Archive pour la catégorie 'Noël'

Le Baptême immersion de Jésus .Matt. (3, 13‑17)

9 janvier, 2017

Alors paraît Jésus. Il était venu de Galilée jusqu’au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui. Jean voulait l’en empêcher et disait : « C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi ! » Mais Jésus lui répondit : « Laisse faire pour le moment, car il convient que nous accomplissions ainsi toute justice. » Alors Jean le laisse faire.Dès que Jésus fut baptisé, il remonta de l’eau, et voici que les cieux s’ouvrirent : il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. »

 

Etymologiquement

le mot baptême veut dire  « plonger dans un liquide », « immerger »

 

Un baptême de purification ?

« C’est moi qui ai besoin d’être baptisé par toi, et c’est toi qui viens à moi

Le baptême de Jean est un rite de purification

or Jésus n’a pas besoin de purification

Sa démarche  est autre

Jésus n’est pas purifié 

Jésus est immergé

 

Immersionde-jésus

Une plongée

Le jour de Noél Jésus prend notre humanité  

mais ce n’est pas assez !

Le jour de son baptême ,il plonge au sein même  de notre humanité pécheresse

il prend nos péchés

**

Il devient l’un de nous

Il communie avec nous

Car je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs.(Mtt 9, 13)

Par lui ,nous retrouvons notre dignité de fils de Dieu

C’est immense !

**

Le Père

des cieux, une voix …

Le Père sort de son silence

Ce n’est plus Yahwé ,le Dieu terrible du Sinaï

qui s’adresse aux hommes

C’est de nouveau un père

notre créateur si fier de sa création

Dieu crea l’homme à son image à l’image de Dieu il le crea..il vit que cela était trés bon !(Gen 1,27)

**

Le père pardonne

le père dit  de nouveau

à tous les hommes

Voici mon fils bien aimé  

**

L’esprit saint

il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et des cieux, une voix disait : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. »

De nouveau, l’Esprit saint

qui dans les commencements

planait sur les eaux (Gn 1,2)

revient parmi nous

**

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie. »

Ce baptême est une renaissance  pour toute l’humanité 

jour d’espérance  

jour de joie 

Dimanche de l’épiphanie :Les rois mages

8 janvier, 2017

1ère lecture : « La gloire du Seigneur» (Is 60, 1-6)

    Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore…  Lève les yeux alentour, et regarde :tous, ils se rassemblent, ils viennent vers toi ..Tous les gens de Saba viendront, apportant l’or et l’encens ;

**

2ème lecture : ‘le mystère de la promesse » (Ep 3, 2-3a.5-6)

    Ce mystère, c’est que toutes les nations sont associées au même héritage, au même corps,au partage de la même promesse, dans le Christ Jésus, par l’annonce de l’Évangile.

Le jour de l’épiphanie on partage la galette,

le même pain des co-pains

Oui ! un jour ,les rois et les mages de toutes les nations partageront le même pain  

**

Evangile : Les mages  Matt. (2, 1-12)

 Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent.Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

 Les mages

En ce temps là

des rois ,des mages

regardaient le ciel

éclairés par des  milliards d’étoiles

un ciel lumineux

un ciel pur

un ciel non pollué

**

Ils levaient les yeux vers le ciel  

car ils avaient faim !

faim de Dieu  

faim de vérité

faim de vie

**

Les mains ouvertes

ils étaient prêts à tout donner

à marcher  longtemps

loin de leurs repères ,

loin de leurs de leur certitudes  

pour trouver une réponse à leurs questions

**

Quelle et la vrai richesse ?  L’or ou Dieu ?

Quelle est la vraie religion ? Qui faut il encensé ?

Quelle est la braie Vie ?  Pourquoi les morts sont ils embaumé ?

**

Bethleem

 « Où est le roi des Juifs qui vient de naître

La réponse est dans les Ecritures

 « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël.

