans la  détresse, dans l’épreuve  

et pourtant un couple ébloui

**

Joseph et Marie oublient tout

Ils ne voient que le Verbe

Ils  ont compris .Il son illuminés

   

La lumière qui brille dans la nuit de Noel

c’est la réponse à notre cri 

quand soudain nos yeux  s’ouvrent

quand soudain nos oreilles entendent

et que nous sommes saisi pat ce mystère grandiose

le verbe s’est fait chair

**

Il faut être saisi !

On e peut pas se contenter ce mystère que  le jour de Noel

il faut  s’y préparer dès maintenant     

un fourrage salé, étalé avec la pelle et la fourche

 Un bœuf connaît son propriétaire, et un âne la mangeoire chez son maître. Mais Israël ne connaît rien, mon peuple ne comprend rien. »(Is 1,3)

 **

Alors comme Marie et Joseph  

nous retrouverons

malgré les épreuves

la paix et le joie  

nous  sortirons des ténèbres de la nuit

Il n’y  aura  plus de larmes  

 

Evangile la moisson   (Matt.(9, 35 – 10, 8)

: « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. ».. « Allez vers les brebis perdues de la maison d’Israël. Sur votre route, proclamez que le royaume des Cieux est tout proche. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, expulsez les démons.   

 la moisson est abondante

le monde entier a besoin de lumière  

le monde entier  a beoin de paix

Qui sera  capable de faire  comprendre ce mystère lumineux de Noel ?

 Seigneur viens !

1é Mardi de l’Avent ; Ce jour là ! Le bâton de sa parole (Is 11, 1-10)

1 décembre, 2020

En ce jour-là, un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur – qui lui inspirera la crainte du Seigneur. Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays. Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.Le loup habitera avec l’agneau, le léopard se couchera près du chevreau, le veau et le lionceau seront nourris ensemble, un petit garçon les conduira. La vache et l’ourse auront même pâture, leurs petits auront même gîte. Le lion, comme le bœuf, mangera du fourrage. Le nourrisson s’amusera sur le nid du cobra ; sur le trou de la vipère, l’enfant étendra la main. Il n’y aura plus de mal ni de corruption sur toute ma montagne sainte ; car la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée comme un étendard pour les peuples, les nations la chercheront, et la gloire sera sa demeure.

 

l’Avent

Qu’ est-ce qu’on attend ?  

 

Ce jour-là,

ce n’est plus le jour de la fin des temps

le jour de Yahvé ‘dies irae’   

c’est le jour de notre renaissance  

un jour qu’on attend

 **

Ce jour là , l’Esprit de Dieu planera sur nous

comme le jour de l’annonciation   

l’ esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur

la sagesse et le discernement

dans notre monde en plein désarroi  

l’Esprit de force dans un monde

affaibli par le péché ,la violence ,la haine ,le racisme   

La connaissance de Yahvé  un Dieu d’amour et de justice

qu’il vienne ce jour là !

**

Ce jour là sera le jour des petits , des pauvres

Un enfant nous est né   

 Il ne jugera pas sur l’apparence ; il ne se prononcera pas sur des rumeurs. Il jugera les petits avec justice ; avec droiture, il se prononcera en faveur des humbles du pays.

dans un monde où règnent les puissants

les orgueilleux qui méprisent les petits  

les forts qui écrasent  les faibles

 

Avent-1é-Mardi

 

Ce jour là !

Du bâton de sa parole, il frappera le pays ; du souffle de ses lèvres, il fera mourir le méchant. La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins

Ce jour là viendra le Verbe

le Verbe fait chair  

Nous serons frappés, étonnés par sa parole

un souffle  de vie ,un souffle divin

qui chassera le mal

comme le vent chasse les feuilles mortes

 La justice est la ceinture de ses hanches ; la fidélité est la ceinture de ses reins.

ce jour là sera un jour de paix  

Le loup habitera avec l’agneau,… la connaissance du Seigneur remplira le pays comme les eaux recouvrent le fond de la mer.Ce jour-là, la racine de Jessé sera dressée comme un étendard

Gloire à  Dieu  au plus haut des cieux ,et  paix sur terre aux hommes qu il aime

**

 Evangile (Luc 10, 21-24)

 « Heureux les yeux qui voient ce que vous voyez ! Car, je vous le déclare : beaucoup de prophètes et de rois ont voulu voir ce que vous-mêmes voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »

1é Dimanche de l’avent (B) : Veillez !

