Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

La porte étroite (Matt.7, 6.12-14)

27 juin, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouvent. »

**

Les pauvres

Tout le long du discours des béatitudes

on retrouve le même enseignement le même refrain , a même rengaine 

ce sont les pauvres qui obtiendront le royaume de Dieu

les pauvres qui ont faim et soif  de justice

les pauvres qui désirent de tout leur être la venue du royaume de Dieu

Cliquez ICI 

**

Le cri

Au milieu du sermon

Jésus nous apprend le cri du pauvre

Pére que ton règne vienne

avec la supplication

Donnes nous notre pain quotidien

**

Les chiens

« Ne donnez pas aux chiens ce qui est sacré ; ne jetez pas vos perles aux pourceaux, de peur qu’ils ne les piétinent, puis se retournent pour vous déchirer.. »

Quelle surprise en lisant ce verset  

On est étonné par la violence des mots

**

Les sans Dieu  

ceux qui renient Dieu

ceux qui refusent de croire

ceux qui ricanent  

sont comme des chiens et des porcs

**

Comment Jésus peut il parler ainsi ?

Que veut il dire ?

Est ce un insulte ?

Certainement pas de la part de Jésus

« lui qui est doux et humble de cœur »  

**

C’est un plainte 

malheureux sont ils !

car ils ne croient pas 

Malheureux sont ils

car ils se mettent au niveau des chiens t

ils vont en mourir

car la plus grande faute

la faute qui mène à la mort ,à la déchéance

c’est le péché contre l’Esprit

c’est perdre la foi

Cliquez ICI 

**

C’est pourquoi Jésus ajoute

Aidons les !

Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes.

**

La porte

Entrez par la porte étroite. Elle est grande, la porte, il est large, le chemin qui conduit à la perdition ; et ils sont nombreux, ceux qui s’y engagent. Mais elle est étroite, la porte, il est resserré, le chemin qui conduit à la vie ; et ils sont peu nombreux, ceux qui le trouve

La porte  c’est Jésus  

Amen, amen, je vous le dis : Moi, je suis la porte des brebis.  Si quelqu’un entre en passant par moi, il sera sauvé

Cliquez ICI 

la-porte 

Jésus  est représenté au-dessus du portail central de beaucoup de cathédrales (Chartres ,Moissac …)

au milieu des 4 évangélistes ,en tenant un livre à la main

**

La porte du royaume ,de la communauté des chrétiens… de l’église , c’est Jésus

La porte c’est sa parole écrite dans les évangiles  

La porte c’est sa parole  sculptée sur les murs de nos cathédrales  

La porte c’est la foi !  

La poutre dans ton œil . Matt.(7, 1-5)

26 juin, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Ne jugez pas, pour ne pas être jugés ; de la manière dont vous jugez, vous serez jugés ; de la mesure dont vous mesurez, on vous mesurera. Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ; et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou encore : Comment vas-tu dire à ton frère : “Laisse-moi enlever la paille de ton œil”, alors qu’il y a une poutre dans ton œil à toi ? Hypocrite ! Enlève d’abord la poutre de ton œil ; alors tu verras clair pour enlever la paille qui est dans l’œil de ton frère. »

 **

Sur la montagne des béatitudes

Jésus s’adresse à tous les pauvres qui cherchent Dieu ,notre Père

à tous ceux qui cherchent leur unique père

Cliquez  ICI

**

Notre pére

Ne désirer que Dieu

Ne vouloir que Dieu

car il est notre père

que ton règne vienne   …que ta volonté soit faite (Mtt 6,7)

**

Fils de Dieu

Quoi ! tu regardes la paille dans l’œil de ton frère ;

En tant que fils de Dieu nous devons aimer

nous ne devons pas condamner

ne pas mépriser notre frére

ne serais-ce que parce qu’il a une paille dans l’œil

**

Le père est amour nous devons être amour !

le père est miséricordieux ,nous devons être miséricordieux

 Heureux les miséricordieux,

Ne pas juger et voir Dieu en nos frères

 Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.

Etre des artisans de paix

 Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.

la-poutre-dans-ton-oeil

La poutre

et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ?

Quelle est donc cette poutre en notre œil ?

