Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

Fête de Marie, Mère de l’Église (Gn 3, 9-15.20)

6 juin, 2022

Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » L’homme répondit : « J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. » Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. » Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants.

 

Eve a péché

Comme Elle nous sommes nus

Avec elle nous sommes punis

Qui pourra nous sauver sinon le fils de Marie ?

Qui pourra de nouveau nous illuminer sinon l’Esprit de pentecôte qui a recouvert Marie de son ombre les jour de l’annonciation ?

 C’est ainsi que Marie est devenue la mère de tous les croyants rassemblés en église

 

mere-de-leglise

Évangile (Jn 19, 25-34)

En ce temps-là, près de la croix de Jésus se tenaient sa mère et la sœur de sa mère, Marie, femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Après cela, sachant que tout, désormais, était achevé, pour que l’Écriture s’accomplisse jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif. » Il y avait là un récipient plein d’une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d’hysope, et on l’approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l’esprit. Comme c’était le jour de la Préparation (c’est-à-dire le vendredi), il ne fallait pas laisser les corps en croix durant le sabbat, d’autant plus que ce sabbat était le grand jour de la Pâque. Aussi les Juifs demandèrent à Pilate qu’on enlève les corps après leur avoir brisé les jambes. Les soldats allèrent donc briser les jambes du premier, puis de l’autre homme crucifié avec Jésus. Quand ils arrivèrent à Jésus, voyant qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, mais un des soldats avec sa lance lui perça le côté ; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau.

 

Marie est debout au pied de la croix

elle ne trébuche pas

elle a la foi !

la mère des croyants

elle était là le jour de la pentecôte

« Tous d’un même coeur étaient assidus à la prière,   dont Marie la ,mère de Jésus (Actes 1,14)

 et selon la tradition tous les apôtres étaient réunis autour d’elle ,le jour de la « dormition »

 

Mére de l’ Eglise  

Le pape en avait déjà parlé longuement à la fin de son encyclique « la joie de l’évangile (N°285)

 

Marie est une mère qui nous regarde avec tendresse, une mère qui ne cesse jamais de servir Marie est celle qui sait transformer une grotte pour des animaux en maison de Jésus, avec de pauvres langes et une montagne de tendresse…Elle est la petite servante  qui court chez Elisabeth pour l’aider Elle est l’amie toujours attentive pour que le vin ne manque pas dans notre vie. Elle est celle dont le cœur est transpercé par la lance,  et qui comprend toutes nos peines (286).

 

A l’ombre de l’Esprit

Marie s’est laissée conduire par l’Esprit, dans la foi, vers un destin de service et de fécondité. Marie devient ainsi le modèle de ceux qui annoncent l’évangile et professent leur foi  en engendrant de nouveau enfants au sein de l’église

Dans ce pèlerinage d’évangélisation, il y aura des moments d’aridité, d’enfouissement et même de la fatigue, comme l’a vécu Marie durant les années de Nazareth, alors que Jésus grandissait : « C’est là le commencement de l’Évangile, c’est-à-dire de la bonne nouvelle, de la joyeuse nouvelle.

** 

Avec la tendresse de l’Esprit : Le style marial   

Il y a un style marial dans l’activité évangélisatrice de l’Église. Car, chaque fois que nous regardons Marie nous voulons croire en la force révolutionnaire de la tendresse et de l’affection.

 **

Témoins de la présence de l’Esprit

 Marie sait reconnaître les empreintes de l’Esprit de Dieu aussi bien dans les grands événements que dans ceux qui apparaissent imperceptibles.

 Elle contemple le mystère de Dieu dans le monde, dans l’histoire et dans la vie quotidienne de chacun de nous et de tous.Elle est aussi bien la femme orante et laborieuse à Nazareth, que notre Notre-Dame de la promptitude, celle qui part de son village pour aider les autres « en hâte » (cf. Lc 1, 39-45).

 Cette dynamique de justice et de tendresse, de contemplation et de marche vers les autres, est ce qui fait d’elle un modèle ecclésial pour l’évangélisation.

