Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

L’Avent de Joseph ,l’époux de Marie (Mtt 1,18-24)

11 décembre, 2017

Voici comment fut engendré Jésus Christ : Marie, sa mère, avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret. Comme il avait formé ce projet, voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : « Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, puisque l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus (c’est-à-dire : Le-Seigneur-sauve), car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » Tout cela est arrivé pour que soit accomplie la parole du Seigneur prononcée par le prophète : Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ; on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ». Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse.

 

 

L’homme de prière

Joseph est un homme de prière

il médite  à partir des textes de l’AT 

Les 5 songes  de Joseph racontés dans l’évangile de Matthieu  

sont 5 méditations sur les prophéties

cliquez ICI

 **

Il médite sur la prophétie d’ Isaïe.

: Voici que la Vierge concevra, et elle enfantera un fils ;

on lui donnera le nom d’Emmanuel, qui se traduit : « Dieu-avec-nous ».

 Joseph s’étonne

Marie, fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

il ne sait qu’en penser

il réfléchit

,Il décide de la renvoyer en secret

**

Sommes nous encore étonnés

devant ce mystère ?

une Vierge enceinte 

enceinte de Dieu

**

Les non croyant sont étonnés et n’y croient pas

mais si nous y croyons

alors ! Quel émerveillement

on renait à la joie

« l’étonnement est le commencement de la connaissance « 

dit un philosophe grec 

Avent-de-Joseph

Joseph comprend

Ainsi

parce qu’il croit

 Joseph comprend

**

Il  comprend que l’humanité a besoin d’un sauveur

Dieu seul peut nous sauver

Tout est grâce

et Joseph  donne à l’enfant le nom de Jésus

et tu lui donneras le nom de Jésus

(le Seigneur sauve)

**

Emmanuel : Dieu est avec nous  

Quelle joie !

8 Décembre :Marie Immaculée

8 décembre, 2017

Ce jour de L’immaculée conception ,c’est le jour de la « Grâce »  

 

Lecture 1 : Qu’as-tu fait ? ( Genèse 3, 9-20)

Quand Adam eut mangé du fruit de l’arbre,

le Seigneur Dieu l’appela et lui dit : « Où es-tu donc ? »

….Il dit à la femme : « Qu’as-tu fait là ? »

 **

Dieu en créant l’homme nous a tout donné

 en particulier son amour et sa grâce

et « il vit que cela était très bon »

plus bon que tout le reste

**   

Adam et Eve étaient donc en « état de grâce »

Ils étaient immaculés

Ils étaient aimés

mais qu’ont il donc fait

Où es tu ?

Qu’as-tu fait , ?

 **

Lecture 2 : Le don de la grâce  (Eph 1,3-12)

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ :Il nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les cieux en Christ….Il nous a choisis en lui avant la fondation du monde
pour que nous soyons saints et immaculés sous son regard, dans l’amour.

 Avec Adam et Eve c’est l’humanité entière qui a  perdu la grâce

la pureté, la beauté, la conception immaculée   

mais Dieu est amour

il veut toujours nous combler des ses grâces

si nous y croyons

si nous acceptons

Marie-Immaculée

 

Evangile : Pleine de Grâce  (Luc 1,26-38)

Réjouis  toi pleine de grâce ,le Seigneur est avec toi  

Cliquez ICI

**

La grâce  perdue par nos premiers parents est  redonnée à Marie  

c’est gratuit !

comme la vie qui nous a aussi été donnée gratuitement

c’est un don une chance pour cette petite fille de Nazareth

encore faut il son accord

fiat !

 **

La grâce pour tous, le pardon pour tous    

c’est une renaissance , une vie nouvelle

**

Tous, nous retrouverons cet « état de grâce »

si comme Marie ,l’humble servante  

nous la recevons humblement

avec reconnaissance

si comme Marie nous laissons l’Esprit Saint nous recouvrir de son ombre  

si  comme Marie ,malgré les difficultés   nous savons dire  fiat

**

Tu es  bénie entre toute les femmes

C’est par elle que nous recevons la grâce d’avoir un sauveur  

elle est la nouvelle Eve

la vraie mère de l’humanité

 **

Pleine de grâce   

Elle  nous offre son  fils

Elle nous rend la joie   

27 Novembre :Fête de la médaille miraculeuse

27 novembre, 2017

 