C’est notre peu de foi

ce qui nous empêche de voir Dieu en tout temps et en tous lieux

C’est notre manque de charité  

ce qui empêche de voir en nos frères ,des fils de Dieu

C’est notre manque d’espérance

ce qui nous empêche d’aller de l’avant

**

Soyons humbles

Soyons des pauvres  

Avouons ce manque de foi

ce manque d’amour

ce manque d’espérance

et ne condamnons pas les autres  

**

la poutre c’est l’orgueil qui est en nous

on se croit fort !

on se croit supérieur !

on ne voit que nous … au dedans … non dehors !

on est bien loin du bonheur des béatitudes

Bienheureux les pauvres

 

Le ministère de la nouvelle Alliance (2 Cor 3,1-4,18)

25 juin, 2017

La bonne nouvelle de l’évangile

L’évangile !

C’est un message

un message  extraordinaire

Ce n’est pas nous qui l’annonçons

C’est L’Esprit saint qui l’annonce

Saint Paul dans son épitre aux Corinthiens ne cesse de le dire

**

Le messager de la nouvelle alliance  

Allons-nous de nouveau nous recommander nous-mêmes ? Ce n’est pas à cause d’une capacité personnelle que nous pourrions mettre à notre compte, c’est de Dieu que vient notre capacité. C’est lui qui nous a rendus capables d’être ministres d’une Alliance nouvelle, non de la lettre, mais de l’Esprit ; car la lettre tue, mais l’Esprit donne la vie. (2Cor 3,1)

Le messager c’est le saint Esprit

Nous y sommes pour rien !

C’est l’Esprit Saint qui fait tout

**

Le message

Or si le ministère de mort gravé en lettres sur la pierre a été d’une gloire telle que les Israélites ne pouvaient fixer le visage de Moïse à cause de la gloire – pourtant passagère – de ce visage, combien le ministère de l’Esprit n’en aura-t-il pas plus encore ?( 2cor 7-8)

Non un message terrestre pour un temps limité

mais un message céleste pour l’éternité  

L’homme n’est pas créé mortel

il est créé pour la vie éternelle

et la vie éternelle

c’est qu’ils te connaissent toi le seul vrai Dieu (Jn 17)

**

Car, si ce qui était passager a été marqué de gloire, combien plus ce qui demeure le sera-t-il ? Forts d’une pareille espérance, nous sommes pleins d’assurance ;(3,11-12)

Acceptons  cette gloire

Acceptons le merveilleux dans notre vie

Acceptons d’être « enfant de Dieu »

un vrai enfant

non du père Noel

mais de Dieu lui même

« Notre père qui es au cieux » 

**

Le  Voile

Ne faisons pas comme Moïse qui se mettait un voile sur le visage(13)

Ne fermons pas notre cœur comme au jour  du désert

Ouvrons  nos cœurs à l’infini

Mais leur intelligence s’est obscurcie ! Jusqu’à ce jour, lorsqu’on lit l’Ancien Testament, ce même voile demeure. Il n’est pas levé, car c’est en Christ qu’il disparaît. (14)

Ne fermons pas notre intelligence

Ne la bornons pas !

Croyons en l’incroyable

Dieu s’est fait homme

**

Oui, jusqu’à ce jour, chaque fois qu’ils lisent Moïse, un voile est sur leur cœur. C’est seulement par la conversion au Seigneur que le voile tombe. Car le Seigneur est l’Esprit, et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. Et nous tous qui, le visage dévoilé, reflétons la gloire du Seigneur, nous sommes transfigurés en cette même image, avec une gloire toujours plus grande par le Seigneur, qui est Esprit.(15-18)

Liberté !

Le Christ se laisse crucifié

C’est incroyable

C’est lumineux !

le voile est tombé

Dieu est amour

**

Le ministère des apôtres (2cor 4, 1-18)

 Si cependant notre Evangile demeure voilé, il est voilé pour ceux qui se perdent…, Car le Dieu qui a dit : que la lumière brille au milieu des ténèbres, c’est lui-même qui a brillé dans nos cœurs pour faire resplendir la connaissance de sa gloire qui rayonne sur le visage du Christ. 

