Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Fête de Sainte Brigitte :C’est le Christ qui vit en moi (Ga 2, 19-20)

23 juillet, 2022

 

Brigitte (1303-1373) patronne de l’Europe

 

sainte-brgitte-de-suede-300x203

Une princesse suedoise

mère de 8 enfants  puis devenue veuve et fondatrice d’un ordre religieux  

 

Brigitte est une des  patronnes de l’Europe avec Benoit et Catherine de Sienne  

ayant vécu au cours d’un siècle aussi troublé que le nôtre

par les épidémies ,la décadence religieuse et la violence  

 

En 1350 ce n’est pas le covid ,mais la peste noire ,qui entraina la mort de la moitié des europeens

ce fut un désastre !

,Les artistes sculptaient des squelettes et les  peintres des « danses macabres »

 

L’église  est en pleine décadence et les papes se réfugient à Avignon

ce sera Catherine de Sienne ,une autre patronne de l’Europe  qui ira les rechercher

 

Partout c’est la violence et la guerre

L’Angleterre envahit la France c’est le début de la guerre de cent ans

le roi Français Jean le bon est fait prisonnier en 1356

 

Les mystiques

dans le même temps …. dans le secret… dans les monastères  

prient les mystiques comme maitre Eckart , Suso Tauler Ruysbroeck  

et  des saintes comme Brigitte de Suède

une militante engagée

une femme courageuse  

La messe

  

Lecture : Vivre avec le christ  Gal (2, 19-20)

Frères, par la Loi, je suis mort à la Loi afin de vivre pour Dieu ; avec le Christ, je suis crucifié. Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi. Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi.

 Avec le Christ, je suis crucifié.

Avec Lui , portons notre croix

Avec Lui , acceptons parfois les moments difficiles

les maladies ,les privations ,les échecs, les ennemis

 

c’est notre lot à tous

Tous nous mourrons

Tous nous devrons quitter notre corps de chair

« cet être étrange que je suis (ps)

C’est inscrit dans nos gênes

 

Si nous acceptons

« Père non ma volonté mais ta volonté »

« Père que ta volonté soit faite

Si nous gardons la confiance ,la foi, l’amour ,l’espoir en Jésus crucifiés

si nous restons en communion avec Lui

Je vis, mais ce n’est plus moi, c’est le Christ qui vit en moi.

 

C’est la foi qui nous sauve

c’est par la foi en Jésus crucifié ,mort pour nous

que nous serons délivrés des œuvres de la chair

C’est par la foi que nous serons justifiés et pardonnés

C’est par la foi que nous retrouverons notre dignité des fils de Dieu

Ce que je vis aujourd’hui dans la chair, je le vis dans la foi au Fils de Dieu qui m’a aimé et s’est livré lui-même pour moi.

.

Je bénirai le Seigneur en tout temps, sa louange sans cesse à mes lèvres. Je me glorifierai dans le Seigneur : que les pauvres m’entendent et soient en fête ! Magnifiez avec moi le Seigneur, exaltons tous ensemble son nom. Je cherche le Seigneur, il me répond : de toutes mes frayeurs, il me délivre. Qui regarde vers lui resplendira, sans ombre ni trouble au visage (ps33).

 

Évangile;Qui est ma mère ? (Mc 3, 31-35)

En ce temps-là, comme Jésus était dans une maison, arrivent sa mère et ses frères. Restant au-dehors, ils le font appeler. Une foule était assise autour de lui ; et on lui dit : « Voici que ta mère et tes frères sont là dehors : ils te cherchent. » Mais il leur répond : « Qui est ma mère ? qui sont mes frères ? » Et parcourant du regard ceux qui étaient assis en cercle autour de lui, il dit : « Voici ma mère et mes frères. Celui qui fait la volonté de Dieu, celui-là est pour moi un frère, une sœur, une mère. »

 

Comme Marie

acceptons la volonté de Dieu

Fiat !

Dieu nous aime

il ne veut que notre bien

 

Comme Marie ,réjouissons nous

Mon âme exalte le Seigneur ! 

