Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Fête de sainte Brigitte (1303-1373 ) patronne de l’Europe

23 juillet, 2021

Brigitte

Une princesse suedoise

mère de 8 enfants  puis devenue veuve et fondatrice d’un ordre religieux  

Cliquez ICI 

 

Le XIVé siècle

Brigitte est une des  patronnes de l’Europe avec Benoit et Catherine de Sienne  

ayant vécu au cours d’un siècle aussi troublé que le nôtre

par les épidémies ,la décadence religieuse et la violence  

 

En 1350 ce n’est pas le covid ,mais la peste noire ,qui entraina la mort de la moitié des europeens

ce fut un désastre !

,Les artistes sculptaient des squelettes et les  peintres des « danses macabres »

 **

L’église  est en pleine décadence et les papes se refugient à Avignon

ce sera Catherine de Sienne ,une autre patronne de l’Europe  qui ira les rechercher

 

Partout c’est la violence et la guerre

L’Angleterre envahit la France c’est le début de la guerr de ce,t ans

le roi Français Jean le bon est fait prisonnier en 1356

**

Les mystiques

dans le même temps ….dans le secret… dans les monastères  

prient les mystiques comme maitre Eckart , Suso Tauler Ruysbroeck  

et  des saintes comme Brigitte de Suède

une militante engagée

une femme courageuse  

 

sainte-brgitte-de-suede-300x203

 

 Brigitte a écrit  des révélations

ce ne sont pas des visions

plutôt des méditations  sur son temps

des recommandations  valables pour touts  les temps

et surtout en notre temps  du covid

 

Lecture : Vivre avec le christ  Gal (2, 19-20)

Frères, par la Loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu ; avec le Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi.

Le monde ne sera sauvé que si nous suivons le Christ

le connaitre .. la largeur ,la hauteur ,la profondeur de son amour  

connaitre son évangile … connaître sa vie  

Pour mieux s’en imprégner  Brigitte  se rendit en terre sainte  

 

Evangile ; Faire la volonté de Dieu (Marc 3, 31-35)

En ce temps-là, comme Jésus était dans une maison, arrivent sa mère et ses frères. Restant au-dehors, ils le font appeler. Une foule était assise autour de lui ; et on lui dit : « Voici que ta mère et tes frères sont là dehors : ils te cherchent. » Mais il leur répond : « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? » Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère.

Vivre en frère  autour du même pére

Brigitte se rendit donc  à Rome pour sermonner les papes si divisés t

 

 

 

Fête de Marie Madeleine (Jn 20 ,11-18)

22 juillet, 2021

Paroles de la bien-aimée. Sur mon lit, la nuit, j’ai cherché celui que mon âme désire ; je l’ai cherché ; je ne l’ai pas trouvé. Oui, je me lèverai, je tournerai dans la ville, par les rues et les places : je chercherai celui que mon âme désire ; je l’ai cherché ; je ne l’ai pas trouvé. Ils m’ont trouvée, les gardes, eux qui tournent dans la ville : « Celui que mon âme désire, l’auriez-vous vu ? »À peine les avais-je dépassés, j’ai trouvé celui que mon âme désire : je l’ai saisi et ne le lâcherai pas. (Ct des Ct 3,1-4)

 

marie-madeleine-300x206

 

Dans la nuit  

Madeleine ,la pécheresse a retrouvé la paix quand Jésus lui a pardonné et lui a rendu sa dignité

mais a t elle vraiment reconnu son Seigneur ?

je ne l’ai pas trouvé

 

elle s’est levée

elle a lavé les pieds de Jésus,,,  lui a versé du parfum

l’a t elle vraiment trouvé ?

 

Qui sont donc ces gardes qui l’empêchaient de sortir de la ville

où elle risquaient  de rencontrer les autres, les étrangers , les émigrés, les pauvres, les malades les estropiés

mais elle a osé ne pas les écouter   

c’est alors qu’elle a dit  

je l’ai trouvé

 

Elle est rentrée en « ex-stase » comme nous dit le pape  François  dans son encyclique « Fratelli tutti »

Elle est sortie  d’elle-même pour rejoindre son prochain  

et reconnaître en lui ,le Christ

« ce que vous ave fait au plus petits d’entre les miens c’est a moi que vous l’avez fait »   

 

Evangile : Qui cherches tu ? (Jn 20, 1-18)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

 

Madeleine n’ a pas reconnu le jardinier

Elle n’a pas  reconnu Jésus  

C’est en s’approchant vers lui  

en dialoguant , en pleurant

qu’elle l’a reconnu  

« rabbouni » 

aussitôt il a répondu en l’appelant par son nom : Marie

 

Reconnaissons nous Jésus en nos proches

« j’avais faim et vous m’avez  donné à manger …. »

 

ce fut pour Madeleine le retour à la vie

la résurrection

 et aussitôt elle courut le dire à ses frères  

« Aimez vous les uns les autres, comme je vous ai aimé …

C’est cela évangile : Fratelli tutti

Fête de Saint Thomas ( Jean 20,24-29)

3 juillet, 2021

L’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

 

fete-de-saint-thomas

Qui donc est Thomas ?

