Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Nativité de Saint Jean Baptiste : A l’ombre de sa main (Is 49, 1-6)

23 juin, 2022

 

 

1-Ordinaire-C-Jean-Baptiste

 

Jean Baptiste qui est il ?

et Moi ,qui suis-je ?

J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé… quand il a prononcé mon nom

Nous aussi ..depuis toujours ..Dieu nous a aimé

nous comptons pour Lui !

Il ne peut  pas en être autrement

 Dieu est amour !  

il m’a protégé par l’ombre de sa main

Nous sommes tous ses enfants

 

Tous nous sommes appelés comme Jean Baptiste  à nous rassembler  et à former  un seul peuple 

« Un seul  Seigneur, une seule foi, un seul baptême

Pour que je sois son serviteur,et que je  rassemble

 

Tous nous sommes  appelés à partager  la lumière de notre foi

 pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

 « C’est toi qui as créé mes reins, qui m’as tissé dans le sein de ma mère. Je reconnais devant toi le prodige, l’être étonnant que je suis. Étonnantes sont tes œuvres, toute mon âme le sait. Mes os n’étaient pas cachés pour toi quand j’étais façonné dans le secret (ps 138). 

 

Deuxième lecture  Qui suis je ? (Ac 13, 22-26)

En ces jours-là, dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, Paul disait aux Juifs : « Dieu a, pour nos pères, suscité David comme roi, et il lui a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé ; c’est un homme selon mon cœur qui réalisera toutes mes volontés. De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus, dont Jean le Baptiste a préparé l’avènement en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d’Israël. Au moment d’achever sa course, Jean disait : “Ce que vous pensez que je suis, je ne le suis pas. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.” Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. »  

 

Ce que vous pensez que je suis, je ne le suis pas.

Il est le plus petit dans les royaume des cieux

Nous sommes tous petits  devant Dieu

Je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds

 

Qui  sommes nous ?

Savons nous vraiment ce que nous sommes  

nous qui sommes destinés à vivre éternellement

à ne faire qu’un avec Dieu ?

 

Qui suis je ?

Qui sommes nous  donc ?

des Fils de Dieu ?

  

Évangile : jean (Lc 1, 57-66.80)

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui. L’enfant grandissait et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu’au jour où il se fit connaître à Israël. – 

 

Nous sommes appelés à aimer

Yo-Hanne = Dieu est miséricorde

Barnabé : Celui qui encourage (Ac 11, 21-26 ; 13, 1-3)

11 juin, 2022

En ces jours-là, à Antioche, un grand nombre de gens devinrent croyants et se tournèrent vers le Seigneur. La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem, et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche. À son arrivée, voyant la grâce de Dieu à l’œuvre, il fut dans la joie. Il les exhortait tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur. C’était en effet un homme de bien, rempli d’Esprit Saint et de foi. Une foule considérable s’attacha au Seigneur. Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul. L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église, ils instruisirent une foule considérable. Et c’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ». Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche des prophètes et des hommes chargés d’enseigner : Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène, Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque, et Saul. Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, l’Esprit Saint leur dit : « Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir.

 

Antioche la ville lumière

Antioche était la 3é ville de l’empire Romain, après Rome et Alexandrie

Tous les soirs des esclaves allumaient des milliers de torches  placées au sommet de colonnes

dans toute la ville qu’on appelait « la ville lumière »

 

Sainr-Barnabé 

 

Barnabé et Marc arrivèrent  ensemble à Antioche ;

A peine impressionnés par cette ville Lumière  ,

Ils crièrent  « Notre  lumière c’est  le Christ »

C’est à Antioche que, pour la première fois  ,

 les disciples reçurent le nom de « chrétiens 

 

Barnabé a été surnommé « celui qui encourage » car il est parti à Tarse rechercher Paul

qui découragé , après 14 ans d’apostolat infructueux  était retourné chez Lui  faire des tapis

 

puis avec Paul ,il partit fonder des communautés

A Lystre on le prit pour Zeus…à cause de sa bonhommie

Ils appelaient Barnabé « Zeus », et Paul « Hermès », parce que c’était lui le porte-parole.(Act 14,14)

Puis on ne sait  plus rien…il se dissout …C’’est un humble…un grand

 

Évangile (Mt 10,7-13)) : Un homme de paix

En chemin, proclamez que le Règne des cieux s’est approché. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.Ne vous procurez ni or, ni argent, ni monnaie à mettre dans vos ceintures,ni sac pour la route, ni deux tuniques, ni sandales ni bâton, car l’ouvrier a droit à sa nourriture. dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous recevoir et demeurez là jusqu’à votre départ. En entrant dans la maison, saluez-la ; cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix revienne à vous.