Barnabé : Celui qui encourage (Ac 11, 21-26 ; 13, 1-3)

11 juin, 2022

En ces jours-là, à Antioche, un grand nombre de gens devinrent croyants et se tournèrent vers le Seigneur. La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem, et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche. À son arrivée, voyant la grâce de Dieu à l’œuvre, il fut dans la joie. Il les exhortait tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur. C’était en effet un homme de bien, rempli d’Esprit Saint et de foi. Une foule considérable s’attacha au Seigneur. Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul. L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église, ils instruisirent une foule considérable. Et c’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ». Or il y avait dans l’Église qui était à Antioche des prophètes et des hommes chargés d’enseigner : Barnabé, Syméon appelé Le Noir, Lucius de Cyrène, Manahène, compagnon d’enfance d’Hérode le Tétrarque, et Saul. Un jour qu’ils célébraient le culte du Seigneur et qu’ils jeûnaient, l’Esprit Saint leur dit : « Mettez à part pour moi Barnabé et Saul en vue de l’œuvre à laquelle je les ai appelés. » Alors, après avoir jeûné et prié, et leur avoir imposé les mains, ils les laissèrent partir.

 

Antioche la ville lumière

Antioche était la 3é ville de l’empire Romain, après Rome et Alexandrie

Tous les soirs des esclaves allumaient des milliers de torches  placées au sommet de colonnes

dans toute la ville qu’on appelait « la ville lumière »

 

Sainr-Barnabé 

 

Barnabé et Marc arrivèrent  ensemble à Antioche ;

A peine impressionnés par cette ville Lumière  ,

Ils crièrent  « Notre  lumière c’est  le Christ »

C’est à Antioche que, pour la première fois  ,

 les disciples reçurent le nom de « chrétiens 

 

Barnabé a été surnommé « celui qui encourage » car il est parti à Tarse rechercher Paul

qui découragé , après 14 ans d’apostolat infructueux  était retourné chez Lui  faire des tapis

 

puis avec Paul ,il partit fonder des communautés

A Lystre on le prit pour Zeus…à cause de sa bonhommie

Ils appelaient Barnabé « Zeus », et Paul « Hermès », parce que c’était lui le porte-parole.(Act 14,14)

Puis on ne sait  plus rien…il se dissout …C’’est un humble…un grand

 

Évangile (Mt 10,7-13)) : Un homme de paix

En chemin, proclamez que le Règne des cieux s’est approché. Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.Ne vous procurez ni or, ni argent, ni monnaie à mettre dans vos ceintures,ni sac pour la route, ni deux tuniques, ni sandales ni bâton, car l’ouvrier a droit à sa nourriture. dans quelque ville ou village que vous entriez, informez-vous pour savoir qui est digne de vous recevoir et demeurez là jusqu’à votre départ. En entrant dans la maison, saluez-la ; cette maison en est digne, que votre paix vienne sur elle ; mais si elle n’en est pas digne, que votre paix revienne à vous.

 

Barnabé

Guérissez les malades, ressuscitez les morts, purifiez les lépreux, chassez les démons. Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement.

un homme qui encourage

un homme qui nous guérit de nos angoisses

Un homme qui ressuscite notre confiance …notre foi en Dieu ..la joie de vivre

Un homme qui nous parle, comme Paul de la purification de nos cœurs

« vous êtes justifiés par le foi »

Un homme qui chasse les démons qui propagent la haine ,le mépris ,le rejet des autres

Un homme généreux qui sait rendre grâce à Dieu pour tout ce qu’il a reçu

Un homme qui donne sans compter

 

Puissions nous rencontrer des Barnabé dans notre vie

Puissent les chrétiens être des Barnabé

nos pas des hommes blasés …découragés…négatifs

mais des hommes de paix !  

23 février : Fête de saint Polycarpe

23 février, 2022

Polycarpe était un ami très proche de l’apôtre Jean. Son témoignage est donc déterminant

 

Saint-polycarpe 

Sa vie

Ami de Jean ,ayant vécu avec lui ,il ne connaît pas seulement les écrits de Jean mais aussi ce que Jean avait vecu avec Jésus dans ses moments les plus intimes …

Jean « le bien aimé » qui avait posé son oreille contre le coeur de Jésus

 

