Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

Dimanche du Christ roi (B)

25 novembre, 2018

Le Christ roi …..Mais quel roi ?

*

le-Christ-roi

Un serviteur

Je ne suis pas venu pour être servi mais pour servir

Il lave les pieds de ses disciples

Il est couronné d’épines

Il est l’agneau égorgé placé  sur l’autel de l’apocalypse

Il est Hostie

Il est notre pain  

A la derniére place

**

Il guérit les malades

Il touche les lepreux

Il a pitié des aveugles

Il écoute des pauvres  

**

Ami des semeurs ,, des bergers ,des pêcheurs des artisans

Des femmes de ménage qui balaient leur case

et qui vont chercher de l’eau au puit   

des commerçants qui, au marché,  donnent de bonnes « mesures »  à leur clients  

des enfants  prodigues  de la banlieue

des femmes obligées de se prostituées  

**

Mal à l’aise chez les riches pharisiens qui l’invitent à dîner ,en le critiquent

rejeté  par les grands prêtres  et le sanhédrin  

Il ne fréquente pas  des palais de Hérode et de Pilate

sauf le dernier jour

**

Son programme  

Il a un projet,un programme  pour son peuple

Il veut faire  que les hommes soient de vrais fils de Dieu

Mieux que des princes

Mieux que des fils de rois  

Ils seront « fils de Dieu »

« A la louange de sa gloire »

 Ils seront des fils de Dieu « justifié »

par la mort du « roi »  sur la croix  

**

Des fils de Dieu

au service les uns des autres

tous frères  

pour la paix

 

*Des fils de Dieu

debout

 heureux  épanouis

destinés à la vie éternelle  

La vie éternelle  c’est qu’il te connaisse ,toi le seul vrai Dieu (Jean 17)

 **

Evangile :Jean (18, 33b-37)

En ce temps-là, Pilate appela Jésus et lui dit : « Es-tu le roi des Juifs ? » Jésus lui demanda : « Dis-tu cela de toi-même, ou bien d’autres te l’ont dit à mon sujet ? » Pilate répondit : « Est-ce que je suis juif, moi ? Ta nation et les grands prêtres t’ont livré à moi : qu’as-tu donc fait ? » Jésus déclara : « Ma royauté n’est pas de ce monde ; si ma royauté était de ce monde, j’aurais des gardes qui se seraient battus pour que je ne sois pas livré aux Juifs. En fait, ma royauté n’est pas d’ici. » Pilate lui dit : « Alors, tu es roi ? » Jésus répondit : « C’est toi-même qui dis que je suis roi. Moi, je suis né, je suis venu dans le monde pour ceci : rendre témoignage à la vérité. Quiconque appartient à la vérité écoute ma voix. »

**

oui : Il est roi

mais pas de ce monde

Il est le roi des pauvres, des doux , des miséricordieux ,des pacifiques .. 

le roi de ceux qui pleurent

de ceux qui ont faim et soif

de Vérité et d’amour (Mtt5)

33é dimanche ordinaire (B) :le jour du fils de l’homme

18 novembre, 2018

Toute la semaine liturgique qui précède ce dimanche nous a préparés à ce jour

en nous rappelant que la vie n’est qu’un passage

on buvait, on mangeait, on prenait femme …  on faisait du commerce

Cliquez ICI

en nous promettant un juge

à l’écoute et respectueux des hommes

Dieu ne ferait il pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ?

Cliquez ICI

 **

Ce jour là

pour les « justifiés »

ne sera pas un jour de terreur

Dies irae Dies illa

Cliquez  ICI

mais un jour de bonheur

Cliquez ICI

Ce jour est un jour de fête

on devrait l’attendre avec impatience  

si vraiment nous  croyons que nous sommes justifiés par la foi

**

Lecture 1 :  Jour de délivrance 1 Dn.(12, 1‑3)

En ce temps-là se lèvera Michel, le chef des anges, et ton peuple sera délivré …Ils brilleront comme es étoiles pour toujours .

