Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Fête de Saint André

30 novembre, 2018

Le pain de Bethsaïde

André  est né à Bethsaïde ce qui veut dire « la maison des entrepôts » 

là ville des commerçants où les marchands déposent leurs produits  

mais lui, André n’a pas besoin de pain

Il a faim de Dieu  

il a besoin de pardon

il a besoin d’un sauveur

il se rend  donc au bord du Jourdain

 

Saint-André

 

Au bord du Jourdain  

André a été purifié par l’eau

il veut plus encore

 « voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde

**

André est un humble un discret un timide

un pauvre… comme la veuve du temple qui met son obole

ou la femme qui essaie de toucher le vêtement de jésus par derrière

timide mais confiant

Il suit  Jésus

n’ose pas l’aborder

C’est Jésus qui se retourne

Où habites tu ?

ce fut à la 10 é heure (16h00)

il s’en souviendra toujours

**

André et Pierre

nous avons trouvé le messie

il le dit à Pierre, le méfiant  le grognon ,celui qui doute  

André le pousse 

le présente

Comme Barnabé va encourager Paul  

la plus grand des apôtres ,

André entraîne Pierre

le futur pape

**

Les 5 pains

André, le frère de Simon-Pierre,  dit à Jésus: « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » (Jn 6)

C’est André qui trouve l’enfant avec 5 pains

Pourquoi en parle t il ?

c’est evident :  5 pains  ! c’est rien pour 5000 hommes

A quoi pense t il  ?

Un petit…. qui a peu

c’est tout ce qu’il faut pour Jésus  

qui aime les petits

et qui se contente de peu

**

Ce jour là Jésus va donner à la foule beaucoup plus que du pain

beaucoup plus que ce pain emmagasiné à Bethsaïde  

mais le pain de l’âme

son verbe de vie

sa parole qui illumine

**

André a confiance

il est humble

on parle peu de lui

on sait peu de lui

Il meurt martyr

**

Le pain de l’avent

André est un homme de l’avent

un homme de désir

un homme en recherche

avide de pardon

**

Comme lui, préparons nous à accueillir le sauveur

non à Bethsaïde

mais à Bethléem qui veut dire « la maison du pain »

du vrai pain

le pain du partage

qui nous est offert à chaque messe

Toussaint : Une Grande Eucharistie

1 novembre, 2018

 

Lecture 1 : Apk (7,9‑14) : Une grande Eucharistie  

Voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. Et ils s’écriaient d’une voix forte : « Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le Trône et à l’Agneau ! » Tous les anges se tenaient debout autour du Trône, autour des Anciens et des quatre Vivants ; se jetant devant le Trône, face contre terre, ils se prosternèrent devant Dieu. Et ils disaient : « Amen ! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles ! Amen ! » L’un des Anciens prit alors la parole et me dit : « Ces gens vêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où viennent-ils ? » Je lui répondis : « Mon seigneur, toi, tu le sais. » Il me dit : « Ceux-là viennent de la grande épreuve ; ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau. »

**

La fête de tous les Saints  

une grande eucharistie

une action de grâce  

universelle ,éternelle

 

Toussaint

une foule immense

de toutes nations, tribus, peuples et langues

enfin réunis  dans la paix et la joie

autour de l’Agneau de Dieu

au plus haut des cieux

**

L’Agneau

la famille de note Père

rassemblée pour chanter Dieu

 

non pas pour chanter

 le maitre de l’univers

et sa création

sa grandeur

qui nous fait peur

qui nous écrase

qui nous dépasse

mais son amour

qui nous brule

nous réchauffe

nous éblouit

**

la famille du Père

rassemblée  autour de l’Agneau

qui s’est offert pour nous sur l’autel du sacrifice

l’Agneau de Dieu

l’Amour

le don total

le don de Dieu

la grâce

**

autour des Anciens et des quatre Vivants

les anciens, nos ancêtres, nos parents , nos frères  ,nos sœurs ,nos amis

qui nos ont précédés

la haut

et avec les 4 évangélistes  

qui nous ont apporté la bonne nouvelle

**

« Amen ! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles !

