Archive pour la catégorie 'Noël'

Baptême de Jésus (B ) (Marc 1,7-11)

10 janvier, 2021

 En ce temps-là, Jean le Baptiste proclamait : « Voici venir derrière moi celui qui est plus fort que moi ; je ne suis pas digne de m’abaisser pour défaire la courroie de ses sandales. Moi, je vous ai baptisés avec de l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » En ces jours-là, Jésus vint de Nazareth, ville de Galilée, et il fut baptisé par Jean dans le Jourdain. Et aussitôt, en remontant de l’eau, il vit les cieux se déchirer et l’Esprit descendre sur lui comme une colombe. Il y eut une voix venant des cieux : « Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. 

 ** 

La joie

Noel c’était la joie ! la paix

la joie de Joseph ,Marie , des bergers des mages

d’Elisabeth , Zacharie et Jean Baptiste

quand l’ami de l’époux, entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. Telle est ma joie : elle est parfaite.

 et le jour du baptême ,cest Dieu le père qui se réjouit

comme le jour de la création de l’homme

il vit que cela était trés bon !

Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi, je trouve ma joie. 

 

*baptême-de-Jésus

Le baptême

Quel baptême ?

de purification ? Certainement pas

Jésus est sans péchés

c’est un engagement

**

il s’est plongé dans l’océan de notre humanité

en tant qu’homme

solidaire , y compris le peché

Voici l’agneau de Dieu qui enléve nos péchés

 c’est une nouvelle naissance 

merveille que fit pour nous le Seigneur !

 

C’est un engagement comme celui de l’homme qui  en se faisant baptiser

s’engage à vivre en chrétien

 

c’est une  renaissance

et notre pére comme au moment de la création vit que cela était trés bon

 en lui je trouve toute ma joie

 

Dieu est amour

ils sont 3  à  en témoigner

l’eau du Jourdain , le corps et les sang du Christ ,l’ Esprit comme une colombe

 

L’Esprit, l’eau et le sang (1 Jean5, 1-9)

Bien-aimés, celui qui croit que Jésus est le Christ, celui-là est né de Dieu ; celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui. Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements. Car tel est l’amour de Dieu : garder ses commandements ; et ses commandements ne sont pas un fardeau, puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Or la victoire remportée sur le monde, c’est notre foi. Qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité. En effet, ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un. Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a plus de valeur, puisque le témoignage de Dieu, c’est celui qu’il rend à son Fils.

 

L’eau et  l’ Esprit 

L’eau c’est la vie

sans eau on meurt

l’Esprit  c’est la vie avec Dieu

le souffe  de vie que la créature a soufflé en notre corps fait d’argile

la vie du corps ,la vie de l’esprit

**

mais nous vivotons à a cause de nos péchés 

nous manquons de souffle

à cause de notre et de foi

il nous faut sans cesse renaitre

en écoutant la parole de Dieu

 Jesus dit à la samaritaine 

celui qui boira de cette eau n’aura plus jamais soif (Jn 4)

et à Nicodéme  

 personne ne peut entrer dans le règne de Dieu s’il ne naît pas de l’eau et de l’Esprit (Jn3)

celui qui croit aura la vie éternelle 

**

L’eau et le sang

Sur la croix

quand le coeur de Jésus fut transpercé

il en sorti du sang et de l’eau

Jésus nous aimé jusqu’au bout

jusqu’à la dernière goutte de sang

le témoignage de son amour !

**

L’eau  dans le calice

Les 3 ne font qu’un

et chaque jour en mettant une goutte d’eau dans le calice

le prêtre dit

comme cette eau se mêle au vin puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité

**

ils ne font qu’un  

Puissions nous aussi etre UN

 

 Pretez l’oreille ,venez à moi ( Isaïe 55, 1-11)

Ainsi parle le Seigneur : Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau ! Même si vous n’avez pas d’argent, venez acheter et consommer, venez acheter du vin et du lait sans argent, sans rien payer. Pourquoi dépenser votre argent pour ce qui ne nourrit pas, vous fatiguer pour ce qui ne rassasie pas ? Écoutez-moi bien, et vous mangerez de bonnes choses, vous vous régalerez de viandes savoureuses ! Prêtez l’oreille ! Venez à moi !.

