Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

16é dimanche ordinaire (Année A) : La parabole de l’ivraie sur la patience Matt.(13,24ss )

20 juillet, 2014

Lecture 1 : Sagesse (1é,13ss)

La patience de Dieu

Ta domination sur toute chose te rend patient

 envers toute chose

tu juges avec indulgence

le juste doit être humain

**

Lecture 2 : Rom (8,26)

Dieu est patient

Il ne nous écrase pas

au contraire

l’esprit saint vient au secours de notre faiblesse

** 

Le discours parabolique (Mtt 13)

Tout le discours qui se trouve au chapitre 13 de saint Matthieu

est lu au cours de 3 dimanches de juillet

La semaine dernière on a lu « le semeur »  

la semaine prochaine on va lire « le trésor caché »  

Cette semaine on lit la « parabole de l’ivraie »

**

La « parabole de l’ivraie »

 

Interprétation de la parabole selon Jésus  

les conclusions des paraboles  comme pour les fables de la Fontaine

se trouvent à la fin du récit

De peur qu’en enlevant l’ivraie, vous n’arrachiez le blé en même temps,

Laissez-les pousser ensemble jusqu’à la moisson

**

Jésus est patient

Sa passion c’est de sauver

Sauver la brebis perdue

Sauver l’enfant  prodigue

Sauver la femme adultère

Sauver le bon larron  

Il attend

Il respecte notre liberté  

**

Jésus nous invite donc à la patience

Attendre

le  pécheur peut se convertir

Nous aussi, nous sommes de l’ivraie

Grâce à Dieu , Il attend avant de condamner

**

Soyons patient  

quand on nous importune

quand on nous juge

et à notre tour

ne condamnons pas trop vite

** 

Interprétation selon Saint Matthieu : Le jugement dernier

 Matthieu a interprété à sa façon

 De même que l’on enlève l’ivraie pour la jeter au feu, ainsi en serat-il à la fin du monde.

ceux qui commettent le mal, les anges homme  les jetteront dans la fournaise :

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leurPère.

Matthieu selon son habitude a moralisé

comme il l’avait fait pour la parabole du semeur

Cliquez ICI

**

Or l’évangile n’est pas un livre de morale

« Gare à toi tu seras puni ! »

L évangile est d’abord une « bonne nouvelle »

Dieu est amour .Il est patient

Il vient pour nous sauver non pour nous écraser

C’est le sens des autres paraboles

**

La graine de moutarde : Esperance

Le graine de moutarde ’est la plus petite de toutes les semences,

 mais, quand elle a poussé, elle dépasse les autres plantes potagères et devient un arbre,

Soyons plein d’espérance (ex spiro)

Respirons  (spiro)!

**

Le levain :Esperance  

Respirons :

c’est comparable à du levain qu’une femme enfouit dans trois grandes mesures de farine,

 jusqu’à ce que toute la pâte ait levé. »
La pâte est levée

La parole de Dieu est écoutée

Jésus est ressuscité

Nous serons sauvés !

**

Interprétation personnelle des paraboles

Tout cela, Jésus le dit à la foule en paraboles

et il ne leur disait rien sans employer de paraboles,

car c’est à nous aussi de chercher

 de découvrir ce que le Saint Esprit veut nous dire  avec cette parabole

 en fonction de ce que nous vivons

en fonction de nos difficultés,

de nos souffrances, de nos impatiences, de nos espérances 

15é dimanche ordinaire (Année A) : Le semeur et l’espérance : Mat.(13,1-23)

13 juillet, 2014

 

Lecture 1 (Is 55,10-11)

La parole de Dieu est féconde

soyons plein d’espérance    

Ma parole qui sort de ma bouche

ne me reviendra jamais sans résultat

**

Lecture 2 (Rom (8,18,23)

Paul aussi nous parle d’espérance   

C’est avec espérance que nous attendons la gloire des enfants de Dieu

**

 

Evangile : Le semeur (Mtt13,1ss)

Multiples sont les explications de cette parabole

**

L’espérance

La conclusion d’une parabole

ou d’une fable de la Fontaine 

se trouve à la fin du récit

Des grains sont tombés sur la bonne terre et ont donné du fruit

cent ou soixante ou trente pour un 

**

La moisson est abondante

Arrêtons de regarder que les grains qui tombent sur le chemin

Chassons le pessimisme  

Respirons !

