Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Saint Etienne : premier martyr Ac 6, 8-60)

26 décembre, 2023

En ces jours-là, Étienne, rempli de la grâce et de la puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Intervinrent alors certaines gens de la synagogue dite des Affranchis, ainsi que des Cyrénéens et des Alexandrins, et aussi des gens originaires de Cilicie et de la province d’Asie. Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler. Ceux qui écoutaient ce discours avaient le cœur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne. Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.

 

La puissance de l’Esprit

Le jour de Noël Noël

Le Verbe s’est fait chair

il a habité parmi nous

et en même temps, il a envahi le cœur de ceux qui croient en lui

en particulier des premiers martyrs

 

saint-etienne

En ces jours-là, Étienne,était rempli de la grâce et de la puissance de Dieu,

Remplis de grâce et non de lui même

sachant que tout vient de Dieu

et que sans lui nous sommes impuissants

 

Etienne était donc humble

mais il témoignait de sa foi, avec force , car l’Esprit était avec lui

Ils se mirent à discuter avec lui mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler.

 

Oubliant sa souffrance

rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu,

Il vit l’immense amour du Fils de l’homme crucifié sur la croix

« père l’heure est venu, glorifie ton fils »

c’est sur la croix que Jésus nous a prouvé son amour et nous a sauvé

 

A son tour ,en vrai disciple du Christ il s’écrit donc comme Jésus sur la croix

« Seigneur Jésus, reçois mon esprit. »

« Seigneur, ne leur compte pas ce péché. »

 

Paul

 Sans le savoir, mais toujours avec la force de l’Esprit ,Etienne  bouleverse Saul

qui à son tour verra le fils de l’homme sur la route de Damas

le fils de l’homme qui pardonne et qui rassemble


Le rocher qui m’abrite, la maison fortifiée qui me sauve. Pour l’honneur de ton nom, tu me guides et me conduis. En tes mains je remets mon esprit ; tu me rachètes, Seigneur, Dieu de vérité. Ton amour me fait danser de joie : devant moi, tu as ouvert un passage. Sur ton serviteur, que s’illumine ta face ; sauve-moi par ton amour. Tu combles, à la face du monde, ceux qui ont en toi leur refuge (Ps30).

 

Évangile (Mt 10, 17-22)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »

 Ayons la foi

ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz

L’Esprit nous illuminera

car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous.

Fête de saint André : Venez à ma suite (Mt 4, 18-22)

30 novembre, 2023

 En ce temps-là, comme Jésus marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent. De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela. Aussitôt, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent.

Saint-André

Andrè ,

n’est pas un théologien

mais un laïc de la base

Il discute pas ! Il croit

Il est de suite attiré par Jésus

Quand il part au bord du Jourdain et que Jean Baptiste dit en montrant Jésus

« Voici l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde »(Jn1,29)

Aussitôt ,il suit Jésus

André, le frère de Simon-Pierre, était l’un des deux disciples qui avaient entendu la parole de Jean et qui avaient suivi Jésus.

Où habites tu ?…Venez et voyez !

 Il le dit à Pierre son frère

« Nous avons trouvé le Messie » – ce qui veut dire : Christ.  C’est alors que Jésus posa son regard sur Pierre et dit :« Tu es Simon, fils de Jean ; tu t’appelleras Kèphas » – ce qui veut dire : Pierre.(jn 1,40)

 

André un laïc

parmi les laïcs qui se mêlent  à la foule

et qui connaît leurs soucis

le jour de la multiplication des pains c’est lui qui aborde un jeune garçon et dit à Jésus

« Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »(jn 6 ,8)

 C’est encore lui qui fréquente des étrangers , 2 grecs et qui les présente à Jésus (Jn 12,20)

le jour des rameaux

 

Puis on ne l’entend plus

il fut le premier à suivre Jésus

Il ne fera pas parti des grands

« des colonnes de l’église » avec Pierre ,Jacques et Jean

qui sont seront avec Jésus le jour de la transfiguration ou à Gethsémani

 

On ne l’a pas entendu parler au cours de la cene

comme Pierre, Jean,Philippe , Thomas ou Jude

Il ne pose pas de questions.Il croit

 

Lecture : Si tu crois ….tu seras sauvé. (Rm 10, 9-18)

Frère, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit : Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Or, comment l’invoquer, si on n’a pas mis sa foi en lui ? Comment mettre sa foi en lui, si on ne l’a pas entendu ? Comment entendre si personne ne proclame ? Comment proclamer sans être envoyé ? Il est écrit : Comme ils sont beaux, les pas des messagers qui annoncent les bonnes nouvelles ! Et pourtant, tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Isaïe demande en effet : Qui a cru, Seigneur, en nous entendant parler ? Or la foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la parole du Christ. Alors, je pose la question : n’aurait-on pas entendu ? Mais si, bien sûr ! Un psaume le dit : Sur toute la terre se répand leur message et leurs paroles, jusqu’aux limites du monde.

