Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

16é dimanche ordinaire C : Le Christ est parmi vous , écoutez le

17 juillet, 2016

Lecture 1 : »  Le seigneur apparut à Abraham (Gn. 18, 1-10a)

…« Mon seigneur, ne passe pas sans t’arrêter près de ton serviteur 

**

Lecture2 : » le Christ est parmi vous,! (Col 1, 24-28)

La mission que Dieu m’a confiée, c’est de mener à bien pour vous l’annonce de sa parole,…. le mystère qui était caché depuis toujours à toutes les générations,…le Christ est parmi vous,
**

Evangile : « Marthe le reçut. Marie a choisi la meilleure part »(Lc 10, 38-42)

  En ce temps-là,    Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut  Elle avait une sœur appelée Marie
qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit :« Seigneur, cela ne te fait rienque ma sœur m’ait laissé faire seule le service ?
Dis-lui donc de m’aider. »  Le Seigneur lui répondit :« Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.    Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part,elle ne lui sera pas enlevée. »

Marthe-et-Marie-Vermeer-van

 Dieu est toujours là, près de nous

comme il fut près d’Abraham

quand il lui  apparut sous les chênes de Mambré

**

Comme Abraham

sachons l’accueillir

**

Jésus est toujours là ,près de nous

Accueillons le !

servons le comme Marthe

écoutons le comme Marie

**

Ecoutons

calmement ,assis

comme Marie

comme la foule

le jour de la multiplication des pains

et maintenant réunis dans nos églises

pour partager le même pain

 **

Ecoutons

« Celui-ci est mon fils bien aimé , écoutez le »

Ecoutons

« Jamais  un homme n’a parlé comme cet homme » 

**

Le mystère caché

Il nous a fait connaître le mystère de sa volonté,

 réunir l’univers entier sous un seul chef, le Christ,

 ce qui est dans les cieux et ce qui est sur la terre.

(Eph 1,9)

**

Quel est donc ce mystère  

caché depuis toujours à toutes les générations

**

Le mystère de la réconciliation

c’est le pardon

l’espérance  

Dieu se réconcilie avec Abraham et  promet à Sara la venue d’un enfant

jésus vient

il nous réconcilie en faisant la paix par le sang de sa croix

**

un jour  l’humanité enfin réconciliée, sera réunie autour d’un même père

c’est promis !

15é dimanche ordinaire C : Le bon Samaritain

10 juillet, 2016

Ce dimanche est le dimanche du bon Samaritain  

qui aime son prochain

**

Mais est il possible d’aimer  comme Dieu nous le demande ?

**

Lecture 1 :Deutéronome (30,10-14)

Cette loi que je te prescris aujourd’hui…n’est pas au-dessus de tes forces ..ni hors de ton atteinte.’
…    Elle est tout près de toi, cette Parole, elle est dans ta bouche et dans ton cœur,

C’est avec l’aide du Saint Esprit

en se nourrissant de la parole du « Verbe fait chair »

que peu à peu on transforme notre cœur

**

Lecture 2 : Colossiens Col 1, 15-20) 

Le monde invisible de l’Amour

Le Christ Jésus est l’image du Dieu invisible,
le premier-né, avant toute créature :
en lui, tout fut créé,
dans le ciel et sur la terre

Les êtres visibles et invisibles,
Puissances, Principautés,
Souverainetés, Dominations,
tout est créé par lui et pour lui….

Paul en fin de vie

imprégné par sa culture juive

et l’enseignement de son maître Gamaliel

médite sur l’au-delà

sur le monde invisible

des ancêtres ,des défunts ,des anges..

