Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

25é Dimanche ordinaire (B) :Le fils de l’Homme

23 septembre, 2018

1ère lecture : Sagesse (2,17‑20)

. Si le juste est fils de Dieu, Dieu l’assistera, et l’arrachera aux mains de ses adversaires. Soumettons-le à des outrages et à des tourments ; nous saurons ce que vaut sa douceur, nous éprouverons sa patience. Condamnons-le à une mort infâme, puisque, dit-il, quelqu’un interviendra pour lui. »

**

Sommes nous capables 

 de rester doux patient  d’aimer

en particulier avec nos ennemis

ceux qui nous critiquent ,nous jugent, nous condamnent ? 

**

2ére Lecture  (Jc 3, 16 – 4, 3)

la sagesse qui vient d’en haut est d’abord pure, puis pacifique, bienveillante, conciliante, pleine de miséricorde et féconde en bons fruits,sans parti pris, sans hypocrisie.….d’où viennent les conflits entre vous ? N’est-ce pas justement de tous ces désirs qui mènent leur combat en vous-mêmes ?    Vous êtes pleins de convoitises et vous n’obtenez rien, alors vous tuez ;vous êtes jaloux et vous n’arrivez pas à vos fins, alors vous entrez en conflit et vous faites la guerre..

Sommes nous des pacifiques ,

ou des jaloux ,

pleins de convoitises ?

25é-dimanche

Evangile Marc (9, 30‑37)

En ce temps-là, Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et .. il enseignait ses disciples en leur disant : « Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. » Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l’interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demanda : « De quoi discutiez-vous en chemin ? » Ils se taisaient, car, en chemin, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit : « Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous.

 Jésus est le juste  

le modèle

il accepte d’être le dernier ,d’être maltraité

d’être livré aux mains des hommes

je suis doux et humble de cœur (Mtt 11,29)

il est le serviteur d’Isaïe  

. objet de mépris, abandonné des hommes, homme de douleur, familier de la souffrance, comme quelqu’un devant qui on se voile la face, méprisé, nous n’en faisions aucun cas.(Is 53,3)

 IL supporte tout, il fait confiance en tout,  il espère tout, il endure tout

il est le dernier !

**

Vraiment ! on a du mal à le comprendre

on veut toujours le première place  

être servi

tout posséder

**

Examinons nous franchement

regardons nous !

profondément en nous

on juge on condamne, on est jaloux, on envie

on est pleins de convoitises

 

ou donc est la douceur, la patience ,l’amour du Christ ?

lui de condition divine s’est fait obéissant jusqu’ à la mort et la mort de la croix (Ph.2,8)

Jean (3, 13-17) : La croix glorieuse

14 septembre, 2018

En ce temps-là, Jésus disait à Nicodème : « Nul n’est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle. Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé. »

 **

La victoire de la croix

c’est la victoire de l’amour contre la haine

de la vérité contre le mensonge

 

la-croix-victorieuse

Le serpent des origines  

La victoire  contre le serpent  qui  nous  a menti dès les  origines  

et nous a entrainé à désobéir

par la désobéissance d’un seul être humain la multitude a été rendue pécheresse(Rm 12,25 )

**

Le serpent du désert

 « Soyez sobres, veillez ; votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde autour de vous, cherchant qui il pourra dévorer » (1 Pierre 5:8),

Il rôde ,il rampe

il se cache

il nous trompe

sur le chemin qui doit nous mener vers la terre  promise

au terme de notre vie

des serpents à  morsure brûlante et beaucoup en moururent (Nb 21,4-9)

**

Le serpent crucifié

Sur la croix c’est le fils de l’homme dans sa chair qui est crucifié

ce sont les œuvres de la chair qui  se sont volatilisées  

C’est la mort du serpent

et la victoire de l’amour

la mort du serpent et le pardon  

par l’obéissance d’un seul la multitude sera-t‑elle rendue juste.(Rm 12,26)

**

C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé,

 et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, 

 afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse

 dans les cieux, sur la terre et sous la terre,…

(Ph 2,9)

**

Le serpent écrasé

le serpent vaincu par la Vierge « pleine de grâce »  

qui au pied de la croix

a  participé au salut

Je mettrai une hostilité entre toi et la femme .Elle t écrasera la tête  (Gn 3,15)