Pleine de grâce

Sur la médaille  Marie ouvre les bras et des rayons jaillissent de ses mains

Cliquez ICI

Marie «  pleine de grâce » est à la source de la plus grandes des grâces

Elle a tout reçu

et quand elle a dit « Fiat »  nous avons tout reçu

car c’est alors que Dieu se fait homme

Dieu nous  pardonne

medaille miraculeuse

Les 2 cœurs

Sur le revers de la médaille les  2 coeurs

Le cœur couronné d’épines de Jésus

les cœur transpercé de Marie

Jésus est amour

Marie est la mère de l’amour

la mère de la Charité

elle nous enseigne la manière d’aimer

**

Evangile : Les noces de cana

il y eut une noce à Cana de Galilée et la mère de Jésus était là….Comme le vin manquait, la mère de Jésus lui dit : « Ils n’ont pas de vin. » 

Marie regarde  .elle observe .. elle nous regarde

 elle voit le besoin

« il n’ont plus de vin »

elle prie Jésus

**

Marie met en pratique l’évangile de la charité

« J’avais faim  et vous m’avez donné à manger  j’avais soif et vous m’avez donné à boire… « 

 **

Lecture (Apk12)

Il fut précipité, le grand dragon, l’antique serpent, celui qu’on nomme Diable et Satan, le séducteur du monde entier,il fut précipité sur la terre et ses anges avec lui.

Grâce à Marie c’est le grand miracle qui se réalisé

parce qu’elle a dit « oui

le mal est vaincu

les brebis perdues retrouvent leur pasteur

les enfants prodigues retrouvent leur père

 

ainsi en portant la médaille  

le Juif Alphonse de Ratisbonne s’est converti

et l’anglican Newman aussi

Celui-là qui nous dira 

« plus on aime ,plus on croit

cliquez ICI

34é dimanche ordinaire (A) : Le Christ roi (Mtt.25,31..)

26 novembre, 2017

1ère lecture : Un roi Berger : Ézékiel (34, 11‑12.15‑17)

Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que moi-même, je m’occuperai de mes brebis, et je veillerai sur elles. Comme un berger veille sur les brebis de son troupeau quand elles sont dispersées, ainsi je veillerai sur mes brebis,..C’est moi qui ferai paître mon troupeau, …et c’est moi qui le ferai reposer,…La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai. Celle qui est malade, je lui rendrai des forces.

 Un roi qui est un berger comme David « le bien aimé »

il connaît ses brebis

ses brebis le connaisse

Un roi qui est sage et médecin comme Salomon « le fils de David » 

C’est le royaume de l’amour, de la sagesse , de la vie   

**

2ère lecture : Un roi qui donne la vie (1 Co 15, 20-26.28) :

    Le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis.
…c’est dans le Christ que tous recevront la vie, .. c’est lui qui doit régner jusqu’au jour où Dieu aura mis sous ses pieds tous ses ennemis….    Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort.
Il nous donne la vie

Il nous obtient le pardon

il a vaincu la mort     


Christ-roi

Evangile :Matthieu (25, 31‑46)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siégera sur son trône de gloire. Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des boucs : il placera les brebis à sa droite, et les boucs à gauche.
Alors le Roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume préparé pour vous depuis la fondation du monde. Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi !” Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand est-ce que nous t’avons vu…? tu avais donc faim, et nous t’avons nourri ? tu avais soif, et nous t’avons donné à boire ? tu étais un étranger, et nous t’avons accueilli ? tu étais nu, et nous t’avons habillé ? tu étais malade ou en prison… Quand sommes-nous venus jusqu’à toi ?
” 

**

Le royaume des petits

de ceux qui ont faim de la parole de Dieu

« l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toutes paroles venant de la bouche de Dieu »   

de ceux qui ont soif de Dieu

l’homme qui boira de cet eau n’aura plus jamais soif

de ceux qui sont nus et qui n’ont plus rien que Dieu seul

Bienheureux les pauvres ,le royaume de Dieu leur appartient   

le royaume de ceux qui sont malades  les aveugles ,les boiteux …

Seigneur faites que je te vois . seigneur aide moi à me relever

le royaume de ceux qui veulent sortir de leur prison  

Seigneur délivre moi du mal   

**

Le royaume de l’Amour

Et le Roi leur répondra : “Amen, je vous le dis : chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.”

Ce royaume existera déjà  partout sur terre

là où l’on saura  avec la force et la lumière de l’Esprit saint  

partager notre foi avec ceux qui doutent

rendre l’espérance aux désespérés

et aimer …

Là est le royaume de l’Amour !