**

Lecture 2 :  Jour de la justification (He 10, 11-14.18)

Jésus Christ ,après avoir offert pour les péchés un unique sacrifice  a mené pour toujours à leur perfection, ceux qu’il sanctifie.

33-dimanche-ordinaire 

 

Evangile : Jour du fils de L’homme : Marc (13, 24‑32)

En ce temps-là, Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « En ces jours-là, après une grande détresse, le soleil s’obscurcira et la lune ne donnera plus sa clarté ; les étoiles tomberont du ciel,.

Le Fils de l’homme

renversera  toutes nos valeurs

les  premiers seront les derniers

ce qui est en haut est en bas .Ce qui est en bas est en haut

**

Tout ce qui brille comme le soleil

Tout ce qui illumine nos nuits comme la lune  

Toutes les stars de ce monde

tomberont

**

et les puissances célestes seront ébranlées

Les pauvres régneront

Les riches se lamenteront

**

Le fils de l’homme

 Alors on verra le Fils de l’homme venir dans les nuées avec grande puissance et avec gloire..

Alors le fils de l’Homme

sortira des nuées

de l’obscurité

le voile du temple sera arraché  

et l’on comprendra sa Gloire

** 

La lumière divine

combien plus grande que la lumière du soleil ,de la lune et des étoiles

traversera les nuées

Gloire du Dieu incarné

Gloire du Dieu crucifié

Gloire de Dieu  humilié, outragé ,crucifié

**

Dieu : Le plus humble

Dieu : Le plus silencieux

Mystère éblouissant !

Dieu Amour !

**

Voilà la Puissance de Dieu !

Pourquoi avoir peur ?

Pourquoi craindre ce jour ?

Au contraire !

cet amour réconciliera tous les hommes

Il enverra les anges pour rassembler les élus des quatre coins du monde, depuis l’extrémité de la terre jusqu’à l’extrémité du ciel

**

La puissance de Dieu n’écrase pas  

« Je suis doux et humble de cœur »

Elle éblouit

elle nous réjouit

C’est la puissance des pauvres ,des doux ,des pacifiques

c’est la puissance de Marie

qui dans un petit village

dans le silence

dit « Fiat »

**

Quand ?

Laissez-vous instruire par la comparaison du figuier : dès que ses branches deviennent tendres et que sortent les feuilles, vous savez que l’été est proche.

Ce jour viendra en notre âme

quand la foi reviendra dans les cœurs

comme les feuilles verdissent  

quand enfin nous croirons   en l’Amour de Dieu

et que notre cœur deviendra plus tendre 

**

La foi

de même, vous aussi, lorsque vous verrez arriver cela, sachez que le Fils de l’homme est proche, à votre porte.quand le fils de l’homme comblera nos vies . Amen, je vous le dis : cette génération ne passera pas avant que tout cela n’arrive. Le ciel et la terre passeront, mes paroles ne passeront pas. Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges dans le ciel, pas même le Fils, mais seulement le Père. »

Pourquoi désespérer ?

Pourquoi tout voir en noir ?

Le Christ  régnera

Il sera le Christ roi 

en tous les cœurs   

32é Dimanche ordinaire (B) : L’obole de la veuve

11 novembre, 2018

 

Lecture 1 :Jarre de farine ne s’épuisa ;1Rois (17, 10‑16) 

