Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

28é Dimanche ordinaire (C) : La victoire sur le mal

9 octobre, 2016

Lecture 1 : Naaman 2 Rois (5, 14‑17)

En ces jours-là, le général syrien Naaman, qui était lépreux, descendit jusqu’au Jourdain et s’y plongea sept fois, pour obéir à la parole d’Élisée, l’homme de Dieu ; alors sa chair redevint semblable à celle d’un petit enfant : il était purifié !»

Naaman est purifié .

Il est libéré ! il revit !

**

Il retourna chez l’homme de Dieu avec toute son escorte ; il entra, se présenta devant lui et déclara : « Désormais, je le sais : il n’y a pas d’autre Dieu, sur toute la terre, que celui d’Israël !

C’est la victoire contre le mal

la victoire de la foi  

source de joie

**

 Je ne veux plus offrir ni holocauste ni sacrifice à d’autres dieux qu’au Seigneur Dieu d’Israël.

Merci !

 

 Lecture 2 : (2 Tm 2, 8-13)

Souviens-toi de Jésus Christ,

ressuscité d’entre les morts,…
Si nous mourrons avec  lui,

 avec lui nous vivrons.
Si nous souffrons avec lui

avec lui nous régnerons.

 

Cliquez ICI  

**

Evangile : de Jésus-Christ selon saint Luc (17, 11‑19)

En ce temps-là, Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la région située entre la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous.

 

Les-dix-lepreux

La lèpre qui nous ronge l’âme

ce sont les œuvres de la chair

 On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables ;Gal 5,20..)

**

Misérable que je suis! Qui me délivrera du corps de cette mort?..(Rom 7,24)

Sinon le seul sauveur

Jésus Christ  

**

À cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. »

C’est la foi qui nous justifie

C’est la foi qui nous sauve

La foi vécue du lépreux qui suit le conseil de Jésus

**

Cette foi se vit en église   

en communion avec les autres croyants

au cours d’une eucharistie

une liturgie d’action de grâce

**

 Ils furent purifiés L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce.

Le lépreux participe désormais à cette liturgie

il n’est plus mis de côte

Il revit

Il est debout

il est sauvé

justifié  

fils de Dieu

**.

Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »

Merci !

c’est la victoire de l’Esprit

voici le fruit de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi ;(Gal 5,24..). 

27é Dimanche ordinaire (C) : Le service de la foi

2 octobre, 2016

Lecture 1 :  (Habacuc  1, 2-3 ; 2, 2-4)

Combien de temps, Seigneur, vais-je appeler, sans que tu entendes ?crier vers toi : « Violence ! »,sans que tu sauves ? Pourquoi me fais-tu voir le mal et regarder la misère ?Devant moi, pillage et violence ;dispute et discorde se déchaînent.

Nous vivons dans un monde sans Dieu

un monde de violence

Seul la foi peut nous sauver

une foi forte ,active ,vivante

**

Lecture 2 :  (2 Tm 1, 6-8.13-14)

N’aie pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur 

 

La-foi

 

Évangile :(Lc 17, 5-10)

 En ce temps-là, les Apôtres dirent au Seigneur : « Augmente en nous la foi ! » Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi, gros comme une graine de moutarde, vous auriez dit à l’arbre que voici : “Déracine-toi et va te planter dans la mer”, et il vous aurait obéi

La foi est un don

La foi est une force ,un puissance qui nous pousse à servir nos frères et Dieu

par amour  

.**

Partager notre foi 
Lequel d’entre vous, quand son serviteur aura labouré ou gardé les bêtes, lui dira à son retour des champs : “Viens vite prendre place à table”

Servir nos frères d’abord  en partageant notre foi 

Labourer la terre

Remuer les cœurs  

Annoncer la parole

Parler d’amour

Dire notre foi

cette foi qui nous a été donné

**

Croire  

Ne lui dira-t‑il pas plutôt : “Prépare-moi à dîner, mets-toi en tenue pour me servir, le temps que je mange et boive.

Ensuite servir  le Seigneur

tout donner sans demander rien  en retour

c’est cela la foi !

La confiance

 **

Ensuite tu mangeras et boiras à ton tour’ ?