**

Les chérubins ,le séraphins

tous ces anges

tout ce monde invisible en qui on ne croit plus

chantent autour du trône de Yahvé

Saint saint saint ,le seigneur de l’univers ..Le ciel et la terre sont remplis de ta gloire  (Isaïe 6)

cliquez ICI 

**

Gabriel chante ,lui qui nous annonce la venue d’un sauveur

Voici que tu vas enfanter un fils et tu l’appelleras Jésus » 

Raphael chante ,lui qui nous guérit de toutes maladies

Michel chante lui qui est vainqueur  du mal

**

Ils chantent tous le jour de Noël

en proclamant la  venue du sauveur

Gloire à Dieu au plus haut des cieux et paix sur terre aux hommes qu’il aime  

**

Tout ce monde là

ne peut être qu’un monde de bonté

le monde d’un Dieu d’amour 

Il est avant toute chose,
et tout subsiste en lui

 

L’Eglise

   Il est aussi la tête du corps, la tête de l’Église :
c’est lui le commencement,
le premier-né d’entre les morts,
afin qu’il ait en tout la primauté.

L’église doit rendre visible ce monde invisible  

en prêchant la plénitude de l’amour

 Car Dieu a jugé bon
qu’habite en lui toute plénitude

 L’église doit agir pour la paix

pour le pardon   

que tout, par le Christ,
lui soit enfin réconcilié,
faisant la paix par le sang de sa Croix,
la paix pour tous les êtres
sur la terre et dans le ciel.

**

Evangile :le bon samaritain (Luc 10,25-35)

 

bon-samaritain-Rembrandt

Cliquez ICI  

 

14é Dimanche ordinaire (C) : Paix et Miséricorde

3 juillet, 2016

Lecture 1 : Jérusalem ville de la paix  Isaïe (66, 10‑14c)

Réjouissez-vous avec Jérusalem !…: « Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations. »

« Ir Shalom »veut dire la « ville de la paix » 

 **

Lecture 2 :  Paix et miséricorde  (Ga 6, 14-18)

Ce qui compte, ce n’est pas d’être circoncis ou incirconcis, c’est d’être une création nouvelle.  Pour tous ceux qui marchent selon cette règle de vie et pour l’Israël de Dieu, paix et miséricorde.

**

Evangile : Dites d’ abord : Paix à cette maison (Luc (10, 1‑20) 

Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups. Ne portez ni bourse, ni sac, ni sandales, et ne saluez personne en chemin. Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison.” S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert ; car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison. Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis, mangez ce qui vous est présenté. Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur : “Le règne de Dieu s’est approché de vous.”

 

Paix

La religion  c’est la paix

Ce n’est pas la guerre

et pourtant que de guerres au nom de Dieu  

pas seulement maintenant mais en  tout temps et en tout lieux

**

le religion c’est « être relié » à Dieu

qui est « Notre Père »

Un père qui aime ses enfants

et en prend soin 

Qu’as-tu fait de ton frére ? 

**

 Gloire à Dieu et paix sur la terre aux hommes qu’il aime

Le jour de Noêl

les anges chantent  

**

Car  la gloire de Dieu c’est l’épanouissement de l’homme (St Irénée)

Comment l’homme peut il s’épanouir s’il est en guerre ?

Sans religion on est pas « relié » à Dieu 

Sans religion on oublie Dieu

et par conséquent on se désolidarise du fils de l’homme

on fait fi de le homme

et c’est la guerre

**

Heureux les pacifiques, ils seront appelés fils de Dieu. He ureux les miséricordieux ,ils obtiendront miséricorde

Ce sont les béatitudes

la chartre du bonheur

..Ne condamnez pas..Ne giflez pas..Ne vous mettez pas en colère..aimez vos  ennemis …

alors ….quelle paix !

**

je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups…Dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison

..Ne portez ni bourse

sans promettre de l’argent

, ni sac, ni sandales,

marchez avec courage                                    

humblement

en aimant tout simplement

Persuader  convaincre en aimant 

**

Je  vous laisse la paix..Je vous donne la paix

C’est le grand souhait de Jésus avant de nous quitter

**

La paix soit avec Vous

Pas une eucharistie sans se souhaiter la paix

alors le règne de Dieu sera proche   

13é Dimanche ordinaire (C) : Dieu nous appelle

26 juin, 2016

 

Lecture 1 : Élisée se leva et partit à la suite d’Élie  (1Roi 19,16-21)

Élie passa près de lui et jeta vers lui son manteau. Alors Élisée quitta ses bœufs, courut derrière Élie,
et lui dit …je te suivrai
..