 En ces jours-là, le prophète Élie partit pour Sarepta, et il parvint à l’entrée de la ville. Une veuve ramassait du bois ; il l’appela et lui dit : « Veux-tu me puiser, avec ta cruche, un peu d’eau pour que je boive ? » Elle alla en puiser. Il lui dit encore : « Apporte-moi aussi un morceau de pain. » Elle répondit : « Je le jure par la vie du Seigneur ton Dieu : je n’ai pas de pain. J’ai seulement, dans une jarre, une poignée de farine, et un peu d’huile dans un vase. Je ramasse deux morceaux de bois, je rentre préparer pour moi et pour mon fils ce qui nous reste. Nous le mangerons, et puis nous mourrons. » Élie lui dit alors : « N’aie pas peur, va, fais ce que tu as dit. Mais d’abord cuis-moi une petite galette et apporte-la moi ; ensuite tu en feras pour toi et ton fils. Car ainsi parle le Seigneur, Dieu d’Israël : Jarre de farine point ne s’épuisera, vase d’huile point ne se videra, jusqu’au jour où le Seigneur donnera la pluie pour arroser la terre. » La femme alla faire ce qu’Élie lui avait demandé, et pendant longtemps, le prophète, elle-même et son fils eurent à manger. Et la jarre de farine ne s’épuisa pas, et le vase d’huile ne se vida pas, ainsi que le Seigneur l’avait annoncé par l’intermédiaire d’Élie.

**

C’est la faim dans le monde

un monde vide

un monde sans Dieu

un monde qui en meurt  

sans espérance  

**

une veuve, et son fils

dans les bois  

espérant contre toute espérance  (Rm4,18)

malgré leurs dénuements

**

Elle écoute la parole de Dieu

la parole d’ Elie

elle y croit !

elle partage !

foi et charité

 **

A tout jamais elle recevra l’huile de la grâce

et le pain du partage  

en communion avec Dieu

 

l'obole-de-la-veuve

Evangile : Marc (12, 38‑44) : L’obole de la veuve

Jésus s’était assis dans le Temple en face de la salle du trésor, et regardait comment la foule y mettait de l’argent. Beaucoup de riches y mettaient de grosses sommes. Une pauvre veuve s’avança et mit deux petites pièces de monnaie. Jésus appela ses disciples et leur déclara : « Amen, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis dans le Trésor plus que tous les autres. Car tous, ils ont pris sur leur superflu, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a mis tout ce qu’elle possédait, tout ce qu’elle avait pour vivre. »

 

Dans le temple

la foule est  bruyante

les commerçants  se disputent

les pharisiens fanfaronnent et discutent  

fiers de ce qu’ils ont

fiers de ce qu’ils sont  

Des moqueurs ricanent

Ils n‘ont pas besoin de Dieu  

vanités  des vanités !

**

Prés du tronc

une femme seule

silencieuse

est à la recherche de l’Absolu

**

comme Abraham

Espérant contre toute espérance (Rm 4,18)

cette fille d’Israel a faim

mais faim que de Dieu

Peu importe ce qu’elle a

Peu importe ce qu’elle est

elle est pauvre

elle ne veut que Dieu

elle jette le reste

vanites des vanités !

**

Heureux les pauvres  ils auront le royaume de Dieu

Jésus la vit

Jésus l’admira  

son geste  à tout jamais sera raconté

dans le monde entier

**

Lecture 2 : (He 9, 24-28)

Le Christ,  une fois pour toutes, s’est manifesté pour …pour enlever les péchés de la multitude ; il apparaîtra une seconde fois,…pour le salut de ceux qui l’attendent.

Quelle joie pour le Christ !

la foi des pauvres

l’amour des pauvres

**

Ces petits gestes

dans le secret

des petits

chaque jour

quel tresor !

** 

C’est alors que ,joyeux ,Jésus vient  

et s’offre à nous ,une fois pout toute,

joyeux comme la jeune Marie qui court dans la montagne

pour le dire à une autre femme 

sa cousine Elisabeth   

9 Novembre :Dédicace de la basilique du Latran

9 novembre, 2018

C’est la fête de la cathédrale du pape…la fête du pape …en quelque sorte ..

