Archive pour la catégorie 'Nouveau Testament'

Le 15 août : Assomption de la Vierge Marie

15 août, 2018

A la gloire de Marie, la nouvelle  Eve ,la mère de l’espérance,la mère du sauveur

 

Assomption

Lecture 1 :Apocalypse (12, 10) : La nouvelle Eve

Un grand signe apparut dans le ciel : une Femme, ayant le soleil pour manteau, la lune sous les pieds, et sur la tête une couronne de douze étoiles. Elle est enceinte, elle crie, dans les douleurs et la torture d’un enfantement. Un autre signe apparut dans le ciel : un grand Dragon, rouge feu, avec sept têtes et dix cornes, et, sur chacune des sept têtes, un diadème. Sa queue, entraînant le tiers des étoiles du ciel, les précipita sur la terre. Le Dragon vint se poster devant la Femme qui allait enfanter, afin de dévorer l’enfant dès sa naissance. Or, elle mit au monde un fils, un enfant mâle, celui qui sera le berger de toutes les nations, les conduisant avec un sceptre de fer. L’enfant fut enlevé jusqu’auprès de Dieu et de son Trône, et la Femme s’enfuit au désert, où Dieu lui a préparé une place. Alors j’entendis dans le ciel une voix forte, qui proclamait : « Maintenant voici le salut, la puissance et le règne de notre Dieu, voici le pouvoir de son Christ ! »

**

Marie « pleine de grâce »

en disant humblement « Fiat »

le jour de l’annonciation   

a vaincu le serpent des origines

le dragon  

Elle nous rend  la grâce  perdue  par nos premiers parents

et met au monde le sauveur auteur de toute grâce

**

Lecture 2 : (1 Co 15, 20-27a) La mère de l’espérance

Le Christ est ressuscité d’entre les morts, lui, premier ressuscité parmi ceux qui se sont endormis….Car, la mort étant venue par un homme, c’est par un homme aussi que vient la résurrection des morts.  …Et le dernier ennemi qui sera anéanti, c’est la mort,

Marie ,à la suite de Jésus monte au ciel

Avec elle , à suite nous ressusciterons

**

 Evangile Luc (1, 39‑56) :Magnificat

 Élisabeth fut remplie d’Esprit Saint, et s’écria d’une voix forte : « Tu es bénie entre toutes les femmes, et le fruit de tes entrailles est béni.

 « Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur ! Il s’est penché sur son humble servante ; désormais tous les âges me diront bienheureuse. Le Puissant fit pour moi des merveilles ; Saint est son nom ! Sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent. Déployant la force de son bras, il disperse les superbes. Il renverse les puissants de leurs trônes, il élève les humbles. Il comble de biens les affamés, renvoie les riches les mains vides. Il relève Israël son serviteur, il se souvient de son amour, de la promesse faite à nos pères, en faveur d’Abraham et sa descendance à jamais. »

**

Joie !

« Réjouis toi Marie »

exalte le Seigneur

Cliquez ICI

**

en chantant le magnificat

Marie mère de Jésus  récite déjà le « Notre père »

 

          Magnificat                                     Notre père                                  

Saint  est son nom                            que ton nom soit sanctifié

son amour s’étend d’âge en âge         que ton règne vienne

                                                         le royaume de l’amour

 

il élève les humbles                           le royaume des petits

 

Il comble  les affamés                        Donne nous notre pain       

 

il relève Israël                           Pardonne nous nos offenses                    

 

il se souvient des sa promesse           Délivre nous du mal   

 

Mtt.(17,22-27) : Les fils sont libres

13 août, 2018

En ce temps-là, comme Jésus et les disciples étaient réunis en Galilée, il leur dit : « Le Fils de l’homme va être livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, le troisième jour, il ressuscitera. » Et ils furent profondément attristés. Comme ils arrivaient à Capharnaüm, ceux qui perçoivent la redevance des deux drachmes pour le Temple vinrent trouver Pierre et lui dirent : « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ? » Il répondit : « Oui. » Quand Pierre entra dans la maison, Jésus prit la parole le premier : « Simon, quel est ton avis ? Les rois de la terre, de qui perçoivent-ils les taxes ou l’impôt ? De leurs fils, ou des autres personnes ? » Pierre lui répondit : « Des autres. » Et Jésus reprit : « Donc, les fils sont libres. Mais, pour ne pas scandaliser les gens, va donc jusqu’à la mer, jette l’hameçon, et saisis le premier poisson qui mordra ; ouvre-lui la bouche, et tu y trouveras une pièce de quatre drachmes. Prends-la, tu la donneras pour moi et pour toi. »

**

La grandeur du pardon

le mystère de la rédemption  

les fils de roi sont libres

encore plus les fils de Dieu !