 Beth-leem 

veut dire la maison du pain

«  Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif.  …(Jn 6,36)

**

Ce pain se trouve dans une pauvre mangeoire

Dans ce pain est caché la perle

 Le royaume des cieux est semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée. (Matthieu 13.45)

**

Les mages l’ont trouvé

ils ont tout donné

lor ,l’encens et la myrrhe

car ils ont trouvé Dieu ,la vraie religion ,la vraie Vie

 

Mages-eglise-ste-marie-Rome

Ils ont donné

L’or des rois  car Jésus est le sauveur

l’encens des prêtres  car Jésus est Dieu

la myrrhe qui embaume les morts ,car Jésus est homme

**

Notre offrande  

Comme les mages

cherchons le vrai Dieu ,la vraie religion ,la vraie vie

et offrons l’or de nos biens

l’encens de nos louanges

la myrrhe de notre vie mortelle

**

La galette

Puissions nous ainsi trouver  

le pain de vie

la perle qui se cache dans la galette  

la parole de Dieu qui nous fait vivre   

Joseph, le père protecteur . Matt (2, 13‑15.19‑23)

30 décembre, 2016

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là-bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. »

Joseph

Il  n’est pas seulement le père nourricier

Il est surtout le père protecteur  

**

Il protège  l’enfant et sa mère

Il protège la vie ,l’avenir ,la beauté, la grâce

Il protège le divin

Il protège l’humain

Il protège le faible  

**

Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode

Joseph  ,le silencieux, le discret

est un sage , réaliste ,attentif aux événements de la vie  quotidienne ,

 

Saint-Joseph-et-l'ange

pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Égypte, j’ai appelé mon fils.

Joseph est  surtout un homme spirituel à l’écoute du Verbe  

Il écoute l’ange en lisant les écritures

Il part donc en Egypte

**

L’Egypte

Après la mort d’Hérode, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph en Égypte et lui dit : « Lève-toi ; prends l’enfant et sa mère, et pars pour le pays d’Israël, car ils sont morts, ceux qui en voulaient à la vie de l’enfant. » Joseph se leva, prit l’enfant et sa mère, et il entra dans le pays d’Israël.

Avec l’enfant et sa mère ,Joseph quitte l’Egypte

et se rend vers la terre promise

comme les Hébreux  au temps de Moïse

**

Mais, apprenant qu’Arkélaüs régnait sur la Judée à la place de son père Hérode, il eut peur de s’y rendre. Averti en songe, il se retira dans la région de Galilée et vint habiter dans une ville appelée Nazareth,

Toujours attentif  à la vie quotidienne

toujours réaliste   

toujours à l’écoute de l’ange en méditant les écritures

Joseph se rend à Nazareth

**

Nazaréen

pour que soit accomplie la parole dite par les prophètes : Il sera appelé Nazaréen.

Joseph évite  la Judée, le pays des rois

le pays des « grands »

car c’est dans le silence et l’humilité

que le divin s’épanouit

et que la grâce se révèle

 **

C’est donc  à Nazareth qu’il se rend

un village de mauvaise réputation

De Nazareth, peut il sortir quelque  chose de bon ? (Jn 1,46)

**

Comme Joseph

ne rêvons pas

soyons de notre temps

mais aussi  comme Joseph

sachons être à l’écoute de l’Esprit qui habite en nous

et qui nous parle à travers les Ecritures 

Le « Nunc Dimittis » chanté par Syméon : Luc (2, 22-35)

29 décembre, 2016

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes

**

Joseph et Marie

Ce n’est pas à cause de la loi que Joseph et Marie viennent au temple

mais c’est pour rendre grâce

et offrir « le fils de l’homme » à Dieu son père  

**

Ils offrent deux petites colombes signe de paix

Dans cette démarche on retrouve le chant des anges de noël

Action de grâce pour la vie

Action de grâce pour le pardon

 « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes qu’il aime »  

**

Le Saint Esprit

Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple.

Par 3 fois ,il est dit de Siméon

que l’Esprit Saint était avec lui

**

Siméon comme tous les témoins de  la nativité

sont des familiers du surnaturel

Possédés par l’Esprit saint

ils ne s’étonnent de rien

**

Ils ne furent pas étonnés

par les interventions divines

Il est dit que Marie est « troublée » non par l’apparition de l’ange mais par sa salutation

Elisabeth n’est pas étonnée .Elle est possédée par l’Esprit Saint  

Joseph n’est pas étonné quand il reçoit la visite des anges .Il obéit  

Les bergers ont peur mais ne sont pas étonnés. Ils se rendent aussitôt à Bethleem  

Ce sont tous des hommes de foi et de paix  

seul Zacharie, le prêtre reste bouche bée

 

Siméon-Aert-de-Gelder

 Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras,

Siméon n’est donc pas étonné

Il prit l’enfant dan ses bras

Il rend grâce

il offre l’enfant Dieu à Dieu son père  

**

Cette action de grâce

c’est l’ eucharistie  que nous célébrons depuis des siècles

en élevant l’hostie en signe d’offrande

**

il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tSiméon n’est donc pas etonne u peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. »

De nouveau Siméon a repris le chant des anges

  « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes qu’il aime »  

mais à quel prix !