 **

 Lecture : Ezéchiel  (47,1-12)

 de l’eau jaillissait du temple ….Eelle descend dans la vallée du Jourdain, et se déverse dans la mer Morte, dont elle assainit les eaux..Au bord du torrent, sur les deux rives, toutes sortes d’arbres fruitiers pousseront Les fruits seront une nourriture, et les feuilles un remède. »

Cette eau c’est l’enseignement qui nous vient du pape

une invitation à la foi

quand il dit aux jeunes de Rio   

« Bota Fe »  Criez la foi

 

Une invitation à l’amour  et à la joie  quand il écrit

la joie de l’évangile  

ou  « Gaudete et exsultate »

en rappelant que « tout  est grâce »

 

Une invitation au respect de l’homme et de la planète

laudato Si

 

l'amour-de-ta-maison

Evangile Jean (2, 13-22)

L’amour de ta maison fera mon tourment…: « Détruisez ce sanctuaire, et en trois jours je le relèverai. »

Quelle force !

avec l’aide de l’Esprit Saint

..mais que d’ennemis qui rodent  autour du pape

« comme autant de lions rugissants »

que de souffrances  

que de problèmes à résoudre

**

Les scandales de la pédophilie

Les mécontents  de la curie

Le sandale des réfugies et des « déchets » de la société …

*

Le pape François est fatigué

cela se voit  

mais jamais désespéré  

espérant contre  toute espérance

il croit en l’avenir !

**

Comme au début de son pontificat

il se tourne de nouveau vers les jeunes

avec les évêques actuellement réunis en synode

pour parler de la jeunesse et des vocations 

31é Dimanche ordinaire (B) :Ecoute Israel

4 novembre, 2018

 

Lecture 1 : Chema Israel Dt (6, 2‑6)

Ecoute Israêl ! Le Seigneur notre Dieu est l’Unique. Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Ces paroles que je te donne aujourd’hui resteront dans ton cœur. »

 

Ecoute-Israel

Ecoute Israel ; Chema Israel

Il n’y a qu’un seul Dieu

il y en a pas d’autre

il faut le louer en tout temps

c’est la conclusion du discours de Moïse sur la montagne

après qu’il eut donné les 10 commandements

Cliquez ICI

**

Il n’y a qu’un seul Dieu

« Yahwe »  celui qui est

Il faut l’écouter

suivre ses commandements

suivre la  loi  

mais aussi le louer en tout temps

et Moise ajoute

**

tu graveras ces paroles dans ton cœur

les inculqueras à tes enfants,

dans ta maison ou en voyage, en te couchant et en te levant.

Attache les en signe sur ta main,
et porte les comme un fronteau entre tes yeux

Écris-les sur les poteaux de ta maison et sur tes portes

**

Lecture 2 : Le grand prêtre (He7,23-28)

 C’est bien le grand prêtre qu’il nous fallait :saint, innocent, immaculé ; séparé maintenant des pécheurs,il est désormais plus haut que les cieux.

Qui plus que Jésus  pourra rendre gloire ainsi à Dieu ?

sinon notre unique grand prêtre ,toujours uni au Père

le pére et moi nous sommes Un 

**

Evangile (Marc,12,28-34)

Et voici le second : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas de commandement plus grand que ceux-là. » Le scribe reprit : « Fort bien, Maître, tu as dit vrai : Dieu est l’Unique et il n’y en a pas d’autre que lui. 

Jésus ajoutera aussi  

Dieu est plus que « celui qui est »

Dieu est Amour !

Cliquez ICI

et tu aimeras ton  prochain comme toi même

**

Le frère Laurent

Comment prier en tout temps

Est-ce possible quand nous travaillons..  que nous lisons ..?

**

En aimant tout simplement nos prochains

en faisant la volonté de Dieu

**

mais en plus le frère Laurent nous donne un conseil  

Avant notre travail

l’offrir au Seigneur

puis ce travail étant terminé

rendre grâce au Seigneur

notre travail est ainsi devenu une prière

avec son début et sa conclusion  

Cliquez ICI 

2 novembre : Un passage

2 novembre, 2018

« Je sais, moi, que mon rédempteur est vivant » Job prit la parole et dit : « Ah, si seulement on écrivait mes paroles, si on les gravait sur une stèle avec un ciseau de fer et du plomb, si on les sculptait dans le roc pour toujours ! Mais je sais, moi, que mon rédempteur est vivant, que, le dernier, il se lèvera sur la poussière ; et quand bien même on m’arracherait la peau, de ma chair je verrai Dieu. Je le verrai, moi en personne, et si mes yeux le regardent, il ne sera plus un étranger. » Job (19, 1.23-27a)

**

La mort

Une fin, ?

plus rien ?