 **

Nous avons tous péchés

à part l’immaculée

Nous avons tous des dettes

Nous devons tous payés

sauf les fils

 

les-fils-sont-libres

C’est grandiose, sublime ,divin

Nous sommes pardonnés pour rien

pourvu que nous ayons en nous

 la confiance et l’amour de vrais fils qui honorent  leur père

comme des enfants qui aiment

comme des pauvres reconnaissants

qui ont tout reçus de  Dieu

**

Le poisson

Marie fétée le  15 aout est « pleine de grâce » depuis toujours

et cette grâce perdue par nous tous

est de nouveau rendue  à tous « les fils de Dieu »

grâce àu poisson

 

Ce poisson c’est le Christ

poisson en grec se dit ICTUS

« Iesus Christus  , Dieu (Theos) Uios (Fils) ,Sauveur   

**

C’est le Christ sur la croix

ce poison est dessiné de multiples fois dans les catacombes par des chrétiens enthousiastes  

qui sont prêts à mourir martyr

 en proclamant au monde que Dieu nous pardonne tout

si nous nous comportons en fils de dieu

**

Scandale !

Ne pas scandaliser les gens

Comment ne pas être étonné

voir scandalisé par une telle faveur

cela est incompréhensible

semble injuste  

On a du mal à le comprendre

nous qui avons tant de mal à pardonner

**

Grande est la paix qui s’ensuit

Grande doit être aussi  notre conversion

la foi et l’amour

Mtt(17, 14-20) : La foi qui transporte des montagnes

11 août, 2018

En ce temps-là, un homme s’approcha de Jésus, et tombant à ses genoux, il dit : « Seigneur, prends pitié de mon fils. Il est épileptique et il souffre beaucoup. Souvent il tombe dans le feu et, souvent aussi, dans l’eau. Je l’ai amené à tes disciples, mais ils n’ont pas pu le guérir. » Prenant la parole, Jésus dit : « Génération incroyante et dévoyée, combien de temps devrai-je rester avec vous ? Combien de temps devrai-je vous supporter ? Amenez-le-moi. » Jésus menaça le démon, et il sortit de lui. À l’heure même, l’enfant fut guéri. Alors les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent en particulier : « Pour quelle raison est-ce que nous, nous n’avons pas réussi à l’expulser ? » Jésus leur répond : « En raison de votre peu de foi. Amen, je vous le dis : si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous direz à cette montagne : “Transporte-toi d’ici jusque là-bas”, et elle se transportera ; rien ne vous sera impossible. »

**

La foi

La foi qui soulève des montagnes

On en est bien loin

C’est vital !

 

la-foi

Ce peu de foi est un frein

« Génération incroyante et dévoyée,

Ce peu de foi  fait de nous des « devoyés » 

Des hommes qui ont quitté le droit chemin

Ce peu de foi nous enfonce dans les ténèbres et  engendre la peur

**

D’où l’admiration de Jésus pour la femme de Canaan

 O femme, ta foi est grande, qu’il te soit fait comme tu le veux. (Mtt15,28)

ou pour la foi du centurion

En vérité, je vous dis, je n’ai pas trouvé, même en Israël, une si grande foi.5Mtt5,10)

**

D’où l’ impatience de Jésus devant le peu de foi de ses disciples « si lents à comprendre »

D’où sa priére au jardin des oliviers  pour que nous ne perdions pas la foi  

Veillez et prier pour ne pas entrer  en tentation

**

Impardonnable !

Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l’Esprit ne sera point pardonné. 32Quiconque parlera contre le Fils de l’homme, il lui sera pardonné; mais quiconque parlera contre le Saint-Esprit, il ne lui sera pardonné ni dans ce siècle ni dans le siècle à venir. (Mtt 12,31 )

**

C’est impardonnable car  sans la foi on ignore Dieu  

C’est impardonnable car c’est par la foi

qu’on peut soulever des montagnes

qu’on peut calmer le monde violent

qu’on peut rétablir la paix  

qu’on peut guérir les angoissés ,

accueillir les exilés,les refugiés qui se jettent à la mer et dans le feu

Souvent il tombe dans le feu et, souvent aussi, dans l’eau.

**

Soyons humbles ,petits, confiants  

Dieu est un père.Confiaince !

Jesue est le sauveur .Confiance !

 

Jean (12, 24-26) : Qui aime sa vie la perd

10 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Qui aime sa vie la perd ; qui s’en détache en ce monde la gardera pour la vie éternelle. Si quelqu’un veut me servir, qu’il me suive ; et là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. »

 **

Un grain qui meurt ?,

c’est pas gai !

Il faut être un petit grain

et il faut mourir  

en fait c’est le secret du bonheur

**

Tout d’abord le grain ne meurt pas

c’est  Jean qui le dit et lui seul

ce n’est pas un paysan ,c’est un pêcheur   

C’est sa façon de parler

le grain ne meurt pas

il se transforme, il évolue

il engendre la vie

 

Qui-perd-sa-vie

Qui aime sa vie la perd

L’égoïste qui veut tout pour lui

Le puissant qui veut tout le pouvoir

L’orgueilleux  qui méprise les autres

celui là se perd

**

En fait il aime pas la vie

car la vie c’est « l Amour »

et non l’amour de soi

la  Vie c’est le partage ,la paix ,le respect des petits

ce sont les fruits de l’esprit (Gal 5)

**

Qui s’en détache aura la vie éternelle  

la vie éternelle c’est connaître Dieu (Jn 17)

Vivre dans la confiance car on sait que Dieu est un père

Vivre en paix car on sait que nous sommes « justifiés «  par la mort du fils

Vivre joyeux  car  nous reposons à l’ombre de l’espeit

C’est le rêve !

c’est déjà la vie éternelle !

**

A quoi  bon s’attacher à un monde qui passe si vite

70 ans en fait le compte, 80 est un exploit  (Ps)

vanité des vanités tout n’est que vanités (Qohelet)

ne pas s’attacher mais travailler avec joie

tant qu’on peut

pour le rendre meilleur

et on le peut même quand on est malade  

**

Vivre avec passion

là où moi je suis, là aussi sera mon serviteur

Jésus est sur la croix

il vit sa passion  

Sa passion ce n’est pas la mort

Sa passion ce n’est  pas la souffrance

Sa passion c’est l’amour

Sa passion c’est la vie

**

. Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. »

Jésus s’est fait petit

Il s’est fait grain

Il est la Vie

Avec lui ,le père nous accueillera    

 

Matthieu (25, 1-13) : Veillez ! Vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

9 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le royaume des Cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe pour sortir à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insouciantes, et cinq étaient prévoyantes : les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes, des flacons d’huile. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.Au milieu de la nuit, il y eut un cri : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et se mirent à préparer leur lampe. Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous, allez plutôt chez les marchands vous en acheter.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.”Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

 **

vous ne savez ni le jour ni l’ heure

Ce n’est pas forcement au jour de la mort

c’est en tout temps

Chaque jour il faut éveiller notre foi et aimer davantage

Ayons donc de l’huile pour assurer cette veille   

 

Veillez

L’huile :la foi

L’huile fortifie les muscles des atlhétes et éclaire nos lampes 

C’est notre foi  qui  nous fortifie et qui nous éclaire

par la prière ,l’oraison ,la méditation

…S’imprégner de la vie du Christ

s’imprégner de son message

ce n’est plus moi qui vit mais c’est le Christ qui vit en moi (Paul)

**

Veiller comme Marie  que l’on représente  souvent avec un livre le jour de l’annonciation

elle veillait !

grande était sa foi

je suis la servante  Seigneur 

**

Veillez c’est écouter comme Marie de Béthanie qui a choisi la meilleure part

**

L’huile :l’Amour

L’amour c’est l’huile qui soigne

qui adoucit les mœurs  

veiller c’est respecter l’homme

veiller c’est le servir

**

Aimer ,Servir comme Marie à Cana

aimer comme Marie Madeleine

Tu n’as point versé d’huile sur ma tête; mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds.  C’est pourquoi, , ses nombreux péchés ont été pardonnés: car elle a beaucoup aimé. …(Luc 7,47)