Espérons !

Cliquez ICI

**

La morale

Matthieu en bon professeur

nous donne une interprétation morale

Ne laissons pas étouffer la parole

par les épines ou les cailloux

les soucis ou la richesse

Soyons du bon grain

C’est de la morale !

L’évangile n’est pas un livre de morale

mais un une bonne nouvelle  

**

L’écoute de la parole

La semence c’est la parole de Dieu

il faut l’écouter, la méditer  

« la ruminer  comme les vaches ruminent l’herbe (Césaire d’Arles )

Cliquez ICI

 **

Joie

Cette rumination est source de joie

le pape François le dit et le redit dans on encyclique « evangelii- gaudium » :la joie de l’évangile

Cliquez ICI   

**

L’évangile  nous parle de miséricorde ,de pardon, de salut

d’amour, d’espérance

de bonheur  

un tel évangile  ne peut que soulever des foules

mais trop longtemps l’église a mis comme Matthieu l’accent sur la morale

et cette morale a fait fuir les foules

**

Tous les dimanches de carême en 2014

à l’heure de l’Angélus

Le pape nous  a dit et redit de lire les évangiles

Le 5é dimanche de caréme il a même donné des évangiles gratuitement à la foule   

Cliquez ICI

« Non ce c’est pas gratuit, en échange priez  pour ceux que vous n’aimez pas »

**

Interprétation personnelle des paraboles

Si je leur parle en parabole …

.c’est parce qu’ils écoutent sans écouter et sans comprendre

**

A chacun de découvrir le sens des paraboles   

en fonction de ce que nous vivons

Qu’est ce que l’esprit veut me dire personnellement à travers ces récits ?

**

Cherchez et vous trouverez

non pas en raisonnant

comme les savants

mais en priant

tout simplement

paisiblement

avec Foi

pour se laisser envahir par l’Esprit  Saint  

Huitième dimanche ordinaire (Année A) :Matthieu (6, 24-34) Dieu ou l’argent ?

2 mars, 2014

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait:«Aucun homme ne peut servir deux maîtres: ou bien il détestera l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent. C’est pourquoi je vous dis: Ne vous faites pas tant de souci pour votre vie, au sujet de la nourriture, ni pour votre corps, au sujet des vêtements. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? «Regardez les oiseaux du ciel: ils ne font ni semailles ni moisson, ils ne font pas de réserves dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? D’ailleurs, qui d’entre vous, à force de souci, peut prolonger tant soit peu son existence? «Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci? Observez comment poussent les lis des champs: ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’eux. Si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi?«Ne vous faites donc pas tant de souci; ne dites pas: « Qu’allons-nous manger? » ou bien: « Qu’allons-nous boire? » ou encore: « Avec quoi nous habiller? » Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par-dessus le marché. Ne vous faites pas tant de souci pour demain: demain se souciera de lui-même; à chaque jour suffit sa peine.»

 

Dieu ou l’argent

Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent

Il faut choisir !

Que désirons nous ?

l’épanouissement de l’âme ou le bien être du corps ?

la vie intérieure , chaude, en union avec Dieu

ou la jouissance, froide  des biens extérieurs ?

