Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

Le 15 aout : Fête de Marie « pleine de grâce »

15 août, 2017

 

Fête de Marie

non la fête de la mère de Dieu

non la fête  de l’immaculée conception

cela c’est de la théologie

**

mais la fête de Marie

une fille de chez nous

la fille d’Anne et de Joachim  

qui la première monte au ciel

cela c’est l’évangile  

**

Réjouis toi ,pleine de grâce, le seigneur est avec toi.Tu es bénies entre toutes les femmes  

Dans son sillage

elle nous entraine  vers  le haut

vers le beau

vers la grâce

vers la joie

 

fra-angelico-couronnement-d

Cette salutation faite à Marie s’adresse maintenant à tous les croyants

« réjouissons nous, le seigneur nous comble de grâce »

sachons le remercier !

« Le Seigneur est avec nous » 

sachons le reconnaître !

« nous sommes bénis par Dieu »

croyons en son amour pour nous !

**

Victoire du bien

Lecture 1 : (Ap 11,19 ; 12, 1-6)

 Un grand signe apparut dans le ciel :une Femme, ayant le soleil pour manteau,la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles…..un grand dragon, rouge feu,avec sept têtes et dix cornes,…    Alors j’entendis dans le ciel une voix forte,qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu,voici le pouvoir de son Christ ! »

C’est la victoire du bien sur le mal

de l’amour sur la haine

**

Victoire de la Vie

Lecture 2 (1 Co 15, 20-27a)

Le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis….   Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,

Avec Eve nous avons connu la mort

avec la nouvelle Eve nous retrouvons la vie

**

Joie

Evangile (Lc 1, 39-56)

Marie se mit en route et se rendit avec empressement vers la région montagneuse, dans une ville de Judée…Quand Élisabeth entendit la salutation de Marie,l’enfant tressaillit en elle.

Joie de Marie qui court dans la montagne

Joie d’Elisabeth

Joie de Jean baptiste qui rit dans le sein de sa mère

Humour de saint Luc !

**

Magnificat

Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !  Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse

Marie est pleine de grâce

car elle est la plus humble

Elle sait,

Elle reconnaît que Dieu lui a tout donné

et plus elle le reconnait

Plus Dieu lui donne

en outre ,elle est la servante

**

Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom !     Sa miséricorde s’étend d’âge en âge
sur ceux qui le craignent
.

Marie s’incline devant la puissance de Dieu  

et elle s’émerveille davantage devant son amour

**

Fille des hommes

Femme heureuse

avant l’heure elle fredonne le sermon des béatitude

il élève les humbles

bienheureux les pauvres

Il comble de biens les affamés,

bienheureux ceux qui ont faim

Bienheureux ceux qui ont soif de justice  
    Il relève Israël son serviteur,
il se souvient de son amour,
de la promesse faite à nos pères,
en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »
     

Matt .(17, 22-27) : Le poisson de Pierre…Les fils sont libres

14 août, 2017

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée,.. ;. Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? » Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? » Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres. Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »

 **

Pierre

 Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ?

 C’est Jésus qui pose la question  à Pierre

ce n’est pas anodin 

car Pierre sera la pasteur de l’Eglise

et se doit de respecter la vocation de chacun

les-fils-sont-libres

 Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres

On a des origines différentes

des théologies différentes  des dogmes différents

des dévotions différentes 

Respectons nous au sein même de notre propre Eglise

Arrêtons les guerres de religion

c’est un scandale  !

**

Le temple

Pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon,

Aller au temple ou non

peu importe !

Jésus l’a dit à la Samaritaine

les fils sont libres

 Crois-moi, femme, l’heure vient où ce n’est ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père. Mais l’heure vient, elle est là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ;  (Jn 4,22)

Jésus peut le dire à la samaritaine

Elle n’est pas choquée

Elle n’est pas scandalisée  

**

Le poisson

Saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes.