**

Lecture 2 : Vous avez été appelés à la liberté » (Ga 5, 1.13-18)

C’est pour que nous soyons libres que le Christ nous a libérés. Alors tenez bon,

Suivre le Christ c’est être libre

Suivre le Christ c’est la vraie VIE 

**

Mettez-vous, par amour, au service les uns des autres.

Suivre le christ  c’est Aimer 
**

marchez sous la conduite de l’Esprit Saint, Mais si vous vous laissez conduire par l’Esprit,
vous n’êtes pas soumis à la Loi.

 **

Evangile :« Je te suivrai partout où tu iras (Luc 9, 51‑62)

Comme s’accomplissait le temps où il allait être enlevé au ciel, Jésus, le visage déterminé, prit la route de Jérusalem.

**

L’appel

En cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ;

Les renards sont rusés ,malins

il sont prudents

Ils sont philosophes !

Ils réfléchissent !

Ils organisent

Ils furètent…. pour leur profit

**

Les oiseaux du ciel sont confiants

joyeux ,

ils chantent insouciants

**

le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

Sur qui peut il se reposer ?

Il compte tant sur nous

Il compte tant en son église

Il nous appelle

Il a besoin de nous

 

Suis-moi-!

Il cherche une pierre pour poser sa tête 

c’est Pierre !

« Sur cette pierre je bâtirai mon église »

 son église c’est la communauté de ses disciples qui le suivent

**

La Vie

Il dit à un autre : « Suis-moi. »

Il nous appelle ! Tous !

**

« Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »

Jésus n’est pas mort

Jésus est le vivant

Il est Vie

Il donne la vie

**

A notre tour

abreuvé de la parole de Dieu

allons annoncer la vie sur les routes

une vie éternelle   

une vie immortelle

La mort sera vaincue !

**

La foi

Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

Pour répondre à l’appel

pour avoir et donner la vie

il faut la foi qui soulève des montagnes

pas de doute !

pas d’hésitation !

la confiance totale !

et beaucoup d’Amour !  

10é dimanche ordinaire (C) : La détresse et le salut

5 juin, 2016

La mort, la détresse

Dans les lectures de ce dimanche  

il est question de 2 veuves

la veuve qui abritait Elie 

et la veuve de Naïm

2 enfants sont morts 

**

Il est question aussi de violence 

et de la persécution organisée par Saul contre les croyants

**

Que du mal !

ce mal qui règne toujours et partout

Où donc est le salut ?

**

1ère lecture :  « Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu, »  (1 Rois 17, 17‑24)

En ces jours-là, le fils de la femme chez qui habitait le prophète Élie tomba malade ; le mal fut si violent que l’enfant expira. Alors la femme dit à Élie : « Que me veux-tu, homme de Dieu ? Tu es venu chez moi pour rappeler mes fautes et faire mourir mon fils ! » Élie répondit : « Donne-moi ton fils ! » Il le prit des bras de sa mère, le porta dans sa chambre en haut de la maison et l’étendit sur son lit. Puis il invoqua le Seigneur : « Seigneur, mon Dieu, cette veuve chez qui je loge, lui veux-tu du mal jusqu’à faire mourir son fils ? » Par trois fois, il s’étendit sur l’enfant en invoquant le Seigneur : « Seigneur, mon Dieu, je t’en supplie, rends la vie à cet enfant ! » Le Seigneur entendit la prière d’Élie ; le souffle de l’enfant revint en lui : il était vivant ! Élie prit alors l’enfant, de sa chambre il le descendit dans la maison, le remit à sa mère et dit : « Regarde, ton fils est vivant ! » La femme ui répondit : « Maintenant je sais que tu es un homme de Dieu, et que, dans ta bouche, la parole du Seigneur est véridique.