La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture,

**

Désirons nous  Etre ou Avoir  

devenir un être qui s’élève, un fils de Dieu  

ou plutôt avoir en s’avilissant

préférons nous Etre heureux

ou Avoir une situation

« A quoi sert de gagner l’univers   si on en vient à perdre son âme »

**

Faut il mieux se confier aux aléas de l’argent

ou à une personne qui nous aime

qui nous écoute

qui est là

qui est amour ?  

car Dieu est amour

**

Dieu aime la création

Regardez les oiseaux du ciel

Observez comment poussent les lis des champs

La création est belle

« Dieu vit que cela était bon »

mais l’homme est encore plus grand

Si Dieu habille ainsi l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu,

ne fera-t-il pas bien davantage pour vous,

**

Il s’est fait homme  

Il est crucifié pour nous  

Il est notre serviteur

Qui aurait pu imaginer un tel amour ?

Mais on y croit pas

**

Faire confiance

Si vraiment on avait la foi

Si vraiment on croyait que Dieu est là

près de nous

avec nous

pour nous

on ne serait plus inquiet

«Ne vous faites donc pas tant de souci;

ne dites pas: « Qu’allons-nous manger? » ou bien: « Qu’allons-nous boire? »

**

Mais nous y croyons pas

 Hommes de peu de foi

**

Objections

Evidemment ! Il faut vivre, il faut de l’argent

mais ne pas s’y attacher

C’est l’attachement qui fait de nous des esclaves

Vaut mieux s’attacher à Dieu pour être libres

**

Evidemment il faut de l’argent  

il faut nourrir ses enfants

faut pas rêver 

«  aides toi et le ciel t’aidera »

mais rester cool !

…….chaque jour suffit sa peine 

Septième dimanche ordinaire (Année A) : Matt.(5, 38-48) :La gifle

23 février, 2014

Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait: «Vous avez appris qu’il a été dit: Oeil pour œil, dent pour dent. Eh bien moi, je vous dis de ne pas riposter au méchant; mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre. Et si quelqu’un veut te faire un procès et prendre ta tunique, laisse-lui encore ton manteau. Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui. Donne à qui te demande; ne te détourne pas de celui qui veut t’emprunter.«Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous? Les publicains eux-mêmes n’en font-ils pas autant? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d’extraordinaire? Les païens eux-mêmes n’en font-ils pas autant? «Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait.»

 

Les secrets du bonheur

Je vous dis de ne pas riposter au méchant;

 mais si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre

Renonce à toi  même

celui qui veut être mon disciple ,qu’il renonce à lui même (Mc 8,35)

Cliquez ICI 

**

Renonce à toi ,Oublie !

Qu’on insulte ? Peu importe !

oublie !

Qu’on te gifle ? Peu importe !

oublie !

Qu’on te méprise ? Peu importe !

oublie !

**

Quel bonheur alors d’avoir ainsi vaincu ton amour propre !

Quelle liberté nouvelle dans ta vie !

**

Un nouveau regard

Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,

Quand tu oublies tes blessures d’amour propre

quand tu arrêtes de ruminer sauvagement   

Ton regard change

Tu n’a plus peur

Tu ne souffres plus

**

Quand tu ne crains plus

le mépris ,la méchanceté de ton ennemi  

ne te fais plus peur

Il n’arrive plus à te dominer ,à te ruiner, à t’affaiblir

au point que tu as même  envie de l’aider

avec la grâce de  Dieu

en qui tu fais confiance

Quelle force !

**

Liberté

Et si quelqu’un veut te prendre ta tunique,

 laisse-lui encore ton manteau

Peu importe ! Renonce !

Quel détachement !

Quelle liberté !

Quelle sérénité !

Quelle foi en Dieu ,qui y pourvoira !

