Archive pour la catégorie 'Fêtes des saints'

Fête de saint Luc : Le peintre de Marie

18 octobre, 2018

Luc                                                                                                               

Il est le médecin puis le compagnon de Paul

il a écrit  les actes des apôtres

et  l’évangile des pauvres

Cliquez ICI 

 

Luc-peintre

Le peintre de Marie

selon la tradition Luc aurait  peint Marie

et c’est vrai !

Dans son évangile il dépeint  longuement la Vierge Marie

l’humble servante   

qui reçoit la visite de l’ange

la jeune fille qui  court toute joyeuse chez sa cousine Elisabeth  pour lui rendre service

**

et qui chante  ,qui chante  

J’exulte ,l’exalte  

Magnificat !

….et le jour de Noel ,la jeune mère  entend le chant des anges

**

Marie et les évangélistes

Tous ces récits ne sont pas dans les autres évangiles  

Selon Matthieu, les récits de l’enfance sont enveloppés de mystéres

et Joseph ,songeur ,ne sait qu’en penser  

**

Pour Jean, Marie est notre mère

Fils voici ta mère..  Femme voici ton fils

**

Avec Marie

Avec Luc

réjouissons nous

en ce mois du rosaire

Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus

1 octobre, 2018

 

Une fille de chez nous

Une famille  comme les nôtres

rien d’extraordinaire dans  sa vie

pas de visions

pas de stigmates

pas de miracles

seulement une enfant

consciente de sa pauvreté mais confiante jusqu’à l’audace en la miséricorde de Dieu

**

Une enfant qui a compris l’évangile

car l’évangile c’est « une bonne nouvelle »  pour les petits 

pour les « gens comme tout le monde »

Il suffit d’être petit et confiant 

 **

Les béatitudes

l’évangile ce sont les béatitudes

se savoir pauvre ,avoir faim   avoir soif ,pleurer  comme des enfants

 avoir Faim de Dieu , avoir soif de Dieu comme les novices qui entrent au carmel  

et savoir que Dieu est toujours là, avec nous pour nous aider

Thérèse a dit : 

L’ascenseur qui doit m’élever au ciel, ce sont vos bras, ô Jésus ! Pour cela, je n’ai pas besoin de grandir, au contraire, il faut que je reste petite, que je le devienne de plus en plus. »

 

Sainte-therese

L’amour

L’évangile c’est l’amour et Thérèse a dit

ma Vocation c’est l’amour

mais c’est la vocation de tous les chrétiens

de nous tous

c’est le grand commandement

aimer  

**

La croix

L’évangile c’est la croix

Thérèse a connu toutes nos petites misères   

la souffrance due à la maladie

la souffrance due à la vie en communauté  

la souffrance à cause des doutes

car pendant plus d’un an Thérèse a douté

et n’arrivait même plus à prier

**

La résurrection

L’évangile c’est la résurrection et Thérèse a dit 

Je ne meurs pas… je rentre dans la vie

je veux passer mon Ciel à faire du bien sur la terre.

**

Thérése est sainte

car même dans le doute

même dans les ténèbres 

elle a toujours fait confiance en la miséricorde de Dieu

elle a vécu l’évangile  

Saint Matthieu (9, 9-13)

21 septembre, 2018

En ce temps-là, Jésus sortit de Capharnaüm et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit.Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? » Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades. Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

 **

Le disciple

Mathieu est un disciple à part  

pas vraiment un bon juif pratiquant

il ne fait pas parti des fervents qui se sont rendus en pèlerinage au bord du Jourdain

comme Pierre ,André Jacques,  Jean


Saint-Matthieu

 

Ce n’est pas un pêcheur comme les fils de Zébédée

ni un paysan comme Barthélemy

C’est un homme de la ville

Un intellectuel

Il fréquente les étrangers

il  sait faire la fête comme les publicains

**

Il sait écrire 

il sera le secrétaire indispensable du Christ

c’est lui qui va écrire le premier évangile  

il note tout

au  jour le jour

Marc et Luc

qui n’ont pas connu Jésus

vont largement s’en inspirer

**

Comme tous les secrétaires

il est discret ,secret

Il  parle peu

il ne dit rien au cours de la Céne du jeudi saint

alors que les autres posent des questiosn à jésus

il note !