**

L’étonnement   

Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui.

C’est là que Joseph et Marie

commencent à s’étonner

Etonnés non par la présence divine

non parce que le Verbe habite parmi nous  

mais par le message donné par Siméon

**

Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction

Etonnés par les hommes qui rejettent ce message de paix

les hommes qui rejettent Dieu

les hommes qui ne croient pas que le Verbe habite parmi nous

**

et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du coeur d’un grand nombre. 

Etonnés par le message de la croix

« folie pour les païens ,scandale pour les juifs »

Souffrance pour Marie 

La fuite en Egypte et le massacre des saints innocents .Matt.(2, 13-18)

28 décembre, 2016

Après le départ des mages, voici que l’ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit : « Lève- toi ; prends l’enfant et sa mère, et fuis en Égypte. Reste là- bas jusqu’à ce que je t’avertisse, car Hérode va rechercher l’enfant pour le faire périr. » Joseph se leva ; dans la nuit, il prit l’enfant et sa mère, et se retira en Égypte, où il resta jusqu’à la mort d’Hérode, pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : D’Égypte, j’ai appelé mon fils.


N
oel c’est la joie

joie pour Marie

pour les bergers ,les mages

pour le monde ..

**

Mais où donc est Joseph

l’éternel silencieux, l’oublié ?

**

Joseph

Pourtant Joseph est toujours là  

à l’écoute du message des anges  

Il écoute  l’ange qui lui dit de garder Marie

Il écoute l’ange qui lui dit de partir en Egypte

silencieux

il reste fidèle, confiant  

il protège

**

Il protège l’enfant et sa mère

Il fuit en Egypte pour sauver Dieu

 

Fuite-en-Egypte-fra-Angelic

Matthieu le compare à Moïse qui part aussi  en Egypte  avec l’enfant et sa mère

pour sauver son peuple

Moïse prit son épouse et son fils, ,les mit sur un âne et  repris le chemin de l’Egypte (Ex 4,20)

C’est pourquoi selon la tradition Joseph est aussi parti  avec un âne

**

Merci Joseph ..

humble et confiant  

tu as sauvé Dieu

**

En ce jour, on parle surtout du massacre des innocents  

Une fois de plus Joseph est mis  au rancard

**

 Hérode

Alors Hérode, voyant que les mages s’étaient moqués de lui, entra dans une violente fureur. Il envoya tuer tous les enfants jusqu’à l’âge de deux ans à Bethléem et dans toute la région, d’après la date qu’il s’était fait préciser par les mages. Alors fut accomplie la parole prononcée par le prophète Jérémie : Un cri s’élève dans Rama, pleurs et longue plainte : c’est Rachel qui pleure ses enfants et ne veut pas être consolée, car ils ne sont plus.

Hérode c’est le pouvoir

c’est l’arrogance c’est la cupidité

c’est le refus de Dieu  

le rejet de Dieu

**

Le massacre  des innocents  

c’est le mépris de l’homme

c’est le mépris des petits   

**

Sans Dieu

il n’y a plus d’humanité  

Rejeter Dieu c’est rejeter l’homme

Rejeter Dieu c’est le règne de la violence  

la fin de toute innocence

**

Nous faisons partis de cette humanité qui a besoin d’être sauvée

car nous sommes tous coupables

arrogants ,dominateur ,avide comme Hérode  

Si nous disons que nous n’avons pas de péché, nous nous égarons nous-mêmes, et la vérité n’est pas en nous

Jean  (1,5 -2,2)

 

Saint Jean : Le Verbe de Vie

27 décembre, 2016

Pourquoi donc célébrer la fête de Saint Jean  lendemain de Noel ?et pourquoi lire un évangile sur la résurrection ?

**

Pâque et Noel c’est la même chose

le même message

le même enseignement

**

Le Verbe de vie

Le Verbe est là !