Tristesse !

Pourquoi donc la Vie ?

Elle sert à rien  

Le trou …l’Abime

 

2-Novembre

Un passage

vers la  résurrection

Mais je sais, moi, que mon rédempteur est vivant..et quand bien même on m’arracherait la peau, de ma chair je verrai Dieu.

Nous le savons

Nous le croyons

Nous rejoindrons nos ancêtres ,,nos parents ,nos amis  

tous les saints  que nous avons célébré hier

Cliquez ICI

Avec eux nous rendrerons grace à Dieu

Avec eux nous chanterons  

merci pour la Vie

**

Merci pour cette vie vécue  avec foi ,avec amour

avec bonheur ,

mais aussi bien souvent avec des épreuves

à l’instar de Job

**

Le fils de l’homme 

En ce temps-là, Jésus disait aux Juifs : « Amen, amen, je vous le dis : qui écoute ma parole et croit en Celui qui m’a envoyé, obtient la vie éternelle et il échappe au jugement, car déjà il passe de la mort à la vie…; l’heure vient où tous ceux qui sont dans les tombeaux entendront sa voix : (Jean 5, 24-29)

Ceux qui ont cru, vivront

Ceux qui ont fait le bien ,vivront

Car le Fils de l’homme est venu, non pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. Luc (9, 56)

il est mort pour Tous

**

ll ne se perdra pas un cheveu de votre tête;  par votre persévérance vous sauverez vos âmes  (Luc 21, 18)

Si vraiment vous croyez en l’amour

oui ! Seigneur nous croyons

 Cliquez ICI  

30é dimanche ordinaire (B) :Bartimée

28 octobre, 2018

Lecture 1 :  Un peuple qui gémit ( Jérémie31, 7‑9)

Criez tous : « Seigneur, sauve ton peuple, !. ..Voici  que je les rassemble des confins de la terre … tous ensemble, l’aveugle et le boiteux,.. Ils avancent dans les pleurs et les supplications,… je les conduis vers les cours d’eau par un droit chemin où ils ne trébucheront pas.

**

Ou sommes nous ? ,

En terre d’exil

Un monde en détresse  

Un monde perdu

**

Les  guerres ,les attentats ,des épidémies …

Des familles désunies, recomposés décomposés,déchirées

Des lois humaines , contre nature  

**

La course aux armements ,la course au pouvoir

La course à l’argent

Le rejet des pauvres

La chasse aux étrangers

Quel est donc ce monde sans coeur , sans amour ?

« folie pour les chrétiens …sagesse pour les paîens »

On est pas fait pour ce monde là !

Ce n’est pas ce que  Dieu attend de nous

**

Cela crève les yeux

On fait fausse route

Nous sommes vraiment des  aveugles

Nous avons perdu « le bon sens »

**

Cela crève les yeux

C’est le Christ  notre grand prêtre  qui a raison

**

Lecture 2 : Le grand prêtre (He 5, 1-6)

Tout grand prêtre est pris parmi les hommes ; il est établi pour intervenir en faveur des hommes dans leurs relations avec Dieu ; il doit offrir des dons et des sacrifices pour les péchés.Il est capable de compréhension  …    Il en est bien ainsi pour le Christ :Dieu, lui a dit : Tu es mon Fils, moi, aujourd’hui, je t’ai engendré,…
Tu es prêtre de l’ordre de Melkisédek pour l’éternité.

Cela crève les yeux

La vérité c’est l’amour

C’est le don !

C’est l’offrande

**

Vénérer « notre Père » 

Aider nos frères

Servir

S’offrir   

**

C’est évident !

Là est la vérité

Là est la pâix

Là est la joie  

Nous sommes vraiment des aveugles !