**

Fils de Dieu

afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux

C’est une béatitude

Bienheureux les pacifiques, ils seront appelés fils de Dieu

**

Aimer

Il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons

Dieu m’aime

Dieu aime celui que je n’aime pas  

Sixième dimanche ordinaire (Année A) :Saint Matthieu (5, 17-37)

16 février, 2014

La Loi ou le Verbe   

Pas une lettre, par un seul petit trait ne disparaîtra de la Loi

La loi c’est la parole de Dieu

c’est la  Sagesse de Dieu

ce n’est pas un ensemble de commandements

qui se veut exigeant et autoritaire  

**

Il ne s’agit pas de renoncer à tout

de se flageller

de faire des pénitences

il s’agit de faire confiance et d’aimer

voilà la loi de Dieu

son enseignement

**

La justice des pharisiens

Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens

 vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux

Cette justice se contentait de suivre des coutumes , des traditions ,

des règlements ,des rites

**

Laisse  là ton offrande  et va plutôt  te réconcilier avec  tes frères

**

La confiance

une confiance totale en la loi

dans le moindre  petit trait

cette confiance est libératrice  

elle est vie , Vérité  

si elle est totale

**

L’amour

Cet amour se manifeste par le respect de l’homme

: Tout homme qui se met en colère contre son frère, en répondra au tribunal.

ne lui dit pas  crétin ou renégat

**

Ne pas juger et regarder l’autre avec un œil mauvais   

Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le

Ne pas maltraiter  

Si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la 

pas de haine pour ton frère

Si quelqu’un maudit son frère, il sera passible de la géhenne de feu.

**

La géhenne c’est la déchetterie de Jérusalem

c’est l’enfer entre les hommes  

la guerre, la tristesse

**

Il n’y a qu’une seule sagesse c’est d’aimer

un seul bonheur c’est aimer

voilà toute la loi

**

Humilité

Sommes nous capables de faire une confiance aveugle en Dieu ?

Sommes nous capables d’aimer ?

on ne peut le jurer

 je vous dis de ne faire aucun serment,

tu ne jureras pas  sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.

**

Car être  aussi parfait est impossible

mais tout est possible à qui s’abandonne totalement en Dieu

une fois pour toute… faire confiance

 quand vous dites oui que ce soit oui

car

« je peux tout en celui qui me fortifie »

 

 

Cinquième dimanche ordinaire (Année A) :Saint Matthieu (5, 13-16) :

9 février, 2014

« Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée. Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes : alors, en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

 

Vous :Une communauté  

Vous êtes la lumière du monde.

en voyant ce que vous faites de bien

ils rendront gloire à votre Père

**

Par 3 fois ,il est question de VOUS

Jésus s’adresse donc à une communauté

et non à une personne

**

Un individu qui se prend pour une lumière est un orgueilleux

une communauté qui est lumière est une force

car elle peut transformer le monde par son action

en voyant ce que vous faites de bien

**

Le Bien entre nous

dans les actes des apôtres on disait des premiers chrétiens

Voyez comme il s’aiment

La foi ,l’espérance , la bonne entente entre les premiers chrétiens a transformé le monde

ensemble ils ont découverts le message du Christ  

ensemble ils ont redonne un sens à leur vie

ensemble  ils ont été lumière  

ensemble ils ont annoncé les béatitudes

et le pardon

**

La gloire de Dieu  

Ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux

Saint Irénée a dit   

La gloire de Dieu c’est l’épanouissement de l’homme

 

La gloire de Dieu

C’est un monde d’amour

un monde épanoui

un monde libre

**

Non plus la « Kabod Yahvé »( Gloire de Dieu) de l’ancien testament

qui se manifestait au Sinaï

au milieu des éclairs  et des tremblements de terre

**

La gloire de Dieu

Ce n’est pas celle du tyran qui soumet son peuple

C’est une humanité réussie

**

Dieu a fait un pari fou

en voulant à la fois des hommes libres et des hommes qui s’aiment

Combien grande sera gloire s’il gagne ce pari !