Polycarpe fut évêque de Smyrne et avait accueilli Ignace d’Antioche

il fut le maître de saint Irénée évêque de Lyon

Il est mort à l’âge de 86 ans en mourant sur un bucher

 

http://www.samizdat.qc.ca/vc/theol/pdfs/AuxPhilippiens_Polycarpe.pdf

http://www.patristique.org/Les-Peres-apostoliques-III-Polycarpe-de-Smyrne.html

 

Sa lettre aux philippiens

 la joie

la joie profonde des premiers chrétiens

Polycarpe commence son épître en débordant de joie

comme st Paul ,quand lui même écrivait aux philippiens

comme St Ignace d’Antioche qui partit au supplice en disant

« C‘est de bon cœur que je vais mourir pour Dieu,.. je vous en supplie,Laissez-moi être la pâture des bêtes, par lesquelles il me sera possible de trouver Dieu. Je suis le froment de Dieu, et je suis moulu par la dent des bêtes, pour être trouvé un pur pain du Christ. ( Epître aux Romains)

 Polycarpe écrit

1. J’ai pris grande part à votre joie, en notre Seigneur Jésus-Christ, quandvous avez reçu les images de la véritable charité, et que vous avez escorté,comme il vous convenait « de le faire », ceux qui étaient enchaînés de ces liens dignes des saints, qui sont les diadèmes de ceux qui ont été vraiment choisis par Dieu et notre Seigneur.

la foi

« je me réjouis de ce » que la racine vigoureuse de votre foi, subsiste jusqu’à maintenant et porte des fruits en Notre Seigneur Jésus-Christ, qui a accepté pour nos péchés d’aller au-devant de la mort ; « Dieu l’a ressuscité en le délivrant des douleurs de l’enfer » (Actes 2.24);
« sans le voir, vous croyez en lui, avec une joie ineffable et glorieuse » (1P1.8)

 la parénèse

Que les veuves soient sages dans la foi qu’elles doivent au Seigneur, qu’elles
intercèdent sans cesse pour tous,… elles sont l’autel de Dieu ; ‘qui à leur tour doivent souffrir à Dieu )

que Les diacres…les jeunes gens soient sages

Les presbytres, eux aussi, doivent être compatissants, miséricordieux
envers tous ; qu’il ne ne soient pas raides dans leurs jugements, sachant que nous sommes tous débiteurs du péché.
Si nous prions le Seigneur de nous pardonner, nous devons nous aussi pardonner ;

 la priére

restons sobres pour « pouvoir » prier

l’esprit est prompt, mais la chair est faible » (Mt 26.41).

l’esperance
le Christ Jésus, pour nous, a tout supporté

si nous souffrons avec lui …avec lui nous regnerons   

26é Samedi : Les anges (exode 23, 20-23)

2 octobre, 2021

Ainsi parle le Seigneur : « Je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé. Respecte sa présence, écoute sa voix. Ne lui résiste pas : il ne te pardonnerait pas ta révolte, car mon nom est en lui. Mais si tu écoutes parfaitement sa voix, si tu fais tout ce que je dirai, je serai l’ennemi de tes ennemis, et l’adversaire de tes adversaires. Mon ange marchera devant toi. »

 

les-anges

 

Un  ange ,c’est  quoi ?

En Grec, cela veut dire « un messager »

ce sont tous les messages que Dieu nous envoie en permanence  pour nous guider dans la vie

 

mais à force de les avoir imaginé comme des hommes qui ont des ailes  

on a complètement oublié ce qu’ils sont vraiment

et on finit par  ne plus y croire

 

Avec des ailes , évidemment   non !

 mais en tant que des messagers  

en tant que souffe de l’Esprit saint

en tant que signe de la présence de Dieu ,parmi nous  oui !

 

Mais il faut savoir être attentif pour reconnaître cette présence

ëtre à l’affut, comme Elie  qui priait dans sa grotte

 Dieu n’était pas dans l’orage ,ni dans un tremblement de terre  ni dans le feu  mais dans un souffle ,une brise légére  (1,Rois 19, 12)

 

Dieu semblait avoir abandonné le vieux Tobie devenu aveugle  

en fait un ange était avec lui

Ce fut non Raphael  avec des ailes qui le guérit  mais son jeune fils Tobie

 Quand un frère ou une  sœur  s’approche  de nous  pour me rendre serve

est ce qu’on ne dit pas que c’est un ange

un signe de la bonté de Dieu

 « Je vais envoyer un ange devant toi pour te garder en chemin et te faire parvenir au lieu que je t’ai préparé. Respecte sa présence, écoute sa voix

 

Lorsque  Jésus  fut tenté dans le désert ,il est écrit qu’à la fin

les anges  sont venus à lui pour le servir

ces anges ne représentent  ils pas tous  les messages , toutes  louanges  de ceux qui font la volonté de Dieu   

 ** 

Mais on ne sait plus voir les merveilles de Dieu .