 

Bartimèe

 

Evangile :  Bartimée (Marc 10, 46-52)

 En ce temps-là, tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, le fils de Timée, Bartimée, un aveugle qui mendiait, était assis au bord du chemin. Quand il entendit que c’était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Fils de David, Jésus, prends pitié de moi ! » Beaucoup de gens le rabrouaient pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, prends pitié de moi ! » Jésus s’arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l’aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t’appelle. » L’aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus. Prenant la parole, Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ? » L’aveugle lui dit : « Rabbouni, que je retrouve la vue ! » Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t’a sauvé. » Aussitôt l’homme retrouva la vue, et il suivait Jésus sur le chemin.

 **

« Bartimée » : Le fils du timoré

Le fils de la peur

Le fils de la loi  

Qui tremble au pied du Sinaï

Ou dans les profondeurs de la vallée surchauffée de Jéricho

**

« David » veut dire « le bien aimé »

C’est le fils du père

Celui-ci  est mon fils bien aimé écoutez le

**

Bartimée dans sa détresse a entendu  dans le silence les appels de Jésus qui marche sur notre route

Jésus le bien aimé

Le fils de David  est toujours là !

sur nos chemins

Sur les routes de la Galilée

sur le chemin de Bartimée  

sur la route du bon samaritain

sur la route d’Emmaus  

 **                                                   

Sur nos chemins

Il est là !

Au milieu des foules

Il suffit de crier vers lui

Rabbouni  que je vois !

 **

Crier avec foi

Avec lui

en luttant pour plus de justice et plus d’amour

pour un monde nouveau

en suivant Jésus sur le chemin  

29é Dimanche ordinaire (B) : La coupe

21 octobre, 2018

 

Lecture 1 : La rédemption  (Isaïe 53, 10‑11)

Broyé par la souffrance, le Serviteur a plu au Seigneur. S’il remet sa vie en sacrifice de réparation, il verra une descendance, il prolongera ses jours : par lui, ce qui plaît au Seigneur réussira. Par suite de ses tourments, il verra la lumière, la connaissance le comblera. Le juste, mon serviteur, justifiera les multitudes, il se chargera de leurs fautes.

**

Le serviteur d’Isaïe ,

c’est déjà  tout ce que saint Paul  nous enseigne sur la justification

C’est l’AMOUR

C’est le don total de Dieu ,

homme  et crucifié

qui nous justifie

 **

Lecture 2 : L’incarnation (He 4, 14-16 )

En Jésus, le Fils de Dieu,  nous avons le grand prêtre par excellence..    En effet, nous n’avons pas un grand prêtre incapable de compatir à nos faiblesses, mais un grand prêtre éprouvé en toutes choses, à notre ressemblance, excepté le péché.    Avançons-nous donc avec assurance vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours.

Un grand prêtre  

en offrande

un prêtre vraiment incarné

Homme au milieu des hommes

et en plus Dieu

un grand prêtre qui donne la grâce et pardonne

c’est l’acte sublime le plus sacré  

l’acte d’AMOUR

**

Evangile : La coupe Marc (10, 35‑45)

Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire, être baptisés du baptême dans lequel je vais être plongé ? » …Jésus leur dit : «Celui qui veut devenir grand parmi vous sera votre serviteur. Celui qui veut être parmi vous le premier sera l’esclave de tous : car le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir, et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

 

La-coupe

Boire la coupe c’est AIMER  

trinquer avec Dieu et avec les hommes

vivre en bonne entente

avec tous

en tout temps

**

Jésus est venu parmi nous

il a connu nos joies et nos souffrances  

 **

Il  s’est vraiment incarné

a l’écoute  des enfants prodigues,  des veuves du temples

des mères qui pleurent leur enfants

des prostitués, des publicains et aussi des pharisiens

Il a aimé le jeune  homme riche

Il  a touché les lépreux   

il  à pleuré son ami Lazare ….

