Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

27 décembre : Les linges posés à plat (Jean 20, 2-8)

27 décembre, 2019

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine courut trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. » Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place. C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

 

la nuit de Noel il est dit par 2 fois dans l’évangile 

Marie  mit au monde son fils premier-né ; elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire,

**

Dieu  plus grand que tout

sans limite est emmailloté  dans du linge 

enfermé  en prenant notre  nature humaine

Pour nous il a revêtu un vêtement de chair 

Le Verbe fait chair 

 

Noel-les-linges

 

Le jour de Pâques

il est dit par 2 fois

les linges sont posés à plat

c’est d’abord  Jean qui le vit en se penchant  

puis Pierre en entrant

**

le  Verbe

qui s’est fait chair  

qui a pris  notre nature humaine le jour de Noel

qui est devenu un homme parmi les hommes

pour nous justifier  

a déposé son vêtement de chair

et retrouvé sa nature divine

**

Avec lui nous ressusciterons

Nous déposerons notre vêtement de chair

pou revêtir un corps spirituel

**

Jean vit et il crut

Jean a vécu 3 ans avec le Verbe fait chair  

Il a pose sa tête sur les cœur de jésus le soir du jeudi saint

et maintenant avec force il nous  annonce la bonne nouvelle

ce que nous avons vu de nos yeux.. ce que nous avons touché de nos mains  du Verbe de vie  ,nous vous l’annonçons (1Jn (1-4)

  

Chaque jour au cours de la messe

le prêtre ,en versant de l’eau dans le vin du calice redit ce souhait   

comme cet eau se mélange au  vin, puissions nous  être  unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité  

Le 14 Décembre : Fête de Saint Jean de la croix

14 décembre, 2019

On de méfie de  Jean de la Croix 

Il écrit pour des saints !

Ce n’est pas pour nous

Il plane

 

jean-de-la-croix

Faux !

C’est un réaliste

Il se méfie des visionnaires

Lisons le  

Il nous illumine

Cliquez  ICI 

Fête de Saint André

30 novembre, 2019

Le pain de Bethsaïde

André  est né à Bethsaïde ce qui veut dire « la maison des entrepôts » 

là ville des commerçants où les marchands déposent leurs produits  

mais lui, André n’a pas besoin de pain

Il a faim de Dieu  

il a besoin de pardon

il a besoin d’un sauveur

il se rend  donc au bord du Jourdain

 

Au bord du Jourdain  

André a été purifié par l’eau

il veut plus encore

 « voici l’agneau de Dieu qui enlève le péché du monde

**

André est un humble un discret un timide

un pauvre… comme la veuve du temple qui met son obole

ou la femme qui essaie de toucher le vêtement de jésus par derrière

timide mais confiant

Il suit  Jésus

n’ose pas l’aborder

C’est Jésus qui se retourne

Où habites tu ?

ce fut à la 10 é heure (16h00)

il s’en souviendra toujours

**

André et Pierre

nous avons trouvé le messie

il le dit à Pierre, le méfiant  le grognon ,celui qui doute  

André le pousse 

le présente

Comme Barnabé va encourager Paul  

la plus grand des apôtres ,

André entraîne Pierre

le futur pape

**

Les 5 pains

André, le frère de Simon-Pierre,  dit à Jésus: « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » (Jn 6)

C’est André qui trouve l’enfant avec 5 pains

Pourquoi en parle t il ?

c’est evident :  5 pains  ! c’est rien pour 5000 hommes

A quoi pense t il  ?

Un petit…. qui a peu

c’est tout ce qu’il faut pour Jésus  

qui aime les petits

et qui se contente de peu

**

Ce jour là Jésus va donner à la foule beaucoup plus que du pain

beaucoup plus que ce pain emmagasiné à Bethsaïde  

mais le pain de l’âme

son verbe de vie

sa parole qui illumine

**

André a confiance

il est humble

on parle peu de lui

on sait peu de lui

Il meurt martyr

**

Le pain de l’avent

André est un homme de l’avent

un homme de désir

un homme en recherche

avide de pardon

**

Comme lui, préparons nous à accueillir le sauveur

non à Bethsaïde

mais à Bethléem qui veut dire « la maison du pain »

du vrai pain

le pain du partage

qui nous est offert à chaque messe

Fête de saint Luc : joie et pardon

18 octobre, 2019

 