Mais ce trésor, nous le portons dans des vases d’argile, pour que cette incomparable puissance soit de Dieu et non de nous

humilité !

celui qui dévoile le message c’est l’Esprit Saint 

nous ne sommes que vase d’argile

 

Pressés de toute part, nous ne sommes pas écrasés ; dans des impasses, mais nous arrivons à passer ; pourchassés, mais non rejoints ; terrassés, mais non achevés ; sans cesse nous portons dans notre corps l’agonie de Jésus afin que la vie de Jésus soit elle aussi manifestée dans notre corps. 

Celui qui convertit les coeurs c’est l’Esprit saint

malgré tous nos efforts

et nos souffrances 

Toujours, en effet, nous les vivants, nous sommes livrés à la mort à cause de Jésus, afin que la vie de Jésus soit elle aussi manifestée dans notre existence mortelle.ainsi la mort est à l’œuvre en nous, mais la vie en vous. 

**

la foi soulève des montagnes

Pourtant, forts de ce même esprit de foi dont il est écrit : J’ai cru, c’est pourquoi j’ai parlé, nous croyons, nous aussi, et c’est pourquoi nous parlons. …Car nous le savons, celui qui a ressuscité le Seigneur Jésus nous ressuscitera nous aussi avec Jésus et il nous placera avec vous près de lui.  

Courage

nous ne perdons pas courage et même si, en nous, l’homme extérieur va vers sa ruine, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car nos détresses d’un moment sont légères par rapport au poids extraordinaire de gloire éternelle qu’elles nous préparent. 

Notre objectif n’est pas ce qui se voit, mais ce qui ne se voit pas ; ce qui se voit est provisoire, mais ce qui ne se voit pas est éternel. 

Les feux de la saint Jean .(Luc 1, 57‑80)

24 juin, 2017

Quand fut accompli le temps où Élisabeth devait enfanter, elle mit au monde un fils. Ses voisins et sa famille apprirent que le Seigneur lui avait montré la grandeur de sa miséricorde, et ils se réjouissaient avec elle. Le huitième jour, ils vinrent pour la circoncision de l’enfant. Ils voulaient l’appeler Zacharie, du nom de son père. Mais sa mère prit la parole et déclara : « Non, il s’appellera Jean. » On lui dit : « Personne dans ta famille ne porte ce nom-là ! » On demandait par signes au père comment il voulait l’appeler. Il se fit donner une tablette sur laquelle il écrivit : « Jean est son nom. » Et tout le monde en fut étonné. À l’instant même, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia : il parlait et il bénissait Dieu. La crainte saisit alors tous les gens du voisinage et, dans toute la région montagneuse de Judée, on racontait tous ces événements. Tous ceux qui les apprenaient les conservaient dans leur cœur et disaient : « Que sera donc cet enfant ? » En effet, la main du Seigneur était avec lui.L’enfant grandissait et son esprit se fortifiait. Il alla vivre au désert jusqu’au jour où il se fit connaître à Israël.

 **

Le feu de la saint Jean

c’est le feu de Dieu

du jour le plus long de l’année

le feu de l’été  

**

C’est le feu du Sinaï

le feu qui a brulé Zacharie dans le Saints des saints

Zacharie  en fut si bouleversé

qu’il en est devenu muet

**

Le feu de la saint Jean

c’est le feu  de l’ amour

Zacharie l’ a compris

Il l’écrit

Son nom est « Jo Hanne »

c’est-à-dire  

«  Dieu est miséricorde

**

Dieu brûle d’amour

Il est miséricorde

Les Béatitudes . (Matt.5, 1-12)

12 juin, 2017

En ce temps-là, voyant les foules, Jésus gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent de lui. Alors, ouvrant la bouche, il les enseignait.

 Voici le plus grand sermon de tous les temps

selon certains, selon même Gandhi

**

Le sermon le plus mystique !

Il faut la foi pour le comprendre

Il faut l’amour pour l’écouter

Il faut l’espoir pour le vivre

**

Il faut être fou de Dieu

Ne désirer que Dieu

Ne mettre sa joie qu’en Dieu

Etre heureux qu’avec Dieu

Dieu seul :notre béatitude !   

**

Il disait : « Heureux les pauvres de cœur, car le royaume des Cieux est à eux.