**

mais aussi

Il a été humilié , lui le Nazaréen

le fils du charpentier  

jalousé , envié

critiqué  « fils de Satan » 

vilipendé par des hommes orgueilleux qui ont toujours raison

par des riches  égoïstes  et vantards

incompris

rejeté ,crucifié

**

Le Mystère de la coupe

Il a aussi pas toujours compris la grandeur

la sublime de cette coupe

la valeur  de cet amour

quand il a crié vers son père

comme souvent nous mêmes ,nous crions

« Père délivre  moi de cette coupe »  

Il a tout accepté par amour

**

Ainsi ,chaque jour , acceptons notre lot de bonheur et de souffrance  

par AMOUR  pour Dieu et pour les Hommes

c’est cela être Grand

Fils de Dieu !   

28é Dimanche ordinaire (B ) : Le jeune homme riche ,tout triste

14 octobre, 2018

 

Lecture1 : Sagesse (7, 7‑11)  Le discernement

J’ai prié, et le discernement m’a été donné. J’ai supplié, et l’esprit de la Sagesse est venu en moi. Je l’ai préférée aux trônes et aux sceptres ; à côté d’elle, j’ai tenu pour rien la richesse …Plus que la santé et la beauté, je l’ai aimée

**

Lecture 2 : Hébreux ( 4, 12-13) : Vivante

 Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus coupante qu’une épée à deux tranchants ;elle va jusqu’au point de partage de l’âme et de l’esprit, des jointures et des moelles ; elle juge des intentions et des pensées du cœur..

**

Evangile : Marc (10, 17‑27) 

 En ce temps-là, Jésus se mettait en route quand un homme accourut et, tombant à ses genoux, lui demanda : « Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? » Jésus lui dit : « Pourquoi dire que je suis bon ? Personne n’est bon, sinon Dieu seul. Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. » L’homme répondit : « Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. » Jésus posa son regard sur lui, et il l’aima. Il lui dit : « Une seule chose te manque : va, vends ce que tu as et donne-le aux pauvres ; alors tu auras un trésor au ciel. Puis viens, suis-moi. » Mais lui, à ces mots, devint sombre et s’en alla tout triste, car il avait de grands biens.

Alors Jésus regarda autour de lui et dit à ses disciples : « Comme il sera difficile à ceux qui possèdent des richesses d’entrer dans le royaume de Dieu ! » Les disciples étaient stupéfaits de ces paroles. Jésus reprenant la parole leur dit : « Mes enfants, comme il est difficile d’entrer dans le royaume de Dieu ! Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. » De plus en plus déconcertés, les disciples se demandaient entre eux : « Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

**

La vraie richesse

Un jeune homme riche qui s’en allait tout triste !

Un  jeune plein d’illusions

croyant avoir devant lui un avenir sans fin

un avenir heureux puisque il se croit riche  

**

Mais sa richesse n’est que passagère

sa richesse ne vaut rien

votre richesse ,elle est pourrie  (Jc.5,2)

Vanité des vanités tout n ‘est que vanité (Qo 1,1)

Le jeune homme n’a rien à y perdre

en s’en détachant

**

La vraie richesse c’est la sagesse

Celle du  vraie sage qui  écoute la parole de Dieu et la met en pratique

**

Je suis le chemin ,la vérité , la vie

Le chemin  des pacifiques, des miséricordieux , des pauvres ..

La vérité  qui donne un sens à notre vie

La vraie vie qui est celle que nous donne le Christ crucifié

 

jeune-homme-riche

 

Le jeune homme

Pourtant le jeune riche était plein de bonne volonté

Il était très intéressé

Il voulait capitaliser pour la vie éternelle  

« Bon Maître, que dois-je faire pour avoir la vie éternelle en héritage ? »

**

Il suivait la loi

« Maître, tout cela, je l’ai observé depuis ma jeunesse. »

Mais ce n’est pas la loi qui compte

c’est l’amour

La loi est lettre morte

La vie c’est l’Amour

Un amour profond

Un amour total qui nous prend par les tripes

Oh lâ là ! C’est trop !

Trop donné !

