Archive pour la catégorie 'temps ordinaire'

La Pentecôte (A): Des langues de feu !

4 juin, 2017

 

La pentecôte

c’est le jour des langues

de l’unique langue comprise par tous

**

Le jour des langues de feu

les langues de l’amour qui brulent

Les langues de la foi et de la confiance

les langues de la paix

Les langues du pardon

Les langues de l’union 

 

pentecote-300x279

 

Lecture 1 : La langue de la foi . N’ayez pas peur  (Actes 2,1-11)

Quand arriva le jour de la Pentecôte, au terme des cinquante jours après Pâques, ils se trouvaient réunis tous ensemble. Soudain un bruit survint du ciel comme un violent coup de vent : la maison où ils étaient assis en fut remplie tout entière. Alors leur apparurent des langues qu’on aurait dites de feu, qui se partageaient, et il s’en posa une sur chacun d’eux

N’ayons plus peur !

Ecoutons nous !

Ouvrons nos portes !

Laissons entrer le vent de l’espoir

qui nous délivre de l’angoisse

**

. Tous furent remplis d’Esprit Saint : ils se mirent à parler en d’autres langues, et chacun s’exprimait selon le don de l’Esprit.

Avec l’aide l’Esprit, parlons tous la même langue

la langue de l’Amour  

**

Ils étaient en pleine confusion parce que chacun d’eux entendait dans son propre dialecte ceux qui parlaient

Une langue qui nous unis

La langue de l’amour

**

. Dans la stupéfaction et l’émerveillement, ils disaient : « Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous galiléens ? Comment se fait-il que chacun de nous les entende dans son propre dialecte, sa langue maternelle ? Parthes, Mèdes et Élamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée et de la Cappadoce, de la province du Pont et de celle d’Asie, de la Phrygie et de la Pamphylie, de l’Égypte et des contrées de Libye proches de Cyrène, Romains de passage, Juifs de naissance et convertis, Crétois et Arabes, tous nous les entendons parler dans nos langues des merveilles de Dieu. »

**

Lecture 2 : La langue de l’union (1cor 12,3,13)

 Les dons de la grâce sont variés, mais c’est le même Esprit. Les services sont variés, mais c’est le même Seigneur..  Prenons une comparaison :le corps ne fait qu’un, il a pourtant plusieurs membres ;et tous les membres, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps….Tous, nous avons été désaltérés par un unique Esprit.

**

Unis

Partageons nos talents

Servons nous les uns les autres

selon nos capacités

Partageons avec  amour

vivons unis ,dans un même esprit 

**

Evangile  La langue de la Paix (Jean 20, 19‑23)

C’était après la mort de Jésus ; le soir venu, en ce premier jour de la semaine, alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux. Il leur dit : « La paix soit avec vous ! »

 

De nouveau  la foi ,la confiance

de nouveau les portes  s’ouvrent

de nouveau la confiance

et avec elle, la paix

**

Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. Jésus leur dit de nouveau : « La paix soit avec vous !

Jésus ouvre ses mains

il a souffert pour nous

Ce sont des mains qui donnent

des mains qui pardonnent

des signes de paix

**

De même que le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie. » Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et il leur dit : « Recevez l’Esprit Saint. À qui Vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. »

A nous maintenant de partager notre foi

Dieu nous aime

Dieu nous pardonne

Pardonnons !

Aimons !

8é dimanche ordinaire (A) : Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent

26 février, 2017

Lecture 1 :  Je ne t’oublierai pas  (Isaïe 49, 14‑15)

Jérusalem disait : « Le Seigneur m’a abandonnée, mon Seigneur m’a oubliée. » Une femme peut-elle oublier son nourrisson, ne plus avoir de tendresse pour le fils de ses entrailles ? Même si elle l’oubliait, moi, je ne t’oublierai pas, – dit le Seigneur.

Dieu veille

Pourquoi avoir peur ?

**

«Lecture 2 : Le travail  (1 Co 4, 1-5)

   que l’on nous regarde comme des auxiliaires du Christ et des intendants des mystères de Dieu.

Pourquoi travailler ?

pour l’argent ou pour Dieu ?

pour l’argent ou pour servir nos frères ?

Attendez la venue du Seigneur, car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres,  et il rendra manifestes les intentions des cœurs.

