Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Nativité de Jean Baptiste (Isaïe 49, 1-6)

24 juin, 2021

Écoutez-moi, îles lointaines ! Peuples éloignés, soyez attentifs ! J’étais encore dans le sein maternel quand le Seigneur m’a appelé ; j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom. Il a fait de ma bouche une épée tranchante, il m’a protégé par l’ombre de sa main ; il a fait de moi une flèche acérée, il m’a caché dans son carquois. Il m’a dit : « Tu es mon serviteur, Israël, en toi je manifesterai ma splendeur. » Et moi, je disais : « Je me suis fatigué pour rien, c’est pour le néant, c’est en pure perte que j’ai usé mes forces. » Et pourtant, mon droit subsistait auprès du Seigneur, ma récompense, auprès de mon Dieu. Maintenant le Seigneur parle, lui qui m’a façonné dès le sein de ma mère pour que je sois son serviteur, que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël. Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force. Et il dit : « C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob, ramener les rescapés d’Israël : je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

Nativité-de-jean-Baptiste

Jean  Baptiste

Un prophète

un homme de Dieu  

possédé par Dieu  

qui vit en Dieu  

 

Ainsi devraient être tous les chrétiens

Tous nous sommes appelés par Dieu dés le sein de notre Mère

j’étais encore dans les entrailles de ma mère quand il a prononcé mon nom

Tous  nous sommes appelés à nous rassembler , à ne faire qu’nn…un seul peuple …un seul corps  

le Seigneur parle, il  m’a façonné pour  que je lui ramène Jacob, que je lui rassemble Israël

Tous nous devons proclamer notre foi à travers le monde

 je fais de toi la lumière des nations, pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

Les feux de la Saint Jean

Il a fait  de moi une flèche acérée   

ces flèches sont comme les rayons du soleil qui au début de l’été  éclairent le monde entier ,  les justes et les injustes

non pour blesser mais pour illuminer

**

Actes des Apôtres (13, 22-26)

En ces jours-là, dans la synagogue d’Antioche de Pisidie, Paul disait aux Juifs : « Dieu a, pour nos pères, suscité     David comme roi, et il lui a rendu ce témoignage : J’ai trouvé David, fils de Jessé ; c’est un homme selon mon cœur qui réalisera toutes mes volontés. De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus, dont Jean le Baptiste a préparé l’avènement en proclamant avant lui un baptême de conversion pour tout le peuple d’Israël. Au moment d’achever sa course, Jean disait : “Ce que vous pensez que je suis, je ne le suis pas. Mais le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.” Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. »

 Jean nous a éclairé

il nous a présenté le sauveur ,la lumière du monde ,  

De la descendance de David, Dieu, selon la promesse, a fait sortir un sauveur pour Israël : c’est Jésus,.. le voici qui vient après moi, et je ne suis pas digne de retirer les sandales de ses pieds.”

Aux chrétiens maintenant de proclamer leur foi  

 Vous, frères, les fils de la lignée d’Abraham et ceux parmi vous qui craignent Dieu, c’est à nous que la parole du salut a été envoyée. »

 

Evangile : (Luc 1,57-80)

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui. L’enfant grandissait et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu’au jour où il se fit connaître à Israël.

 

Son nom est Jean

« Jo-Hanne » = Dieu est miséricorde  

il n’est pas venu juger mais pour sauver

 

Puisse le Soleil  divin  briller en nos cœurs

Puissent ses flèches  ou ses rayons illuminer notre vie !

Puissions nous avec Jean ,renaître  à une vie nouvelle

Saint Matthias (Actes1, 15-26)