 **

Amour et liberté

C’est pourquoi Jésus recherche sans cesse cette unité

comme le berger qui recherche sa brebis perdue

comme la poule qui rassemble ses poussins

**

il a pitié de la foule qu’il réunit autour du pain

Qu’ils soient un comme nous sommes un

**

Sur la croix il ouvre ses bras pour que le monde soit unis

**

Il n’oblige personne. Il appelle  

le jeune riche ne l’a pas suivi ,mais il est parti tout triste  

**

Le père

Ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

N’est ce pas ce  que désirent aussi les parents pour leurs enfants ?

des enfants libres et qui s’aiment

Voilà la joie, la lumière ,le bonheur des parents

la joie, la lumière, le bonheur de Dieu qui est un père   

Troisième dimanche ordinaire (Année A) :Mtt. (4,12-23)

26 janvier, 2014

1ère lecture : Isaïe (8, 23b – 9, 3)

Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ;

sur ceux qui habitaient le pays de l’ombre une lumière a resplendi. (Is  9,1)

 

Ce verset d’Isaïe est lu 2 fois  en ce 3é dimanche de l’année A

au cours de la  1é lecture

puis  dans l’évangile

**

La grande lumière  

Ce n’est  plus la lumière de Noël

qui nous annonçait la venue d’un sauveur

la lumière de Gabriel

la lumière des anges qui chantent

 « paix sur terre aux hommes qu’il aime »  

**

Ecouter

la lumière du « Maïtre »

qui commence sa vie publique

et propage son enseignement

**

Le discours sur la montagne ,les béatitudes

Les paraboles

La croix

**

Comprendre

Une lumière pour celui qui non seulement entend

mais encore comprend

**

Comme Paul sur la route de Damas

Subitement il a compris

Soudain une lumière venue du ciel l’enveloppa de sa clarté (Act 9,3)

**

Comme Pierre, Jacques et Jean le jour de la transfiguration

subitement ils comprirent

Jésus fut transfiguré .Son visage resplendit comme le soleil

et ses vêtements devinrent éblouissant comme la lumière (Mtt 17,3)

**

La lumière de la croix

La lumière de résurrection qui nous ouvre la porte de l’éternité

La lumière de la pentecôte qui se partage entre tous les apôtres

**

Lecture 2 :1cor 1,10ss

Paul ne baptise pas

il enseigne comme jésus

non une sagesse humaine mais la croix

**

Le Christ  ne m’a pas envoyé pour baptiser ,mais pour annoncer l’évangile

sans avoir recours à la sagesse humaine ce qui viderait de son sens la croix du Christ

**

Il annonce l’évangile du Christ

non l’évangile d’Apollos ou de Paul

Moi j’appartiens à Paul, ou moi j’appartiens à Apollos

ni celui de Dominique  ou de François ou d’Ignace ..

mais l’évangile du Christ

**

L’église

L’église est le corps du Christ  

au sein de cette église ,multiples sont les vocations

Cette église sera source de lumière dans le monde

si chaque croyant est fidèle à sa vocation

si chaque croyant peut dire comme Paul

Ce n’est plus moi qui vit c’est le christ qui vit en moi

**

Evangile de Matthieu  (4, 12-23)

est un commentaire par Mathieu de la prophétie d’Isaie

Ainsi s’accomplit ce que le Seigneur avait dit par le prophète Isaïe : 

 

Deuxième dimanche ordinaire (année A) : Saint Jean (1, 29-34)

19 janvier, 2014

L’évangile  de Jean  (Jn 1,29-34)

lu en ce premier dimanche ordinaire  

raconte l’arrivée de Jésus au Jourdain

prés de Jean Baptiste

**

La paix

Tout est paix dans ce récit

Jean Baptiste voyait Jésus venir vers lui,

**

Jésus vient

sans ostentation

discret

caché

**

En arrière

Derrière moi vient un homme

Il vient nous réconcilier avec son père  

C’est la paix de Noël !