**

Le 11 février 2018, date du 160é anniversaire  de la première apparition de la Vierge à Lourdes.  le pape François a choisi le lendemain de la pentecôte pour feter « Marie mère de l’Eglise

une église illuminée par Marie et l’Esprit saint  

 

 

Saint Marc : Le lion (Mc 16, 15-20)

25 avril, 2022

En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

 

2022-Marc-25-Avril 

Marc

C’est un lion

une voix qui crie dans le désert au début de son évangile

une voix qui crie encore la fin de son évangile

« Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création.

 

Le cri

le cri de Marc ,le neveu de Barnabé

qui encore très jeune a vu jésus souffrir à Gethsémani (Mc 14,51)

il l’a vu souffrir

il a cru

il le crie

Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé

 

Croyez en la bonne nouvelle

Jésus est notre sauveur

Lui seul peut nous sauver du mal qui nous entoure et qui ronge nos âmes

Si nous avons la foi, nous soulèverons des montagnes

ils expulseront les démons ;

Les angoisses ,les inquiétudes ,les doutes ,la haine…les œuvres de la chair

ils parleront en langues nouvelles

l’amour, l’accueil des étrangers .. la bonté ..la paix…les fruits de l’Esprit

ils prendront des serpents dans leurs mains

Nous fermerons nos oreilles aux mensonge du serpent des origines

ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. »

 

Le fils de Dieu

car celui qui a bu notre coupe à, Gethsémani

est vraiment le fils de Dieu

le Seigneur Jésus, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu.

 

Lecture Le lion rugissant (1Pierre 5,5-14)

Bien-aimés, vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. En effet, Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Abaissez-vous donc sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève en temps voulu. Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, puisqu’il prend soin de vous. Soyez sobres, veillez : votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec la force de la foi, car vous savez que tous vos frères, de par le monde, sont en butte aux mêmes souffrances. Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce, lui qui, dans le Christ Jésus, vous a appelés à sa gloire éternelle, vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui la souveraineté pour les siècles. Amen. Par Silvain, que je considère comme un frère digne de confiance, je vous écris ces quelques mots pour vous exhorter, et pour attester que c’est vraiment dans la grâce de Dieu que vous tenez ferme. La communauté qui est à Babylone, choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils. Saluez-vous les uns les autres par un baiser fraternel. Paix à vous tous, qui êtes dans le Christ.

 

Le serpent ,le diable est toujours là

comme un lion rugissant qui cherche à dévorer

Veillons donc en communion

avec la communauté de Pierre et de Marc qui se trouve à Babylone

avec notre pape François et tous les jeunes croyants qui annoncent l’évangile

 C’est seulement ainsi …ensemble .. en Eglise…avec la puissance de l’Esprit que nous retrouverons enfin la paix


L’amour du Seigneur, sans fin je le chante ; ta fidélité, je l’annonce d’âge en âge. Je le dis : C’est un amour bâti pour toujours ; ta fidélité est plus stable que les cieux. Que les cieux rendent grâce pour ta merveille, Seigneur, et l’assemblée des saints, pour ta fidélité. (Ps 88) 

Dimanche des rameaux :La passion selon Luc (Lc 22, 14 – 23, 56)

10 avril, 2022

Cette passion est la passion d’un prêtre divin qui s’offre en victime…une passion « sacrée » entre toutes..  le plus grand des sacrifices du temple

 

 2022--Rameaux

 

Le temple

 L’évangile de Luc commence dans le temple où les prêtres offraient des animaux en sacrifice

Ce Jour là Zacharie vit un ange dans le saint des saints (Luc 1,11)

et ce même évangile se termine comme une grande liturgie

Ce jour là Jésus levant les mains ,bénit les apôtres …Puis il fut emporté dans le ciel (Luc 24,50)

 

Le vêtement du prêtre

Jésus est la prêtre de ce sacrifice

Hérode pour se moquer de Jésus le revêt d’un manteau magnifique (Luc 23,12 )

C’est le manteau éblouissant de lumière que les apôtres ont vu le jour de la transfiguration quand le pére a dit

Celui ci est mon fils bien aimé…ecoutez Le …regardez Le …veillez

C’est l’aube des prêtres qui offrent un sacrifice

 

Le sang versé

à Gethsémani ,sa sueur devint comme des grosses gouttes de sang qui tombaient à terre Luc 22,45)

sur notre terre ..pour notre rédemption

Il répandit son sang quand il fut flagellé

il répandit son sang quand il fut couronné d’épines

et sur le calvaire ,de son coeur il sortit du sang et de l’eau

le sang de l’agneau qui enlève les péchés du monde

 

Ce ne fut pas un échec

ce fut un révélation grandiose

 

le soleil s’éclipsant l’obscurité se fit sur le pays tout entier…et et le rideau du temple se déchira par le milieu (luc 23,44)

nos lumières humaines s’obscurcirent et l ‘amour de Dieu commença à nous étonner puis à nous éblouir

 

25 Mars 2022 : Fête de l’Annonciation. « Sois sans crainte » (Lc 1, 26-38)

25 mars, 2022

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » Alors l’ange la quitta.