Le Verbe nous parle  

Le Verbe est vivant  

Jésus est le Verbe

Jésus est la Vie

Jésus est le Verbe de Vie

**

C‘est le début de l’évangile de Saint Jean

 Au commencement était le Verbe et le Verbe était Dieu 

**

Lettre de Jean (1,1-4)

Bien-aimés, ce qui était depuis le commencement, ce que nous avons entendu, ce que nous avons vu de nos yeux, ce que nous avons contemplé et que nos mains ont touché du Verbe de vie, nous vous l’annonçons.

Jean l’annonce

Jean le crie

il a vu ,il a contemplé ,il a touché le Verbe de vie

**

Oui, la vie s’est manifestée, nous l’avons vue, et nous rendons témoignage : nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui s’est manifestée à nous.

La vie éternelle  c’est la Vie du père

Le Verbe  c’est ce qui donne un sens à notre vie

**

Présence et amour

Noël c’est la fête de la présence de Dieu parmi nous

Noêl c’est la fête de l’AMOUR de Dieu qui se fait chair  

qui se donne

qui s’offre

 **

 Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l’annonçons à vous aussi, pour que, vous aussi, vous soyez en communion avec nous. Or nous sommes, nous aussi, en communion avec le Père et avec son Fils, Jésus Christ. Et nous écrivons cela, afin que notre joie soit parfaite

Nous sommes en communion avec Dieu

le Verbe fait chair  

Soyons donc en communion entre nous

**

Evangile : Jean (20, 2-8)

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine courut trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »

Jésus n’est plus avec les morts

Jésus est vivant

Ou est il maintenant  ?

 

pierre-jean-madeleine-et-le

Le linge

Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.

Marie avait emmailloté Jésus dans un linge

maintenant le linge est plié

mais Jésus est toujours là avec son Verbe sa parole  

**

Il nous parle

à travers les écritures

les événements

quelque soient les circonstances

**

C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut.

Jean et Madeleine étaient au pied de la croix

Ils sont là au tombeau

Ils ont la foi

Ils aiment

**

Joie

Tout le monde court

Pierre, Jean , Madeleine comme Marie le jour de la visitation

Le Verbe est vivant

Il a pris chair parmi  nous  

**

Ayons leur foi, leur amour

et soyons dans la joie 

Saint Etienne : Je vis le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » Actes (6, 8-10 ; 7, 54-60)

26 décembre, 2016

Pourquoi donc célébrer la fête de Saint Etienne,le lendemain de Noel ?

**

Le jour de Noël on proclame

que le Verbe s’est fait chair et qu’il a habité parmi nous

qu’il a pris notre humanité pour nous faire participer à sa divinité

et les anges chantent

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

or n’est ce pas ce que proclame Saint Etienne en mourant ?

**

En ces jours-là, Étienne, rempli de la grâce et de la puissance de Dieu, accomplissait parmi le peuple des prodiges et des signes éclatants. Intervinrent alors certaines gens de la synagogue dite des Affranchis, ainsi que des Cyrénéens et des Alexandrins, et aussi des gens originaires de Cilicie et de la province d’Asie. Ils se mirent à discuter avec Étienne, mais sans pouvoir résister à la sagesse et à l’Esprit qui le faisaient parler. Ceux qui écoutaient ce discours avaient le coeur exaspéré et grinçaient des dents contre Étienne Etienne  lui, rempli de l’Esprit Saint, fixait le ciel du regard : il vit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu.

comme les anges , Etienne rend gloire à Dieu

**

et surtout

 Il déclara : « Voici que je contemple les cieux ouverts et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. »

le fils de l’homme  est assis à la droite de Dieu

car Jésus en se faisant homme nous fait participer à sa divinité

Jésus se fait Homme

Nous devenons fils de Dieu

 

Saint-Etienne

C’est incroyable !

C’est dingue !

C’est un scandale !

et en plus, c’est un blasphème  

les juifs sont outrés

**

Alors ils poussèrent de grands cris et se bouchèrent les oreilles. Tous ensemble, ils se précipitèrent sur lui, l’entraînèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul.

Qui le croit ?

Moi qui l’écrit sur ce blog le crois tu ?

Toi qui le lit ,le crois tu ?

et pourtant c’est si formidable

si grand

si digne d’un Dieu d’amour

si révolutionnaire..