Il est discret..réfléchi. On parle peu de lui dans l’évangile

On le surnomme  Thomas, « le jumeau »

peut être par qu’il était très attaché à Jésus  

à son écoute… émerveillé

 

C’est le jeudi Saint ,lors de la Céne  que pour la première fois, il se manifeste

C’était la première messe

Jésus parlait de son départ .Thomas écoutait et s’écrie  

montre nous le chemin

 

C’est un cri qui lui sort du cœur  

Ou vas-tu ? 

je vais vers le père Dés maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu ? (Jn 14,5)

 

Qu’ont ils vu ?

Ce soir là Jésus est parti  

et les disciples aussi

Qu’ont ils vu ?

 

Pierre ,Jacques et Jean ont vu Jésus à Gethsémani ..Ils ont vu un homme en détresse

qui faisait  pitié  et qu’il fallait défendre à coup d’épée  

Puis Pierre et Jean ont vu Jésus chez Caïphe   Ils ont vu un condamné  giflé ,flagellé

puis Jean  au pied de la croix  a vu le cœur transpercé, et les  clous dans les plaies   

 

Cest alors que le centurion ,lui, a vu enfin ce qu’il fallait voir

non le cœur  transpercé ,non les clous dans les plaies

mais la victoire  du crucifié  la victoire  de l’amour

c’est vraiment le fils de Dieu

 

Thomas

Quant à lui ,il n’a rien vu

il a disparu  

attristé, déçu ,blessé

lui « le jumeau » si attaché à Jésus .. ;,il s’est détaché et ne voulait plus voir personne ; Il n’a pas rejoint les disciples au cenacle  

si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »

il avait verrouillé  son cœur

comme les disciples avaient  verrouillé les portes du cénacle

 

mais  8 jours plus tard ,quand Thomas vit Jésus

ce ne sont pas les plaies  ni le cœur transpercé qu’il a vu

mais l’immensité de l’amour divin

Il a vu et il a cru

 Il a compris ,ce qu’était le  chemin ,la vérité la vie  (Jn 14,4)

 

mais nous quand nous regardons la croix

quand nous partageons le pain comme le soir du jeudi saint

Notre cœur n’est il pas verrouillé ?

mystère  de la foi.. Mystere de l’amour

 **

Lecture :Éphésiens (2, 19-22)

Frères, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint.

 Le soir du jeudi Saint , en présence de Thomas

Jésus a aussi prié pour que nous soyons tous unis dans un seul amour

un seul corps ,une seule âme

Tous  unis pour toujours

autre mystère de notre foi  de l’amour du pain partagé

 

Cest en rejoignant les disciples au cénacle que Thomas a retrouvé la joie ,la foi ,l’amour

qu’ ils soient  UN  comme nous sommes UN 

Fête de Saint Pierre et saint Paul (Matt.16, 13-19)

29 juin, 2021

 En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! » Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit : « Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clés du royaume des Cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux.

 

les-saints-pierre-et-paul-300x213

 

Pierre et Paul

2 colonnes

2 puissances ,2 forces

2 rochers

qui vont annoncer l’évangile

avec force ,conviction 

rassembler des fidèles

fonder des églises  

en proclamant

Jésus tu es le Christ ,le fils du Dieu vivant

mais qui donc leur a donné cette force ,cette conviction ,cette foi

sinon le père lui même ?

« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.