 

Annonciation

Marie fut bouleversée

Une jeune fille dans un petit village inconnu

« Que peut il sortir de bon de Nazareth ?

une femme parmi les autres femmes

reçoit la visite d’un ange de lumière

Gabri-El (Dieu est lumiére )

qui lui annonce une bonne nouvelle

 

Nous aussi, en ce moment , nous sommes tous bouleversés

non plus illuminés par un ange

mais enfoncés dans les ténèbres du mal, de la violence de la haine

Chaque jour on nous annonce de mauvaises nouvelles

de pire en pire

 

Plus que jamais nous avons besoin d’un sauveur

plus que jamais nous avons besoin de Dieu

Emmanuel «  Dieu parmi nous »

Qu’il nous rende la paix

 

2022--Annonciation

 

L’ange dit à Marie

Sois sans crainte

fais confiance

Dieu est amour

 

Confiance

« L’Esprit Saint viendra sur nous , et la puissance du Très-Haut nous prendra sous son ombre ;

Confiance :FIAT que sa volonté soit faite

Confiance : Je suis la servante du Seigneur

Confiance : Dieu est amour

 

C’est pourquoi , en ce jour, le pape consacre à Marie

l’Ukraine et la Russie

 

Qu’elle veille sur ses enfants

qui savent si bien chanter devant les icônes de la Vierge Marie

 

Lecture 1 : Emmanuel (Is 7, 10-14 ; 8, 10)

En ces jours-là, le Seigneur parla ainsi au roi Acaz : « Demande pour toi un signe de la part du Seigneur ton Dieu, au fond du séjour des morts ou sur les sommets, là-haut. » Acaz répondit : « Non, je n’en demanderai pas, je ne mettrai pas le Seigneur à l’épreuve. » Isaïe dit alors : « Écoutez, maison de David ! Il ne vous suffit donc pas de fatiguer les hommes : il faut encore que vous fatiguiez mon Dieu ! C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, car Dieu est avec nous. » –

 

confiance

la Vierge est enceinte et enfantera

Nous assistons peut être en ce moment à une nouvelle naissance

une renaissance ..Un accouchement douloureux

le retour d’Emmanuel:Dieu parmi nous

cela s’est tellement souvent produit au cours de l’histoire sainte

 

Lecture 2 : Me voici (He 10, 4-10)

Me voici, je suis venu pour faire ta volonté. Ainsi, il supprime le premier état de choses pour établir le second. Et c’est grâce à cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande que Jésus Christ a faite de son corps, une fois pour toutes.

 

2 février : Célébration de la lumière , (Lc 2, 22-40)

2 février, 2022

 Quand  fut accompli le temps prescrit par la loi de Moïse pour la purification, les parents de Jésus l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon ce qui est écrit dans la Loi : Tout premier-né de sexe masculin sera consacré au Seigneur. Ils venaient aussi offrir le sacrifice prescrit par la loi du Seigneur : un couple de tourterelles ou deux petites colombes. Or, il y avait à Jérusalem un homme appelé Syméon. C’était un homme juste et religieux, qui attendait la Consolation d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. Il avait reçu de l’Esprit Saint l’annonce qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ, le Messie du Seigneur. Sous l’action de l’Esprit, Syméon vint au Temple. Au moment où les parents présentaient l’enfant Jésus pour se conformer au rite de la Loi qui le concernait, Syméon reçut l’enfant dans ses bras, et il bénit Dieu en disant : « Maintenant, ô Maître souverain, tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israël. » Le père et la mère de l’enfant s’étonnaient de ce qui était dit de lui. Syméon les bénit, puis il dit à Marie sa mère : « Voici que cet enfant provoquera la chute et le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de contradiction – et toi, ton âme sera traversée d’un glaive – : ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre. » Il y avait aussi une femme prophète, Anne, fille de Phanuel, de la tribu d’Aser. Elle était très avancée en âge ; après sept ans de mariage, demeurée veuve, elle était arrivée à l’âge de 84 ans. Elle ne s’éloignait pas du Temple, servant Dieu jour et nuit dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle proclamait les louanges de Dieu et parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. Lorsqu’ils eurent achevé tout ce que prescrivait la loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, dans leur ville de Nazareth. L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui.