**

et encore !

on a pas tout dit  

Dieu meurt sur la croix !

n’est ce pas de l’AMOUR ?

Voilà qui est Dieu !

 **

Étienne, pendant qu’on le lapidait, priait ainsi : « Seigneur Jésus, reçois mon esprit. »

Etienne le croit

Etienne le  crie

Il est fils de Dieu

Il  s’en remet totalement à son père

**

Puis, se mettant à genoux, il s’écria d’une voix forte : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché. » Et, après cette parole, il s’endormit dans la mort.

C’est vrai !

Dieu pardonne

nous sommes vraiment fils de Dieu

Tous fils d’un même père

**

donc en fils de Dieu

a notre tour sachons pardonner

**

alors le royaume de Dieu arrivera

nous connaitrons la paix

et comme les anges nous pourrons chanter  

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

**

Etienne ou ‘Stephane’ veut dire le « couronné »

Il ya en France, 16 Cathédrales «  Saint Etienne »

Notre premier martyr mérite bien cet honneur lui qui nous a fait tant d’honneur

Noel .messe du jour : Le verbe s’est fait chair

25 décembre, 2016

La messe de la nuit c’est la joie des familles ,la fête des pauvres ,un peu de folklore !La messe du jour c’est du sérieux c’est l’essentiel :le Verbe s’est fait chair

**

Dieu est chair

Dieu est là !

c’est la fête de la présence de Dieu

au sein même de l’humanité

Il est là !

en nous

en son église corps du Christ  

**

Il est là !

Dieu n’est pas mort !

Dieu n’est pas silencieux !

Il est vivant !

Il parle

Le Verbe vivant

**

A nous de guetter pour entendre le chant de noël

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et  paix sur terre  aux hommes qu’il aime »  

 

Lecture 1 : La paix .Isaïe(Is 52, 7-10)

  Comme ils sont beaux sur les montagnes, les pas du messager, celui qui annonce la paix, qui porte la bonne nouvelle,
qui annonce le salut, et vient dire à Sion :« Il règne, ton Dieu ! »    Écoutez la voix des guetteurs :ils élèvent la voix, tous ensemble ils crient de joie car, de leurs propres yeux,ils voient le Seigneur qui revient à Sion

Comme les bergers

Veillons !

Guettons !

Ecoutons !

Dieu parle

Les anges chantent

**

Confiance

les anges veilleront sur le troupeau

Allons au plus urgent !

Allons vers Dieu

au-delà des monts !

accueillons le !

vénérons le !

 **

Éclatez en cris de joie vous, ruines de Jérusalem, car le Seigneur console son peuple, il rachète Jérusalem !..
Tous les lointains de la terre ont vu le salut de notre Dieu.

Le Verbe lui-même , »humble et donné »   reconstruira ce monde détruit par notre « arrogance et notre cupidité »

**

Lecture 2 :  Gloire (He 1, 1-6)

À bien des reprises et de bien des manières ,Dieu, dans le passé, a parlé à nos pères par les prophètes ; mais à la fin, en ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils qu’il a établi héritier de toutes choses et par qui il a créé les mondes.

Dieu ne cesse de parler

depuis le début du monde

sa création

le prophètes

le fils  

**

 Rayonnement de la gloire de Dieu expression parfaite de son être,le Fils, qui porte l’univers

Sa gloire ce n’est pas l’univers des galaxies

Sa gloire  ce n’est pas l’ensemble de la création

Tour cela n’est que le reflet de sa gloire

Tout cela un jour va peut être disparaitre  

**

Sa gloire c’est cet enfant de Noël

c’est l’homme humble

c’est l’homme qui s’offre

**

Sa gloire c’est son « néant » que l’on ne comprend pas

Sa gloire c’est son don

Il s’offre au monde  

**

par sa parole puissante, après avoir accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite de la Majesté divine
dans les hauteurs des cieux 

Sa Gloire c’est la croix

**

 et il est devenu bien supérieur aux anges,

Il est supérieur à tous les anges, à tous les saints

Plus que tous

il a tout donné

l’univers ,

mais surtout son amour

Tu es mon Fils,moi, aujourd’hui, je t’ai engendré ?..Que se prosternent devant lui tous les anges de Dieu.

