Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

Epitre aux Romains (1, 1-7) : La Grâce

16 octobre, 2017

Paul, serviteur du Christ Jésus, appelé à être Apôtre, mis à part pour l’Évangile de Dieu, à tous les bien-aimés de Dieu qui sont à Rome.Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les Saintes Écritures, concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur.Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre, afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie, vous aussi que Jésus Christ a appelés.À vous qui êtes appelés à être saints, la grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

 

Le Kérygme

Paul commence son épitre

de suite

par l’essentiel

il proclame le Kérygme qui est le « credo » des premiers chrétiens

c’est-à-dire 

Le christ est mort et ressuscité

Conformément aux écritures

Il faut se convertir

Il enverra l’Esprit saint

Cliquez ICI

**

Cet Évangile, que Dieu avait promis d’avance par ses prophètes dans les Saintes Écritures

la bonne nouvelle

Conformément aux Ecritures 

**

 concerne son Fils qui, selon la chair, est né de la descendance de David

Jésus ,un homme ,fils de David

et, selon l’Esprit de sainteté, a été établi dans sa puissance de Fils de Dieu par sa résurrection d’entre les morts, lui, Jésus Christ, notre Seigneur.

Jésus Dieu  mort et ressuscité 

**

La grâce 

La-grâce

Pour que son nom soit reconnu, nous avons reçu par lui grâce et mission d’Apôtre,

La grâce ,le don gratuit

C’est le grand mot de l’épitre 

C’est par grâce que nous sommes sauvés 

C’est par grâce que  Paul ,le persécuteur des chrétiens ,est devenu  un apôtre

C’est par grâce qu’il reçoit le don de parler

C’est par grâce que son apostolat portera des fruits 

**

afin d’amener à l’obéissance de la foi toutes les nations païennes, dont vous faites partie,

Cette grâce est offerte à toutes les nations

à tout ceux qui sont prêts à l’accueillir

**

vous aussi que Jésus Christ a appelés.

Nous sommes tous appelés !

Mystère !

Pourquoi donc si peu de foi ?

**

À vous qui êtes appelés à être saints,

Pourquoi ne pas accueillir cette grâce de Dieu

comme Marie qui est « pleine de grâce ?

**

La sainteté c’est accueillir Dieu

c’est accueillir sa grâce

c’est avoir assez d’humilité pour reconnaître que tout est grâce

que Dieu nous donne tout

**

La grâce et la paix de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ.

Mystère ! Pourquoi si peu de foi !

Ne restons pas sourd à l’appel de Dieu !

 

28é dimanche ordinaire (A) : Le festin

15 octobre, 2017

 

1é Lecture :Un festin (Isaïe 25, 6‑10a)

Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés. Sur cette montagne, il fera disparaître le voile de deuil qui enveloppe tous les peuples et le linceul qui couvre toutes les nations. Il fera disparaître la mort pour toujours. Le Seigneur Dieu essuiera les larmes sur tous les visages, et par toute la terre il effacera l’humiliation de son peuple. 

**

2é Lecture : Un festin en famille  (Ph 4, 12-14.19-20)

Je peux tout en celui qui me donne la force. Cependant, vous avez bien fait de vous montrer solidaires
quand j’étais dans la gêne.

On peut tout avec le Christ

on peut tout aussi quand nous sommes solidaires, en église

dans une même famille

**

Evangile  :( Mt 22, 1-14)

 En ce temps-là, Jésus se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux pharisiens, et il leur dit en paraboles : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : “Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.” Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent. Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : “Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.” Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : “Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?” L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : “Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »

 

festin

 

Le festin

j’ai préparé mon banquet,… tout est prêt : venez à la noce.”

Le bonheur d’être ensemble

entre amis

en famille

tous enfants du même père

« Notre » Père  

**

La fraction du pain

Dés les origines, les chrétiens se sont rassemblés pour méditer sur la parole de Dieu et pour partager le pain

Ils appelaient cela « la fraction du pain »

ce que maintenant on appelle « la messe »

**

La messe

Ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ;

On est tous invités à ce festin

 à cette messe dominicale

**

Certains refusent

Pourquoi ?

Indifférence ,mépris de Dieu …

Pour le  commerce , pour l’argent, pour le loisir ?

« Je vais au  foot.. je dois aller à Super U ..je vais au cinéma …. »

**

Les pauvres

Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.” Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. 