23é Dimanche ordinaire (B) :Sourd et muet

9 septembre, 2018

Lecture 1 le salut  (Isaïe 35, 4‑7a)

« Soyez forts, ne craignez pas. Voici votre Dieu :  Il vient lui-même et va vous sauver. » Alors se dessilleront les yeux des aveugles, et s’ouvriront les oreilles des sourds. ..et la bouche du muet criera de joie ;

Il vient nous sauver

Comment rester sourd ,quand le créateur de l’univers  lui même nous appelle ?,

Comment rester muet  et ne pas louer notre sauveur qui vient vers nous ?

et qui , pour nous rendre la vie,meurt sur la croix

**

Lecture : Dieu a chosi les pauvres   (Jc 2, 1-5)

Écoutez donc, mes frères bien-aimés ! Dieu, lui, n’a-t-il pas choisi .ceux qui sont pauvres aux yeux du monde pour en faire des riches dans la foi, et des héritiers du Royaume promis par lui à ceux qui l’auront aimé ?   

 Comment  rester sourd et muet quand le Seigneur nous demande d’accueillir les plus pauvres ?

Comment  rester sourd et muet devant la misère des émigrés ,des affamés ,des exclsus ,des rejetés, des humiliés ?

*

sourd-et-muet

Evangile : Le doigt et la salive  (Marc 7, 31‑37)

En ce temps-là, Jésus quitta le territoire de Tyr ; passant par Sidon, il prit la direction de la mer de Galilée et alla en plein territoire de la Décapole. Des gens lui amènent un sourd qui avait aussi de la difficulté à parler, et supplient Jésus de poser la main sur lui. Jésus l’emmena à l’écart, loin de la foule, lui mit les doigts dans les oreilles, et, avec sa salive, lui toucha la langue. Puis, les yeux levés au ciel, il soupira et lui dit : « Effata ! », c’est-à-dire : « Ouvre-toi ! » Ses oreilles s’ouvrirent ; sa langue se délia, et il parlait correctement. Alors Jésus leur ordonna de n’en rien dire à personne ; mais plus il leur donnait cet ordre, plus ceux-ci le proclamaient. Extrêmement frappés, ils disaient : « Il a bien fait toutes choses : il fait entendre les sourds et parler les muets. »

**

Le doigt de Dieu

C’est l’Esprit Saint

C’est par le doigt de Dieu que Jésus rassemble

si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.(Luc 11,15)

alors que  Mathieu  nous le dit par ailleurs  

Si  c’est par l’esprit de  Dieu que j’expulse les démons ,c’est qu’alors le royaume de Dieu est arrivé parmi vous (Mtt12,28)

Le doigt de Dieu ,

c’est donc l’Esprit

c’est la confiance… et non plus le doute  

la miséricorde      …et non plus la discorde

la force ,le souffle.. et non plus le découragement  

**

La salive sur la langue

C’est le baiser de Dieu

Qui nous aide à aimer  

comme , lui même , nous aime

**

Puissions nous

avec la force de l’Esprit saint

le louer

Et aimer nos frères

en ne restant pas  sourds et muets à leurs appels

 

 

22é Dimanche ordinaire (B) : Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous

2 septembre, 2018

Au commencement était  le Verbe et le Verbe était Dieu (Jn 1) …Et depuis le commencement le Verbe s’adresse à nous

**

Lecture 1 : (Dt4, 1‑8) Un Dieu proche qui nous parle

Moïse disait au peuple : « Israël, écoute les décrets et les ordonnances que je vous enseigne pour que vous les mettiez en pratique. Ainsi vous vivrez, vous entrerez.. dans le pays que vous donne le Seigneur, le Dieu de vos pères...: “Il n’y a pas un peuple sage et intelligent comme cette grande nation !” Quelle est la grande nation dont les dieux soient aussi proches que le Seigneur notre Dieu est proche de nous chaque fois que nous l’invoquons ?