**

Faisons confiance !

renouvellons les vœux de notre baptême

Ne faisons pas comme les disciples qui dormaient le jour de la transfiguration

Celui-ci est mon fils bien aimé ,ecoutez le !

 Prêtez l’oreille ! Venez à moi ! Écoutez, et vous vivrez….: Vous tous qui avez soif, venez, voici de l’eau !

 l’eau de la samaritane

Je m’engagerai envers vous par une alliance éternelle

le sang de la nouvelle alliance  qui sera versé pour vous

 

Faisons confiance même quand il nous parle de la croix

. Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos chemins ne sont pas mes chemins,

Ayons confiance et nous serons comblés de grace 

La pluie et la neige qui descendent des cieux n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre,..  ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat,

Samedi après l’épiphanie : Telle est ma joie : elle est parfaite. (Jn 3, 22-30)

9 janvier, 2021

 En ce temps-là, Jésus se rendit en Judée, ainsi que ses disciples ; il y séjourna avec eux, et il baptisait. Jean, quant à lui, baptisait à Aïnone, près de Salim, où l’eau était abondante. On venait là pour se faire baptiser. En effet, Jean n’avait pas encore été mis en prison.Or, il y eut une discussion entre les disciples de Jean et un Juif au sujet des bains de purification. Ils allèrent trouver Jean et lui dirent : « Rabbi, celui qui était avec toi de l’autre côté du Jourdain, celui à qui tu as rendu témoignage, le voilà qui baptise, et tous vont à lui ! » Jean répondit : « Un homme ne peut rien s’attribuer, sinon ce qui lui est donné du Ciel. Vous-mêmes pouvez témoigner que j’ai dit : Moi, je ne suis pas le Christ, mais j’ai été envoyé devant lui. Celui à qui l’épouse appartient, c’est l’époux ; quant à l’ami de l’époux, il se tient là, il entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. Telle est ma joie : elle est parfaite. Lui, il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue. »

 **

Jean Baptiste

C’est la fin des fêtes de Noel

les bergers ,les mages ,la foule sont venus

mais ou sont donc les cousins de Jésus  

Zacharie , Elisabeth , Jean Baptiste  ?

 **

Ce sont tous les silencieux  

tous ceux qu’on ne voit pas

les humbles ,les cachés qui ont une foi  profonde

envahis par une  joie profonde

 

Elisabeth a cru

Marie tu es bénie entre toutes les femmes…Qui suis-je pour que la mère de mon Seigneur vienne jusqu’à moi…l’enfant s’est mis à bondir de joie dans mon ventre (Luc 1,43)

Zacharie qui a eu si peur dans le Saint des Saints

devenu muet, subitement semble sortir de sa torpeur

il  écrit …IL s’écrit  ,joyeux s’écrit

Jjean est son nom

Jo-Hanne = Dieu est miséricorde  

 

Noel-la-Joie-de-Jean

 

 Maintenant ,au bord du Jourdain , Jean Baptiste aussi se réjouit

quant à l’ami de l’époux,…entend la voix de l’époux, et il en est tout joyeux. Telle est ma joie : elle est parfaite. Lui, il faut qu’il grandisse ; et moi, que je diminue

 

Jésus  

Pendant ce temps là

de l’autre côté du Jourdain  

après avoir  été lui même pendant 40 jours dans le désert

Jésus entraîne  ses disciples en retraite   

avant de partir sur les routes  

annoncer la bonne nouvelle

**

comme toute retraite , c’est discret …caché

On en parle  peu !

Qui ,même parmi les chrétiens  en ont entendu parler ?

on est même étonné d’apprendre que Jésus baptisait  

 

Quel baptême ?

Jean Baptiste

.(Moi, je vous baptise d’eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi… Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu Luc 3, 16)

Plus tard  jésus dira aux ils de Zébédée

Pouvez-vous boire la coupe que je dois boire, ou être baptisés du baptême dont je dois être baptisé? (Mar 10, 38)

 et encore

Il est un baptême dont je dois être baptisé, et combien il me tarde qu’il soit accompli! 