Il est plus facile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »

**

Mais alors, qui peut être sauvé ? » Jésus les regarde et dit : « Pour les hommes, c’est impossible, mais pas pour Dieu ; car tout est possible à Dieu. »

Pour aimer ainsi

Vraiment de tout cœur !

C’est impossible !

Seul Dieu aime !

C’est lui qui nous justifie

Par la croix

**

Sans amour

Pas de joie

Pas de bonheur

« Il s’en alla tout triste » 

27é Dimanche ordinaire (B ) :Ils ne feront plus qu‘un

7 octobre, 2018

 

Lecture 1 :  Ils ne font plus qu’un .(Gen.2, 18‑24)

Le Seigneur Dieu dit : « Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je vais lui faire une aide qui lui correspondra. » Avec de la terre, le Seigneur Dieu modela toutes les bêtes des champs et tous les oiseaux du ciel, et il les amena vers l’homme pour voir quels noms il leur donnerait. C’étaient des êtres vivants, et l’homme donna un nom à chacun. L’homme donna donc leurs noms à tous les animaux, aux oiseaux du ciel et à toutes les bêtes des champs. Mais il ne trouva aucune aide qui lui corresponde. Alors le Seigneur Dieu fit tomber sur lui un sommeil mystérieux, et l’homme s’endormit. Le Seigneur Dieu prit une de ses côtes, puis il referma la chair à sa place. Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme et il l’amena vers l’homme. L’homme dit alors : « Cette fois-ci, voilà l’os de mes os et la chair de ma chair ! On l’appellera femme – Ishsha –, elle qui fut tirée de l’homme – Ish. » À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux ne feront plus qu’un.

**

L’homme

il n’est pas bon qu’il soit seul

l’homme est  un être de relation

en relation avec ses semblables  

en tout égal  avec lui

non avec un animal d’une autre espèce  

**

Différent

 . Avec la côte qu’il avait prise à l’homme, il façonna une femme

des semblables de la même  espèce

mais qui sont aussi leur différences

homme ou femme

noir ou blanc

**

responsable

L’homme quittera on père et a mère

des hommes prêts à rejeter tous les préjugés

de classe , de race…

provenant  de leur parents ou d’ailleurs

des hommes responsables qui aiment  

et tous deux ne feront plus qu’un

 

UN

Lecture 2 : Tous frères (He 2, 9-11)

 Jésus, qui a été abaissé un peu au-dessous des anges, nous le voyons couronné de gloire et d’honneur à cause de sa Passion et de sa mort….Ainsi celui qui sanctifie et ceux qui sont sanctifiés doivent tous avoir même origine ; pour cette raison,  Jésus n’a pas honte de les appeler ses frères,

 Tous frères    

Soyons des hommes de relation

Des hommes prêts à tout donner

sanctifié à l’image du Christ  

qui est notre frère

**

il a tout donné

aimons  comme lui  

**

Evangile : ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas ! » ( Marc10, 2‑16)

En ce temps-là, des pharisiens abordèrent Jésus et, pour le mettre à l’épreuve, ils lui demandaient : « Est-il permis à un mari de renvoyer sa femme ? » Jésus leur répondit : « Que vous a prescrit Moïse ? » Ils lui dirent : « Moïse a permis de renvoyer sa femme à condition d’établir un acte de répudiation. » Jésus répliqua : « C’est en raison de la dureté de vos cœurs qu’il a formulé pour vous cette règle. Mais, au commencement de la création, Dieu les fit homme et femme. À cause de cela, l’homme quittera son père et sa mère, il s’attachera à sa femme, et tous deux deviendront une seule chair. Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Donc,

**

Qu’ils soient Un !

c’est la grande prière de Jésus , avant sa mort ,le jeudi aint

Qu’il soient Un

**

Acceptons nos différences  

hommes de toutes races  de toute classes

émigrés éxiles étrangers

pauvres riches

hommes ,femmes

car nous sommes tous frères de Jésus

nous avons tous le même père

**

Agissons en hommes responsables

pour la paix dan le monde

12345...16