Evidemment il n’est pas question d’argent

les pauvres ce sont les humbles

non  pas les petits qui se méprisent  

mais ceux qui veulent tout

ils veulent Dieu

Ils veulent être fils de Dieu

ils sont pauvres de Dieu

**

Pour eux ,Dieu seul compte

lui seul

ils ne désirent rien d’autre

**

Comme Marie

la vraie pauvre

Vide d’elle même

Elle ne désire que Dieu

Elle est  pleine de grâce »

rien d’autre

Elle a tout reçu de Dieu

 **

Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés.

Ils gémissent sans Dieu  

Heureux les doux, car ils recevront la terre en héritage.

Comme héritage ils ne veulent que Dieu

Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés.

ils n’ont faim que de Dieu

 Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde.

Ils agissent pour délivrer les Sans Dieu de leur « misère »

 Heureux les cœurs purs, car ils verront Dieu.

ils verront Dieu

 Heureux les artisans de paix, car ils seront appelés fils de Dieu.

ils sont fils de Dieu

**

Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux. Heureux êtes-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense est grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés

Peu importe tout le reste .

Paroles-Bibliques

Cliquez ICI

Rendez- à César ce qui est à César , et à Dieu ce qui est à Dieu. » (Marc 12, 13-17)

6 juin, 2017

En ce temps-là, on envoya à Jésus des pharisiens et des partisans d’Hérode pour lui tendre un piège en le faisant parler, et ceux-ci vinrent lui dire : « Maître, nous le savons : tu es toujours vrai ; tu ne te laisses influencer par personne, car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens, mais tu enseignes le chemin de Dieu selon la vérité. Est-il permis, oui ou non, de payer l’impôt à César, l’empereur ? Devons-nous payer, oui ou non ? » Mais lui, sachant leur hypocrisie, leur dit : « Pourquoi voulez-vous me mettre à l’épreuve ? Faites-moi voir une pièce d’argent. » Ils en apportèrent une, et Jésus leur dit : « Cette effigie et cette inscription, de qui sont-elles ? – De César », répondent-ils. Jésus leur dit : « Ce qui est à César, rendez-le à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » Et ils étaient remplis d’étonnement à son sujet.

**

Les pharisiens disent ..tu es toujours vrai

Ah !Les Pharisiens ,

Ah ! Les Hérodiens

Ils se  font doublement avoir

Ils veulent se moquer

et malgré eux proclament la Vérité

**

 tu ne te laisses influencer par personne, car ce n’est pas selon l’apparence que tu considères les gens,

Jésus respecte tout le monde sans faire de distinctions

Il ne craint pas les « César » et les puissants

Il ne méprise pas les petits

Il les aime  Tous !

**

tu enseignes le chemin de Dieu selon la vérité.

Il nous enseigne la vraie voie

la voie de l’amour

**

Faut il payer  l’impôt ?

Evidemment Jésus est piégé

La question des pharisiens est viciée

Les chrétiens doivent ils faire de la politique

quitte parfois à se salir les mains  ?  

L’état doit il être laïc ?

 

Rendez-à-César

César  

« Rendez à César ce qui est à  César »  

C’est la vie de tous les jours

Oui ! il faut participer à la vie publique

**

Les chrétiens doivent en être  parti prenante  

pour qu’il y ait  plus de justice  

un pouvoir honnête

plus de fraternité

**

C’est évident

Les chrétiens doivent être le levain dans la pâte (Mtt 13, 33)

par notre façon de vivre

de partager d’aimer

généreusement sans chercher son propre intéret

c’est le premier  commandement, le devoir de charité

 la charité est serviable ; elle n’est pas envieuse ; la charité ne fanfaronne pas, ne se gonfle pas ; (5) elle ne fait rien d’inconvenant, ne cherche pas son intérêt, ne s’irrite pas, ne tient pas compte du mal ; (6) elle ne se réjouit pas de l’injustice, mais elle met sa joie dans la vérité   1 Cor 1 »,1-13)

 **

Dieu

« et à Dieu ce qui est à Dieu. »