**

  Evangile : Le péché (1Jean 5, 14-21)

Si quelqu’un voit son frère commettre un péché qui n’entraîne pas la mort, il demandera, et Dieu lui donnera la vie, – . Il y a un péché qui entraîne la mort, ….. Toute conduite injuste est péché, mais tout péché n’entraîne pas la mort……………..Nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu nous donner l’intelligence pour que nous connaissions Celui qui est vrai ; et nous sommes en Celui qui est vrai, en son Fils Jésus Christ. C’est lui qui est le Dieu vrai, et la vie éternelle. Petits enfants, gardez-vous des idoles.

 

Le jour de notre baptême nous proclamons note foi et nous devenon fils de dieu  

Le péché Mortel ,le péché qui fait mourir  c’est  ne plus y croire  

c’ est le péché contre le saint Esprit  

Si quelqu’un parle contre le Saint-Esprit, il ne recevra pas le pardon, ni dans la vie présente ni dans le monde à venir. (Matthieu 12:31-32)

c’est la grande  tentation  

Notre Pére ….Ne nous laisse pas tomber en tentation «  

Vendredi après l’épiphanie : L’Esprit ,l’eau et le sang (1Jean 5, 5-13)

8 janvier, 2021

Bien-aimés, qui donc est vainqueur du monde ? N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ? C’est lui, Jésus Christ, qui est venu par l’eau et par le sang : non pas seulement avec l’eau, mais avec l’eau et avec le sang. Et celui qui rend témoignage, c’est l’Esprit, car l’Esprit est la vérité. En effet, ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un.Nous acceptons bien le témoignage des hommes ; or, le témoignage de Dieu a plus de valeur, puisque le témoignage de Dieu, c’est celui qu’il rend à son Fils. Celui qui met sa foi dans le Fils de Dieu possède en lui-même ce témoignage. Celui qui ne croit pas Dieu, celui-là fait de Dieu un menteur, puisqu’il n’a pas mis sa foi dans le témoignage que Dieu rend à son Fils.Et ce témoignage, le voici : Dieu nous a donné la vie éternelle, et cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils possède la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu ne possède pas la vie. Je vous ai écrit cela pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui mettez votre foi dans le nom du Fils de Dieu.

  

Qui est le vainqueur ?

N’est-ce pas celui qui croit que Jésus est le Fils de Dieu ?  , ils sont trois qui rendent témoignage, l’Esprit, l’eau et le sang, et les trois n’en font qu’un.


Noel-l'esprit-leau-et-le-sa

 

Les 3 ne font qu’Un

Un seul Dieu en 3 personnes

on ne peut les séparer  

le père  le fils et l’Esprit Saint

**

 L’eau et  l’ Esprit  

L’eau c’est la vie

sans eau on meurt

l’Esprit  c’est la vie avec Dieu

le souffle  de vie que la créature a soufflé en notre corps fait d’argile

la vie du corps ,la vie de l’esprit

**

mais nous vivotons à a cause de nos péchés  

nous manquons de souffle

à cause de notre et de foi

il nous faut sans cesse renaitre

en écoutant la parole de Dieu

 Jesus dit à la samaritaine  

celui qui boira de cette eau n’aura plus jamais soif (Jn 4)

et à Nicodéme   

 personne ne peut entrer dans le règne de Dieu s’il ne naît pas de l’eau et de l’Esprit (Jn3)

celui qui croit aura la vie éternelle  

**

L’eau et le sang

Sur la croix

quand le coeur de Jésus fut transpercé

il en sorti du sang et de l’eau

Jésus nous aimé jusqu’au bout

jusqu’à la dernière goutte de sang

le témoignage de son amour !