Travailler pour que les Seigneur vienne

Travailler pour plus de lumière , et moins de ténèbres dans le monde

travailler avec un cœur bon  

Non pour l’argent 

**

Evangile : Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent.(Matt.6, 24‑34)

 L’argent

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre.

Avoir de l’argent

pour assurer l’avenir ?

Il faut prévoir !

C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez

Avoir de l’argent

pour manger pour s’habiller !

 

travailler-pour-servir

Oui ! il faut travailler

Celui qui ne travaille pas qu’il ne mange pas non plus (Th )

non pour gagner de l’argent

mais pour servir

travailler parce qu’on aime

**

Dieu pourvoira au reste

C’est évident !

Dieu est généreux avec ceux qui sont généreux

**

Dieu

La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ?

La vie c’est vivre avec Dieu

la vie c’est aimer

la vie c’est s’ouvrir au monde

la vie c’est servir son prochain

d’où le sens du travail

**

Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux.

Regardons donc !

Dieu nous aime

Dieu a travaillé pour nous

**

Regardons la  splendeur de la création qui nous entoure

l’immensité de l’univers

les oiseaux qui chantent

les lys des champs

**

Dieu regarda

il vit que cela était bon

C’était le résultat de son travail

le résultat de son amour pour nous

Cliquez ICI  

**

Dieu  nous tout donné 

la nourriture les vêtements  

Il nous a fait à son image

Que notre travail  soit aussi un don ,une offrande

et non l’occasion d’accumuler  pour soi même

Dieu n’ a pas travaillé pour de l’argent   

 **

Le vrai souci :la vie éternelle

 Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t‑il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?

On est fait pour vivre … éternellement !

Y crois tu vraiment homme de peu de foi !

On ne sera pas jeté a jamais comme les fleurs  

fut elle les plus belles

**

C’est la vie qui nous attend

la vie éternelle

quel mystère !

Y penser est tellement plus important que  de se pencher sur nos petits soucis quotidiens

mais y crois tu vraiment

y pense tu

homme de peu de foi !

 **

Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît.

Le père nous attend

dans un royaume de  paix et de justice  

Soyons donc plein d’espoir  

Respirons !

**

Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Ne soit pas inquiet

homme de peu de foi ! 

22 Février :La chaire de saint Pierre

22 février, 2017

 

Lecture :1 Pierre (5, 1-4)

soyez les pasteurs du troupeau de Dieu ; veillez sur lui, non par contrainte mais de plein gré, selon Dieu ; non par cupidité mais par dévouement ; non pas en commandant en maîtres à ceux qui vous sont confiés, mais en devenant les modèles du troupeau.

Ce n’est pas le fête de Pierre

C’est la fête du pape

du pasteur

pour qu’il soit

un vrai pasteur

un homme de foi

un homme bon

**

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (16, 13-19)

En ce temps-là, Jésus, arrivé dans la région de Césarée-de-Philippe, demandait à ses disciples : « Au dire des gens, qui est le Fils de l’homme ? » Ils répondirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou l’un des prophètes. » Jésus leur demanda : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Alors Simon-Pierre prit la parole et dit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! »

 **

Un pére

 Prenant la parole à son tour, Jésus lui dit :« Heureux es-tu, Simon fils de Yonas : ce n’est pas la chair et le sang qui t’ont révélé cela, mais mon Père qui est aux cieux.

 

Le pape c’est le « papa »  

qui nous conduit comme un pére

avec un esprit de paix, de joie, de miséricorde, d’amour   

et non selon la chair  qui divise

**

Une pierre

Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église

Notre pape ,maintenant c’est François

lentement

fermement

il édifie

il pose ses pierres

les encycliques 

 

Pape-Francois

Il fortifie notre foi   :lumen gentium

Il nous éclaire avec la parole du Verbe : Evangelii Gaudium

Il veille sur la création : Laudato si

Il est miséricordieux : Amoris laetitia  

**;

 et la puissance de la Mort ne l’emportera pas sur elle.

le pape François est critiqué

mais rien ne fera faiblir  

il garde la paix

lui même a dit

A partir du moment où j’ai été élu ,j’ai eu un expérience très particulière de paix profonde et elle ne m’a pas quitté …

Cliquez ICI 

**

 Je te donnerai les clés du royaume des Cieux :

le royaume c’est la paix

c’est l’amour

**

 tout ce que tu auras lié sur la terre sera lié dans les cieux,

Entravons les injustices

**

et tout ce que tu auras délié sur la terre sera délié dans les cieux.