 

 Pierre : Actes  (12, 1-11)

À cette époque, le roi Hérode Agrippa se saisit de certains membres de l’Église pour les mettre à mal. Il supprima Jacques, frère de Jean, en le faisant décapiter. Voyant que cette mesure plaisait aux Juifs, il décida aussi d’arrêter Pierre. C’était les jours des Pains sans levain. Il le fit appréhender, emprisonner, et placer sous la garde de quatre escouades de quatre soldats ; il voulait le faire comparaître devant le peuple après la Pâque. Tandis que Pierre était ainsi détenu dans la prison, l’Église priait Dieu pour lui avec insistance. Hérode allait le faire comparaître. Or, Pierre dormait, cette nuit-là, entre deux soldats ; il était attaché avec deux chaînes et des gardes étaient en faction devant la porte de la prison. Et voici que survint l’ange du Seigneur, et une lumière brilla dans la cellule. Il réveilla Pierre en le frappant au côté et dit : « Lève-toi vite. » Les chaînes lui tombèrent des mains. Alors l’ange lui dit : « Mets ta ceinture et chausse tes sandales. » Ce que fit Pierre. L’ange ajouta : « Enveloppe-toi de ton manteau et suis-moi. »Pierre sortit derrière lui, mais il ne savait pas que tout ce qui arrivait grâce à l’ange était bien réel ; il pensait qu’il avait une vision. Passant devant un premier poste de garde, puis devant un second, ils arrivèrent au portail de fer donnant sur la ville. Celui-ci s’ouvrit tout seul devant eux. Une fois dehors, ils s’engagèrent dans une rue, et aussitôt l’ange le quitta. Alors, se reprenant, Pierre dit : « Vraiment, je me rends compte maintenant que le Seigneur a envoyé son ange, et qu’il m’a arraché aux mains d’Hérode et à tout ce qu’attendait le peuple juif. »

 

Pierre

Lui qui avait tant de mal à comprendre

Lui qui  a douté en marchant sur les eaux

Lui qui conseille Jésus en lui disant de ne pas aller à Jérusalem

Lui qui a renié

lui a été si déconcerté en voyant le  tombeau vide

qui lui a donne cette force ,cette conviction

sinon le père et l’Esprit de la pentecôte

cet ange venu le réveiller en prison  

 

Car Pierre dormait  

entouré de garde

enchaîné par ses convictions anciennes ,ses préjugés 

 

C’est L’Esprit Saint qui est venu le réveiller

le déchaîner le lever ; Léve Toi !  

C’est le Fils qui lui a rendu son vêtement de pasteur 

paie mes brebis

C’est le père qui lui a donné les clés pour introduire tous ses enfants dans son royaume  

 

  Paul : 2Tim.(4, 6-18)

Bien-aimé, je suis déjà offert en sacrifice, le moment de mon départ est venu. J’ai mené le bon combat, j’ai achevé ma course, j’ai gardé la foi. Je n’ai plus qu’à recevoir la couronne de la justice : le Seigneur, le juste juge, me la remettra en ce jour-là, et non seulement à moi, mais aussi à tous ceux qui auront désiré avec amour sa Manifestation glorieuse.
Tous m’ont abandonné. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. J’ai été arraché à la gueule du lion ; le Seigneur m’arrachera encore à tout ce qu’on fait pour me nuire. Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste. À lui la gloire pour les siècles des siècles. Amen

 Paul aussi était ignorant bien que instruit par les maîtres de son temps  

non seulement il ne connaissait  pas Jésus

mais il mettait les chrétiens  en prison

 

Qui donc lui a donné la foi ?

 Qui  donc lui a ouvert  les yeux sur la route de Damas  sinon Dieu lui même

Saul , Saul ,Pourquoi me persécutes Tut ?,

C’est bien ce qu’ écrit à Timothée

Le Seigneur, c’est  Lui ,qui  m’a assisté…..c’est Lui qui  m’a rempli de force pour annoncer l’évangile  dans le monde entier ..C’est Lui qui m’a arraché à la gueule du lion ;

 **

Nous?

Puisse le Seigneur nous donner un telle foi

la foi de Pierre  devenu un roc

la foi de Paul

Pour Lui j’ai accepté  de tout perdre au prix suréminent qu’est la connaissance du Christ

 

Puissions nous comme eux proclamer au plus profond de nous mêmes

Oui ! Seigneur ,je crois  

Tu es le christ ,le fils du Dieu Vivant

Le chemin la vérité la vie

notre sauveur  

Dieu de tendresse et de pitié

Il me sauvera et me fera entrer dans son Royaume céleste. À lui la gloire pour les siècles des siècles.

Oui Seigneur ,nous croyons ..fais grandir en nous la foi . 