29 novembre, 2020

Lecture 1 Isaïe (63, 16- 64, 2-7)

 C’est toi, Seigneur, notre père ; « Notre-rédempteur-depuis-toujours », tel est ton nom. Pourquoi, Seigneur, nous laisses-tu errer hors de tes chemins ? Pourquoi laisser nos cœurs s’endurcir et ne plus te craindre ? Reviens, à cause de tes serviteurs, des tribus de ton héritage. Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes seraient ébranlées devant ta face.Voici que tu es descendu : les montagnes furent ébranlées devant ta face. Jamais on n’a entendu, jamais on n’a ouï dire, nul œil n’a jamais vu un autre dieu que toi agir ainsi pour celui qui l’attend. Tu viens rencontrer celui qui pratique avec joie la justice, qui se souvient de toi en suivant tes chemins. Tu étais irrité, mais nous avons encore péché, et nous nous sommes égarés. Tous, nous étions comme des gens impurs, et tous nos actes justes n’étaient que linges souillés. Tous, nous étions desséchés comme des feuilles, et nos fautes, comme le vent, nous emportaient. Personne n’invoque plus ton nom, nul ne se réveille pour prendre appui sur toi. Car tu nous as caché ton visage, tu nous as livrés au pouvoir de nos fautes. Mais maintenant, Seigneur, c’est toi notre père. Nous sommes l’argile, c’est toi qui nous façnes : nous sommes tous l’ouvrage de ta main.

** 

L’Avent

Adventus ! Qu’Il vienne

le temps su salut

qu’il vienne notre rédempteur  

 notre père ; « Notre-rédempteur-depuis-toujours »

**

Nous errons !

 Seigneur,ne nous  nous laisses pas  errer hors de tes chemins ? Ne laisses pas  nos cœurs s’endurcir

 nous crions !

 Reviens !, 

le cri d’un monde en détresse

Reviens !

tu es le chemin , le vérité  la vie

Reviens !

 **

 Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes seraient ébranlées devant ta face.

Ebranlés  par , les fakes news ,les  fausses doctrines ..le serpent des origines  

Ebranlés par notre égoïsme ,notre orgueil , nos divisions

Ebranlés par ce temps ce violence , de guerre d’attentats  ,les injustices  ,la haine

Ebranlé par la pandémie  

 

ah ! si tu descendais

Nous sommes fatigués , découragés

On est las !

 

 desséchés comme des feuilles, et nos fautes, comme le vent, nous emportaient.

Des feuilles mortes

sans vie , sans foi, sans espérance  

emportés non par le souffle  puissant de l’Esprit Saint

mais par des opinions, des annonces , des nouvelles qui changent chaque jour  

 

En ce temps de pandémie

on ne sait  plus  de quoi penser

on se sait plus quoi espérer

autant en emporte le vent !

 Personne n’invoque plus ton nom, nul ne se réveille pour prendre appui sur toi

 et pourtant

 Jamais on n’a entendu, jamais on n’a ouï dire, nul œil n’a jamais vu un autre dieu que toi agir ainsi pour celui qui l’attend….. Tu viens rencontrer celui qui pratique avec joie la justice

**

Lecture 2 : grâce et paix (1Co1, 3-9)

Frères, à vous, la grâce et la paix, de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ. Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu’il vous a donnée dans le Christ Jésus ; en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu. Car le témoignage rendu au Christ s’est établi fermement parmi vous. Ainsi, aucun don de grâce ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ. C’est lui qui vous fera tenir fermement jusqu’au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ. Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.

 

L’avent

qu’il vienne !

Il est grâce et paix  

 

 en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la parole et de la connaissance de Dieu.

Sans lui  que pouvons nous faire

Lui seul nous donne la grâce  

Lui seul nous donne la paix

Ecoutons le !

 

Sa richesse  c’est son pardon

Sa richesse  c’est sa parole  

la bonne  nouvelle

 

Comment connaitre Dieu ?

Comment renaitre ?

si nous ne nourrissons  pas de sa parole  chaque jour

C’est , lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur

 

1avant-be--A-Veillez

 

 Evangile :   Veillez   (Marc 13, 33-37)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Prenez garde, restez éveillés : car vous ne savez pas quand ce sera le moment. C’est comme un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et demandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand vient le maître de la maison, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin ; s’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

 

L’Avent

qu’il vienne !