**

L’eau  dans le calice

Les 3 ne font qu’un

et chaque jour en mettant une goutte d’eau dans le calice

le prêtre dit

comme cette eau se mêle au vin puissions nous être unis à la divinité de celui qui a pris notre humanité

 

Evangile : La lèpre le quitta (Luc 5, 12-16)

Jésus était dans une ville quand survint un homme couvert de lèpre ; voyant Jésus, il tomba face contre terre et le supplia : « Seigneur, si tu le veux, tu peux me purifier. » Jésus étendit la main et le toucha en disant : « Je le veux, sois purifié. » À l’instant même, la lèpre le quitta. Alors Jésus lui ordonna de ne le dire à personne : « Va plutôt te montrer au prêtre et donne pour ta purification ce que Moïse a prescrit ; ce sera pour tous un témoignage. »

 

Si nous croyons

nous serons vainqueurs

purifiés de la lépre du péché

et ensemble, nous rendrons grâce à Dieu  

en communiant avec tous  nos frères

 

Jeudi après l’épiphanie : Jésus se leva et ouvrit le livre ( Luc 4, 14-22)

7 janvier, 2021

En ce temps-là, lorsque Jésus, dans la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues, et tout le monde faisait son éloge.Il vint à Nazareth, où il avait été élevé. Selon son habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui remit le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux captifs leur libération, et aux aveugles qu’ils retrouveront la vue, remettre en liberté les opprimés, annoncer une année favorable accordée par le Seigneur.Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Aujourd’hui s’accomplit ce passage de l’Écriture que vous venez d’entendre. » Tous lui rendaient témoignage et s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche.

 

Noel-jesue-prit-le-livre

Le livre

Jésus se leva et  prit le livre

On dit aussi que Marie le jour de l’annonciation lisait aussi « le »livre

et c’est alors que l’ange  Gabriel est venu

et que l’Esprit l’a  recouverte de son ombre

 Elle fut troublée

mais elle a cru !

**

Joseph aussi était perplexe

Il a pris « le » livre et a lu les Ecritures 

voici qu’une Vierge va enfanté un fils  Emmanuel , Dieu avec nous

il a compris !

il a cru !

**

Quand Jésus a commencé son ministère à Nazareth

chez lui 

il s’est levé , il a pris a « le »livre. il a lu

l’Esprit Saint fut sur lui  

il expliqua les écritures

**

Tous, avaient les yeux fixés sur lui. ..Tous s’étonnaient des paroles de grâce qui sortaient de sa bouche

 

Il adressait aux petits ,pas aux savants

 Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres,

Il ne parlait plus de la loi mais d‘amour

Il ne vient pas pour condamner mais pour nous liberer

annoncer aux captifs leur libération,

Il nous rend la vue

 aux aveugles qu’ils retrouveront la vue,

il nous souhaite une bonne année

 une année favorable accordée par le seigneur

**

Comme Marie , et Joseph qui dans la crêche  se penche sur  le Verbe fait chair

ouvrons le livre, penchons  la tête et lisons  

Là ,se trouve le trésor caché dans un champ

La  se trouve la perle découverte par un commerçant

La  dans le livre , le Verbe sur la paille,  se trouve la lumière qui a jaillie le jour de Noel

Là se trouve  l’amour

 **

Lecture :  Dieu nous a aimès le premier (1 Jean 4,19 – 5,4)

Bien-aimés, nous aimons parce que Dieu lui-même nous a aimés le premier. Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », alors qu’il a de la haine contre son frère, c’est un menteur. En effet, celui qui n’aime pas son frère, qu’il voit, est incapable d’aimer Dieu, qu’il ne voit pas. Et voici le commandement que nous tenons de lui : celui qui aime Dieu, qu’il aime aussi son frère.
Celui qui croit que Jésus est le Christ, celui-là est né de Dieu ; celui qui aime le Père qui a engendré aime aussi le Fils qui est né de lui. Voici comment nous reconnaissons que nous aimons les enfants de Dieu : lorsque nous aimons Dieu et que nous accomplissons ses commandements. Car tel est l’amour de Dieu : garder ses commandements ; et ses commandements ne sont pas un fardeau, puisque tout être qui est né de Dieu est vainqueur du monde. Or la victoire remportée sur le monde, c’est notre foi.

 

Dieu nous aime.

Aimons nous

Alors nous serons enfants  de Dieu

« né » de Dieu

La victoire remportée sur le monde, c’est notre foi.