Le poisson c’est le signe de la résurrection

depuis que Jésus a mangé le poisson au bord du lac (Jn 21)

**

Le poisson se dit en grec « ICTUS »

I: Jésus, C: Christ,  T (Theos) Dieu, (Uios) fils, S ; Sauveur

le poisson est donc devenu pour les premiers Chrétiens le signe du Christ 

**

C’est aussi le poisson de Tobie

dont le cœur et le foie servent à chasser le mal et à ouvrir les yeux

Cliquez ICI 

**

La foi

Là est l’essentiel de notre foi

Jésus est ressuscité

Jésus est le sauveur qui nous délivre du mal

Jésus ouvre les yeux des aveugles

Il est la Vie

Il est la lumière

 

On aura pour ennemis les gens de sa propre maison. ( Matt.10,34 –11,1)

17 juillet, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. Oui, je suis venu séparer l’homme de son père, la fille de sa mère, la belle-fille de sa belle-mère : on aura pour ennemis les gens de sa propre maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera. Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. » Lorsque Jésus eut terminé les instructions qu’il donnait à ses douze disciples, il partit de là pour enseigner et proclamer la Parole dans les villes du pays

**

Le discours sur l’Eglise

Jésus termine ici son discours sur l’Eglise

une Eglise qui doit annoncer l’évangile

une Eglise qui sera persécutée

Cliquez ICI  

**

Le glaive

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Ne pensez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.

et aussi une Eglise qui doit se convertir

et pour cela lutter contre le mal

La haine ,la jalousie , la colère ,l’orgueil  ,l’égoïsme

ce mal en chacun de nous  

Sache que je te donne aujourd’hui autorité…pour déraciner et renverser, pour ruiner et démolir,pour bâtir et planter. »(Jr 1,10)

ennemis

On aura pour ennemis les gens de sa propre maison.

Tout ce mal  

au sein même de nos familles

dans nos communautés religieuses  

dans nos paroisses

toujours  la haine ,la jalousie , la colère ,l’orgueil  ,l’égoïsme…

Vraiment ,il faut en permanence lutter pour qu’il y ait plus d’amour

**

Aimer  

 Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;

Aimer  le Christ c’et aimer tout le monde y compris nos ennemis

autant que nos pères et mères

autant que nos fils et nos filles   

c’est un absolu

car tous nous sommes  les enfants d’un même père

car tous nous sommes invités à manger le même pain

**

celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.

Porter sa croix

ce n’est pas souffrir

c’est s’offrir

se donner aux autres

« il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis »

**

 Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera.

perdre sa vie  pour les autres c’est aimer ,c’est se donner  

**

Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ;

Accueillir la parole des prophètes

c’est vivre de la parole de Dieu

c’est prier!

c’est essentiel pour aimer !  

**

 qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste.

Défendre la justice

c’est aimer

**

Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

Aimer ce n’est pas réservé aux saints  

On est tous appelés à aimer  

dans les gestes les plus simples de la journée

**

les gestes humbles, petits, discrets sont tellement appréciés par le Seigneur  

 comme le geste de la petite veuve qui donne son obole dans le temple 

La Géhenne de Belzébul (Matt.10, 24-33)

15 juillet, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Le disciple n’est pas au-dessus de son maître, ni le serviteur au-dessus de son seigneur. Il suffit que le disciple soit comme son maître, et le serviteur, comme son seigneur. Si les gens ont traité de Béelzéboul le maître de maison, ce sera bien pire pour ceux de sa maison. Ne craignez donc pas ces gens-là ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps. Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

** 

Belzébul

Si les gens ont traité de Béelzéboul le maître de maison, ce sera bien pire pour ceux de sa maison.

Belzébul, C’est « le seigneur des mouches »

le maitre des vanités  de la futilité

le maitre du mensonge

le maitre de la discorde

c’est pourquoi on l’appelle aussi le diable c’est-à-dire « celui qui divise »    

**

C’est la pire des injures pour Jésus   

car Jésus  est la Vérite ,

Jésus est l’amour ,celui qui rassemble

**

La confiance

Ne craignez donc pas ces gens-là ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu.

Ne pas craindre les mouches

mais ayons confiance  en la vérité

 je suis la vérité

**

 Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ;

Ayons confiance

Quand nous sommes dans les ténèbres ,le doute , la souffrance ,de découragement

quand nous sommes fatigués  

regardons le Christ en croix

là est la vérité

là est l’amour

là est la lumière  

**

ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits

Ayons confiance  !

Dieu nous parle au creux de l’oreille

Quand en silence, dans le secret, nous méditons sa parole

Quand en silence nous lisons les évangiles

Ensuite, fortifié par cette parole

avec la force de l’Esprit

nous pourrons proclamer notre foi

**

La Géhenne de Belzébul

Belzébul

 

. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne l’âme aussi bien que le corps.

la géhenne  c’est l’endroit où l’on jetait et on brulait  les ordures de Jérusalem  

c’est « le royaume des mouches »

des mauvaises odeurs

**

Le  royaume du Père   

 Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux.