Le Verbe se plait  au milieu des hommes

Il est prêt de nous  

il est notre père ,il nous parle, il nous guide  

**

Il a parlé à Abraham et aux patriarches

et leur a promis une descendance

Il a parlé à Moise et lui a révélé son nom

il lui a donné les 10 commandements

et nous a montré ainsi  le chemin à suivre pour atteindre la terre promise

il  parla aux hébreux pendant 40 ans dans le désert  

Ce fut rude !

mais source de vie

 

La-parole-en-vous

 

Lecture 2 (Jc 1, 17-27) : Une parole lumineuse et douce

 

  les présents les meilleurs, les dons parfaits,.. descendent d’auprès du Père des lumières, ..    Il a voulu nous engendrer par sa parole de vérité….Accueillez dans la douceur la Parole semée en vous ; c’est elle qui peut sauver vos âmes.   Devant Dieu notre Père, un comportement religieux pur et sans souillure,….c’est de visiter les orphelins et les veuves dans leur détresse, et de se garder sans tache au milieu du monde.

Maintenant Dieu notre père nous parle  

au plus profond de nos coeurs dans le silence

non plus seulement 40 ans mais toute une vie

parfois pendants  80 ans

accueillons dans la douceur cette parole semée en nous !

**

Sa parole est lumineuse

c’est la vérité

bienheureux les pauvres ,les doux , les miséricordieux …

Dieu nous parle  d’autant plus

quand nous aidons nos frères et sœurs en détresse ,les veuves et les orphelins

**

Evangile : Marc (7,1‑23) ; Le « verbe » des pharisiens

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes,  voient quelques-uns des  disciples de jésus  prendre leur repas avec des mains impures,—Ils  demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. Jésus leur dit  Isaïe a bien prophétisé à votre sujet,quand il  écrit..les doctrines qu’ils enseignent ne sont que des préceptes humains….il disait encore à ses disciples, à l’écart de la foule : « C’est du dedans, du cœur de l’homme, que sortent les pensées perverses : inconduites, vols, meurtres, adultères, cupidités, méchancetés, fraude, débauche, envie, diffamation, orgueil et démesure. Tout ce mal vient du dedans, et rend l’homme impur. »

C’est la parole de Dieu qui nous purifie  

C’est l’Esprit de Dieu qui nous délivre des œuvres de la chair

 Mais voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi,  douceur, maîtrise de soi ; (gal 5,23)

21é dimanche ordinaire (B) : Seigneur, à qui irions nous ?

26 août, 2018

 

1ère lecture : Choisissez votre Dieu (Josué 24, 1‑18)

En ces jours-là, Josué réunit toutes les tribus d’Israël à Sichem ; puis il appela les anciens d’Israël, avec les chefs, les juges et les scribes ..Josué leur dit  Aujourd’hui Choisissez votre Due

C’était à la fin de la traversée du désert

A nous aussi de choisir 

Dieu ou l’argent ?

Dieu ou le pouvoir ? ….

**

Lecture 2 : Jésus nous a choisi (Ephésiens 5, 21-32)

Jamais personne n’a méprisé son propre corps : au contraire, on le nourrit, on en prend soin. C’est ce que fait le Christ pour l’Église,   parce que nous sommes les membres de son corps. …    Ce mystère est grand

Jésus  nous a choisi !

Nous sommes son corps

Il nous aime comme le mari devrait aimer sa femme

Quel mystère !

Quelle joie !

 

Tu-es-le-saint

Evangile ; A qui irions nous ? (Jean 6, 60‑69)

Personne : ne peut venir à moi si cela ne lui est pas donné par le Père. »
Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, à qui irions-nous ? Tu as les paroles de la vie éternelle. Quant à nous, nous croyons, et nous savons que tu es le Saint de Dieu. »

Dieu èst un père

Lui aussi, comme le fils

il  nous a choisi

Comme Pierre répondons à cet amour

**

Tu es le Saint de Dieu

La sainteté divine c’est l’Amour

La communion des corps dans une même église

Le partage  du pain

 

 

20é dimanche ordinaire (B) :Le Pain de vie et la sagesse

19 août, 2018

C’est le 3é dimanche consécutif où il est question du pain de vie

Dimanche-20-(B)Le-pain-de-v

Le pain de vie c’est Jésus qui nous faut vivre

Jésus est ce pain qui nous fortifie

Il fortifie notre foi

Il réchauffe notre amour

Croire et aimer c’est vivre

Cliquez ICI 

**

Le pain de vie  c’est Jésus

qui nous soutient sur les routes parfois difficiles de la vie

Il est là avec nous 

Il nous sauve 

Il est Vie 

Cliquez ICI

**

Lecture 1 :Proverbes (9, 1‑6)