**

L’évangéliste  

Matthieu a écrit son évangile en araméen

Plus tard ,que ce soit lui… ou un autre

il met ses notes en ordre

et les rassemble en 5 discours  

dont le plus célèbre est celui de béatitudes

Cliquez ICI

 Il les traduit en Grec

**

Matthieu  médite  

savoure

approfondit les paroles de Jésus

il interprète les paraboles

quitte parfois  à se tromper

**

Matthieu est zélé

c’est un pasteur qui essaie de rassembler les brebis perdues en son église  

il est miséricordieux pour les pêcheurs ,les publicains

Cliquez ICI

**

Comme lui sachons méditer, savourer chaque parole du Christ

Comme lui sachons par notre vie partager notre foi et faire connaître Notre sauveur miséricordieux  

 

 

Les passions de Marie Madeleine et de Jésus (Luc 7, 36-50)

20 septembre, 2018

En ce temps-là, un pharisien avait invité Jésus à manger avec lui. Jésus entra chez lui et prit place à table. Survint une femme de la ville, une pécheresse. Ayant appris que Jésus était attablé dans la maison du pharisien, elle avait apporté un flacon d’albâtre contenant un parfum. Tout en pleurs, elle se tenait derrière lui, près de ses pieds, et elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux, les couvrait de baisers et répandait sur eux le parfum.

**

Que de ressemblances entre la « passion » de Madeleine et celle de Jésus !  

 

Marie-madeleine

Lavement des pieds

elle se mit à mouiller de ses larmes les pieds de Jésus. Elle les essuyait avec ses cheveux,

Jésus le jeudi saint essuie les pieds des apôtres

Il est à genoux comme Marie Madeleine

Quel amour !

**

Le baiser  

Elles les couvrait de baisers

Jésus embrasse Judas et avec lui

nous tous ,qui avons trahi

en commençant par Marie Madeleine la pécheresse

Quel amour !

**

Le parfum

Elle répandait sur eux le parfum.

Au calvaire

sur le Golgotha  

à partir du cœur transpercé de Jésus  

le souffle parfumé des fruits de l’Esprit

se répand sur le monde   

Quel amour !

 **

Madeleine a aimé  

passionnément

il lui sera beaucoup pardonné

**

Jésus a aimé passionnément

il nous sera beaucoup pardonné

 

Le 14 aout : Le Père Maximilien Kolbe ,chevalier de l’Immaculée

14 août, 2018

Sa vie

Cliquez ICI

un homme qui a connu les pires atrocités de notre temps, à Auschwitz

mais qui  a toujours gardé un cœur d’enfant

confiant et aimant

comme il est dit dans l’évangile de ce jour

 Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux.(Mtt18,1-5)


pére-Kolbe

Très jeune encore, il eut une vision de Marie, la vierge de Czestochowa

et sans cesse désormais il aura recours à elle

comme un enfant  qui honore sa mère

Il fonde la « cité de l’immaculée » prés de Varsovie

fonde un journal « le chevalier de l’immaculée »

Il meurt le 15 aout   

C’est pourquoi on le fête en cette  veille de l Assomption

**

Son martyr

Il meurt au sein d’un camp ignoble

et doit manger le livre offert à Ezechiel  

 Alors j’ai vu : une main tendue vers moi, tenant un livre en forme de rouleau  qui  était rempli de lamentations, plaintes et clameurs.et le Seigneur me dit : « Fils d’homme,  mange-le, mange ce rouleau !… ….je mle mangeai et dans ma bouche il fut doux comme le miel »(Ez.2,8-3,4)

**

Il  chante avec les autres condamnés enfermés dans « un blockhaus de la mort »  

à la grande surprise des autres prisonniers qui les entendent

Ensemble  avec des voix de plus en plus faibles chaque jour

ils chantent « l’Ave maria » de Lourdes

en l’honneur de l’Immaculée

la pleine de grâce

Cliquez ICI

1 aout : Saint Alphonse de Liguori et la parabole du trésor caché (Matt.13,44-46)

1 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »

**

Qu’est ce qui est pire que tout ?