« J’ai vu Dieu  dans une fleur ‘(Linné)

On ne  s’étonne plus devant la complexité  de la création

On entend plus la voix de Dieu et de ses messagers quand une pandémie  nous invite à être solidaire  

quand des émigrés nous appelle à l’aide

quand un malade nous tend les bras

« j’avais faim  vous m’avez donné à manger »

 

Voila autant de messages envoyés par Dieu 

à chaque instant.. dans notre vie

Respecte sa présence, écoute sa voix

**

Evangile (Mtt18, 1-10)

À ce moment là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : « Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ? » Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, il m’accueille, moi. Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits, car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. »

 

Etre comme un enfant

humble et confiant

 

Ce sont les petits, les humbles qui voient les anges

Ce sont eux qui comprennent ces messages divins

qui entendent  le chant des anges le jour de Noél

qui voient en toutes chose la résurrection de Pâques 

la vie qui sans cesse se renouvelle

 

Ils ne craignent  pas la trompette de la fin des temps  

car à force d’écouter les anges ,ils savent que Dieu est un père  

 

 Rayons de la lumière

gestes  de notre père
mouvements de l’Esprit
qui joignez l’ amour et le cœur
le Saint  et le pécheur
le  silence et le bruit …
découvrez nous le lieu
où l’homme trouve Dieu
en chaque créature
pour que le règne vienne
et que la figure humaine reflète la face  souveraine

Hymne de laudes des Saints anges )

 lumière de l’Esprit saint en nos coeurs   …découvrez  donc ce lieu où se trouve  Dieu…

 

Fête de Saint Thomas ( Jean 20,24-29)

3 juillet, 2021

L’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

 

fete-de-saint-thomas

Qui donc est Thomas ?

Il est discret..réfléchi. On parle peu de lui dans l’évangile

On le surnomme  Thomas, « le jumeau »

peut être par qu’il était très attaché à Jésus  

à son écoute… émerveillé

 

C’est le jeudi Saint ,lors de la Céne  que pour la première fois, il se manifeste

C’était la première messe

Jésus parlait de son départ .Thomas écoutait et s’écrie  

montre nous le chemin

 

C’est un cri qui lui sort du cœur  

Ou vas-tu ? 

je vais vers le père Dés maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu ? (Jn 14,5)

 

Qu’ont ils vu ?

Ce soir là Jésus est parti  

et les disciples aussi

Qu’ont ils vu ?

 

Pierre ,Jacques et Jean ont vu Jésus à Gethsémani ..Ils ont vu un homme en détresse

qui faisait  pitié  et qu’il fallait défendre à coup d’épée  

Puis Pierre et Jean ont vu Jésus chez Caïphe   Ils ont vu un condamné  giflé ,flagellé

puis Jean  au pied de la croix  a vu le cœur transpercé, et les  clous dans les plaies   

 

Cest alors que le centurion ,lui, a vu enfin ce qu’il fallait voir

non le cœur  transpercé ,non les clous dans les plaies

mais la victoire  du crucifié  la victoire  de l’amour

c’est vraiment le fils de Dieu

 

Thomas

Quant à lui ,il n’a rien vu

il a disparu  

attristé, déçu ,blessé

lui « le jumeau » si attaché à Jésus .. ;,il s’est détaché et ne voulait plus voir personne ; Il n’a pas rejoint les disciples au cenacle  

si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »

il avait verrouillé  son cœur

comme les disciples avaient  verrouillé les portes du cénacle

 

mais  8 jours plus tard ,quand Thomas vit Jésus

ce ne sont pas les plaies  ni le cœur transpercé qu’il a vu

mais l’immensité de l’amour divin

Il a vu et il a cru

 Il a compris ,ce qu’était le  chemin ,la vérité la vie  (Jn 14,4)