Aimer comme les femmes qui suivaient Jésus sur le chemin de la croix

« Ce que vous ferez au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le ferez » (Mat. 25, 40)  

Matthieu (15, 21-28) : Le pain des enfants

8 août, 2018

En ce temps-là, Jésus se retira dans la région de Tyr et de Sidon. Voici qu’une Cananéenne, venue de ces territoires, disait en criant : « Prends pitié de moi, Seigneur, fils de David ! Ma fille est tourmentée par un démon. » Mais il ne lui répondit pas un mot. Les disciples s’approchèrent pour lui demander : « Renvoie-la, car elle nous poursuit de ses cris ! » Jésus répondit : « Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël. » Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : « Seigneur, viens à mon secours ! » Il répondit : « Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux petits chiens. » Elle reprit : « Oui, Seigneur ; mais justement, les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres. » Jésus répondit : « Femme, grande est ta foi, que tout se passe pour toi comme tu le veux ! » Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.

 **

prends pitié seigneur

Comme la fille de la cananéenne

nous  nous sommes tous malades

Tous nous avons faim

nous avons besoin du pain de vie

Seigneur donnes nous toujours de ce pain là  (Jn 6 ?34)

**

La foi

Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.

Pour manger de ce pain il faut avoir la foi des enfants d’Israel

la foi de Jacob qui a lutté toute une nuit  pour connaître le nom de Dieu

 

le-pain-des-enfants

Le pain des petits

avoir humilité et la confiance

de la femme de Canaan

qui ne se vexe pas  

Elle implore

Elle insiste comme un enfant capricieux

qui tape du pieds  

pour avoir le pain des petits

**

Elle est comme un enfant

elle aura le pain des enfants

et plus que des miettes 

**

Le pain de vie

C’est la Parole qui donne un sens à notre vie

C’est le Verbe fait chair qui meurt pour nous sur la croix

l’hostie qui nous est offerte cahaque jour à la messe

le pain du partage entre freres

ce ne sont pas des miettes

**

Mieux que le trésor caché dans un champs ou que la plus belle perle du monde (Mtt 13,44)

Matthieu(14,22-36) :La marche sur les eaux

7 août, 2018

Jésus avait nourri la foule dans le désert. Aussitôt il obligea les disciples à monter dans la barque et à le précéder sur l’autre rive, pendant qu’il renverrait les foules. Quand il les eut renvoyées, il gravit la montagne, à l’écart, pour prier. Le soir venu, il était là, seul. La barque était déjà à une bonne distance de la terre, elle était battue par les vagues, car le vent était contraire.Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. Ils dirent : « C’est un fantôme. » Pris de peur, ils se mirent à crier. Mais aussitôt Jésus leur parla : « Confiance ! c’est moi ; n’ayez plus peur ! » Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » Jésus lui dit : « Viens ! » Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. Mais, voyant la force du vent, il eut peur et, comme il commençait à enfoncer, il cria : « Seigneur, sauve-moi ! » Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : « Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : « Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! »Après la traversée, ils abordèrent à Génésareth. Les gens de cet endroit reconnurent Jésus ; ils firent avertir toute la région, et on lui amena tous les malades. Ils le suppliaient de leur laisser seulement toucher la frange de son manteau, et tous ceux qui le faisaient furent sauvés.

**

La nuit

le vent était contraire

On est dans les ténèbres

on manque de souffle

on avance pas

on progresse pas

on évolue pas

quel ennui !

« metro dodo boulot »

une vie sans idéal

une vie sans amour

 

marche-sur-les-eaux

Le fantôme

c’est un fantôme   

Jésus  est devenu pour nous comme un fantôme

pas vraiment un frère

pas vraiment un ami à qui on se confie dans la prière

comme lui le faisait Jésus chaque matin dans la montagne

il gravit la montagne, à l’écart, pour prier.

**

Pas vraiment un berger qui nous guide

Pas vraiment un sauveur qui nous jsutifie

Un homme du passé

pas vraiment là

**

Jésus était toujours  avec son père

les disciples, cette fois là; étaient seul dans la nuit

**

Comme Pierre on doute  

«  Seigneur si tu es là , prouves le moi 

Seigneur ordonne moi de venir à toi

**

Viens !