 

La veuve qui accueille Elie

cette veuve est humble

elle est consciente de ses fautes

 Tu es venu chez moi pour rappeler mes fautes

elle est accueillante

 Seigneur, mon Dieu, cette veuve chez qui je loge, lui veux-tu du mal ?

**

Là où est l’humilité 

Là où est l’amour

Dieu est là !

le salut est là ! 

**

Elie est un homme de prière

un homme de foi

Dieu est là !

Seigneur entendit la prière d’Élie

le salut est là !

 le souffle de l’enfant revint en lui

**

2ème lecture Dans sa grâce, il m’a appelé  (Ga 1, 11-19)

Frères, …Vous avez entendu parler  du comportement que j’avais autrefois dans le judaïsme : Je menais une persécution effrénée contre l’Église de Dieu, et je cherchais à la détruire.  J’allais plus loin dans le judaïsme que la plupart de mes frères de race qui avaient mon âge, et, plus que les autres, je défendais avec une ardeur jalouse les traditions de mes pères. Mais Dieu m’avait mis à part dès le sein de ma mère ;dans sa grâce, il m’a appelé ; et il a trouvé bon de révéler en moi son Fils, pour que je l’annonce parmi les nations païennes.Aussitôt, sans prendre l’avis de personne,sans même monter à Jérusalem pour y rencontrer ceux qui étaient Apôtres avant moi,je suis parti pour l’Arabie et, de là, je suis retourné à Damas.

**

 Saul

Dieu appelle

il fait grâce

Saul  était honnete, sincère, généreux ,défendant ses convictions

mais il se trompait

**

Dieu l’appelle

Dieu est là

quand on  cherche la vérité

franchement

de tout son  cœur 

  **

Evangile : Dieu a visité son peuple. (Luc 7, 11‑17 )

En ce temps-là, Jésus se rendit dans une ville appelée Naïm. Ses disciples faisaient route avec lui, ainsi qu’une grande foule. Il arriva près de la porte de la ville au moment où l’on emportait un mort pour l’enterrer ; c’était un fils unique, et sa mère était veuve. Une foule importante de la ville accompagnait cette femme. Voyant celle-ci, le Seigneur fut saisi de compassion pour elle et lui dit : « Ne pleure pas. » Il s’approcha et toucha le cercueil ; les porteurs s’arrêtèrent, et Jésus dit : « Jeune homme, je te l’ordonne, lève-toi. » Alors le mort se redressa et se mit à parler. Et Jésus le rendit à sa mère.
La crainte s’empara de tous, et ils rendaient gloire à Dieu en disant : « Un grand prophète s’est levé parmi nous, et Dieu a visité son peuple. » Et cette parole sur Jésus se répandit dans la Judée entière et dans toute la région.

 

La veuve  de Naïm

Dieu est là !

il vient à nous spontanément 

il n’attend pas qu’on le prie

 

veuve-de-Naim

 

C’est le cas de la veuve de Naïm

Jésus a pitié

Ne pleure pas

Il rend la vie

lève toi

**

L’entendons nous ?

L’écoutons nous ?

assourdi  comme on est par le bruit des mass media et des Smartphones 

par la recherche uniquement de plaisirs égoïstes

devenus aveugles et inconscients de la misère des autres

immigrés ou chômeurs

veuves et orphelins

**

Dieu est là en nous !

Savons nous encore nous recueillir en silence

s’asseori pour le prier ?

** 

On a perdu la foi

On a perdu l’amour 

On a perdu Dieu 

La fête du Saint Sacrement ,de la fraction du pain ,de l’Amour

29 mai, 2016

Le Saint Sacrement

C’est le sacrement de l’amour

c’est central 

dans la vie de l’église !