La Sagesse a bâti sa maison, elle a taillé sept colonnes. Elle a tué ses bêtes, et préparé son vin, puis a dressé la table. Elle a envoyé ses servantes, elle appelle sur les hauteurs de la cité : « Vous, étourdis, passez par ici ! » À qui manque de bon sens, elle dit : « Venez, mangez de mon pain, buvez le vin que j’ai préparé. Quittez l’étourderie et vous vivrez, prenez le chemin de l’intelligence. »  Ne soyez donc pas insensés

La sagesse de Diue est aussi un pain qui nous fait  vivre

**

Lecture 2 : Ep (5,15-20)

comprenez bien quelle est la volonté du Seigneur. 

Faire la Volonté de Dieu c’est la sagesse qui nous donne la vie 

Faire la Volonté de Dieu   c’est manger kle pain de Dieu

Quelle sagesse !  

**

Evangile ;(Jn 6, 51-58)

:si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement. Le pain que je donnerai, c’est ma chair,donnée pour la vie du monde. »

Manger de ce pain là c’est vivre !

Ce pain de la vie c’est l’amour et la foi en Jésus Christ   

La sagesse c’est aussi aimer et croire

C’est grâce à notre foi et à notre amour qui nous obtiendrons la vie éternelle

 

 

19é dimanche ordinaire (B) :Le pain de vie

12 août, 2018

Lecture 1 :(1 R 19, 4-8) ; Elie sans vie

Le prophète Élie, fuyant l’hostilité de la reine Jézabel, marcha toute une journée dans le désert. Il vint s’asseoir à l’ombre d’un buisson,et demanda la mort en disant :  Maintenant, Seigneur, c’en est trop ! Reprends ma vie : je ne vaux pas mieux que mes pères. » 

En pleine déprime ,le pauvre Elie

Lui, le héros de Dieu

L’ange lui dit par 2 fois

« Lève-toi, et mange ! » 

**
Puis, fortifié par cette nourriture,il marcha quarante jours et quarante nuits jusqu’à l’Horeb, la montagne de Dieu.

Comme les hébreux ,qui pendant 40 ans dans le désert ramassèrent le matin

la manne qui les nourrissait « Man Hou ? » « Qu’est ce que c’est ? »

Cette manne était aussi l’enseignement donné par MoIse

**

Comme Jésus qui pendant 40 jours  dans le désert nous dit  

L’homme ne vit pas seulement de pains mais de la parole de Dieu

Quel est donc cette nourriture ,ce pain de vie, qui nous redonne de la pêche ?

Goûtez et voyez comme est bon le Seigneur ! (Ps 33, 9a)

**

Lecture 2 (Ep 4, 30 – 5, 2) « Vivez dans l’amour, comme le Christ »

Soyez entre vous pleins de générosité et de tendresse. Pardonnez-vous les uns aux autres,
comme Dieu vous a pardonné dans le Christ
.

Ce qui donne du goût à la vie : C’est le pardon

Se savoir pardonné et  savoir pardonner à notre tour

**

Ce qui donne du goût à la vie : C’est Aimer !

mangeons toujours de ce pain là :

c’est la vie !

                                     

Le-pain-de-vie     

Evangile (Jn 6, 41-51) : Je suis le pain vivant,

Quiconque a entendu le Père et reçu son enseignement vient à moi.  Certes, personne n’a jamais vu le Père, sinon celui qui vient de Dieu : celui-là seul a vu le Père.   Amen, amen, je vous le dis : il a la vie éternelle, celui qui croit.  Moi, je suis le pain de la vie. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement.Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour la vie du monde. »

Etre pardonné et pardonné c’est vivre  

Etre aimé et aimer c’est vivre

Puissions nous comprendre cela !