 

André croit de tout son coeur

c’est avec le cœur que l’on croit ..

et c’est avec force qu’il proclame sa foi

c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi

 

Il ne discute pas ,Il s’émerveille ..Il adore

quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Se foi est contagieuse

on l’écoute avec joie

il a un telle foi ,qu’on l’écoute avec joie et on le croit

la foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la parole du Christ.

 André témoignera jusqu’à en mourir martyr


Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses mains. Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance. Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s’entende ; mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du monde. (ps18) 

Le 28 novembre : Sainte Catherine Labouré (Ben sirac(3,17-24)

28 novembre, 2023

Mon fils, accomplis toute chose dans l’humilité, et tu seras aimé plus qu’un bienfaiteur.Plus tu es grand, plus il faut t’abaisser : tu trouveras grâce devant le Seigneur.Beaucoup sont haut placés et glorieux, mais c’est aux humbles que le Seigneur révèle ses secrets.Grande est la puissance du Seigneur, et les humbles lui rendent gloire.Ne cherche pas ce qui est trop difficile pour toi, ne scrute pas ce qui est au-dessus de tes forces.Médite ce qu’on t’a prescrit : tu n’as pas à t’occuper des choses cachées.Ne sois pas curieux de ce qui te dépasse : déjà ce qu’on t’a enseigné est au-delà de l’esprit humain. Leur présomption a égaré bien des gens, leur manque de jugement a fait dévier leurs pensées.

 catherine-laboure

 

Catherine Labouré

Cliquez  ICI

une humble une petite

à l’image de la jeune Marie qui,joyeuse, pleine de joie ,avait couru chez sa cousine pour annoncer lal bonne nouvelle

elle a trouvé grâce devant Dieu…

 

c’est aux humbles que le Seigneur révèle ses secrets.

Laissez venir à moi les petits enfants..

« Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. » (Mtt 11,25)

 

Elle a la foi

le foi des jeunes novices qui s’apprêtent à se donner totalement à Dieu

Elle a confiance

Ne cherche pas ce qui est trop difficile pour toi, ne scrute pas ce qui est au-dessus de tes forces.

 

elle ne s‘est pas dérobée ,elle a écouté Marie

Médite ce qu’on t’a prescrit : ce qu’on t’a enseigné est au-delà de l’esprit humain.

 

une Femme, ayant le soleil pour manteau,

une mère qui répand les rayons de lumière

qui jaillit du cœur de son fils

sur tous ceux qui croient en lui

 

Elle est notre reine

sur la tête une couronne de douze étoiles

Catherine a cru

 

et plus tard elle est restée toujours discrète et humble au service des plus pauvres

 

nous aussi, Soyons humbles ,ayons le foi

le seigneur fait des merveilles ..des miracles

non pas tant en guérissant nos corps malades

mais surtout en illuminant nos coeurs

 

Gardes mon âme dans la paix ,prés de toi Seigneur (ps 130)

 

Evangile : je vous appelle mes amis (jn 15,9-17)

 Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour.Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres.

 

je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

Catherine a reçu une grâce ..elle n’y est pour rien

 

C’est Dieu qui l’a choisi

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis

,elle n’ a aucun mérite, mais elle a cru

 

et parce qu’elle a cru elle a porté des fruits

afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure.

 

Que de miracles cachés en effet grâce à la médaille miraculeuse

chez des hommes est des femmes qui en venant prier Marie

et ont retrouvé la foi ,le courage,la paix

« Ô Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à vous ».

 

tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.

Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres.