N’oublions pas Dieu

Louons le

Rendons grâce

il nous a tout donné

la vie l’amour …

**

Comme les apôtres  le jour de la pentecôte

laissons souffler le vent de l’Esprit  dans nos cœurs  

et parlons avec des langues de feu  

le langue de l’amour

**

Alors nous servirons à la fois Dieu et César  

Les pharisiens et  les hérodiens restèrent la bouche bée

La pierre rejetée est devenue pierre d’angle ( Marc 12, 1-12)

5 juin, 2017

En ce temps-là, Jésus se mit à parler en paraboles aux chefs des prêtres, aux scribes et aux anciens : « Un homme planta une vigne, il l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et y bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage. Le moment venu, il envoya un serviteur auprès des vignerons pour se faire remettre par eux ce qui lui revenait des fruits de la vigne. Mais les vignerons se saisirent du serviteur, le frappèrent, et le renvoyèrent les mains vides. De nouveau, il leur envoya un autre serviteur ; et celui-là, ils l’assommèrent et l’humilièrent. Il en envoya encore un autre, et celui-là, ils le tuèrent ; puis beaucoup d’autres serviteurs : ils frappèrent les uns et tuèrent les autres. Il lui restait encore quelqu’un : son fils bien-aimé. Il l’envoya vers eux en dernier, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais ces vignerons-là se dirent entre eux : “Voici l’héritier : allons-y ! tuons-le, et l’héritage va être à nous !” Ils se saisirent de lui, le tuèrent, et le jetèrent hors de la vigne. Que fera le maître de la vigne ? Il viendra, fera périr les vignerons, et donnera la vigne à d’autres. N’avez-vous pas lu ce passage de l’Écriture ? La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! »

** 

Plus on tue !

Plus il y a de vie !

**

Plus il ya de la haine !

Plus il ya de l’amour !

**

Pendant des siècles on a tué les prophètes  

Pendant ce temps foi n’a cessé de grandir

**

Pendant des siècles  les chrétiens ont été persécutés

Pendant ce temps l’Eglise n’a pas cessé de grandir

le sang des martyrs est semence de chrétiens (Tertullien)

**

Finalement ont veut tuer Dieu lui-même !

Quelle arrogance  de la haine !

Ce sont les ténèbres  

Quelle victoire de l’Amour  

C’est éblouissant !

 

la-pierre-d'Angle-

La pierre angulaire

l’amour qui sauve tout

le pardon qui rend la vie

la résurrection finale

Quelle espérance !

Paul comparait devant Agrippa et Bérénice (Actes 25,12-26,32)

2 juin, 2017

Paul est à Jérusalem

il passe devant les tribunaux

On le juge

On l’arrête

On l’enchaine

Il se défend

Cliquez ICI 

**

Sa vocation au service des païens

Paul est un visionnaire

Paul est envahi par l’Esprit

il a vu Jésus

C’est Jésus lui même qui l’a mis à terre

l’a illuminé

l’a appelé

sur la route de Damas

**

Il a été appelé au service des païens

Il le dit à la foule puis à Agrippa

**

A la foule il dit

Aprés ma vision ,Ananie  m’a  dit : “Le Dieu de nos pères t’a destiné à connaître sa volonté, à voir le Juste et à entendre sa propre voix…Tu dois en effet être témoin pour lui, devant tous les hommes, de ce que tu auras vu et entendu( 22,15)

**

Il ne parle pas de cette vision au Sanhedrin, ni  à Félix

bien qu’un prêtre aurait dit

Et si un esprit lui avait parlé ? ou un ange ? (23,9 )

 

Paul-Agrippa-Berenice

 

La comparution devant Agrippa  et Bérénice (25,12)

Agrippa est un membre de la famille d’Hérode

et comme Hérode qui aimait écouté Jean Baptiste (Luc 9,7-9)  

Agrippa veut entendre Paul

 Agrippa dit alors à Festus : « Je voudrais bien entendre cet homme à mon tour. » – « Dès demain, tu l’entendras », lui fut-il répondu. Le lendemain, Agrippa et Bérénice arrivèrent donc en grande pompe …. Sur un ordre de Festus, on amena Paul (act 25,22)

**

 Paul commence par raconter sa vision sur la route de Damas 

Le seigneur me dit « relève-toi, debout sur tes pieds ! Voici pourquoi en effet je te suis apparu : je t’ai destiné à être serviteur et témoin de la vision où tu viens de me voir, ainsi que des visions où je t’apparaîtrai encore. (26,16)

Agrippa en tant que juif   comprend que Paul puisse avoir des visions, comme les prophètes   

ce  qui n’est pas le cas du gouverneur romain Festus , qui prend Paul pour un fou

 Festus intervint en haussant la voix : « Tu es fou, Paul ! Avec tout ton savoir tu tournes à la folie ! ».