14 mai, 2021

 En ces jours-là, Pierre se leva au milieu des frères qui étaient réunis au nombre d’environ cent vingt personnes, et il déclara : « Frères, il fallait que l’Écriture s’accomplisse. En effet, par la bouche de David, l’Esprit Saint avait d’avance parlé de Judas, qui en est venu à servir de guide aux gens qui ont arrêté Jésus : ce Judas était l’un de nous et avait reçu sa part de notre ministère. Il est écrit au livre des Psaumes : Que son domaine devienne un désert, et que personne n’y habite, et encore : Qu’un autre prenne sa charge. Or, il y a des hommes qui nous ont accompagnés durant tout le temps où le Seigneur Jésus a vécu parmi nous, depuis le commencement, lors du baptême donné par Jean, jusqu’au jour où il fut enlevé d’auprès de nous. Il faut donc que l’un d’entre eux devienne, avec nous, témoin de sa résurrection. » On en présenta deux : Joseph appelé Barsabbas, puis surnommé Justus, et Matthias. Ensuite, on fit cette prière : « Toi, Seigneur, qui connais tous les cœurs, désigne lequel des deux tu as choisi pour qu’il prenne, dans le ministère apostolique, la place que Judas a désertée en allant à la place qui est désormais la sienne. » On tira au sort entre eux, et le sort tomba sur Matthias, qui fut donc associé par suffrage aux onze Apôtres.

 

Saint-Matthias

Pendant 40 jours

après Päques

avant de monter au ciel

les jour de l’ascension

Jésus a parlé avec ses disciples de son royaume

et les a envoyé dans le monde pour annoncer la bonne nouvelle

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

**

Judas, Justus et Matthias

Judas, l’ami des prêtres ,des scribes et des savants n’était plus là

Matthias le remplaça

Matthias veut dire en en Hébreux(Don de Yahwè)

c’est un don !

il nous  est offert pour annoncer la la bonne nouvelle

 

Il n’est pas « Justus »…le juste

Il  sait que  Jésus seul nous justifie  en mourant sur la croix

 

Il est le petit

C’est un humble

On ne sait rien de lui

Jésus aime les humbles ,le petits  

« père je te rends grâce car tu as caché cela aux savants et tu l’as révélé aux tout-petits

 

Saul , lui-même   qui viendra après Matthias

se fera appeler « Paul » .« le petit » en latin

 

Evangile Jean (15, 9-17)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme moi, j’ai gardé les commandements de mon Père, et je demeure dans son amour. Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous, et que votre joie soit parfaite. Mon commandement, le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; je vous appelle mes amis, car tout ce que j’ai entendu de mon Père, je vous l’ai fait connaître. Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure. Alors, tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. Voici ce que je vous commande : c’est de vous aimer les uns les autres. »

 

Matthias, le petit, a aussi compris le message

le langage du cœur  ,le langage

de la confiance Dieu est amour !

Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime

 

je vous appelle mes amis

non plus des serviteurs qui servent par devoir  

mais des hommes qui aiment

et qui sèment la paix et la joie

Que votre joie soit parfaite   

Fête de Saint Philippe et saint Jacques Jean (14, 6-14)

3 mai, 2021

En ce temps-là, Jésus Philippe dit à Jésus: « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

 

saints-philippe-et-jacques

 

Philippe

Le disciple éternellement en recherche

qui demandait à Jésus lors de la Cène

« Seigneur, montre-nous le Père (Jn 14,8)

 

Il recherchait déjà  un sauveur au bord du Jourdain

en reconnaissant ses fautes  près  de Jean Baptiste

Il a VU Jésus

 

Il le dit à Nathanael

nous avons trouvé le messie ..Viens et  VOIS  (Jn 1,45-46)

 

Plus tard , enthousiaste ,c’est encore lui qui présente  Jésus à des grecs

qui ,eux aussi voulait VOIR Jésus  

Seigneur nous voulons VOIR  Jésus (Jn 12,21)  

 Jésus dit alors

La voici l’heure venue ,où le fils de l’homme doit être glorifié(Jn 12,23)

 comme il débutera la prière sacerdotale

le soir du jeudi saint

Père l’heure est venu…Glorifie ton fils  (Jn 17,1)

 

Le Père c’est le Fils en croix

ils ne font qu’Un

Dieu est amour

Voua l’avez VU

 

Lecture 1  « Il est apparu à Jacques le mineur (1Cor.15, 1-8)