Plus important que tout 

**

Pas d’église sans le Saint Sacrement

Pas d’église sans cette communion

Pas d’église sans cette foule visible

réunie autour du Christ

Pas d’église  sans la fraction du pain

**

La fraction du pain

L’église c’est une famille 

qui se réunit pour manger ensemble

**

Le rassemblement du dimanche

n’est pas une « messe » obligatoire sous peine de péché mortel 

non pas un culte, le mémorial d’un sacrifice

non pas la contemplation d’une hostie dans un ostensoir en or

**

C’est vraiment ce qu’elle a été dés le début 

la fraction du pain

On se partage le pain

On se rassemble 

C’est le rassemblement visible d’une famille

autour du Christ

**

Le lavement des pieds  

On commence par se demander pardon

c’est le premier  geste

si important que saint Jean  dans son évangile

parle surtout  du lavement des pieds

et  omet les paroles de l’institution

**

Se faire tout petit, humble, pauvre

On a tellement besoin de pardon

On a tellement besoin de Dieu

dans ce monde si violent  

…Des guerres, des attentats , des immigrés rejetés  par milliers

du racisme ,de la haine partout

**

Seigneur prend pitié

de ce monde en détresse

Pardonne nous !

Aide nous à pardonner !

**

Le credo

Seigneur ,affermis notre foi !

oui je crois !

Oui Seigneur je crois …mais augmente ma foi 

je crois  que Dieu est là

qu’il nous donne la force

qu’il nous donne le courage

 

Prenez-et-mangez-!

La consécration

C’est le sommet de la cérémonie

Dieu se donne

prenez et mangez

C’est le don

C’est l’Amour

Aide nous à aimer !

**

Ceci est mon sang

le sang qui réunit 

le sang de la nouvelle alliance

c’est à dire le sang de l’église

l’âme de l’église  

la raison d’être de l’église

l’amour

Pour vous

la famille qui rassemble

et pour la multitude

**

Le Notre Père

Nous sommes tous frères

Respectons nous !

Respectons l’homme

Nous sommes fils de Dieu

pardonnons !

Que ton regne de paix vienne !

**

C’est aussi la priére de Jésus le jeudi saint

Pére qu’ils soient UN 

**

La Paix

Ayant pardonné

Ayant contemplé l’amour  du fils

mettons nous debout

joyeux !

**

Ressuscitons à notre tour

et comme le Christ au lendemain de la résurrection

donnons nous vraiment la paix

je vous donne la paix

,je vous laisse  la paix

 **

La communion

Le Saint Sacrement

C’est la communion

un monde en paix

un monde réconcilié

un monde en communion

**

On mange ensemble

On mange le même pain

On mange le corps du Christ

On mange l’Amour

**

On se respecte

On partage 

On aime

**

Allez en paix !

Le saint sacrement

c’est le sacrement de la paix

allons semer cette paix

dans notre monde si violent

un monde en detresse

une monde désabusée

un monde désorienté  

Qui est Dieu ? Pére,Amour,Vie

22 mai, 2016

Qui est Dieu ?

Qui sait ?

 

Dieu dit Job

Qui est tu donc pour obscurcir  mon projet par des discours insensés ?(Job 38,1)

 

La Trinité 

 

La-Trinité

 

Qu’est ce ?

sinon une definition donnée par des philosophes arrogants

qui provoqueront tant de guerres de religion !

**

On peut sans avoir l’audace de vouloir parler de la nature divine

dire grâce au simple bon sens et la révélation que le  Dieu unique

est un pére

il est amour

il est Vie

 **

Lecture 1 : Le père  trouve ses délices avec les fils des hommes  (Pv.8, 22‑31)

 Écoutez ce que déclare la Sagesse de Dieu : « Le Seigneur m’a faite pour lui, principe de son action, première de ses œuvres, depuis toujours. Avant les siècles j’ai été formée, dès le commencement, avant l’apparition de la terre.

Depuis toujours !

quel mystère

Dieu

avant la terre

avant l’univers

pour toujours !

Comment comprendre ?

Que dire ?

Immensité dit l’être ,Infini dit le temps .A jamais le sans fin plonge dans le sans fond (Lamartine )

**

Le néant

Quand les abîmes n’existaient pas encore, je fus enfantée,quand n’étaient pas les sources jaillissantes. Avant que les montagnes ne soient fixées, avant les collines, je fus enfantée, avant que le Seigneur n’ait fait la terre et l’espace, les éléments primitifs du monde.