Ce service  nous fait vivre

C’est l’Amour  qui fortifie et nourrit  la foi  

Cliquez ICI 

 **

Humilité

Dieu donne tout

dites : ‘Nous sommes de simples serviteurs : nous n’avons fait que notre devoir’ 

26é Dimanche ordinaire (C) : Mène le bon combat, celui de la foi

25 septembre, 2016

Lecture 1 :La bande des vautrés n’existera plus. Amos (6, 1a.4‑7)

Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Malheur à ceux qui vivent bien tranquilles dans Sion, et à ceux qui se croient en sécurité sur la montagne de Samarie. Couchés sur des lits d’ivoire, vautrés sur leurs divans, ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux les plus tendres de l’étable ; ils improvisent au son de la harpe, ils inventent, comme David, des instruments de musique ; ils boivent le vin à même les amphores, ils se frottent avec des parfums de luxe, mais ils ne se tourmentent guère du désastre d’Israël ! C’est pourquoi maintenant ils vont être déportés, ils seront les premiers des déportés et la bande des vautrés n’existera plus

**

Les lits d’ivoire

les vautrés

er après ???

quelle tristesse !

**

Lecture 2 : Mène le bon combat, celui de la foi (1 Tm 6, 7…16)

Nous n’avons rien apporté dans le monde ; de même, nous n’en pouvons rien emporter.…Quant à ceux qui veulent s’enrichir, ils tombent dans le piège de la tentation, dans de multiples désirs insensés et pernicieux, qui plongent les hommes dans la ruine et la perdition. La racine de tous les maux, en effet, c’est l’amour de l’argent. Pour s’y être livrés, certains se sont égarés loin de la foi et se sont transpercé l’âme de tourments multiples.

Vivre ce n’est pas être riche

Vivre c’est croire

**

Toi, homme de Dieu, recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la persévérance et la douceur.    Mène le bon combat, celui de la foi, empare-toi de la vie éternelle !C’est à elle que tu as été appelé,

Une seule chose compte

c’est le combat pour la foi

La vie

c’est combattre pour la foi

c’est combattre pour aimer

c’est combattre pour un jour voir Dieu

**

Garde le commandement du Seigneur en demeurant sans tache, irréprochable jusqu’à la Manifestation de notre Seigneur Jésus Christ.    Celui qui le fera paraître aux temps fixés, c’est Dieu,

 

Souverain unique et bienheureux,
Roi des rois et Seigneur des seigneurs,
lui seul possède l’immortalité,
habite une lumière inaccessible ;
aucun homme ne l’a jamais vu,
et nul ne peut le voir.
À lui, honneur et puissance éternelle. Amen.

Voir Dieu

éternellement

Voir « celui qu’aucun homme n’a jamais vu »

Cela seul compte !

Mais voilà

il faut y croire !

comment un riche ,un orgueilleux, peut il y croire ?

c’est un suffisant

Il lui suffit d’avoir de l’argent

Assurément il n’est pas très exigeant !

il ne voit pas bien  loin !  

 

Le-riche-et-Lazare-Bassano

Evangile : Le riche et Lazare (Luc 16, 19‑31)

Cliquez ICI 

 

25é dimanche Ordinaire (C) : Vous écrasez les réfugiés

18 septembre, 2016

Lecture 1 :  Vous écrasez les malheureux :Amos (8, 4‑7)

Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux pour anéantir les humbles du pays, car vous dites : …Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances. Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »

**

La honte !

Quel est donc cet homme

qui  écrase les pauvres

les malheureux

les  réfugiés

les migrants !

 

N’est pas nous

les chrétiens d’occident ?

« Qu’as-tu donc fait de ton frère »

 

ecrasez-lesmigrants

 

Lecture 2 :  (1 Tm 2, 1-8)

    j’encourage, avant tout, à faire des demandes, des prières… pour les chefs d’État et tous ceux qui exercent l’autorité ,afin que nous puissions mener notre vie dans la tranquillité et le calme, en toute piété et dignité.

Qui nous donnera des vrais chefs

des chefs dignes

des  chefs généreux

des chefs soucieux du bien être de tous

**

Qui nous les donnera ?

Où sont ils ?