Frères, je vous rappelle la Bonne Nouvelle que je vous ai annoncée ; cet Évangile, vous l’avez reçu ; c’est en lui que vous tenez bon, c’est par lui que vous serez sauvés si vous le gardez tel que je vous l’ai annoncé ; autrement, c’est pour rien que vous êtes devenus croyants. Avant tout, je vous ai transmis ceci, que j’ai moi-même reçu : le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures, et il fut mis au tombeau ; il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures, il est apparu à Pierre, puis aux Douze ; ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois – la plupart sont encore vivants, et quelques-uns sont endormis dans la mort –, ensuite il est apparu à Jacques, puis à tous les Apôtres. Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

 

Ils l’ont VU  après la résurrection

 il est apparu à Pierre, puis aux Douze ;

donc à Jacques ,fils d’Alphée  ,un notable , « fils de »

mais qui est resté inconnu  …Jacques dit  le mineur …le petit

 ensuite il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois

Ils ont reconnu l’Amour du père dans son fils mort et ressuscité  

 Ensuite il est apparu à Jacques,

Jacques dit « le frère de Jésus »qui a vécu toute sa jeunesse à Nazareth

avec Jésus sans vraiment le connaître  

  Et en tout dernier lieu, il est même apparu à l’avorton que je suis.

Saul qui se fera  appelé « Paul » c’est-à-dire le petit

un « mineur » comme Jacques  

 

je te rends grâce, Pére ,car tu as révélé cela aux tout-petits

 Cliquez ICI

1é Mai 2021 et 4é Samedi de Pâques : Montre nous le Père (Jean14, 7-14)

1 mai, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

 

Le Premier mai

 le mois de Marie ,

« c’est le mois le plus beau…A la vierge Marie, chantons un chant  nouveau…. »

la fête de Joseph

le  charpentier ,père nourricier de la  sainte  famille

 

C’est aussi la fête des travailleurs

qui en ce moment  sont bouleversés par les événements

en travail partiel ,en audiovisuel … en chomage

Les magasins fermés  ,les restaurants fermés …

non un mois de mai ensoleillé ,le mois des muguets

mais le temps des ténèbres

de la tristesse, des angoisses , des inquiétudes , des déprimes 

 

2021-Pâques-4é-Samedi

 

Il en fut ainsi le jeudi saint à Jérusalem

ce soir là ,les apôtres  rassemblés autour de Jésus faisaient la fête  

le repas de la Pâque

 

mais eux aussi étaient inquiets, angoissés , déprimés

tandis que dans la ville les scribes ,les docteurs de la loi ,les pharisiens et Judas  complotaient contre Jésus  

ce n’était plus le jour …C’était déjà la nuit

 

Philippe dit à Jésus

Montre-nous le Père 

Qui donc est Dieu ?

Dieu de tendresse et d’amour

Notre Père

qui est aux cieux,  qui donne le pain et qui pardonne ?

 

Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père.

Un homme  parmi les hommes  

le fis du charpentier

qui porte non seulement sa croix de tous les jours

mais aussi celle des autres

 

Un sauveur

Il guérit  les malades ..il rend le courage aux paralysés  

il recherche les brebis perdues  

il donne du pain à la foule affamée  

 

. Croyez-moi :.., croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes.

Confiance

3 jours après ce soir du jeudi , Jésus est ressuscité

avec lui nous ressusciterons et ce sera la joie et la paix retrouvée

 

Lecture ; Tous étaient dans la joie (Actes 13, 44-52)

Le sabbat qui suivait la première prédication de Paul à Antioche de Pisidie, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole du Seigneur. Quand les Juifs virent les foules, ils s’enflammèrent de jalousie ; ils contredisaient les paroles de Paul et l’injuriaient. Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C’est à vous d’abord qu’il était nécessaire d’adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les nations païennes. C’est le commandement que le Seigneur nous a donné : J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région…Mais les Juifs provoquèrent l’agitation parmi les femmes de qualité adorant Dieu, et parmi les notables de la cité ; ils se mirent à poursuivre Paul et Barnabé, et les expulsèrent de leur territoire. Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Iconium, tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint.