Pas d’abimes

Pas d’eau !

Pas de montagnes !

Pas d’étoiles !

Pas de galaxie !

Rien !

Mystére !

Que dire ?

**

La création

Quand il établissait les cieux, j’étais là, quand il traçait l’horizon à la surface de l’abîme, qu’il amassait les nuages dans les hauteurs et maîtrisait les sources de l’abîme, quand il imposait à la mer ses limites, si bien que les eaux ne peuvent enfreindre son ordre, quand il établissait les fondements de la terre.

L’eau

Les mers

Les fondements

 

La présence  

Et moi, je grandissais à ses côtés.
Je faisais ses délices jour après jour, jouant devant lui à tout moment, jouant dans l’univers, sur sa terre, et trouvant mes délices avec les fils des hommes. »

Merveilleux !

Superbe !

Dieu trouve ses delices avec nous 

**

 Lecture 2 : L’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs (Rm 5, 1-5)
Frères,   nous qui sommes devenus justes par la foi, nous voici en paix avec Dieupar notre Seigneur Jésus Christ,  lui qui nous a donné, par la foi,l’accès à cette grâce dans laquelle nous sommes établis 

Dieu est Amour

Il nous justifie par la foi !

Il nous donne accés à la grâce

Cliquez ICI

Dans la détresse elle-même,… la persévérance … la vertu éprouvée ; puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné.

**

Evangile : l’Esprit me glorifiera (Jn16,12‑15)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais pour l’instant vous ne pouvez pas les porter. Quand il viendra, lui, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans la vérité tout entière. En effet, ce qu’il dira ne viendra pas de lui-même : mais ce qu’il aura entendu, il le dira ; et ce qui va venir, il vous le fera connaître. Lui me glorifiera, car il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi ; voilà pourquoi je vous ai dit : L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. »

 Seul, le Saint Esprit peut glorifier le pére

Lui seul connait le père  et le fils

Puisse t il vivre en nous

et à travers nous

rendre gloire au Dieu unique

à la fois père, amour et Vie  

 **

Nos relations avec Dieu

On  ne peut rien dire sur Dieu

mais on peut refléchir sur nos relations avec Dieu

Le voyons nous comme un père 

comme un sauveur 

ou comme celui qui habite en nous ?   

La pentecôte et les fruits de l’Esprit

15 mai, 2016

Lecture 1 : (Ac 2, 1-11)

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques,ils se trouvaient réunis tous ensemble.
Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent :la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière.
Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu,qui se partageaient,et il s’en posa une sur chacun d’eux

 

Ces langues ,ce  sont les fruits de l’Esprit  

 voici les fruits de l’Esprit : amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi ; contre de telles choses, il n’y a pas de loi. Ceux qui sont au Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l’Esprit, marchons aussi sous l’impulsion de l’Esprit (Gal 5,23)

**

Le langage de l’Amour

Le premier fruit ,le plus grand c’est l’amour du Christ

qui  a jailli du cœur du Christ quand il fut transpercé sur la croix

et qu’il a ouvert ses bras pour embrasser toute l’humanité

**

Le langage de la joie

Le 2é fruit c’est  la Joie de Marie le jour de l’annonciation

quand l’esprit la recouvrit de son ombre

et quelle a  chanté le magnificat

« exulte mon Esprit »

**

Le langage de la paix

du Christ ressuscité

« je vous donne la paix .. la paix soit avec vous . N’ayez pas peur, c’est moi !   

**

Les autres langues

Le langage de la patience  ,la bonté ,la bienveillance

une nouvelle façon de parler avec les autres, avec nos prochains, avec nos fréres

aimes et fais tout ce que tu voudras

Puisse le monde entier parler ce même langage

et  encore avec la foi ,la douceur ,la maitrise de soi  

**

Tous furent remplis d’Esprit Saint :  ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

Voilà donc  les nouvelles langues

des langues de feu

qui réchauffent

qui illuminent

**

Puissent ces nouvelles langues

souffler sur le monde

en tornade  

**

 Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous Galiléens ?  Comment se fait-il que chacun de nous les entende

Ce sont des langages que tout le monde comprend  et acceptent

**

Mais cela ne suffit pas !