 

mais nous quand nous regardons la croix

quand nous partageons le pain comme le soir du jeudi saint

Notre cœur n’est il pas verrouillé ?

mystère  de la foi.. Mystere de l’amour

 **

Lecture :Éphésiens (2, 19-22)

Frères, vous n’êtes plus des étrangers ni des gens de passage, vous êtes concitoyens des saints, vous êtes membres de la famille de Dieu, car vous avez été intégrés dans la construction qui a pour fondations les Apôtres et les prophètes ; et la pierre angulaire, c’est le Christ Jésus lui-même. En lui, toute la construction s’élève harmonieusement pour devenir un temple saint dans le Seigneur. En lui, vous êtes, vous aussi, les éléments d’une même construction pour devenir une demeure de Dieu par l’Esprit Saint.

 Le soir du jeudi Saint , en présence de Thomas

Jésus a aussi prié pour que nous soyons tous unis dans un seul amour

un seul corps ,une seule âme

Tous  unis pour toujours

autre mystère de notre foi  de l’amour du pain partagé

 

Cest en rejoignant les disciples au cénacle que Thomas a retrouvé la joie ,la foi ,l’amour

qu’ ils soient  UN  comme nous sommes UN 

27 novembre ; La médaille miraculeuse (Apk12)

28 novembre, 2020

Un grand signe apparut dans le ciel :une femme, vêtue du soleil, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles.

 

Catherine Labouré ,une  visionnaire

Cliquez ICI 

Jeune ,en rêve, Catherine  a vu un vieux prêtre

Elle le reconnaitra  plus tard en voyant une image de Saint  Vincent de Paul

puis au noviciat ,elle dit  avoir vu, par trois fois, trois jours de suite « le cœur de saint Vincent de Paul » puis « Jésus dans l’Eucharistie »,  puis le christ roi

 

On est étonné

On y croit pas trop à toutes ces visions  

c’est un choc

on  prend  Catherine pour une demeurée

 

 mais qu’est ce qu’elle a donc vu ?

Des images comme au cinema ?

ou  serais ce plutôt une illumination intérieure

une révélation  comprise avec l’œil  de son cœur

Elle a su  reconnaître la présence de la Vierge 

elle a su reconnaître le signe de Dieu

 

Savons nous reconnaître de tels signe dans notre vie

C’est une leçon pour nous

Il nous arrive de voir des personnages en rêve

ou de rester étonné subitement, comme en un éclair ,en recevent le corps du Christ

ou encore de jubiler  le jour du Christ roi

 

et si un événement heureux arrive

on dit que c’est par hasard 

que c’est la providence

on y voit pas la présence de Dieu…un signe de Dieu 

 

Catherine gardait le silence 

ce n’était pas une Théologienne

petite,  elle gardait les vaches ,elle ne savait pas lire 

mais elle savait  reconnaitre les signes de Dieu 

  » pere je te rends grâce car  tu  as caché cela aux sages et au savants et tu l’as révélé aux tout petits »

 

La médaille

C’est  un petit enfant qui la réveille

 « Ma sœur, tout le monde dort  Venez à la chapelle. La Sainte Vierge vous attend. »

Catherine  est silencieuse

elle veille avec un cœur d’enfant

elle ne doute pas 

elle a confiance   

elle garde sa lampe allumée

 

cela dura 2 heures

 « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous »,

Marie  écrase la tête du serpent comme la vierge de l’apocalypse

Catherine lisait les Ecritures  

ce fut 2 heures de bonheur

un bonheur qui continua jusqu’à l’office du soir

 

medaille-miraculeuse

 

Sur la médaille Marie pleine de grâce nous ouvre les bras  

et sur le revers la croix les cœurs  de Jésus et marie  

**

A la fin de sa vie, Catherine le  déclare : « Je n’ai été qu’un instrument. Ce n’est pas pour moi que la Sainte Vierge est apparue.

c’est pour nous Tous !

 

Sainte Thérèse de l’enfant Jésus (Matt.18, 1-5)

1 octobre, 2020

Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux.