Délivrons les enchaînés

les esclaves du péché

 

7é dimanche ordinaire (A) : Le sermon sur la montagne : Etre Saint (Mtt,5,38-48 )

19 février, 2017

Lecture 1 : (Lv 19, 1-2.17-18)

Soyez saints, car moi, le Seigneur votre Dieu, je suis saint.

La sainteté c’est aimer

être fils de Dieu c’est aimer

Tu ne haïras pas ton frère dans ton cœur. Tu ne te vengeras pas.  Tu aimeras ton prochain comme toi-même.. »

 

sainteté-aimer

Mais qu’est ce que l’amour ?

Ne pas tolérer le mal

en rien

ni chez les autres

tu devras réprimander ton compatriote, et tu ne toléreras pas la faute qui est en lui. 

**

ni en nous

Tu ne te vengeras pas Tu ne garderas pas de rancune contre les fils de ton peuple.

.pas de vengeance

 pas de rancune  

 **

Lecture 2 : (1 Co 3, 16-23)

etre saint car nous sommes le temple de Dieu;  Ne savez-vous pas que vous êtes un sanctuaire de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ?

Si quelqu’un détruit le sanctuaire de Dieu, cet homme, Dieu le détruira, car le sanctuaire de Dieu est saint ,et ce sanctuaire, c’est vous

La sainteté c’est la folie de la croix

 Car la sagesse de ce monde est folie devant Dieu….les raisonnements des sages n’ont aucune valeur !
**

La sainteté c’est être au Christ

 vous, vous êtes au Christ, et le Christ est à Dieu.

**


 Évangile :  Mtt.( 5, 38-48)

si quelqu’un te gifle sur la joue droite, tends-lui encore l’autre.

Cliquez ICI 

Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent,

Cliquez ICI :

 Vous donc, vous serez saints comme votre Père céleste est saint             

 

 

 

 

6é dimanche ordinaire (A) : Le sermon sur la montagne (Mtt,5,17-37)

12 février, 2017

 

Lecture 1 : Lecture du livre de Ben Sira le Sage (15, 15‑20)

Si tu le veux, tu peux observer les commandements, il dépend de ton choix de rester fidèle. Le Seigneur a mis devant toi l’eau et le feu : étends la main vers ce que tu préfères. La vie et la mort sont proposées aux hommes, l’une ou l’autre leur est donnée selon leur choix. Car la sagesse du Seigneur est grande, fort est son pouvoir, et il voit tout. Ses regards sont tournés vers ceux qui le craignent, il connaît toutes les actions des hommes. Il n’a commandé à personne d’être impie, il n’a donné à personne la permission de pécher.

Le sermon sur la montagne

c’est la vie

c’est l’amour

A nous de choisir

L’amour ou la haine

**

Lecture 2 :  1 Cor (2,6-10 )

Frères,  c’est bien de sagesse que nous parlons devant ceux qui sont adultes dans la foi, mais ce n’est pas la sagesse de ce monde, la sagesse de ceux qui dirigent ce monde et qui vont à leur destruction.  Au contraire, ce dont nous parlons,
c’est de la sagesse du mystère de Dieu,

L’enseignement sur la montagne c’est l’envers  de tout ce que nous enseigne le monde

Cliquez ICI 

c’est l’amour

c’est le christ crucifié

Aucun de ceux qui dirigent ce monde ne l’a connue, car, s’ils l’avaient connue, ils n’auraient jamais crucifié le Seigneur de gloire.

**

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (5, 17‑37)

 

sermon-sur-la-montagne

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes : je ne suis pas venu abolir, mais accomplir. Amen, je vous le dis : Avant que le ciel et la terre disparaissent, pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi jusqu’à ce que tout se réalise. Donc, celui qui rejettera un seul de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire ainsi, sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux. Mais celui qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux.  Je vous le dis en effet : Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux.

le sermon sur la montagne

c’est un accomplissement

ce qu’il y a de plus beau, de plus grand

c’est la foi, la confiance ,l’amour

c’est l’ envers de toutes nos valeurs

c’est le Royaume de Dieu

**

Aimer  

Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne commettras pas de meurtre, et si quelqu’un commet un meurtre, il devra passer en jugement. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui se met en colère contre son frère devra passer en jugement.  Si quelqu’un insulte son frère, il devra passer devant le tribunal. Si quelqu’un le traite de fou, il sera passible de la géhenne de feu.