Luc (19, 41-44) : Tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait.

23 novembre, 2017

En ce temps-là, lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle, en disant : « Ah ! si toi aussi, tu avais reconnu en ce jour ce qui donne la paix ! Mais maintenant cela est resté caché à tes yeux. Oui, viendront pour toi des jours où tes ennemis construiront des ouvrages de siège contre toi, t’encercleront et te presseront de tous côtés ; ils t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, et ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

 **

Jérusalem  

Ville de la paix (Shalom)

Ville du temple

Ville des hommes de foi  

**

 Avons nous vraiment cette foi qui donne la paix ?

car la foi est source de paix

**

Foi des philosophes

Non une foi intellectuelle

Non une foi raisonnée

Non la foi des philosophes

la foi « dans le grand horloger » de Voltaire  

« Je crois  parce que ..

« Je crois parce que  la création est belle

« Je crois parce l’enseignement de Jésus transcende toute sagesse humaine

**

Foi vécue

mais une foi vécue

la foi de l’amoureux qui croit en la présence de Dieu en tout temps

« je crois qu’il est là..

y compris et peut être surtout

là où il y de la souffrance

**

La foi de Marie   

en l’enfant Jésus toujours là

la foi de Marie au pied de la croix

Sa foi paisible le jour de Pâques

**

Jésus pleure

lorsque Jésus fut près de Jérusalem, voyant la ville, il pleura sur elle,

Jésus pleure 2 fois

quand Lazare meurt  

et devant Jérusalem

(Seulement selon l’évangile de Luc )

 

Dieu-te-visite

Il pleure car nous  ne croyons pas en sa présence

parce que tu n’as pas reconnu le moment où Dieu te visitait. »

Nous ne croyons pas vraiment en son amour

nous ne croyons  plus quand tout semble aller  mal autour de nous

nous ne croyons plus quand nous souffrons

Nous ne croyons plus  car nous ne prions plus

« ma maison est une maison de prière et vous en en avez fait un repaire de brigand »(Luc 49,46)

**

et ce manque de foi est la vraie source de tous nos malheurs

tes ennemis t’anéantiront, toi et tes enfants qui sont chez toi, 

La présentation de Marie à son père : Magnificat !

21 novembre, 2017

 

La présentation à son père 

Ce jour là , Marie enfant fut présentée au temple

Elle exulte de joie

**

Dans les livres apocryphes il est dit que la jeune Marie a monté l’escalier du temple

en courant

sans se retourner

sans plus regarder ses parents Anne et Joachim

n’ayant plus de regard que vers Dieu

son Père qui est aux cieux  

**

Elle monte au temple

comme plus tard

l’enfant Jésus ,au même âge

«  Ne savez vous pas que je dois m’occuper des affaires de mon père »(Luc 2,49)  

Magnificat

Le Magnificat et le Notre père 

Marie  exalte …elle exulte  

exalter (altus) veut dire faire l’éloge

exulter (saltare) veut dire bondir

humblement

il s’est penché sur son humble servante  

** 

Marie rend grâce  en disant déjà la prière  que nous apprendra le Seigneur

la prière adressée à Notre Père

 

                    Magnificat                               Notre père                                  

Saint  est son nom                            que ton nom soit sanctifié

son amour s’étend d’âge en âge         que ton règne vienne

                                                         le royaume de l’amour

 

il élève les humbles                       le royaume des petits

 

Il comble  les affamés                   Donne nous notre pain       

 

il relève Israël                                Pardonne nous nos offenses                    

 

il se souvient des sa promesse           Délivre nous du mal   

33é dimanche ordinaire (A) : Parabole des talents

19 novembre, 2017

 

Lecture 1:  Proverbes (31, 10‑31)

Une femme parfaite, qui la trouvera… Elle sait choisir la laine et le lin, et ses mains travaillent volontiers. Elle tend la main vers la quenouille, ses doigts dirigent le fuseau. Ses doigts s’ouvrent en faveur du pauvre, elle tend la main au malheureux.

Une femme qui a des talents

et qui en profite pour donner .

Quel bonheur !

**

Lecture 2 :(1 Th 5, 1-6)

    Vous savez très bien que le jour du Seigneur  vient comme un voleur dans la nuit.    Alors, ne restons pas endormis comme les autres, mais soyons vigilants et restons sobres.