On en a tant besoin

On est tellement impuissant

 **

Que le Seigneur entende nos prières

**

Luc (16, 1‑13) : L’intendant malhonnête

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un homme riche avait un gérant qui lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens. Il le convoqua et lui dit : “Qu’est-ce que j’apprends à ton sujet ? Rends-moi les comptes de ta gestion, car tu ne peux plus être mon gérant.” Le gérant se dit en lui-même : “Que vais-je faire, puisque mon maître me retire la gestion ? Travailler la terre ? Je n’en ai pas la force. Mendier ? J’aurais honte. Je sais ce que je vais faire, pour qu’une fois renvoyé de ma gérance, des gens m’accueillent chez eux.” Il fit alors venir, un par un, ceux qui avaient des dettes envers son maître. Il demanda au premier : “Combien dois-tu à mon maître ?” Il répondit : “Cent barils d’huile.” Le gérant lui dit : “Voici ton reçu ; vite, assieds-toi et écris cinquante.” Puis il demanda à un autre : “Et toi, combien dois-tu ?” Il répondit : “Cent sacs de blé.” Le gérant lui dit : “Voici ton reçu, écris 80

Que de combines !  

Que de recherches !

que d’intelligence !

pour avoir plus d’argent

pour plus de confort

pour plus de pouvoir

pour plus de relations

pour avoir des « voix » lors des élections

  **

Le maître fit l’éloge de ce gérant malhonnête car il avait agi avec habileté ; en effet, les fils de ce monde sont plus habiles entre eux que les fils de la lumière.

Même Jésus en est surpris !

C’est stupéfiant !

**

Comme c’est bas !

Comme c’est mesquin !

Tout pour soi

Rien pour les autres

Tout pour être le premier

Rien pour les derniers  

 

D’où les débats  scabreux ,les insultes

la  violence ,la guerre  

Ce n’est pas digne d’un fils de Dieu

**

Eh bien moi, je vous le dis : Faites-vous des amis avec l’argent malhonnête, afin que, le jour où il ne sera plus là, ces amis vous accueillent dans les demeures éternelles.

Donnez tout !

Débarrassez vous de l’argent malhonnête

Ce n’est certainement pas l’argent

certainement pas la finance qui nous sauvera

** 

Dieu seul peut nous aider

à vivre  en paix

en frère

fils du même père

 

Notre Dame des douleurs

15 septembre, 2016

Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. (Jean 19, 25-27)

**

Marie au pied de la croix

C’est la force !

le courage !

la foi !

l’amour !

 marie-au-pied-de-la-croix-R

La priére de « Notre Dame »

Elle est digne

Elle est debout

Elle ne crie pas

Elle n’est pas une « souffre douleur »

mais elle transfigure la souffrance  

**

Avec Jésus sur la croix ,elle prie

quand il crie

Pére père  pourquoi m’as tu abandonné ?

 « non ce que je veux ,mais ce que tu veux

…Je suis la servante du Seigneur »  

**

Avec Jésus sur la croix ,elle prie  

je remet mon âme entre tes mains

je fais confiance

« qu’il me soit fait selon ta parole »  

**

Avec Jésus elle prie pour le monde

« Père pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font »

Quoi de plus sublime !

qu’une telle prière au pied de la croix

au milieu des souffrances   

**

Notre mère transfigure la souffrance  

Elle est notre mère

Elle transfigure le monde

grâce à sa foi

grâce à son amour  

**

Tout est transfiguré

La jeune fille, la servante de Nazareth

devient la mère des hommes

les pauvres deviennent riches

les premiers deviennent les derniers

**  

La souffrance  devient une richesse

La souffrance devient un acte d’amour

La souffrance devient un offrande  

**

La plus belle des offrandes maintenant

devient, avec celle de Marie au pied de la croix

celle des  malades ,des handicapés, des personnes agées

devenus inutiles ,dépendants des autres

la souffrance des éxilés , des Sdf, des rejetés ,des méprisés  

 **

Ils ont plus rien à offrir que leur souffrance  

mais alors !

Quelle offrande !

Quel acte de foi !

Quelle acte d’amour !

**

C’est tout cela que Marie nous apprend

au pied de la croix

Elle est vraiment notre mère

Elle nous fait renaitre

Elle  nous ressuscite

 

24é dimanche Ordinaire (C) : Le veau d’or

11 septembre, 2016

1ère lecture : ! Ils se sont fait un veau Exode (32, 7‑11.13‑14)

 En ces jours-là, le Seigneur parla à Moïse : « Va, descends, car ton peuple s’est corrompu, lui que tu as fait monter du pays d’Égypte. Ils n’auront pas mis longtemps à s’écarter du chemin que je leur avais ordonné de suivre ! Ils se sont fait un veau en métal fondu et se sont prosternés devant lui. Ils lui ont offert des sacrifices en proclamant :?