 

Le christ est ressuscité ..Avec lui nous ressusciterons

c’est la bonne nouvelle annoncée par Paul et Barnabé

non seulement pour les juifs mais pour tout le monde

  En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants 

 

Sainte Catherine de Sienne ,patronne de l’Europe (1Jean1,5-2,2)

29 avril, 2021

Née en 1347 , La patronne de l’Europe est  une jeune fille ,humble ,pieuse qui  mourra à 33 ans   et qui aura l’audace de conseiller les papes ,en leur parlant d’humilité et de miséricorde….En 1350 c’est le temps de la peste noire ..une hécatombe …la moitié des européens vont mourir…C’est le temps du schisme au sein de l’Eglise ; les papes se sauvent et se réfugient à Avignon..Il y aura ,à cette époque jusqu’à 3 papes qui se diront légitimes… Catherine est vraiment une sainte pour le temps des épidémies …elle a la foi ;Elle est humble

 

Sainte catherine-de-sienne

 

 En communion avec Dieu (1 Jean 1,5 – 2,2)

Bien-aimés, tel est le message que nous avons entendu de Jésus Christ et que nous vous annonçons : Dieu est lumière ; en lui, il n’y a pas de ténèbres. Si nous disons que nous sommes en communion avec lui, alors que nous marchons dans les ténèbres, nous sommes des menteurs, nous ne faisons pas la vérité. Mais si nous marchons dans la lumière, comme il est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché. Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous. Si nous reconnaissons nos péchés, lui qui est fidèle et juste va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice. Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur, et sa parole n’est pas en nous. Mes petits enfants, je vous écris cela pour que vous évitiez le péché. Mais si l’un de nous vient à pécher, nous avons un défenseur devant le Père : Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, non seulement les nôtres, mais encore ceux du monde

 

La communion

Sommes nous en communion avec Dieu ?

Si  nous disons que nous sommes en communion avec lui,  nous sommes des menteurs,

si dans ces moments difficiles que nous vivons nous perdons confiance  en Dieu

Marie et Jean qui a écrit cette lettre

ont il perdu confiance  quand il se sont retrouvés au pied de la croix ?

 

Sommes nous en communion avec nos frères et sœurs ?

. si nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tout péché.

si nous avons confiance

si nous nous  aimons  

le sang qui coule de la croix , cette souffrance que nous vivons nous purifie  

 

La volonté de Dieu

 Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et  la vérité n’est pas en nous.

le péché consiste à refuser ce que Dieu attend de nous  

si nous n’acceptons pas cette volonté  ,nous sommes des menteurs

en disant que nous aimons Dieu

Mais si humblement  nous acceptons  

Pére , que ta volonté soit faite

il va jusqu’à pardonner nos péchés et nous purifier de toute injustice.

 Marie et Jean au pied de la croix ont ils accepté cette Volontté  de Dieu ?

et Nous ?

 

La croix

Si nous disons que nous sommes sans péché, nous faisons de lui un menteur,

Nous n’avons pas besoin de la croix  pour nous justifier

mais nous plongeons dans les ténèbres et les angoisses  

sinon nous trouvons la paix

Jésus Christ, le Juste. C’est lui qui, par son sacrifice, obtient le pardon de nos péchés, 

Marie au pied de la croix était debout

Jean est l’évangéliste de l’amour

**

Evangile :La foi des petits (Mtt11, 25-30)

En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l’as voulu ainsi dans ta bienveillance. Tout m’a été remis par mon Père ; personne ne connaît le Fils, sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler. Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, car je suis doux et humble de cœur, et vous trouverez le repos pour votre âme. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger. »

 

Ayons confiance !

Dieu est un Dieu de tendresse et d’amour

il se révéle aux tout-petits comme il s’est révélé à Catherine  

et non aux puissants enfermés dans leur  château fort à Avignon ..calfeutrés,apeurés

et pourtant responsable d’une église  en pleine détresse et décadence   

 

Catherine a la foi..Elle ose tout  

Elle ose aller à Avignon…. car elle le sait

Ce n’est pas elle qui agit, c’est l’Esprit saint qui agit en elle

Je suis  celui qui  est.. tu es celle qui n’est pas 

 **

Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. Prenez sur vous mon joug, car je suis doux et humble de cœur, ….. Oui, mon joug est facile à porter, et mon fardeau, léger

 

 

Fête de Saint Joseph 2021 : Matt.(1, 16.-24)

19 mars, 2021

Jacob engendra Joseph, l’époux de Marie, de laquelle fut engendré Jésus, que l’on appelle Christ. Or, voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été ­accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint. Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est ­engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. »Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit.