Pourtant Jésus  nous fait signe chaque jour

sachons reconnaître ces signes  

un proche qui nous dit une parole aimable

un collègue qui nous aide

un train qui arrive à l’heure

un événement heureux ou malheureux

un lecture

sachons rendre grace

sachons prier

celui qui est toujours présent

 **

Jésus n’est pas un fantôme

Il est là !

En chaque instant

il nous appelle

ce sont les petits,.les enfants qui y croient

merci père car tu as revélé cela aux tout-petits (Mtt 11,25)  

**

Seigneur sauve moi

Pierre doute !

On doute !

**

jésus étendit la main

Il nous fortifie

Il donne un sens à notre vie

il nous fait aller de l’avant  

oui vraiment c’est le fils de Dieu  

Marc (9, 2-10) : La transfiguration

6 août, 2018

 En ce temps-là, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et les emmena, eux seuls, à l’écart sur une haute montagne. Et il fut transfiguré devant eux. Ses vêtements devinrent resplendissants, d’une blancheur telle que personne sur terre ne peut obtenir une blancheur pareille. Élie leur apparut avec Moïse, et tous deux s’entretenaient avec Jésus. Pierre alors prend la parole et dit à Jésus : « Rabbi, il est bon que nous soyons ici ! Dressons donc trois tentes : une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. » De fait, Pierre ne savait que dire, tant leur frayeur était grande. Survint une nuée qui les couvrit de son ombre, et de la nuée une voix se fit entendre : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! » Soudain, regardant tout autour, ils ne virent plus que Jésus seul avec eux.Ils descendirent de la montagne, et Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts. Et ils restèrent fermement attachés à cette parole, tout en se demandant entre eux ce que voulait dire : « ressusciter d’entre les morts ».

 

La Lumière

Dieu est la Vérité

Dieu est lumière

Il  nous éblouit

il nous révèle  de nouveau son nom

 

Transfiguration

Pour Moïse

Dieu est Yahvé : « Celui qui est »

celui qui se révèle dans le feu 

Pour Elie

Dieu est réservé aux  Juifs

et rejette ceux qui ont préfèré Baal

**

le père

En fait Dieu est un père

un père qui est bon

« Rabbi, il est bon que nous soyons ici !

car Dieu seul est bon (Luc 18,19)

 **

un père qui nous présente son fils

celui-ci est mon fils bien aime

**

Il est aussi notre père

qui nous protège et nous envoie son esprit

comme le jour de l’annonciation  

 Survint une nuée qui les couvrit de son ombre,

**

Jésus est « le fils bien aimé »

ecoutez le

Nous sommes aussi bien aimés

Jésus nous apprendra à dire le «  Notre Père »  

**

Le silence

Jésus leur ordonna de ne raconter à personne ce qu’ils avaient vu, avant que le Fils de l’homme soit ressuscité d’entre les morts

car le message n’est pas terminé

le plus beau

le plus lumineux

 n’est pas encore annoncé

**

Le fils de l’homme va mourir sur la croix

et avec lui nous ressusciterons

C’est notre foi

le kérygme des apôtres !

**

Ce jour là ,nous serons justifiés

et notre vêtement deviendra aussi  d’une blancheur éblouissante

**

Oraison

Tout cela est merveilleusement résumé dans l’oraison du jour

 Seigneur dans la transfiguraion de ton Christ , tu as confirmé  par le temoignage de Moïse et  d’Elie  la vérité  des mysteres de la foi  et tu as annoncé notre merveilleuse adoption ;( Il  est notre Pére ) …….Accorde  nous d’écouter la voix de ton fils bien aimé et de pouvoir ainsi partager avec lui son heritage (Le vêtement blanc )  

 