Fête de « tous les Saints » (Ap 7, 2-4.9-14)

31 octobre, 2023

Moi, Jean, j’ai vu un ange qui montait du côté où le soleil se lève, avec le sceau qui imprime la marque du Dieu vivant ; d’une voix forte, il cria aux quatre anges qui avaient reçu le pouvoir de faire du mal à la terre et à la mer : « Ne faites pas de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, avant que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu. » Et j’entendis le nombre de ceux qui étaient marqués du sceau : ils étaient cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d’Israël. Après cela, j’ai vu : et voici une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues. Ils se tenaient debout devant le Trône et devant l’Agneau, vêtus de robes blanches, avec des palmes à la main. Et ils s’écriaient d’une voix forte : « Le salut appartient à notre Dieu qui siège sur le Trône et à l’Agneau ! » Tous les anges se tenaient debout autour du Trône, autour des Anciens et des quatre Vivants ; se jetant devant le Trône, face contre terre, ils se prosternèrent devant Dieu. Et ils disaient : « Amen ! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles ! Amen ! » L’un des Anciens prit alors la parole et me dit : « Ces gens vêtus de robes blanches, qui sont-ils, et d’où viennent-ils ? » Je lui répondis : « Mon seigneur, toi, tu le sais. » Il me dit : « Ceux-là viennent de la grande épreuve ; ils ont lavé leurs robes, ils les ont blanchies par le sang de l’Agneau. » –

 La-Toussaint

La fête de tous les Saints

Ce n’est pas seulement la fête de tous les saints que nous célébrons

c’est aussi notre fête ,si nous avons la foi

 

Nous serons déclarés saints

Non à cause de nos mérites

car nous sommes tous pécheurs

esclaves des « œuvres de la chair »selon saint Paul (Gal5)

égoïstes, orgueilleux ,ténébreux

 

Nous serons déclarés saints

si nous croyons vraiment que Jésus est mort pour nous sauver

quand il a crié du haut de la croix

« Père pardonne leur ..ils ne savent pas ce qu’ils font »

Nous sommes justifiés par le sang de l’agneau

 

L’agneau de Dieu

qui enlève les péchés du monde

le fils de Dieu ,le 3 fois saint

Saint ,saint saint …le Seigneur de l’univers… Béni soit celui qui vient

Hosanna au plus haut des cieux

hosanna(Hochia Na ) veut dire « Sauveur vient »

 

Il est venu pour que nous soyons saints

pour que nous chantions ,éternellement

dans le royaume des cieux

avec une foule immense

avec les vieillards ,les prophètes et les évangélistes

avec nos parents ,nos proches qui nous ont précédé et même avec nos ennemis

 

ils seront cent quarante-quatre mille, une foule immense, que nul ne pouvait dénombrer, une foule de toutes nations, tribus, peuples et langues.

 Nous serons enfin dans une profonde paix

émerveillés , non par la puissance d’un Dieu créateur

mais par la bonté d’un père qui nous aime

par la hauteur ,la profondeur,la largeur et la longueur de son amour (st Paul)

Lui Seul est bon !

 

Émerveillés ,éblouis nous l’adorerons et nous lui rendrons grâce

autour des Anciens et des quatre Vivants ;

les 4 évangélistes

qui face contre terre, se prosternent devant Dieu en disant « Amen ! Louange, gloire, sagesse et action de grâce, honneur, puissance et force à notre Dieu, pour les siècles des siècles !

 

Deuxième lecture: Nous sommes Tous enfants de Dieu(1 Jn 3, 1-3)

 Saint Paul aussi fut ébloui quand il a rencontré Jésus sur la route de Damas et plus tard lors des sa vision au 7é ciel

Bien-aimés, voyez quel grand amour nous a donné le Père pour que nous soyons appelés enfants de Dieu – et nous le sommes.

 

Nous sommes bien aimés malgré tous nos péchés

toutes nos faiblesses nos doutes ,nos incompréhensions

- Nous sommes aimés comme Pierre qui a renié 3 fois

et comme Pierre par 3 fois disons humblement

« Seigneur tu sais tout;Tu sais bien que je t’aime ? »

-Comme Philippe qui n’avait pas encore compris combien était grand l’amour de Jésus

« il y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas encore » (jn 13,8)

Jésus est amour ,comme le père est amour

 

Saint Jean l’a bien compris lui qui a reposé sa tête contre le cœur de Jésus

« je vous appelle mes amis ..Je ne vous appelle plus mes serviteurs (jn15,14)

« Qu’ils soient un comme nous sommes Un .Moi en eux et eux en moi(jn17,23)

 

Bien-aimés, dès maintenant, nous sommes enfants de Dieu, Et quiconque met en lui une telle espérance se rend pur comme lui-même est pur.