Luc c’est l’évangéliste  de la prière

lui seul nous donne

le magnificat de Marie ,le benedictus , de  Zacharie  et le nunc dimittis de Symeon

Lui seul nous parle de la prière de Marie à Béthanie (Luc 10,38)   

**

c’est aussi l’évangéliste du  pardon et de la miséricorde

 

Luc-pardon

Lui seul nous donne       

la parabole du Pharisien et du publicain (18,9)

“Mon Dieu, prends pitié de moi, qui suis un pécheur.” ..et Jésus dit   cet homme fut reconnu uste aux yeux de Dieu quand il retourna chez lui,

 Le récit de Zachée  (19,1 )

un petit  pécheur mais croyant

jesue dit  Aujourd’hui, je vous le dit  le salut est entré dans cette maison,…car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ceux qui étaient perdus. »

 Le 2é larron ( 23,39  

 « Jésus, souviens-toi de moi quand tu viendras pour être roi. » …Jésus lui répondit : « Je te le déclare, c’est la vérité : aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.

 et surtout

L’enfant prodigue ou le père miséricordieux (15,11)

 “Père, j’ai péché contre Dieu et contre toi, je ne suis plus digne que tu m’appelles ton fils…” …Mais le père dit à ses serviteurs : “Vite, apportez le plus bel habit et mettez-le-lui ; passez-lui une bague au doigt et des chaussures aux pieds. Amenez le veau bien gras et tuez-le ; nous allons faire un festin et nous réjouir, 

 

4 Octobre : Saint François d’Assise

4 octobre, 2019

 

Dame pauvreté

François  veut être pauvre en toute chose

Il rend ses vêtements  à son père  

il fonde une communauté

sans règle ,sans loi ,sans supérieur, sans maison

et même sans études comme les dominicains

« sans sac, sans bâton,  sans tunique de rechange » (luc 9, 1-6)

St-Fraçois-d'Assise

 

Evidemment ce n’est pas viable

en fait la vraie pauvreté consiste à ne faire confiance qu’en Dieu seul

ne désirer que Dieu

n’avoir de règle que celle de l’amour

n’avoir de science que la foi

« nada nada » rien.. comme disait Jean de la croix

confiance comme disait Thérèse de l’enfant Jésus

**

Louange

pour frère Soleil,.sœur Lune et les étoiles, ..le frère Vent et notre sœur Eau, frère et notre soeur la terre etcc ….

Cliquez ICI 

**

La passion

Le plus grand des dons c’est la passion

le pardon de Dieu

sa mort sur la croix

son amour pour nous

Françoise en fut stigmatisé

et si éblouis qu’il a voulu le dire au monde entier

y compris aux musulmans en Orient

**

Le pape François

Il suit les traces de François d’Assisse 

Il est le pape des pauvres , des exclus des émigrés   

le pape des écologistes   «  Laudato si »

le pape de la communion

Lui aussi ,il se rend chez les musulmans

Cliquez ICI

 

Fête de Saint Matthieu

21 septembre, 2019

 

Matthieu

En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.
. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ?
(Mtt 9,9-13)

 

Saint-Matthieu

Un publicain

un intellectuel

un fonctionnaire

Un pécheur

je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 Il y aura plus tard un pharisien ,parmi les apôtres

ce sera saint Paul  

Cliquez ICI 

**

L’évangèliste de l’Eglise

 Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, au-dessus de tous, par tous, et en tous. À chacun d’entre nous, la grâce a été donnée selon la mesure du don fait par le Christ. Et les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent. De cette manière, les fidèles sont organisés pour que les tâches du ministère soient accomplies et que se construise le corps du Christ, jusqu’à ce que nous parvenions tous ensemble à l’unité dans la foi et la pleine connaissance du Fils de Dieu, à l’état de l’Homme parfait, à la stature du Christ dans sa plénitude. (Eph 4,1-13)

Cliquez ICI

 

Martyre de Saint Jean Baptiste (Marc 6, 17-29)