Veillons à toujours aimer

Aimer !

Toujours aimer

pour rencontrer l’Amour

‘Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.(Mtt25,40)

**

Evangile :  Matthieu (25, 14‑30) :Les talents

 

Parabole-des-talents

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « C’est comme un homme qui partait en voyage : il appela ses serviteurs et leur confia ses biens. À l’un il remit une somme de cinq talents, à un autre deux talents, au troisième un seul talent, à chacun selon ses capacités. Puis il partit. Aussitôt, celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et il leur demanda des comptes. Celui qui avait reçu cinq talents s’approcha, présenta cinq autres talents et dit : “Seigneur, tu m’as confié cinq talents ; voilà, j’en ai gagné cinq autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneurCelui qui avait reçu deux talents s’approcha aussi et dit : “Seigneur, tu m’as confié deux talents ; voilà, j’en ai gagné deux autres.” Son maître lui déclara : “Très bien, serviteur bon et fidèle, tu as été fidèle pour peu de choses, je t’en confierai beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur.”Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient.” Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé, que je ramasse le grain là où je ne l’ai pas répandu. Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts. Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

 

Il existe plusieurs interprétations pour cette parabole ,

Soit une morale ; Il faut faire fructifier nos talents

Soit il faut savoir prendre le risque de la foi 

Cliquez ICI 

**

Soit une 3é interprétation en rapport avec les lectures de la messe de ce jour  

Dieu nous a donné des talents 

a notre tour sachons donner

Il faut donner,  partager, aimer

**

Les talents

 celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla pour les faire valoir et en gagna cinq autres. De même, celui qui avait reçu deux talents en gagna deux autres. Mais celui qui n’en avait reçu qu’un alla creuser la terre et cacha l’argent de son maître.

En fonction de ce qu’on a

en fonction de ce qu’on est

en fonction de nos capacités

sachons partager 

celui qui a 5 talents ,qu’il en donne 5 ….

 

On ne sera pas jugé sur la quantité

mais sur la façon de donner

**

Savoir remercier

Celui qui avait reçu un seul talent s’approcha aussi et dit : “Seigneur, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as pas semé, tu ramasses là où tu n’as pas répandu le grain. J’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre. Le voici. Tu as ce qui t’appartient

Dieu nous a tout donné

même si on a l’impression que c’est peu

il nous a donné la vie ce n’est pas rien 

savoir remercier , rendre grâce …

**

La banque

Son maître lui répliqua : “Serviteur mauvais et paresseux, ..Alors, il fallait placer mon argent à la banque ; et, à mon retour, je l’aurais retrouvé avec les intérêts.

Celui qui a peu,

qu’il prenne conseil

qu’il se fasse guider

qu’il se confie à la communauté  

qu’il puisse ainsi partager avec les autres

comme la petite veuve de l’évangile  

En vérité, je vous le dis : cette pauvre veuve a mis plus que tout le monde. Car tous ceux-là ont pris sur leur superflu pour faire leur offrande, mais elle, elle a pris sur son indigence : elle a donné tout ce qu’elle avait pour vivre. » (Luc 21, 1-4)

**

Le don

Enlevez-lui donc son talent et donnez-le à celui qui en a dix. À celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance ; mais celui qui n’a rien se verra enlever même ce qu’il a

Plus on donne ,plus on reçoit

plus on aime ,plus on est aimé

plus on sert ,plus on est estimé

moins on aime, moins on est aimé

**

Le malheur

. Quant à ce serviteur bon à rien, jetez-le dans les ténèbres extérieures ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents !” »

Que de solitude pour qui se replie sur lui-même

comme un hérisson

pour celui qui donne rien !  

Que de grincement de dents !

32é dimanche ordinaire (A) : Les 10 vierges

12 novembre, 2017

 

Lecture 1 : Sagesse (6, 12‑16)

La Sagesse est resplendissante, elle ne se flétrit pas. .. elle se laisse trouver par ceux qui la cherchent….Celui qui la cherche ..la trouvera assise à sa porte. ..Celui qui veille à cause d’elle sera bientôt délivré du souci. ..Elle leur apparaît avec un visage souriant

Dieu nous attend …assis à sa porte …avec un visage souriant

c’est merveilleux !

Il est encore mieux que le père de l’enfant prodigue

Quel Dieu est comme notre Dieu ?

Pourquoi ne pas veiller pour le rencontrer ?  