 

therese-comme-un-enfant

 

Un enfant

Thérése nous dit

un enfant ,c’est  être conscient de sa pauvreté…mais confiant jusqu’à l’audace en la miséricorde de Dieu

 C’est un être fragile ,

il est petit ,il est pauvre

Il ne sait rien ,il ne peut rien

Il  ne marche pas

et regarde le monde avec étonnement

Puis il  pose des questions :Maman Pourquoi ?  

comme Qohelet :Pourquoi la vie ?

comme  Job : Pourquoi la souffrance ?

**

mais un enfant qui a confiance   

 comme la jeune Marie elle même

 qui le jour de sa présentation u temple , monte  les escaliers du temple pour se  réfugier

dans le saint des saints   à l’ombre des ailes des chérubins

Elle ne craint pas Dieu …Quelle audace !

 

Comme l’enfant Jésus lui-même à Bethleeem

Il est fragile, petit.  Hérode déjà le cherche

il est dans les bras de Marie

il n’a pas peur !

 **

comme Thérèse de l’enfant Jésus  

consciente de sa pauvreté

mais confiante jusqu’à l’audace en la miséricorde de Dieu

**

Lecture (Isaïe 66, 10-14)

Alors, vous serez nourris de son lait, rassasiés de ses consolations ; alors, vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire.Car le Seigneur le déclare : « Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations…Vous serez nourris, portés sur la hanche ; vous serez choyés sur ses genoux. Comme un enfant que sa mère console, ainsi, je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.Vous verrez, votre cœur sera dans l’allégresse ; et vos os revivront comme l’herbe reverdit. Le Seigneur fera connaître sa puissance à ses serviteurs.

**

Alors nous trouverons la paix comme le prophète Isaie

la tendresse de Dieu comme prophète Osée

la nourriture dont nos avons tant besoin

 

C’est ainsi que confiante  et audacieuse

petite et  confinée dans son monastère  

mais audacieuse ,Thérèse  a prié pour nous

et deviendra  la patronne des missionnaires 

Fête de Saint Matthieu (Eph.4,1-13)

21 septembre, 2020

 

 

saint-matthieu

 

Saint Matthieu est l’évangélisateur de l’église

il y a un seul Corps et un seul Esprit. Il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous,

Ce corps c’est l’église

C’est le « royaume des cieux »  déjà présent en église

Le royaume des cieux est semblable à un homme qui séme du bon grain…Le royaume des cieux  est semblable à une graine de moutarde  …(<Mtt13)  

 Matthieu nous parle de l’église de Saint Pierre 

Tu es Pierre ,et sur cette pierre je batirais mon église (Mtt 16, 18)

**

les dons qu’il a faits, ce sont les Apôtres, et aussi les prophètes, les évangélisateurs, les pasteurs et ceux qui enseignent

Matthieu  est un des 4 évangélisateurs  

qui enseigne  comme un professeur

en regroupant les paroles du Christ  en 5 discours

Cliquez ICI

**

Evangile(9,9-13)

En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 

Pour former cette église, Jésus n’ pas recherché des docteurs de la loi, des savants , des élites..  

Mais des pécheurs des humbles

Il a appelé Pierre un pauvre homme oriogianire d’un petit village

Il a appelé Paul  assoiffé de verité et psercuteur des chrétiens

Il a appelé Matthieu un publicain

je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 

 

 

24 janvier 2020 :L’unité avec saint François de Sales et David (1sm24,3-21)