C’est par la foi que nous sommes sauvés

et que nous faisons partis de la famille des saints

 

Au Seigneur, le monde et sa richesse, la terre et tous ses habitants ! C’est lui qui l’a fondée sur les mers et la garde inébranlable sur les flots. Qui peut gravir la montagne du Seigneur et se tenir dans le lieu saint ? L’homme au cœur pur, aux mains innocentes, qui ne livre pas son âme aux idoles. Il obtient, du Seigneur, la bénédiction, et de Dieu son Sauveur, la justice. Voici le peuple de ceux qui le cherchent ! Voici Jacob qui recherche ta face ! (ps 23

 

Évangile : Heureux les pauvres (Mt 5, 1-12a)

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » –

 

La famille des pauvres

la famille de ceux qui pleurent en regrettant leurs péchés

la famille des pacifiques et des miséricordieux

Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! » –

 

Mais,quelle tristesse !

Pour tous ceux qui en ce moment ne pense qu’à la mort

Pour eux la Toussaint c’est la fête des morts …la fête des chrysanthèmes

..tout est fini ..a quoi bon la vie

 

Mais quelle joie pour les hommes de foi

« Jésus est vraiment ressuscité …Avec lui nous ressusciterons

dans la joie et l’allégresse  

Fête de Saint Simon et de Saint Jude : Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole (Lc 6, 12-19)

28 octobre, 2023

 En ces jours-là, Jésus s’en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. Le jour venu, il appela ses disciples et en choisit douze auxquels il donna le nom d’Apôtres : Simon, auquel il donna le nom de Pierre, André son frère, Jacques, Jean, Philippe, Barthélemy, Matthieu, Thomas, Jacques fils d’Alphée, Simon appelé le Zélote, Jude fils de Jacques, et Judas Iscariote, qui devint un traître. Jésus descendit de la montagne avec eux et s’arrêta sur un terrain plat. Il y avait là un grand nombre de ses disciples et une grande multitude de gens venus de toute la Judée, de Jérusalem, et du littoral de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus l’entendre et se faire guérir de leurs maladies ; ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs retrouvaient la santé. Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu’une force sortait de lui et les guérissait tous.

 simon-et-jude

Jude

Il est l’apôtre qui au cours de la cene a demandé à Jésus

Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? »

Jésus lui répondit :

« Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure (Jn14,23).

 Écoutons la parole de Dieu

le père nous aimera et et nous accueillera

 

Simon

Il était un Zelote c’est à dire un combattant

il a a lutté le bon combat de la foi

 

Lecture : membres de la famille de Dieu (Ep 2, 19-22)

Frères, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint..

 

vous n’êtes plus des étrangers vous êtes membres de la famille de Dieu,

si vous aimez

si vous écoutez la parole de Dieu

 

 la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même.

C’est Jésus qui nous rassemble

gens de toutes les nations , de toutes races

Il est le bon pasteur

Il est l’agneau qui enlève le péché du monde

Il est le pain de vie qui nous fortifie quand ensemble nous communions

 

pour devenir un temple saint dans le Seigneur.

Le temple de l ’Esprit saint que Jésus nous a promis

Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout,(jn14,26)

Esprit de paix et de joie ,d’amour et de miséricorde

 vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint.

 

Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses mains. Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance. Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s’entende ; mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du monde. (ps18) 

Fête de Saint Luc : Missionnaire de la miséricorde (Lc 10, 1-9)

18 octobre, 2023

 En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore 72, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’ S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : ‘Le règne de Dieu s’est approché de vous.’ » –

 

Semaine de la mission

C’est la fête de Luc

en même temps que la semaine des missions

Il est urgent d’aller annoncer de bonnes nouvelles

 

la monde a besoin de paix , d’amour , d’un sauveur

d’un puissance divine plein de tendresse et de pitié ,

La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux.

 

Une mission difficile

impossible sans la puissance de l’Esprit Saint

sans la bonté du fils plein de tendresse et de pitié

Je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.

 

Ayons la foi ! Ayons confiance !

Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales,

Au lieu de bourse ou de sac ,apportons la bonne nouvelle

la foi, l’amour, l’espérance

au lieu de sandales, marchons en méditant les Ecritures

dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.