 

 Saint-Joseph

 

Joseph

un homme bien tranquille , charpentier   dans un petit village

fiancé à une  jeune fille nommée Marie

c’est la paix ,un bonheur tout simple

le bonheur des humbles

 

Et voici que commence pour lui  

des moments qui vont bouleverser sa vie  

 

comme un pandémie

comme le covid qui en ce moment nous bouleverse tous

Joseph est bouleversé

D’abord la visite  d’un ange

voici que Marie va enfanter un fils ;Tu lui donnera le nom de Jésus  

 

Puis le recensement ordonné par César Auguste   (Luc2)

il doit  quitter son village  et se rendre à Bethléem

enfin il doit fuir en Egypte

**

 Lecture 2 : La foi d’Abraham (Romains 4, 13-22).

Frères, ce n’est pas en vertu de la Loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham et à sa descendance, mais en vertu de la justice obtenue par la foi. Voilà pourquoi on devient héritier par la foi : c’est une grâce, et la promesse demeure ferme pour tous les descendants d’Abraham, non pour ceux qui se rattachent à la Loi seulement, mais pour ceux qui se rattachent aussi à la foi d’Abraham, lui qui est notre père à tous. C’est bien ce qui est écrit : J’ai fait de toi le père d’un grand nombre de nations. Il est notre père devant Dieu en qui il a cru, Dieu qui donne la vie aux morts et qui appelle à l’existence ce qui n’existe pas. Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père d’un grand nombre de nations, selon cette parole : Telle sera la descendance que tu auras ! Et voilà pourquoi il lui fut accordé d’être juste.

**

 Comme Abraham , Joseph a cru  

Espérant contre toute espérance, il a cru ;

 c’est un homme de foi

 

Comme Abraham il accepte tout

Quitte ton pays , ta famille et va vers le pays que je te montrerai (Gn 12)

il quitte Nazareth ,Marie enfante  dans un étable puis il fuit en Egypte

 ainsi  il est devenu le père d’un grand nombre de nations.

un guide pour nous tous

comme lui

comme Abraham

ayons, la foi source de paix et de joie

**

Lecture 1 David  (2 Samuel 7, 4-16)

Cette nuit-là, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Nathan : « Va dire à mon serviteur David : Ainsi parle le Seigneur : Quand tes jours seront accomplis et que tu reposeras auprès de tes pères, je te susciterai dans ta descendance un successeur, qui naîtra de toi, et je rendrai stable sa royauté. C’est lui qui bâtira une maison pour mon nom, et je rendrai stable pour toujours son trône royal. Moi, je serai pour lui un père ; et lui sera pour moi un fils.

 Dieu notre père l’a promis  à David

je rendrai stable pour toujours son trône royal …Ta maison et ta royauté subsisteront toujours

  David  voulait  bâtir un temple

Joseph fut le gardien de ce temple du temple

le gardien du corps  du Christ

ce corps qui sera crucifié pour notre salut

« détruisez ce temple.. je le rebâtirais en 3 jours

 

 Nous honorons David

combien plus nous devons vénérer Joseph

le gardien du temple

notre  protecteur

en ces temps pénibles que nous vivons

comme nous l’a demandé le pape François  qui a décrété que cette année serait l’année de saint Joseph

Puisse t il nous protéger  comme il a protégé l’enfant Jésus  ! 

Saint Timothée et saint Tite : La foi de ta mère et de ta grand mère (2Timothée 1, 1-8)

26 janvier, 2021

Paul, apôtre du Christ Jésus par la volonté de Dieu, selon la promesse de la vie que nous avons dans le Christ Jésus, à Timothée, mon enfant bien-aimé. À toi, la grâce, la miséricorde et la paix de la part de Dieu le Père et du Christ Jésus notre Seigneur..Je suis plein de gratitude envers Dieu, à qui je rends un culte avec une conscience pure, à la suite de mes ancêtres, je lui rends grâce en me souvenant continuellement de toi dans mes prières, nuit et jour. Me rappelant tes larmes, j’ai un très vif désir de te revoir pour être rempli de joie. J’ai souvenir de la foi sincère qui est en toi : c’était celle qui habitait d’abord Loïs, ta grand-mère, et celle d’Eunice, ta mère, et j’ai la conviction que c’est aussi la tienne. Voilà pourquoi, je te le rappelle, ravive le don gratuit de Dieu, ce don qui est en toi depuis que je t’ai imposé les mains. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération. N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur, et n’aie pas honte de moi, qui suis son prisonnier ; mais, avec la force de Dieu, prends ta part des souffrances liées à l’annonce de l’Évangile.