**

Il faut être pauvre de cœur

avoir besoin de Dieu

désirer un monde plus fraternel

un monde plus juste  

pou entendre l’appel de Dieu

**

Même les « mauvais » ont besoin de Dieu

Même les « mauvais » ont besoin de bonté

Dieu « notre » Père, les attend

il pardonne

il donne

A nous de rejoindre sa famille réunie au repas de noce, au repas de l’amour

**

Le vêtement de noce

Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : “Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?”

A nous , de revêtir le vêtement de noce

le vêtement de l’amour

le vêtement du fiancé qui a confiance

le vêtement du converti

**

La faute mortelle

là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”

une famille qui ne se réunit jamais…. est une famille  qui meurt

 c’est mortel !

Des églises vides

c’est mortel !

Des églises pleines

c’est une force !

c’est un monde qui chante ,

un monde qui lutte pour plus d’amour et de justice

c’est un vrai festin   

Luc (11,27-28) : Heureuse la mère dont les seins t’ont nourri

14 octobre, 2017

En ce temps-là, comme Jésus était en train de parler, une femme éleva la voix au milieu de la foule pour lui dire : « Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri ! » Alors Jésus lui déclara : « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole  de Dieu, et qui la gardent ! »

**

 Un monde immense  

« Immensité dit être, Eternité dit l’âme .. A jamais le sans fin roule dans le sans fond » (Lamartine)

Le monde  existe, dit on,  depuis 15 milliards d’année

Cliquez ICI

Quelle est donc cette jeune fille qui nourrit Dieu ?

**

Marie

 

la-mère

 Heureuse la mère qui t’a porté en elle, et dont les seins t’ont nourri ! »

On dit que la Vierge Marie donnait le sein à l’enfant Jésus,le fils de Dieu  

Soyons sérieux !

C’est n’importe quoi !

**

C’est un rêve !

C’est inouïe !

Quelle tendresse . !

Quelle confiance !

Quel amour !

Dieu se remet entre les mains d’une gamine

**

Pourquoi ne pas rêver

Marie une mère  

parmi les mères

Jésus un enfant parmi les enfants

un fils de Dieu  

**

Les rêves du pape  

Lors de son audience du 30 aout 2017,le pape François disait

Dieu veut que nous soyons capables de rêver comme Lui et avec Lui tandis que nous marchons en étant bien attentifs à la réalité. Rêver d’un monde différent. Et si le rêve s’éteint, en rêver à nouveau, en puisant avec espérance à la mémoire des origines, à ces braises qui, sans doute après une vie pas si bonne, sont cachées sous les cendres de la première rencontre avec Jésus

.N’écoutons pas les «vieux» de cœur qui étouffent l’euphorie des jeunes.

 Allons voir les personnes âgées dont le regard brille d’espérance!

**

Le pape récidivait le 20 septembre 2017

 N’aie pas peur de rêver. Rêve! Rêve un monde que l’on ne voit pas encore, mais qui se réalisera assurément. L’espérance nous conduit à croire à l’existence d’une création qui s’étend jusqu’à son accomplissement définitif, quand Dieu sera tout en tous.

..Les hommes qui ont cultivé des espérances sont aussi ceux qui ont vaincu l’esclavage, et conduit à de meilleures solutions de vie sur cette terre. Pensez à ces hommes.

**

La volonté de Dieu

 « Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole  de Dieu, et qui la gardent ! »

Ces rêves de bonheur

cette joie divine

déborderont que si nous faisons la Volonté de Dieu

Il veut notre bonheur !

il veut notre grandeur !

 

Luc (11, 15-26) : Belzébul divise .Jésus rassemble avec le doigt de Dieu

13 octobre, 2017

En ce temps-là, comme Jésus avait expulsé un démon, certains dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. » D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons. Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges. En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous. Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse. Quand l’esprit impur est sorti de l’homme, il parcourt des lieux arides en cherchant où se reposer. Et il ne trouve pas. Alors il se dit : “Je vais retourner dans ma maison, d’où je suis sorti.” En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée. Alors il s’en va, et il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui, au nombre de sept ; ils entrent et s’y installent. Ainsi, l’état de cet homme-là est pire à la fin qu’au début. »

**

 L’église : une famille

 « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres.