**

Une parole  audacieuse et féconde

Paul connait les Ecritures

il s’est nourri de la parole de Dieu

une parole qui fait vivre

une parole qui doit nourrir les chrétiens, tous les jours

une parole qui donne de l’audace

**

et Paul ose dire  gouverneur

« Je ne suis pas fou, excellent Festus, je fais entendre le langage de la vérité et du bon sens. (acte 26,24)

**

il ose dire à Agrippa

Tu crois aux prophètes, roi Agrippa ? Je suis sûr que tu y crois. » Agrippa dit alors à Paul : « Il te faut peu, d’après ton raisonnement, pour faire de moi un chrétien ! »  « Affaire de peu, oui, mais grande affaire aussi, reprit Paul, et plaise à Dieu que non seulement toi mais aussi tous ceux qui m’écoutent aujourd’hui, vous deveniez exactement ce que je suis… sans les chaînes que je porte ! »

En se retirant, ils eurent un entretien : « Cet homme, disaient-ils, ne fait rien qui mérite la mort ou les chaînes. » Agrippa confia à Festus : « Cet homme aurait pu être relâché s’il n’en avait pas appelé à l’empereur. » 

La « passion » de Paul à,Jérusalem (Actes 21,27-26-32)

1 juin, 2017

 

Dés son arrivée à Jérusalem

Paul est malmené ,insulté, rejeté par les juifs qui veulent le tuer

Il revit en son corps et son cœur la passion du Christ

**

Cela commence au temple

comme pour Jésus

les Juifs d’Asie, qui l’avaient remarqué dans le temple, soulevèrent toute la foule et mirent la main sur lui. ..On se saisit de Paul et on le traîna hors du temple, dont les portes furent aussitôt fermées. 

**

Discours devant  la foule : Le sauveur  (22,1-22,21)

Cliquez ICI 

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens, 

Paul raconte sa conversion sur la route de Damas

les juifs l’écoutent

mais quand Paul parle de la conversion des  païens,

aussitôt c’est l’émeute !    

Lorsque le sang d’Etienne, a été répandu, moi aussi j’étais là, j’approuvais ses meurtriers et je gardais leurs vêtements.” mais le seigneur  me dit : “Va, c’est au loin, vers les nations païennes, que je vais, moi, t’envoyer.” »

**

Le salut est pour tous

Pour les païens comme pour les juifs

Jésus est le sauveur de Tous

arrestation-de-Paul

La flagellation (22,22-29 )

On allait étendre Paul pour le fouetter quand il dit au centurion de service : « Un citoyen romain, qui n’a même pas été jugé, avez-vous le droit de lui appliquer le fouet ? » 

Oon veut le flageller comme on a flagellé Jésus

mais il est citoyen romain

**

Il s’ensuit les étapes de la passion de Jésus

le passage devant le sanhédrin,  devant le gouverneur romain

et même  devant les descendants d’Hérode

**

Discours devant le sanhédrin  (23,1-23,11)

Cliquez ICI

quand Paul commença à parler

le Grand Prêtre Ananias ordonna à ses assistants de le  frapper sur la bouche. 

comme Jésus avait été  giflé par les gardes du grand prêtre  (jn 18,22)

**

C’est alors que Paul aborde 2 sujets

l’un sur la loi

Tu sièges pour me juger selon la Loi et, au mépris de la Loi, tu ordonnes qu’on me frappe ? » 

**

L’autre sur la résurrection

 « Frères, je suis Pharisien, fils de Pharisiens ; c’est pour notre espérance, la résurrection des morts, que je suis mis en jugement

Il s’attaque donc aux saducéens qui  eux ,curieusement, tout en étant prêtre du temple, ne croient en aucune résurrection

Les Sadducéens soutiennent en effet qu’il n’y a ni résurrection, ni ange, ni esprit, tandis que les Pharisiens en professent la réalité. 