 

Nativité de Jean Baptiste (Isaïe 49, 1-6)

24 juin, 2021

Écoutez-moi, îles lointaines ! Peuples éloignés, soyez attentifs ! J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom. Il a fait de ma bouche une épée tranchante, il m’a protégé par l’ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche acérée, il m’a caché dans son carquois. Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma splendeur. » Et moi, je disais : « Je me suis fatigué pour rien, c’est pour le néant, c’est en pure perte que j’ai usé mes forces. » Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur, ma récompense, auprès de mon Dieu. Maintenant le Seigneur parle, lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force. Et il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

Nativité-de-jean-Baptiste

Jean  Baptiste

Un prophète

un homme de Dieu  

possédé par Dieu  

qui vit en Dieu  

 

Ainsi devraient être tous les chrétiens

Tous nous sommes appelés par Dieu dés le sein de notre Mère

j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom

Tous  nous sommes appelés à nous rassembler , à ne faire qu’nn…un seul peuple …un seul corps  

le Seigneur parle, il  m’a façonné pour  que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël

Tous nous devons proclamer notre foi à travers le monde

 je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

Les feux de la Saint Jean

Il a fait  de moi une flèche acérée   

ces flèches sont comme les rayons du soleil qui au début de l’été  éclairent le monde entier ,  les justes et les injustes

non pour blesser mais pour illuminer

**

Actes des Apôtres (13, 22-26)

En ces jours-là, dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, Paul disait aux Juifs : « Dieu a, pour nos pères, suscité     David comme roi, et il lui a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé ; c’est un homme selon mon cœur qui réalisera toutes mes volontés. De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus, dont Jean le Baptiste a préparé l’avènement en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d’Israël. Au moment d’achever sa course, Jean disait : “Ce que vous pensez que je suis, je ne le suis pas. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.” Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. »

 Jean nous a éclairé

il nous a présenté le sauveur ,la lumière du monde ,  

De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus,.. le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.”

Aux chrétiens maintenant de proclamer leur foi  

 Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. »

 

Evangile : (Luc 1,57-80)

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui. L’enfant grandissait et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu’au jour où il se fit connaître à Israël.

 

Son nom est Jean

« Jo-Hanne » = Dieu est miséricorde  

il n’est pas venu juger mais pour sauver

 

Puisse le Soleil  divin  briller en nos cœurs

Puissent ses flèches  ou ses rayons illuminer notre vie !

Puissions nous avec Jean ,renaître  à une vie nouvelle

Saint Matthias (Actes1, 15-26)

14 mai, 2021

 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge. Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. » On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. » On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

Saint-Matthias

Pendant 40 jours

après Päques

avant de monter au ciel

les jour de l’ascension

Jésus a parlé avec ses disciples de son royaume

et les a envoyé dans le monde pour annoncer la bonne nouvelle

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

**

Judas, Justus et Matthias

Judas, l’ami des prêtres ,des scribes et des savants n’était plus là

Matthias le remplaça

Matthias veut dire en en Hébreux(Don de Yahwè)

c’est un don !

il nous  est offert pour annoncer la la bonne nouvelle

 

Il n’est pas « Justus »…le juste

Il  sait que  Jésus seul nous justifie  en mourant sur la croix

 

Il est le petit

C’est un humble

On ne sait rien de lui

Jésus aime les humbles ,le petits  

« père je te rends grâce car tu as caché cela aux savants et tu l’as révélé aux tout-petits

 

Saul , lui-même   qui viendra après Matthias

se fera appeler « Paul » .« le petit » en latin

 

Evangile Jean (15, 9-17)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

 

Matthias, le petit, a aussi compris le message

le langage du cœur  ,le langage

de la confiance Dieu est amour !

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime

 

je vous appelle mes amis

non plus des serviteurs qui servent par devoir  

mais des hommes qui aiment

et qui sèment la paix et la joie

Que votre joie soit parfaite   

Fête de Saint Philippe et saint Jacques Jean (14, 6-14)

3 mai, 2021

En ce temps-là, Jésus Philippe dit à Jésus: « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

 

saints-philippe-et-jacques

 

Philippe

Le disciple éternellement en recherche

qui demandait à Jésus lors de la Cène

« Seigneur, montre-nous le Père (Jn 14,8)

 

Il recherchait déjà  un sauveur au bord du Jourdain

en reconnaissant ses fautes  près  de Jean Baptiste

Il a VU Jésus

 

Il le dit à Nathanael

nous avons trouvé le messie ..Viens et  VOIS  (Jn 1,45-46)

 

Plus tard , enthousiaste ,c’est encore lui qui présente  Jésus à des grecs

qui ,eux aussi voulait VOIR Jésus  

Seigneur nous voulons VOIR  Jésus (Jn 12,21)  