 

Barnabé

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

un homme qui encourage

un homme qui nous guérit de nos angoisses

Un homme qui ressuscite notre confiance …notre foi en Dieu ..la joie de vivre

Un homme qui nous parle, comme Paul de la purification de nos cœurs

« vous êtes justifiés par le foi »

Un homme qui chasse les démons qui propagent la haine ,le mépris ,le rejet des autres

Un homme généreux qui sait rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il a reçu

Un homme qui donne sans compter

 

Puissions nous rencontrer des Barnabé dans notre vie

Puissent les chrétiens être des Barnabé

nos pas des hommes blasés …découragés…négatifs

mais des hommes de paix !  

Fête de Saint Matthias : Témoin de la résurrection (Ac 1, 15-17.20-26)

14 mai, 2022

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge. Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. » On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. » On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.


Pierre

En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères

Il a pleuré

il s’est repenti

par 3 fois humblement il a dit

« Seigneur ,tu sais bien que je t’aime »

 

Judas

ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère.

Un des 12

« l’un d’entre nous »

quelle profonde tristesse pour tout ceux qui étaient proches de lui

« l’un d’entre nous « 

Lui aussi regrette

mais il ne croit pas en l’amour

 

Jésus a dit

« il aurait mieux fallu pour pour lui de ne pas être né »

non parce que Judas avait trahi

mais parce qu’il na pas cru au pardon

Il n’a pas cru en l’’amour de Dieu

 

Qu’en sera t il de lui ?

sachant que ce qu’il a accompli était conforme aux Ecritures

 

Barsabbas

Joseph appelé Barsabbas,

il est ensuite surnommé « Justus »,

sans doute un bon disciple  juste

aux yeux des hommes

mais il ne fut pas choisi

 

Saint-Matthias

 

Matthias

Il fut choisi au sort

choisi par Dieu comme les autres apôtres, et non par les hommes

c’est un petit , un humble

On ne sait rien de lui..On ne le connaît pas

Il a la foi et il aime

Ils sont des milliers dans le monde

la foule immense des élus

 

Évangile : Je vous ai choisi (Jn 15, 9-17)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. » –

 

Je ne vous appelle plus serviteurs, je vous appelle mes amis, …Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis….Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. » –

 

-   Ceux qui toute leur vie ont recherché Jésus

non en marchant sur les routes de la Galilée comme les 120 disciples

rassemblés autour de Pierre ce jour là

mais en lisant les Ecritures

-  Ceux qui croient en la mort et la résurrection du Christ

« Des témoins de la résurrection »

- Ceux qui aiment comme Pierre….humblement

 

Louez, serviteurs du Seigneur, louez le nom du Seigneur ! Béni soit le nom du Seigneur, maintenant et pour les siècles des siècles ! Du levant au couchant du soleil, loué soit le nom du Seigneur !De la poussière il relève le faible, il retire le pauvre de la cendre pour qu’il siège parmi les princes, parmi les princes de son peuple. (ps 112)

 

9 Mai : Fête de Louise de Marillac

9 mai, 2022

De mère inconnue ,  mariée de force ,puis veuve…au cours d’une époque troublée par des guerres internes ; Un de ses oncles est pendu, l’autre est mis en prison

 Cliquez ICI 

 

Louise-de-Marillac

 

Elle a connu la souffrance ,le mépris , l’angoisse la tristesse

mais elle avait la foi et elle priait

Jésus était là avec elle

 

Le jour de pentecôte

elle s’offrit au Seigneur et retrouva la paix

 

Elle rencontra Vincent de Paul

oublia sa propre misère

et se mit à l’écoute des pauvres

 

Un modèle pour notre temps

où les femmes son trop souvent maltraitées

les réfugiés rejetés

les pauvres abandonnés

 

Evangile: Le lavement des pieds (Jn 13,4)

Jésus se lève de table, dépose son vêtement et prend un linge dont il se ceint. Il verse ensuite de l’eau dans un bassin et commence à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge dont il était ceint.