 

la lumière 

 

Fête de la lumière

Tout est lumineux !

L’enfant que l’on présente au temple

Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.(Jn 8,18)
Un lumière cachée mais qui réjouit et éblouit ceux et celles qui la cherchent

 

Un couple jeune

Marie

la Vierge Immaculée rayonnant de pureté, de bonté de confiance

bénie entre toutes les femmes

 

Joseph

guidé par les anges, éclairé par les Ecritures

à l’écoute de Dieu ..à l’écoute des anges

Voici qu’un vierge va enfanté:Emmanuel

Dieu avec nous

quelle joie, quelle paix ,quelle humilité, quelle confiance

ils venaient offrir un couple de tourterelles ou deux petites colombes

symbole de l’amour et de la paix

c’est lumineux !

 

Siméon et Anne

2 vieillards apaisés

qui ont su voir cette lumière au sein du temple

 

Au cœur du temple ,Siméon a VU

l’humilité , la pauvreté la chaleur du coeur de Dieu

un Dieu qui pardonne

un Dieu qui sera crucifié

Mes yeux ont vu le salut que tu préparais à la face des peuples : lumière qui se révèle aux nations et donne gloire à ton peuple Israel

Folie pour les païens scandale pour les juifs

 

Simon a vu la lumière de Dieu et non celle des hommes

ainsi seront dévoilées les pensées qui viennent du cœur d’un grand nombre.

il a vu le rédempteur venu apporter le pardon et la paix

Il a vu le cœur transpercé de Marie

il en fut ebloui

 Quant à Anne ,elle chante

 

Lecture :le messager  (Ml 3, 1-4)

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient – dit le Seigneur de l’univers. Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs. Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice. Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois. —

 

Le jour de yahwé

soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient

Ce jour là il nous purifiera

il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ;

ce jour là ,il nous rassemblera

l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur

Fête de l’Immaculée conception ; Qu’as tu fait là ? (Genèse 3, 9-20)

8 décembre, 2021

Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre, le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? » Il répondit : « J’ai entendu ta voix dans le jardin, j’ai pris peur parce que je suis nu, et je me suis caché. » Le Seigneur reprit : « Qui donc t’a dit que tu étais nu ? Aurais-tu mangé de l’arbre dont je t’avais interdit de manger ? » L’homme répondit : « La femme que tu m’as donnée, c’est elle qui m’a donné du fruit de l’arbre, et j’en ai mangé. » Le Seigneur Dieu dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? » La femme répondit : « Le serpent m’a trompée, et j’ai mangé. » Alors le Seigneur Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, tu seras maudit parmi tous les animaux et toutes les bêtes des champs. Tu ramperas sur le ventre et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie. Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ta descendance et sa descendance : celle-ci te meurtrira la tête, et toi, tu lui meurtriras le talon. » L’homme appela sa femme Ève (c’est-à-dire : la vivante), parce qu’elle fut la mère de tous les vivants.

 

Adam Où es tu donc ?  Eve qu’as tu fait Là ?

Les 2 cris d’un père profondément navré .. catastrophé face au désastre

 

Comment vite réparer . ?

Aussitôt ‘Notre père » pense à Marie  

il dit au serpent

Elle te meurtrira la tête

 

Marie la nouvelle Eve

debout non plus devant l’arbre où séjournait le serpent

mais au pied de la croix de bois où Jésus se donnait au monde

et nous donnait sa mère

« femme voici ton fils » 

 

C’est en pleurant qu’elle devient notre mère

mais c’est aussi en s’émerveillant

débordant d’actions de grâce

devant l’amour de notre père

et de son fils ,notre frère

 

Lecture 2 :Choisie, avant la formation du monde (Ephésiens (1, 3-12)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ !

Il nous a bénis et comblés des bénédictions de l’Esprit, au ciel, dans le Christ.
Il nous a choisis, dans le Christ, avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints, immaculés devant lui, dans l’amour.
Il nous a prédestinés à être, pour lui, des fils adoptifs par Jésus, le Christ.
Ainsi l’a voulu sa bonté, à la louange de gloire de sa grâce, la grâce qu’il nous donne dans le Fils bien-aimé.
En lui, nous sommes devenus le domaine particulier de Dieu, nous y avons été prédestinés selon le projet de celui qui réalise tout ce qu’il a décidé : il a voulu que nous vivions à la louange de sa gloire, nous qui avons d’avance espéré dans le Christ.

 

Marie choisie avant même la formation du monde

Sainte , Immaculée..dans l’amour

…prédestinée

pour que tous nous retrouvions notre statut de fils adoptifs

Quel don ! La plenitude de la grâce

Le pardon de ‘notre Père’ est encore plus extraordinaire que la création

 

Evangile: Fiat ( Luc 1, 26-38)

En ce temps-là, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée, appelée Nazareth, à une jeune fille vierge, accordée en mariage à un homme de la maison de David, appelé Joseph ; et le nom de la jeune fille était Marie. L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. » À cette parole, elle fut toute bouleversée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit alors : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut ; le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la maison de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. » Marie dit à l’ange : « Comment cela va-t-il se faire, puisque je ne connais pas d’homme ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te prendra sous son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint, il sera appelé Fils de Dieu. Or voici que, dans sa vieillesse, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils et en est à son sixième mois, alors qu’on l’appelait la femme stérile. Car rien n’est impossible à Dieu. » Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. »
Alors l’ange la quitta.

 

Marie2-Immacukée-conception

Marie qu’as tu fait Là ?

« Je suis la servante du Seigneur »

Fiat !

Merci !

Pleine de grâce …tu es bénie entre touts les femmes 

27 Novembre :Fête de la Médaille miraculeuse

27 novembre, 2021

Il y eut une noce à Cana de Galilée et la mère de Jésus était à….Comme le vin manquait, la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. »

 

Marie

Pleine de grâce réjouis toi ,le Seigneur est avec toi

La femme de Cana qui changea notre en vin

qui nous accueille et nous comble de grâce

Elle nous ouvre les bras

des rayons de lumière jaillissent de ses doigts

et se répandent sur le globe terrestre

sur tout l’univers

 

Lecture (Apk12)

Il fut précipité, le grand dragon, l’antique serpent, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier,il fut précipité sur la terre et ses anges avec lui.

 Marie ;la femme de l’apocalypse couronnée d’étoile qui a lutté contre le serpent des origines

la vierge immaculée qui engendre notre sauveur dans une crèche à Bethleem ,le jour de Noel

 

Catherine Labouré

Une petite ,une humble ,une inconnue ,une novice

elle raconte ce quelle a vu

On est surpris c’est tout simple

Faites frapper une médaille

O marie conçue sans péchés priez pour nous qui avons recours à vous »

 

Marie aussi était petite humble

la jeune fille qui a couru dans la montagne pour rendre service à sa cousine Elisabeth

la servante du Seigneur ; « Qu’il me soit fait selon votre parole

qui au pied de la croix est devenue notre mére

une mère qui prend soin de nous

qui sait ce dont nous avons besoin

 

Nous avons besoin de sa pureté de sa bonté

de son aide

Priez pour nous qui avons recours à vous

Puisse t elle faire des miracles en changeant nos coeurs

en augmentant notre foi et notre amour

 

medaille-miraculeuse

 

La médaille de la rue du  Bac

C’est la rue qui nous conduit vers le bac qui traverse le fleuve

et qui nous fait passer sur l’autre rive….de la mort à la vie

dans la barque de Pierre avec Jésus

malgré les tempêtes

avec le souffle de l’Esprit Saint et un « pass sanitaire « 

la médaille de Marie

 

Marie nous attend les bras ouverts sur l’autre rive  

27è Jeudi ordinaire : Notre Dame du rosaire (Luc 11, 5-13)