Dieu nous aime

nous valons plus que tout

**

 Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

Si nous croyons

Si nous aimons

le père sera toujours là

Notre père

**

Le royaume du père

c’est le royaume de la confiance de l’amour de la paix …

des bonnes odeurrs …  

Saint Thomas : Heureux ceux qui croient sans avoir vu. » (Jn 20,29)

3 juillet, 2017

L’un des Douze, Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), n’était pas avec eux quand Jésus était venu. Les autres disciples lui disaient : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur déclara : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt dans la marque des clous, si je ne mets pas la main dans son côté, non, je ne croirai pas ! »Huit jours plus tard, les disciples se trouvaient de nouveau dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vient, alors que les portes étaient verrouillées, et il était là au milieu d’eux. Il dit : « La paix soit avec vous ! » Puis il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main, et mets-la dans mon côté : cesse d’être incrédule, sois croyant. » Alors Thomas lui dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

**

Croyons nous en l’amour du Pére  ?

Jésus  dit à Thomas, vois mes mains ; cesse d’être incrédule, sois croyant. »

Voyons les mains de Dieu

l’œuvre de Dieu

l’amour du créateur  

ouvrons les yeux et rendons grâce

j’ai vu Dieu dans une fleur (Linné)

**

Croyons nous en l’amour du fils ?

Avance ta main, et mets-la dans mon côté

Le cœur de Dieu

en tant qu’homme

« doux et humble de cœur »

Il guérit les malades, les paralysés, les aveugles

Il regarde avec bonté les semeurs ,les bergers

Il regarde la pauvre veuve qui donne son obole au temple  

**

En tant qu’homme ,il aime les hommes

en tant que Dieu ,il en est fier

« Dieu vit que cela était très bon »

**

Croyons nous en l’amour de l’Esprit Saint ?

en la présence de Dieu en nous

un feu chaleureux !

un souffle de vie !

**

L’esprit Saint en l’homme

c’est la bonté, la justice

qui se manifeste chez les hommes

par les hommes

les mamans ,les parents

nos voisins ,nos amis,nos prochains  

**

C’est l’ Amour qui dominera Tout  

C’est l’  Amour qui sauvera le monde

**

« La paix soit avec vous !» et jésus  lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu crois. Heureux ceux qui croient sans avoir vu. »

Heureux celui qui y croient

cette foi est source de paix

 

croire-sans-voir

Heureux ceux qui croient

En fait…. nous avons rien vu

L’amour de Dieu est si grand !

**

Le soir du jeudi saint, Jésus avait dit à Thomas

je suis le chemin la vérité, la vie

Le chemin c’est l’amour

La vérité se dévoile qu’à ceux qui aiment

la vie c’est l’amour   

13é dimanche ordinaire (A) : Qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera

2 juillet, 2017

Lecture  : Une vie nouvelle (Rm 6, 3-4.8-11)

Nous tous qui par le baptême avons été unis au Christ Jésus,c’est à sa mort que nous avons été unis par le baptême.
    Si donc, par le baptême qui nous unit à sa mort,nous avons été mis au tombeau avec lui, c’est pour que nous menions une vie nouvelle, nous aussi,…pensez que vous êtes morts au péché, mais vivants pour Dieu en Jésus Christ.

Une vie nouvelle

Un nouveau regard sur notre vie terrestre  

**

Evangile : Qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera  (Matt.10, 37‑42)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi. Qui a trouvé sa vie la perdra ; qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera. Qui vous accueille m’accueille ; et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé. Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ; qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste. Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

**

L’évangile

n’est pas un livre d’histoire

ni un livre de morale

ni un code de la loi

c’est vivre avec Dieu

Cliquez ICI

**

Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi ; celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n’est pas digne de moi ;

 **

il est évident qu’il faut honorer et aimer ses parents

c’est un commandement !

honore ton père et  ta mère

 

C’est évident  qu’il fait aimer ses enfants

les choyer ,les intruire

C’est humain !

 

Jésus n’abolit pas la loi ;Il l’accomplit

il va au-delà

**

Au-dessus de la loi

Au-dessus de la morale

il ya la vraie Vie

il y a l’Amour

et en premier l’Amour de Dieu

Aimer Dieu c’est aussi aimer ses parents et aimer ses enfants  

**

Il y un au-delà

il y a une autre vie

la vie de l’Esprit  

une vie éternelle

la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu

**

La vie sur terre n’est qu’un passage

70 ans en fait le compte 80 ans est un exploit

C’est rien !

c’est vain !

l’eternite nous attend

 **

Quelle vanité que de se vanter de nos origines terrestres

Nous sommes tous égaux

nous avons tous un même père dans les cieux

**

Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suit pas n’est pas digne de moi.