 

On a besoin des filles de la charité

plus que jamais

des filles de la miséricorde

qui à l ‘exemple de Jésus s’inclinent devant les petits et leur lavent les pieds

 

Lecture 2 ; La Charité et la foi ( Jacques 2,15-18)

Si un frère ou une soeur sont nus et manquent de la nourriture de chaque jour,et que l’un d’entre vous leur dise: Allez en paix, chauffez-vous et vous rassasiez! et que vous ne leur donniez pas ce qui est nécessaire au corps, à quoi cela sert-il?Il en est ainsi de la foi: si elle n’a pas les oeuvres, elle est morte en elle-même.Mais quelqu’un dira: Toi, tu as la foi; et moi, j’ai les oeuvres.Montre-moi ta foi sans les oeuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes oeuvres

 On a besoin de filles qui prouvent leur foi en pratiquant la charité

plus on a la foi …Plus on aime

 

lecture 1 ; Ta lumière poindra comme l’aurore (Is 5-11)

 Partage ton pain avec celui qui a faim, Et fais entrer dans ta maison les malheureux sans asile; Si tu vois un homme nu, couvre-le, Et ne te détourne pas de ton semblable.Alors ta lumière poindra comme l’aurore, Et ta guérison germera promptement; Ta justice marchera devant toi, Et la gloire de l’Éternel t’accompagnera S tu donnes ta propre subsistance à celui qui a faim, Si tu rassasies l’âme indigente, Ta lumière se lèvera sur l’obscurité, Et tes ténèbres seront comme le midi.L’Éternel sera toujours ton guide, Il rassasiera ton âme dans les lieux arides, Et il redonnera de la vigueur à tes membres; Tu seras comme un jardin arrosé, Comme une source dont les eaux ne tarissent pas.Les tiens rebâtiront sur d’anciennes ruines, On t’appellera réparateur des brèches, Celui qui restaure les chemins, qui rend le pays habitable.Alors tu mettras ton plaisir en l’Éternel, Et je te ferai monter sur les hauteurs du pays, Je te ferai jouir de l’héritage de Jacob, ton père; Car la bouche de l’Éternel a parlé.

 

Alors !. On retrouvera la paix ,la joie

la miséricorde

fratelli tutti

 

 

Saint Philippe et Saint Jacques (Jn 14, 6-14)

3 mai, 2022

En ce temps-là, Jésus dit à Thomas : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. » – Acclamons la Parole de Dieu.

 

Philippe

un passionné

il a besoin de Dieu !

c’est un pauvre

Il a faim de Dieu !

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés!

Comme la jeune Thérèse d’Avila qui à l’âge de 5 ans s’écriait

« Je veux voir Dieu »

 

Avec un coeur pur

Bienheureux les coeurs purs.. ils verront Dieu

C ‘est ainsi qu’il se rend au bord du Jourdain

pour se purifier

 

C’est ainsi qu’il rencontre Jésus

Frappez et on vous ouvrira ..Cherchez et vous trouverez ….

Philippe dit à Jésus :

«  Où habites tu ?…. Viens et vois »

 

Heureux, comblé

il court le dire à son ami du village

Barthélemy ,le jardinier

Nous avons trouvé le Seigneur

Jésus de Nazareth

c’est lui le messie ,l ‘envoyé de Dieu

le salut des pauvres, des doux ,des pacifiques

Plus tard c’est encore lui qui entrainera 2 grecs pour les présenter à Jésus

 

2022-Pâques-3é-Mardi

 

Notre père

il a compris

Dieu est un père

notre père

qui nous donne le pain et nous pardonne

 

Le jeudi Saint

en écoutant Jésus

que les juifs veulent arrêter et que Judas va trahir

il ne s’inquiète pas davantage

mais il pense à Dieu l

C’est plus fort que lui…il s’écrit

« montre nous le père »

 

N’est ce pas la question de tous les hommes, un jour ou l ‘autre

mais qui donc est Dieu? Est il vraiment un père ?