 

Veillons !

nous attendons le « Verbe » fait chair

le Verbe né  à Bethleem ,la maison du pain

veillons donc en mangeant de ce pain chaque jour

l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole  venant de la bouche du Seigneur  

 

Comment fortifier  notre foi ,notre espérance

comment fortifier notre amour  

sans cette nourriture quotidienne

proposée chaque  jour par l’église  ?

 

Ne soyons pas des  hypocrites  

Nous désirons qu’il vienne

Il viendra !

mais lisons sa parole  et mettons là en pratique …avec sa grâce  

S’il arrive à l’improviste, il ne faudrait pas qu’il vous trouve endormis.

Avent : 24 décembre : L’arche sous un abri de toile (Samuel 7, 1-16)

24 décembre, 2019

Le roi David habitait enfin dans sa maison. Le Seigneur lui avait accordé la tranquillité en le délivrant de tous les ennemis qui l’entouraient. Le roi dit alors au prophète Nathan : « Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! » Nathan répondit au roi : « Tout ce que tu as l’intention de faire, fais-le, car le Seigneur est avec toi. » Mais, cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée à Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Est-ce toi qui me bâtiras une maison pour que j’y habite ? C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau, pour que tu sois le chef de mon peuple Israël. J’ai été avec toi partout où tu es allé, j’ai abattu devant toi tous tes ennemis. Je t’ai fait un nom aussi grand que celui des plus grands de la terre. Je fixerai en ce lieu mon peuple Israël, je l’y planterai, il s’y établira et ne tremblera plus, et les méchants ne viendront plus l’humilier, comme ils l’ont fait autrefois, depuis le jour où j’ai institué des juges pour conduire mon peuple Israël. Oui, je t’ai accordé la tranquillité en te délivrant de tous tes ennemis. Le Seigneur t’annonce qu’il te fera lui-même une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

  

David roi

le roi  dit à Nathan  

Regarde ! J’habite dans une maison de cèdre, et l’arche de Dieu habite sous un abri de toile ! »

 

Avent-l'arche-d'alliance

 

Quelle  prophetie !

Quel contraste

ce matin ,David  dans sa gloire

victorieux de ses ennemis

et ce soir ,le fils de David

le fils de Marie

 

Ce matin l’arche d’alliance  sous une tente  

et ce soir Marie ,l’arche de la nouvelle alliance

et l’enfant dans une creche

 

Où est la vraie richesse ?

Où est la vraie  gloire ?

la vraie lumière ?

 

David était berger

C’est moi qui t’ai pris au pâturage, derrière le troupeau

Jésus est né dans une bergerie

le berger des humbles des pacifiques

« il nous mènera sur de verts pâturage »

 **

Le temple

David voulait  construire un temple de  pierre

Ce soir Dieu nous offre son cœur de chair

pour que nous  devenions  des temples de Dieu

des hommes de prière  

en adoration devant notre  sauveur si humble  et si puissant contre le mal

a la fois berger et roi

des hommes  de prière  émerveillés comme Joseph et Marie dans la créche

comme Zacharie  qui enfin se met à parler  et chanter  

 

Le benedictus

« Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, qui visite et rachète son peuple. Il a fait surgir la force qui nous sauve dans la maison de David, son serviteur,  comme il l’avait dit par la bouche des saints, par ses prophètes, depuis les temps anciens…, quand nous visite l’astre d’en haut, pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort, pour conduire nos pas au chemin de la paix. »

4é dimanche de l’avent (A) :la dernière attente

22 décembre, 2019

A la veille de Noel ,regardons  la  crèche .. Marie joseph mais pas encore d’enfant…nous retrouvons les lectures de ce jour

**

Lecture 1 ; Marie (Is 7,10-16)

Marie est à genoux en prière :elle prie en attente

Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel (c’est-à-dire : Dieu-avec-nous).