 

Veau-d'or--Poussin

 

Préférer l’or !

Préférer un veau !

Rejeter Dieu !

Quel aveuglement !

Quelle futilité !

Quelle déchéance !

**

Comment se fait il que le monde moderne soit tombé si bas !

**

La prière

..Moïse apaisa le visage du Seigneur son Dieu en disant : « Pourquoi, Seigneur, ta colère s’enflammerait-elle contre ton peuple, 

Quelle puissance de la prière !

« Frappez et l’on vous ouvrira …Demandez et vous recevrez ! »

Que l’Esprit Saint vienne !

Qu’il nous ouvre les yeux

Que le père soit miséricordieux

Quel affront !

**

2ème lecture : Il m’a fait miséricorde (1 Tm 1, 12-17)

Le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ;et moi, je suis le premier des pécheurs.     Mais s’il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier, le Christ Jésus montre toute sa patience, pour donner un exemple à ceux qui devaient croire en lui, en vue de la vie éternelle.

**
Evangile : Les paraboles de la miséricorde saint Luc (15, 1‑32)

La brebis perdue

La femme qui perd son peu de bien

L’enfant prodigue

Quelle tristesse !

Cliquez ICI 

**

Un monde perdu

Un monde sans Dieu

Un monde déchu 

**

Dieu ne condamne pas

il nous laisse libre

A nous de choisir  

mais il voudrait tant nous sauver

 **

Nous sommes égarés

il veut nous guider

Nous sommes blessés

il veut nous guérir 

8 Septembre :Nativité de la Vierge Marie

8 septembre, 2016

Frères, nous le savons, quand les hommes aiment Dieu, lui-même fait tout contribuer à leur bien, puisqu’ils sont appelés selon le dessein de son amour. Ceux que, d’avance, il connaissait, il les a aussi destinés d’avance à être configurés à l’image de son Fils, pour que ce Fils soit le premier-né d’une multitude de frères. Ceux qu’il avait destinés d’avance, il les a aussi appelés ; ceux qu’il a appelés, il en a fait des justes ; et ceux qu’il a rendus justes, il leur a donné sa gloire. ( Romains 8, 28-30)

**

Marie n’est pas née le 8 septembre

elle renait sans cesse

 

nativité-de-la-Vierge-Ucell

 

Sans cesse elle est modelée

comme le pot qui est façonné par le potier

comme le fut Adam

dans les premiers temps  

**

L’Esprit saint repose sur elle

la recouvre de son ombre

la transforme

la modèle

tout au long des jours

**

L’Appel

Ceux qu’il avait destinés d’avance, il les a aussi appelés ;

« Réjouis toi pleine de grâce »

Elle change de nom

Elle renait

Elle ne s’appelle plus Marie

mais « pleine de grâce »

**

Justifiée

 ceux qu’il a appelés, il en a fait des justes .

Illuminée par la grâce

obéissante ,humble, confiante, joyeuse

« je suis la servante  du Seigneur …qu’il me soit fait selon votre parole » …tu es bénie entre toutes les femmes

**

Justifiée aux yeux de Joseph

qui reconnaît en elle

la Vierge annoncée par le prophète Isaîe

Voici que la vierge enfantera un fils on lui donnera le nom d’Emmanuel

**

Elle renait en chantant le Magnificat chez Elisabeth

Elle renait le jour de Noel

quand ,dans une extrême pauvreté ,le dénuement le plus complet ,l’exil

elle met au monde « le sauveur »

chanté par les anges  

**

Femme de prière

« elle garde tout cela dans son cœur »

 elle médite

comme Jésus qui plus tard se retirait chaque matin dans la montagne pour prier  

**

Future mère de toute l’humanité

elle est attentive à son entourage le jour de Cana

et apprend à être patiente

quand Jésus lui dit

mon heure n’est pas encore arrivée

**

Elle renait dans le silence intérieur

Elle ne dit rien quand les frères de Jésus sont à la recherche de jésus  

**

Elle renait au pied de la croix

en admirant l’amour de son fils pour les hommes

**

La gloire

Ceux qu’il a rendus justes, il leur a donné sa gloire

Marie maintenant règne dans la gloire

en veillant sur nous

**

Elle est  la mère des hommes

puisse t elle  nous aider  aussi a renaitre  

à l’ombre de l’Esprit Saint

 Nicodème avait  dit  Jésus : « Comment un homme pourrait-il naître s’il est vieux ? Pourrait-il entrer une seconde fois dans le sein de sa mère et naître ? » ésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis : nul, s’il ne naît d’eau et d’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu (Jn 3,4)

 

23é dimanche Ordinaire (C) : Qui peut comprendre les volontés du Seigneur ?