Prendre sa croix

c’est une  re-ligion

au-delà de toute morale  de toute loi  

**

C’est apprendre à nous re-lier  à Dieu  ,notre père

apprendre à nous re-lier avec les autres ,nos frères

apprendre à nous donner , apprendre à faire confiance

apprendre à aimer  

pour nous préparer à vivre éternellement avec Dieu qui est Amour

 la vie éternelle c’est qu’ils te connaissent toi le seul vrai  Dieu

perdre-sa-vie

 Qui a trouvé sa vie la perdra ;qui a perdu sa vie à cause de moi la gardera

Se contenter de cette vie

C’est tout tabler sur cette petite  vie limitée

et se perdre pour le vie éternelle

comme le riche qui n’a pas eu un regard pour le pauvre Lazare

Vanité des vanites… tout n’est que Vanité (Qo 1,1)

**

Pourquoi avons-nous honte de parler de la vie éternelle ?

c’est étrange  !

c’est essentiel !

Pourquoi avons nous peur de parler de la vie spirituelle ?

c’est vital !   

**

 Qui vous accueille m’accueille et qui m’accueille accueille Celui qui m’a envoyé.

l’évangile c’est aimer

**  

 Qui accueille un prophète en sa qualité de prophète recevra une récompense de prophète ;

Accueillir la parole  des prophètes  

c’est accueillir la parole de Dieu

notre pain quotidien  

Il faut s’en nourrir !

**

Qui accueille un homme juste en sa qualité de juste recevra une récompense de juste.   Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche, à l’un de ces petits en sa qualité de disciple, amen, je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »

L’évangile c’est l’amour ! 

La porte étroite (Matt.7, 6.12-14)

27 juin, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

**

Les pauvres

Tout le long du discours des béatitudes

on retrouve le même enseignement le même refrain , a même rengaine 

ce sont les pauvres qui obtiendront le royaume de Dieu

les pauvres qui ont faim et soif  de justice

les pauvres qui désirent de tout leur être la venue du royaume de Dieu

Cliquez ICI 

**

Le cri

Au milieu du sermon

Jésus nous apprend le cri du pauvre

Pére que ton règne vienne

avec la supplication

Donnes nous notre pain quotidien

**

Les chiens

« Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.. »

Quelle surprise en lisant ce verset  

On est étonné par la violence des mots

**

Les sans Dieu  

ceux qui renient Dieu

ceux qui refusent de croire

ceux qui ricanent  

sont comme des chiens et des porcs

**

Comment Jésus peut il parler ainsi ?

Que veut il dire ?

Est ce un insulte ?

Certainement pas de la part de Jésus

« lui qui est doux et humble de cœur »  

**

C’est un plainte 

malheureux sont ils !

car ils ne croient pas 

Malheureux sont ils

car ils se mettent au niveau des chiens t

ils vont en mourir

car la plus grande faute

la faute qui mène à la mort ,à la déchéance

c’est le péché contre l’Esprit

c’est perdre la foi

Cliquez ICI 

**

C’est pourquoi Jésus ajoute

Aidons les !

Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.

**

La porte

Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouve

La porte  c’est Jésus  

Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis.  Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé

Cliquez ICI 

la-porte 

Jésus  est représenté au-dessus du portail central de beaucoup de cathédrales (Chartres ,Moissac …)

au milieu des 4 évangélistes ,en tenant un livre à la main

**

La porte du royaume ,de la communauté des chrétiens… de l’église , c’est Jésus

La porte c’est sa parole écrite dans les évangiles  

La porte c’est sa parole  sculptée sur les murs de nos cathédrales  

La porte c’est la foi !  

La poutre dans ton œil . Matt.(7, 1-5)

26 juin, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 **

Sur la montagne des béatitudes

Jésus s’adresse à tous les pauvres qui cherchent Dieu ,notre Père

à tous ceux qui cherchent leur unique père

Cliquez  ICI

**

Notre pére

Ne désirer que Dieu

Ne vouloir que Dieu

car il est notre père

que ton règne vienne   …que ta volonté soit faite (Mtt 6,7)

**

Fils de Dieu

Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ;

En tant que fils de Dieu nous devons aimer

nous ne devons pas condamner

ne pas mépriser notre frére

ne serais-ce que parce qu’il a une paille dans l’œil

**

Le père est amour nous devons être amour !

le père est miséricordieux ,nous devons être miséricordieux

 Heureux les miséricordieux,

Ne pas juger et voir Dieu en nos frères

 Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.