Il faut se convertir

Et là !

nous avons encore besoin de la force de l’Essprit  

**

Lecture 2 : Rm 8, 8-17)

 Ceux qui sont sous l’emprise de la chair  ne peuvent pas plaire à Dieu. Or, vous, vous n’êtes pas sous l’emprise de la chair,
mais sous celle de l’Esprit, puisque l’Esprit de Dieu habite en vous mais l’Esprit vous fait vivre,
..    Car si vous vivez selon la chair, vous allez mourir ;mais si, par l’Esprit,vous tuez les agissements de l’homme pécheur,
vous vivrez.   En effet, tous ceux qui se laissent conduire par l’Esprit de Dieu,ceux-là sont fils de Dieu.
…Vous n’avez pas reçu un esprit qui fait de vous des esclaves et vous ramène à la peur ;mais vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ;et c’est en lui que nous crions
« Abba ! », c’est-à-dire : Père !

**  

Evangile :  (Jn 14, 15-16.23b-26)

le Défenseur,l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout,

 

Matt.(16, 13-19) :La Chaire de saint Pierre

22 février, 2016

Jésus était venu dans la région de Césarée-de-Philippe, et il demandait à ses disciples : « Le Fils de l’homme, qui est-il, d’après ce que disent les hommes ? » Ils répondirent : « Pour les uns, il est Jean Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur dit : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Prenant la parole, Simon-Pierre déclara : « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »Prenant la parole à son tour, Jésus lui déclara : « Heureux es-tu, Simon, fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux. Et moi, je te déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle. Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux. »

 **

 

C’est aujourd’hui la fête de « la chaire  de saint Pierre »

non la fête de Pierre  

non la fête du pape

mais la fête de la fonction du pape

de son « autorité » qui lui est donné par Dieu

**

La chair et le sang

 « Heureux es-tu, Simon, fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.»

La chair c’est notre monde  

le sang c’est  notre vie mortelle

un monde vain  

un monde qui passe

un monde dont on connait trop les œuvres

« libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles (Gal 5,19)

**

Pierre

Pierre  est le  fils de la colombe (Yonas)

homme de paix

homme qui proclame sa foi

choisi par le père

qui lui confère la force et la sagesse de l’esprit

**

Le pére

C’est un autre monde  

le monde surnaturel

le domaine de l’esprit

**

Le pape

je te déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église

Il ne peut pas en être autrement pour le pape

Il ne s’agit pas de l’homme pape 

On connait que trop l’histoire des hommes qui furent papes

Ce n’est pas brillant !

C’est souvent lamentable !

**

Il s’agit de la pierre de l’Eglsie

du peuple de Dieu

Rien ne l’a détruira

 la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.

Je te donnerai les clefs du Royaume des cieux : tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux, et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux.

Il s’agit ici du rôle du pape

de l’enseignement de l’Eglise

**

Ce que fait le pape

dans le domaine religieux  

c’est ce que Dieu veut

même si cela nous semble incongru

C’est mystérieux !

on est dans le domaine du surnaturel

**

Dieu nous donne un  chef

il ne peut que l’aider à conduire son peuple

**

Le pape fait corps avec son église

et si les chrétiens font corps avec lui  

et proclament avec Pierre

 « Tu es le Messie, le Fils du Dieu vivant ! »

Ils répandront les fruits de l’esprit

 amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi  (Gal 5,22)

**

Le pape François

actuellement

le pape nous prêche la miséricorde

et aussi la justice

en  allant en particulier dans les pays

où il risque sa vie

 

Pape-François

il n’a pas peur

il s’avance

il a foi en son père  

**

A Lampedusa

il demande la miséricorde et la justice  

à Naples et à à Ciudad Juarez

longtemps considérée comme la ville la plus dangereuse de la planète.

il exige la conversion pour plus de justice

 Je pense en particulier aux hommes et aux femmes qui fontpartie d’une organisation criminelle quelle qu’elle soit. Pour votre bien, je vous demande de changer de vie.