Tous ils chantent  

comme au jour des rameaux

quand Jésus est entré à Jérusalem la ville de la paix

 Alléluia ( Allellu-Ya = criez Dieu)  

Hosanna ( Hochia- na = Sauveur vient)

Amen (Hamin = j’ai confiance )

**

Lecture 2 :(1 Jn 3, 1-3) Le pardon

Ceux-là viennent de la grande épreuve ; ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau. »

Nous avons été  éprouvé sur terre

Nous avons péché

Nous avons chuté

mais

par notre foi

et non à cause de nos merites

et parce qus nous avons dit Amen

nous sommes justifiés

 maintenant, nous sommes enfants de Dieu, …nous lui serons semblables  car nous le verrons tel qu’il est.    Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.

nous chantons l’amour

nous chantons le pardon

**

Evangile : (Mtt 5 ) Les béatitudes

 « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. 

Cliquez ICI

 

Fête de saint Luc : Le peintre de Marie

18 octobre, 2018

Luc                                                                                                               

Il est le médecin puis le compagnon de Paul

il a écrit  les actes des apôtres

et  l’évangile des pauvres

Cliquez ICI 

 

Luc-peintre

Le peintre de Marie

selon la tradition Luc aurait  peint Marie

et c’est vrai !

Dans son évangile il dépeint  longuement la Vierge Marie

l’humble servante   

qui reçoit la visite de l’ange

la jeune fille qui  court toute joyeuse chez sa cousine Elisabeth  pour lui rendre service

**

et qui chante  ,qui chante  

J’exulte ,l’exalte  

Magnificat !

….et le jour de Noel ,la jeune mère  entend le chant des anges

**

Marie et les évangélistes

Tous ces récits ne sont pas dans les autres évangiles  

Selon Matthieu, les récits de l’enfance sont enveloppés de mystéres

et Joseph ,songeur ,ne sait qu’en penser  

**

Pour Jean, Marie est notre mère

Fils voici ta mère..  Femme voici ton fils

**

Avec Marie

Avec Luc

réjouissons nous

en ce mois du rosaire

Fête des anges gardiens (Exode 23, 20-23)

2 octobre, 2018

 

Les anges

ce sont des « messagers » en Hébreux

des intermédiaires « spirituels » entre Dieu et les hommes

qui nous mettent en relation avec Dieu

des éclairs  de lumière qui jaillissent de la pensée de Dieu

des flèches d’amour qui réchauffent nos cœurs

 

Rayons de la lumière

gestes  de notre père

mouvements de l’Esprit

qui joignez l’ amour et le cœur

le Saint  et le pécheur

le  silence et le bruit …

découvrez nous le lieu

où l’homme trouve Dieu

en chaque créature

pour que le règne vienne

et que la figure humaine reflète la face  souveraine

(Hymne de laudes des Saints anges )

 

Les-anges

Cela nous rappelle que la « re-ligion » n’est pas une simple sagesse ,un philosophie

 une morale ,

La religion est avant tout un mise en relation entre Dieu et les hommes

D’où les anges , les messagers  

**

Ainsi parle le Seigneur : « Je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé.

Ce  sont eux, les chérubins , qui nous ont fait connaître la déception de Dieu et nous ont chassé du paradis

Ce sont eux que Jacob a vu  monter et descendre du ciel sur un échelle

Ce sont eux qui ont révélé à Isaïe  la « sainteté de Dieu »

« saint saint saint  est son nom » 

**

c’est Gabriel ,l’ange de lumière qui annonce à marie la naissance du sauveur

ce sont les anges  qui  annoncent au bergers la joie de Noël

ce sont eux qui relient Jésus à son père  dans le jardin de Gethsémani

ce sont eux qui sont présents dans le tombeau le jour de la résurrection

ce sont eus maintenant qui veillent  sur nous

**

Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas :… car mon nom est en lui. Mais si tu écoutes parfaitement sa voix, si tu fais tout ce que je dirai,..Mon ange marchera devant toi. »

Mettons nous en la présence de Dieu

à genoux

 en priant comme un enfant

**

Comme Raphael ,l’ange de Tobie

notre ange nous ouvrira les yeux

et nous guidera sur la route qui nous mène à Dieu

 

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus

1 octobre, 2018

 

Une fille de chez nous

Une famille  comme les nôtres

rien d’extraordinaire dans  sa vie

pas de visions

pas de stigmates

pas de miracles

seulement une enfant

consciente de sa pauvreté mais confiante jusqu’à l’audace en la miséricorde de Dieu

**

Une enfant qui a compris l’évangile

car l’évangile c’est « une bonne nouvelle »  pour les petits 

pour les « gens comme tout le monde »