**

Lecture 2 : la promesse (Romains 1,1-7)

.Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les Saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair,….À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

Dans la mangeoire …en ce jour …rien

l’enfant n’est pas enore né

on attend la réalisation de la promesse

**

Evangile :Joseph

Il médite :

, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ;  elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »
….Quand Joseph se réveilla,…

 

Devant  la creche

il ya le peuple de Dieu qui attend et qui se prépare

- à accueillir  Emmanuel ‘Dieu avec nous « , dieu qui se fait chair

Ce sera le soir de Noel

- à écouter le ‘Verbe de vie’ qui donne un sens à notre vie et qui nous illuminer :

ce sera l’eucharistie,la grande action de grâce du jour

 

Avent-4é-dimanche-A

 

L’attente

Préparons nous  comme Joseph et Marie

Sachons regarder la crèche comme des enfants

avec émerveillement

c’est la fête des petits

des humble des pauvres ,

Bienheureux les cœurs …Ils verront Dieu

dans la creche

**

Que fit Joseph ?

la volonté  de Dieu

il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

il le fit avec joie ,

faire ce que dieu veut est toujours source de joie

 

comme lui accueillons  Marie  pleine de grâce

en devenant la mère de Dieu ,elle va devenir notre mère

**

Que fait Marie ?

Elle aussi  fait la volonté de Dieu

je suis la servante du Seigneur …qu’il me soit fait selon votre parole

**

c’est sûr !

elle ne fait que le répéter en son cœur  comme un litanie , une rengaine un chant jh,nat

a genoux ,les mains jointes

que ta volonté soit faire !

**

humble, confiante sainte obéissante ,émerveille

elle  croit

c’est Emmanuel  qu’elle va enfanter

**

L’enfant

l’enfant nest pas encore là

la mangeoire est encore vide

nous avons faim

 

Prions le Seigneur

qu’il vienne le messie

celui que les prophètes avaient promis la venue

que la vierge attendait avec amour ..

celui qui nous rendra saint

et  la paix dans ce monde actuellement si troublé

À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ

 

Venez divin messie

Cliquez ICI  

 

 

Avent :le 20 décembre . La servante du Seigneur (Luc 1, 26-38)

20 décembre, 2019

Au sixième mois d’Élisabeth, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

**

 Marie ,Joseph

2 jeunes ,2 justes dans un petit village

un charpentier ,un brave type qui ne veut pas de scandale  

une jeune fille qui lui est  promise

**

Un couple tranquille

et soudain tout bascule dans leur vie

Marie  recoit la visite d’un ange qui lui dit

Tu auras un fils

Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ;…. il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

**

Mere de Dieu

Mére du sauveur !

 comment cela peut il se faire ?

Comment comprendre !

Marie est confuse

elle ne comprend pas

qu’est-ce que cela veut dire 

Est-ce que nous comprenons ?  

**

Par l’opération du saint Esprit

L’Esprit Saint viendra sur toi,

comme pour le création d’Adam

Marie est la nouvelle Eeve

elle engendre Jésus et avec elle une humanité  nouvelle

Le Verbe s’incarne pour que nous redevenions comme le jour de la creation, des  fils de Dieu

 **

Marie

,mére de Dieu et mère des hommes

au cours de la messe  le prêtre en mettant de l’eau dans le vin dit :

« Puissions  nous être  unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité

**

comment cela peut il se faire ?

marie reste humble  confiante  paisiblke ,joyeuse

Regardons là dans la creche

 **

la creche

Ce nest pas historique 

c’est du Francois d’assisse » 

mais c’est profondément vrai

Marie est  dans la crêche comme elle était le jour  de l’annonciation 

 

Avent-la-servante-du-Seigne 

Humble

confuse , en prière, les mains jointes  

je suis la servante du Seigneur

confiante

qu’il ma soit fait selon votre parole

paisible

n’aie pas peur !