Cliquez ICI

**

En Centre  Afrique

toujours au prix de sa vie

il ouvre la porte de la miséricorde

et recherche la paix

**

Chaque fois il met sa vie en danger

mais il croit en son pére

ce n’est pas lui qui parle du haut de la chaire de Saint Pierre 

c’est le père avec la force du Saint Esprit    

5é Dimanche ordinaire (année C) : Annoncer l’évangile

7 février, 2016

1ère lecture :  (Is 6, 1-2a.3-8) :Le messager

« Qui enverrai-je ?  Qui sera notre messager ? » Et j’ai répondu : « Me voici : envoie-moi ! »

**

2ème lecture : (1 Co 15, 3-8.11) :Le message

Le Christ est mort pour nos péchés conformément aux Écritures,
    et il fut mis au tombeau ;il est ressuscité le troisième jour conformément aux Écritures,

c’est le kérygme  la foi des premiers Chrétiens

**

Evangile Luc (5, 1‑11) :la pêche miraculeuse

En ce temps-là, la foule se pressait autour de Jésus pour écouter la parole de Dieu, tandis qu’il se tenait au bord du lac de Génésareth. Il vit deux barques qui se trouvaient au bord du lac ; les pêcheurs en étaient descendus et lavaient leurs filets. Jésus monta dans une des barques qui appartenait à Simon, et lui demanda de s’écarter un peu du rivage. Puis il s’assit et, de la barque, il enseignait les foules. Quand il eut fini de parler, il dit à Simon : « Avance au large, et jetez vos filets pour la pêche. » Simon lui répondit : « Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ; mais, sur ta parole, je vais jeter les filets. » Et l’ayant fait, ils capturèrent une telle quantité de poissons que leurs filets allaient se déchirer. Ils firent signe à leurs compagnons de l’autre barque de venir les aider. Ceux-ci vinrent, et ils remplirent les deux barques, à tel point qu’elles enfonçaient. À cette vue, Simon-Pierre tomba aux genoux de Jésus, en disant : « Éloigne-toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur. » En effet, un grand effroi l’avait saisi, lui et tous ceux qui étaient avec lui, devant la quantité de poissons qu’ils avaient pêchés ; et de même Jacques et Jean, fils de Zébédée, les associés de Simon. Jésus dit à Simon : « Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » Alors ils ramenèrent les barques au rivage et, laissant tout, ils le suivirent.

 

**

La parole de Dieu

Jésus s’assit et, de la barque, il enseignait les foules.

La foule était  nombreuse

puisque elle se pressait autour de Jésus  

une foule curieuse qui pose des questions

une foule qui écoute

 

pêche-miraculeuse

La parole est prononcée depuis la mer

car celle-ci représente l’immensité et l’éternité de la divinité   

**

La parole est  prononcée depuis  la barque de Saint Pierre  

qui représente dorénavant l’église du Christ    

**

La barque de Pierre

A nous maintenant d’annonçer cette  parole    

mais qui nous écoute ?

« Maître, nous avons peiné toute la nuit sans rien prendre ;

**

Ce n’est pas Pierre qui donne la foi   

Ce n’est pas Pierre qui attire

Ce n’est pas l’église qui séduit

C’est l’évangile

**

Ce n’est pas notre parole qu’il faut annoncer

Ce n’est pas de la théologie

c’est l’évangile

la parole du Christ  

**

Sur ta parole, je vais jeter les filets. »

Encore faut il croire en la présence de Jésus  dans notre barque

et avoir foi en sa parole  

**

car de nous mêmes nous ne pouvons rien

tous nous sommes pécheurs

, Seigneur, je suis un homme pécheur. »

**

Avec le Christ nous pouvons tout

confiance !

« Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu prendras. » 

1...34567...11