7 octobre, 2021

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.” Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommescouchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.” Eh bien ! je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis : Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira. En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira  . Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ? Si donc vous, qui êtes que mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le père du ciel donnera –t-il l’Esprit saint à ceux qui le demande  

 

Demandez et vous recevrez  

Il ne faut  jamais cesser de prier  

 souvent se receuillir  ,être à l’écoute de Jésus

comme Marie de Béthanie

… c’était l’évangile  de mardi

« Marie a choisi la meilleure part  

 

Dire le « Notre père » sans nous lasser  

….c’était l’évangile de mercredi

Notre père qui est au cieux c’est-à-dire en tout lieux

est  toujouts là, en nous ,près de nous

quelle est donc la nation qui a un  tel Dieu.. aussi près de nous

Si donc vous, qui êtes que mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le père du ciel donnera –t-il l’Esprit saint à ceux qui le demande  

           

Que sa volonté soit faite

que son règne vienne

c’est le message du dernier  des prophétes

Malachie  qui veut dire le messager  

 « Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise »

 **

Lecture :( Malachie 3, 13-20a)

 « Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : “Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ?” Voici ce que vous avez dit : “Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ? Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent !” »
Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom. Le Seigneur de l’univers déclara : « Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement. Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir. Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche. Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. »

 

Prier  comme Marie de Bethanie  

Prier aussi avec  Marie ,la mère de Jésus en cette fête du rosaire

en méditant les Ecritures  

avec humilité

 

Notre-Dame-du-rosaire

 

alors comme dit Malachie

le Seigneur,  viendra brûlant comme la fournaise.

 

Comme un feu ,il nous purifiera ,

quand nous méditerons les mystères  de la passion

Comme un feu il nous réchauffera

quand nous méditerons les mystère joyeux

Comme un feu ,il nous illuminera

quand nous méditerons les mystères  lumineux  

Comme un feu de joie ,il nous glorifiera

quand nous méditerons les mystères glorieux

 

 

Est-ce  que nous ne sommes pas débordants de joie apres avoir dit 200 fois

non pas ‘Ave Maria » comme on dit « Ave Cesar »  

mais « Réjouis toi, Pleine de grâce

le Seigneur  est avec toi

tu es bénie entre toutes les femmes »

On verra se lever le soleil de justice,  aprés l’étoile du du matin

 

le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. »

nous nous lèverons comme l’enfant prodigue ou la femme aldultére qui ont été pardonné

comme les paralysés qui n’avaient plus d’espoir

Les aveugles ,les sourds ,les muets seront gueris

Ils verront le pére  ils comprendront la parole  du Verbe

ils rayonneront

Notre Dame du rosaire priez pour nous ! 

24é dimanche ordinaire (B) :Pour vous qui suis-je ? , (Marc 8, 27-35)

12 septembre, 2021

En ce temps-là, Jésus s’en alla, ainsi que ses disciples, vers les villages situés aux environs de Césarée-de-Philippe. Chemin faisant, il interrogeait ses disciples : « Au dire des gens, qui suis-je ? » Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes. » Et lui les interrogeait : « Et vous, que dites-vous ? Pour vous, qui suis-je ? » Pierre, prenant la parole, lui dit : « Tu es le Christ. » Alors, il leur défendit vivement de parler de lui à personne.Il commença à leur enseigner qu’il fallait que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, trois jours après, il ressuscite. Jésus disait cette parole ouvertement. Pierre, le prenant à part, se mit à lui faire de vifs reproches. Mais Jésus se retourna et, voyant ses disciples, il interpella vivement Pierre : « Passe derrière moi, Satan ! Tes pensées ne sont pas celles de Dieu, mais celles des hommes. » Appelant la foule avec ses disciples, il leur dit : « Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de l’Évangile la sauvera. »

 

1-ord-B-24é-dimanche-B

 

Pour vous qui suis-je

« Au dire des gens, qui suis-je ? »  Ils lui répondirent : « Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres, un des prophètes.