 émerveillée

elle ne voit pas la pauvreté de la mangeoire

mais la richesse du Verbe

du Verbe fait chair

 **

Réjouis toi

les mains jointes

en prière

Le seigneur est avec toi 

Avent .Le 19 décembre (Luc 1, 5-25) ;L’annonce faite à Zacharie

19 décembre, 2019

Il y avait, au temps d’Hérode le Grand, roi de Judée, un prêtre du groupe d’Abia, nommé Zacharie. Sa femme aussi était descendante d’Aaron ; elle s’appelait Élisabeth. Ils étaient l’un et l’autre des justes devant Dieu : ils suivaient tous les commandements et les préceptes du Seigneur de façon irréprochable. Ils n’avaient pas d’enfant, car Élisabeth était stérile et, de plus, ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.Or, tandis que Zacharie, durant la période attribuée aux prêtres de son groupe, assurait le service du culte devant Dieu, il fut désigné par le sort, suivant l’usage des prêtres, pour aller offrir l’encens dans le sanctuaire du Seigneur. Toute la multitude du peuple était en prière au dehors à l’heure de l’offrande de l’encens. L’ange du Seigneur lui apparut, debout à droite de l’autel de l’encens. À sa vue, Zacharie fut bouleversé et la crainte le saisit. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Zacharie, car ta supplication a été exaucée : ta femme Élisabeth mettra au monde pour toi un fils, et tu lui donneras le nom de Jean. Tu seras dans la joie et l’allégresse, et beaucoup se réjouiront de sa naissance, car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira pas de vin ni de boisson forte, et il sera rempli d’Esprit Saint dès le ventre de sa mère ; il fera revenir de nombreux fils d’Israël au Seigneur leur Dieu ; il marchera devant, en présence du Seigneur, avec l’esprit et la puissance du prophète Élie, pour faire revenir le cœur des pères vers leurs enfants, ramener les rebelles à la sagesse des justes, et préparer au Seigneur un peuple bien disposé. » Alors Zacharie dit à l’ange : « Comment vais-je savoir que cela arrivera ? Moi, en effet, je suis un vieillard et ma femme est avancée en âge. » L’ange lui répondit : « Je suis Gabriel et je me tiens en présence de Dieu. J’ai été envoyé pour te parler et pour t’annoncer cette bonne nouvelle. Mais voici que tu seras réduit au silence et, jusqu’au jour où cela se réalisera, tu ne pourras plus parler, parce que tu n’as pas cru à mes paroles ; celles-ci s’accompliront en leur temps. »Le peuple attendait Zacharie et s’étonnait qu’il s’attarde dans le sanctuaire. Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent que, dans le sanctuaire, il avait eu une vision. Il leur faisait des signes et restait muet. Lorsqu’il eut achevé son temps de service liturgique, il repartit chez lui. Quelque temps plus tard, sa femme Élisabeth conçut un enfant. Pendant cinq mois, elle garda le secret. Elle se disait : « Voilà ce que le Seigneur a fait pour moi, en ces jours où il a posé son regard pour effacer ce qui était ma honte devant les hommes. »

 

 

Marie et Joseph  

depuis la visite de l’ange à Marie

depuis le songe de Joseph

ils attendent  la naissance de jésus en silence

avec confiance paix  et joie  

Cliquez ICI 

**

Zacharie

la vision de Zacharie ce n’est pas la joie

c’est grave !

un prêtre ,un vieux prêtre, sans enfant

Il n’est pas chez lui comme Marie

mais dans le temple

la maison des sacrifices « pour les pechés »

et des docteurs de la loi

il se trouve devant le Saint des Saints

devant l’arche de l’ancienne alliance

devant les 2 chérubins qui nous ont chassé du paradis

 

Il est surpris

Il a peur

Il ne croit pas l’ange  

 

Avent-Zacharie

 

L’annonce

L’ange  n’annonce pas la naissance d’un enfant

né par l’opération du saint Esprit  

d’un fils de Dieu « Emmanuel » Dieu parmi nous

d’un rédempteur  

**

Il annonce la naissance d’un enfant  

né d’un homme et d’une femme

d’un prophète de feu   comme Elie

une voix qui va crier dans le désert

convertissez vous..préparez le chemin

le Seigenur est proche   

**

Le silence

d’ou le grand silence

zacharie  reste muet

la foule est surprise

qu’est ce qui se passe ?

Elisabeth aussi se tait pendant 5 mois

 

C’est le grand silence de l’apocalypse avant le jugement

quand l’agneau de Dieu va ouvrir le 7è sceau du livre

Quand il ouvrit le septième sceau,il se fit dans le ciel un silence d’environ une demi-heure…(Apk8, 1)

**

Elisabeth au bout de 5 mois va comprendre  

quant Marie lui rendra visite

 elle sortira du silence et poussera un grand cri

tu es bénie entre toutes les femmes (Luc 1,41

 **

Zacharie ,lui aussi sortira du silence

ils appellera  son fils  « Jo hanne »

c’est-à-dire Dieu est miséricorde  

 

Jean Baptiste  nous montrera l’agneau

voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

123456...11