**

Le plus grand pardon ,le plus grand amour

c’est celui du père qui nous envoie son fils

c’est celui du fils qui meurt  pour nous

**

La pain de vie nous donne une vie éternelle  

« La vie éternelle c’est de te connaître toi le seul vrai Dieu (Jn 17)

 

 

Marc (9, 2-10) : La transfiguration

6 août, 2018

 En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus. Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

 

La Lumière

Dieu est la Vérité

Dieu est lumière

Il  nous éblouit

il nous révèle  de nouveau son nom

 

Transfiguration

Pour Moïse

Dieu est Yahvé : « Celui qui est »

celui qui se révèle dans le feu 

Pour Elie

Dieu est réservé aux  Juifs

et rejette ceux qui ont préfèré Baal

**

le père

En fait Dieu est un père

un père qui est bon

« Rabbi, il est bon que nous soyons ici !

car Dieu seul est bon (Luc 18,19)

 **

un père qui nous présente son fils

celui-ci est mon fils bien aime

**

Il est aussi notre père

qui nous protège et nous envoie son esprit

comme le jour de l’annonciation  

 Survint une nuée qui les couvrit de son ombre,

**

Jésus est « le fils bien aimé »

ecoutez le

Nous sommes aussi bien aimés

Jésus nous apprendra à dire le «  Notre Père »  

**

Le silence

Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts

car le message n’est pas terminé

le plus beau

le plus lumineux

 n’est pas encore annoncé

**

Le fils de l’homme va mourir sur la croix

et avec lui nous ressusciterons

C’est notre foi

le kérygme des apôtres !

**

Ce jour là ,nous serons justifiés

et notre vêtement deviendra aussi  d’une blancheur éblouissante

**

Oraison

Tout cela est merveilleusement résumé dans l’oraison du jour

 Seigneur dans la transfiguraion de ton Christ , tu as confirmé  par le temoignage de Moïse et  d’Elie  la vérité  des mysteres de la foi  et tu as annoncé notre merveilleuse adoption ;( Il  est notre Pére ) …….Accorde  nous d’écouter la voix de ton fils bien aimé et de pouvoir ainsi partager avec lui son heritage (Le vêtement blanc )  

 

18è dimanche ordinaire (B) : Je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim (Jn. 6,35)

5 août, 2018

 Lecture 1:   (Exode 16, 2-15)  La manne

En ces jours-là, dans le désert, toute la communauté des fils d’Israël récriminait contre Moïse et son frère Aaron. Les fils d’Israël leur dirent : « Ah ! Il aurait mieux valu mourir de la main du Seigneur, au pays d’Égypte, quand nous étions assis près des marmites de viande, quand nous mangions du pain à satiété ! Vous nous avez fait sortir dans ce désert pour faire mourir de faim tout ce peuple assemblé ! » Le Seigneur dit à Moïse : « Voici que, du ciel, je vais faire pleuvoir du pain pour vous… . Quand ils virent cela, les fils d’Israël se dirent l’un à l’autre : « Mann hou ? » (ce qui veut dire : Qu’est-ce que c’est ?), car ils ne savaient pas ce que c’était. Moïse leur dit : « C’est le pain que le Seigneur vous donne à manger. »

 **

Le sort des Hébreux sortis d’Egypte

c’est le sort des réfugiés  

le sort des personnes agées

le sort des grands malades

le sort des chômeurs

le sort des divorcés

le sort  de personnes qui ont cru en de fausses promesses

Pour eux un jour tout a basculé !

**

C’est tragique !  

qui peut alors nous aider nous consoler nous diriger  

nous rendre la paix

sinon Dieu

qui nous donne la manne et nous demande de la partager

il nous donne le pain de vie et nous invite à la communion  

**

mais comme les Hébreux nous manquons de foi

 on doute

on murmure

et on dit mann Hou ?

qu’est ce que c’est

et l’on continue à gémir

**

Lecture 2 : (Ep 4, 17.20-24)

Vous ne devez plus vous conduire comme les païens qui se laissent guider par le néant de leur pensée..
Revêtez-vous de l’homme nouveau,créé, selon Dieu, dans la justice et la sainteté conformes à la vérité.

Les changements de vie sont parfois  l’occasion de changer de cœur

un appel à vivre autrement

en revêtant l’homme nouveau selon saint Paul

un homme qui a la foi

un homme qui partage  

Celui-qui-vient-à-moi

Evangile  (Jean 6, 24‑35)

Jésus dit ;ce n’est pas Moïse qui vous a donné le pain venu du ciel ; c’est mon Père qui vous donne le vrai pain venu du ciel. Car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. » Ils lui dirent alors : « Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. » Jésus leur répondit : « Moi, je suis le pain de la vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

 Seul Dieu peut répondre vraiment à nos détresses

assouvir notre faim de bonté, d’amour, de miséricorde

Il est le pain de vie

« Heureux les pauvres ,les humbles ,les doux, les pacifiques les miséricordieux   

Ayons foi en lui !