 Marie Joseph , les bergers ,les mages ont cru 

ils ont découverts l’Amour 

 

 

Mercredi après l’épiphanie :Ils n’avaient rien compris au sujet des pains (Marc 6, 45-52)

6 janvier, 2021

Aussitôt après avoir nourri les cinq mille hommes, Jésus obligea ses disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, vers Bethsaïde, pendant que lui-même renvoyait la foule. Quand il les eut congédiés, il s’en alla sur la montagne pour prier. Le soir venu, la barque était au milieu de la mer et lui, tout seul, à terre. Voyant qu’ils peinaient à ramer, car le vent leur était contraire, il vient à eux vers la fin de la nuit en marchant sur la mer, et il voulait les dépasser. En le voyant marcher sur la mer, les disciples pensèrent que c’était un fantôme et ils se mirent à pousser des cris. Tous, en effet, l’avaient vu et ils étaient bouleversés. Mais aussitôt Jésus parla avec eux et leur dit : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur ! »Il monta ensuite avec eux dans la barque et le vent tomba ; et en eux-mêmes ils étaient au comble de la stupeur, car ils n’avaient rien compris au sujet des pains : leur cœur était endurci.

 

Noel-ils-n'avaient-rien-com

 

ils n’avaient rien compris au sujet des pains

Le miracle du pain a d’abord eu lieu Bethleem (=la maison du pain)

le verbe s’est fait chair

il est né dans une mangeoire  

« je suis le pain de vie

celui qui vient  à moi n’aura plus jamais faim  (Jn 6,35)

**

Puis ce miracle a lieu sur la montagne

jésus rassemble 5000 hommes

et partage le pain

 **

ils étaient bouleversés

Les disciples  comprennent pas

c’est la nuit 

la tempête  

leur cœur était endurci

c’est un fantôme

 **

C’est pas fini

ce miracle se reproduit chaque jour  à chaque messe

Le verbe  se fait chair  ,il habite parmi nous

il est monte dans notre barque

ceci est mon corps ..prenez et mangez

le pain n’est plus dans une mangeoire

il est sur la patène

 Sommes nous bouleversé comme les disciples

est ce que nous comprenons ?

 **

Pendant  des siècles

dans la barque de saint Pierre

les théologiens n’ont pas cessé de discuter

de se diviser  au lieu de se rassembler  

…Présence réelle  ou commémoration..transsubstantiation …

 ou tout simplement  un  rassemblement

Tous unis dans la communion ,mangeant  le m^me pain

un seul corps ,un seule âme un seul Seigneur

Dieu et Père !

Dieu Amour !

 « Confiance ! c’est moi ; n’ayez pas peur !

 **

Lecture : Dieu est amour  (1Jean 4, 11-18)

 Bien-aimés, puisque Dieu nous a tellement aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. Dieu, personne ne l’a jamais vu. Mais si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et, en nous, son amour atteint la perfection. Voici comment nous reconnaissons que nous demeurons en lui et lui en nous : il nous a donné part à son Esprit. Quant à nous, nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme Sauveur du monde.

Celui qui proclame que Jésus est le Fils de Dieu, Dieu demeure en lui, et lui en Dieu. Et nous, nous avons reconnu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour :

Mardi après l’épiphanie : Il fut saisi de compassion (Marc 6, 34-44)

5 janvier, 2021

En ce temps-là, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement. Déjà l’heure était avancée ; s’étant approchés de lui, ses disciples disaient : « L’endroit est désert et déjà l’heure est tardive. Renvoie-les : qu’ils aillent dans les campagnes et les villages des environs s’acheter de quoi manger. » Il leur répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger. » Ils répliquent : « Irons-nous dépenser le salaire de deux cents journées pour acheter des pains et leur donner à manger ? » Jésus leur demande : « Combien de pains avez-vous ? Allez voir. » S’étant informés, ils lui disent : « Cinq, et deux poissons. » Il leur ordonna de les faire tous asseoir par groupes sur l’herbe verte. Ils se disposèrent par carrés de cent et de cinquante. Jésus prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux au ciel, il prononça la bénédiction et rompit les pains ; il les donnait aux disciples pour qu’ils les distribuent à la foule. Il partagea aussi les deux poissons entre eux tous. Ils mangèrent tous et ils furent rassasiés. Et l’on ramassa les morceaux de pain qui restaient, de quoi remplir douze paniers, ainsi que les restes des poissons. Ceux qui avaient mangé les pains étaient au nombre de cinq mille hommes.