**

Décidemment en entendant ce mot de résurrection

 tout le monde s’échauffe

Les juifs à Jérusalem

les philosophes d’Athènes

nos incroyants modernes

**

Les cheveux se hérissent

les poings se lèvent

Bizzare !

Pourquoi donc refuser la plus belle des promesses

la vie éternelle ?  

**

Le neveu (23,16)

les Juifs formèrent un complot et s’engagèrent par serment à ne rien manger ni boire avant d’avoir tué Paul. …mais le fils de la sœur de Paul eut vent du guet-apens ; il se rendit à la forteresse, y entra et prévint Paul. 

Le neveu de Paul intervient

comme la femme de Pilate

ou comme Jean qui veille chez le grand prêtre

**

Le chemin de croix (23-23)

Ce chemin de croix que prend Paul pour aller à Rome

commence comme un voyage triomphal

  le tribun  appela alors deux des centurions et leur dit : « Tenez prêts à partir pour Césarée, dès neuf heures du soir, deux cents soldats, soixante-dix cavaliers et deux cents auxiliaires. Qu’on prépare aussi des montures pour conduire Paul sain et sauf au gouverneur Félix. » 

 Une vraie escorte 200 soldats ,70 cavaliers ,200 auxilaires  

un cheval pour Paul

c’est un vrai triomphe !

c’est une victoire !

mais le chemin de croix de Jésus aussi fut  un triomphe

« père ,l’heure est venue, glorifie ton fils »  

 

Le Hérault de la parole de Dieu  se met en marche pour conquérir l’empire Romain

**

Discours devant  Félix  à Césarée (24,10)

Apres le sanhédrin Jésus est jugé par Pilate

et Paul est jugé par Félix qui siège  à Césarée

**

Les juifs disent à Felix comme ils l’avaient dit à Pilate

Selon notre loi il mérite la mort

paul répond en parlant de la résurrection

je crois tout ce qui est écrit dans la Loi et les Prophètes ; j’ai cette espérance en Dieu – et eux aussi la partagent – qu’il y aura une résurrection des justes et des injustes. …Serait-ce cette seule phrase que j’ai criée debout au milieu d’eux : “C’est pour la résurrection des morts que je passe aujourd’hui en jugement devant vous” ? »

**

Paul parle aussi de charité

Après de longues années, j’étais revenu apporter des aumônes à mon peuple ainsi que des offrandes. 

**

Discours devant Agrippa(26,2)

Paul enfin sera jugé par Agrippa ,un fils d’Hérode

comme  Jésus lui-même  fut envoyé chez Hérode 

Il s’est penché sur son humble servante (Luc 1,48 )

31 mai, 2017

Au concile d’Ephese en 431 Marie fut proclamé « mère de Dieu »

Comment est ce possible ?

Comment des théologiens peuvent ils dire une telle ineptie  ?

Cliquez ICI 

**

Pauvre Marie

Je suis la servante du Seigneur

Petite servante de Nazareth

Qu’en pense t elle

elle qui est si humble  ?  

**

Il s’est penché sur son humble servante

Par contre

quelle foi ,quelle confiance ,quel amour !

Elle a cru

elle a pas douté

quand  Gabriel est venu

**

Elle y croit !

Dieu s’est penché sur elle

Dieu l’a comblé de grâce

Elle n’en doute pas !

Elle accepte !

en toute humilité

elle accueille !

**

Ainsi Dieu se penche sur chacun de nous

 mais on y croit pas !

Nous sommes ses enfants

Il est notre père

mais on y croit pas !

**

il nous comble de grâce

mais on y croit pas !

**

Marie a cru

alors elle a vu

elle a exulté  

saint est son nom……son amour s’étend d’âge en âge

**

Le Seigneur s’est aussi penché sur Zacharie

mais il a douté

Qu’est ce qui m’en a assurera (Luc 1,16)

Il n’a pas cru

Il est devenu muet

**

Comment Dieu peut il nous éblouir

Comment peut il nous réjouir

Comment peut il nous combler  

si nous ne croyons pas en son amour ?

si nous ne croyons pas qu’il se penche sur nous ? 

12345...131