Belzébul est celui qui divise

Jésus est celui qui rassemble  

**

Après avoir quitté la Galilée

Jésus a longé le Jourdain (Luc 9,51)

puis il est arrivé à Béthanie face à Jésusalem

où il loge dans une famille

chez Marthe, Marie et Lazare (Luc 10, 38)

puis le lendemain il nous apprend le Notre Père  (Luc 11,1)

 **

L’eglise  est une famille

unie comme celle de Marthe et Marie

avec un seul père

« Notre » père

une famille accueillante comme l’homme qui la nuit cherche du pain pour ses hôtes(Luc 11,5)

**

Face à Jérusalem , Jésus s’écrie

Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! (Luc 13, 34)

 **

Le doigt de Dieu

 

Bélzébul

si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous.

C’est par le doigt de Dieu que Jésus rassemble

ce doigt c’est l’Esprit saint

car Mathieu  écrit  pour la même occasion   

Si  c’est par l’esprit de  Dieu que j’expulse les démons ,c’est qu’alors le royaume de Dieu est arrivé parmi vous (Mtt12,28)

 

Le doigt de Dieu ,

c’est donc l’Esprit

c’est la confiance… et non plus le doute  

la miséricorde      …et non plus la discorde

la force ,le souffle.. et non plus le découragement  

**

2 obstacles à ce rassemblement  

Le manque de foi  et les œuvres de la chair

**

Le manque de foi 

Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité.

L’homme fort c’est celui qui croit

son arme c’est la foi

il est en sécurité

**

Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse.

L’homme fort c’est celui qui suit jésus

l’homme fort c’est celui qui rassemble avec jésus

l’homme fort est un homme de communion .Il rassemble

**

Les œuvres de la chair

 Quand l’esprit impur est sorti de l’homme…, il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui, au nombre de sept ; ils entrent et s’y installent. Ainsi, l’état de cet homme-là est pire à la fin qu’au début.

ces œuvres divisent 

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions,  envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables ; leurs auteurs, je vous en préviens, comme je l’ai déjà dit, n’hériteront pas du Royaume de Dieu.(Gal5) 

 

Luc (11, 5-13) : Le père donnera l’Esprit saint

12 octobre, 2017

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira. Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

 **

La parabole 

Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir

L’homme demande 3 pains pour un autre

ce n’est pas pour lui

c’est pour un autre

il est généreux

Il rend service

**

l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée

le demandeur ne craint pas d’importuner pour un autre

**

Le pain

C’est la 2é partie du « Notre Père »

Donnes nous le pain d’aujourd’hui

le pain de sa parole

le pain de la communion  

le pain de vie qui nous fait revivre

**

 3 pains

comme les 3 jours qui nous font passer de la mort à la vie

**

prier  avec foi

Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira

la foi qui souleve des montagnes

la foi de la femme de Tyr qui réclame les miettes qui tombent de la table  

** 

Un père 

 Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel

Dieu seul est bon

d’une bonté  infinie

incommensurable

En comparaison

,même bon ,nous sommes mauvais

**

L’Esprit

 

Le-père-donnera-l'Esprit

Il donnera l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

L’Esprit qui couvrit Marie de son ombre  

L’Esprit présent le jour du baptême de Jésus

l’esprit de Dieu  repose sur moi …pour annoncer la bonne nouvelle (Luc4)

Cliquez ICI

L’Esprit  reçu par les disciples le jour de la pentecôte

**

Les fruits de l’Esprit

c’est l’amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité,  la douceur, la tempérance;  (Gal 5,22) 

Le « Notre Père » est la prière d’une grande famille

11 octobre, 2017

Notre Père qui es aux cieux, 

que ton nom soit sanctifié, 
que ton règne vienne 
que ta volonté soit faite 
sur la terre comme au ciel.

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses 
comme nous pardonnons aussi 
à ceux qui nous ont offensés, 
et ne nous laisse pas entrer dans la tentation, 
mais délivre-nous du mal.

 

Notre-Père

Père

Un père c’est celui qui engendre

celui qui donne la vie

Le père des cieux nous donne la vie sur terre

et la vie éternelle  

« la vie éternelle c’est qu’il te connaisse toi le seul vrai Dieu (Jn 17)

**

Notre

Il n’est pas « Mon » père

il est « Notre » père

et nous sommes tous frères et sœurs

Un père qui benit et unit

**

Son nom

c’est l’amour

Cliquez ICI

Il aime  

Nous avons besoin de lui

Il a besoin de nous  

**

Mystère de sa solitude !

Il a besoin de nous  

Il a besoin de ses enfants

C’est un rêve !