Le respect de la personne

l’Amour

c’est la vie  

**

Ne pas respecter les autres ,les rejeter

les envoyer à la géhenne ,aux rebuts

(la Géhenne étant le nom de la déchèterie de Jérusalem )

c’est la mort !

**

le pape François parle de notre société du rebut

les vieux ,les marginaux, les émigrés,les autres races

or ,tous les hommes sont respectables

Nous sommes tous fils de Dieu  

**

Tous nous avons des antipathies

des personnes que nous n’aimons pas fréquenter

que nous évitons

que nous rejetons

malgré nous

C’est plus fort que nous

sans véritable raison

C’est dur d’aimer !

**

et pourtant

Aimer !

 c’est le seul commandement !

Donc, lorsque tu vas présenter ton offrande à l’autel, si, là, tu te souviens que ton frère a quelque chose contre toi, laisse ton offrande, là, devant l’autel, va d’abord te réconcilier avec ton frère, et ensuite viens présenter ton offrande.

Aimer !

 c’est plus important que la prière

**

Mets-toi vite d’accord avec ton adversaire pendant que tu es en chemin avec lui, pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge, le juge au garde, et qu’on ne te jette en prison. Amen, je te le dis : tu n’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou.

Aimer !

c’est la liberté  des enfants qui ont confiance

et qui ne sont pas condamnés par la justice  

**

Le combat

Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras pas d’adultère. Eh bien ! moi, je vous dis : Tout homme qui regarde une femme avec convoitise a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur

C’est pourquoi  

il faut  lutter  

il faut veiller  

pour vraiment aimer

et ne pas être plein de convoitise comme  ceux qui commettent l’ adultère

**

 Si ton œil droit entraîne ta chute, arrache-le et jette-le loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier jeté dans la géhenne.

Aimer avec tes yeux !

pour admirer

et non pour juger et condamner

**

 Et si ta main droite entraîne ta chute, coupe-la et jette-la loin de toi, car mieux vaut pour toi perdre un de tes membres que d’avoir ton corps tout entier qui s’en aille dans la géhenne.

Aimer avec tes mains !

en donnant

et non en se servant  

Sinon c’est la Gehenne, la souffrance  

**

La confiance et l’Amour

 Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne manqueras pas à tes serments, mais tu t’acquitteras de tes serments envers le Seigneur.

Avoir un véritable amour

une profonde foi  

une foi vécue

la foi en Jésus présent avec nous

la foi en l’esprit Saint qui fortifie et qui nous éclaire

**

Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas jurer du tout  ni par le ciel, car c’est le trône de Dieu

Aimer !

non par peur du juge assis sur son trône

**

ni par la terre, car elle est son marchepied,

non comme un esclave qui se couche devant le marchepied de son maître

**

ni par Jérusalem, car elle est la Ville du grand Roi.

non parce que nous savons que Dieu est  miséricordieux  

**

 Et ne jure pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir.  

non en ne comptant que sur nos propres forces

ou sur la sagesse des « cheveux blancs »

**

Que votre parole soit “oui”, si c’est “oui”, “non”, si c’est “non”. Ce qui est en plus vient du Mauvais. »

parce que nous croyons de tout notre coeur que Dieu est Amour 

 

Mardi de la 5é semaine ordinaire (A) : Dieu créa l’homme à son image (Gn 1)

7 février, 2017

Quelle  différence entre l’épitre et l’ évangile  de ce jour D’une part , Dieu  crée dans la joie  D’autre part  l’homme tristement pollue     

**

Lecture :   Genèse (1, 20 – 2, 4)

Dieu dit : « Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance. Qu’il soit le maître des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, des bestiaux, de toutes les bêtes sauvages, et de toutes les bestioles qui vont et viennent sur la terre. » Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa, il les créa homme et femme. Dieu les bénit et leur dit : « Soyez féconds et multipliez-vous, remplissez la terre et soumettez-la. Soyez les maîtres des poissons de la mer, des oiseaux du ciel, et de tous les animaux qui vont et viennent sur la terre. »

**

Dieu est enthousiaste

C’est la joie !

le bonheur !