4 septembre, 2016

Lecture 1 : Sagesse (9, 13‑18)

Quel homme peut découvrir les intentions de Dieu ? Qui peut comprendre les volontés du Seigneur ? ..t qui aurait connu ta volonté, si tu n’avais pas donné la Sagesse et envoyé d’en haut ton Esprit Saint ? C’est ainsi que les sentiers des habitants de la terre sont devenus droits ; c’est ainsi que les hommes ont appris ce qui te plaît et, par la Sagesse, ont été sauvés.

Quelle  est donc la volonté de Dieu ?

Que veut il ?

Qu’on obéisse comme des esclaves ?

Qu’on s’incline ?

**

Ou qu’on lui  fasse confiance ?

car il est Notre Pére

« que ta volonté soit faite sur terre  comme au ciel »

partout et toujours

 

Notre-père

 

« Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson? ..A plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent. (Luc 11,11)

Dieu notre père nous envoie son esprit de paix et d’amour

**

Lecture 2 : Onésime (Phm 9b-10.12-17)

J’ai quelque chose à te demander pour Onésime, mon enfant à qui, en prison, j’ai donné la vie dans le Christ.
Je te le renvoie, lui qui est comme mon cœur… : « Accueille-le, non plus comme un esclave, mais comme un frère bien-aimé » 

Notre Père

aime tout le monde

les  opprimés ,les prisonniers  ,les esclaves  ….

Sa volonté

c’est l’amour

c’est la paix

**

Evangile : saint Luc (14, 25‑33)

En ce temps-là, de grandes foules faisaient route avec Jésus ; il se retourna et leur dit : « Si quelqu’un vient à moi sans me préférer à son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères et sœurs, et même à sa propre vie, il ne peut pas être mon disciple

.Foi

Ayons la foi !

confiance en Dieu

plus qu’en nos frères et sœurs

plus qu’en nos parents les plus proches

**

Amour

Celui qui ne porte pas sa croix pour marcher à ma suite ne peut pas être mon disciple.

Porter sa croix

c’est aimer

c’est se mettre au service de tous les hommes

qui sont tous nos fréres en Dieu le père

C’est cela la volonté de Dieu

**

Bâtir

Quel est celui d’entre vous qui, voulant bâtir une tour, ne commence par s’asseoir pour calculer la dépense et voir s’il a de quoi aller jusqu’au bout ? Car, si jamais il pose les fondations et n’est pas capable d’achever, tous ceux qui le verront vont se moquer de lui : “Voilà un homme qui a commencé à bâtir et n’a pas été capable d’achever !”

Sommes nous capables de bâtir un monde neuf

un monde où règne l’amour ?

**

Evidemment non !

On le voit bien tous les jours

Plus on rejette Dieu

Plus le monde va mal

Bâtissons avec l’aide du Saint Esprit

en faisant ce que le Père attend de nous

**

Combattre

Et quel est le roi qui, partant en guerre contre un autre roi, ne commence par s’asseoir pour voir s’il peut, avec dix mille hommes, affronter l’autre qui marche contre lui avec vingt mille ? S’il ne le peut pas, il envoie, pendant que l’autre est encore loin, une délégation pour demander les conditions de paix.
S
ommes nous capable de vaincre le mal en nous

et de faire régner le bien autour de nous

Sommes nous capables de gagner ce combat ?

**

Evidemment non !

on le voit bien tous les jours

nous avons besoin de Dieu

faisons la volonté de Dieu

un Dieu d’amour et de paix

22é dimanche Ordinaire (C) : Le repas en église

28 août, 2016

L’église  est une famille

la famille de Dieu

une famille qui chaque dimanche se réunit

pour manger ensemble

et rendre grâce

à Dieu le père

selon le seul commandement

tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur … et ton prochain comme toi-même

**

La messe du dimanche

c’est le repas de l’Amour

 **

Lecture 1 :  L’idéal du sage, c’est une oreille qui écoute (Si 3, 17-29)

Mon fils, accomplis toute chose dans l’humilité,  et tu seras aimé plus qu’un bienfaiteur.   Plus tu es grand, plus il faut t’abaisser ..