Allons nous laisser Dieu seul ?

**

Son règne

Son royaume est une famille

la famille  des frères et sœurs réunie autour du père

un règne de paix

**

Le pain de vie

Bon père de famille ,il nous donne le pain de la vie

le pain de sa parole

l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole venant de Dieu  

le pain de la communion

à chaque eucharistie

**

Le pain de ce jour

Nous avons confiance

on aura aussi celui de demain

**

Le pardon

Le père de l’enfant prodigue pardonne  

Le signe de Dieu est le signe de la croix

or la croix est le signe du don suprême  

et du pardon pour tous

**

La tentation

C’est de ne plus croire que Dieu est un père plein de tendresse et d’amour

c’est la faute contre l’esprit  

la perte de la foi

Luc (10, 38-42) :Marthe T’inquiètes !

10 octobre, 2017

En ce temps-là, Jésus entra dans un village. Une femme nommée Marthe le reçut. Elle avait une sœur appelée Marie qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Quant à Marthe, elle était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur lui répondit : « Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part, elle ne lui sera pas enlevée. »

 

On a voulu souvent opposer Marthe et Marie

l’active et la contemplative  

est ce la vraie leçon de ce récit ?

Ne sommes nous pas tous à la fois Marthe et Marie ?

Marthe-t'inquiètes 

La confiance

« Marthe, Marthe, tu te donnes du souci et tu t’agites pour bien des choses.

Les jeunes disent : T’inquiètes ! au lieu de « Ne t’inquiètes pas »

ou encore quand ils envoient des SMS ,

ils écrivent  TKT !

**

Tu es malade ?

T’inquiètes ?

Tu as des doutes ?

TKT!

Tu as de angoisses ?

T’inquiètes !

**

 Marie a choisi la meilleure part

Elle a confiance

Elle vit en paix  

la foi en la bonté de Dieu est source d’une profonde paix

**

Quand l’ange apparut à Marie  il lui dit

N’ai pas peur !

Le jour de la tempête sur le lac Jésus dormait

il dit à ses disciples

N’ayez pas peur !

au pied de la croix

Marie se tenait en silence   

**

Quand Lazare mourut

une fois encore Marthe se trouble ,s’inquiète ,fait même des reproches à Jésus

Marthe dit à Jésus: Seigneur, si tu eusses été ici, mon frère ne serait pas mort. Jn 11,21)

Du calme !

TKT !

Marie reste calme ,paisible

elle croit espère aime  

**

Marthe aussi aime

Marthe et Marie à deux accomplissent le commandement

Aime ton prochain en le servant (Marthe)

Aime Dieu en l’adorant (Marie)

**

Autres leçons

« Seigneur, cela ne te fait rien que ma sœur m’ait laissé faire seule le service ? Dis-lui donc de m’aider. »

Ne juge pas !

Ne critique pas !

Cool !

**

Marie a choisi la meilleure part,

Apprends la valeur du silence ! 

Luc (10, 25-37) :Le bon samaritain et l’hôtelier

9 octobre, 2017

En ce temps-là, voici qu’un docteur de la Loi se leva et mit Jésus à l’épreuve en disant : « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? » Jésus lui demanda : « Dans la Loi, qu’y a-t-il d’écrit ? Et comment lis-tu ? » L’autre répondit : « Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. » Jésus lui dit : « Tu as répondu correctement. Fais ainsi et tu vivras. » Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus : « Et qui est mon prochain ? » Jésus reprit la parole : « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. Par hasard, un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté. Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion. Il s’approcha, et pansa ses blessures en y versant de l’huile et du vin ; puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui. Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai.” Lequel des trois, à ton avis, a été le prochain de l’homme tombé aux mains des bandits ? » Le docteur de la Loi répondit : « Celui qui a fait preuve de pitié envers lui. » Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

 **

La vie éternelle   

 « Maître, que dois-je faire pour avoir en héritage la vie éternelle ? »

**

L’amour

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même. »

**

Le bon Samaritain et la vie

 « Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho, et il tomba sur des bandits ; ceux-ci, après l’avoir dépouillé et roué de coups, s’en allèrent, le laissant à moitié mort. un prêtre descendait par ce chemin ; il le vit et passa de l’autre côté. De même un lévite arriva à cet endroit ; il le vit et passa de l’autre côté .Mais un Samaritain, qui était en route, arriva près de lui ; il le vit et fut saisi de compassion

Le bon samaritain ,c’est le Christ

Lui seul peut nous libérer du péché qui nous entraine à la mort

lui seul nous donne la vie ….et la vie éternelle  

Ce ne sont ni les prêtres ,ni les lévites

**

Le blessé

Quand nous sommes malades , angoissés ,découragés

Quand nous sommes blessés dans notre corps ou dans notre âme

Quand nous doutons

Quand nous sommes dans les ténèbres et la détresse

comme un mourant au bord de la route

qui peuvent nous aider

les parents ,les amis ,les médecins ,les psy . ?