**

Lecture 2 : Nous ressusciterons (1 Th 4, 13-18)

Jésus, nous le croyons, est mort et ressuscité ; de même, nous le croyons ,nous ressusciterons.. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur.  Réconfortez-vous donc les uns les autres avec ce que je viens de dire.

**   

Evangile : (Matt.25, 1‑13)

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”
Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

**

Les noces

Dix jeunes filles invitées à des noces,

Les 10 jeunes filles attendent l’arrivée de l’époux pour le festin de noce

la rencontre avec Dieu le jour de la mort est donc un jour de fête 

C’est notre rencontre avec l’ époux

C’est la fête de l’amour

 le pape François dernièrement au cours d’une audience disait  

« Le paradis est le baiser de Dieu, Amour infini, et nous y entrons grâce à Jésus, qui est mort en croix pour nous   (25 0ctobre )

**

Les sages

elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.

Les sages ne veillaient donc pas plus que les autres

Elles aussi étaient endormies

**

De plus elles conseillent mal les autres

qui auraient dù rester sur place au lieu de partir

l’époux ne les aurait pas laissées dehors  

Les folles n’ étaient pas assez folle ! Il fallait croire en  l’amour de l’époux  

 Cliquez ICI 

**

Qui parmi nous peut prétendre avoir sa lampe allumée ?

C’est par la grâce et la foi que nous sommes sauvés  

C’est  la foi qui nous sauve

C’est l’amour du Christ mort sur la croix qui nous libère

 

Veillez

L’attente

Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

veillons a  fortifier notre foi

veillons  à aimer Dieu et nos prochains

et même si nos lampes sont pas allumées  

sachons que Deu non seulement est la sagesse

il est pardon, il est amour, il est vie ,il est résurrection  

Romains (16,27) :Les salutations de Saint Paul aux Romains

11 novembre, 2017

 

Paul termine sa lettre aux  romains en saluant tous ses amis

Cette salutation nous est précieuse  

pour mieux comprendre la constitution des premières communautés chrétiennes

et la vie au sein de ces communautés

où se réunissaient des juifs , des grecs ,des romains, des riches et des pauvres

**

Ce fut une révolution extraordinaire

le printemps d’un nouveau monde

un rêve en gestation

**

Des juifs avec « des impurs »

des propriétaires de villas avec des dockers

des colonisés avec leurs occupants romains

mais que se passait il donc ?

quelle révolution !

  

Paul-aux-Romains

 

Les destinataires de la lettre.

Frères, saluez de ma part Prisca et Aquilas , mes compagnons de travail en Jésus Christ, eux qui ont risqué leur tête pour me sauver la vie ; je ne suis d’ailleurs pas seul à leur être reconnaissant, toutes les Églises des nations le sont aussi.

On connaît  ce jeune couple venus de Rome et possédant des villas romaines à Corinthe et à Ephese

Ils étaient juifs et citoyens romains comme Paul

et vendaient sans doute des tapis

Saluez l’Église qui se rassemble dans leur maison

Dans leur grande maison il leur était aisé de réunir des assemblées de chrétiens

et cela au risque de leur réputation   

**

 Saluez mon cher Épénète, qui fut le premier à croire au Christ dans la province d’Asie. Saluez Marie, qui s’est donné beaucoup de peine pour vous.

 Saluez Andronicos et Junias qui sont de ma parenté. Ils furent mes compagnons de captivité. Ce sont des apôtres bien connus ; ils ont même appartenu au Christ avant moi.

On connaît la soeur de Paul et son neveu qui aidera Paul  à Jérusalem

« le fils de la sœur de Paul eut vent du guet-apens contre lui ; il se rendit à la forteresse, y entra et prévint Paul. (Actes 23,16)

mais on ignore souvent que parmi les siens ,dans sa propre famille ,il y avait déjà des disciples de Jésus, Andronicos et Junias 

 Saluez Ampliatus, , Urbain,  Stakys.

**

et comme Jésus l’a recommandé dans son évangile aux missionnaires ,il leur souhaite la paix

Saluez-vous les uns les autres par un baiser de paix.

Ils sont donc  9  à accompagner Paul lors de ce voyage  pour réconforter les diverses  communautés  

**

Les auteurs de la lettre

Toutes les Églises du Christ vous saluent.