C’est l’ivraie qui envahit les champs

les œuvres de la chair qui polluent notre vie

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

Cliquez ICI

 

le-trésor-ceché

 

Qu’est ce qui vaut plus que tout l’or du monde ?

Ce sont les fruits de l’Esprit 

amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

**

C’est la paix ,la joie de Marie

quand le jour de l’annonciation

l’esprit saint la couvrit de son ombre

**

C’est le bonheur  promis sur la montagne des Béatitudes

heureux  les pauvres ,les doux ,les pacifiques

Cela vaut plus qu’un trésor caché dans un champ ou à la plus belle des perles du monde

**

Alphonse de Liguori

fondateur des rédemptoristes  

réputé pour être un moraliste parfois exigeant

était en fait  « le théologien de la miséricorde »

« Saint Alphonse ne cessait de dire que les prêtres sont un signe visible de la miséricorde infinie de Dieu, qui pardonne et éclaire le pécheur afin qu’il se convertisse et change de vie.(Benoit XVI)

 Cliquez ICI

31 Juillet : Saint Ignace de Loyola et la parabole de l’Ivraie (Mtt.13,24-30)

31 juillet, 2018

 « Il en va du Royaume des cieux comme d’un homme qui a semé du bon grain dans son champ. Pendant que les gens dormaient, son ennemi est venu ; par-dessus, il a semé de l’ivraie en plein milieu du blé et il s’en est allé. Quand l’herbe eut poussé et produit l’épi, alors apparut aussi l’ivraie. Les serviteurs du maître de maison vinrent lui dire : “Seigneur, n’est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D’où vient donc qu’il s’y trouve  “Non, dit-il, de peur qu’en ramassant l’ivraie vous ne déraciniez le blé avec elle. Laissez l’un et l’autre croître ensemble jusqu’à la moisson, et au temps de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d’abord l’ivraie et liez-la en bottes pour la brûler ; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier.” » (Mtt.13,24-30)

l'Ivraie 

L’ivraie

C’est  quoi cet ivraie ?

C’est le mal dans le monde

le mal en nous

les œuvres du diable que  st Paul appelle « les œuvres charnelles »

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

**

Ces œuvres polluent nos vies  

s’infiltrent dans la, société ,,nos communautés

au travail, en famille  

d’ou la souffrances et les pleurs

Que mes yeux ruissellent de larmes nuit et jour, sans s’arrêter ! Elle est blessée d’une grande blessure, la vierge, la fille de mon peuple, meurtrie d’une plaie profonde. Si je sors dans la campagne, voici les victimes de l’épée ; si j’entre dans la ville, voici les souffrants de la faim. Même le prophète, même le prêtre parcourent le pays sans comprendre.(Jérémie 14, 17-22)

**

Saint Ignace

Saint Ignace est célèbre pour avoir lutter contre le protestantisme naissant

et maintenant ,les Jésuites nous proposent leurs célèbres « exercices spirituels »

pour purifier nos âmes

de tout mal

**

S’asseoir  

méditer  

lire les évangiles

changer de vie

A  quoi sert de gagner l’univers si c’est pour perdre son âme (Mtt16,26)

**

Le jugement

Nous serons vraiment  purifiés

justifiés

qu’ à la fin des temps

par la mort sur la croix de Jésus notre seul sauveur

**

Alors ! l’ivraie sera brulé

Alors ! Le mal sera vaincu

Alors !nous serons comblés des fruits de l’esprit

 amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

Le 25 juillet : Saint Jacques de Compostelle

25 juillet, 2018

 