Oui ! Il est tout cela

Un nouveau Moïse   

le plus humble des hommes qui parlait avec Dieu comma avec un ami

UN nouvel Elie  qui proclamait le nom de Dieu  , l’unique Dieu  celui qui est

D’où son nom  « El Ya »Mon non est Yawè »

Les deux Moïse et elie  seront là avec Jésus le jour de la transfiguration  

 

ou un autre prophète

tel Isaïe  qui était  ébloui par le Dieu 3 fois saint  

Saint, saint, saint est son nom  

tel Jérémie  qui pleurait sur Jérusalem

tel Jean baptiste  ,une voix qui criait dans le désert

 

Oui Jésus est un prophétie

mais plus encore

 

Pierre  l’avait compris

« Tu es le Christ »  

le messie que l’on attend, le fils du Dieu vivant

de « notre Père »

 

mais il n’est pas celui qu’on espérait

Un sauveur victorieux ,puissant

mais un  messie humble et  souffrant

Mon royaume n’est pas de ce monde

je suis doux et humble de cœur..

…mon Royaume n’est pas de ce monde  

les premiers  seront  les derniers  

Bienheureux les pauvres  

Folie pour les païens ,scandale pour les juifs

 Jésus est un serviteur , le serviteur d’Isaïe  

 **

Lecture 1  : Le serviteur (Isaïe 50, 5-9)

Le Seigneur mon Dieu m’a ouvert l’oreille, et moi, je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé. J’ai présenté mon dos à ceux qui me frappaient, et mes joues à ceux qui m’arrachaient la barbe. Je n’ai pas caché ma face devant les outrages et les crachats. Le Seigneur mon Dieu vient à mon secours ; c’est pourquoi je ne suis pas atteint par les outrages, c’est pourquoi j’ai rendu ma face dure comme pierre : je sais que je ne serai pas confondu. Il est proche, Celui qui me justifie. Quelqu’un veut-il plaider contre moi ? Comparaissons ensemble ! Quelqu’un veut-il m’attaquer en justice ? Qu’il s’avance vers moi ! Voilà le Seigneur mon Dieu, il prend ma défense ; qui donc me condamnera ?

 

Je ne me suis pas révolté, je ne me suis pas dérobé

il a tout accepté  calmement  patiemment  

Il s’est fait obéissant  jusqu’ à la mort et la mort sur la croix

 

Jésus  a voulu  en tout point être comme nous

être humilié ,être tenté 

souffrir non seulement dans son corps

mais aussi dans son cœur

être vraiment un homme

 

Ressentir tous ces sentiments parfois mauvais que nous avons tous

nos jugements ,nos dégouts ,nos angoisses ,nos peurs

ou alors il ne serait pas vraiment un homme comme nous  

il ne s’est pas dérobé   mais il en a souffert toute sa vie  

peut être plus que  le jour de sa passion

mais sans jamais succomber

 

Humilié , méprisé par les gens  même de son village ,ses voisins les plus proches

n’est il pas le fils du charpentier ?

ils  ont voulu le jeter du haut d’une falaise  

 

Tenté par le diable dans le désert

ila eu faim ,il a douté ..

qu’allait t il annoncer au monde, lui l’enfant de Bethleem

  

Insulté par les scribes et les pharisiens

Il est possédé par Beelzeboul  .. possédé d’un esprit impur (Mc 3, 22)

 Fatigué ,découragé quand il s’écrit

« Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester avec vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ? (Mtt).

 ..Jérusalem ,Jérusalem combien de fois ai-je  voulu te rassembler  comme un poule rassemble ses poussins ,mais tu n’a pas voulu  

 Incompris même par ses disciples

y compris par Pierre  

arrière Satan : Tes pensées ne sont pas celles de Dieu

 

Trahi d’abord par  Juda …puis Pierre .. puis les autres

et le sentiment d’être abandonné par Dieu lui même

pére pére pourquoi m’as-tu abandonné ,

 

Jésus un pauvre homme comme nous

il a connu la peur à Gethsémani au point d’en suer du sang

 

mais face à Caïphe il a été  fort  

Es tu le fils de Dieu ? …Je SUIS (Luc 22)

et face à Pilate

Est tu roi ?