29 août, 2019

En ce temps-là, Hérode avait donné l’ordre d’arrêter Jean le Baptiste et de l’enchaîner dans la prison, à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe, que lui-même avait prise pour épouse. En effet, Jean lui disait : « Tu n’as pas le droit de prendre la femme de ton frère. » Hérodiade en voulait donc à Jean, et elle cherchait à le faire mourir. Mais elle n’y arrivait pas parce que Hérode avait peur de Jean : il savait que c’était un homme juste et saint, et il le protégeait ; quand il l’avait entendu, il était très embarrassé ; cependant il l’écoutait avec plaisir.Or, une occasion favorable se présenta quand, le jour de son anniversaire, Hérode fit un dîner pour ses dignitaires, pour les chefs de l’armée et pour les notables de la Galilée. La fille d’Hérodiade fit son entrée et dansa. Elle plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille : « Demande-moi ce que tu veux, et je te le donnerai. » Et il lui fit ce serment : « Tout ce que tu me demanderas, je te le donnerai, même si c’est la moitié de mon royaume. » Elle sortit alors pour dire à sa mère : « Qu’est-ce que je vais demander ? » Hérodiade répondit : « La tête de Jean, celui qui baptise. » Aussitôt la jeune fille s’empressa de retourner auprès du roi, et lui fit cette demande : « Je veux que, tout de suite, tu me donnes sur un plat la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut vivement contrarié; mais à cause du serment et des convives, il ne voulut pas lui opposer un refus. Aussitôt il envoya un garde avec l’ordre d’apporter la tête de Jean. Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison. Il apporta la tête sur un plat, la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère. Ayant appris cela, les disciples de Jean vinrent prendre son corps et le déposèrent dans un tombeau.

**

Hérodiade :la haine

Salomé :la frivolité  

Hérode :la vanité  

Un banquet ,une orgie

un monde en détresse

notre monde

Cliquez ICI

 **

Une fois  de plus  dans ce récit on ne voit que le mal

On s’attarde à peine sur le martyr

Le garde s’en alla décapiter Jean dans la prison

 

Une fois de plus ,on oublie le silencieux ,le juste ,le pauvre qui croupit dans sa prison  

On oublie cette foule immense qui à la fin des temps  chanteront pour la gloire de Dieu

 

Martyr-de-jean-Baptiste

Jean Baptiste

Lui ,il a donné sa tête à couper

c’est un martyr c’est à dire un témoin

 

Dans sa prison ,il est seul, silencieux  

mais dans le désert il avait  crié

préparez le chemin

et au bord du Jourdain    

voici l’agneau de Dieu

je ne suis pas digne de délier la courroie de ses sandales

 

Avec lui en silence

soyons ferme dans la foi

 

Avec lui rendons grâce

L’agneau  est venu pour nous pardonner toutes nos folies..nos haines..nos frivolités..nos vanités 

  

28 Aout 2019 : Saint Augustin

28 août, 2019

 

Saint Augustin

un docteur de le loi

mais surtout célèbre  pour ses « confessions »

Mon cœur n’est pas satisfait tant qu’il n’a pas trouvé Dieu

 Cliquez ICI

 

Saint-Augustin

Lecture 1 : 1Th.(2, 9-13)

Paul  un grand apôtre

mais aussi un père 

avant d’être docteur de la loi

Vous savez bien que nous avons été pour chacun de vous comme un père avec ses enfants : nous vous avons exhortés et encouragés, nous vous avons suppliés d’avoir une conduite digne de Dieu, lui qui vous appelle à son Royaume

**

évangile (Mtt23..)

L’important ce n’est pas la loi

c’est d’abord l’amour

Cliquez ICI  

Sainte Marthe : Sa profession de foi (Jn 11,1-43)

29 juillet, 2019

En ce temps-là, beaucoup de Juifs étaient venus réconforter Marthe et Marie au sujet de leur frère. Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison. Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. Mais maintenant encore, je le sais, tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. » Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. » Marthe reprit : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. » Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. »

**

Marthe et Pierre

ils se ressemblent étonnamment   

Les 2 sont actifs , spontanés ,entreprenants

les 2 sont inquiets

Ne t’inquiétes pas !