Il fait l’homme à son image

non un homme puissant

non un homme savant

mais un homme qui aime

**

Un homme libre ,responsable

à qui, il  donne tout

les animaux ,les plantes

pour qu’à son tour

l’homme se mette au service de tous et de tout

pour qu’il soit à son tour: Amour   

**

Quelle joie !

et Dieu vit que cela était très bon !

**

Evangile : Marc (7, 1-13)

En ce temps-là, les pharisiens et quelques scribes, venus de Jérusalem, se réunissent auprès de Jésus, et voient quelques-uns de ses disciples prendre leur repas avec des mains impures, c’est-à-dire non lavées….. Alors les pharisiens et les scribes demandèrent à Jésus : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens ? Ils prennent leurs repas avec des mains impures. ».

 Quelle religion !

Quelle  mesquinerie !

des petites lois

des petits commandements

Peu d’amour

**

Dieu donne tout

l’homme calcule 

l’homme mesure

Que va-t-il donner ?

**

Jésus leur répondit : « Isaïe a bien prophétisé à votre sujet, hypocrites, ainsi qu’il est écrit : Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est loin de moi

Il ne sait même pas remercier

**

L’écologie  

L’homme a tout pollué

tout saccagé

en prenant tout

en ramassant tout  

en ne partageant pas

en aimant pas

**

Il a tout pollué jusqu’à son âme

Quelle tristesse !

**

Le salut

 

Création

et pourtant Dieu le pére ,l’Amour  est toujours là

Il nous tend toujours la main

Il croit en nous

Toujours

Merci ! 

5é dimanche ordinaire (A) : La lumière et le sel (Mtt. 5,13..)

5 février, 2017

 

Lecture 1 : La lumière (Is 58, 7-10)

Que de ténèbres en ce monde

Que de tristesses

Que d’égoïsmes

Qui nous guidera ?

Qui nous éclairera ?

**

Quelle lumière ?

 Partage ton pain avec celui qui a faim, accueille chez toi les pauvres sans abri,couvre celui que tu verras sans vêtement,ne te dérobe pas à ton semblable.

Non la lumière  des savants qui trop souvent nous trompent

Non celle des puissants qui trop souvent  nous écrasent  

mais celle qui éclaire le visage du pauvre secouru  

mais celle qui  illumine les yeux et les sourires d’une personne accueillante

La lumière c’est l’Amour !

 

L'Amourf

Alors ta lumière jaillira comme l’aurore ,et tes forces reviendront vite

Aimes !

alors tu sera fort !

**

Devant toi marchera ta justice

Aimes !

 et tu seras juste !

**

et la gloire du Seigneur fermera la marche

Aimes et tu rendras gloire à Dieu

**

 Alors, si tu appelles, le Seigneur répondra ; si tu cries, il dira : « Me voici. »

.La Lumière jaillit dans le cœur du croyant qui a mis toute sa confiance en Dieu

**

Si tu fais disparaître de chez toi le joug, le geste accusateur, la parole malfaisante, si tu donnes à celui qui a faim ce que toi, tu désires et si tu combles les désirs du malheureux ,ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera lumière de midi.

**

Lecture 2 : La sagesse de Dieu 1.Cor.2,1..)

Parmi vous, je n’ai rien voulu connaître d’autre que Jésus Christ,
ce Messie crucifié…. Mon langage, ma proclamation de l’Évangile
, n’avaient rien d’un langage de sagesse qui veut convaincre ;…

Il faut Aimer

Il faut tout donner  

Quelle révolution !

C’est l’envers de toutes nos valeurs

C’est tout le sermon sur la montagne

Cliquez ICI 

.**

Evangile : (Mtt.5,13-16)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous êtes le sel de la terre. Mais si le sel devient fade, comment lui rendre de la saveur ? Il ne vaut plus rien :on le jette dehors et il est piétiné par les gens.

Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée.Et l’on n’allume pas une lampe pour la mettre sous le boisseau ; on la met sur le lampadaire, et elle brille pour tous ceux qui sont dans la maison. De même, que votre lumière brille devant les hommes :alors, voyant ce que vous faites de bien,ils rendront gloire à votre Père qui est aux cieux. »

 Cliquez ICI 

 

2 Février :Fête de la lumière. Luc (2, 22‑40)

2 février, 2017

Quand fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes.Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. »Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de 84 ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth.

**

40 Jours

ll ya 40 jours ,le jour de Noël, Dieu le père nous offrait son fils

40 ans  c’est le temps de l’exode qui se termine par l’arrivée dans la terre  promise

40 jours c’est le temps du carême qui se termine  par la résurrection

**

Aujourd’hui c’est en église que nous attendons la fin de notre exil

la fin de nos privations

la fin des ténèbres qui nous entourent

et la venue enfin de la lumière

**  

Les ténèbres

Nous vivons dans un monde corrompu

assoiffé de puissance et d’argent

dans un monde de violence

dans un monde ou les faibles les exilés sont rejetés

**

On se sent impuissant

Que faire ?  Qui peut nous sortir de ces ténèbres

Nous sommes bien faibles .

Nous ne avons pas aimer ,

Nous n’avons pas vraiment la foi

Nous avons besoin de renouveau

Nous avons besoin d’un sang neuf

Nous avons besoin de renaitre

**

Siméon et Anne

Ils attendent puis des années

Siméon veut dire « Dieu entend »

Anne veut dire «  Dieu est miséricorde »…elle attend depuis 84 ans  

elle est la fille de Phanuel qui veut dire ‘La face de Dieu »

Israël veut dire « celui qui combat avec Dieu »

Israël  le nom de tous les croyants qui ,comme Jacob, luttent pour connaître les nom de Dieu

**

Tous ils attendent

et nous avec eux

nous attendons la venue de la lumière

**

Marie et Joseph

Tout est simple

lumineux   

un jeune couple Marie et Joseph

un nouveau né

l’annonce d’un renouveau

Une nouvelle naissance

une renaissance

**

Tout est simple

un couple perdu dans la foule

un couple fidèle ,humble ,qui suit a loi

un couple qui remercie

un couple plein d’espoir

**

une petite offrande

2 colombes devenues ,signes de la paix

 

2-Fevrier-laclumlière

La lumière

C’est un joie toute simple

le Nunc Dimittis

« Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël.

lumière des nations !

cet enfant c’est la promesse  du monde nouveau  

notre salut !

**

Gloire du peuple des croyants

un enfant offert au monde

l’humilité ,le don

l’amour ,l’espoir

**

La gloire de Jésus c’est la croix

Sur la croix  Jésus est lumière  

4é dimanche ordinaire (A) : La sagesse des Béatitudes

29 janvier, 2017

1ère lecture :  Les Humbles : Sophonie (2,3 ; 3, 12‑13)

Cherchez le Seigneur, vous tous, les humbles du pays, qui accomplissez sa loi. Cherchez la justice, cherchez l’humilité : peut-être serez-vous à l’abri au jour de la colère du Seigneur.
Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur. Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.

**

2 ère lecture « Ce qu’il y a de  fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi » (1 Co 1, 26-31)

Vous qui avez été appelés par Dieu, regardez bien :parmi vous, il n’y a pas beaucoup de sages aux yeux des hommes, ni de gens puissants ou de haute naissance.  Au contraire, ce qu’il y a de fou dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion les sages ;ce qu’il y a de faible dans le monde, voilà ce que Dieu a choisi, pour couvrir de confusion ce qui est fort ;

**  

Evangile :Les Béatitudes  Matt.(5, 1‑12a)

 

sermon-des-Béatitudes

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait. Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés. Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage. Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés. Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde. Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu. Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! »

 

La sagesse du monde

Pour le monde

Etre sage

c’est faire fi de Dieu et  avoir les pieds sur terre

être réaliste, au nom de la raison

Réussir !   

Etre riche

Etre puissant

Etre fort

**

Il s’ensuit de la violence et des injustices , pour être riche  

et des guerres pour être fort

La haine au lieu de l’amour

la méfiance au lieu de la confiance

le trouble au lieu de la paix

Qui peut alors  être heureux ?

 **

La sagesse des béatitudes

C’est l’envers  de la sagesse humaine  

C’est le renversement de nos valeurs

Cliquez ICI 

  c’est le bonheur !