 

Qui m’a vu a vu le père

Qui a vu le Christ mort sur la croix a vu le père

Qui croit en la réssurection a vu le père

 

Jacques fils d’Alphée (1 Co 15, 1-8)

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis. –

 

Puisse l’Esprit saint nous ouvrir les yeux

conformément aux écritures

comme il a ouvert les yeux de Pierre et de Jean ..des 12 .. des 500 frères..

les yeux de Jacques d’Alphée

 

Un apôtre silencieux

Il ne dit rien

on ne sait rien de lui….un fils de…

son père est Alphée

mais dans le silence ,au plus profond de lui m^me lui aussi a compris

son père c’est Dieu

 

Qui est vraiment notre père ?

 Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses mains. (Ps 18)

Sainte Catherine de Sienne, patronne de l’Europe (1Jean 1,5-2,2)

29 avril, 2022

Née en 1347 , La patronne de l’Europe est  une jeune fille ,humble ,pieuse qui  mourra à 33 ans   et qui aura l’audace de conseiller les papes ,en leur parlant d’humilité et de miséricorde….En 1350 c’est le temps de la peste noire ..une hécatombe …la moitié des européens vont mourir…C’est le temps du schisme au sein de l’Eglise ; les papes se sauvent et se réfugient à Avignon..Il y aura ,à cette époque jusqu’à 3 papes qui se diront légitimes… Catherine est vraiment une sainte pour le temps des épidémies …elle a la foi ;Elle est humble

 

sainte-catherine-de-sienne 

 

Lecture : Dieu est lumière (1 Jn 1, 5 – 2, 2)

Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde entier. – Parole du Seigneur.

 

Dieu est lumière… en lui pas de ténèbres

En Lui tout est lumineux, radieux

Avec Lui nous sommes en communion

avec notre père et tous nos frères

( Fratelli Tutti)

 

En sa présence nous reconnaissons nos péchés

nous sommes pardonnés et nous pardonnons

nous trouvons la paix

Bienheureux les coeurs purs …les pacifiques

c’est la joie de l’évangile (evangelii gaudium)

 

Mais comme au temps de Catherine

nous avons oublié ..rejeté Dieu

nous vivons dans les ténèbres

un monde malade ,un monde en guerre, une église divisée

et pourtant nous avons un bon pape

 

Évangile : Les tout-petits (Mt 11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. » –

 

 

Pourquoi donc ne pas lire les évangiles ?

Pourquoi donc ne pas écouter la voix du Seigneur

je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger.

 

Ayons confiance !

Dieu se révéle aux tout-petits comme il s’est révélé à Catherine  

et non aux puissants enfermés dans leur  château fort à Avignon ..calfeutrés,apeurés

et pourtant responsables d’une église  en pleine détresse et décadence   

 

Catherine a la foi..Elle ose tout  

Elle ose aller à Avignon….

car elle le sait

Ce n’est pas elle qui agit, c’est l’Esprit saint qui agit en elle

Je suis  celui qui  est.. tu es celle qui n’est pas 

 

 Bénis le Seigneur, ô mon âme, n’oublie aucun de ses bienfaits !….. Car il pardonne toutes tes offenses et te guérit de toute maladie …..  Comme la tendresse du père pour ses fils, la tendresse du Seigneur pour qui le craint !……l’amour du Seigneur, sur ceux qui le craignent, est de toujours à toujours  (ps 102)   

Saint Marc : Le lion (Mc 16, 15-20)

25 avril, 2022

En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

 

2022-Marc-25-Avril 

Marc

C’est un lion

une voix qui crie dans le désert au début de son évangile

une voix qui crie encore la fin de son évangile

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

 

Le cri

le cri de Marc ,le neveu de Barnabé

qui encore très jeune a vu jésus souffrir à Gethsémani (Mc 14,51)

il l’a vu souffrir

il a cru

il le crie

Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé

 

Croyez en la bonne nouvelle

Jésus est notre sauveur

Lui seul peut nous sauver du mal qui nous entoure et qui ronge nos âmes

Si nous avons la foi, nous soulèverons des montagnes

ils expulseront les démons ;

Les angoisses ,les inquiétudes ,les doutes ,la haine…les œuvres de la chair

ils parleront en langues nouvelles

l’amour, l’accueil des étrangers .. la bonté ..la paix…les fruits de l’Esprit

ils prendront des serpents dans leurs mains

Nous fermerons nos oreilles aux mensonge du serpent des origines

ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

 

Le fils de Dieu

car celui qui a bu notre coupe à, Gethsémani

est vraiment le fils de Dieu

le Seigneur Jésus, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu.