**

Oui ils nous aident !

mais la foi en Jésus Christ, le bon samaritain , est plus forte que tout

Elle déplace des montagnes  

 **

.. Il s’approcha, et pansa ses blessures

Il s’approche

Lui seul nous connaît vraiment

Lui seul connaît nos souffrances

Lui seul est vraiment tendresse   

**

en y versant de l’huile et du vin

Lui seul nous verse l’huile qui fortifie

et le vin qui nous rend la joie

**

 puis il le chargea sur sa propre monture, le conduisit dans une auberge et prit soin de lui

Il nous prend

Il  nous soulève  

nous met sur sa monture

en avant !

léve toi !

Courage vous les pauvres ,le royaume des cieux est a vous

 

Le-bon-samaritain

L’hôtelier et l’amour

 Le lendemain, il sortit deux pièces d’argent, et les donna à l’aubergiste, en lui disant : “Prends soin de lui ; tout ce que tu auras dépensé en plus, je te le rendrai quand je repasserai

A nous maintenant !

A nous ,d’aider le prochain

comme l’hôtelier

avec les dons ,les talents ,les 2 pièces d’argent  que Dieu nous donne

**

. Jésus lui dit : « Va, et toi aussi, fais de même. »

Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force et de toute ton intelligence, et ton prochain comme toi-même

Cliquez ICI

 

27é dimanche ordinaire (A) : La vigne et les vignerons

8 octobre, 2017

 

Lecture 1 :  Isaïe (5, 1‑7)

Mon ami avait une vigne sur un coteau fertile. Il en retourna la terre, en retira les pierres, pour y mettre un plant de qualité. Au milieu, il bâtit une tour de garde et creusa aussi un pressoir. Il en attendait de beaux raisins, mais elle en donna de mauvais.

**

Lecture 2 :  (Ph 4, 6-9)

mes frères, tout ce qui est vrai et noble, tout ce qui est juste et pur, tout ce qui est digne d’être aimé et honoré,
tout ce qui s’appelle vertu et qui mérite des éloges,tout cela, prenez-le en compte.
mettez-le en pratique. …et le Dieu de la paix sera avec vous
.

**

Evangile : Matthieu (21, 33‑43) :La vigne

 En ce temps-là, Jésus disait aux grands prêtres et aux anciens du peuple : « Écoutez cette parabole : Un homme était propriétaire d’un domaine ; il planta une vigne, l’entoura d’une clôture, y creusa un pressoir et bâtit une tour de garde. Puis il loua cette vigne à des vignerons, et partit en voyage

 Les  vignerons de la parabole  veulent garder pour eux seuls les fruits de la vigne

Ils oublient le propriétaire et sa famille  

**

La vigne c’est l’église , la famille de Dieu

Elle est au service de Dieu   pour sa gloire

Elle est au service des hommes pour la justice et la  charité

**

Les grands prophètes

 Quand arriva le temps des fruits, il envoya ses serviteurs auprès des vignerons pour se faire remettre le produit de sa vigne. Mais les vignerons se saisirent des serviteurs, frappèrent l’un, tuèrent l’autre, lapidèrent le troisième.

Il envoya Isaïe

qui glorifiait le Dieu 3 fois saint   

« Saint, saint, saint, le Seigneur de l’univers,sa gloire remplit toute la terre ! » (Is 6,3)

Jérémie

qui pleurait et attaquait les prêtres du temple

Ne vous bercez pas de paroles illusoires en répétant « Sanctuaire du Seigneur ! Sanctuaire du Seigneur ,Sanctuaire duSeigneur  ! Il est ici. » (Jr.7,4)

Ezéchiel  

qui assistait, impuissant, au départ de « la gloire de Dieu »

Les chérubins déployèrent leurs ailes ; les roues étaient avec eux… La gloire du Dieu d’Israël était au-dessus d’eux, tout au-dessus. .. La gloire du Seigneur s’éleva  pour sortir de la ville (Ez.11,22)

**

Les petits prophètes  

De nouveau, le propriétaire envoya d’autres serviteurs plus nombreux que les premiers ; mais on les traita de la même façon.