Donc là où se trouve Paul  ,il y a plusieurs communautés  

des églises  organisées sur le même modèle comme nos communautés de base et nos paroisses  

 Le secrétaire:

Moi aussi, Tertius, à qui cette lettre a été dictée, je vous salue dans le Seigneur.

Le curé :

 Gaïus vous salue, lui qui me donne l’hospitalité, à moi et à toute l’Église

celui qui acceuille et prend soin

le trésorier

. Éraste, le trésorier de la ville,

un conseiller

 Quartus

II n’est pas encore question de presbytres

Place aux laïcs   

**

Le mystère  
À Celui qui peut vous rendre forts selon mon Évangile qui proclame Jésus Christ : révélation d’un mystère gardé depuis toujours dans le silence, mystère maintenant manifesté au moyen des écrits prophétiques, selon l’ordre du Dieu éternel, mystère porté à la connaissance de toutes les nations pour les amener à l’obéissance de la foi, à Celui qui est le seul sage, Dieu, par Jésus Christ, à lui la gloire pour les siècles. Amen.

On connaît ce mystère

Paul en parle dans les épitres aus Ephésiens et aux Colossiens

Nous serons un jour tous réunis ,juifs et païens , en une seule communauté , une seule église, autour du Christ

Ce mystère,… les païens sont admis au même héritage, membres du même corps, associés à la même promesse, en Jésus Christ, par le moyen de l’Evangile.(Ep 3,5)

Epitre aux romains (15, 14-21) : Paul apôtre des nations

10 novembre, 2017

Moi-même, je suis convaincu, mes frères, que vous êtes pleins de bonnes qualités, remplis de toute connaissance de Dieu, et capables aussi de vous reprendre les uns les autres. Mais je vous ai écrit avec un peu d’audace, comme pour raviver votre mémoire sur certains points, et c’est en raison de la grâce que Dieu m’a donnée. Cette grâce, c’est d’être ministre du Christ Jésus pour les nations, avec la fonction sacrée d’annoncer l’Évangile de Dieu, afin que l’offrande des nations soit acceptée par Dieu, sanctifiée dans l’Esprit Saint. Je mets donc ma fierté dans le Christ Jésus, pour ce qui est du service de Dieu. Car je n’oserais rien dire s’il ne s’agissait de ce que le Christ a mis en œuvre par moi afin d’amener les nations à l’obéissance de la foi, par la parole et l’action, la puissance des signes et des prodiges, la puissance de l’Esprit de Dieu. Ainsi, depuis Jérusalem en rayonnant jusqu’à la Dalmatie, j’ai mené à bien l’annonce de l’Évangile du Christ. Je l’ai fait en mettant mon honneur à n’évangéliser que là où le nom du Christ n’avait pas encore été prononcé, car je ne voulais pas bâtir sur les fondations posées par un autre, mais j’ai agi selon qu’il est écrit : Ceux à qui on ne l’avait pas annoncé verront ; ceux qui n’en avaient pas entendu parler comprendront.

 ** 

L’audace

Je mets donc ma fierté dans le Christ Jésus, pour ce qui est du service de Dieu.

Paul est convaincu

c’est un homme de feu

plein d’audace

**

il a eu peur de rien

ni des fatigues dûes aux voyages ,ni des persécutions  (2 Cor 11 )

ni de la haine des juifs à Jérusalem

ni du rire des philosophes à Athénes

 

Paul

La grâce

c’est en raison de la grâce que Dieu m’a donnée.

Paul est aussi reconnaissant  

car il a tout reçu

la foi  sur la route de Damas

son baptême  

 ..et enfin il a été choisi

lui « l’avorton «  ,le dernier des apôtres  

pour annoncer la bonne nouvelle

non seulement aux juifs mais au monde entier

avec la puissance de l’Esprit de Dieu

... Car je n’oserais rien dire s’il ne s’agissait de ce que le Christ a mis en œuvre par moi afin d’amener les nations à l’obéissance de la foi

**

La bonne nouvelle

« nous sommes justifiés par le foi »

« le Christ est mort et ressuscité »

pour notre salut

pour nous pardonner

pour que nous ayons la vie éternelle

**

et Nous ?

Quelle audace  de dire aux juifs qu’on est sauvé par la foi !

Quelle audace dire aux païens que nous ressusciterons

**

Avons-nous cette audace ….cette foi ?

croyons nous vraiment

au pardon, à la miséricorde ,à la vie éternelle ?  

**

Savons nous rendre grâce ?

pour toutes les grâces reçues 

 

12345...142