 

Lecture : (Tim (4,10-17)

Bien-aimé, Démas m’a abandonné par amour de ce monde, et il est parti pour Thessalonique. Crescent est parti pour la Galatie, et Tite pour la Dalmatie. Luc est seul avec moi. Amène Marc avec toi, il m’est très utile pour le ministère. J’ai envoyé Tychique à Éphèse. En venant, rapporte-moi le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpos. Apporte-moi aussi mes livres, surtout les parchemins. Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres. Toi aussi, prends garde à cet individu, car il s’est violemment opposé à nos paroles. La première fois que j’ai présenté ma défense, personne ne m’a soutenu : tous m’ont abandonné. Que cela ne soit pas retenu contre eux. Le Seigneur, lui, m’a assisté. Il m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. –

Annoncer l’évangile !une mission pas toujours facile

Certains abandonnent

Démas m’a abandonné par amour de ce monde,

Parfois il faut se séparer

Crescent et Tite sont ailleurs . Luc est seul avec moi.

Parfois on se retrouve

Ainsi Paul réclame le retour de Marc avec qui ils s’était disputé

Amène Marc avec toi, il m’est très utile pour le ministère

parfois on se dispute…

Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal…

 

Mais Paul avait la foi

espérant contre toute espérance

débordant d’amour

Le Seigneur m’a rempli de force pour que, par moi, la proclamation de l’Évangile s’accomplisse jusqu’au bout et que toutes les nations l’entendent. –

 

 

 saint-luc

 

Luc : Lévangéliste de la miséricorde   

Il est le seul à raconter les récits suivants

Le bon Samaritain

le riche et Lazare (16,19)

La drachme perdue (15,8)

L’enfant prodigue ou le père miséricordieux (15,11)

Le Pharisien et le publicain (18,9)

Zachée (19,1)

Le 2é larron  (23,39)

**

Luc le joyeux  

Lui seul chante

le magnificat de Marie ,le benedictus , de  Zacharie  et le nunc dimittis de Symeon

Lui seul nous parle de la prière de Marie à Béthanie (Luc 10,38)   

c’est un homme de prière

il rend la joie en chantant  

 

Luc le Missionnaire  

C’est avec un cœur miséricordieux

avec un cœur joyeux  

qu’il devient missionnaire  

et écrit l’évangile et les actes des apôtres

 

Fête de Michel, Gabriel et Raphaël :Les Anges (Ap 12, 7-12a)

29 septembre, 2023

Il y eut un combat dans le ciel : Michel, avec ses anges, dut combattre le Dragon. Le Dragon, lui aussi, combattait avec ses anges, mais il ne fut pas le plus fort ; pour eux désormais, nulle place dans le ciel. Oui, il fut rejeté, le grand Dragon, le Serpent des origines, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier. Il fut jeté sur la terre, et ses anges furent jetés avec lui. Alors j’entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! Car il est rejeté, l’accusateur de nos frères, lui qui les accusait, jour et nuit, devant notre Dieu. Eux-mêmes l’ont vaincu par le sang de l’Agneau, par la parole dont ils furent les témoins ; détachés de leur propre vie, ils sont allés jusqu’à mourir. Cieux, soyez donc dans la joie, et vous qui avez aux cieux votre demeure ! »

 

saints-michel-gabriel-rapha-300x187

Les Anges

Ce sont les messagers du ciel

qui nous annoncent la victoire du bien sur le mal

des messagers d’espérance qui nous annoncent les bonnes nouvelles

 

- le jour de la visitation c’est Gabriel qui s’adresse à Marie

Réjouis toi! Voici que tu vas enfanter un fils..Tu l’appelleras Emmanuel

Dieu avec nous …

Quelle bonne nouvelle !

 

- le jour de Noël c’est le chant des anges

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’ils aiment

- le jour de Pâques

« Il n’est pas ici ..Il est ressuscité ,alléluia

 

Il est vivant ,l’agneau de Dieu qui enlève les péchés du monde

d’où le chant de victoire qui nous vient du ciel

Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ !

 

De tout mon cœur, Seigneur, je te rends grâce .. Je te chante en présence des anges, vers ton temple sacré, je me prosterne. …. Tous les rois de la terre te rendent grâce quand ils entendent les paroles de ta bouche. Ils chantent les chemins du Seigneur : « Qu’elle est grande, la gloire du Seigneur ! » (ps 137)

 

Évangile La priére (Jn 1, 47-51)

En ce temps-là, lorsque Jésus vit Nathanaël venir à lui, il déclara à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

 

Les anges ce sont aussi nos prières qui montent vers Dieu

pour sa plus grande gloire

et qui redescendent vers nous pour nous combler de grâce

vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme.