Il suffit d’être petit et confiant 

 **

Les béatitudes

l’évangile ce sont les béatitudes

se savoir pauvre ,avoir faim   avoir soif ,pleurer  comme des enfants

 avoir Faim de Dieu , avoir soif de Dieu comme les novices qui entrent au carmel  

et savoir que Dieu est toujours là, avec nous pour nous aider

Thérèse a dit : 

L’ascenseur qui doit m’élever au ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! Pour cela, je n’ai pas besoin de grandir, au contraire, il faut que je reste petite, que je le devienne de plus en plus. »

 

Sainte-therese

L’amour

L’évangile c’est l’amour et Thérèse a dit

ma Vocation c’est l’amour

mais c’est la vocation de tous les chrétiens

de nous tous

c’est le grand commandement

aimer  

**

La croix

L’évangile c’est la croix

Thérèse a connu toutes nos petites misères   

la souffrance due à la maladie

la souffrance due à la vie en communauté  

la souffrance à cause des doutes

car pendant plus d’un an Thérèse a douté

et n’arrivait même plus à prier

**

La résurrection

L’évangile c’est la résurrection et Thérèse a dit 

Je ne meurs pas… je rentre dans la vie

je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre.

**

Thérése est sainte

car même dans le doute

même dans les ténèbres 

elle a toujours fait confiance en la miséricorde de Dieu

elle a vécu l’évangile  

29 septembre ,la fête des anges : Michel, Gabriel ,Raphael

29 septembre, 2018

Les anges

Ce sont les « messages » qui nous parlent de Dieu

des liens « spirituels» qui nous mettent en relation avec Dieu

un Dieu toujours présent

un Dieu qui se donne à nous   

un Dieu qui dit à Nathanaël (= Dieu a donné)

Quand tu étais sous le figuier je t’ai vu

**

Ces anges sont autant « d’images » de Jésus qui est venu parmi nous et qui reste avec nous pour toujours

 Michel :le fils de Dieu

Gabriel : le miséricordieux

Raphael: Le sauveur  

 

Anges

Michel (= qui est Dieu)

Michel e’est l’ange de Gethsémani

Il combat le mal

non pas avec une lance en train de terrasser le dragon

mais  en acceptant la volonté de Dieu

Pére  non ce que je veux mais ce que tu veux

**

Gabriel (= Dieu est lumière)

Gabriel c’est le messager de la miséricorde

qui dit à Marie « Réjouis toi »

le Seigneur est avec toi

**

Jésus est la lumière,la vérité ,la vie

Avec les anges de Noel  

Gabriel chante

« gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix aux hommes qu’il aime »  

**

Raphael (= Dieu guérit)

L’ange de la guérison qui accompagne Tobie  

Jésus est le sauveur qui nous guérit  

le bon pasteur qui nous rend le salut

alors que dans la paradis les « chérubins » nous avaient chassés du paradis

Mais Jésus ,comme les Séraphins (qui brûlent ), brûle d’amour pour nous  

**

La prière

Voila tous les messages que Dieu nous envoie

 en particulier quand nos prières  montent vers Dieu comme les anges de l’échelle de Jacob

 

Les anges étaient avec Jacob  quand il priait à Bethel

ils étaient avec Jésus quand il priait à Gethsémani

Ils étaient avec Nathanaël sous le figuier

vous verrez les anges de Dieu qui montent et descendent au dessus du Fils de l’homme (Jn. (1,47) 

Saint Matthieu (9, 9-13)

21 septembre, 2018

En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 **

Le disciple

Mathieu est un disciple à part  

pas vraiment un bon juif pratiquant

il ne fait pas parti des fervents qui se sont rendus en pèlerinage au bord du Jourdain

comme Pierre ,André Jacques,  Jean


Saint-Matthieu

 

Ce n’est pas un pêcheur comme les fils de Zébédée

ni un paysan comme Barthélemy

C’est un homme de la ville

Un intellectuel

Il fréquente les étrangers

il  sait faire la fête comme les publicains

**

Il sait écrire 

il sera le secrétaire indispensable du Christ

c’est lui qui va écrire le premier évangile  

il note tout

au  jour le jour

Marc et Luc

qui n’ont pas connu Jésus

vont largement s’en inspirer

**

Comme tous les secrétaires

il est discret ,secret

Il  parle peu

il ne dit rien au cours de la Céne du jeudi saint

alors que les autres posent des questiosn à jésus

il note !