 

Lecture Le lion rugissant (1Pierre 5,5-14)

Bien-aimés, vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. En effet, Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Abaissez-vous donc sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève en temps voulu. Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, puisqu’il prend soin de vous. Soyez sobres, veillez : votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec la force de la foi, car vous savez que tous vos frères, de par le monde, sont en butte aux mêmes souffrances. Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce, lui qui, dans le Christ Jésus, vous a appelés à sa gloire éternelle, vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui la souveraineté pour les siècles. Amen. Par Silvain, que je considère comme un frère digne de confiance, je vous écris ces quelques mots pour vous exhorter, et pour attester que c’est vraiment dans la grâce de Dieu que vous tenez ferme. La communauté qui est à Babylone, choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils. Saluez-vous les uns les autres par un baiser fraternel. Paix à vous tous, qui êtes dans le Christ.

 

Le serpent ,le diable est toujours là

comme un lion rugissant qui cherche à dévorer

Veillons donc en communion

avec la communauté de Pierre et de Marc qui se trouve à Babylone

avec notre pape François et tous les jeunes croyants qui annoncent l’évangile

 C’est seulement ainsi …ensemble .. en Eglise…avec la puissance de l’Esprit que nous retrouverons enfin la paix


L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ; ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge. Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ; ta fidélité est plus stable que les cieux. Que les cieux rendent grâce pour ta merveille, Seigneur, et l’assemblée des saints, pour ta fidélité. (Ps 88) 

Fête de Saint Joseph; Je serai pour lui un père (2 S 7-16)

19 mars, 2022

Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils. Ta maison et ta royauté subsisteront toujours devant moi, ton trône sera stable pour toujours. »

 

saint-joseph

Joseph

un humble, un petit

Que sait-on de Lui ?

 

On connaît Pierre ,Jacques ,Jean

On connaît les apôtres .. on connaît Paul

mais Joseph qui est il ?

un silencieux, le père nourricier

il n’ a pas vécu que 3 ans avec Jésus comme les apôtres

il a vécu 30 ans avec avec Lui

Il savait tout de lui

mais comme Marie il gardait tout cela en son coeur

comme Marie ne fut il pas comblé de grâce ?

 

Comme l’avait prédit le prophète Nathan à David

Dieu le père lui confie son fils

Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils.

 **

Évangile : Elle enfantera un fils (Mt 1, 16-24)

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit. –

 

Comment le croire ?

Joseph est un homme juste

il aime Marie

il croit en elle et voici qu’elle est enceinte

Que faire ?

 

C’était la nuit, les ténèbres

il avait besoin de lumière

mais il connaissait les Ecritures

comme tous les juifs, il attendait un sauveur

« Voici qu’une vierge concevra et enfantera un fils qu’on appellera Emmanuel c’est-à dire : » Dieu avec nous »

c’est alors qu’illuminé par l’ange Gabriel et à l’écoute de l’Esprit Saint

il a compris et il a cru


Deuxième lecture: Espérant contre toute espérance (Rm 4, 13-22)

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru

 

Espérant contre toute espérance

en vrai fils d’Abraham

en homme qui a la foi

il a cru

toujours à l’écoute de l’Esprit Saint

toujours en méditant les Écritures

il se rendit à Bethléem ,puis en Égypte ,puis de nouveau à Nazareth

et enfin dans le temple de Jérusalem quand Jésus eut l’âge de 12 ans

 

Quand Jésus lui déclara enfin

Ne savez vous pas que je dois être aux affaires de mon père

Humblement mais peut être avec regret,il se retira et l’on su plus rien de lui

23 février : Fête de saint Polycarpe

23 février, 2022

Polycarpe était un ami très proche de l’apôtre Jean. Son témoignage est donc déterminant

 

Saint-polycarpe 

Sa vie

Ami de Jean ,ayant vécu avec lui ,il ne connaît pas seulement les écrits de Jean mais aussi ce que Jean avait vecu avec Jésus dans ses moments les plus intimes …

Jean « le bien aimé » qui avait posé son oreille contre le coeur de Jésus

 