 

Comme les anges qui montaient et descendaient

sur l’échelle de Jacob quand il priait seul et pendant la nuit

comme les anges qui servirent le fils de l’homme dans le désert quand il fut tenté par le diable pendant 40 jours

ces anges qui veillaient sur Nathanaël quand il qui méditait sous son arbre

 

Les messagers de l’Esprit Saint

Michel veut dire « Qui est Dieu »:Il nous parle du Père

Raphael veut dire : Dieu guérit:Il pardonne

Gabriel veut dire::Dieu nous illumine

comme il a illuminé Marie

Saint Matthieu, apôtre et évangéliste (Mt 9, 9-13)

21 septembre, 2023

En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Saint-Matthieu-fêt

Matthieu

Un fonctionnaire

Jésus le vit et lui dit «Suis-moi » 

Ce n’est pas lui qui a choisi….. c’est Jésus qui l’a choisi

 

Un rabbin

l’homme se leva et le suivit

ce n’est pas anodin

Matthieu était sans doute un rabbin

 

Les rabbins étaient des « maîtres » qui étudiaient sans cesse les écritures et qui attendaient avec impatience la venue d’un messie

Parmi eux ,ils y avaient des prêtres , mais aussi des laïcs ,des pharisiens ,des fonctionnaires

Le plus célèbre ,au temps de Jésus était Philon ,un savant qui vivait à Alexandrie et inspirera plus tard tous nos pères de l’église

Marie Madeleine appellera Jésus « Rabbouni « mon petit maître »

C’est ainsi que Matthieu a suivi aussitôt Jésus

 

Un enseignant

Comme un professeur ,Matthieu a rassemblé toutes les paroles de Christ en 5 discours

le béatitudes ..les paraboles ..,l’église , la mission , la fin des temps

Comme un professeur ,il est toujours prêt à vouloir expliquer les paraboles

ce que jésus lui même ne faisait pas

 

Un pécheur

Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? »

« Heureux vous les pauvres qui avouent leurs fautes et qui acceuillent Jésus à leur table

Heureux vous qui pleurez en regrettant vos fautes car vous serez consolée et pardonnés

Jésus, à la recherche des brebis perdues viendra chez eux .


Lecture : Le Christ dans sa plénitude (Ep 4, 1-7.11-13)

Frères, moi qui suis en prison à cause du Seigneur, je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation : ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. Comme votre vocation vous a tous appelés à une seule espérance, de même il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous. À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don fait par le Christ. Et les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent. De cette manière, les fidèles sont organisés pour que les tâches du ministère soient accomplies et que se construise le corps du Christ, jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu,à l’état de l’Homme parfait, à la stature du Christ dans sa plénitude.

 

Un évangéliste

C’est en tant qu’évangéliste chargé d’apporter le bonne nouvelle

que Matthieu nous a présenté le Christ

le Christ dans sa plénitude…en tant que fils de Dieu et d’homme parfait

à la fois Dieu et Homme

 

c’est en tant qu’évangéliste que Matthieu nous a parlé de l’église

« tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise,..Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.(Mtt16, 18)

.
Une église où nous formons qu’un seul corps

il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous…. Ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix.

 

Les cieux proclament la gloire de Dieu, le firmament raconte l’ouvrage de ses mains. Le jour au jour en livre le récit et la nuit à la nuit en donne connaissance. Pas de paroles dans ce récit, pas de voix qui s’entende; mais sur toute la terre en paraît le message et la nouvelle, aux limites du monde. (ps18)

Martyre de S. Jean Baptiste : (Mc 6, 17, 29)

29 août, 2023

En ce temps-là, Hérode avait donné l’ordre d’arrêter Jean le Baptiste et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse. En effet, Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. » Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir. Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée. La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. » Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c’est la moitié de mon royaume. » Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu’est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean, celui qui baptise. » Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut vivement contrarié; mais à cause du serment et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus. Aussitôt il envoya un garde avec l’ordre d’apporter la tête de Jean. Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison. Il apporta la tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère. Ayant appris cela, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

 martyr-de-jean-baptiste

Jean Baptiste

n’était pas seulement une voix qui criait dans le désert

un prophéte habillé avec des peaux de bêtes

c’etait un homme convaincu

il avait la foi !

il luttait pour la justice ,la paix ,la vérité

Même Hérode l’estimait

IL savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait …l l’écoutait avec plaisir.