**

L’évangéliste  

Matthieu a écrit son évangile en araméen

Plus tard ,que ce soit lui… ou un autre

il met ses notes en ordre

et les rassemble en 5 discours  

dont le plus célèbre est celui de béatitudes

Cliquez ICI

 Il les traduit en Grec

**

Matthieu  médite  

savoure

approfondit les paroles de Jésus

il interprète les paraboles

quitte parfois  à se tromper

**

Matthieu est zélé

c’est un pasteur qui essaie de rassembler les brebis perdues en son église  

il est miséricordieux pour les pêcheurs ,les publicains

Cliquez ICI

**

Comme lui sachons méditer, savourer chaque parole du Christ

Comme lui sachons par notre vie partager notre foi et faire connaître Notre sauveur miséricordieux  

 

 

Les passions de Marie Madeleine et de Jésus (Luc 7, 36-50)

20 septembre, 2018

En ce temps-là, un pharisien avait invité Jésus à manger avec lui. Jésus entra chez lui et prit place à table. Survint une femme de la ville, une pécheresse. Ayant appris que Jésus était attablé dans la maison du pharisien, elle avait apporté un flacon d’albâtre contenant un parfum. Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, près de ses pieds, et elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et répandait sur eux le parfum.

**

Que de ressemblances entre la « passion » de Madeleine et celle de Jésus !  

 

Marie-madeleine

Lavement des pieds

elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux,

Jésus le jeudi saint essuie les pieds des apôtres

Il est à genoux comme Marie Madeleine

Quel amour !

**

Le baiser  

Elles les couvrait de baisers

Jésus embrasse Judas et avec lui

nous tous ,qui avons trahi

en commençant par Marie Madeleine la pécheresse

Quel amour !

**

Le parfum

Elle répandait sur eux le parfum.

Au calvaire

sur le Golgotha  

à partir du cœur transpercé de Jésus  

le souffle parfumé des fruits de l’Esprit

se répand sur le monde   

Quel amour !

 **

Madeleine a aimé  

passionnément

il lui sera beaucoup pardonné

**

Jésus a aimé passionnément

il nous sera beaucoup pardonné

 

Jean (1, 45-51) : Saint Barthelemy

24 août, 2018

En ce temps-là, Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

**

Barthelemy était aussi appelé  Nathanaël

 

Saint-Barthelemy

Sous un arbre

Quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu

Barthelemy se trouvait sous un arbre comme Adam et Eve au paradis

« l’arbre de la connaissance du bien et du mal »  

Il cherche Dieu

Il attend son père

Le jeudi saint il dira à Jésus

Montre nous le père cela nous suffit (Jn 14,8)

**

Un fils de Jacob

Voici vraiment un Israélite

un vrai fils de Jacob

qui a lutté avec Dieu toute une nuit

pour connaître le nom de Dieu

Cliquez ICI

**

Comme son ami Philippe

Barthelemy connait les Ecritures et les prophètes

Ce jour là ,ce ne fut pas le serpent qui vint à lui mais le sauveur

**

L’arbre de la croix

« De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? »

Le serpent avait menti

La vérité est cachée

la vérité se trouve chez les petits

chez les pauvres

dans les villages les plus reculés

et au pied d’un autre arbre

le bois de la croix  

**

L’échelle de Jacob

« Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

 Au pied de la croix nous retrouvons le pardon

désormais avec le fils de l’homme

et tous les anges

nous irons dans les cieux retrouver notre père

Cliquez ICI

 

 

 

1 aout : Saint Alphonse de Liguori et la parabole du trésor caché (Matt.13,44-46)

1 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »

**

Qu’est ce qui est pire que tout ?

C’est l’ivraie qui envahit les champs

les œuvres de la chair qui polluent notre vie

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

Cliquez ICI

 

le-trésor-ceché

 

Qu’est ce qui vaut plus que tout l’or du monde ?

Ce sont les fruits de l’Esprit 

amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

**

C’est la paix ,la joie de Marie

quand le jour de l’annonciation

l’esprit saint la couvrit de son ombre

**

C’est le bonheur  promis sur la montagne des Béatitudes

heureux  les pauvres ,les doux ,les pacifiques

Cela vaut plus qu’un trésor caché dans un champ ou à la plus belle des perles du monde

**

Alphonse de Liguori

fondateur des rédemptoristes  

réputé pour être un moraliste parfois exigeant

était en fait  « le théologien de la miséricorde »

« Saint Alphonse ne cessait de dire que les prêtres sont un signe visible de la miséricorde infinie de Dieu, qui pardonne et éclaire le pécheur afin qu’il se convertisse et change de vie.(Benoit XVI)

 Cliquez ICI

12345...8