Polycarpe fut évêque de Smyrne et avait accueilli Ignace d’Antioche

il fut le maître de saint Irénée évêque de Lyon

Il est mort à l’âge de 86 ans en mourant sur un bucher

 

http://www.samizdat.qc.ca/vc/theol/pdfs/AuxPhilippiens_Polycarpe.pdf

http://www.patristique.org/Les-Peres-apostoliques-III-Polycarpe-de-Smyrne.html

 

Sa lettre aux philippiens

 la joie

la joie profonde des premiers chrétiens

Polycarpe commence son épître en débordant de joie

comme st Paul ,quand lui même écrivait aux philippiens

comme St Ignace d’Antioche qui partit au supplice en disant

« C‘est de bon cœur que je vais mourir pour Dieu,.. je vous en supplie,Laissez-moi être la pâture des bêtes, par lesquelles il me sera possible de trouver Dieu. Je suis le froment de Dieu, et je suis moulu par la dent des bêtes, pour être trouvé un pur pain du Christ. ( Epître aux Romains)

 Polycarpe écrit

1. J’ai pris grande part à votre joie, en notre Seigneur Jésus-Christ, quandvous avez reçu les images de la véritable charité, et que vous avez escorté,comme il vous convenait « de le faire », ceux qui étaient enchaînés de ces liens dignes des saints, qui sont les diadèmes de ceux qui ont été vraiment choisis par Dieu et notre Seigneur.

la foi

« je me réjouis de ce » que la racine vigoureuse de votre foi, subsiste jusqu’à maintenant et porte des fruits en Notre Seigneur Jésus-Christ, qui a accepté pour nos péchés d’aller au-devant de la mort ; « Dieu l’a ressuscité en le délivrant des douleurs de l’enfer » (Actes 2.24);
« sans le voir, vous croyez en lui, avec une joie ineffable et glorieuse » (1P1.8)

 la parénèse

Que les veuves soient sages dans la foi qu’elles doivent au Seigneur, qu’elles
intercèdent sans cesse pour tous,… elles sont l’autel de Dieu ; ‘qui à leur tour doivent souffrir à Dieu )

que Les diacres…les jeunes gens soient sages

Les presbytres, eux aussi, doivent être compatissants, miséricordieux
envers tous ; qu’il ne ne soient pas raides dans leurs jugements, sachant que nous sommes tous débiteurs du péché.
Si nous prions le Seigneur de nous pardonner, nous devons nous aussi pardonner ;

 la priére

restons sobres pour « pouvoir » prier

l’esprit est prompt, mais la chair est faible » (Mt 26.41).

l’esperance
le Christ Jésus, pour nous, a tout supporté

si nous souffrons avec lui …avec lui nous regnerons   

S. Cyrille, et Méthode : Paix à cette maison (Lc 10, 1-9)

14 février, 2022

En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : ‘Le règne de Dieu s’est approché de vous.’ »

 

Saints-Cyrille-et-Méthode 

 

C’est la fête de saint Cyrille et Méthode

Ils sont patrons de l’Europe

au même titre que Saint Benoit ou Catherine de Sienne

Une Europe qui en ce temps est divisée à l’intérieur

et menacée à l’extérieur

 

En France que de divisions

en ce temps des élections

aussi bien à droite qu’à gauche

on arrive pas à se rassembler

 

La paix

Se rassembler et faire la paix

c’est le message de l’évangile

le grand souhait de Jésus

qu’ils soient UN

le grand commandement

aimez vous les uns les autres

Allez ! je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales,

les mains nus , sans armes ..humblement

Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’

 

Changeons nos coeurs; Convertissons nous

là où nous sommes

convertissons nous en famille…en église

mais cela n’est possible qu’avec l’aide de l’Esprit Saint

Qu’ils nous aide …qu’il nous illumine !

Ayons la foi !

 mais nous n’écoutons plus la parole de Dieu qui crie dans le désert

 

Lecture:Actes (13,46-49)

En ces jours-là, à Antioche de Pisidie, Paul et Barnabé déclarèrent aux Juifs avec assurance : « C’est à vous d’abord qu’il était nécessaire d’adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les nations païennes. C’est le commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région.

 

C’est aussi pour nous rassembler que Paul et Barnabé sont partis annoncer l’évangile

cette évangile est arrivé jusqu’à nous

L’Europe est devenue Chrétienne

 mais nous avons perdu la foi

nos églises se vident

 Puisque vous rejetez la parole de Dieu et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les nations païennes.

 

12345...11