Matthieu (14, 1-12) :La tête de Jean Baptiste

4 août, 2018

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, apprit la renommée de Jésus et dit à ses serviteurs : « Celui-là, c’est Jean le Baptiste, il est ressuscité d’entre les morts, et voilà pourquoi des miracles se réalisent par lui. » Car Hérode avait fait arrêter Jean, l’avait fait enchaîner et mettre en prison. C’était à cause d’Hérodiade, la femme de son frère Philippe. En effet, Jean lui avait dit : « Tu n’as pas le droit de l’avoir pour femme. » Hérode cherchait à le faire mourir, mais il eut peur de la foule qui le tenait pour un prophète.Lorsque arriva l’anniversaire d’Hérode, la fille d’Hérodiade dansa au milieu des convives, et elle plut à Hérode. Alors il s’engagea par serment à lui donner ce qu’elle demanderait. Poussée par sa mère, elle dit : « Donne-moi ici, sur un plat, la tête de Jean le Baptiste. » Le roi fut contrarié ; mais à cause de son serment et des convives, il commanda de la lui donner. Il envoya décapiter Jean dans la prison. La tête de celui-ci fut apportée sur un plat et donnée à la jeune fille, qui l’apporta à sa mère. Les disciples de Jean arrivèrent pour prendre son corps, qu’ils ensevelirent ; puis ils allèrent l’annoncer à Jésus.

**

Qui a perdu la tête ?

Hérode qui doute ?

Hérodiade qui respire la haine ?

Salomé ,qui se croit éternelle ,qui se permet tout parce qu’elle est jeune et belle ? 

tout cela est le reflet de ce monde qui nous entoure

qui existe toujours 

**

Qui a perdu la tête ?

Certainement pas Jean Baptiste !

Jean « la donne à couper » pour proclamer sa foi 

face à un roi faible, qui cherche et qui doute

il  est fort ,il est serein grâce à se foi

 

La-tête-de-Jean-baptiste

Une offrande

La tête de Jean n’est pas perdue

elle est offerte

c’est pour la 2é fois  l’offrande annoncée par le prophète au bord du Jourdain

Voici l’agneau de Dieu

**

C’est le dernier signe prophétique de Jean

« J’offre ma tête ! Jésus offrira son corps »

Vous faites le mal.. ,vous vous perdez , jésus vous pardonnera ,il vous sauvera

 **

La tête de Jean Baptiste est offerte sur un plat

comme on offre chaque jour, l’hostie ,au cours de la messe

**

A Hérode qui doute  

à Hérodiade ,la méchante  

à Salomé ,la frivole

Jean Baptiste annonce en offrant sa tête

la miséricorde de Jésus

je se suis pas venu pour juger mais pour sauver

**

En Hebreu  Jo-hanne veut dire » Dieu est miséricorde »  

 Quelle bonne nouvelle

On respire !

 

1 aout : Saint Alphonse de Liguori et la parabole du trésor caché (Matt.13,44-46)

1 août, 2018

En ce temps-là, Jésus disait aux foules : « Le royaume des Cieux est comparable à un trésor caché dans un champ ; l’homme qui l’a découvert le cache de nouveau. Dans sa joie, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète ce champ.Ou encore : Le royaume des Cieux est comparable à un négociant qui recherche des perles fines. Ayant trouvé une perle de grande valeur, il va vendre tout ce qu’il possède, et il achète la perle. »

**

Qu’est ce qui est pire que tout ?

C’est l’ivraie qui envahit les champs

les œuvres de la chair qui polluent notre vie

On les connaît, les œuvres de la chair : libertinage, impureté, débauche, idolâtrie, magie, haines, discorde, jalousie, emportements, rivalités, dissensions, factions, envie, beuveries, ripailles et autres choses semblables(Gal 5,20)

Cliquez ICI

 

le-trésor-ceché

 

Qu’est ce qui vaut plus que tout l’or du monde ?

Ce sont les fruits de l’Esprit 

amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi (Gal 5,23)

**

C’est la paix ,la joie de Marie

quand le jour de l’annonciation

l’esprit saint la couvrit de son ombre

**

C’est le bonheur  promis sur la montagne des Béatitudes

heureux  les pauvres ,les doux ,les pacifiques

Cela vaut plus qu’un trésor caché dans un champ ou à la plus belle des perles du monde

**

Alphonse de Liguori

fondateur des rédemptoristes  

réputé pour être un moraliste parfois exigeant

était en fait  « le théologien de la miséricorde »

« Saint Alphonse ne cessait de dire que les prêtres sont un signe visible de la miséricorde infinie de Dieu, qui pardonne et éclaire le pécheur afin qu’il se convertisse et change de vie.(Benoit XVI)

 Cliquez ICI

12345...152