La légende

En 838 un ermite , dans le nord de l’Espagne voit dans la nuit une pluie d’étoiles qui se déverse sur un champ

Il y trouve le tombeau de saint Jacques 

dans un cimetière qui date de l’époque romaine

**

Il s’ensuit le début d’un culte

qui commence  à prendre de l’ampleur que vers les années 1170

à la suite d’une victoire des espagnols contre les maures

Elle est  attribuée à st Jacques « le matamore » (le tueur des maures )   

Cliquez ICI

**

La reconquista 

C’est le temps de la reconquête 

du réveil des chrétiens dans un monde redevenu païens

et peu à peu envahi par d’autres croyances  

**

De partout , dans toute l’Europe

des chrétiens  se lèvent

ils partent  le bâton à la main

sur les routes en annonçant l’évangile

 

Saint-Jacques-de-Compostell

Jacques

Comme St Jacques qui  a été  illuminé par le Christ le jour de la transfiguration  

ces pèlerins de Compostelle ont été éblouis par le message de l’ évangile

Comme St Jacques qui n’était pas au pied de la croix  

ils ont souvent  manqué de foi et de courage

comme St Jacques ,ils n’ont rien écrit des livres à l’instar des docteurs de la Sorbonne   

comme St Jacques ,finalement on ne sait rien d’eux

**

En France ils son partis  de la « tour St Jacques » encore visible à Paris  

une tour  surmontée par les statues des 4 évangélistes  

ils sont partis avec leur bâton et leur coquille

bâtir des cathédrales ,des monastères ,des hopitaux

on le ne les connaît pas !

Ils ont juste laissé sur leur pas des coquilles

symbole du renouveau

**

Ce renouveau est l’œuvre de l’Esprit saint

qui  s’est manifesté dans le cœur des humbles  

**

La coquille

 est le symbole du renouveau et de l’espérance  

C’est pour un tel renouveau  que le pape jean Paul II a rassemblé les « JMJ » de 1989  à Compostelle

pour encourager les jeunes à, partir aussi sur les routes pour  annoncer l’évangile

Cliquez ICI

**

Le pape François fera de même aux JMJ de Rio

Cliquez ICI   

 

Matthieu (19, 27-29) : Saint Benoit

11 juillet, 2018

En ce temps-là, Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? » Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël. Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la vie éternelle. »

**

 Benoit

C’est en ce jour  la  fête  de Benoit ,

le père des moines

dont la devise était « ora et labora »

**

Ora

Prier ensemble

le même père

«Notre »  père

Ecouter ensemble le même Verbe

**

Labora  

œuvrer ensemble

comme des frères et sœurs

 pour un monde meilleur  

en faisant la Volonté du père

Ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la mettent en pratique.(Luc 8, 21)

**

Des religieux  

c’est la fête des religieux   

« reliés » au père et reliés entre eux par le même amour, le même idéal, la même foi

la fêtes des hommes et des filles venant de tout origine

de toutes races, de tout  pays

de toutes les couleurs de « l’arc en ciel »  

 qui vivent ensemble  

qui mangent ensemble

 

Saint-Benoit

Ils et elles s’appellent  

mon frère ,ma sœur, mon père

en contradiction flagrante avec un monde  

qui rejette « les rebuts » les exclus »  les vieillards,  les malades, le émigrés

**

Faut par réver

Ce  n’est pas évident  

c’est pas toujours facile

ces frères et ces sœurs sont différents

Ils ont  pas les mêmes habitudes

Ils ont  pas les mêmes coutumes

ils ont pas les mêmes caractère »

**

Ils doivent apprendre

à se supporter

à s’accepter

ou tout simplement à se respecter

mais la volonté est là

« sel de la terre ,lumière du monde » 

avec l’aide de l’Esprit Saint  

**

Une telle vie n’est pas réservée au religieux

Nous devons tous vivre en frère et sœur

C’est la promesse d’une vie éternelle  

Le 3mai : Fête de saint Philippe (Jn 14,6-14)

3 mai, 2018

En ce temps-là, Jésus dit à Thomas : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu. » Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père ; cela nous suffit. » Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : ‘Montre-nous le Père’ ? Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père, et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. »

**

Philippe

Il est originaire de Bethsaide  

dont le nom signifie « la maison des entrepôts »

Le nom de l’apôtre veut dire « l’ami des chevaux » 

**

Il se pourrait que Philippe soit donc un commerçant  qui entreposait du pain ou autres victuailles  

dans un entrepôt, et qu’il les transportait ensuite avec une charrette tiré par des chevaux

Bref ! .On peut toujours suggérer !