 

Jean défendait les pauvres

 Celui qui a deux vêtements, qu’il partage avec celui qui n’en a pas 

Il disait aux fonctionnaires

 N’exigez rien de plus que ce qui vous est fixé. »

Il disait aux soldats

Ne faites violence à personne(Luc 3)

 

C’est cela un martyr ce qui veut dire ; « un témoin de l’amour »

un homme clair ,pur

mais aussi un homme joyeux ,plein d’esperance qui s’est réjoui dés le sein de sa mère

L’enfant a tressailli d’allégresse en moi. (Luc1,44)

 

Jean n’ a pas perdu la tête

il l’a offerte

« il n’ y a pas de plus grand amour que de donner sa vie »

 

Ce sont Hérode et et ses convives qui ont perdu la tête

il faut être fou pour sacrifier un juste au cours d’un banquet

 

Lecture ; Lève toi ! (Jérémie 17-19)

En ces jours-là, la parole du Seigneur me fut adressée : « Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre mon peuple tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux. Moi, je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays. Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te délivrer,  »

 

Comme Jean Baptiste

luttons pour la juitce ,la vérité ,l’amour

« mets ta ceinture autour des reins et lève-toi »,

Sois fort ! Convaincu

Ne tremble pas devant eux,

Avec la foi qui soulève des montagnes

Soit une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze,

 

Tu me scrutes, Seigneur, et tu sais ! Tu sais quand je m’assois, quand je me lève ; de très loin, tu pénètres mes pensées. Que je marche ou me repose, tu le vois, tous mes chemins te sont familiers. .. Tu me devances et me poursuis, tu m’enserres, tu as mis la main sur moi. Savoir prodigieux qui me dépasse, hauteur que je ne puis atteindre ! (ps 138)

 

 

 

Fête de Saint Barthélémy : (Jn 1, 45-51)

24 août, 2023

En ce temps-là, Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. »

 .

Barthelemy (ou Nathanaël)

est un homme de prière

Sous un arbre ,il médite

De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? »

 

La méditation

c’est être à l’écoute de Dieu

être attentif aux signes qu’il nous envoie chaque jour

lors de nos rencontres

quand nous travaillons, quand nous servons nos frères ,quand nous souffrons ,quand nous lisons les Ecritures saintes

il faut apprendre à être attentif à ces signes

 

Saint-Barthélemy

Ainsi Barthélémy méditait

De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? »

c’est alors que Jésus survint

juste à ce moment là !

c’est étonnant !

quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. »

Nathanael y a vu un signe de Dieu

aussitôt il a cru

Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! »

 

jésus ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme

Si vraiment nous prions avec foi et amour

nos prières montreront vers Dieu comme les anges du ciel

et le fils de l’homme ,le verbe fait chair ,nous comblera de grâces

 

Lecture : l’épouse de l’Agneau (Ap 21, 9b-14)

Moi, Jean, j’ai vu un ange qui me disait : « Viens, je te montrerai la Femme, l’Épouse de l’Agneau. » En esprit, il m’emporta sur une grande et haute montagne ; il me montra la Ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu : elle avait en elle la gloire de Dieu ; son éclat était celui d’une pierre très précieuse, comme le jaspe cristallin. Elle avait une grande et haute muraille, avec douze portes et, sur ces portes, douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus des fils d’Israël. Il y avait trois portes à l’orient, trois au nord, trois au midi, et trois à l’occident. La muraille de la ville reposait sur douze fondations portant les douze noms des douze Apôtres de l’Agneau.

 

L’épouse de l’agneau

Nous regarderons l’église avec un regard plein d’espérance et d’amour

Nous verrons une église purifiée, sanctifiée par le sang de l’agneau

Viens, je te montrerai la Femme, l’Épouse de l’Agneau. »

 la Jérusalem céleste

elle avait en elle la gloire de Dieu ;

 une église solide

avec une grande et haute muraille,…fondée sur les 12 apôtres

 

Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce et que tes fidèles te bénissent ! Ils diront la gloire de ton règne, ils parleront de tes exploits. Ils annonceront aux hommes tes exploits, la gloire et l’éclat de ton règne : ton règne, un règne éternel, ton empire, pour les âges des âges. Le Seigneur est juste en toutes ses voies, fidèle en tout ce qu’il fait. Il est proche de ceux qui l’invoquent, de tous ceux qui l’invoquent en vérité. (ps 144)

12345...7