 

Noel-Il-fut-saisi

 

Le berger

En ce  temps après l’épiphanie

ce ne sont plus  seulement les bergers de Noel ou les mages qui accourent vers Jésus  

ce sont 5000 hommes qui viennent écouter le bon berger  

le bon pasteur qui connaît ses brebis

Il fut saisi de compassion

 

Le Verbe qui s’est fait chair

et qui est né dans une mangeoire  

 je suis le pain de vie. celui qui vient  à moi n’aura plus jamais faim  (Jn 6,35)

**

et ce jour là sur la montagne

le peuple qui vivait  dans les ténèbres a vu  un grande lumière qui s’est levé :conseiller fort, Dieu fort, prince de la paix   

Un berger qui  nous illumine ,qui nous instruit

un berger qui nous rassemble , qui nous apaise

 

Ce rassemblement désormais a lieu en permanence

Non plus avec 5000 hommes

mais chaque jour

en tout temps en tout lieu

prenez et mangez ceci est mon corps

 

les scribes ,les savants  n’y ont pas cru

comme ils n’ont pas cru l’enfant qui est né dans une  mangeoire

« père je te remercie car tu as révélé cela ,non aux savants ,mais aux tout-petits  »

  

Quel paix ,quelle joie pour les croyants

A qui irions nous ,Seigneur , tu as les paroles de vérité 

 

lecture : Dieu est Amour  (1Jean 4, 7-10)

Bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, puisque l’amour vient de Dieu. Celui qui aime est né de Dieu et connaît Dieu. Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour. Voici comment l’amour de Dieu s’est manifesté parmi nous : Dieu a envoyé son Fils unique dans le monde pour que nous vivions par lui. Voici en quoi consiste l’amour : ce n’est pas nous qui avons aimé Dieu, mais c’est lui qui nous a aimés, et il a envoyé son Fils en sacrifice de pardon pour nos péchés. 

Lundi après l’épiphanie : Celui qui proclame que Jésus Christ est venu dans la chair, celui-là est de Dieu (1Jn 3, 22 – 4, 6)

4 janvier, 2021

Bien-aimés, quoi que nous demandions à Dieu, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements, et que nous faisons ce qui est agréable à ses yeux.Or, voici son commandement : mettre notre foi dans le nom de son Fils Jésus Christ, et nous aimer les uns les autres comme il nous l’a commandé. Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et voilà comment nous reconnaissons qu’il demeure en nous, puisqu’il nous a donné part à son Esprit…. Voici comment vous reconnaîtrez l’Esprit de Dieu : tout esprit qui proclame que Jésus Christ est venu dans la chair, celui-là est de Dieu. Tout esprit qui refuse de proclamer Jésus, celui-là n’est pas de Dieu : c’est l’esprit de l’anti-Christ, dont on vous a annoncé la venue et qui, dès maintenant, est déjà dans le monde. Vous, petits enfants, vous êtes de Dieu, et vous avez vaincu ces gens-là ; car Celui qui est en vous est plus grand que celui qui est dans le monde. Eux, ils sont du monde ; voilà pourquoi ils parlent le langage du monde, et le monde les écoute. Nous, nous sommes de Dieu ; celui qui connaît Dieu nous écoute ; celui qui n’est pas de Dieu ne nous écoute pas. C’est ainsi que nous reconnaissons l’esprit de la vérité et l’esprit de l’erreur.

 

Noel-venu-dasn-la-chair

 

tout esprit qui proclame que Jésus Christ est venu dans la chair, celui-là est de Dieu

 Le Verbe fait chair

un enfant dans une créche, né d’un vierge  

c’est vraiment n’importe quoi !

Qui peut le croire ?

 

C’est le grand mystère de Noel

la puissance de Dieu n’est pas dans la création de l’univers  

sa puissance c’est sa bonté

Dieu est AMOUR

folie pour les hommes

 

la mort sur la croix c’est encore plus fou

folie pour les païens ,scandale pour le juifs

Qui peut le croire ?