Etre des artisans de paix

 Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.

la-poutre-dans-ton-oeil

La poutre

et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?

Quelle est donc cette poutre en notre œil ?

C’est notre peu de foi

ce qui nous empêche de voir Dieu en tout temps et en tous lieux

C’est notre manque de charité  

ce qui empêche de voir en nos frères ,des fils de Dieu

C’est notre manque d’espérance

ce qui nous empêche d’aller de l’avant

**

Soyons humbles

Soyons des pauvres  

Avouons ce manque de foi

ce manque d’amour

ce manque d’espérance

et ne condamnons pas les autres  

**

la poutre c’est l’orgueil qui est en nous

on se croit fort !

on se croit supérieur !

on ne voit que nous … au dedans … non dehors !

on est bien loin du bonheur des béatitudes

Bienheureux les pauvres

 

Le ministère de la nouvelle Alliance (2 Cor 3,1-4,18)

25 juin, 2017

La bonne nouvelle de l’évangile

L’évangile !

C’est un message

un message  extraordinaire

Ce n’est pas nous qui l’annonçons

C’est L’Esprit saint qui l’annonce

Saint Paul dans son épitre aux Corinthiens ne cesse de le dire

**

Le messager de la nouvelle alliance  

Allons-nous de nouveau nous recommander nous-mêmes ? Ce n’est pas à cause d’une capacité personnelle que nous pourrions mettre à notre compte, c’est de Dieu que vient notre capacité. C’est lui qui nous a rendus capables d’être ministres d’une Alliance nouvelle, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie. (2Cor 3,1)

Le messager c’est le saint Esprit

Nous y sommes pour rien !

C’est l’Esprit Saint qui fait tout

**

Le message

Or si le ministère de mort gravé en lettres sur la pierre a été d’une gloire telle que les Israélites ne pouvaient fixer le visage de Moïse à cause de la gloire – pourtant passagère – de ce visage, combien le ministère de l’Esprit n’en aura-t-il pas plus encore ?( 2cor 7-8)

Non un message terrestre pour un temps limité

mais un message céleste pour l’éternité  

L’homme n’est pas créé mortel

il est créé pour la vie éternelle

et la vie éternelle

c’est qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu (Jn 17)

**

Car, si ce qui était passager a été marqué de gloire, combien plus ce qui demeure le sera-t-il ? Forts d’une pareille espérance, nous sommes pleins d’assurance ;(3,11-12)

Acceptons  cette gloire

Acceptons le merveilleux dans notre vie

Acceptons d’être « enfant de Dieu »

un vrai enfant

non du père Noel

mais de Dieu lui même

« Notre père qui es au cieux » 

**

Le  Voile

Ne faisons pas comme Moïse qui se mettait un voile sur le visage(13)

Ne fermons pas notre cœur comme au jour  du désert

Ouvrons  nos cœurs à l’infini

Mais leur intelligence s’est obscurcie ! Jusqu’à ce jour, lorsqu’on lit l’Ancien Testament, ce même voile demeure. Il n’est pas levé, car c’est en Christ qu’il disparaît. (14)

Ne fermons pas notre intelligence

Ne la bornons pas !

Croyons en l’incroyable

Dieu s’est fait homme

**

Oui, jusqu’à ce jour, chaque fois qu’ils lisent Moïse, un voile est sur leur cœur. C’est seulement par la conversion au Seigneur que le voile tombe. Car le Seigneur est l’Esprit, et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Et nous tous qui, le visage dévoilé, reflétons la gloire du Seigneur, nous sommes transfigurés en cette même image, avec une gloire toujours plus grande par le Seigneur, qui est Esprit.(15-18)

Liberté !

Le Christ se laisse crucifié

C’est incroyable

C’est lumineux !

le voile est tombé

Dieu est amour

**

Le ministère des apôtres (2cor 4, 1-18)

 Si cependant notre Evangile demeure voilé, il est voilé pour ceux qui se perdent…, Car le Dieu qui a dit : que la lumière brille au milieu des ténèbres, c’est lui-même qui a brillé dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de sa gloire qui rayonne sur le visage du Christ. 