24 janvier, 2020

En ces jours-là, Saül prit trois mille hommes, choisis dans tout Israël, et partit à la recherche de David et de ses gens en face du Rocher des Bouquetins. Il arriva aux parcs à moutons qui sont en bordure de la route ; il y a là une grotte, où Saül entra pour se soulager. Or, David et ses hommes se trouvaient au fond de la grotte. Les hommes de David lui dirent : « Voici le jour dont le Seigneur t’a dit : “Je livrerai ton ennemi entre tes mains, tu en feras ce que tu voudras.” » David vint couper furtivement le pan du manteau de Saül. Alors le cœur lui battit d’avoir coupé le pan du manteau de Saül. Il dit à ses hommes : « Que le Seigneur me préserve de faire une chose pareille à mon maître, qui a reçu l’onction du Seigneur : porter la main sur lui, qui est le messie du Seigneur. » Par ses paroles, David retint ses hommes. Il leur interdit de se jeter sur Saül.Alors Saül quitta la grotte et continua sa route. David se leva, sortit de la grotte, et lui cria : « Mon seigneur le roi ! » Saül regarda derrière lui. David s’inclina jusqu’à terre et se prosterna, puis il lui cria : « Pourquoi écoutes-tu les gens qui te disent : “David te veut du mal” ? Aujourd’hui même, tes yeux ont vu comment le Seigneur t’avait livré entre mes mains dans la grotte ; pourtant, j’ai refusé de te tuer, je t’ai épargné et j’ai dit : “Je ne porterai pas la main sur mon seigneur le roi qui a reçu l’onction du Seigneur.” Regarde, père, regarde donc : voici dans ma main le pan de ton manteau. Puisque j’ai pu le couper, et que pourtant je ne t’ai pas tué, reconnais qu’il n’y a en moi ni méchanceté ni révolte. Je n’ai pas commis de faute contre toi, alors que toi, tu traques ma vie pour me l’enlever. C’est le Seigneur qui sera juge entre toi et moi, c’est le Seigneur qui me vengera de toi, mais ma main ne te touchera pas ! Comme dit le vieux proverbe : “Des méchants sort la méchanceté.” C’est pourquoi ma main ne te touchera pas. Après qui donc le roi d’Israël s’est-il mis en campagne ? Après qui cours-tu donc ? Après un chien crevé, après une puce ? Que le Seigneur soit notre arbitre, qu’il juge entre toi et moi, qu’il examine et défende ma cause, et qu’il me rende justice, en me délivrant de ta main ! »Lorsque David eut fini de parler, Saül s’écria : « Est-ce bien ta voix que j’entends, mon fils David ? » Et Saül se mit à crier et à pleurer. Puis il dit à David : « Toi, tu es juste, et plus que moi : car toi, tu m’as fait du bien, et moi, je t’ai fait du mal. Aujourd’hui tu as montré toute ta bonté envers moi : le Seigneur m’avait livré entre tes mains, et tu ne m’as pas tué ! Quand un homme surprend son ennemi, va-t-il le laisser partir tranquillement ? Que le Seigneur te récompense pour le bien que tu m’as fait aujourd’hui. Je sais maintenant que tu régneras certainement, et que la royauté d’Israël tiendra bon en ta main. »

**

toutes mes lctures de c e jour  nous invitent  à œuvrer pour l’unité  entre les chrétiens

 

L'Unité

 

La semaine de l’unité

le thème de cette année 2020 pour l’unité est un verste des actes des apôtres

Ils nous ont témoigné une humanité  peu ordinaire …comme la pluie s’était mise à tomber et qu’il faisait froid, ils allumèrent un grand feu autour duquel ils nous accueillirent tous. (Actes 28,2 )

**

La réconciliation entre David et Saul

David se prosterna, puis il lui cria : « Pourquoi écoutes-tu les gens qui te disent : “David te veut du mal” ? Aujourd’hui même, tes yeux ont vu comment le Seigneur t’avait livré entre mes mains dans la grotte ; pourtant, j’ai refusé de te tuer, je t’ai épargné et j’ai dit : “Je ne porterai pas la main sur mon seigneur le roi qui a reçu l’onction du Seigneur.

Faire  l’unité en pardonnant

en dialoguant

en se respectant

C’est ainsi que fit David

**

François de Sales

Il a vécu en pleine guerre de religion

Il a tour fait pour dialoguer avec les protestants  de Genéve  

Cliquez ICI

**

L’Unité  

Comment faire  l’unité ?,

Comment retrouver la paix ?

s’écouter ,pardonner ,dialoguer comme David 

mais aussi  se convertir et  prier  

**

François de Sales en  est persuadé

Il écrit la vie dévote  

et fonde  avec Ste Chantal  une  congrégation de contemplative ; les visitandines

Cliquez ICI

 

 

Le 14 Décembre : Fête de Saint Jean de la croix

14 décembre, 2019

On de méfie de  Jean de la Croix 

Il écrit pour des saints !

Ce n’est pas pour nous

Il plane

 

jean-de-la-croix

Faux !

C’est un réaliste

Il se méfie des visionnaires

Lisons le  

Il nous illumine

Cliquez  ICI 

1...345678