 

Eux ils sont du Monde !

 mais pour celui qui croit

c’est la joie des  rois mages  qui offre l’or ,l’encens et la myrrhe

l’or de la charité  

l’ encens de la foi qui brûle dans les temples

la myrrhe de ceux qui espèrent en la vie éternelle   

**

Evangile ! Le peuple a vu une grande lumière. (Mtt4, 12-25)

En ce temps-là, quand Jésus apprit l’arrestation de Jean le Baptiste, il se retira en Galilée. Il quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm, ville située au bord de la mer de Galilée, dans les territoires de Zabulon et de Nephtali. C’était pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète Isaïe : Pays de Zabulon et pays de Nephtali, route de la mer et pays au-delà du Jourdain, Galilée des nations ! Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort, une lumière s’est levée. À partir de ce moment, Jésus commença à proclamer : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche. »

 Les mages ont suivi l’étoile  

Matthieu a lu les écritures

Une lumière s’est levée…….Car un enfant nous est né, un fils nous est donné.  Conseiller admirable, Dieu fort, Père pour toujours, Prince de la paix. ‘Is8)

Matthieu s’est levè.  Il a cru ! 

**

Les scribes et les pharisiens ont lu les écritures devant Hérode

Et toi, Bethléem, terre de Juda,

tu n’es certainement pas la moins importante des localités de Juda ;

car c’est de toi que viendra un chef

qui conduira mon peuple, Israël.” »

(Mtt2,6)

 

Les scribes n’ont pas cru !

ils sont restés dans les ténèbres  

Dimanche de l’épiphanie (Matt.2,1-12)

3 janvier, 2021

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »  En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent. et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

 

Noel--les-rois-mages

 

L’étoile  

Les mages sont à la recherche du salut

Ils demandent la route à Hérode

Puis aux savants ,les scribes et les pharisiens

qui connaissent les Ecritures

sans les comprendre

 

Les mages ont tout quitté pour savoir

Ils viennent de loin

Ils scrutent le ciel  

C’est une petite étoile dans les ténèbres  qui les guide

Une étoile qui brille au fond de leur cœur

L’étoile de l amour ,de la foi et  de l’esperance

Ils aiment ,ils croient ,ils espèrent

 

Puissions nous avoir un telle étoile au plus profond de noue mêmes

Ainsi comme les mages nous découvrirons le grans mystère  de Noel  

 **

  Lecture :Le mystère  (Éph 3, 2-6)

Ce mystère n’avait pas été porté à la connaissance des hommes des générations passées, comme il a été révélé maintenant à ses saints Apôtres et aux prophètes, dans l’Esprit. Ce mystère, c’est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps, au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile.

 Dieu se fait homme

Pour qu nous  retrouvions notre dignité de fils  de Dieu

Incroyable, merveilleux  

Le mystère de l’amour  

 **

Lecture : Le grand rassemblement  (Isaïe 60, 1-6)

Debout, Jérusalem, resplendis ! Elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi. Voici que les ténèbres couvrent la terre, et la nuée obscure couvre les peuples. Mais sur toi se lève le Seigneur, sur toi sa gloire apparaît. Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore. Lève les yeux alentour, et regarde : tous, ils se rassemblent, ils viennent vers toi ; tes fils reviennent de loin, et tes filles sont portées sur la hanche. Alors tu verras, tu seras radieuse, ton cœur frémira et se dilatera. Les trésors d’au-delà des mers afflueront vers toi, vers toi viendront les richesses des nations. En grand nombre, des chameaux t’envahiront, de jeunes chameaux de Madiane et d’Épha. Tous les gens de Saba viendront, apportant l’or et l’encens ; ils annonceront les exploits du Seigneur.

 

L’or, l’encens, la myrrhe

Les mages ,joyeux  présentèrent leurs offrandes

L’or de la charité

L’encens  des croyants qui proclament leur foi dans les temples

La myrrhe de l’esperance en la vie éternelle

 

Un jour enfin

Mages bergers  croyants pauvres et riches  arriveront de partout

de toutes les nations de toutes les  races

et nous  ne ferons plus qu’un

Qu’ils soient UN !

un seul corps

le corps du Christ

du Verbe fait chair    

 

 

 

2 janvier 2021 :Demeurez dans le fils et le père ( 1 Jean (2, 22-28)