Mais ce trésor, nous le portons dans des vases d’argile, pour que cette incomparable puissance soit de Dieu et non de nous

humilité !

celui qui dévoile le message c’est l’Esprit Saint 

nous ne sommes que vase d’argile

 

Pressés de toute part, nous ne sommes pas écrasés ; dans des impasses, mais nous arrivons à passer ; pourchassés, mais non rejoints ; terrassés, mais non achevés ; sans cesse nous portons dans notre corps l’agonie de Jésus afin que la vie de Jésus soit elle aussi manifestée dans notre corps. 

Celui qui convertit les coeurs c’est l’Esprit saint

malgré tous nos efforts

et nos souffrances 

Toujours, en effet, nous les vivants, nous sommes livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit elle aussi manifestée dans notre existence mortelle.ainsi la mort est à l’œuvre en nous, mais la vie en vous. 

**

la foi soulève des montagnes

Pourtant, forts de ce même esprit de foi dont il est écrit : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé, nous croyons, nous aussi, et c’est pourquoi nous parlons. …Car nous le savons, celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera nous aussi avec Jésus et il nous placera avec vous près de lui.  

Courage

nous ne perdons pas courage et même si, en nous, l’homme extérieur va vers sa ruine, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos détresses d’un moment sont légères par rapport au poids extraordinaire de gloire éternelle qu’elles nous préparent. 

Notre objectif n’est pas ce qui se voit, mais ce qui ne se voit pas ; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel. 

12é Dimanche ordinaire (A) : Prêcher l’évangile

25 juin, 2017

 

Lecture 1 :  Le prédicateur  (Jér.20, 10‑13)

Moi Jérémie, j’entends les calomnies de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, celui-là, l’Épouvante-de-tous-côtés. » Tous mes amis guettent mes faux pas… Mais le Seigneur est avec moi,

Annoncer la parole de Dieu

ce n’est pas de tout repos !

C’est l’œuvre de Dieu !

**

 Lecture 2 : Le message  (Rm 5, 12-15)

 Si la mort a frappé la multitude par la faute d’un seul, combien plus la grâce de Dieu s’est-elle répandue en abondance sur la multitude, cette grâce qui est donnée en un seul homme,Jésus Christ.

C’est par grâce que nous sommes sauvés !

**

Evangile :  Rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, (Matt.10, 26‑33)

En ce temps-là, Jésus disait à ses Apôtres : « Ne craignez pas les hommes ; rien n’est voilé qui ne sera dévoilé, rien n’est caché qui ne sera connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en pleine lumière ; ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits….Ne craignez pas .. Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille. Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux. Quiconque se déclarera pour moi devant les hommes, moi aussi je me déclarerai pour lui devant mon Père qui est aux cieux. Mais celui qui me reniera devant les hommes, moi aussi je le renierai devant mon Père qui est aux cieux. »

**

Le discours apostolique

C texte est au centre du discours prononcé par Jésus  

quand il a envoyé ses apôtres  pour annoncer l’évangile

Cliquez  ICI

**

L’évangile

ce n’est pas un livre d’histoire

ni un livre de morale

ni un code de la loi

**

L’évangile est une  bonne nouvelle annoncée

à des pauvres

Cliquez ICI 

**

L’évangile est un livre « re-ligieux » 

qui nous invite à être en relation avec Dieu

un Dieu qui se dévoile

Sans-titre-1

rien n’est voilé qui ne sera dévoilé,

un Dieu qui est lumiére

dites-le en pleine lumière

un Dieu qui parle aux petits dans le secret en permanence

 ce que vous entendez au creux de l’oreille, proclamez-le sur les toits.

un Dieu qui est amour et qui protége

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme

**

Les oiseaux  

 Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ? Or, pas un seul ne tombe à terre sans que votre Père le veuille

Jésus avait déjà parlé des oiseaux

dans le discours des béatitudes

Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux?  …(Mtt 6,27)

**

Les apôtres qui annoncent l’évangile  

doivent être humbles et confiants

Ils ne sont pas  des lumières

Dieu seul est lumière

 

Comme les oiseaux qui picorent

ils se nourrissent de la parole de Dieu tout le long du jour

ensuite

ce ne sont pas eux qui sèment

 c’est le Saint Esprit ,l’oiseau de feu  

ce ne sont pas eux qui moissonnent

c’est le Saint Esprit ,la colombe de la paix

 Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?…(Mtt 6,27)

12345...137