**

Evangile : « Le Verbe s’est fait chair, il a habité parmi nous »(Jn 1-14)

 

le-verbe-fait-chair

 

Au commencement était le Verbe, et le Verbe était auprès de Dieu, et le Verbe était Dieu. Il était au commencement auprès de Dieu. C’est par lui que tout est venu à l’existence, et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.  En lui était la vie,et la vie était la lumière des hommes ; la lumière brille dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.  Le Verbe était la vraie Lumière, qui éclaire tout homme en venant dans le monde.

Le Verbe donne un sens à notre vie

comme le verbe donne un sens à une phrase

**

Dieu nous donne la vie

pour à notre tour

tout donner  

humblement

avec  une entière confiance  

**

 Il était dans le monde, et le monde était venu par lui à l’existence, mais le monde ne l’a pas reconnu. Il est venu chez lui,
et les siens ne l’ont pas reçu.

Le monde est sourd

les rois de ce monde, Tibère ou Auguste, règnent et ne voient rien

les savants arrogants ne comprennent rien

et la plupart des hommes

 n’écoutent pas

n’entendent  pas

ou pire !

refusent Dieu

rejettent Dieu

Dieu est mort !

**

 Mais à tous ceux qui l’ont reçu, il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,eux qui croient en son nom.Ils ne sont pas nés du sang,ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme :ils sont nés de Dieu.

Ls croyants sont sauvés

confiants et en paix

**

 Et le Verbe s’est fait chair,il a habité parmi nous, et nous avons vu sa gloire, la gloire qu’il tient de son Père comme Fils unique,plein de grâce et de vérité. 

Matthieu (2, 1-12) : La « manifestation » aux rois mages

3 janvier, 2016

Jésus était né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode le Grand. Or, voici que des mages venus d’Orient arrivèrent à Jérusalem et demandèrent : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu son étoile à l’orient et nous sommes venus nous prosterner devant lui. »En apprenant cela, le roi Hérode fut bouleversé, et tout Jérusalem avec lui. Il réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ. Ils lui répondirent : « À Bethléem en Judée, car voici ce qui est écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n’es certes pas le dernier parmi les chefs-lieux de Juda, car de toi sortira un chef, qui sera le berger de mon peuple Israël. » Alors Hérode convoqua les mages en secret pour leur faire préciser à quelle date l’étoile était apparue ; puis il les envoya à Bethléem, en leur disant : « Allez vous renseigner avec précision sur l’enfant. Et quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. » Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui. Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.Mais, avertis en songe de ne pas retourner chez Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

 **

 

 

 

Epiphanie  veut dire  en grec : manifestation

C’est le jour où Dieu se manifeste aux hommes du monde entier

**

Dieu se manifeste au monde

à l’univers entier  

à tous les hommes de bonne volonté

pour sa gloire et pour le salut de l’humanité  

« Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur la terre aux hommes de bonne volonté »

 

rois-mages

L’étoile

Nous avons vu son étoile à l’orient

Dieu se  « manifeste » ainsi à tous les hommes

un jour ou l’autre  

avec une petite lueur

une petite lumière au fond du cœur

 **

En regardant le ciel

parfois

soudainement

nous avons la  certitude que  Dieu  existe

que Dieu est Amour  

C’est plus qu’une intuition

c’est une certitude

 **

Les Scribes

Hérode  réunit tous les grands prêtres et les scribes du peuple, pour leur demander où devait naître le Christ.

Dieu s’est manifesté à toutes les nations

avec  des hommes inspirés  

Ce furent les traditions orales de bouche en bouche

puis des traditions  écrites 

Ce furent les prophètes  de la bible pour les sémites

et d’autres écrits

 dans d’autres pays  

**

Hérode

Alors Hérode convoqua les mages en secret  …quand vous l’aurez trouvé, venez me l’annoncer pour que j’aille, moi aussi, me prosterner devant lui. »

Dieu « se manifeste » avec l’aide de ceux qui le renient

par les politiciens, les philosophes qui le dénigrent

par ceux qui veulent la mort de Dieu  

**

Que de militants persécutés !