 Jésus dit alors

La voici l’heure venue ,où le fils de l’homme doit être glorifié(Jn 12,23)

 comme il débutera la prière sacerdotale

le soir du jeudi saint

Père l’heure est venu…Glorifie ton fils  (Jn 17,1)

 

Le Père c’est le Fils en croix

ils ne font qu’Un

Dieu est amour

Voua l’avez VU

 

Lecture 1  « Il est apparu à Jacques le mineur (1Cor.15, 1-8)

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

 

Ils l’ont VU  après la résurrection

 il est apparu à Pierre, puis aux Douze ;

donc à Jacques ,fils d’Alphée  ,un notable , « fils de »

mais qui est resté inconnu  …Jacques dit  le mineur …le petit

 ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois

Ils ont reconnu l’Amour du père dans son fils mort et ressuscité  

 Ensuite il est apparu à Jacques,

Jacques dit « le frère de Jésus »qui a vécu toute sa jeunesse à Nazareth

avec Jésus sans vraiment le connaître  

  Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

Saul qui se fera  appelé « Paul » c’est-à-dire le petit

un « mineur » comme Jacques  

 

je te rends grâce, Pére ,car tu as révélé cela aux tout-petits

 Cliquez ICI

1é Mai 2021 et 4é Samedi de Pâques : Montre nous le Père (Jean14, 7-14)

1 mai, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

 

Le Premier mai

 le mois de Marie ,

« c’est le mois le plus beau…A la vierge Marie, chantons un chant  nouveau…. »

la fête de Joseph

le  charpentier ,père nourricier de la  sainte  famille

 

C’est aussi la fête des travailleurs

qui en ce moment  sont bouleversés par les événements

en travail partiel ,en audiovisuel … en chomage

Les magasins fermés  ,les restaurants fermés …

non un mois de mai ensoleillé ,le mois des muguets

mais le temps des ténèbres

de la tristesse, des angoisses , des inquiétudes , des déprimes 

 

2021-Pâques-4é-Samedi

 

Il en fut ainsi le jeudi saint à Jérusalem

ce soir là ,les apôtres  rassemblés autour de Jésus faisaient la fête  

le repas de la Pâque

 

mais eux aussi étaient inquiets, angoissés , déprimés

tandis que dans la ville les scribes ,les docteurs de la loi ,les pharisiens et Judas  complotaient contre Jésus  

ce n’était plus le jour …C’était déjà la nuit

 

Philippe dit à Jésus

Montre-nous le Père 

Qui donc est Dieu ?

Dieu de tendresse et d’amour

Notre Père

qui est aux cieux,  qui donne le pain et qui pardonne ?

 

Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père.

Un homme  parmi les hommes  

le fis du charpentier

qui porte non seulement sa croix de tous les jours

mais aussi celle des autres

 

Un sauveur

Il guérit  les malades ..il rend le courage aux paralysés  

il recherche les brebis perdues  

il donne du pain à la foule affamée  

 

. Croyez-moi :.., croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes.

Confiance

3 jours après ce soir du jeudi , Jésus est ressuscité

avec lui nous ressusciterons et ce sera la joie et la paix retrouvée

 

Lecture ; Tous étaient dans la joie (Actes 13, 44-52)

Le sabbat qui suivait la première prédication de Paul à Antioche de Pisidie, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole du Seigneur. Quand les Juifs virent les foules, ils s’enflammèrent de jalousie ; ils contredisaient les paroles de Paul et l’injuriaient. Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C’est à vous d’abord qu’il était nécessaire d’adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les nations païennes. C’est le commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région…Mais les Juifs provoquèrent l’agitation parmi les femmes de qualité adorant Dieu, et parmi les notables de la cité ; ils se mirent à poursuivre Paul et Barnabé, et les expulsèrent de leur territoire. Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Iconium, tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint.

 

Le christ est ressuscité ..Avec lui nous ressusciterons

c’est la bonne nouvelle annoncée par Paul et Barnabé

non seulement pour les juifs mais pour tout le monde

  En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants 

 

Sainte Catherine de Sienne ,patronne de l’Europe (1Jean1,5-2,2)

29 avril, 2021

Née en 1347 , La patronne de l’Europe est  une jeune fille ,humble ,pieuse qui  mourra à 33 ans   et qui aura l’audace de conseiller les papes ,en leur parlant d’humilité et de miséricorde….En 1350 c’est le temps de la peste noire ..une hécatombe …la moitié des européens vont mourir…C’est le temps du schisme au sein de l’Eglise ; les papes se sauvent et se réfugient à Avignon..Il y aura ,à cette époque jusqu’à 3 papes qui se diront légitimes… Catherine est vraiment une sainte pour le temps des épidémies …elle a la foi ;Elle est humble

 

Sainte catherine-de-sienne

 

 En communion avec Dieu (1 Jean 1,5 – 2,2)

Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde

 

La communion

Sommes nous en communion avec Dieu ?