Saint Augustin faisait bien d’autres suppositions aussi saugrenues  dans ses sermons !

mais cela nous rappelle que les apôtres avaient une autre vie avant de rencontrer Jésus  

Ils étaient des gens comme nous !

 **

Avec Pierre André ,Nathanael, tous originaires de Bethsaïde ,Philippe est parti voir Jean Baptiste  

Ils attendaient un messie

un libérateur, une raison de vivre

**

Philippe  ayant  vu Jésus en parla aussitôt à Nathanaël

Nous avons trouvé le Messie… viens et vois. » (Jean 1. 45-46)

**

On  retrouve Philippe au moment de la multiplication des pains:

  »Jésus dit à Philippe: Où achèterons-nous des pains pour que tous ces gens puissent manger? » (Jean 6. 5)

mais Philippe était loin de son entrepôt

et il  n’avait pas son cheval

**

La cène

Comme  saint Jean ,Philippe est un mystique   

il plane ..Il songe

Tandis que Jésus va être livré

il n’a pas l’air de s’en soucier

ll désire avant tout en savoir plus

Seigneur montre nous le père cela nous suffit !

 

Sainst-philippe

Il ne dit pas comme Thomas

Seigneur on ne sait pas ou tu vas montre nous le chemin

Philippe veut voir le père

point barre !

comme Therése d’Avila qui à l’âge de 5 ans disait dejà

« je veux voir Dieu »

**

Jésus en parle tellement de son père  

150 fois dans l’évangile de Jean

53 fois rien que le soir du jeudi saint

et Jésus de répondre

qui m’a vu a vu le père

**

ce que nous voyons

c’est le Christ en croix

le fils offert par le père

ce que nous voyons c’est donc l’Amour

**

Manuscrit de Nag Hammadi

On a retrouvé en 1945 une trentaine de manuscrits à Nag Hammadi, prés de Louxor en Egypte

Ces manuscrits datent du 2é et 3é siecle

La plupart sont des commentaires des évangiles   

On y retrouve  la théologie des moines du désert d’avant les grands conciles  

il n’y ait pas question de dogmes , de Trinité….

il y est question du pére

il y est question d’amour  

**

on y trouve en particulier  la réponse aux 2 questions de Philippe et de Thomas  L’

 

Evangile de  philippe

Philippe nous parle du baptême de l’Esprit qu’il compare à un mariage mystique

le baptême c’est le « baiser de Dieu »

par le baptême nous verrons Dieu  

Philippe dit :. L’homme dans le monde voit le soleil sans être soleil,  et il voit le ciel et terre et  tout le reste sans être rien de cela ;  il n’en va pas de même en haut dans la vérité,  au contraire, tu as vu quelque chose de ce lieu-là et tu es devenu cela,  tu as vu l’Esprit et  tu es devenu Esprit,  tu as vu le Christ et tu es devenu Christ  tu as vu le Père et tu deviendras Père 

Clqiuez ICI

**

L’évangile de la vérité  

Thomas nous parle du père

la vérité  consiste à connaître le nom du père 

il’enfanta comme Fils. Il lui donna le nom qui était le sien. C’est à lui, le Père, qu’appartient tout ce qui est auprès de lui. Maintenant, le Nom du Père est le Fils.  C’est lui qui au Commencement donna nom à celui qui provient de lui, qui est lui-même, et il l Le Nom est sien, le Fils est sien. 

Cliquez ICI

1...5678910