 

Saint-Timothée

 

J’ai souvenir de la foi sincère qui est en toi : c’était celle qui habitait d’abord Loïs, ta grand-mère, et celle d’Eunice, ta mère

Pendant des générations ,nous avons eu , dans les pays chrétiens  

des parents qui avaient la foi  

des grand mères et des mères

qui nous ont appris à prier, à faire le signe de la croix

à lire les évangiles

Les églises ,les cathédrales  étaient pleines

tout le monde allait à la messe

On se posait pas  de questions

la foi du charbonnier

pas ou peu  de guerres de religions

 

On y croyait

et les jeunes comme Tite et Timothée

partaient dans le monde entier  

pour annoncer la bonne nouvelle   

**

C’est fini !

Les grand-mères et les mères sont de plus en plus indifférentes  

Elles s’en moquent !

On ne se pose plus de questions

**

On est plus des enfants

nous sommes adultes

nous faisons des études

Ouvrons les yeux

pourquoi la création ? Pourquoi la vie ?

les enfants se posent des questions « maman pourquoi ? »

mais les adultes croient tout savoir

 

A chacun de nous de chercher , sincèrement ,sans préjugés   

Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira.  Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe. (Mtt7,7)

 

Ce ne sont plus nos  grand mères qui nous guideront

c’es l’Esprit Saint  qui nous envahira et nous illuminera

. Car ce n’est pas un esprit de peur que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de pondération

 

Evangile  (Luc 10, 1-9)

En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore 72, et il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre. Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au ­milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne ­saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison.” S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les ­malades qui s’y trouvent et dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.” »

 

Comme Tite  et Timothée

nous partirons ,joyeux ,pour proclamer notre foi

. Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux

 

 Confiant

 Ne portez ni bourse, ni sac..

Nous apporterons la paix

“Paix à cette maison.”

Nous apporterons  la vie

 Guérissez les ­malades

Nous apporterons l’espérance :

 “Le règne de Dieu s’est approché de vous

 

La conversion de Saint Paul (Actes 22, 3-16)

25 janvier, 2021

En ces jours-là, Paul dit au peuple : « Je suis Juif, né à Tarse en Cilicie, mais élevé ici dans cette ville, où, à l’école de Gamaliel, j’ai reçu une éducation strictement conforme à la Loi de nos pères ; j’avais pour Dieu une ardeur jalouse, comme vous tous aujourd’hui. J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus ; j’arrêtais hommes et femmes, et les jetais en prison ; le grand prêtre et tout le collège des anciens peuvent en témoigner. Ces derniers m’avaient donné des lettres pour nos frères de Damas où je me rendais : je devais ramener à Jérusalem, ceux de là-bas, enchaînés, pour qu’ils subissent leur châtiment.Donc, comme j’étais en route et que j’approchais de Damas, soudain vers midi, une grande lumière venant du ciel m’enveloppa de sa clarté. Je tombai sur le sol, et j’entendis une voix me dire : “Saul, Saul, pourquoi me persécuter ?” Et moi je répondis : “Qui es-tu, Seigneur ? – Je suis Jésus le Nazaréen, celui que tu persécutes.” Ceux qui étaient avec moi virent la lumière, mais n’entendirent pas la voix de celui qui me parlait. Alors je dis : “Que dois-je faire, Seigneur ?” Le Seigneur me répondit : “Relève-toi, va jusqu’à Damas, et là on te dira tout ce qu’il t’est prescrit de faire.” Comme je n’y voyais plus rien, à cause de l’éclat de cette lumière, je me rendis à Damas, conduit par la main de mes compagnons.Or, Ananie, un homme religieux selon la Loi, à qui tous les Juifs résidant là rendaient un bon témoignage, vint se placer près de moi et me dit : “Saul, mon frère, retrouve la vue.” Et moi, au même instant, je retrouvai la vue, et je le vis. Il me dit encore : “Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir celui qui est le Juste et à entendre la voix qui sort de sa bouche. Car tu seras pour lui, devant tous les hommes, le témoin de ce que tu as vu et entendu. Et maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême, sois lavé de tes péchés en invoquant son nom.” »