2 janvier, 2021

Bien-aimés, le menteur n’est-il pas celui qui refuse que Jésus soit le Christ ? Celui-là est l’anti-Christ : il refuse à la fois le Père et le Fils ; quiconque refuse le Fils n’a pas non plus le Père ; celui qui reconnaît le Fils a aussi le Père. Quant à vous, que demeure en vous ce que vous avez entendu depuis le commencement. Si ce que vous avez entendu depuis le commencement demeure en vous, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père. Et telle est la promesse que lui-même nous a faite : la vie éternelle. Je vous ai écrit cela à propos de ceux qui vous égarent. Quant à vous, l’onction que vous avez reçue de lui demeure en vous, et vous n’avez pas besoin d’enseignement. Cette onction vous enseigne toutes choses, elle qui est vérité et non pas mensonge ; et, selon ce qu’elle vous a enseigné, vous demeurez en lui. Et maintenant, petits enfants, demeurez en lui ; ainsi, quand il se manifestera, nous aurons de l’assurance, et non pas la honte d’être loin de lui à son avènement.

  

Noel

Le verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous

Inouï !

Dieu se fait homme est ce vraisemblable ?

 

Mais que l’homme devienne Dieu

C’est  fou !

Comment le prêtre , à chaque messe peut il dire en versant de l’eau dans le vin  

« Puissions nous  être uni à la divinité  de celui qui a pris notre humanité «  

 

C’est pourtant ce que Jean nous dit

 

Noel-demeurez-dans-le-fils

vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père. Et telle est la promesse que lui-même nous a faite : la vie éternelle.

Jean insiste

lJean (1, 19-28)

Jean Baptiste avait dit : « Moi, je baptise dans l’eau. Mais au milieu de vous se tient celui que vous ne connaissez pas ; c’est lui qui vient derrière moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de sa sandale. »

Le Jeudi Saint ,Jésus,lui, s’est mis à genoux et nous a lavé les pieds  

Puis il a prié  son père en disant  

Qu’ils soient  Un comme nous sommes UN !

Un seul corps ,une seule âme

Le corps du Christ

 

 

 

1 janvier 2021 : “Que le Seigneur te bénisse et te garde ! (Nb 6,22)

1 janvier, 2021

 

Les vœux de Moïse : la paix  (Nombres 6, 22-27)

Que Dieu lui même dans sa bonté nous bénisse ! Qu’il nous donne la grâce et la paix

Le Seigneur parla à Moïse. Il dit : « Parle à Aaron et à ses fils. Tu leur diras : Voici en quels termes vous bénirez les fils d’Israël :

 

Noel-1-janvier

“Que le Seigneur te bénisse et te garde !

Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage,

qu’il te prenne en grâce !

Que le Seigneur tourne vers toi son visage,

 qu’il t’apporte la paix !”

 

 Ils invoqueront ainsi mon nom sur les fils d’Israël, et moi, je les bénirai.

 

Les voeux de Paul : la foi  (Galates 4, 4-7)

Moïse, afin de racheter ceux qui étaient soumis à la Loi et pour que nous soyons adoptés comme fils. Et voici la preuve que vous êtes des fils : Dieu a envoyé l’Esprit de son Fils dans nos cœurs, et cet Esprit crie « Abba ! », c’est-à-dire : Père ! Ainsi tu n’es plus esclave, mais fils, et puisque tu es fils, tu es aussi héritier : c’est l’œuvre de Dieu

 

Nous avons besoins d’un sauveur  ,d’un berger qui nous guide ,dun juge qui pardoenne

Puissions nous avoir la foi !

Dieu a envoyé son Fils,

né d’une femme

il nous adonne l’Esprit

Dieu nous  donne une mère Maire

Dieu est un père

Puissions nous tous avoir la même foi  pour former une seule famille

dans un seul amour

avec la force de l’Esprit Saint

 

ayons la foi

ensemble  disons le notre père 

aimons nousu comme des frères

et nous serons sauvés

**

Les voeux de Luc ; La joie (luc 2,16-21)

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son cœur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.

Luc est l’évangéliste  de la joie

de la bonne nouvelle

annoncée d’abord  par des bergers dans la joie   

Ils glorifiaient Dieu 

12345...8