Mon royaume n’est  pas de ce monde  

 **

Lecture 2  (Jacques 2, 14-18)

Mes frères, si quelqu’un prétend avoir la foi, sans la mettre en œuvre, à quoi cela sert-il ? Sa foi peut-elle le sauver ? Supposons qu’un frère ou une sœur n’ait pas de quoi s’habiller, ni de quoi manger tous les jours ; si l’un de vous leur dit : « Allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim ! » sans leur donner le nécessaire pour vivre, à quoi cela sert-il ? Ainsi donc, la foi, si elle n’est pas mise en œuvre, est bel et bien morte. En revanche, on va dire : « Toi, tu as la foi ; moi, j’ai les œuvres. Montre-moi donc ta foi sans les œuvres ; moi, c’est par mes œuvres que je te montrerai la foi. »

 

Il est le roi des petits

des pauvres, des repentis  

au service des humbles

de ceux qui ont faim de tendresse et d’amour

de nos proches qui souffrent

de ceux qu’on regarde parfois  avec mépris

de ceux que parfois  on humilie

de ceux qui ne pensent  pas comme nous   

Aidons les ! Pas seulement par  des paroles  

allez en paix ! Mettez-vous au chaud, et mangez à votre faim !

mais par des actes

la charité supporte tout ..excuse tout

c’est ainsi que  tu montrera ta foi ! 

23é Samedi ordinaire : Moi, le premier des pécheurs (1Tim.1, 15-17)

11 septembre, 2021

Bien-aimé, voici une parole digne de foi, et qui mérite d’être accueillie sans réserve : le Christ Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs ; et moi, je suis le premier des pécheurs. Mais s’il m’a été fait miséricorde, c’est afin qu’en moi le premier, le Christ Jésus montre toute sa patience, pour donner un exemple à ceux qui devaient croire en lui, en vue de la vie éternelle.Au roi des siècles, Dieu immortel, invisible et unique, Honneur et gloire pour les siècles des siècles ! Amen.

 

Pécheur

 

1-ord-B-23é-Samedi

 

Moi, je suis le premier des pécheurs

Paul qui était

 autrefois blasphémateur, persécuteur, violent.

non seulement Dieu lui a ouvert les yeux

en retirant la poutre qu’il avait dans son oeuil  

mais Jésus lui même est venu à lui sur le chemin de Damas

Paul a reconnu ses erreurs

il se fera appelé ‘Paul’ ce qui veut dire « le petit »

 

Dorénavant il proclamera  

Jésus est venu nous justifier

en faisant  la paix par le sang de sa croix

d’où son action de grâce

 

 Evangile :Luc (6, 43-49)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Un bon arbre ne donne pas de fruit pourri ; jamais non plus un arbre qui pourrit ne donne de bon fruit. Chaque arbre, en effet, se reconnaît à son fruit : on ne cueille pas des figues sur des épines ; on ne vendange pas non plus du raisin sur des ronces. L’homme bon tire le bien du trésor de son cœur qui est bon ; et l’homme mauvais tire le mal de son cœur qui est mauvais : car ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur. Et pourquoi m’appelez-vous en disant : “Seigneur ! Seigneur !” et ne faites-vous pas ce que je dis ? Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous montrer à qui il ressemble. Il ressemble à celui qui construit une maison. Il a creusé très profond et il a posé les fondations sur le roc. Quand est venue l’inondation, le torrent s’est précipité sur cette maison, mais il n’a pas pu l’ébranler parce qu’elle était bien construite. Mais celui qui a écouté et n’a pas mis en pratique ressemble à celui qui a construit sa maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est précipité sur elle, et aussitôt elle s’est effondrée ; la destruction de cette maison a été complète. »

 

Action de grâce

 ce que dit la bouche, c’est ce qui déborde du cœur.

Paul rend grâce

Sa joie est débordante quand il écrit  aux Philippiens

Réjouissez vous ..lui se condition divine il s’est fait  obeissant  …

et dans sa prison avec Silas il chante

il es débordant de joie quand il écrit  aux Galates  

Ce n’est plus moi qui vit..c’est le Christ qui vit en moi (Gal 2,15)

il le dit aux corinthiens

Quand je suis faible .. c’est alors que je suis fort (2Cor 12)

Au debut de chaque lettre il nous souhaite  la grâce et la paix

**

la foi

 Quiconque vient à moi, écoute mes paroles et les met en pratique,

  faire confiance  ..mettre en pratique

aimer !

« Plus on a la foi , plus on aime …plus on aime ,plus on a la foi » (Newman)

Plus on se rapproche de nos fréres

plus on porte des fruits comme le bon arbre

les fruits de l’Esprit

joie paix patience ..

Une communauté  ,une église solide

comme la maison posée sur de bonne formation 

 

12345...150