Avec lui partageons notre pain

notre foi ,notre amour !  

 

17è dimanche ordinaire (B) :Un monde en ‘communion’

29 juillet, 2018

« J’ai fait un rêve » :  Un monde uni,Un monde réconcilié,Un monde d’amour…Tous frères et sœurs ,Tous  enfants d’un même père « Notre Père »  

**

Lecture 1 :  Tous mangeront (2 R 4, 42-44)

En ces jours-là, ..apporta à Élisée, l’homme de Dieu, vingt pains d’orge et du grain frais dans un sac.Élisée dit alors : « Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent. »     Son serviteur répondit : « Comment donner cela à cent personnes ? »Élisée reprit : « Donne-le à tous ces gens pour qu’ils mangent, car ainsi parle le Seigneur : ‘On mangera, et il en restera.’ »     Alors, il le leur donna, ils mangèrent, et il en resta, selon la parole du Seigneur.

Manger tous ensemble en abondance 

Quel rêve !

Une telle communion

Une  telle union !

Tu ouvres la main, Seigneur : nous voici rassasiés. ..Que tes œuvres, Seigneur, te rendent grâce  et que tes fidèles te bénissent ! (Ps 144, 16

**

Lecture 2 (Ep 4, 1-6) : Un seul Corps

je vous exhorte à vous conduire d’une manière digne de votre vocation :  ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience, supportez-vous les uns les autres avec amour ; ayez soin de garder l’unité dans l’Esprit par le lien de la paix. 
..Un seul Corps et un seul Esprit… un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous, 

 

17è-dimancje

Evangile :(Jn 6, 1-15) Le repas de communion

La Pâque, la fête des Juifs, était proche. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain  pour qu’ils aient à manger ? »     Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car il savait bien, lui, ce qu’il allait faire. ..    Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun reçoive un peu de pain. »     Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge  et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »  Jésus dit : « Faites asseoir les gens. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes.  Alors Jésus prit les pains  et, après avoir rendu grâce, il les distribua aux convives ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient.  Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Rassemblez les morceaux en surplus, pour que rien ne se perde. »     Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux des cinq pains d’orge, restés en surplus pour ceux qui prenaient cette nourriture.

** 

Pâque, la fête des Juifs, était proche

Pâque,c’est la fête de la délivrance

Les hébreux ,ce jour là, avaient quitté en foule l’Egypte

où ils étaient esclaves

en espérant  trouver la paix et des jours meilleurs

**

Plusieurs siècles sont passés

et Jésus ,du haut de la montagne voit encore cette foule toujours aussi désemparée

à la recherche d’un sauveur , d’un guide , d’un berger qui pourrait les réunir

une foule affamée  de justice et de paix

**

Plusieurs siècles encore et c’est maintenant au XXIé s

les hommes voudraient tant la paix

la fraternité

l’union universelle

**

Jésus dit : « Faites asseoir les gens.

Enfin ! Manger le même pain ensemble … en « Co-pains »

assis les uns à côté des autres 

**

Enfin !l’union !

la communion

Asseyons nous donc

apprenons à nous connaître

respectons nous

Parlons et faisons la paix !

**

Les 5 pains ,les 2 poissons 

Mais est ce possible ?

André et Philippe étaient bien disposés

mais  que pouvaient ils faire ?

**

Nous avons besoin de Dieu mais on le rejette 

Nous avons besoin d’y croire

nous avons besoin de la foi

nous avons besoin de la nourriture céleste

le pain de la parole de Dieu

**

Nous avons besoin  des  5 pains  de la nouvelle alliance

(5 était le chiffre du pentateuque ,les livre de la loi )

nous avons besoin des 2 poissons  

ce sont les 2 seuls commandements qui nous restent

«  aimer Dieu, aimer  nos fréres »

Ils les rassemblèrent, et ils remplirent douze paniers   avec les morceaux des cinq pains d’orge, 

**

Tout cela Jésus nous le peose encore

et au cours de son dernier repas  avec les siens Jésus renouvelle ce désir  

Qu’ils soient Un !

assis ensemble ,mangeant le même pain

12345...16