« Paix sur terre aux hommes qu’il aime »  

**

L’agneau de Dieu

 « Voici l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde

l’agneau sacrifié  sur les autels pour la rémission des péchés

signe du pardon

nous sommes réconciliés

**

La colombe 

J’ai vu l’Esprit descendre du ciel comme une colombe

La colombe qui annonce la fin du déluge ( Gen 8,6-12)

la fin de nos peines  

**

Le fils de Dieu

C’’est lui le Fils de Dieu.

Seul le fils de Dieu peut avoir de pouvoir de pardonner

**

Action de grâce

D’où la joie ,

l’émerveillement de Jean Baptiste

Il s’écrit

je ne savais pas  

Je ne le connaissais pas

**

Oui !,J’ai vu,

Oui ! Je rends ce témoignage

c’est lui

« Le prince de la paix »(Is)

**

D’où la première lecture de ce dimanche

 C’est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et ramener les rescapés d’Israël :

 je vais faire de toi la lumière des nations,

 pour que mon salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre. »(Is 49,3) 

 

La pentecôte :fête du Sainte Esprit et fête de l’église

20 mai, 2010

La pentecôte est certes la fête du saint Esprit 

Mais c’est aussi la fête de l’Eglise

 

Mais qu’est ce que cette Eglise ?  

C’est avant tout

l’assemblée de tous les hommes de foi

qui croient en l’évangile

qui croient en ce message de paix

ce message d’amour

proclamé

par Jésus

sur la montagne des béatitudes

 

L’Eglise c’est la communauté des hommes

qui se laissent envahir par l’Esprit de Paix

l’esprit de communion

l’esprit d’espérance

L’église n’est surtout pas

seulement

comme semble sans cesse le proclamer les mass media

qui s’acharnent  sur elle en ce moment

les cardinaux et le clergé

 

Ceux là ce sont les hommes de l’institution

qui bien  souvent au cours de l’Histoire

comme chacun le sait

n’ont pas toujours été à la hauteur

 

Il suffit de relire

la vie des papes et cardinaux de la renaissance !

Sont ils représentatifs de l’Eglise ?

 

Maintenant encore

prenons l’exemple  de Mgr Schönborn

cardinal et archevêque de Vienne,  en Autriche  

Pour les journalistes il est représentatif  

C’est lui qui fut chargé

de la rédaction du « Catéchisme de l’Église catholique »

en 1987-1992.

Il prêche les exercices spirituels au Vatican pour le carême 1996.

Mais surtout, seulement âgé de 65 ans, il  est « papable »

Il a donc tout intérêt de se faire remarquer

Après tout Benoit 16 commence à prendre sérieusement de l’âge 

 

Est il un exemple de communion ?

Mgr Schönborn  s’en prend

en ce moment  

à la vieille garde de Jean Paul 2

et reproche au cardinal Soldano

secrétaire d’état de Jean Paul  2

d’avoir étouffé des abus sexuels

commis par le cardinal Groër lui même 

 

Est ce que ces démêlés font honneur à l’Eglise ?

 

Les cardinaux ,les prêtres ne sont pas  représentatifs

même si l’Eglise

en tant qu’institution humaine 

a absolument 

besoin d’eux

Ce sont des serviteurs de l’Eglise

rien de plus !

Benoit 6 l’a dit lui même

« Je suis un humble serviteur »

 

l’Eglise ce sont les humbles

les petits

les pauvres

les pacifiques

lea affames

tous ceux là  qui étaient  rassemblés

autour de Jésus

au pied de  la montagne des béatitudes

 

l’Eglise

c’est cette foule

qui se rassemble dans le désert

pour partager la pain

humblement

avec Jésus

qui leur rend courage

 

L’Eglise ce sont tous ces hommes

de tous les pays

qui le jour de la pentecôte

furent emportés par le souffle de l’esprit

en écoutant le discours de Pierre

un pauvre pécheur

qui auparavant

lançait son filet

dans le lac de Galilée

 

Le concile Vatican 2

a beaucoup insisté

sur ce sacerdoce de tous les fideles 

 

1...7891011