« heureux les pauvres ,les doux ,les pacifiques …

**

Le pauvre ,l’humble ,loue Dieu

comme un enfant qui respecte son père

Il se sait petit devant Dieu

pas supérieur aux autres  

Il se sait un homme parmi les hommes

un petit  au sein de l’univers

Il se sait incapable defaire le bien sans l’aide de Dieu

**

Il ne perd pas son temps à s’enrichir de « vanités »   

il sert !

Il travaille non pour être riche mais pour servir

il se donne !

il aime !

il pardonne !:

il ne cherche pas des « combines » pour flouer les autres

il ne lance pas des « boules puantes » pour noircir les concurrents  

il est juste

il est pacifique  

voilà la source des béatitudes

voila le bonheur !

**

Jésus était doux et humble de cœur

Jésus a tout donné

Jésus  respecte les petits

comme la veuve qui donne son obole dans le temple

Jésus est venu nous apporter la paix

 

3é dimanche ordinaire (A) : L’union et la paix entre les nations

22 janvier, 2017

Lecture 1 : La Galilée des nations. Isaïe (8, 23b – 9, 3)

Dans un premier temps, le Seigneur a couvert de honte le pays de Zabulon et le pays de Nephtali ; mais ensuite, il a couvert de gloire la route de la mer, le pays au-delà du Jourdain, et la Galilée des nations. Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ; et sur les habitants du pays de l’ombre, une lumière a resplendi

 Jésus est venu pour tous  

Il est la lumière de toutes les nations

au-delà des mers

au-delà du Jourdain

ile est venu pour la Galilée des nations

le monde entier  

**

Lecture 2 :Qu’il n’y ait pas de division entre vous » (1 Co 1, 10-13.17)

Je vous exhorte au nom de notre Seigneur Jésus Christ : ayez tous un même langage ;qu’il n’y ait pas de division entre vous, soyez en parfaite harmonie de pensées et d’opinions.

**

Evangile :  Le peuple a vu une grande lumiére Matt.(4, 12‑23)

Quand Jésus apprit l’arrestation de Jean le Baptiste, il se retira en Galilée. Il quitta Nazareth et vint habiter à Capharnaüm, ville située au bord de la mer de Galilée, dans les territoires de Zabulon et de Nephtali. C’était pour que soit accomplie la parole prononcée par le prophète Isaïe : Pays de Zabulon et pays de Nephtali, route de la mer et pays au-delà du Jourdain, Galilée des nations !

 Ce 3é dimanche de l’année liturgique correspond cette année avec la semaine de l’uniate

Aujourd’hui  

Tous les chrétiens de toutes les confessions prient pour l’union de tous les disciples du Christ

les catholiques ,les protestants ,les orthodoxes, les Nestoriens d’Irak ,les Coptes d’Egypte et d’Ethiopie

Tous nous croyons dans le même évangile  

Soyons unis !

**

Mais le Christ ,n’est pas seulement venu pour les juifs

ou pour les chrétiens

Il est venu pour tous

Il est le sauveur de Tous  

le sauveur des musulmans radicaux ou non ,

le sauveur des Hindouistes

le sauveur des incroyants

le sauveur des publicains et des pécheurs

 **

On a tous tant besoin de lui

On a tous tant besoin de paix  

 **Un

Le peuple qui habitait dans les ténèbres a vu une grande lumière. Sur ceux qui habitaient dans le pays et l’ombre de la mort, une lumière s’est levée. À partir de ce moment, Jésus commença à proclamer : « Convertissez-vous, car le royaume des Cieux est tout proche.

Ecoutons nous ! Hommes de toutes les nations

Ecoutons nous ! Hommes de la « Galilée des nations »

Dialoguons ! Arabes au-delà du Jourdain  

Dialoguons ! Africains au delà des mers

Pratiquons la justice  source de paix

pratiquons la solidarité et l’accueil des faibles ,des émigrés

**

C’est en cela que Jésus est la lumière des nations  

Puissions nous être unis  

C’est la prière de ce jour !

C’est la prière  profonde ,vraie , de tous les hommes de bonne volonté

quelque soit leur religions

Puissions nous êtres unis !

Puissions nous vivre en paix

**

C’est la prière ultime de Jésus la veille de sa mort

Qu’ils soient Un……« je vous donne la paix » 

1...34567...14