Des prophètes  au service des hommes

pour la justice,  comme Amos

pour plus de tendresse, comme Osée

comme Michée

On t’a fait connaître, ô homme,

ce qui est bien,ce que le Seigneur  exige de toi :
Rien d’autre que respecter le droit,
aimer la fidélité
et t’appliquer à marcher avec ton Dieu.
(Mi 6,8)

**

Le Christ lui même

Finalement, il leur envoya son fils, en se disant : “Ils respecteront mon fils.” Mais, voyant le fils, les vignerons se dirent entre eux : “Voici l’héritier : venez ! tuons-le, nous aurons son héritage !” Ils se saisirent de lui, le jetèrent hors de la vigne et le tuèrent

Vint alors le sauveur, doux et humble de cœur

pour qui la loi consiste dans les 2 seuls commandements

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu,

de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. ..

et tu aimeras ton prochain comme toi-même.…

De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.(Mtt.22,37)

**

mais les scribes et les  Pharisiens 

les exégètes et les théologiens

orgueilleux et arrogants

accumulent les lois

interprètent à leur façon

 

Ils méprisent les petits

et font fi du saint Esprit  

**

La pierre rejetée

 

La-pierre-d'angle

 Eh bien ! quand le maître de la vigne viendra, que fera-t‑il à ces vignerons ? » On lui répond : « Ces misérables, il les fera périr misérablement. Il louera la vigne à d’autres vignerons, qui lui en remettront le produit en temps voulu. » Jésus leur dit : « N’avez-vous jamais lu dans les Écritures : La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! Aussi, je vous le dis : Le royaume de Dieu vous sera enlevé pour être donné à une nation qui lui fera produire ses fruits. »

La vérité  c’est humilité ,l’amour

la croix , la foi

**

Les africains ne sont ils pas ces pierres rejetées devenues des pierres d’angle ?

Cliquez ICI 

 

Luc (9, 57-62): Les renards ont des terriers,les oiseaux ont des nids

4 octobre, 2017

En ce temps-là, en cours de route, un homme dit à Jésus : « Je te suivrai partout où tu iras. » Jésus lui déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts. Toi, pars, et annonce le règne de Dieu. »Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

  **

Le renard et l’oiseau

Jésus  déclara : « Les renards ont des terriers, les oiseaux du ciel ont des nids ; mais le Fils de l’homme n’a pas d’endroit où reposer la tête. »

Le renard est à l’affut

il cherche sa proie

puis retourne dans son terrier

 En fait il ne progresse pas

il n’évolue pas !

il survit

 

les-renards

L’oiseau c’est la liberté

la joie

mais lui aussi revient dans son nid

il ne progresse pas !

il survit   

**

le renard et l’oiseau restent attachés

il ont peur de tout quitter

il faut oser la foi

comme Abraham ,le père de la foi

Quitte ton pays, ta famille, et va vers le pays que je te montrerai (Gn 12,1)

**

Le pére

 Il dit à un autre : « Suis-moi. » L’homme répondit : « Seigneur, permets-moi d’aller d’abord enterrer mon père. » Mais Jésus répliqua : « Laisse les morts enterrer leurs morts.. »

Quitte  ton père

il est mortel

Découvre ton vrai père

le père éternel

Apprend à dire le « notre père »

 et reconnaît dans tous les hommes tes frères

**

Toi, pars, et annonce le règne de Dieu

Aimer Dieu notre père

Aimer tous les hommes nos frères

**

En avant !

Un autre encore lui dit : « Je te suivrai, Seigneur ; mais laisse-moi d’abord faire mes adieux aux gens de ma maison. » Jésus lui répondit : « Quiconque met la main à la charrue, puis regarde en arrière, n’est pas fait pour le royaume de Dieu. »

En avant

tout de suite

N’attend pas

C’est urgent !

**

Laboure le passé

sans regret :

le père nous donne la vie

et le fils  nous pardonne tout

Ose la foi en l’amour !

**

Si quelqu’un vient à moi, et s’il ne hait pas son père, sa mère, sa femme, ses enfants, ses frères, et ses soeurs, et même sa propre vie, il ne peut être mon disciple. ( luc 14, 26)

12345...141