Si  nous disons que nous sommes en communion avec lui,  nous sommes des menteurs,

si dans ces moments difficiles que nous vivons nous perdons confiance  en Dieu

Marie et Jean qui a écrit cette lettre

ont il perdu confiance  quand il se sont retrouvés au pied de la croix ?

 

Sommes nous en communion avec nos frères et sœurs ?

. si nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

si nous avons confiance

si nous nous  aimons  

le sang qui coule de la croix , cette souffrance que nous vivons nous purifie  

 

La volonté de Dieu

 Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et  la vérité n’est pas en nous.

le péché consiste à refuser ce que Dieu attend de nous  

si nous n’acceptons pas cette volonté  ,nous sommes des menteurs

en disant que nous aimons Dieu

Mais si humblement  nous acceptons  

Pére , que ta volonté soit faite

il va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.

 Marie et Jean au pied de la croix ont ils accepté cette Volontté  de Dieu ?

et Nous ?

 

La croix

Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur,

Nous n’avons pas besoin de la croix  pour nous justifier

mais nous plongeons dans les ténèbres et les angoisses  

sinon nous trouvons la paix

Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, 

Marie au pied de la croix était debout

Jean est l’évangéliste de l’amour

**

Evangile :La foi des petits (Mtt11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

 

Ayons confiance !

Dieu est un Dieu de tendresse et d’amour

il se révéle aux tout-petits comme il s’est révélé à Catherine  

et non aux puissants enfermés dans leur  château fort à Avignon ..calfeutrés,apeurés

et pourtant responsable d’une église  en pleine détresse et décadence   

 

Catherine a la foi..Elle ose tout  

Elle ose aller à Avignon…. car elle le sait

Ce n’est pas elle qui agit, c’est l’Esprit saint qui agit en elle

Je suis  celui qui  est.. tu es celle qui n’est pas 

 **

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, car je suis doux et humble de cœur, ….. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger

 

 

Fête de Saint Joseph 2021 : Matt.(1, 16.-24)

19 mars, 2021

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été ­accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est ­engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.

 

 Saint-Joseph

 

Joseph

un homme bien tranquille , charpentier   dans un petit village

fiancé à une  jeune fille nommée Marie

c’est la paix ,un bonheur tout simple

le bonheur des humbles

 

Et voici que commence pour lui  

des moments qui vont bouleverser sa vie  

 

comme un pandémie

comme le covid qui en ce moment nous bouleverse tous

Joseph est bouleversé

D’abord la visite  d’un ange

voici que Marie va enfanter un fils ;Tu lui donnera le nom de Jésus  

 

Puis le recensement ordonné par César Auguste   (Luc2)

il doit  quitter son village  et se rendre à Bethléem

enfin il doit fuir en Egypte

**

 Lecture 2 : La foi d’Abraham (Romains 4, 13-22).

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras ! Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.

**

 Comme Abraham , Joseph a cru  

Espérant contre toute espérance, il a cru ;

 c’est un homme de foi

 

Comme Abraham il accepte tout

Quitte ton pays , ta famille et va vers le pays que je te montrerai (Gn 12)

il quitte Nazareth ,Marie enfante  dans un étable puis il fuit en Egypte

 ainsi  il est devenu le père d’un grand nombre de nations.

un guide pour nous tous

comme lui

comme Abraham

ayons, la foi source de paix et de joie

**

Lecture 1 David  (2 Samuel 7, 4-16)

Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils.

 Dieu notre père l’a promis  à David

je rendrai stable pour toujours son trône royal …Ta maison et ta royauté subsisteront toujours

  David  voulait  bâtir un temple

Joseph fut le gardien de ce temple du temple

le gardien du corps  du Christ

ce corps qui sera crucifié pour notre salut

« détruisez ce temple.. je le rebâtirais en 3 jours

 

 Nous honorons David

combien plus nous devons vénérer Joseph

le gardien du temple

notre  protecteur

en ces temps pénibles que nous vivons

comme nous l’a demandé le pape François  qui a décrété que cette année serait l’année de saint Joseph

Puisse t il nous protéger  comme il a protégé l’enfant Jésus  ! 

12345...10