 

L’unité des Chrétiens

Ce dernier jour de la semaine de l’unité des chrétiens  

se termine avec la lecture de la conversion de Saint Paul

 

Conversion-de-Paul

 

Paul

 J’ai persécuté à mort ceux qui suivent le Chemin du Seigneur Jésus

Généreux ,sincère  

sûr de sa science , sûr de sa foi

après avoir étudié chez Gamaliel

Paul persécute les chrétiens

Il les emprisonne ,les divise

**

 Saul ,Saul, pourquoi me persécuter ?

Pourquoi diviser mon église

toi ,le théologien ,le savant 

celui qui croit tout savoir

soit Humble !

 

Paul est tombé

 je n’y voyais plus rien,

D’autres ont dû le calmer ,le prendre par la main

lui le savant ,lui qui au nom de sa science

divisait les Chrétiens

Il fut conduit par la main de mes compagnons.

**

Il fut enfin  illuminé

Enfin, il a compris  

et se fit appelé « Paul » c’est à dire le petit , « le Minus »

 

Maintenant, pourquoi tarder ? Lève-toi et reçois le baptême,

Désormais Paul est celui qui unit

Il  rassemble

Il rassemble les chrétiens  en communauté

les circoncis et les incirconcis

les juifs et les grecs

Il se réconcilie  avec les « colonnes de l’église »

Il envoie de l’argent à  Jérusalem ..

 **

 Evangile .  (Marc 16,15-18)

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

 

ils expulseront les démons

Arrêtons de nous diviser

Acceptons nos différences

Chassons les démons  de la division

le serpent des origines    

Ayons un  seul cœur

 

ils parleront en langues nouvelles

Ne craignons pas de parler des nouvelles langues

sous l’inspiration de l’Esprit Saint

Voyez comme il s’aiment !

Qu’ils soient  UN

 

 

26 décembre : Fête de Saint Etienne : Seigneur,reçois mon esprit ! (Actes 7, 54-60)

26 décembre, 2020

En ces jours-là, Étienne, rempli de la grâce et de la puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Intervinrent alors certaines gens de la synagogue ..Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler…..Ceux qui écoutaient ce discours avaient le cœur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne. Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. » Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.

 

Pourquoi fëter Etienne e lendemain de Noel ?

Il fut le premier martyr

en proclamant sa foi

en Jésus  de Nazareth

« le Verbe fait chair »

 

Saint-Etienne

 

Etienne , rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu,

Comme ,Marie ,Joseph ,les bergers ,le jour de Noel   

Etienne fut ébloui  par la « gloire de Dieu « 

Comme saint Paul sur la route de Damas ,il en fut renversé  

 

Seigneur Jésus, reçois mon esprit. 

Comme Jésus s’est donné au  monde

en naissant dans une mangeoire  

et en mourant sur la croix i

Etienne  offre sa vie au Seigneur

 

Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. »

Comme Jésus

avec Marie ,Joseph  et tous les croyants

à genoux  

demandons pardon pour tous les hommes ,nos frères

qui accueillent si mal notre rédempteur

il est venu parmi nous  mais le siens ne l’ont pas reçu

**

Evangile Mtt(10, 17-22) 

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Méfiez-vous des hommes : ils vous livreront aux tribunaux et vous flagelleront dans leurs synagogues. Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois à cause de moi : il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens. Quand on vous livrera, ne vous inquiétez pas de savoir ce que vous direz ni comment vous le direz : ce que vous aurez à dire vous sera donné à cette heure-là. Car ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’Esprit de votre Père qui parlera en vous. Le frère livrera son frère à la mort, et le père, son enfant ; les enfants se dresseront contre leurs parents et les feront mettre à mort. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom ; mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »

 

Méfiez-vous des hommes

Herode ,les scribes, les pharisiens

n’ont pas cru

 

Ils étaient pas à Bethleem le jour de Noel

Ils seront là au pied de la croix

Père ,pardonne  leur ,ils ne savent pas ce qu’ils font

 

Ils n’ont pas entendu le chant des anges

paix sur la terre aux hommes qu’il aime

 confiance !

celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, celui-là sera sauvé. »

 

Fête de saint André 2020 ; Que pouvons nous faire ? (Matt.4, 18-22)

30 novembre, 2020

En ce temps-là, comme Jésus marchait le long de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient leurs filets dans la mer ; car c’étaient des pêcheurs. Jésus leur dit : « Venez à ma suite, et je vous ferai pêcheurs d’hommes. » Aussitôt, laissant leurs filets, ils le suivirent.De là, il avança et il vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans la barque avec leur père, en train de réparer leurs filets. Il les appela. Aussitôt, laissant leur barque et leur père, ils le suivirent.

 

Lors de la multiplication des pains ,André avait dit à  Jésus

André, frère de Simon Pierre, lui dit : Il y a ici un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons ; mais qu’est-ce que cela pour tant de gens ?

 Qu’est ce qu’on peut faire avec 5 pains pour 5000 hommes ?

C’est la grande question d’ André

 

Saint-André

 

Et Nous  que pouvons nous faire

en ce temps de détresse ?

la pandémie , le confinement, des commerçants en faillites , des chômeurs  

en ce temps de violence

les femme battues ..les attentats  

des manifestations  dans les rues qui se terminent pas de véritables batailles

les migrants ,le racisme ,la haine   

 Que pouvons nous  faire ?

 

Puisse le Seigneur envoyer des apôtres généreux

prêts à laisser leur barque

pour veiller sur nous  

et nous rendre l’espoir

 

La foi et l’amour (Romains 10, 9-18)

 Frère, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé. Car c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut. En effet, l’Écriture dit :Quiconque met en lui sa foi ne connaîtra pas la honte. Ainsi, entre les Juifs et les païens, il n’y a pas de différence : tous ont le même Seigneur, généreux envers tous ceux qui l’invoquent. En effet, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Or, comment l’invoquer, si on n’a pas mis sa foi en lui ? Comment mettre sa foi en lui, si on ne l’a pas entendu ? Comment entendre si personne ne proclame ? Comment proclamer sans être envoyé ? Il est écrit : Comme ils sont beaux, les pas des messagers qui annoncent les bonnes nouvelles !Et pourtant, tous n’ont pas obéi à la Bonne Nouvelle. Isaïe demande en effet : Qui a cru, Seigneur, en nous entendant parler ? Or la foi naît de ce que l’on entend ; et ce que l’on entend, c’est la parole du Christ. Alors, je pose la question : n’aurait-on pas entendu ? Mais si, bien sûr ! Un psaume le dit : Sur toute la terre se répand leur message et leurs paroles, jusqu’aux limites du monde.

 

Puisse le Seigneur nous envoyer des hommes qui croient en la résurrection …en la vie  

Frère, si de ta bouche, tu affirmes que Jésus est Seigneur, si, dans ton cœur, tu crois que Dieu l’a ressuscité d’entre les morts, alors tu seras sauvé.

Des apôtres qui aiment

Car c’est avec le cœur que l’on croit

des apôtres qui partagent leur foi   

 c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi

 

Des hommes qui prêchent  l’amour  partout !

, entre les Juifs et les païens

entre pauvres et riches

entre noirs et blancs

 

Des hommes qui ont du pain à  profusion

pour 5000 hommes  

car ils se nourrissent de la parole de Dieu

Comment mettre sa foi en lui, si on ne l’a pas entendu ? Comment entendre si personne ne proclame ? Comment proclamer sans être envoyé ?

 

Que Jésus vienne ! C’est bientôt Noel

paix sur la terre aux hommes qui l’aiment  

que l’Esprit Saint vienne

Jésus nous l’a promis !

et que sur toute la terre se répande leur message et leurs paroles, jusqu’aux limites du monde.

12345...10