Que de martyrs sont devenus  « semence de chrétiens »

en révélant par leur vie

l’amour de Dieu

et la paix 

**

Marie et l’enfant   

Et voici que l’étoile qu’ils avaient vue à l’orient les précédait, jusqu’à ce qu’elle vienne s’arrêter au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant. Quand ils virent l’étoile, ils se réjouirent d’une très grande joie. Ils entrèrent dans la maison, ils virent l’enfant avec Marie sa mère ; et, tombant à ses pieds, ils se prosternèrent devant lui.

Les mages découvrent

un village tranquille à Bethleem, « la maison du pain »

 une maison et non plus une étable

Marie et l’enfant

**

Non pas «  la mère et l’enfant »  

que protège Joseph 

lors de la fuite en Egypte (Mtt)

mais « Marie et l’enfant »

Non plus la Vierge

Non plus la mère

mais Marie 

pleine de tendresse, d’admiration

une femme émerveillée, joyeuse

tenant son enfant dans ses bras  

une famille unie

illuminée par l’amour

C’est Divin !

**

Les rois mages

Ils ouvrirent leurs coffrets, et lui offrirent leurs présents : de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Les rois

venus ses 3 continents alors connus

venus de partout

venus de la terre entière  

offrent leurs trésors   

**

L’Or ,les richesses matérielles : Serais ce l’or  de l’Occident ?,  

L’encens :les richesses spirituelles ; Serais ce les prières des Indes ?

La Myrrhe :les richesses du cœur : Serais ce  les parfum de l’Afrique ,

**

Ainsi  l’univers entier  un jour se retrouvera uni autour du Seigneur  

humble ,paisible ,purifié pardonné  

c’est Noel  

un sauveur nous est né

**

Bethléem   

L’amour de Dieu  est « manifesté »  quotidiennement à Bethleem ,la maison du pain

quand la famille chrétienne est rassemblée autour de l’hostie 

Luc (2,8..21) : Gloire à Dieu et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

1 janvier, 2016

Il y avait des bergers qui vivaient aux champs et montaient la garde pendant la nuit auprès de leur troupeau…Tout à coup il y eut une armée céleste qui chantait les louanges de Dieu et disait : » Gloire à Dieu au plus haut des cieux ,et sur la terre paix pour ses bien-aimés. »..Les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant. Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers. Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.

**

C’est la nuit Noël

Tout est calme

Tout est paix

et soudain éclate le chant des anges

Gloire à Dieu et paix aux hommes qu’il aime

Cliquez ICI 

**

Les bergers sentent cette paix

les bergers sont proches de la nature

Dans la nuit

ils contemplent l’immensité des cieux

la multitudes des astres

Dieu est grand

Gloire à Dieu

**

Les bergers entre eux sont unis

Ils s’entraident

Ils sont en paix

**

ils sont peut être pauvres

Ils sont peut être rejetés par les scribes

car il ne se lavent pas

et ne fréquentent pas la synagogue

…IL faut bien garder les troupeaux !

mais ils sont en paix

Gloire à Dieu et paix sur terre aux hommes qu’il aime

**

Jésus est le berger des pauvres, des méprisés, des délaissés

Il est le  berger de ceux qui sont assoiffés d’infini

Il est le berger  de ceux qui s’aiment  

Il est la paix

lui le « prince de la paix »

 

Berger-de-Noel-par-J-Michel

En ce temps-là, les bergers se hâtèrent d’aller à Bethléem, et ils découvrirent Marie et Joseph, avec le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils racontèrent ce qui leur avait été annoncé au sujet de cet enfant

Ils ont vu

Ils ont compris

là ,  dans la crèche ,

là est  la paix

**

Ils ont vu

Ils ont compris

là dans la crèche

là est l’Amour

**

Là est la Gloire de Dieu

qui se révèle dans un nouveau né

pour ne pas nous écraser par sa  splendeur

**

Là est notre salut

Jésus le sauveur

Gloire à  Dieu  et paix sur terre aux hommes qu’il aime  

**

Et tous ceux qui entendirent s’étonnaient de ce que leur racontaient les bergers.

ceux qui entendent sans coire

ceux qui s’étonnent

peuvent ils avoir cette paix ?

Peuvent ils comprendre cette gloire ?

**

Marie, cependant, retenait tous ces événements et les méditait dans son coeur. Les bergers repartirent ; ils glorifiaient et louaient Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, selon ce qui leur avait été annoncé.

Marie méditait  

Marie s’émerveillait  

Marie débordait d’allégresse  

de tendresse

d’action de grâce 

123