La messe c’est un repas

pendant ce repas savoir écouter avec humilité

la parole de Dieu

**

Lecture 2 : le repas de la nouvelle alliance ((He 12, 18-24)

Mais vous êtes venus vers la montagne de Sion et vers la ville du Dieu vivant, la Jérusalem céleste,
vers des myriades d’anges en fête  et vers l’assemblée des premiers-nés dont les noms sont inscrits dans les cieux.    Vous êtes venus vers Jésus, le médiateur d’une alliance nouvelle
.

La messe c’est le repas de l’alliance nouvelle

Un repas dans la ville de la paix (Ir Shalom)

un repas de fête

autour du Christ

« ceci est le sang de la nouvelle alliance qui versée pour vous et la multitude  

**

Évangile :Luc: (Lc 14, 1.7-14)

Un jour de sabbat, Jésus était entré dans la maison d’un chef des pharisiens pour y prendre son repas, et ces derniers l’observaient.    Jésus dit une parabole aux invités lorsqu’il remarqua comment ils choisissaient les premières places, et il leur dit :   « Quand quelqu’un t’invite à des noces, ne va pas t’installer à la première place ,de peur qu’il ait invité un autre plus considéré que toi. Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendra te dire : ‘Cède-lui ta place’ ;et, à ce moment, tu iras, plein de honte, prendre la dernière place.  Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira :‘Mon ami, avance plus haut’,et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à la table avec toi. En effet, quiconque s’élève sera abaissé ; qui s’abaisse sera élevé. »

    Jésus disait aussi à celui qui l’avait invité :« Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères,ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi te rendraient l’invitation et ce serait pour toi un don en retour.  Au contraire, quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ;   heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

.**

les repas 

Jésus est souvent invité à manger

aux noces de Cana avec Marie  

Chez les pharisiens :Simon 

chez les publicains  Zachée

on le lui reproche assez !

chez ses amis Marthe et Marie

et surtout les 2 grands repas

qui préfigurent la messe

l’un avec la foule ,lors de la multiplication des pains

l’autre avec ses diciple ,le jeudi saint  

 

La-messe-un-repas

 

La messe

le repas eucharistique

le repas d’action de grâce

le repas de la famille de Dieu

est donc au centre de la vie de l’église

**

Les croyants non pratiquants ne l’ont malheureusement pas compris

On se sauve en famille !

On se nourrit en famille !  

C’est ensemble que l’on doit dire le « NOTRE Père 

** 

Humblement  

Quand tu es invité, va te mettre à la dernière place….

on est tous des enfants de Dieu

nous sommes tous égaux

quelque soit notre condition sociale

** 

C’est unique !

vraiment l’évangile  

Grecs, juifs, noirs, blancs ,riches, pauvres

nous sommes tous à la même table

C’est extraordinaire !

c’est déjà le royaume de Dieu  

**

Respectons nous !

ne jugeons pas !

Donnons  nous vraiment la paix

Puissions nous ressortir de ce repas  plus unis que jamais

**

Généreux  

quand tu donnes une réception, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ;   heureux seras-tu, parce qu’ils n’ont rien à te donner en retour : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

Que ce repas ouvre nos cœurs

et nous pousse vers les plus pauvres

les préférés de Dieu

**

Savoir donner sans attendre de retour

« plus on donne… plus on reçoit »

**

Le Christ

Au centre de la table le Christ est là

 humble, généreux

il donne son sang ,

 le sang de la nouvelle alliance versé pour vous et pour la multitude  

qui se répand en nous si vraiment nous avons  la foi

il est la vigne .nous sommes les serments 

21é dimanche Ordinaire (C) : Je viens rassembler toutes les nations, de toute langue

21 août, 2016

1é lecture : « De toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères » (Is 66, 18-21)

je viens rassembler toutes les nations, de toute langue. Elles viendront et verront ma gloire :    Et, de toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères, en offrande au Seigneur, sur des chevaux et des chariots, en litière, à dos de mulets et de dromadaires,..jusqu’à ma montagne sainte, à Jérusalem,.