 

Pierre  donne des conseils à Jésus en le tenant par le bras

Pierre, le tirant à part, se mit à le réprimander, (Mtt 16,22 )

Marthe fait des reproches à sa soeur et dit à Jésus

Dis lui de m’aider 

tous les 2 sont inquiets

mais bien sympathiques

Ils peuvent nous énerver,

mais au moins ils ont la foi

 **

Sainte-Marthe

La foi de Marthe :

Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »   Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. »

**

La foi de Pierre

quand Jésus  avait parlé du  pain de vie ,les lévites et les pharisiens ne crurent plus en lui  

Alors Jésus dit aux Douze : « Et vous, ne voulez-vous pas partir ? » Simon-Pierre lui répondit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as des paroles de vie éternelle. »(Jn 6, 68)

et plus tard

Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? ». Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! (Mtt)

**

Pierre deviendra le « pierre «  de l’Eglise

Marthe verra la résurrection de son frère

**

L’épreuve 

mais Jésus les met à l’épreuve

l’or est purifié par le feu

avant de répondre à l’appel de Marthe ,Jésus les fait attendre

Or Jésus aimait Marthe et sa sœur et Lazare.  Cependant, alors qu’il savait Lazare malade, il demeura deux jours encore à l’endroit où il se trouvait.  Jésus leur dit alors ouvertement : « Lazare est mort, et je suis heureux pour vous de n’avoir pas été là, afin que vous croyiez. Mais allons à lui ! » 

Thomas doute

Alors Thomas,  dit aux autres disciples : « Allons, nous aussi, et nous mourrons avec lui. »

Marthe fait de nouveau des reproches…c’est son style  

Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. 

mais elle croit !

Mais maintenant encore, je sais que tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te le donnera. » ... Jésus lui dit : « Je suis la résurrection et la vie : celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; et quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »  « Oui, Seigneur, répondit-elle, je crois que tu es le Christ, le Fils de Dieu, celui qui vient dans le monde. » 

 la même foi que celle  de Pierre

Alors Jésus pleura ;

**

Dieu  en fut doublement glorifié  

« Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ? » 

glorifié par l’éclat du miracle

glorifié  par le confiance de Marthe

**

Marthe  grâce  à sa foi

a retrouvé la paix, la vie et la joie

fini les inquiétudes !

 

Fête de sainte Anne et de Saint Joachim

26 juillet, 2019

 

Les Apocryphes

Sur la façade  de Notre Dame à Paris

on voit Anne et Joachim qui conduisent la jeune Marie au temple

Marie aussitôt monte les escaliers

en courant pour aller se cacher dans le saint des saints

ce récit se trouve  dans le protévangile de Jacques et le coran  

 **

il est  dit aussi que ce fut Anne qui apprit à lire à Marie

 

Sainte-Anne-et-saint-Joachi

la fête des ancêtres

Faisons l’éloge de ces hommes glorieux qui sont nos ancêtres. Ceux-là sont des hommes de miséricorde, leurs œuvres de justice n’ont pas été oubliées. Avec leur postérité se maintiendra le bel héritage que sont leurs descendants. (Ben Sira 44, 1.10-15)

 

c’est la fête de tous nos anciens nos parents nos grands frères et soeurs

Tous ceux qui nous ont précédés et nous ont montrés le chemin vers Dieu

comme Anne et Joachim ont conduit Marie au temple

Tous ceux qui nous ont  conduit à l’église le jour de notre baptême

Tout ceux qui  nous ont appris à prier  

nos parents, nos parrains nos marraines

**

Qui nous appris le notre père ?,

Qui nous a appris à faire  le signe de croix sinon notre mère

Qui noua ont offert des livres pieux ,un médaille, un chapelet  le jour de notre première communion sinon nos grands-parents comme le firent la mère et la grand-mère de Timothée

**

La fête des grands parents

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Heureux vos yeux puisqu’ils voient, et vos oreilles puisqu’elles entendent ! Amen, je vous le dis : beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. »(Mtt13,16-17)

C’est aussi la fête des grands  parents  

en cette époque ou tant de chrétiens renient leur foi

au désespoir des grands  parents

puissent ils voir un jour dans leur descendance les fruits de l’Esprit Saint   

la joie et la paix issus de la foi et de l’amour 

1...34567...10