**

Comme ce texte est étrange en ce temps où tant de réfugiés errent sur les routes du monde

Les Syriens ,les  Erythréens, les Soudanais, les Afghans  ,en RDC ,à Calais ,en Europe ,au Mexique … 

IIs fuient  

par milliers

à pied ,en bateau

ils recherchent la paix  

 

Réfugiés

On les portera comme l’offrande qu’apportent les fils d’Israël ,dans des vases purs, à la maison du Seigneur.  Je prendrai même des prêtres et des lévites parmi eux,…

Est-ce un rêve  ?

Ce sont eux les pauvres ,les exclus chassés  de partout

qui enfin  comprendront les paroles de l’Evangile

qu’ils découvrent  en arrivant en Occident ?

la pierre rejetée par le bâtisseur  est devenue pierre d’angle

**

Ne sont il pas sur la croix  comme Jésus leur frère  

Ne sont ils pas les premiers à comprendre l’importance de la solidarité 

et de l’amour du prochain

Ne seront ils pas les nouveaux prêtres en Occident ?

**

2ème lecture : « Quand Dieu aime quelqu’un, il lui donne de bonnes leçons » (He 12, 5-7.11-13)

 

Vous avez oublié cette parole de réconfort, qui vous est adressée comme à des fils :

Dieu aime les pauvres

les exclus ,les sans abris

il les réconforte,

il les encourage

**

Mon fils, ne néglige pas les leçons du Seigneur, ne te décourage pas quand il te fait des reproches. Quand le Seigneur aime quelqu’un, il lui donne de bonnes leçons ;il corrige tous ceux qu’il accueille comme ses fils.
Les desseins de Dieu sont insondables !

Pourquoi donc la souffrance de tous ces réfugiés ,de tous ces exilés ?

**

Ayons la foi !

Dieu est amour !

Dieu se comporte avec nous comme un père

pour faire de nous des vrais fils de Dieu

**

 Ce que vous endurez est une leçon. Dieu se comporte envers vous comme envers des fils ;et quel est le fils auquel son père ne donne pas des leçons ?    Quand on vient de recevoir une leçon, on n’éprouve pas de la joie mais plutôt de la tristesse. Mais plus tard, quand on s’est repris grâce à la leçon, celle-ci produit un fruit de paix et de justice.

**

Comme le potier  façonne, sculpte, affine son oeuvre

il sculpte l’âme de ses fils

Les riches égoïstes  d’Occident qui refusent de se rendre solidaires

ont pas droit à un telle faveur de la part de Dieu

**

    C’est pourquoi,redressez les mains inertes et les genoux qui fléchissent, et rendez droits pour vos pieds les sentiers tortueux.Ainsi, celui qui boite ne se fera pas d’entorse ; bien plus, il sera guéri.

Courage !

**

Evangile : « On viendra de l’orient et de l’occident prendre place au festin dans le royaume de Dieu » (Lc 13, 22-30)

 

La porte étroite

 « Seigneur, n’y a-t-il que peu de gens qui soient sauvés ? » Jésus leur dit :    « Efforcez-vous d’entrer par la porte étroite, car, je vous le déclare, beaucoup chercheront à entrer et n’y parviendront pas.


L
a porte etroite

c’est l’humilité

La confiance en Dieu ,malgré tout ,malgré l’exil  

l’amour solidaire pour les autres

Aimer Dieu et son prochain

et surtout la justice 

**

La justice

Lorsque le maître de maison se sera levé pour fermer la porte, si vous, du dehors, vous vous mettez à frapper à la porte, en disant :‘Seigneur, ouvre-nous’,il vous répondra :‘Je ne sais pas d’où vous êtes.’  Alors vous vous mettrez à dire :‘Nous avons mangé et bu en ta présence, et tu as enseigné sur nos places.’  Il vous répondra :‘Je ne sais pas d’où vous êtes. Éloignez-vous de moi, vous tous qui commettez l’injustice.’
**

Le salut  

  Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents, quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob,et tous les prophètes dans le royaume de Dieu, et que vous-mêmes, vous serez jetés dehors.    Alors on viendra de l’orient et de l’occident,du nord et du midi, prendre place au festin dans le royaume de Dieu.

Jésus  ne dit pas qu’il y aura peu de sauvés

au contraire il nous invite à l’espérance 

les « sauvés » viendront de partout d’orient et d’Occident

l’humanité n’est pas si lamentable que cela parait !

**

Ne soyons pas découragés par les mauvaises nouvelles propagées sans cesse par les « mass media »

l’amour ,le générosité …se cache au fond des cœurs, comme l’amour de toutes les mamans du monde pour leur enfant  

12345...11